Nous avons 1510 invités et 58 inscrits en ligne

Domaine Stéphane Tissot, Arbois

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Stéphane Tissot (Domaine André et Mireille Tissot)

Une bouteille défectueuse très certainement.

Luc
10 Mar 2008 19:28 #331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jul'
  • Portrait de Jul'
  • Visiteur
  • Invité
Bien vu Tophe "le technicien" ! ;) J'avais effectivement oublié le côté "gazeux" de la bouteille (pourtant marquant).
En espérant que nous puissions nous rattraper bientôt !
:)-D

Jul'.
10 Mar 2008 20:34 #332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 6
Peut-être une bouteille mal conservée? Le restaurant Chez Julien où nous avons consommé cette bouteille est une annexe type brasserie du restaurant gastronomique Bohrer à Rouffach. La cave est commune, et dans un établissement de ce standing on peut s'attendre à ce que les conditions de conservation soient bonnes...
Cela dit, selon Luc, le plus pointu en Bordeaux des convives de cette soirée, le Ducru Beaucaillou 98 était aussi étonnement évolué pour ses 10 ans. Une cave un peu chaude?
Cordialement,

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
11 Mar 2008 12:41 #333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 152
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Senninha sur le sujet CR: Stéphane Tissot Savagnin 2002

Bonjour,

Ce midi direction le caviste , j' ai une envie de jura ! Ca tombe bien il reste une bouteille de
CR: Tissot Savagnin 2002.
Armé de mon Arbois , je fais un détour chez le fromager pour prendre du conté 30 mois....

Je débouche et tout de suite les odeurs se bousculent .
Belle robe jaune soutenue ( moins dense que sur la photo )
Nez puissant de pommes et d' épices.
Matière fluide et légère en bouche , belle acidité , épices . La noix arrive d' un coup , comme si le vin prenait un virage pour laisser place à une longue finale. Pour résumer beaucoup de finesse et beaucoup d' épices : un bel équilibre .

Vive le savagnin !

Clément.

Fichier attaché :
Fichier attaché :
15 Mar 2008 15:58 #334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Tissot Bruyères 2004

CR: Arbois Stéphane Tissot Bruyères 2004 : 14,5/20 – 20/3/08
Nez de chardonnay un peu boisé, grillé : végétal, citron, citron vert, granny smith, épices, curry.
Pour les amis d'IVV qui dégustent avec moi et qui ont souvent goûté les vins de Tissot, cette cuvée semble évoluer un peu vite. Ils apprécient sa force.
Pour moi, l'harmonie n'est pas vraiment au rendez-vous, avec une acidité prononcée, pas trop d'éclat de fruit et une substance relativement brusque (rustaude ?).

Philippe Ricard :
Arbois Chardonnay les Bruyères 2004
L’ œil : robe claire, paille aux reflets or et verts, brillante, assez fluide.
Le nez : encore un peu plus fermé que le précédent, marqué par un joli grillé, des notes beurrées
La bouche : attaque davantage marquée par l’ alcool, mais toujours aussi fraîche. Corps parfaitement ciselé, droit, avec une matière encore une fois remarquable, mais qui ne se livre pas.
Le vin est non seulement fermé, mais pas encore bien en place (mise en bouteille 1 mois plus tôt). Cependant le potentiel est colossal ! 16/20
23 Mar 2008 17:23 #335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1564
  • Remerciements reçus 9

Réponse de alfonso sur le sujet CR: Tissot Spirale 2002

CR: Vin de Pays, cuvée Spirale - Domaine André et Mireille Tissot, vinifié par Stéphane Tissot 2002

Couleur ambrée, très grasse
Nez : c’est un melting pot de saveur, figues, abricots, dattes, raisins de Corinthe et une légère note d’encaustique
Bouche : Malgré que ce soit la troisième fois que je déguste ce vin, c’est toujours aussi surprenant !
Cette sensation sirupeuse qui tapisse littéralement tout le palais en laissant des traces de sucrés qui contrôlé par une certaine acidité frôle de peu l’écœurement sans jamais y arriver c’est assez gourmand et pas mal désarçonnant à la fois !

Alfonso

Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
02 Avr 2008 10:03 #336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Stéphane Tissot Arbois Traminer 2006

> Arbois Stéphane Tissot Traminer 2006 :
Un nez très parfumé, musqué, qui peut rappeler celui d’un Gewurztraminer : rose, raisin frais, litchi, épices. Bouche bien étirée, assez tonique, intéressante à découvrir.


J'ai eu les mêmes sensations avec ce vin, qui accompagnait un foie gras poêlé à La Balance. Ha le menu improvisation de Thierry Moyne!

Par contre, T. Moyne nous a offert un Trousseau surmaturé pour terminer le repas après un vin de paille. Et bien, en tenant compte que nous avions dégusté 20 vins sur la journée et bu une dizaine au repas, j'ai eu une sensation un peu écoeurante. C'est une gourmandise certaine mais trop de liqueur. A revoir
02 Avr 2008 11:55 #337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Stéphane Tissot Traminer 2006

Si tu parles de L’opportun, c'est un Trousseau passerillé.
Nous l'avions apprécié lors de cette dégustation: ICI

Laurent L
02 Avr 2008 13:41 #338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de letournaisien sur le sujet Re: Stéphane Tissot (Domaine André et Mireille Tissot)

Laurent, j'ai confondu, le vin que nous avons bu est Audace.
02 Avr 2008 18:22 #339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18914
  • Remerciements reçus 4071
Dans Audace, il y a aussi du Poulsard.

Je suis étonné du côté écoeurant, car il y a une acidité énorme qui compense bien le sucre. Servi un peu trop chaud, peut-être?

Puisqu'on en parle, j'ai fini il y a une semaine, une bouteille d'Audace ouverte il y a un an. Il ne restait que 5cm dans la bouteille depuis 3 mois environ (sans protection particulière). Le vin n'avait pas perdu de sa fraîcheur et ne présentait aucun signe d'oxydation. Du fruit frais comme pas permis! Ces vins sont vraiment hors-norme!!!

Eric
Mon blog
02 Avr 2008 18:27 #340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84572
  • Remerciements reçus 10713
Je confirme les propos d'Eric. Ce vin est d'une gourmandise absolue, soutenue par une acidité importante qui le rafraichit et lui donne de l'allonge.
Il est vrai toutefois qu'en fin de parcours d'une longue dégustation, le palais peut, peut être, être un peu fatigué et moins bien supporter ce type de vin à la sucrosité importante.
02 Avr 2008 18:31 #341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9
Nous avions eu le plaisir de déguster les trois cuvées Spirale, Audace et Opportun, aucune des trois n'étaient "écoeurante", certes une belle liqueur mais des acidités bien présentes équilibrées les vins.

Comme quoi un fond de verre en fin de dégustation???

Laurent L
02 Avr 2008 19:29 #342

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de letournaisien sur le sujet Re: Stéphane Tissot (Domaine André et Mireille Tissot)

Ce n'était pas mon seul avis

mais il faut le contexte: une longue journée, une vingtaine de vins dégustés et le 9 ou dixième vin au restaurant, après un jaune et un paille et un repas très long.
Peut-être le dessert - très bon, surtout la glace à la cardamome, mais tout de même fort sucré et chocolaté - servi juste avant l'a desservi.

Je n'ai pas souvenir de l'avoir trouvé trop chaud mais ce n'était pas non plus servi très frais.

Ce qui appelle l'humilité... et le fait que juger un vin se fait toujours après la connaissance de certains, mais avant celles des autres: un perpétuel recommencement, pour le plaisir de la découverte
02 Avr 2008 21:12 #343

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 2
Personnellement, c'est sur PMG que je bloque, il reste pour moi une gourmandise too much, trop de sucres je trouve.
Je lui préfère Spirale de loin, avec ses notes de mine de crayon très marquées. Opportun est très beau aussi.

Damien
02 Avr 2008 23:05 #344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1285
  • Remerciements reçus 1841

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Re: Stéphane Tissot (Domaine André et Mireille Tissot)

Essayez Audace sur un vacherin à la framboise .....

Jean-Paul

Jean-Paul
03 Avr 2008 00:14 #345

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9
Petite précision, d'un ami terroiste jurassien.

Opportun,n'est pas un Trousseau passerillé, mais une première trie botrytisée de raisins de trousseau, vendanges du 18/09/06, grain par grain, avant la
vendange complète pour récolter les rouges. Un accident climatique qui a permis la récolte de 330 litres de vin issus d'une véritable sélection de grains nobles.

Quant à Audace, c'est un pur Poulsard passerillé sur la paille.

Merci à lui pour la précision.

Laurent L
07 Avr 2008 18:19 #346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24
Un terroiste ... il manque une lettre ou deux >:D< ?

Anthony
08 Avr 2008 16:59 #347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9
Désolé.....j'ai voulu aller plus vite que la musique.:(

mais, je suis certains que vous aurez corrigé, par vous même: "terroiriste"

Laurent L
08 Avr 2008 18:30 #348

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18914
  • Remerciements reçus 4071
Bu il y a quelques jours sur un croustillant à la Montbéliard gratiné au Mont d'Or

CR: Tissot Traminer 2004 (pour rappel la version ouillée du savagnin de ce producteur, la version oxydative s'appellant savagnin).

Ce vin a beaucoup changé depuis notre dernière rencontre. Je le trouve plus rond, plus mûr. La vivacité qui faisait le charme de ce vin est plus intégrée à celui-ci et lui donne de la tension et de la longueur. Son nez sur la pomme chaude et les épices me rappellent à juste titre le savagnin de Ganevat du même millésime. En bouche, c'est ample, mûr, avec une texture soyeuse; le tout est sans mollesse, car supporté par une acidité en filligrane. C'est vraiment très bon, et d'une grande et belle persistance, et l'on ne pourrait rendre plus bel hommage au savagnin, que l'on cantonne un peu trop facilement aux seuls vins oxydatifs.

Eric
Mon blog
20 Avr 2008 10:17 #349

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193
CR: Tissot ARBOIS Selection 2001.

Ouverte ce jour.Robe brillante tirant sur le vieil or.
Le premier nez surprend avec des notes d'alcool de poire. A l'aération, des notes de beurre et de noisette, le coté oxydatif n'est pas vraiment présent.

Belle acidité en bouche, sur la noix et la pomme caramélisée.

Finale assez courte.
14 Juil 2008 17:03 #350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84572
  • Remerciements reçus 10713
[size=medium]CR: Domaine André & Mireille Tissot - Arbois Traminer - 2006[/size]



Pour mon premier vin fermé par un bouchon à vis, j'ai bien cru devoir sortir les outils pour pouvoir le consommer !
Lorsque la jointure métallique entre la collerette et le bouchon n'est pas suffisamment cisaillée, l'ouverture de ce genre de bouteilles tourne vite au pétage d'artère ! Ouf, c'est passé !

La robe est claire, sur le jaune paille.
Le nez est d'une grand gourmandise. Ça attaque sur le citron vert pour s'ouvrir sur de notes muscatées et de nets arômes de poire bien mûre.
En bouche, l'ensemble est simple, sur les fruits blancs, c'est très fruité avec un bel équilibre acidité/maturité.
Un beau vin de soif dont on boirait des litres si n'était le prix de 11€.
Parfait l'été sous la tonnelle.
03 Aoû 2008 16:11 #351

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2371
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Fabien sur le sujet Traminer 2007

2006 pour Oliv, 2007 pour ma part dans le nouveau restaurant d'Alice Bardet à Paris: le Boudoir (25 Rue du Colisée, tout tout près des Champs) .

Même système de fermeture, joli vin élégant, bouche d'une jolie ampleur sur les fruits blancs, agrumes, quelques épices et une belle minéralité, beaucoup de plaisir même si la longueur en bouche n'est pas immense, en tout cas il a bien tenu sur un génial oeuf mayo d'anthologie et sur une double côte de veau avec des petites girolles...

un vin et une adresse que je referais...


Fabien
03 Aoû 2008 16:37 #352

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 67
  • Remerciements reçus 0
Oliv, toi qui étais des notres en Picardie, peux-tu nous dire s'il y a une différence notable entre le Traminer gouté à Sains (bouchon classique) et celui que tu viens de gouter ici ( à part bien sûr tes difficultés d'ouverture ;) )
Teva
03 Aoû 2008 17:03 #353

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84572
  • Remerciements reçus 10713
Hello Philippe,
Le vin était très semblable en bouche à celui que nous avons goûté ensemble: très fruits blancs, croquant, un peu poivré sur la finale.
En revanche, le premier nez n'a pas présenté la légère réduction que nous avons perçue sur Sains. Effet du bouchage?
03 Aoû 2008 18:08 #354

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1364
  • Remerciements reçus 2
Concernant les bouchons à vis : il faut tourner l'ensemble de la collerette métallique et non pas essayer de tourner séparément la partie supérieure. C'est alors un jeu d'enfant.

Didier
03 Aoû 2008 21:14 #355

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84572
  • Remerciements reçus 10713
C'est exactement comme ça que j'y suis parvenu !
Merci Didier, je retiens la méthode (qui, je présume, permet d'éviter la rupture du joint en cas de choc pendant le transport). (tu)
03 Aoû 2008 21:22 #356

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Stéphane Tissot En Barberon 2003

CR: Côtes-du-Jura : Domaine Tissot «En Barberon» 2003
DS(14?) - LG11 puis 12,5 - MS14,5 - CD12.

Notes de beurre, de citron, de miel, d'agrumes. Un côté grillé, réduit, balsamique (résine), qui peut évoquer un boisé marqué.
Bouche duale, bancale avec d'un côté un poil de sucre et de l'autre une évocation de jus de citron.
Le vin se montrera un tout petit peu moins disharmonieux en fin de soirée.
10 Aoû 2008 12:14 #357

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84572
  • Remerciements reçus 10713
CR: Domaine André & Mireille Tissot - Arbois - Les Graviers - 2003

Le bouchon est traversé par une grosse saignée et renifle un peu douteux.
Ouille, le premier nez a une pointe liègeuse qui traversera toute la dégustation et nous laissera un doute sur les arômes perçus.
La robe est jaune paille, assez claire et plutôt trouble. Le vin doit être très peu filtré.
Le premier nez est sur une réduction importante mais noble, ça pétarade fort sur des notes de grillé, de silex, un peu de lierre (un trait de vert). Me revient un souvenir d'un Puligny Les Enseignères 2000 de JF Coche Dury.
Le long du repas, le vin va s'ouvrir sur des notes plus exotiques (fruits blancs) et épicées, un peu vanillées avec un côté presque sucre cassonnade.
En bouche, c'est très droit, aucune mollesse qui signerait un 2003 raté, assez sur le fruit et surtout tendu.
Cette acidité bien présente sur une belle matière ample donne de l'allonge à ce vin plutôt gourmand qui a bien accompagné un plateau de fromages de compétition.

Ce vin n'est pas d'une évidence glissante et donne l'impression d'avoir été assez travaillé mais rien à dire, c'est de la belle ouvrage (ce satané bouchon mis à part).
06 Sep 2008 16:24 #358

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2900
  • Remerciements reçus 2
CR: Tissot Traminer 2004

Mais qu'il est bon ce blanc du Jura ! Du fruit (raisin!), du gras, de la tension, un équilibre qui frise la perfection, une longueur immense qui vous berce dans le plaisir ! Je sais, tout a déjà été dit, écrit, mais je confirme!

Nous avons adoré!;)
26 Oct 2008 10:54 #359

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18545
  • Remerciements reçus 2548

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Tissot en Barberon 2001

CR: Tissot en Barberon 2001
Toutes les bouteilles que j'ai acquises de cette cuvée dans ce millésime ont été défectueuse. Dès l'ouverture, malgré un superbe nez plutôt bourguignon, une bouche grasse et complexe, une fine perle gêne la dégustation. Après aération, la bulle est plus intense, le vin s'ambre légèrement et des notes de pomme verte apparaissent.
J'avais laissé celle-ci, juste pour voir, l'essai n'est pas concluant. Demain , c'est la Mailloche que j'ouvre.
Avez-vous eu ces désagréments ?
Si mes souvenirs sont bons, En Barberon dans ce millésime était sans soufre.

Jérôme Pérez
29 Oct 2008 19:59 #360

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck