Nous avons 982 invités et 10 inscrits en ligne

Domaine Philippe Tessier, Cheverny

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 78

Réponse de joualle sur le sujet Domaine Philippe Tessier - Cour-Cheverny - 2016

Je crois qu'en raison du gel en 2016 la cuvée "les sables" a été assemblée avec les jeunes vignes de la cuvée domaine.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
20 Nov 2018 17:36 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2157

Réponse de Blog sur le sujet Domaine Philippe Tessier - Cour-Cheverny - 2016

Il s'agit bien d'une cuvée domaine sans nom particulier.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
20 Nov 2018 19:45 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 588

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: Domaine P. Tessier – Cour Cheverny – 1997

CR: Domaine P. Tessier – Cour Cheverny – 1997

dégusté ici

Jean-loup:

La robe affiche un or moyen.
Très intense, le nez développe des arômes d’angélique (cela aurait pu me m’aider à retrouver le cépage, l’ayant déjà identifiée d’après mes notes, merci LPV, dans La Porte Dorée 2007 et Les Sables 2011), de fruits très mûrs et de cire, avec en plus une note iodée.
La bouche étonne par son aromatique à la fois intense et unique. Elle est ample et étoffée, habillée par un léger gras, soutenue par une certaine vivacité et d’un long final.
Très Bien (+)
L’accord est plutôt réussi (3,5 / 5), même si le vin prend un peu le dessus sur le tartare.


Cédric:

Nez séduisant, profond sur les fruits blancs et jaunes mûrs avec une touche d'encaustique.
La bouche est mûre, puissante, enrobée, patinée entre miel et terpène. Une pointe d'alcool est perceptible mais parfaitement intégrée, semblant porter le vin. Beau volume, tout en tension.
Une première pour moi dans cette appellation, pour laquelle à l'aveugle je partais sur un châteauneuf du pape ou ses satellites.

Très Bien +


Didier:

... Le Cour Cheverny Tessier que j'attendais à ce niveau pour en avoir gouté quelques unes dans les décennies précédentes prouve qu'il ne faut jamais sous estimer les petites appellations . Puisse cette bouteille donner des idées à ceux qui en on en cave ...

Cédric - LPV FOREZ
07 Fév 2019 16:13 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2157
CR: Philippe Tessier – Cour Cheverny – La Porte Dorée 2015

Le vin a été bu sur deux jours, sans que cela change sa perception.
Robe dorée intense.
Nez sur les fruits, pêche, abricot, les fleurs et une note prégnante d'encaustique.
Attaque vive avec une acidité marquée, le volume en bouche est important.
Fini sur une astringence XXL qui apporte de la longueur au vin.
Un vin qui envoie mais qui ne fait pas dans le consensuel. Ma moitiée a détesté l'astringence.
Je ne suis pas plus fan que ça. Je me demande ce que ça pourra donner dans 10 ans. J'ai un peu peur que les notes d'encaustique prennent le dessus.
Difficile à accorder à table, mis à part avec des fromages.

Bien

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
17 Mar 2019 14:42 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7374
  • Remerciements reçus 6826

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Philippe Tessier – Cour Cheverny – La Porte Dorée 2015

Finit sur une astringence XXL qui apporte de la longueur au vin.


Laurent, qu'appelles-tu "astringence" pour un blanc ? de l'amertume ?
Merci par avance pour ta précision.

Jean-Loup
17 Mar 2019 19:22 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18934
  • Remerciements reçus 4095
L'astringence, ce n'est pas l'amertume. La première est plus une sensation d'assèchement du palais, alors que l'autre est la saveur que peuvent avoir certains agrumes, la gentiane, le quinquina, l'amande amère... Cela dit, l'un n'empêche pas l'autre, et sur certains vins de Tessier, tu as les deux, et même les trois avec l'acidité.

Eric
Mon blog
17 Mar 2019 19:33 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2157
Effectivement, j'aurai du dire astringence / amertume XXL. C'est bien de l'association des deux dont il s'agit.

Laurent
17 Mar 2019 20:14 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Philippe Tessier – Cour Cheverny – La Porte Dorée 2015

"Difficile à accorder à table, mis à part avec des fromages."
Personnellement, c'est l'inverse :
- je trouve difficile de l'accorder avec un fromage. Lequel, d'ailleurs ?
- très facile à accorder avec une viande blanche (en sauce ou non), avec un poisson, en apéro. La semaine passée, il a même tenu le coup sur un poulet au vin jaune/morilles. Certes, des mauvaises morilles.
- pour moi, c'est un très grand vin de gastronomie !!!

Maintenant, les goûts et les couleurs !
17 Mar 2019 20:41 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18934
  • Remerciements reçus 4095
je trouve difficile de l'accorder avec un fromage. Lequel, d'ailleurs ?

Parmesan, par exemple.

Eric
Mon blog
17 Mar 2019 20:52 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085
Des fromages chèvre locaux assez secs

Didier
17 Mar 2019 21:18 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Philippe Tessier – Cour Cheverny – La Porte Dorée 2015

"Des fromages chèvre locaux assez secs "
Et bien justement, j'ai essayé et trouve le résultat désastreux.
N'a rien à voir avec un bon sauvignon, pour le fromage local.
17 Mar 2019 21:24 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2157
Avec un chèvre sec, c'est très bien passé. Précédemment, avec un risotto et du poulet, bof, j'ai trouvé que le vin écrasait le plat.

Laurent
17 Mar 2019 21:29 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085
Selles sur Cher, Pouligny, Sainte Maure et Valençay
Pas le crottin de chavignol

Didier
17 Mar 2019 22:19 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7374
  • Remerciements reçus 6826

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Philippe Tessier – Cour Cheverny – La Porte Dorée 2015

L'astringence, ce n'est pas l'amertume. La première est plus une sensation d'assèchement du palais, alors que l'autre est la saveur que peuvent avoir certains agrumes, la gentiane, le quinquina, l'amande amère...

Cela, je le savais bien entendu. Ma question était suscitée par mon étonnement de trouver de l'astringence dans un blanc, ce qui n'a pas dû m'arriver bien souvent.

Jean-Loup
18 Mar 2019 08:12 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18934
  • Remerciements reçus 4095
Je trouve ça assez fréquent, même si c'est différent des tanins des rouges. Ca peut s'exprimer par cette impression de "manger de la craie" ou de mordre dans l'écorce d'agrume (et dans ce cas-là, couplé souvent à l'amertume).

Eric
Mon blog
18 Mar 2019 08:25 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 78
CR: Philippe Tessier – Cour Cheverny 2017

Dégusté aux portes ouvertes du domaine le week-end dernier.

Le nez est très expressif, intense, une version archétypale du beau Romorantin tout en fraicheur.
Difficile à décrire en revanche, je tente d'identifier des parfums sans certitude : les notes végétales (angélique, artichaut) s'accompagnent d'un parfum acidulé qui m'évoque moins l'agrume que le bonbon arlequin et prennent le dessus sur un coté miel, châtaigne peut-être.

En bouche cela débute par cette vive acidité "arlequin" qui ne nous lâchera plus, les saveurs végétales conviennent à ce début de printemps, et accompagneront sans doute à merveille les premiers légumes verts de la saison.
Cette fraicheur aromatique donne une belle persistance et s'achève sur une légère amertume mentholée chlorophylle toujours très fraiche. Un vin très "Loire", rafraichissant, ce qui n'est pas si courant sur les derniers millésimes.
Merci 2017, très prometteur dans cette région.

Je l'ai préféré à l'autre cuvée Cour-Cheverny "La Porte Dorée" 2017, qui m'a paru moins explosif, plus rond et même un peu terne en comparaison. Pour ma part, je l'accorderais avec du poisson ou même une viande blanche accompagnée de légumes verts et d'herbes aromatiques. Pour le fromage, je suis d'accord pour dire que ce n'est pas évident.

Le chèvre a besoin de peps et le sauvignon lui sied mieux, à moins peut-être que le fromage soit assez frais, a conservé une bonne acidité ou que sa croute soit aromatisée aux herbes.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
25 Avr 2019 12:44 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1178
  • Remerciements reçus 1272

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine Philippe Tessier, Cour-Cheverny 2017

CR: Domaine Philippe Tessier, Cour-Cheverny 2017

Un grand « petit vin » … mais pas pour tous les palais !

Robe : dorée, un peu huileuse, brillante.

Nez : à l’aveugle, j’aurais été bien embêté … il a un côté riesling par ses notes terpéniques, un côté jurassien (style Cellier des Chartreux de Pignier) par son côté légèrement oxydatif + fumé, voire des accents de pinot gris (fruits jaunes mûrs + pomme cuite). Un nez intrigant en tout cas et plutôt plaisant.

Bouche : alors que le nez annonce un vin plutôt mûr et donc susceptible de manquer un poil de tension, c’est en fait tout l’inverse. C’est très tendu avec une grosse sensation d’acidité. Heureusement, pour contrebalancer, il y a une grosse matière, mûre, avec peut-être même des sucres résiduels (c’est en tout cas l’impression que j’ai). Il y a quand même du monde dans le verre. La finale, elle, est vraiment portée par les agrumes (et peaux d’agrumes). C’est très salivant et cela allonge considérablement le vin.

Clairement pas un vin pour les amateurs de blancs ronds et pépères, mais les aficionados de tension et d’acidité seront aux anges. A moins de 13 euros, le rapport Q/P est pour moi excellent.

Très bien : 15,5/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B, Jean-Loup Guerrin, f.aubin, Blog, sebus, Kiravi
19 Mai 2019 22:18 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2525
  • Remerciements reçus 1106

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Philippe Tessier – Cour Cheverny – Les Sables 2015

CR: Philippe Tessier – Cour Cheverny – Les Sables 2015

Le vin a été bu sur deux jours, sans que cela change sa perception.

Robe dorée intense.
Nez sur les fruits blancs, pêche, mirabelle, les fleurs et une note très légère d'encaustique.
Attaque vive avec une acidité marquée, le volume en bouche est bon et salivant grâce à l'acidité. Finale sur une note légèrement astringente, pimpante.
Très agréable apéritif sur des grignotages... Je suis toujours fan de cette cuvée.

Julien

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Fredimen
04 Mar 2020 15:10 #108
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7374
  • Remerciements reçus 6826

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Philippe Tessier – Cheverny – Le Point du Jour – 2018

CR: Philippe Tessier – Cheverny – Le Point du Jour – 2018



Il s'agit d'un assemblage de 80 % de pinot noir et de 20 % de gamay.
Ouverte et dégustée à l'aveugle sitôt après.

La robe sombre est en train de perdre ses reflets de jeunesse.
Le nez se montre assez disert mais seulement après l'avoir mis à l'aise avec un peu d'aération dans le verre. Il nous parle élégamment de petits fruits rouges et de groseille, agrémentés de notes florales.
Le fruité de la bouche est juteux et fringant, renforcé par une belle vivacité qui ne se dément pas jusque dans la finale de bonne facture, sur la cerise et les épices. Des tanins poudreux donnent du relief à cette chair pulpeuse.
Au final un vin équilibré qui sait tirer partie à la fois de ses cépages fins et frais et de son millésime solaire.
Bien ++

A l'aveugle, j'avais dit gamay :unsure:. Bon, j'ai 2 / 10...

Le vin s'en sort bien (3 / 5) avec des côtelettes d'agneau et ratatouille, bien aidée par sa trame suffisamment serrée.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Moriendi, f.aubin, joualle, Fredimen
11 Mai 2020 13:41 #109
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 78
je ne l'ai pas encore goûté mais il est courant sur les Cherveny que le gamay, même minoritaire, prenne le dessus les premières années, avant que le pinot se révèle avec la garde.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
11 Mai 2020 13:57 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 78
CR: Philippe Tessier - cheverny blanc

Nez très frais sur la poire en, bouche c'est vif et rafraichissant, sur les agrumes et toujours la poire avec une belle longueur crayeuse. Très jolie entrée de gamme sur ce millésime.
26 Jui 2020 01:41 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1294
  • Remerciements reçus 1890
CR: Philippe Tessier – Cheverny – Le Point du Jour – 2019

Bon, ce n'est pas une alternative aux pinots bourguignons, mais, comme beaucoup de vins de ce domaine, c'est très sympa.
Nez sur les fruits rouges.
Bouche très gourmande, avec un peu de tension, longueur correcte.
Nécessite une bonne aération, car la fin de bouteille, bue à J+2, offrait beaucoup plus que le premier verre bu juste après l'ouverture.
Joli vin. A 14 euros, j'en rachète.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
12 Oct 2020 22:57 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 226
CR: Domaine Philippe Tessier - Cheverny "La Charbonnerie" 2018

Robe jaune paille, le nez est très expressif avec des notes tropicales, d'ananas, de fruit de la passion, et de fleurs.
Attaque sur une fine acidité, puis la texture devient beaucoup plus ample avec beaucoup de matière. Des notes de noisettes et de miel en bouche. Belle finale sur de très beaux amers, combinés à cette fine acidité traçante.

Très bel accord avec des coulemelles, la texture du vin se marie très bien avec la texture grasse et riche de la coulemelle, et cette finale qui allie amertume et acidité tout en finesse amène cette touche addictive tout comme l' "umami" des champignons. Pour chipoter, on pourrait dire que le nez est un brin trop expressif par rapport aux arômes plus réservés du champignon.

Bien +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, sebus
08 Nov 2020 10:13 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 114
  • Remerciements reçus 155

Réponse de LudwigMozart sur le sujet Domaine Philippe Tessier, Cheverny

CR: Philippe Tessier – Cheverny rouge 2019

Le nez est très sympa à l'ouverture : sur les fruits rouges et très aromatique.
En bouche le vin a de la matière et on retrouve les fruits rouges. Petit bémol (à croire que j'ai le chic pour cela) : un arrière gout de "nature" qui s'estompera heureusement au fil du temps et laissera par ailleurs s'exprimer un nez sur le café grillé. C'est soyeux et se boit facilement.

Bien.

J-Chr - "Claustrophobia is the fear of closed spaces. For example: I am going to the liquor store and I'm scared that it's closed."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sebus
08 Nov 2020 11:56 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 78

Réponse de joualle sur le sujet Domaine Philippe Tessier, phil'en bulle 2018

CR: Domaine Philippe Tessier, Phil'en bulle (2018 dégorgement automne 2019)

Beaucoup de plaisir. Prévoir un grand verre pour ne pas avoir à se resservir toutes les 5 minutes.
Pétillant naturel tiré de jeunes vignes de romorantin complétées par un peu de menu pineau. Bulles joyeuses, abondantes sans être encombrantes. Nez un poil fermentaire (pain au levain) avec de la fraicheur du fruit blanc et du citron mûr. En bouche c'est précis, sans SR apparents, une belle acidité sur le fruit.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Gerard58
01 Jan 2021 11:44 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 169

Réponse de Michou sur le sujet CR: Domaine Philippe Tessier, Porte dorée 2018

CR: Domaine Philippe Tessier, Porte dorée 2018

Attention Ovni. 100% romorantin, 15%. Qu'est-ce que cela peut bien donner ? Et bien du très bon.
Un vin avec une couleur engageante d'un très beau doré, éclatant.

Au nez c'est puissant sur les agrumes, le pamplemousse confit, la poire.

En bouche c'est du même acabit. L'aromatique est d'une grande complexité avec l'orange, la clémentine, le pamplemousse, les agrumes confits, la poire, le coing, le tilleul. Le vin est ample, enveloppant, scintillant et s'étire en longueur avec une légère amertume en fin de bouche et une belle mache. C'est clairement un très beau vin qui aurait pu être grand s'il avait eu davantage d'acidité.
Il a bien fonctionné avec un lapin mijoté, sauce tomate et citron noir.

Très bien

Podcast Le Bon Grain de l'Ivresse anchor.fm/le-bon-gra... - "Déjà qu'on vieillit, on ne va quand même pas grandir" Pierre Millot
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, philippe loiseau, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, julien1984, Papé, Gerard58, joualle
02 Fév 2021 20:38 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1619

Réponse de sebus sur le sujet CR: Domaine Philippe Tessier, Cheverny rouge 2019

CR: Domaine Philippe Tessier, Cheverny rouge 2019
assemblage de gamay, pinot noir et côt

Le nez est ouvert et porté sur les fruits rouges et un peu de fruits noir, petite touche florale
La bouche est fraîche et gouleyante mais non dénué de matière, rien n'accroche et la finale est sapide et fruitée, peut être un peu povrée également et de longueur moyenne.
C'est bien bon, c'est même un coup de coeur pour ma moitié. En même temps, ce vin assemble ses 3 cépages rouges préférés, donc...

Le lendemain, le vin semble un peu moins précis, madame confirme et n'y retourne pas, j'ai même un doute sur une petite souricette finale, mais je ne l'ai pas retrouvé sur le fond de bouteille à J2, bu sur une langue de boeuf sauce madère, l'accord se passe bien et le vin est encore là.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, Fredimen
10 Fév 2021 14:43 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1294
  • Remerciements reçus 1890
CR: Philippe Tessier – Cheverny – Le Point du Jour – 2019

Vin n°1 : Philippe Tessier, Cheverny "Le Point du Jour" 2019.
80% pinot, 20% gamay.
Nez très kirché, fruits rouges, groseille, un poil de fumé. Le nez est très gamay.
Bouche d'une grande gourmandise, avec un petit trait acide pour la tension.
Très beau vin de soif et de copains, pour quand on pourra les voir. :unsure:


Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Papé, Kiravi
29 Mar 2021 14:50 #118
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84614
  • Remerciements reçus 10941
CR: Domaine Philippe Tessier, Cheverny, Le Point du Jour, 2019

 

Petit bouchon sans défaut.
Robe toute jeune, violine, avec un petit dépôt dans le fond de la bouteille.
Premier nez foufou et un peu écœurant, sur des notes primaire, sur la fraise tagada. L'aération précise et affine l'ensemble qui prend alors une évidence gourmande en perdant son côté excessif.
Même phénomène en bouche où, à l'ouverture, je trouve le vin un peu confit et à l'aromatique excessive type barbe à papa qui limite sa buvabilité.
Mais le lendemain, changement de registre ! Le vin s'est placé, apaisé aromatiquement et livre alors un ensemble rond, suave et facile d'une totale lisibilité gourmande car sans lourdeur.
Un vin très bien fait, franc et pas compliqué.
Du plaisir quoi !
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, dfried, PBAES, Jean-Paul B., bertou, breizhmanu, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, sebus, Fred1200, ysildur
20 Mai 2021 19:00 #119
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1619

Réponse de sebus sur le sujet CR: Domaine Philippe Tessier, Cour-Cheverny 2019

CR: Domaine Philippe Tessier, Cour-Cheverny 2019

Un nez de fruits, plus jaunes que blancs de mémoire, et des notes minérales 
La bouche, un peu comprimée à l'ouverture et aux amers finaux imposants, trouvera son équilibre au contact de l'air, avec une aromatique qui gagnera en intensité au fur et à mesure, les amers s'apaisent, la matière gagne en relief. 
J'ai aimé ce vin, pas idéal sur un plat de nouilles dans un esprit asiatique, j'aurais bien voulu le goûter sur un plat de poisson. 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé
02 Jui 2021 22:18 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck