Nous avons 1337 invités et 22 inscrits en ligne

Domaine Richard Leroy

  • Messages : 8431
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet CR: Richard Leroy Les Noëls de Montbenault 2002

Bu lors du week-end LPV

Les Noëls de Montbenault 2002, Anjou, Richard Leroy

Nez iodé, floral et boisé.
La bouche est sèche, mais malheureusement peu expressive au niveau aromatique, trop boisée à mon goût et déséquilibrée. Sur cette bouteille, ce n’est pas mon type de vins.
Anthony
27 Aoû 2006 17:12 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Les Noëls de Montbenault 2002

Mais Anthony laisse lui le temps et délectes toi du 2001 ou du 2000, tu changeras d'avis.
Laurent L
27 Aoû 2006 17:21 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8431
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Les Noëls de Montbenault 2002

Laurent,

je bois ce que l'on me sert (et avec plaisir) et si ma route croise celle d'un autre millesime, je m'y attarderai.

Sur cette bouteille, par contre, je n'ai pas ete conquis (loin s'en faut).
Anthony
27 Aoû 2006 18:28 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4711

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Les Noëls de Montbenault 2001

CR:Encore un échantillon offert par Laurent (chinbourg) et encore un régal ! ;)

Anjou - Les Noëls de Montbenault 2001

Un vin à la robe or jaune clair.
Le nez est complexe et se développe autour des fruits blancs (pêche, poire), de l'abricot et de l'écorce d'orange avant de laisser poindre le miel.
La bouche s'articule autour d'une belle structure combinant à la fois suavité et fraîcheur dans une acidité très mûre, intégrée qui signe un vin long, très équilibré.
La finale est gourmande et la rétrolfaction miellée des plus élégantes.
J'ai beaucoup aimé.

Cordialement,

Olivier
14 Oct 2006 11:11 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Les Noëls de Montbenault 2001

C'est cette cuvée et ce millésime que j'avais amené lors de la première soirée de LPV-Paris et ce vin en avait surpris plus d'un ! N'est-ce pas Nicolas ? Depuis le fan-club s'est élargi au sein de notre cercle…

Philippe, sorte de Chinboug de Rueil
Philippe
14 Oct 2006 11:21 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4711

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Les Noëls de Montbenault 2001

Pendant que mes doigts tapent sur le clavier, je poursuis la dégustation.
De plus en plus beau ... :)o

Olivier
14 Oct 2006 11:24 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1462
  • Remerciements reçus 5

Réponse de NyGiants sur le sujet Re: Les Noëls de Montbenault 2001

en effet Philippe, d'ailleurs j'ai passé, il ny a pas longtemps, avec qques LPViens une commande de millésimes plus récents, en sec et en moelleux.
15 Oct 2006 11:32 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 0

Réponse de 2tone sur le sujet Noëls de Montbenault 2004

Encore merci à Nicolas pour les quelques 2004 que j'ai pu mettre de côté ;)

Noëls de Montbenault 2004:
Le nez à l'ouverture est sur la poire puis les agrumes arrivent gentillement au bout d'une heure. Ce qui est interessant dans cette bouteille, c'est le fait d'être toujours sur la corde raide entre la richesse (sucrosité) et l'acidité. On est sur le mûr et jamais on ne tombe d'un côté ou de l'autre.

Très jolie bouteille.
2tone
15 Oct 2006 12:50 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4711

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Domaine Richard Leroy

CR:Visite au domaine en compagnie de Laurent (chinbourg).
Nous sommes reçus par un Richard Leroy qui vous tutoye comme si il vous avait toujours connu.
Pendant 02h30, ce viticulteur, fou de son terroir, vous emmène dans les méandres du chenin sec et liquoreux pour le plus grand plaisir de l'amateur.
Fan ou pas, on ne peut rester indifférent à tant de passion et, finalement, je crois que la dégustation achèvera de convaincre les plus sceptiques.

Tous les vins sont élevés et fermentés en fûts neufs ou de 1 à 2 vins.
Jamais les vins ne seront marqués par le bois dans la dégustation qui suit.

Vous voudrez bien excuser les CR imparfaits car je n'ai pas pris de notes.

Les premiers vins sont dégustés sur fûts.

Anjou blanc Clos du Roulier 2006

Bonde enlevée, les fûts sont en pleine fermentation (pétillement audible).
La robe est trouble. Le vin annonce un nez de citron pour un corps frais, large et parfaitement sec.

Anjou blanc Noëls de Montbenault 2006

D'emblée le nez révèle un vin plus gras, plus suave sur des notes de fruits blancs.
La bouche est dense et large pour un corps long et tendu qui se présente à son avantage malgré la fermentation.
M. Leroy pense que le vin en entré en FML.

Anjou blanc Noël de Montbenault 2005

Un vin de robe brillante.
Un nez séducteur et mûr.
La bouche est à la fois ample et fine sur une note fumée et de fruit.
La finale est longue, rémanente et sapide.

Les vins suivants sont dégustés en bouteille.

Anjou blanc Clos du Roulier 2005

Un vin vif, frais et fruité pour une belle expression du chenin croquant et gourmand.

Anjou blanc Noëls de Montbenault 2004

Une robe or brillante.
Un nez ample sur des notes de miel et de coing.
La bouche est large, longue pour s'achever sur de beaux amers.
Longueur gourmande et finale sapide et rémanente.

Coteaux-du-Layon Noëls de Montbenault 2004

Un vin peu disert pour le moment.
La bouche est puissante, confite mais fraîche.
Une belle longueur et une finale très gourmande signent un vin actuellement fermé mais qui évoluera bien.

Coteaux-du-Layon Noëls de Montbenault 2003

Le vin s'exprime encore moins que le 2004, ce qui est tout à fait logique selon M. Leroy.
La bouche est par contre massive, structurée mais à nouveau, une acidité très mûre préserve une fraîcheur remarquable mais insoupçonnée pour le millésime.
Un vin élaboré, comme le 2004, à partir de raisins botrytisés.

Coteaux-du-Layon Noëls de Montbenault 1999

Un nez qui évoque une note iodée et de champignons avec un côté miellé qui commence à poindre.
C'est en bouche que l'on devine le potentiel du vin avec un corps qui commence à assimiler ses sucres.
L'équilibre est magistral pour un ensemble parcouru par une acidité mûre et qui s'achève dans une finale interminable de fruits confits.
Un vin qui commence à entrevoir son chemin vers la maturité. Ira sans doute très loin.

Tout le travail que Richard Leroy vous a expliqué depuis le début de la rencontre est ici traduit dans un parfait exemple.
Encore une fois, j'ai peu d'expérience en chenin liquoreux mais c'est très abouti et on sent parfaitement tout l'expression que le viticulteur a voulu transcrire dans ses vins.

Au final, on retrouve des vins équilibrés, sur un fil très ténu entre acidité fraîche et suavité gourmande.
J'ai beaucoup aimé ce style original où le travail du vigneron s'efface devant le terroir.

Cordialement,

Olivier
23 Oct 2006 17:00 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Colito sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Merci Olivier pour ces notes tres intéressantes, d'autant plus que je vais moi-même visiter le domaine le WE prochain:)
23 Oct 2006 17:12 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4711

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Merci Colito.
Je suis impatient de lire tes CR car ces notes sont issues de ma mémoire.
Difficiles de prendre des notes car, outre son débit de paroles et son discours à la fois intéressant et intelligent, Richard Leroy te teste.
Pour moi, ce fut un interrogatoire subtil sur les vins de Bourgogne dont il est grand amateur.
Jusque-là, nous n'avions dégusté que les vins en fûts et les secs.
J'ai du réussir mon examen de passage car ensuite, ce fut l'apothéose avec les les liquoreux. :)

Olivier
23 Oct 2006 17:28 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Colito sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

ah, je ne suis pas sur d'avoir le niveau de dégustation que vous avez avec Laurent...ni vos connaissances en termes de vins français...je ferai de mon mieux concernant les CR que je ne manquerai pas d'essayer d'élaborer, mais il ne faut pas en attendre la qualité des tiens :) cependant, j'ai bon espoir que mes compétences en la matière s'améliorent avec les années d'expérience, qui poure moi, hormis en pomerol et quelques liquoreux de loire, sont peu nombreuses...
Et s'il veut me tester, je pense que l'examen de passage en ce qui me concerne sera nettement moins concluant que le tien, mais je ferai de mon mieux et j'ai au moins pour moi mon enthousiasme et ma motivation :)
23 Oct 2006 17:36 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4711

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Alors, tu as déjà réussi ! ;)
M. Leroy aime les passionnés.

Olivier
23 Oct 2006 17:42 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3613
  • Remerciements reçus 1306

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Et il est extrêmement sympathique et ouvert. La grande classe, quoi ! (tu)
23 Oct 2006 17:49 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Colito sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

merci de ton soutien...heureusement que j'ai la passion qui m'anime au demeurant! mais elle ne suffit pas à elle seule à masquer les "carences techniques" :D

Je vous tiens au courant de cette visite en tous cas!
23 Oct 2006 17:50 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Olivier, bravo tu as bien restitué la belle tranche de passion que nous avons eu, tes CRs même de mémoire sont le reflet de ce que nous avons dégsuté.

Coteaux-du-Layon Noëls de Montbenault 2003 et le 1999 avaient les mêmes notes de citron confit; le 1999 est en cours de mutation curieusement on a l'impression qu'il mange ses sucres et évolue vers des arômes tertiaires, superbe bouteille, qu'il me tarde de recroisser.

P'titPhilou: Et il est extrêmement sympathique et ouvert. La grande classe, quoi !
Je t'ai déjà lu moins enthousiaste. ;-)))))
Laurent L
23 Oct 2006 18:47 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3613
  • Remerciements reçus 1306

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Où ça, Laurent ?
J'ai toujours dit le plus grand bien de Richard, d'autant plus depuis janvier. Les seules réserves concernent des Anjou 2000 vendus à Lavinia et au Lafayette Gourmet : je n'ai jamais vu un vin brunir à une vitesse aussi fulgurante. Un problème de lot et de sa conservation.
@+
23 Oct 2006 19:29 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Excuse moi, mais étant à la recherche d'un renseignement sur Richard Leroy, j'ai relu tous les posts et j'ai franchement été surpis de ton scepticisme à son égard, avec je te l'accorde un plébiscite qui te fait honneur car tu sais reconnaitre la patte des grands.

Au sujet de la robe qui brunit, nous avons eu La Lune 2004 qui n'en finit pas de prendre de la couleur!!!!!
Laurent L
23 Oct 2006 21:07 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3613
  • Remerciements reçus 1306

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Autant pour moi. J'ai encore un peu de mal avec les chenins angevins, étant plus amateur et habitué des équilibres vouvrillons et "montlouisiens"(?).
C'est sûr que son Montbenault 2002 est un parfait ambassadeur de la beauté de certains secs d'Anjou. Alors, j'oublie ce que j'ai écrit auparavant ;)
24 Oct 2006 19:01 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 0

Réponse de melake sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

J'étais de passage à Paris vendredi dernier et je n'ai pas manqué de visiter la vinothèque du Lafayette Gourmet.
Noël de Montbenault 2000 toujours dispo dans les rayons ???

Lorsque l'on imagine les conditions de stockage du magasin en question- On peut comprendre que le vin ne se montre pas sous ses meilleurs aspects.
Dans ce cas ce n'est pas le vigneron qu'il y aurait lieu de blamer - mais l'equipe du distributeur qui par la mauvaise qualité de conservation , détruit le travail effectué par le vigneron.

Philippe Melak "Un peu faché"
24 Oct 2006 22:30 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3613
  • Remerciements reçus 1306

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Mon Montbenault 2000 fut acheté au Lafayette et dégusté il y a plus de 2 ans... j'ai eu d'espoir pour les restantes, même s'il n'est pas exclu que je sois tombé sur une bouteille exceptionnellement déviante.
24 Oct 2006 23:09 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1462
  • Remerciements reçus 5

Réponse de NyGiants sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

lors d'une dégustation LPV, j'avais apporté un 2000 et un 2001. Le 2000 avait été acheté au Lafayette Gourmet et était aussi "bien fatigué".
25 Oct 2006 11:33 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 312
  • Remerciements reçus 0

Réponse de rémi sur le sujet Noël de Montbenau

Bu ce soir Richard Leroy Noël de Montbenau 2004...Quelle surprise! La robe est jaune intense, le nez présente d'abord des senteurs d'acétate d'isoamyle) dominantes...puis s'ouvre sur la mangue, l'ananas...mais ne nous y trompons pas, nous sommes sur un vin sec! La bouche est d'un très très bon niveau, avec un boisé présent mais bien fondu (j'espère qu'il fait du bois sinon c'est la loose pour moi), on retrouve des notes de colle en bouche mais bizarrement ça passe très bien, impression générale très bonne.
24 Nov 2006 23:18 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1572
  • Remerciements reçus 253

Réponse de docadn sur le sujet Re: Noël de Montbenau

rémi écrivait:
> Bu ce soir Richard Leroy Noël de Montbenau
> 2004...Quelle surprise! La robe est jaune intense,
> le nez présente d'abord des senteurs d'acétate
> d'isoamyle) dominantes...

Salut Rémi
pourquoi ne pas dire que cela sent la banane
tout simplement...;)
25 Nov 2006 11:56 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 1

Réponse de LaurentM sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

notes de colle; acetate d'éthyle?:)
Laurent - Caviste
Mes blogs Vinature et
BrutdeCrayon
25 Nov 2006 12:17 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Rémi qu'as tu dégusté le Coteaux du Layon ou l'Anjou?
Laurent L
25 Nov 2006 16:39 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 312
  • Remerciements reçus 0

Réponse de rémi sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

oups désolé, je suis un boulet, je pensais à l'acétate d'éthyle! J'ai dégusté l'Anjou, comme vous voyez il ne m'a pas laissé intact! Et j'employais le nom de la molécule pour me la jouer bien sûr ;)
25 Nov 2006 22:06 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Alors là Rémi désolé, mais je ne l'ai jamais dégusté comme celà, cf les quelques CRs plus haut. Certainement un problème de bouteille.
Laurent L
25 Nov 2006 22:39 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 312
  • Remerciements reçus 0

Réponse de rémi sur le sujet Re: Domaine Richard Leroy

Je l'ai dégusté à l'aveugle. Quand on a dévoilé l'étiquette, je n'avais aucun a priori sur le domaine, pour la bonne raison que je ne le connaissais pas du tout, je ne savais pas que c'était référencé dans divers guides...Mon vocabulaire manque de précision, mais clairement ça sentait la colle, plus exactement l'acétate d'éthyle (quand il y a un défaut précis, autant donner le nom précis), et celà se retrouvait également en bouche. Un ami l'a trouvé aussi. Il n'empêche que j'ai franchement ADORE ce vin car il y avait bien d'autres choses intéressantes dedans. Je n'ai certainement pas assez insisté sur ces qualités, mais comme j'ai dit il m'a laissé une très bonne impression générale.
26 Nov 2006 10:21 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3613
  • Remerciements reçus 1306

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CdL Noëls de Montbenault 2003

J'ai bu sur trois jours une 50cL de Coteaux du Layon Noëls de Montbenault 2003 de Richard : dès l'ouverture, de doux parfums d'écorce d'orange embaumaient le verre. Puis, les fruits jaunes, le miel et les épices douces se sont développés, apportant une vraie complexité à ce vin. Il me semble que ce CdL est constitué d'une dominante de botrytis.
La couleur dorée/cuivrée prononcée semble confirmer mes impressions au nez.
Et la bouche... une quantité de sucre importante (j'imagine au moins 200 g/L), sans once de lourdeur en vue, de la finesse, de l'élégance. Cette gourmandise est encore trop jeune pour vraiment me transporter au nirvana (l'effet terroir avec le titillement sur les papilles - quon nomme "minéralité" - qui fait saliver longuement n'est pas encore tout à fait présent), mais c'est déjà drôlement bon !
Un modèle de Layon, à rapprocher des Bonnes Blanches 03 de Jo Pithon, autre superbe liquoreux.
22 Déc 2006 22:04 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck