Nous avons 2318 invités et 58 inscrits en ligne

Domaine Jean-Michel Gerin

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Domaine Gérin, Côte-Rotie La Viallière 2010

CR: Une Côte-Rôtie La Viallière de J.M. Gérin ouverte pour ce midi.
Je voulais confirmer ou infirmer mon impression positive de dégustation du début juin.

Le nez est sur la gelée de fruits noirs, la violette, les épices sur un fond viandé, il est puissant et séduisant.
La bouche est savoureuse, sur les fruits noirs et les épices. Elle est concentrée, faite de tannins soyeux, elle est ample et équilibrée.
J'aime la longue finale épicée aux délicats amers.

A mon avis, c'est meilleur actuellement que les Rochains 2010 de Bonnefond.
25 Juil 2015 12:06 #601

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2716
  • Remerciements reçus 461

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet CR: Jean Michel Gerin, St Joseph rouge 2013

CR: Jean-Michel Gerin St Joseph rouge 2013
Matière correcte, vin quand même porté par l'acidité, un joli poivre bien net, retour de fût en finale

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus.
28 Juil 2015 16:18 #602

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 151
  • Remerciements reçus 1
CR:Domaine Jean-Michel Gérin Vin de pays des collines rhodaniennes - Syrah 2003

Un nez attrayant de fruits rouges et herbes aromatiques.
En bouche , les fruits rouges prennent un peu trop un coté bonbon je trouve , mais l'ensemble reste frais sur la longueur.
A boire maintenant par contre je pense.

Cordialement
Florent
28 Juil 2015 18:12 #603

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7
CR:Jean Michel Gérin Côte Rotie Les Grandes Places 2004
Un nez encore légèrement boisé, de la cerise, de la framboise, des notes fumées, de la réglisse, de la terre humide et de la violette.
En bouche, c'est sèveux, assez fin, beaux tannins soyeux, belle vivacité, matière mentholée et une longue persistance. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
04 Aoû 2015 13:32 #604

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1005
  • Remerciements reçus 1381
Robe grenat claire.
Nez fumé et poivré. On y trouve également la mûre et la figue séchée ainsi que le cuir et un côté viandé.
Bouche ronde, sans aspérité. Présence de cacao et d'épices douces.
Cela manque peut-être d'un peu de fraîcheur en finale.
C'est un vin assagi et équilibré.

David
LPV Vaucluse
23 Aoû 2015 07:21 #605

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bouetthomaspharma sur le sujet CR: "Champin le Seigneur" 1999 Côte-rôtie de J.M. Gérin


"Champin le Seigneur" 1999 Côte-rôtie de J.M. Gérin

La robe est légèrement trouble, d’intensité moyenne. Le nez est sur le café +++ (expresso), le poivre, le chocolat et les fruits noirs confiturés. La bouche présente une belle matière, très juteuse, sur les fruits noirs, avec un bel équilibre et toujours beaucoup de fraîcheur.

Un exemple de vieillissement, un vin qui a su garder beaucoup de fraîcheur, vraiment excellent.

Cépages : Syrah +++, viognier

TOM

LE BLOG DE MON CLUB

Venez visiter le site internet de la Tulipe, club de dégustation de vin à Montpellier depuis 2010.
La Tulipe Club
08 Sep 2015 10:28 #606

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4047
CR: Jean Michel Gerin, Côte Rôtie, Champin Le Seigneur, 2010

Ouverture immédiate, bouchon RAS, simplement imprégné sur le disque. La robe est grenat foncée à reflets violine. Le nez est légèrement vanillé avec des notes de fruits rouges et noirs. En bouche, l'attaque est vive, les tanins sont presque fondus. On retrouve une arômatique sur les fruits rouges. La longueur est très bonne avec une finale légèrement minérale.
A H+24: Le nez est beaucoup plus évolué et agréable, sur le tabac, la boîte à cigare, mais également un peu charcutier et sanguin. En second lieu arrivent les petits fruits rouges et noirs. En bouche, on retrouve cette belle acidité, le vin est plutôt longiligne avec une compote de fruits rouges en guise d'arômatique, et notamment de sirop de cassis et de compote de mûre. La finale est plutôt épicée et réglissé et surtout très longue, mentholée, ce qui lui confère une certaine fraîcheur et élégance dans ce beau millésime. Actuellement très délié, fluide et facile d'accès, ce vin est Très Bon à Excellent (16,5 / 20), à la condition de l'ouvrir un petit peu à l'avance.

Flo (Florian) LPV Forez
04 Oct 2015 17:50 #607

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Nemo73 sur le sujet CR: Jean-Michel Gérin - Dégustation caviste

CR: Jean-Michel Gérin - Dégustation caviste

Par hasard je tombe rue de Sèvres sur une dégustation de belles cuvées signées Gérin ! Le velib' stationné sur le trottoir me laissant peu de temps, je zappe complètement le stand Hortus et un illustre petit bordeaux ("Haut-Selve" ou quelque chose comme ça ! déjà vu, déjà testé il me semble !).

Le viognier 2009 a un nez qui exprime approximativement la gamme aromatique de son cépage (mais toujours beaucoup d'attraction sur verre vide !). C'est sec en bouche bien qu'assez riche. L'acidité comme attendu est limitée. La matière est bonne mais finie court avec trop de puissance. Quelques bons amers toutefois.

Le sérieux revient aux rouges.

Viallière 2009 offre un nez magnifique sur le lard. La bouche est très gourmande (petite sucrosité nécessaire). C'est assez fumé, l'élevage n'étant peut-être pas encore parfaitement intégré. Un peu trop de puissance en finale mais sûrement idéal à table.

Les Grandes Places 2007 a un nez plus fin et discret, moins animal, plus floral peut-être. Bouche assez complexe, plus raffinée, jouant moins sur la force, moins démonstratif, plus subtil. Plus frais donc. Quelques notes de graphite. Equilibre manquant un peu de souffle et de prolongement mais très agréable.

L'exercice de la dégustation n'est pas mon fort et j'en ressors en préférant Viallière. Mais je suis sûr qu'à domicile, je fatiguerais moins et trouverais plus d'inspiration avec les Grandes Places.

Très bon vins.

L'heure est venue de reprendre la route...
20 Nov 2015 22:41 #608

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19792
  • Remerciements reçus 3422
Domaine Jean-Michel Gérin, Côte Rôtie Les Grandes Places 2004

Très beau nez qui me fait penser à un grand pinot "moderne"(...).
Il y a un très joli fruit, une grosse matière et un côté lardé qui apparaît dans un deuxième mi-temps. La fraîcheur de ce vin aurait du m'entrainer vers une pure syrah.
Très joli vin.

Michel
23 Nov 2015 17:55 #609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 793
  • Remerciements reçus 849
Bu hier soir une bouteille achetée il y a bien longtemps : un Côte-Rôtie 1998 Champin le Seigneur 1998 de Jean-Michel Gérin :

Robe : très nettement tuilée, claire (on dirait un vieux grenache...)
Nez : des arômes d'abord animaux qui laissent la place à ceux de terre/feuilles mortes puis, de manière assez étonnante, à de fortes notes de methol/d'eucalyptus! Et le nez ne change pas à H+24, pas le moindre signe d'oxydation!
Bouche : très suave, velouté, toujours sur ce côté eucalyptus atypique pour moi sur l'appellation et des relans de café, et une légère sêcheresse
Conclusion : Bien/Très bien mais atypique (je suis clairement dans le Sud, voire en étrangerie). Vin intrinsèquement paradoxal entre une couleur évoluée; un velouté posé et ce feu de l'eucalyptus assumé et qui assure. Le vin n'est pas racé à mon sens, pas vraiment représentatif d'un terroir (on n'est pas chez Jamet) mais je le sais avoir été fait pour plaire à l'époque (avec un élevage flamboyant) et, si je me rappelle avoir été très dubitatif sur les arômes de noix de coco du 1999 à l'époque, ce 1998 travaillé dans le même style est indiscutablement plaisant aujourd'hui.

David Chapot.
30 Nov 2015 23:40 #610

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 4

Réponse de BenjamP sur le sujet CR: Domaine Jean-Michel Gérin, Landonne 1999

Landonne 1999 :

Ouverte & épaulée 9h avant la dégustation :

Au nez, c'est une explosion de fruits noirs (cassis, mûres),
En bouche, c'est gourmand avec une belle longueur mais pas aussi prometteur que ce que le nez pouvait laisser présager.
Mais le vin continue à s'ouvrir et la bouche devient de plus en plus intéressante avec de nouveau des fruits noirs, il y a une belle matière mais c'est en même temps assez fin.

Une belle bouteille !

Très bien

Benjamin,
Méfiez vous des gens sobres
F. Nietzsche
07 Déc 2015 17:46 #611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 1

Réponse de emmanuel vaganay sur le sujet CR: Jean-Michel Gérin, Côte Rôtie Les Grandes Places 1996

dégusté sur un rôti de bœuf et des haricots verts,

La robe est claire, légèrement tintée sur le disque.
Le nez est monolithique, avec une densité énorme: Olive noire, laurier...
La bouche manque de tension, elle se fane rapidement, même si les olives sont toujours là, que la bouche est veloutée, soyeuse, il apparaît clairement que ce vin à pris un coup de vieux.
20 ans, je croyais sincèrement que nous trouverions encore un jeune homme:S... du coup, je vais boire rapidement mes deux bouteilles de 2000...

Fraternellement,

Emmanuel
08 Déc 2015 18:07 #612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 0
Bouteille "oubliée" chez un ami. J'ai un souvenir assez précis de ce vin dans sa jeunesse (j'avais d'ailleurs fait un CR , en 2007 !) et j'avais un peu peur d'être passé à côté de sa maturité optimale.

Et bien je suis rassuré. Je pense même qu'elle a gagné en densité - avec des tanins fins et poudreux - tout en ayant conservé une bonne acidité, ce qui donne un sensation de vin très "juteux". J'ai trouvé cette bouteille était excellente. Dégustée sur 2 jours, le vin s'est bien tenu.

Je ne sais pas comment elle peut encore évoluer dans les années à venir, et je ne suis pas sûr de vouloir tenter l'expérience avec les deux bouteilles qui me reste tellement c'est bon aujourd'hui.

Emmanuel.
13 Déc 2015 17:35 #613

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3604
  • Remerciements reçus 175
[size=x-small] Bue en novembre par LPV Lyon 2 lors d’une soirée Condrieu et Côte-rôtie [/size]

[size=large] Jean-Michel Gérin, Côte-Rôtie, Les Grandes Places, 2006 [/size]

img15.hostingpics.ne...
Nico co
Nez légèrement réduit avec un côté animal. L’aération laisse apparaître de jolis fruits. Belle matière en bouche, fruité et épicé. Un beau vin.

Zonos
Robe grenat à reflets rubis. Nez sur le cassis, la framboise et le clou de girofle. Petite note musquée en fin de nez. Belle texture en bouche. Les tanins sont présents mais veloutés. Le final est sur le poivre et le cèdre. Beau vin.

Ben-lbb
Couleur grenat sombre avec des reflets rubis. Le disque présente une très légère évolution. Le est là aussi lardé. Il y a du cassis, de poivre, le tout très fondu. En bouche la matière est magique (dixit Ptiben), d’une souplesse difficile à décrire. Il y a beaucoup de girofle, de poivre. Les fruits noirs (myrtille) sont bien présents et le poivre ressort en finale. Très Bien

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
23 Déc 2015 21:34 #614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3604
  • Remerciements reçus 175

Réponse de lbb.contact sur le sujet CR:Jean-Michel Gérin, Côte-Rôtie, La Landonne, 2006

[size=x-small] Bue en novembre par LPV Lyon 2 lors d’une soirée Condrieu et Côte-rôtie [/size]

[size=large] Jean-Michel Gérin, Côte-Rôtie, La Landonne, 2006 [/size]

img15.hostingpics.ne...
Nico co
Nez là aussi sur l’animal qui se mélange aux notes de sous-bois. La bouche est très soyeuse, fraiche, complexe et parfaitement équilibré. Un cran au dessus des Grandes Places et un très beau vin.

Zonos
Robe grenat à reflets acajou. Nez très bourguignon sur des arômes de sous-bois et de mures. Bouche très veloutée et complexe. Bel équilibre entre amertume et acidité. Le final quant à lui, est sur la mure et la violette. Très beau vin.

Ben-lbb
Couleur grenat sombre. Le nez est fin sur des notes de sous-bois et de fruits noirs avec une très légère pointe de volatile. En bouche on a une très belle matière ici aussi. Les fruits sont assez clairs, peut-être allégés par cette pointe de volatile qui s’intègre parfaitement au reste en lui donnant de la fraicheur. C’est très floral aussi et globalement très complexe entre les feuilles mortes de l’évolution et les fleurs fraiches. Et n’oublions pas les fruits juteux ! Superbe équilibre global. Très Bien+, un très beau vin saisi au bon moment !

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
23 Déc 2015 21:35 #615

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 1

Réponse de emmanuel vaganay sur le sujet CR: Jean-Michel Gerin Les Grandes Places 2000

Bu sur une côte de Bœuf Aubrac et légumes d'hiver.

3h de carafe.

La robe est grenat intense. Très beaux reflets pourpre.
Le nez est dominé par l'olive noire, la tapenade. une pointe très légère de volatile.
La bouche est dense soyeuse, lardée, toujours l'olive, mais aussi le laurier le clou de girofle.
Une matière complexe mais des tanins tout à fait digérés.
L’élégance domine, La volatile n'est en rien gênante. la bouche est juteuse, sapide.
Une finale en apothéose avec de subtile arômes floraux.

Splendide!(:D

Fraternellement,

Emmanuel
02 Jan 2016 22:48 #616

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19792
  • Remerciements reçus 3422

Réponse de mgtusi sur le sujet CR: Jean-Michel Gerin Les Grandes Places 2010

Jean-Michel Gerin Les Grandes Places 2010

Magnifique bouteille bue dimanche dans sa version jeune, moi qui n'avait jusqu'à présent connu ce vin que dans la force de l'âge. Le nez est absolument somptueux, très floral,violette et thym. La bouche est magistrale, ample ; les tannins sont présents mais pas agressifs (j'aime bien les tannins présents), le vin est parfaitement équilibré et d'une grande fraîcheur.

Je me demande même si je ne préfère pas la version jeune de ce superbe climat.

Un grand merci à Olivier.

Michel
18 Avr 2016 23:04 #617

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Jean-Michel Gerin Les Grandes Places 2010

Hé ben c'était un sacré WE bacchique.
18 Avr 2016 23:06 #618

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3377
  • Remerciements reçus 894

Réponse de iceteayer sur le sujet CR:Jean-Michel Gerin Les Grandes Places 2010

Jean-Michel Gerin Les Grandes Places 2010

Robe dense.
Nez expressif, mûr, sur les fruits noirs, le cassis, la violette, un peu d'épices.
La bouche est superbe, une promesse de très grand vin et déjà excellente!
C'est gourmand, mur, les tanins sont encore assez présents mais d'une qualité magnifique, l'équilibre est là, la longueur aussi...

Excellent!!

Que demander de plus? Encore 10 ans, qu'il atteigne des sommets en ayant encore plus de complexité et de fondu.

julien
19 Avr 2016 07:47 #619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 401

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Jean-Michel Gerin La Champine 2014

CR: Jean-Michel Gerin La Champine 2014

Bouteille non carafée.

Mes impressions:

Robe: un beau rubis d'intensité assez faible.
Nez: un vin puissant avec des arômes de fruits noirs, mais surtout des arômes d'herbes de garrigue, de moka et des arômes portés sur les épices telles que le poivre.
Bouche: un contraste avec le nez: le vin s'offre de façon élégante. La structure est souple et vient appuyer cette élégance. Surtout, et c'est ce qui m'a le plus surpris, ce vin dégage des faux airs de pinot noir. N'eût été le nez et le fait que la dégustation de cette bouteille s'est faite étiquette découverte, je serai en effet parti sur la Bourgogne, aussi surprenant cela puisse paraître.

Quoiqu'il en soit, un moment agréable passé grâce à cette bouteille, je dirais même très agréable.

Luc
20 Avr 2016 21:42 #620

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286
CR: Jean-Michel Gerin - Côte Rotie "les Grandes Places" 2010

Robe sombre, couleur d'encre.
Nez sur les fruits noirs, le poivre, les épices, la mûre. L'élevage est encore présent avec des notes chocolatés et grillées.
Matière dense en bouche, tanins présents qui demanderont pas mal de temps pour se fondre. C'est long et large, bonne structure acide. Très bonne longueur.
A mon goût c'est encore bien trop jeune, mais on sens une grande bouteille en devenir. Un style très très différent d'Ogier.
TRES BIEN +

Florent
04 Mai 2016 12:39 #621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 861
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de LoneWD sur le sujet CR: Jean-Michel Gerin La Champine Viognier 2014

CR: Jean-Michel Gerin La Champine Viognier 2014



Lorsque j'ai demandé à mon caviste un bouteille qui me permettrait de découvrir le cépage viognier, celui-ci m'a dirigé vers cette quille.
Ni une, ni deux je décide de l'ouvrir le soir même pour l'apéritif. Surpris d'emblée par des arômes d'abricot, de mangue au nez, c'est très agréable. Je pensais qu'en bouche j'allais me retrouver en face d'un vin presque moelleux mais le côté sec est bien présent avec un petite structure mais tout de même une belle "onctuosité". Par contre peu voire pas de finale. Expérience interessante !

Rémy
23 Mai 2016 11:27 #622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 861
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de LoneWD sur le sujet Re: Jean-Michel Gerin

Le lendemain, le vin a gardé ses qualités, la finale est juste alcooleuse. A noté que l'accord est superbe (j'ai trouvé) avec un roquefort !

Rémy
23 Mai 2016 21:29 #623

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1400
  • Remerciements reçus 105

Réponse de jlcc sur le sujet CR: Jean-Michel Gerin Grandes Places 2003

Ce vin m'avait tellement impressionné à sa sortie que je l'avais accompagné de Grandes Places 2002 pour en avoir !...

Hier soir c'était la dernière, il en reste peu-être une mais bien cachée. Sur un excellent rond de paris juste rôti, petite déception à l'ouverture car le vin est sur la réserve. Mais l'aération lui fait un bien fou et il se met en place rapidement (normal...). Il a perdu la puissance veloutée de sa jeunesse, mais garde une belle structure toute en nuances. Le vin est fondu et superbe, malheureusement nous sommes 4 à nous régaler et cela dure peu. Une grande bouteille à maturité, qu'une courte aération lente aurait rendu directement accessible. A ouvrir en confiance, ou à attendre encore un peu, et merci Jean-Michel !
24 Mai 2016 11:15 #624

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: Deux des bouteilles bues hier soir:

Côte Rôtie La Viallière 2010 de Gérin:
Une excellente impression, cette fois encore.
Le nez est séduisant et imposant sur la gelée de fruits noirs, la violette et les épices.
La bouche est concentrée et ample, faite de tannins soyeux, savoureuse, sur les fruits noirs et les épices, longue avec de beaux amers. Ce vin me semble délicieux.

Côte-Rôtie Les Grandes Places 2005 de Gérin
Une relative déception.
Le nez est élégant sur les fruits noirs et des touches épicées et florales.
La bouche est très agréable à l'attaque, elle est faite de tannins denses et fins, elle est équilibrée, savoureuse, sur les fruits noirs, ample mais relativement courte, ce qui me surprend.

Je vais donc chercher Les Grandes Places 2005 du Domaine du Monteillet. A mon avis, ce vin de Stéphane Montez domine celui de Gérin.
09 Jui 2016 18:08 #625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Alice GAIN sur le sujet CR: Les Grandes Places 1998

Magnifique bouteille arrivant fort certainement à son apogée, sans signe de faiblesse. Le vin est à la fois dense et fin, une aération douce d'une demie heure aura permis de libérer le vin de quelques arômes de viande pour laisser place à de belles notes fruitées et épicées. Grand vin.

Belle journée à vous,
Alice

Belle Journée
Alice
17 Juil 2016 10:14 #626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 102
CR: Jean-Michel Gerin - Les grandes places 2002, La Ladonne 2002

Je dois tristement confesser une déception pour ces deux cuvées... Et j'enrage encore plus à la lecture de vos commentaires sur ces cuvées, car j'ai du passer à côté d'une belle experience.

Pot de départ d'un collègue, nous ouvrons au restaurant:

Une Côte-Rôtie Les Grandes Places 2002 de Jean-Michel Gerin

Le nez est superbe, très élégant, et laisse imaginer un vin d'une complexité certaine.
En bouche, le vin est fermé et ne se livrera pas. Les tanins sont serrés, arômes tertiaires, bien peu de gourmandise. Et c'est bien dommage car la finale laisse imaginer le potentiel de ce vin.
Etant au restaurant, il ne me sera pas possible de déguster cette cuvée sur 48h.

Les yeux plein d'espoir, nous continuons avec une Côte-Rôtie La Ladonne 2002 de Jean-Michel Gerin.

Le nez est déjà bien plus gourmand, sur le fruit, mais un peu marqué par l'alcool.
Le vin est très souple, les tanins sont fondus, le tout porté par d'agréables nuances de fruits rouges (cerises).

En revanche, je suis déçu de la finale, sans veritable persistance, ni complexité. Je ne retrouve pas non plus les notes poivrées, d'olives noires ou de thym, qui sont un peu mes points de repère quand je déguste une belle syrah.

Moi qui adore la cuvée "Champin le Seigneur", je suis déçu de ce que je goûte. Conservation ou petit millésime sont peut-être à remettre en cause.

Quentin

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre. Faust
05 Aoû 2016 04:44 #627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286

Réponse de FloLevBen sur le sujet Re: Jean-Michel Gerin

2002 est sans doute le pire millésime qu'il y ait eu en vallée du Rhône entre 1993 et 2015. Donc forcément il ne faut pas s'attendre à des choses grandioses.

Florent
05 Aoû 2016 10:42 #628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20126
  • Remerciements reçus 1146

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Jean-Michel Gerin

93 doit pouvoir concurrencer 02 en côte rôtie :)
05 Aoû 2016 11:19 #629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 648

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Jean-Michel Gérin - Saint Joseph 2011

Bouteille ouverte sur un barbecue et qui m'a bien plu. La robe est sombre, dense, bien que pas aussi impénétrable que Les Ormes de Pez qui fut servi juste avant. Le nez est étonnant (du moins d'après ma petite expérience) pour un vin de seulement cinq ans d'âge : on est clairement sur des arômes animaux et de sous-bois. Une amie, légèrement portée sur l'exagération, évoque même l'écurie mais heureusement le vin n'a aucun défaut.
En bouche, le jus est souple, onctueux et goûteux avec du fruit et un léger côté épicé. La finale est d'une longueur moyenne. Très bon vin, plaisant et sensuel.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
10 Aoû 2016 22:51 #630

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck