Nous avons 1739 invités et 8 inscrits en ligne

Sommes-nous tous des alcooliques?

  • Messages : 6791
  • Remerciements reçus 3805

Réponse de Marc C sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Eric B écrit: Evidemment, que l'éthanol provienne d'un vin conventionnel, de la bière, ou d'un vin bio, c'est strictement la même chose.

Faudra l'expliquer au journaliste qui gobe tout ce qu'une caviste nature lui raconte...

www.lindependant.fr/...


C'est ce que me disait un caviste parisien de la place. Avec les vins natures, l'alcool ne fait pas effet et tu gardes toujours la tête claire dans une ambiance joviale et bon enfant. Jamais de comportement déplacé contrairement à ces jeunes qui se pochtronnent à l'alcool fort en boîte de nuit.

Marc
11 Avr 2019 09:49 #1051

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12823
  • Remerciements reçus 3700

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

C'est ce que me disait un caviste parisien de la place. Avec les vins natures, l'alcool ne fait pas effet et tu gardes toujours la tête claire dans une ambiance joviale et bon enfant. Jamais de comportement déplacé contrairement à ces jeunes qui se pochtronnent à l'alcool fort en boîte de nuit.

Bienheureux élus... ::dance::

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
11 Avr 2019 10:06 #1052

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20432
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Pourquoi, quelqu'un a dit qu'il ne fallait faire que des choses bonnes pour la santé toute sa vie ?

pour mourir en bonne santé, faut arrêter de vivre! ;)
11 Avr 2019 10:55 #1053

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1231
  • Remerciements reçus 38

Réponse de Leo17 sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Je ne comprends pas toute cette discussion.
Il est prouvé que l'alcool est un poison.
Un poison est mauvais pour la santé.
L'effet d'un poison sur l'organisme est dosedépendante (en général en tout cas), que ce soit d'une façon linéaire ou non.
Dès la prise d'une dose minimale de poison, un effet négatif sur l'organisme se fait sentir.
Il nous appartient à tous, chacun pour soi, d'accepter cet effet ou non.
Mais soyons conscient qu'en buvant du vin, on ne fait pas du bien à sa santé, et ce quelle que soit la quantité bue.
11 Avr 2019 11:06 #1054

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 9174

Réponse de starbuck sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

En parallèle à ce débat, il serait intéressant de connaitre l'impact de l'anxiété sur l'espérance de vie des gens qui ont peur de faire des choses qui sont potentiellement dangereuses pour leur santé.
Celui qui en voyant un verre de vin s'imagine au dernier étage d'un hôpital en soins palliatifs ne doit pas avoir une vie rigolote tous les jours.
Et même si ce n'est sans doute pas mesurable scientifiquement, je ne suis pas sur que ce soit bon pour la santé.

A chacun d'arbitrer ses choix de vie.
Perso, je pense que le vin doit être une boisson de plaisir. C'est pour ça que je refuse d'ingérer des alcools qui ne me procurent pas de plaisir.
Cela veut dire qu'il y a énormément de vins que je ne consomme pas, surtout quand je ne suis pas chez moi et que je subis les achats d'autres personnes.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Silène, pierrat
11 Avr 2019 11:38 #1055

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 142

Réponse de DemiLune sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Un médicament est un poison; cela n'empêche personne d'en prendre pour se soigner.
Le vin est un poison; cela ne doit empêcher personne d'en prendre pour le plaisir.

Olivier
11 Avr 2019 12:11 #1056

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3288
  • Remerciements reçus 4819

Réponse de GILT sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Tout est dans la dose...

Gilles
11 Avr 2019 12:18 #1057

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12823
  • Remerciements reçus 3700

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Un médicament est un poison

Mais un poison nécessaire, ce qui le différencie en principe des autres poisons.

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT
11 Avr 2019 12:33 #1058

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 142

Réponse de DemiLune sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Un médicament est un poison.
Le médicament soigne.
L'alcool est un poison.
L'alcool est (ou fut) un médicament.
L'alcool soigne. B) :unsure: zX :dash: :cartj:

Olivier
11 Avr 2019 13:12 #1059

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Portrait de milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2632
  • Remerciements reçus 116

Réponse de milleret sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

"" Mais un poison nécessaire, ce qui le différencie en principe des autres poisons.""

Tu expliqueras ta petite phrase à ceux qui ont fait confiance aux prescripteurs de Médiator - Isoméride . Tu vas me répondre ...tu étais bien trop content de faire du chiffre en validant les prescriptions . Je vais te répondre que j'ai très souvent été renvoyé dans les cordes par certains médecins et encore plus par les patients qui utilisaient ces produits ...et j'ai conservé tout un dossier informatique avec les noms des prescripteurs et les utilisateurs ...
11 Avr 2019 14:37 #1060

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Leo17 écrit: Je ne comprends pas toute cette discussion.


Elle est pourtant limpide...
Il faut se rappeler les éditoriaux de Denis Saverot dans la RVF qui met en parallèle la baisse de la consommation de vin en France et l'augmentation de la consommation d'anxiolytiques et d'anti-dépresseurs.
Il faut se rappeler le lobbying constant des producteurs pour mettre en avant les effets bénéfiques pour la santé d'une consommation modérée de vin.
Effets bénéfiques supposés qui arrangent tout le monde du côté des consommateurs, leur permettant de ne pas trop culpabiliser à chaque fois que le tire-bouchon fait son office.
Il faut se rappeler les levées de bouclier dès qu'une étude met à mal cette certitude bien ancrée que le vin est bon pour la santé à dose modérée.
Et donc, on met en parallèle vin et médicament. On dit que les médicaments sont des poisons (certes, tout est poison, même l'eau, question de dose...), une fois de plus pour laisser croire qu'à certaines doses, comme les médicaments, le vin est bénéfique pour la santé.

Et bien non, le vin n'est pas bénéfique pour la santé. Et finalement, on s'en moque un peu, parce qu'on ne boit (en principe) pas du vin pour faire du bien à sa santé.
On boit du vin parce qu'on aime ça. Et pour aucune autre raison.
Celui qui boit parce qu'il a besoin de l'effet anxiolytique de l'alcool, il le fait pour la plus mauvaise raison qui soit, et il a toutes les chances de finir alcoolique s'il ne l'est pas déjà, n'en déplaise à Denis Saverot.
Celui qui a besoin de se donner bonne conscience en cherchant d'autres raisons que l'amour de la gastronomie pour ouvrir une bonne bouteille, même chose.
Celui qui vous informe des risques n'est pas un hygiéniste, il vous informe, il ne vous interdit rien.
On fait tous de nombreuses choses, tous les jours, qui nous font courir des risques. Ce n'est pas un problème, à partir du moment où on sait quels risques on prend et qu'on accepte de les prendre.
Là où ça pose problème, c'est quand on désinforme, on minimise voire on occulte certains risques.
Et en matière de vin, malheureusement, ça semble relever davantage de la règle que de l'exception.


Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi, o_g, Frisette, AgrippA, Damien72
11 Avr 2019 14:38 #1061

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 743
  • Remerciements reçus 343

Réponse de Silène sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Si je dis des conneries, alors il faut croire que les médecins en disent aussi !

J’extrais ces quelques lignes du document suivant : « Présentation des dernières données d’incidence et de mortalité par cancer en France et des tendances des 25 dernières années (1980-2005) », Conférence de presse du 21 février 2008 du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports invs.santepubliquefr...

Le cancer des voies aéro-digestives supérieures (lèvres, bouche et pharynx), (Fiche n° 2, page 9) : « Cette baisse drastique de l’incidence de ces cancers chez l’homme, qui accompagne celle du cancer de l’œsophage, est due à la diminution de la consommation d’alcool observée en France depuis les années 1950, et dans une moindre mesure à la baisse de la consommation tabagique. A l’inverse, l’augmentation de l’incidence observée chez les femmes est vraisemblablement due à la modification de leur consommation de tabac et d’alcool ces dernières années. »
11 Avr 2019 14:49 #1062

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20432
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Celui qui vous informe des risques n'est pas un hygiéniste, il vous informe, il ne vous interdit rien.

C'est évident tant que l'on en reste à de l'information. Le problème est que cela n'en reste pas toujours à ce stade, l'interdiction totale est le rêve de certains praticiens (exemple: tolérance 0 grammes pour conduire), même pour de petites doses, et ceux là on peut bien les qualifier d’hygiénistes.
11 Avr 2019 15:09 #1063

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Silène écrit: Si je dis des conneries, alors il faut croire que les médecins en disent aussi !



Bon, je confirme, tu te fiches vraiment du monde.
Plus de temps à perdre avec toi.


Luc
11 Avr 2019 15:25 #1064

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 142

Réponse de DemiLune sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

"(exemple: tolérance 0 grammes pour conduire)"

Cela ne me semble pas une idiotie. La personne (même faiblement) alcoolisée au volant met aussi la vie d'autrui en danger.

Olivier
11 Avr 2019 15:28 #1065

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

enzo daviolo écrit:
C'est évident tant que l'on en reste à de l'information.


Pas si évident que ça... Depuis l’Antiquité, le messager, porteur de mauvaises nouvelles, est exécuté. De nos jours, on n’exécute plus, on se contente de pratiquer l’insulte. Insulte gentillette, mais insulte tout de même. Insulte en « iste », hygiéniste, scientiste. A ma connaissance, ce ne sont pas les scientifiques, les messagers, qui font les lois.


Luc
11 Avr 2019 15:39 #1066

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 743
  • Remerciements reçus 343

Réponse de Silène sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Luc Javaux écrit: Bon, je confirme, tu te fiches vraiment du monde.
Plus de temps à perdre avec toi.
Luc


En quoi me ficherais-je du monde ? J’avais dit que s’il y a depuis 50 ans une diminution notable de la consommation d’alcool, on devrait normalement constater une incidence sur les statistiques du cancer (puisque l’acool est la deuxième cause évitable de cancer). Le raisonnement n’avait rien d’illogique et ce document démontre que j’avais effectivement raison !
11 Avr 2019 16:09 #1067

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20432
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Luc, personne ne t'as me semble-t-il insulté en "iste" ici, heureusement. tu donnes de l'info utile. point.

DemiLune écrit: "(exemple: tolérance 0 grammes pour conduire)"
Cela ne me semble pas une idiotie. La personne (même faiblement) alcoolisée au volant met aussi la vie d'autrui en danger.
Olivier


oh que si, tu as une étude qui dit qu'à 0,10g/l de sang on perds ses facultés au point de mettre la vie d'autrui en danger?
11 Avr 2019 16:13 #1068

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 142

Réponse de DemiLune sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

enzo daviolo écrit: oh que si, tu as une étude qui dit qu'à 0,10g/l de sang on perds ses facultés au point de mettre la vie d'autrui en danger?


Pas d'étude, juste l'expérience. A jeun, les effets peuvent être très rapides au 1er verre de vin.

Olivier
11 Avr 2019 16:21 #1069

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Silène écrit: En quoi me ficherais-je du monde ? J’avais dit que s’il y a depuis 50 ans une diminution notable de la consommation d’alcool, on devrait normalement constater une incidence sur les statistiques du cancer (puisque l’acool est la deuxième cause évitable de cancer). Le raisonnement n’avait rien d’illogique et ce document démontre que j’avais effectivement raison !


Ben non, ce n’est pas ce que tu as dit. Tu as dis que si l’alcool était cancérigène, vu qu’on a diminué la consommation de moitié depuis les années 1960, on devrait avoir assisté à une diminution du nombre de cancers. Or, ce nombre augmente.
En filigrane, ces salauds d’hygiénistes nous mentent, le vin ne provoque pas le cancer.


Luc
11 Avr 2019 16:27 #1070

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20432
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

DemiLune écrit:

enzo daviolo écrit: oh que si, tu as une étude qui dit qu'à 0,10g/l de sang on perds ses facultés au point de mettre la vie d'autrui en danger?

Pas d'étude, juste l'expérience. A jeun, les effets peuvent être très rapides au 1er verre de vin.
Olivier


ah oui en effet, c'est du lourd.
bon pour info, les effets sur le comportement, c'est à partir de 0,2g/l.
11 Avr 2019 16:31 #1071

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Cela dit, avec un seul verre à jeun, 0,2 gr/l, on y est...


Luc
11 Avr 2019 16:52 #1072

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20432
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

ça dépends la taille du verre et l'alcool qu'on boit non?
11 Avr 2019 16:55 #1073

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Un verre standardisé contient en principe la même quantité d’alcool quel que soit le type d’alcool.




Luc
11 Avr 2019 17:03 #1074

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 654
  • Remerciements reçus 172

Réponse de pierrat sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

En toute logique ça devrait dépendre aussi de notre masse corporelle et de notre métabolisme
11 Avr 2019 17:04 #1075

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 142

Réponse de DemiLune sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

enzo daviolo écrit: ah oui en effet, c'est du lourd.
bon pour info, les effets sur le comportement, c'est à partir de 0,2g/l.


Ha ok. Donc je peux prendre le volant la conscience tranquille après avoir bu un verre, peut-être un peu trop rapidement et à jeun, et même si je ressens quelques effets; puisque les études montrent que d'effets, en fait, il n'y en a pas.
Merci pour le tuyau.

Mais tout de même, il me vient l'envie d'un petit calcul. Assez rapide et grossier, mais tout de même.
1 verre = 10cl
vin léger à disons 12,5° = 1,25g d'alcool (12,5/10, 10 = nbre de verres dans 1 lt)
je dois bien avoir 6 lt de sang dans mon alcool corps, ce qui fait 0,2g d'alcool par litre.
Bon ben finalement peut-être que les effets que je sens sont bien réels. Merci l'étude pour la confirmation de mon ressenti.

Olivier
11 Avr 2019 17:11 #1076

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

pierrat écrit: En toute logique ça devrait dépendre aussi de notre masse corporelle et de notre métabolisme


Ça dépend essentiellement du poids et du sexe. Ne comptez pas trop sur votre métabolisme...


Luc
11 Avr 2019 17:16 #1077

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4919
  • Remerciements reçus 2447

Réponse de agitateur sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

DemiLune écrit: Mais tout de même, il me vient l'envie d'un petit calcul. Assez rapide et grossier, mais tout de même.
1 verre = 10cl
vin léger à disons 12,5° = 1,25g d'alcool (12,5/10, 10 = nbre de verres dans 1 lt)
je dois bien avoir 6 lt de sang dans mon alcool corps, ce qui fait 0,2g d'alcool par litre.
Bon ben finalement peut-être que les effets que je sens sont bien réels. Merci l'étude pour la confirmation de mon ressenti.


En effet, c'est vraiment grossier et vraiment rapide. Du silène.
:D :D :D :D :D

100 ml, c'est a peu près 100 grammes de solution hydro alcoolique.
Sur un vin à 12.5% TAV, ça fait 12,5 grammes.
Tu me dira, 12.5 grammes dans 6 litres de liquide, ça fait beaucoup ( 2 grammes, soit 2.5 fois le seuil d'alcoolémie délictuelle en France ).
Quand on parle d'alcool dans le sang, il s'agit en fait de la somme des liquides intersticiel et du sang, ce qui fait heureusement beaucoup plus que 6 litres.
La masse ne fait pas tout: à masse égale, un corps obèse à moins de liquide intersticiel qu'un corps "musclé"
11 Avr 2019 20:14 #1078

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 56

Réponse de E-mane sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Alcool et métabolisme

" L'éthanol est une petite molécule lentement absorbée par simple diffusion au niveau de l'estomac et du duodénum. Là, une première fraction (au maximum 20%) de l'alcool ingéré va être métabolisée. Le reste pénètre dans la circulation sanguine, en 45 minutes si le sujet est à jeun, en 90 minutes si l'alcool est ingéré au cours d'un repas. Une fois dans le sang, la distribution de l'éthanol se fait en quelques minutes vers le foie, le cœur, les poumons, les reins, le cerveau... Reste ensuite à l'éliminer. Tel quel par l'urine, l'air expiré, la sueur, ou bien métabolisé. C'est le foie qui prend en charge l'essentiel du métabolisme de l'alcool en le transformant d'abord en acétaldéhyde puis en acétate, grâce à l'intervention des enzymes de la famille des alcool-déshydrogénases (ADH), des aldéhyde-déshydrogénases (ALDH) et du cytochrome CYP2E1. Finalement, l'acétate est oxydé en dioxyde de carbone et en eau dans les tissus.

Tous les individus n'ont pas la même sensibilité à l'alcool
Les alcool-déshydrogénases et les aldéhyde-déshydrogénases sont des enzymes hépatiques responsables du métabolisme de l'alcool. Certains gènes codant pour ces enzymes existent sous des formes différentes selon les ethnies. Par exemple, près de 50% des Asiatiques présentent un variant génique qui leur confère une aldéhyde-déshydrogénase inactive, incapable de métaboliser l'acétaldhédyde en acétate. Quand ils boivent de l'alcool, les porteurs de ce variant présentent très rapidement des signes d'intolérance. Ce qui peut les inciter à éviter les excès. Et donc les protéger des méfaits du produit. En revanche, ceux qui continuent de boire malgré leur particularité génétique s'exposent à de graves conséquences pour leur santé puisqu'ils ont plus de risque de développer des cancers, en particulier des cancers des voies aérodigestives supérieures.

De même, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne si l'on considère l'effet protecteur de l'alcool sur le système cardiovasculaire. Des individus présentant une forme particulière d'un gène -codant pour une alcool-déshydrogénase- voient leur taux sanguin de HDL-cholestérol augmenter de manière significative quand ils consomment modérément de l'alcool. Ce n'est pas le cas de certaines personnes dépourvues de ce variant génique, chez qui une consommation modérée d'alcool n'a aucun retentissement sur le taux de HDL-cholestérol, et donc peu d'effet protecteur sur le système cardiovasculaire. "

source : INSERM, 2015

Emmanuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: pierrat
12 Avr 2019 09:00 #1079

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Sommes-nous tous des alcooliques?

Et ?


Luc
12 Avr 2019 09:04 #1080

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck