Nous avons 2762 invités et 50 inscrits en ligne

Eugène KLIPFEL / André Lorentz

  • jallot christophe
  • Portrait de jallot christophe Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2

Eugène KLIPFEL / André Lorentz a été créé par jallot christophe

On vient de m' offrir un magnum de gewurtzraminer 2004 "cuvée Louis KLIPFEL": Quelqu' un connait-il cette cuvée et qu' en pensez-vous ?Merci de me renseigner...

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
08 Jan 2006 20:23 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

rien de bon !!!

du négoce basique sans grand intérêt, et quand je dis basique c'est basique.

je n'ai pas goûté ce vin en particulier mais en général rien de mémorable (ou alors négativement) chez ce négociant.

Il y a 50 ans c'était différent on était au sommet de l'Alsace. Le terroir est toujours là (Kastelberg, Kirchberg) mais pas la volonté.
08 Jan 2006 20:49 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jallot christophe
  • Portrait de jallot christophe Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2

Réponse de jallot christophe sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

Merci quand même: c'est un peu ce que je craignais !

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
08 Jan 2006 21:18 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

Alsace – Klipfel – Traminer 1962 : mai 2005
PP15 - LG14,5

Robe orangée, un peu mate. Nez oxydatif, sur des parfums d’angélique confite, d’abricot, d’épices (cumin, en particulier) . Bouche somme toute assez bizarroïde, encore vivante, un peu menue.
09 Jan 2006 10:27 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

Des amis ont pu déguster qqs 49 et 59 au domaine et ce fut 1 grand moment
09 Jan 2006 11:29 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

CQFD !
09 Jan 2006 11:35 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL Riesling 1962

Klipfel Riesling 1962 : 16/20 – 23/3/07
Robe orangée, brillante. Eventail aromatique évolué, exotique, plutôt complexe : notes terpéniques, cire, épices, orange confite, fruits secs (raisin, banane, abricot). Bouche baroque, à la richesse passerillée, encore tenue, finissant sur de beaux amers.
26 Mar 2007 16:51 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5197
  • Remerciements reçus 6644

Réponse de icna sur le sujet CR: KLIPFEL pinot gris 2005

CR: De ce négociant de mauvaise réputation j'ai beaucoup apprécié son muscat kirchberg 2005, voilà que j'essaie une autre cuvée :

Tokay pinot gris Klipfel Kirchberg 2005 :

La robe est légèrement évoluée, or

Au nez on est d'abord que sur les agrumes puis viennent le miel et les fruits blancs mais toujours avec bcp de fraicheur

L'attaque un peu fluide, puis le vin emplit la bouche sur des arômes de miel, d'abricot, on a des SR sans que la bouche ne soit trop sucrée, la finale est sur l'amertume pas très longue.

Le deuxième jour le nez est d'abord sur l'amertume, le citron vert, puis on retrouve le miel, les fruits sucrés, la bouche est nettement mois agréable, sur les agrumes et le miel avec bcp d'amertume, finit court avec une sensation d'alcool.

Pas convaincu par cette cuvée même si elle avait un certain charme le premier soir.
Il me reste la cuvée clos zisser SGN de ce domaine et j'espère que c'est d'un autre calibre.

Quentin
17 Jui 2009 22:30 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 1

Réponse de stephalsace sur le sujet Re: KLIPFEL pinot gris 2005

J'ai eu la chance de déguster au domaine Klipfel 13 Clos Zisser sur 10 millésimes, avec entre autre des 42-43-45-47-49.....Moment magique !!

Grand terroir que ce Clos Zisser magnifiquement exploité à cette époque. Je suis un peu plus réservé aujourd'hui.

stéphane
www.stephanew.com
18 Jui 2009 17:53 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1547
  • Remerciements reçus 0

Réponse de arelate sur le sujet Re: KLIPFEL pinot gris 2005

GEWURZTRAMINER KIRCHBERG VENDANGES TARDIVES1998

C'est mon premier commentaire sur ce forum,après une dégustation de ce cru alsacien sur un gateau au chocolat (bouteille gentiment amenée par un de mes invités) .
Je connaissais assez peu les vins doux de cette région, et j'ai été très agréablement surpris par cette
bouteille qui m'a permis de ravir mes invité sur ce dessert chocolaté.
Robe d'un jaune doré limpide.
Bouche grasse sur des saveurs de miel et de fleurs, et longueur importante.
Je ne suis pas connaisseur de ce genre de vin, et n'en dirai pas plus. Si, j'ajouterai que je
saurai que servir dorénavant sur ce type de dessert, et que je comprends un peu mieux le nombre important
de posts sur ce forum Alsace.
Bien que je ne sois pas encore devenu "monomaniaquement Alsace"!:)

Cordialement
Roger

Et de là nous sortîmes pour revoir les étoiles - William Styron
10 Aoû 2009 17:56 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 823
  • Remerciements reçus 152

Réponse de MB sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

Roger,

L'Alsace est d'une complexité insondable. Mais c'est ce qui en fait toute la richesse. On n'en voit jamais la fin. Pour le jour où tu voudras prendre une grande claque, je te conseille le domaine Marcel Deiss .

Amicalement. Maxime
11 Aoû 2009 10:17 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1547
  • Remerciements reçus 0

Réponse de arelate sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

Maxime,

Merci pour ton info. J'ai consulté le site que tu m'as conseillé, il est très bien fait,
et leut offre primeur semble intéressante.
Ton propos m'a donné une excuse pour aller faire un petit tour dans cette région où je n'ai plus mis les pieds
depuis des lustres. Juste pour satisfaire ma culture générale, bien sûr ! :)

Cordialement,
Roger

Et de là nous sortîmes pour revoir les étoiles - William Styron
11 Aoû 2009 10:48 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 1

Réponse de stephalsace sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

MB écrivait:
> Roger,
>
> L'Alsace est d'une complexité insondable. Mais
> c'est ce qui en fait toute la richesse. On n'en
> voit jamais la fin. Pour le jour où tu voudras
> prendre une grande claque, je te conseille le
> domaine Marcel Deiss.

la romanée conti en bourgogne est pas mal aussi dans un autre style. (:P)

stéphane
www.stephanew.com
17 Aoû 2009 20:23 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1547
  • Remerciements reçus 0

Réponse de arelate sur le sujet Re: Eugène KLIPFEL

Stephane,

Chaque chose en son temps, d'abord un petit tour en Alsace, puis pourquoi pas en Bourgogne où je ne suis pas allé depuis un certain temps. (Je garde d'ailleurs un excellent souvenir de la région de Santenay).

En plus d'une claque qualitative, La Romanée Conti risque de m'en procurer une au niveau de mon compte en banque. :). Mais c'est vrai que quand on aime on ne compte pas...

Cordialement
Roger

Et de là nous sortîmes pour revoir les étoiles - William Styron
18 Aoû 2009 10:15 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3289
  • Remerciements reçus 306
Croisé ce flacon dans un supermarché casino au prix de 5.95€.

Ca vaut pas plus.
Le vin est dominé par le sucre résiduel et on cherche vainement le côté minéral ou pétrolé du Riesling.

Attiré par la mention Alsace grand cru, je suis un peu déçu (mais je n'en attendais pas beaucoup vu le prix) et rejoins les commentaires des autres LPViens.

:( Si j'avais fait les recherches avant d'acheter, j'aurais pu économiser ces 6€ !!!!!

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
28 Jan 2011 15:48 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 762
  • Remerciements reçus 0
Le 2007 en riesling, dont je dois encore faire le CR n'était pourtant pas trop mal. Plutôt sec, pas au sommet mais pas mal.

Par contre le gewurz Clos Zisser sur 2007 aussi c'était comment dire... Avec des roses ou du litchi ?

;)


Nous n’avons plus de grand homme mais des petits qui grenouillent et sautillent de droite et de gauche
avec une sérénité dans l’incompétence qui force le respect. Desproges
Le blog du rustre
28 Jan 2011 16:37 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 137
  • Remerciements reçus 14

Réponse de Chef Chaudard sur le sujet Kastelberg 2008

Bu hier un Riesling Kastelberg 2008 du domaine.

Tout d'abord je dois dire que j'ai acheté quelques bouteilles de ce vin à Barr, il y a quelques mois. J'avais goûté pas mal de leurs vins au caveau (de mémoire tous les grands crus, y compris ceux issus du Clos Zisser), et je dois avouer qu'à part le Kastelberg, aucun autre vin ne m'avait vraiment convaincu.

Retour au Kastelberg 2008 donc. C'est un peu jeune, mais j'avais envie de le goûter des maintenant.

La robe est jaune pâle.
Au nez, le vin apparaît ouvert sur les fruits exotiques, la mangue notamment.
En bouche, l'attaque est assez vive et nous sommes toujours en présence des fruits exotiques. Le côté minéral (mine de crayon) et tranchant est assez présent et je trouve le vin très bien équilibré. La longueur est correcte, soutenue par une fine acidité.
Un vin que j'ai trouvé très agréable et qui gagnera sans doute à vieillir encore quelques années.

Thomas.

"Je défendais un cimetière avec ma section, grenades et tout..."
02 Mar 2011 11:11 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Rodolphe Boursier sur le sujet KLIPFEL Sylvaner 2010

Bouteille achetée à vil prix pour utilisation en cuisine.
Je n'en avais besoin que d'un verre dans la recette. Le lendemain, pour une soirée raclette, étant le seul à boire, j'en ai bu quelques verres à table.
Attaque citronnée, pointe de gaz, et pas grand chose d'autre à dire.
Très sec, c'est un vin idéal pour la cuisine.

Cordialement,
Rodolphe
16 Jan 2012 12:02 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3796
  • Remerciements reçus 932
Pendant que je préparais cette bouteille, Jean-Marie ouvrait un sujet sur Gustave Lorentz . J'ai cru un (court) moment à une coïncidence amusante, mais mis à part la région d'origine et le nom de famille... Rien à voir !

CR: André Lorentz (Eugène Klipfel), Gewurztraminer, Vendanges Tardives, 2003

img94.imageshack.us/...
Ouvert 4h avant, bouchon imbibé sur 1/5ème.
Couleur viel or mais pas trop intense.
Nez très marqué par le litchi avec un peu de champignon et d'épices orientaux.
En bouche c'est toujours le litchi qui domine mais c'est assez complexe derrière : ananas, pomme mure, abricot, fruit confit.
Si cette aromatique est fort sympathique, ce vin n'est malheureusement pas vraiment équilibré et l'alcool ressort en fin de bouche.
Moyen+

Benoît ex Avinturier de LPVLyon2
02 Avr 2013 21:30 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1646
  • Remerciements reçus 4
Gewurztraminer, VT, Klipfel, Grand Cru Kirchberg, Clos Zisser, 1998
Une couleur or jaune foncé imprime la rétine. Un côté très liquoreux se sent dans le verre. Au nez explose le miel d’acacia au premier abord. A l’aération, du citrus apparait. En bouche, c’est assez puissant, un poil sucré encore…Mais soudain, on sent un début d’oxy…Décidemment ! Néanmoins le côté rôti des fruits jaunes l’emportera.

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
30 Mar 2014 19:38 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19730
  • Remerciements reçus 5024

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: KLIPFEL riesling grande réserve 2013

KLIPFEL riesling grande réserve 2013

je ne sais pas à quoi correspond cette cuvée ... et du coup je n'ose imaginer ce que doit être le riesling de base si ce n'est pas celui-ci.
C'est triste de goûter des vins comme ça d'un nom historique : dans le riesling quand l'amer prend le pas sur l'acide, c'est la cata ...

Jérôme Pérez
21 Mai 2016 11:42 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19730
  • Remerciements reçus 5024

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: André Lorentz, Riesling Grand Cru kirchberg de Barr 2014

CR: André Lorentz, Riesling Grand Cru kirchberg de Barr 2014

il est des vins qu'on attend pas et qu'on essaie sans conviction. Il aura suffit que je lise riesling 2014 grand cru Kirchberg de Barr dans ma GD habituelle pour cette bouteille se retrouve dans mon panier. Je me suis bien posé la question de sa conservation jusqu'à aujourd'hui, celle de la réputation moyenne de la marque (ex Klipfel qui fut cependant un grand nom).
.
robe dorée, nez un peu réduit qui s'ouvre joliment sur des notes de citron confit, petite note terpénique, plutôt truffe que pétrole, mais vraiment léger. C'est avenant, sans fatigue. Jolie bouche ronde, puissante bien équilibrée, sans doute avec des SR qui se sont bien fondus : ça goûte sec à demi sec, sans qu'on y pense finalement tant il y a de la cohérence dans ce vin. Moyennement long, mais bien agréable. 
une belle affaire finalement et le sentiment renforcé que le terroir fait beaucoup dans la qualité d'un vin sur le terme.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, Papé, éricH, Kiravi
14 Sep 2021 19:57 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5197
  • Remerciements reçus 6644
CR: Gewurztraminer, selection de grains nobles, Klipfel, Grand Cru Kirchberg, Clos Zisser, 2000

Je ne suis pas fan de gewurtz mais cette bouteille est ouverte pour faire plaisir à d'autres. 
La robe est d'un bel or.
Le nez est ouvert mais pas exubérant sur les fruits jaunes, le miel, le citron confit, l'abricot et la rose. A l'aération le côté rose va prendre le dessus tout en gardant de la complexité. 
La bouche est ample,  grasse avec une sucrosité bien maîtrisée et une belle tension. Ca finit sur une belle longueur salivante sur le citron confit. Une belle bouteille sur la gourmandise que je n'attendais pas à ce niveau.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Papé, éricH
01 Jan 2022 07:37 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2365
  • Remerciements reçus 4236
CR: Gewurztraminer clos Zisser grande réserve 1962 -  domaine  Klipfel

Très belle expression apaisée du gewurztraminer sur un des plus beaux terroirs d’Alsace pour ce cépage.
Le vin fait encore très jeune en couleur. Les arômes sont nets,  précis et explosent littéralement dans le verre sans aspect variétal. Le vin se montre puissant, presque violent, sur des notes épicées/poivrées mais également végétales (dans le sens noble du terme). La bouche est tout aussi puissante avec une jolie amertume et  une acidité élevée. Il devait y avoir un peu de sucre mais c’est totalement mangé à ce stade. Superbe longueur épicée.
Il semble immortel.
Les grands clos Zisser d’avant 1976 (pour ce que j’en connais) sont véritablement de grands vins.
Excellent 

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, denaire, sideway, Papé, Blog, IH1456, leteckel, éricH
29 Déc 2023 11:47 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2135
Encore une belle soirée chez Jean-Paul et Agnès ! par Le Teckel


CR: Gewurztraminer du Clos Zisser de...1962 qui se trouve être l'année de naissance de Jean-Paul. Incroyable hasard qui nous incitera évidemment à ouvrir cette bouteille pour accompagner le joli dessert maison d'Agnès (pannacotta aux fraises) et les très bons macarons de Corinne (même si elle n'en était pas contente).
Malheureusement, cette bouteille ne se présentera pas au mieux (alors que JP lui était en grande forme),avec une pointe oxydative qui ne masquait pas totalement le fruit exotique encore présent mais en revanche un petit bouchon fourbe qui allait et venait sans qu'on sache vraiment si le vin était touché.
Dommage car le hasard était vraiment sympa, mais j'imagine que chaque bouteille de cet âge canonique est unique (Denis viendra peut-être nous en dire plus s'il passe par là).
En tout cas, encore merci pour le geste Denis !
23 Jui 2024 18:03 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck