Nous avons 2400 invités et 50 inscrits en ligne

Domaine Hugel & Fils

  • Messages : 12652
  • Remerciements reçus 201

Réponse de PBAES sur le sujet Hugel & Fils

Vin de paille en Alsace : Hugel relance la tradition :

www.terredevins.com/...


Philippe
06 Jui 2017 22:00 #211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4226

Réponse de dt sur le sujet CR: Riesling "Schoelhammer" 2007 - Hugel

CR: Riesling "Schoelhammer" 2007 - Hugel

Bu au cours d'une soirée de riesling de haut niveau, ce grand vin sec a fait l'unanimité hier soir. Parmi les autres bouteilles de la soirée la "simple" jubilée 2008 paraissait bien limitée alors qu'elle est en elle même de bon niveau. Mais avec ce Schoelhammer, on franchit un cap.
Le vin est servi à l'aveugle et tout le monde cite les plus grands noms d'Alsace dont Clos Ste Hune. C'est un Schoenenbourg, la première cuvée de terroir revendiqué par la maison Hugel !
Remarquable vin. Clair en couleur mais très parfumé sur les agrumes, kumquat, la craie. Bouche traçante, extrêmement concentrée mais d'une harmonie incontestable. Fin de bouche kilométrique, à la fois fruitée et tonique. A ce niveau, c'est quand même assez impressionnant. Le vin est cher (90€) mais ça ne se discute pas tant le niveau est élevé.
Grand vin.

Denis
22 Juil 2017 18:47 #212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6447
  • Remerciements reçus 6481

Réponse de Vaudésir sur le sujet Re: Riesling "Schoelhammer" 2007 - Hugel

Oui, impressionnant, on l'a bu avec Yves il y a 1.5 an (post 183 ci-dessus) et la on ne discute pas le prix.
Stéphane
22 Juil 2017 18:50 #213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6447
  • Remerciements reçus 6481

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Hugel & Fils dégustation de riesling

Petit stop à Riquewier ou j'en ai profité pour déguster les riesling du Domaine Hugel.

Pas de notes ou d'analyses, juste des sensations.

CR: Riesling Classic 2015.
Issu d'achat de raisin, nez fruité assez mur , bouche avec une legere rondeur mais bien construite, un peu de fraîcheur, agréable entrée en matière. B++

CR: Riesling Estate 2012, vignes du domaine, nez vif, citron, bouche vive tendue, calcaire, de la longueur , le riesling classique comme je me l'imagine. TB

CR: Riesling Grossi Laue 2011 nouveau nom depuis 2010, remplace les Jubilé , nez plus intense de fruits murs moins agrumes, bouche plus large avec de la tension, de la densité sensation saline en finale. TB++

Sans demander au "fils" je crois, celui-ci me sort la grosse cavalerie, j'en avais discuté un peu avant, lui ayant vanté le Schoelhammer 2007 ainsi que GW 2007S SGN que j'avais eu la chance de boire lors d'une soirée.

CR: Riesling Schoelhammer 2007
Nez mûr intense, bouche direct, droite, tendue, ca envoie mais plus austère que quand je l'avais bu il y a 1,5 an, moins de volume aussi mais très long, EXC à ce stade il me conseille de l'attendre une petite dizaine d"année( phase intermediaire semble t'il )

CR: Riesling Schoelhammer 2008
Nez mûr, plus ouvert, bouche avec encore plus de tension , ca envoie très long, minérale, c'est sec, ca nettoie le palais , très jeune mais déjà EXCELLENT + pour ne pas dire plus.

Un grand merci au domaine pour m'avoir permis de regouter ces Schoelhammer.

C'est quand même plus que sympa ce coin en octobre .



Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: penmoalic, jclqu, Romain.V
10 Oct 2017 18:36 #214
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4226
CR: Riesling “réserve personnelle” 1983 - domaine Hugel




Ma dernière bouteille de cette cuvée sur ce millésime. Clairement la plus belle. Il faut dire que le niveau dans bouteille était à peine à plus d’un cm du bouchon.

Le vin est encore relativement clair pour son âge. Le nez d’abord terpénique évolue bien vers plus de pureté. Il dévoile alors un panel assez époustouflant autour des zestes d’agrumes, de feuilles sèches, de mélisse. Bouche magnifique. Un équilibre parfait où l’acidité se combine parfaitement avec la matière. Le vin fait très riche sans être lassant. Il doit sans doute posséder quelques sucres résiduels mais à un niveau très limité (moins de 10g je pense). Longueur phénoménale.
Franchement, un des plus grands Riesling que je connaisse. ::glou::
Excellent ++

En accompagnement de remarquables noix de st Jacques justes poêlées et servies avec des zestes de combava, une purée de topinambours et une tranche de blanc de speck, c’était juste divin. Accord majeur !

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, sideway, condorcet
31 Oct 2017 12:50 #215
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12815
  • Remerciements reçus 3659

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Riesling “réserve personnelle” 1983 - domaine Hugel

Merci pour ce beau témoignage malgré tout étonnant.
34 ans pour ce "riesling" qui tient encore magnifiquement la route, c'est quand même une performance!

jlj
marié en 83
31 Oct 2017 16:21 #216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2375
  • Remerciements reçus 3243

Réponse de sideway sur le sujet CR: Hugel - Alsace Gewurztraminer 2014 " Classic "

CR: Hugel - Alsace Gewurztraminer 2014 " Classic " :

Quelques mots sur ce gewurz ouvert au débotté :

Robe sur un doré léger.
Nez certes typique du gewurz mais oû l'on remarque également des arômes de pralin et de croûte de fromage.
Belle matière en bouche, il y a du gras, un aspect croquant, un bel équilibre. La longueur est honorable. Le vin est bien sec et claque en finale.
Bien entendu, ce n'est pas monstrueux de complexité mais la bouteille n'a pas fait un pli, signe qui ne trompe pas.

Frèdè
04 Jan 2018 16:08 #217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2375
  • Remerciements reçus 3243

Réponse de sideway sur le sujet CR: Hugel - Alsace Riesling 2015 " Classic "

CR: Hugel - Alsace Riesling 2015 " Classic "

Robe pâle à reflets grisés.
Nez typique du riesling sur des arômes pétrolés, épicés.
La bouche est bien mûre, le vin est percutant sur de légers arômes de mandarine . La complexité n'est, comme le gewurztraminer ci-dessus, pas ce qu'on retient mais son aspect salivant finit de faire de ce riesling un joli représentant de son vignoble.

Frèdè
15 Fév 2018 19:24 #218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet CR: Hugel & Fils, Grossi Laüe 2011

CR: Hugel & Fils, Grossi Laüe 2011

Encore une bouteille ouverte trop tôt.

Je pensais que le contenant (37,5cl) offrirait un vin déjà en place, mais ce n'est visiblement pas le cas sur cette bouteille.
Attention, j'ai pris du plaisir, mais j'ai été titillé par un côté brouillon (alors que j'attends de la droiture), on sent qu'il y a de la machine derrière, mais les effets se télescopent un peu et l'on perd en précision. La bouche est riche, mûre, vibrante, avec une jolie finale saline, mais malgré tout le volume est encore un peu comprimé, la finale ne se prolonge pas encore suffisamment, et l'alcool a tendance à apparaître par moments. Surement une très belle bouteille dans quelques années, mais j'ai d'autres riesling plus modestes qui font parfaitement l'affaire pour patienter.

Geoffroy
25 Avr 2018 13:20 #219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
CR: Domaine Hugel cuvée hommage à jean hugel 1998 - Alsace Pinot Gris
Robe or pâle tirant sur le saumonné.
Nez séducteur sur l'ananas, la mangue, les abricots, l'orange confite, le litchi et la verveine.
La bouche est aérienne avec un sucre bien perceptible qui n'alourdit pas un jus structuré
autour d'une fine acidité.
C'est un vin tout en finesse de texture qui garde une belle fraîcheur et auquel l'âge lui apporte la complexité attendue.

David
LPV Vaucluse
20 Mai 2018 14:15 #220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 932
  • Remerciements reçus 3019

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Hugel Gewurtraminer vendange tardive 2005

CR: Hugel Gewurtraminer vendange tardive 2005

La bouche est somptueuse de douceur et d'équilibre, évite tout excès ou toute caricature du cépage. Acidité et moelleux forment un équilibre magistral, ce vin est une merveille. Notes lactées, noix de coco, litchi, papaye, fruits exotiques, banane, notes miellées... quelle complexité !

TB+

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
13 Aoû 2018 13:43 #221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 359

Réponse de LudoR sur le sujet Hugel Gewurtraminer SGN 1997 Cuvée "S"

CR: HUGEL GEWURTZTRAMINER SGN 1997 CUVEE "S"

1ere bouteille ( du carton de 6 ) ouverte ce soir à l'occasion des 21 ans de mon fils ainé…

La robe est ambrée, traduisant bien l'âge du vin.
Le nez développe des aromes très précis d'abricots, d'oranges et de miel et annonce la "richesse" du vin
Et effectivement la bouche est très, très riche ( je crois qu'on est à plus de 140 g/l de sucre résiduel ) , huileuse voire sirupeuse et manque un peu de fraicheur à mon goût…
Pour amateur de confiserie

Ludovic
29 Aoû 2018 22:44 #222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 4

Réponse de guigui.nl sur le sujet Hugel & Fils Gewurztraminer "vendange tardive" 2005

Bonjour à vous tous!

Bouteille ouverte le weekend dernier pour fêter le weekend :cheer: !

CR: Hugel & Fils Gewurtztraminer "vendange tardive" 2005



Je commence par casser le bouchon et faire tomber le cul dans la bouteille alors je décide de reverser le jus dans une carafe.



Robe: d'un jaune brillant voir cuivré.

Au nez: C'est très (trop) complexe pour moi mais ce qui resort c'est les fruits confits ainsi que le miel et c'est fort agréable.



À la bouche c'est autant complexe qu'au nez avec ce coté toujours fruit confit mais je n'arrive pas encore à bien distinguer qu'elle fruits malheureusement, le miel et également présent en bouche et je distingue aussi ce coté caramélisé.

Conclusion : C'est une belle friandise !
03 Sep 2018 22:30 #223
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3154
  • Remerciements reçus 4946
Bu ici : www.lapassionduvin.c...

CR: Hugel - Gewurz VT 2005 : (grand cru Sporen, sols argilo-marneux) Couleur claire, nez bien marqué litchi, rose, très gewurz. Bouche fraîche, vive, pas très concentrée, mais fruitée et digeste. Finale un peu courte. B+.

Antoine :
Je l'avais déjà commenté précédemment... ce soir ce vin a l'inconvénient de passer derrière la cavalerie du Riesling Rangen 2006 et des précédents... et alors il apparaît comme un bon gewurz, avec un bel équilibre, beaucoup de fraîcheur, un très beau moelleux, un toucher de bouche soyeux. Mais c'est le cépage qui pose question ! Il a les atouts du charme et de l'évidence, mais semble bien plus limité que le Riesling pour exprimer les variations des terroirs. Rien que des choses qu'on connait et qu'on a déjà lu bien des fois, mais qu'il est toujours intéressant de sentir et ressentir avec son palais ! Dans cet ordre c'est TB.
25 Oct 2018 17:52 #224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet CR: Famille Hugel - Gentil " Hugel " 2017

CR: Famille Hugel - Gentil " Hugel " 2017, Alsace.

Bouchon Diam5 estampé aux armes de la famille, avec mentions Alsace, France et 1639.

Robe or gris, très pâle à reflets verts et blancs en lumière. Perlant presque imperceptible à l'ouverture.

Nez d'agrumes en souplesse, zeste d'orange et citronnade sucrée.

Le bouquet suit bien en bouche, belle gourmandise en rondeur, en légèreté et avec un minimum d'acidité.
Fruits blancs et litchi discrets en revenant au nez servi à 10/12°C. Il y a du pinot blanc mais pas que dans cet Edelzwicker idéal!

Pour repas de gressins, olives vertes, poulet rôti, pommes de terre, chaource, tarte aux pommes et rhubarbe.
11 Mai 2019 19:04 #225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95317
  • Remerciements reçus 25481

Réponse de oliv sur le sujet CR: Hugel - Riesling Grossi Laüe 2011

LPV Nice 56 - Alsace en blanc et rouge, par Joël

CR: Hugel - Riesling Grossi Laüe 2011

Robe claire.
Nez expressif, avec de jolies notes pétrolées, un côté agrumes mûrs, presque gourmand. La bouche étonne pas son absence de sucre, beau volume. Saveur bien pétrolée avec un très léger perlant. Me fait penser à un Frederic Emile (un peu moins '' d'hydrocarbure '' malgré tout).
Très bon+
13 Oct 2019 11:50 #226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 94

Réponse de #Poussin sur le sujet Hugel - Riesling Jubilee 2004

CR: Hugel - Riesling Jubilee 2004

Bouteille bue dès l’ouverture.
La robe est clairement orange, peut-être plus orange que certains vins blancs de macération goûtés récemment.
Nez entre pétrole, agrumes confits et une pointe de fruits exotiques, on adore!
La bouche n’est pas en reste, à la fois large et très mûre avec une évolution certaine, elle démontre les mêmes arômes qu’au nez, le tout avec une acidité assez traçante qui donne sans cesse envie d’en reprendre une gorgée. TRES BIEN++

Une super découverte !

Nicolas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, ysildur
06 Nov 2019 13:20 #227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1145
  • Remerciements reçus 2360

Réponse de ysildur sur le sujet CR: Hugel - Riesling Estate 2013

CR: Hugel - Riesling Estate 2013

Vin dégusté à l'aveugle.

La robe est profonde, or, limite dorée.

Le nez est à l'avenant sur des arômes d’abricot, de mangue, de citron, kumquat, un peu de champignon et une pointe minérale.

La bouche attaque sur les fruits exotiques, les agrumes, l'abricot. Le milieu de bouche est plus posé, avant que la finale ne reparte de plus belle avec une belle acidité traçante sur le citron. Un profil vif, droit, mais avec suffisamment de matière que pour équilibrer le vin. Voilà un vin qui me plait beaucoup.

Pour le situer, grosse hésitation entre un riesling alsacien ou un gros manseng du Sud Ouest. Le côté fruit exotique me gêne à ce niveau-là. Néanmoins, le côté légèrement pétrolant nous fera définitivement basculer sur une riesling bien né.

Une cuvée que je ne connaissais pas. Je ne serai pas contre la recroiser à nouveau ;)

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bulgalsa
17 Nov 2019 19:23 #228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1145
  • Remerciements reçus 2360

Réponse de ysildur sur le sujet CR: Hugel - Riesling classic 2015

L'envie d'essayer la nouvelle fonctionnalité avec un vin dégusté lors de mes vacances l'été dernier en Irlande.

CR: 2015 aidant, le vin attaque sur la rondeur et les agrumes. Néanmoins, il se prolonge sur une certaine droiture marquée par le citron vert. Un riesling de belle facture pour une entrée de gamme


Laurent
23 Déc 2019 21:50 #229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3921

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Hugel - Riesling Schoelhammer 2008

CR: Hugel - Riesling Schoelhammer 2008

Second vin de la soirée pré-réveillon du Nouvel An 2020, avec deux couples d'amis. Il nous reste du foie gras, mais plus de Champagne Blanc de Noirs d'Egly-Ouriet, heureusement, j'avais mis au frais cette bouteille que je suis impatient de découvrir, après la claque de la découverte du 2007 il y a près de deux ans.

Bouchon impeccable. Robe jaune brillante, d'un éclat ne présentant pas encore de signes d'évolution, il me semble. 2008 est décidément un grand millésime de garde sur beaucoup de beaux vins blancs.
Nez peu disert à l'ouverture, légèrement réduit, sur des notes terpéniques, de pierre à fusil/silex frotté (proche de notes soufrées mais sans leur âcreté), de naphte et de citron. Il me rappelle certains riesling allemands Dönnhoff voire de Fritz Haag dans leur côté austère. L'aération apporte une puissance et des notes magnifiques florales, de rose, d'agrumes mais aussi de poire, de fruits blancs et de truffe blanche ! Très jolie complexité, que les jours suivants ne démentent pas.
La bouche est droite, assez austère, mais puissante et d'un grand volume. Pas forcément aisée à apprécier pour des "néophytes", mais là encore l'aération arrondit les angles et, tout en conservant un côté "eau de roche", que j'adore dans les grands riesling, d'une élégance géniale, l'austérité laisse la place à une belle longueur, à de fins amers en finale, qui rendent le vin très salivant et délicieusement parfumé.
Là encore, silence quasi religieux de mes amis qui sentent le vin, le déguste avec un vrai plaisir qui me met en joie, car je ressens leur étonnement et leur émerveillement. Il me font un énorme cadeau et je leur en suis profondément reconnaissant.
Ces personnes plus que des gens de bien, sont adorables et méritent absolument d'accéder aux meilleurs vins en guise de remerciement !

Ce Schoelhammer 2008 est évidemment encore un peu trop jeune, mais c'est d'ores et déjà un grand et beau riesling !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, breizhmanu, Vaudésir
01 Jan 2020 15:47 #230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95317
  • Remerciements reçus 25481

Réponse de oliv sur le sujet Hugel & Fils

Alsace
Portrait de la famille Hugel et son histoire.

www.forbes.com/sites...
23 Jan 2020 20:52 #231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 932
  • Remerciements reçus 3019
CR: Famille Hugel - Gewurztraminer vendanges tardives 2005

Issu du grand cru Sporen.

Un GW VT idéal, avec une douceur infinie, et beaucoup de fraîcheur conservée, qui rend ce vin digeste. Il se boit comme du p'tit lait ! le caractère variétal n'est pas exagéré, l'ensemble n'est pas d'une immense complexité mais on se régale, tout simplement, que ce soit en guise de dessert, ou sur un plat thaï. TB

La fois dernière, je l'avais bu juste après un Riesling Rangen 2006 de Zind Humbrecht, et on avait tout de suite trouvé ses limites : il avait même fait pâle figure...
Toujours disponible au domaine, mais à un tarif de 40 euros, je trouve que c'est très exagéré (pour ce prix-là, on a quasiment la SGN du Clos Saint Landelain chez Muré, qui est d'un tout autre acabit)

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
04 Avr 2020 13:27 #232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3921

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Hugel & Fils - Riesling Vendanges Tardives 1983

CR: Hugel & Fils - Riesling Vendanges Tardives 1983

Bouteille ouverte hier midi à l'arrache, 30' au congélateur, rapidement rafraîchie, bouchon extrait un peu vite au premier coup, cassé en deux malgré la tentative de rattraper mon geste trop rapide. Pfff... maudites mains gauches alors que je suis droitier ! Un tiers du bouchon tombe dans le vin, c'est parti pour les grandes manœuvres : Vin transvasé momentanément dans une carafe et une fois le bouchon évacué, hop, retour dans la bouteille. J'aime pas faire ça pour un vin aussi âgé mais le vin l'a bien supporté, a priori.

Robe jaune légèrement cuivrée. Évolution marquée ou concentration du vin, les deux ? vous me direz, après 35 ans de bouteille, ça pourrait être pire...
Le nez, assez fin mais monolithique à l'ouverture, me rassure vite : les notes de naphte, de menthe fraîche, citron vert, de cire d'abeille, légère note fumée, apparaissent rapidement, je suis sur du classique d'un beau riesling alsacien à maturité. Pas d'oxydation en vue. Et ce soir, toujours aussi fin et élégant, sans être puissant pour autant (Spiegelau Authentis n°2).
La bouche est élégante, fraîche, bien concentrée sans être doucereuse. Au contraire,, sans que l'acidité soit très marquée, cette VT semble posséder peu de sucres résiduels, je déguste un vin quasiment sec, mais riche et assez long, sur le fumé, la cire, le naphte en finale. Très légère touche de poivre blanc et de citron vert dans le fond du verre ce soir, à l'instant.
Cette VT de Hugel est le prélude à plusieurs riesling français et allemands que je m’apprête à ouvrir, mais pas aussi âgés. Honneur à l'aîné qui est très beau. Je ne me dépêcherai pas d'ouvrir ses sœurs, ce vin peut encore rester en cave fraîche pour quelques années encore, sauf accident, il possède la matière pour et je ne regrette pas mon achat aux enchères il y a quelques mois.
Délicieux.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, vivienladuche
15 Mai 2020 21:43 #233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3921

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Hugel & Fils - Riesling Vendanges Tardives 1983

Bouteille terminée ce soir, en vin de méditation, tiens. Car ce vin possède une jolie fraîcheur, aucune oxydation au bout de plus de 54h d'ouverture (bouteille simplement placée au réfrigérateur) et une finale mentholée; légèrement fumée, sur la naphte, l'amande douce et le noyau de cerise, il évolue encore en bouche, c'est du plus bel effet. Pas très puissant mais long en bouche. Très joli !
Ô temps, suspend ton vol ! C'est pour ces moments précieux, certes seul, que j'aime aussi le vin, on part ailleurs et on aimerait que le temps s'arrête. Plaisir intense de l'instant où l'on quitte presqu'à regret ce grand vin !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, Agnès C
16 Mai 2020 20:49 #234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3921
CR: Hugel & Fils - Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 1988

Vin ouvert sans préparation particulière. Bouchon correct, imbibé en grande partie, mais encore assez souple pour ne pas être cassé par le tire-bouchon.


Robe or dorée, brillante, diffusion à merveille la lumière du réveillon.
Nez légèrement métallique à l'ouverture, qui s'estompe heureusement. Abricot, fruits jaunes confits, épices douces, rose et menthe fraîche confèrent à ce vin ç une belle complexité. Nez assez puissant et envoûtant.
Bouche puissante, grasse mais équilibrée par une jolie acidité, qui porte le vin au-delà de ses sucres encore bien présents. Belle longueur.
L'acidité équilibre l'ensemble magistralement, et la fraîcheur de la menthe et de la rose en finale permet un joli accord avec un très bon foie gras mi-cuit, réalisé par le boucher que j'affectionne. J'ai mis quelques copeaux de truffe noire fraîche ce qui améliore encore la complexité de l'ensemble.
Cette SGN 1988, c'est du bonheur liquide, une joie réconfortante et un cadeau pour les amateurs, issu de cet excellent domaine alsacien qui prouve une fois de plus la grandeur de certains vins alsaciens, des leurs en particulier. Mes convives n'avaient jamais bu une SGN, a fortiori un vin blanc aussi âgé ; ils n'avaient goûté qu'aux "fameuses" vendanges tardives. L'équilibre et le spectre aromatique de cette SGN 1988 les ont étonné au début, mais ils l'ont vraiment apprécié. Vertu du temps.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, breizhmanu, Vaudésir, leteckel, Damien72
25 Déc 2020 19:01 #235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2008
  • Remerciements reçus 2230

Réponse de herve2 sur le sujet CR: Hugel & Fils - Riesling Vendanges tardives 1990

CR: Hugel & Fils - Riesling Vendanges tardives 1990 :

Robe vieil or.
Nez frais de raisin sec, de coing. Légères traces pétrolées en retrait, discrètes.
La bouche se dévoile sèche, sur une belle fraîcheur. Légères notes de noix fraîche en rétro-olfaction. Jolie longueur, même si pas extraordinaire.
Un très beau vin fait, par exemple, pour les plats à la crème assez riches mais qui ne gagnera plus, amha, à être attendu encore.
Très bien.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, mgtusi, Papé, éricH, Kiravi
10 Jan 2021 12:41 #236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 974
  • Remerciements reçus 672

Réponse de Delphinette sur le sujet Domaine Hugel & Fils Pinot gris VT 1998

CR: Domaine Hugel Pinot Gris Vendanges tardives 1998

Couleur or doré 14 carat reflet ours brun.
Larmes epaisses recouvrantes
Nez très expressif sur des notes exotiques, cire , miel , caramel boisé leger et moka. 
on est tout de suite dans le bain un vin qui s'offre tout de suite.
bouche confortable qui me surprend par une teneur en sucre importante autour de 80 grs.
la sensation de liqueur oscille entre la lourdeur et l'amertume mais arrive a se complexifier en s'aerant .
le vin degage de jolies notes confites et mielleuse qui lui confère des notes angevines.
le vin manque a mon goût un peu de fraîcheur et d'acidité pour le rendre un peu plus digeste 
pas une seule note oxydative rien ne presse de le boire mais n'apportera pas grand chose a etre garder plus longtemps 
un vin agréable encore en forme avec une belle complexité aromatiques mais manquant d'équilibre en bouche pour tenir ses promesses olfactives. 

 

I feel a supersonic give me gin and tonic...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vaudésir, Papé
02 Aoû 2021 14:09 #237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 191

Réponse de m@nu64 sur le sujet CR: Domaine Hugel & Fils, Riesling Classic, 2016

Bu hier soir sur la première choucroute de la saison un CR: Domaine Hugel, Riesling Classic, 2016, qui s'est montré tout à fait satisfaisant. 
Je rejoins ce qui a été évoqué plus haut : ce vin ne se caractérise pas par sa complexité, mais il joue juste. Fraîcheur et netteté remarquables, longueur tout à fait correcte sur des fruits à chair blanche, un vrai bon compagnon de choucroute !  
BIEN+

Petit bémol : acheté 18 euros, je manque cruellement d'expérience mais je crois comprendre en parcourant différents sujets qu'il existe mieux pour moins cher en Alsace. 

MD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Vaudésir, Fredimen
01 Nov 2021 18:40 #238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6447
  • Remerciements reçus 6481

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Hugel Gewurtraminer SGN 1997

CR: Hugel Gewurztraminer SGN 1997

 

Bouchon complètement sec qui se cassera en milles morceaux mais rien de dramatique dans la bouteille. 

Robe caramel, ambrée, bien évoluée, nez riche fruits
confits, épices douces et encore un peu de rose et de litchi.

Larmes grasses, épaisses, en bouche c'est sirupeux, visqueux, il y a du sucre mais pas trop écœurant, on retrouve l'aromatique du nez , un peu plus de fraîcheur ou d'acidité aurait été benvenu.

Je soupçonne une conservation moyenne, très bien dans son style mais j'en ai bu de meilleures.

Stephane 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, IH1456
09 Déc 2021 10:26 #239
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1621
  • Remerciements reçus 3254
Dégusté à cette occasion
CR:
Domaine Hugel  Alsace Pinot Gris SGN 1989
Robe très  soutenue à tonalité cuivrée. Le bouquet présente des senteurs rôties et confites sur l’abricot, la rhubarbe et les dattes avec des notes de sucre candi, de miel, de térébenthine et de café froid. La bouche est marquée par une liqueur puissante qu’une acidité ressentie comme plutôt modérée arrive à peine à maîtriser. C’est riche (presque trop) mais la fin de bouche, très persistante, se cabre un peu grâce à des amers puissants et une pointe de sel.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir
18 Déc 2021 22:55 #240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck