Nous avons 1290 invités et 42 inscrits en ligne

Domaine Pierre Frick

  • Messages : 3151
  • Remerciements reçus 4491
CR: Domaine Pierre Frick Alsace Grand Cru Steinert Riesling 2011

Robe jaune aux reflets orangés.
Le nez est baroque, sur les pommes au four, les agrumes en surmaturité, les épices douces. On flirte avec l'oxydation ménagés (à J+2, on y est).
La bouche est riche, grasse, de justesse équilibrée en vivacité pour ne pas sombrer dans la molesse.
La finale est juteuse.

Je ne tarderai plus à boire ce vin, c'était ma dernière.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
01 Déc 2019 18:26 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 895
  • Remerciements reçus 280
CR: issu d’une soirée riesling & pinots noirs que vous pouvez retrouver ici : LPV VDM Rieslings et Pinots noirs

Pierre Frick - Riesling GC Steinert 2012
Teinte un peu plus claire, mais restant assez soutenue. Le nez est marqué par des notes légèrement oxydatives, de la pomme cuite et légèrement caramélisée, ensemble laissant supposer un vin peu protégé. On retrouve des agrumes (cédrat confit), des prunes type reine-claude. La bouche est plutôt charnue, offrant une certaine mâche, du fruit, légèrement glycérinée, avec une belle tension. Certains décèlent un léger perlant que j’ai également ressenti après qu’il ait été évoqué, et qui ne m’a pas dérangé. Jolie finale, gourmande et rafraichissante, toute de fruits et d’épices douces.
À nouveau un vin clivant, comme souvent avec Pierre Frick, certains étant très dérangés par les notes oxydatives légères et le petit perlant, d’autres, comme moi, appréciant le fruité et la chair offertes par la bouche. En tout cas c’est une lecture du riesling qui ne me semble pas dénuée d’intérêt, montrant un fruité inhabituel sur ce cépage. J’ai bien aimé la bouche, moins le nez.


François
06 Fév 2020 12:18 #182
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 952

Réponse de éricH sur le sujet CR: Domaine Pierre Frick – Riesling Bihl 201

CR:Domaine Pierre Frick – Riesling Bihl 2015

Capsule métal.
La robe est jaune paille.
Le nez est sur des fruits jaunes, du pralin, des épices.
En bouche, le vin offre de la rondeur, un beau fruit bien présent et des épices douces, le tout est porté par une fine acidité.
Le vin finit bien sec sur une pointe oxydative (c’est peut être autre chose car le lendemain cette saveur devient plus discrète).
Belle longueur.
Très bien.

Personnellement, j’ai adoré le caractère de ce vin. Il offre un côté gourmand en gardant une belle vivacité. Si vous cherchez un riesling classique et tranchant ce vin n’est pas pour vous (même si comme moi, on peut aimer à la fois Kientzler et Frick).
Si mes plus belles expériences sur les vins natures étaient des vins de Frick, j’ai aussi eu quelques petites déceptions. Je suis donc content que le domaine continue à proposer des cuvées avec un sulfitage raisonnable qui évite l’apparition du côté obscur de la force… Ce riesling en est un bel exemple.
Vive le sulfitage raisonné !
Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, leteckel, Kiravi
18 Avr 2020 19:48 #183
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 109
  • Remerciements reçus 190

Réponse de penmoalic sur le sujet Pierre Frick Alsace Grand Cru Steinert Riesling 2004

CR: Pierre Frick Alsace Grand Cru Steinert Riesling 2004

Dégusté sans prise de note.
Robe évoluée, teinte orangée. Vigneron intervenant très peu lors des vinifications, j'avais des peurs d'un vin oxydé ou passé. Le nez écarte toutes mes craintes, pas de note oxydative prononcée, étonnamment c'est fruit qui apparaît encore bien (fruits jaunes, agrumes) difficile de trouver les marqueurs classiques du Riesling.
En bouche, c'est équilibré entre la rondeur et l'acidité, légère salinité et petite touche oxydative en finale. C'est plaisant mais assez déroutant car loin des canons habituels des riesling alsaciens

Thomas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH, Kiravi
29 Jui 2020 11:43 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 952
La température de ma cave a franchi les 20°C.
22 pour être précis. C’est malheureusement devenu habituel ces dernières années. Je ne m’inquiète pas outre mesure. Ma cave est plus que correcte, les variations sont lentes et les rares bouteilles que je destine à une longue garde sont théoriquement capables d’encaisser cette petite surchauffe annuelle. Mais bon, il me reste aussi quelques bouteilles plus fragiles. Je décide donc de faire un sort à une bouteille de vin dit « nature »...

CR:Domaine Pierre Frick – Riesling macération 2017

Capsule métal.
La robe est orange ambrée, un peu trouble.
Une robe qui annonce la couleur.

A l’ouverture, on a le nez tant redouté sur le cidre… Heureusement au bout de 30 min, le nez change : j’ai l’impression de sentir de la cacahuète (?), il y a des fruits secs, un peu de grillé et puis une note briochée (comme sur certains crémants).
La bouche a un très léger perlant, elle est ample, large, sur des saveurs d’abricot puis d’agrumes amers (peau d’orange, pamplemousse), cette amertume devient presque désagréable sur la fin de bouche.
Au bout de deux heures, je tiens enfin la bonne fenêtre de tir, l’amertume s’est faite plus discrète et il y a un côté salin qui est apparu en fin de bouche. Le vin a gagné en longueur. L’ensemble s’équilibre et le plaisir est là. Le vin dégage une impression de richesse alors qu’il est parfaitement sec (0,2g/l de SR).
J’ai eu la mauvaise idée de garder un peu de vin pour le lendemain. Le beau nez a été balayé par des notes oxydatives, je ne reconnais plus que de la noix. En bouche, les saveurs sont devenues floues.
Je ne mets pas de note, selon le moment de la dégustation, ça varie entre très moyen et très bien +

Ce n’est pas le genre de riesling à amener quand votre beau frère fait une choucroute. D’ailleurs niveau accords culinaires c’est pas une mince affaire, sans compter le caractère changeant du vin. Difficile de prévoir à quel moment le vin s’exprimera le mieux (s’il décide de s’exprimer !)
Finalement, comme dirait Jean-Pierre Frick, c’est peut-être un « vin de méditation ». Un vin à siroter tranquillement en observant son évolution.

Je ne suis pas (ou plus) vraiment fan des vins « natures » pour toutes les raisons évoquées dans le fil dédié, notamment la fragilité et la variabilité des bouteilles, la difficulté à préparer le vin et surtout le rapport prix/plaisir parfois désastreux. D’ailleurs chez Frick, je privilégie les vins un peu sulfités comme la cuvée commentée plus haut. Cependant quand on a la chance de saisir une bouteille au bon moment ça reste une très belle expérience. Je continue donc à tenter l'aventure de temps à autre...
Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, letournaisien, bulgalsa, breizhmanu, Vaudésir, leteckel, Kiravi
12 Aoû 2020 16:50 #185
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95123
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Pierre Frick

Ce n’est pas le genre de riesling à amener quand votre beau frère fait une choucroute.


:DD
12 Aoû 2020 16:52 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2997
  • Remerciements reçus 7839

Réponse de leteckel sur le sujet Domaine Pierre Frick

Super CR Eric (tu) , sans parti pris ni a priori, juste sur les goûts ressentis à l'instant T.
Sur ce domaine, le peu que j'ai croisé (à l'aveugle d'ailleurs) ne m'a pas convaincu.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
12 Aoû 2020 17:04 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 952

Réponse de éricH sur le sujet Domaine Pierre Frick

Merci Arnould pour ton commentaire.
Les vins du domaine peuvent être très clivants. Je comprends très bien qu’on ne puisse pas adhérer au style. J’ai aussi eu des déceptions mais totalement éclipsées par de belles bouteilles.
J’ai rencontré Jean-Pierre Frick à plusieurs reprises dans le cadre de « la foire Eco Bio d’Alsace ». C’est évidemment un vigneron passionné. Quand on l’entend parler, son travail semble être à la fois une quête et un engagement politique avec ses réussites et ses échecs, le tout imprégné d’une grande sincérité. C’est un vigneron qui n’hésite pas à prendre des risques, ne serait-ce que par le choix original de la capsule métallique avec son joint pour boucher l’intégralité des cuvées : www.pierrefrick.com/...
Je me souviens de la fois où il râlait car son muscat grand cru Steinert n’avait pas eu l’agrément par « manque de typicité » alors qu’il était le seul vigneron à cultiver du muscat sur ce grand cru...
Le premier vin sans soufre que j’ai goûté, c’était chez lui. Ça remonte à une quinzaine d’années, un sylvaner époustouflant ! J’avais trouvé un accord magique avec une tarte tatin d’échalotes.
Bref, même si j’achète des vins de Frick de manière irrégulière, j’ai une sorte d’attachement à ce domaine. Ce qui ne m’empêche pas d’essayer d’être objectif dans les CRs. B)
Cordialement,
Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, leteckel
12 Aoû 2020 21:46 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2997
  • Remerciements reçus 7839
Puisque j'ai remis la souris sur ma dernière expérience du domaine et qu'on en parle, j'en profite pour remonter le CR d'une dégustation du groupe LPV Franche-Comté de 03/2020 www.lapassionduvin.c... (ce que je devrais faire systématiquement d'ailleurs...)

CR: Domaine Pierre Frick - Riesling Grand Cru "Steinert" 2011

Rémy (LoneWD) : Un vin qui a, il me semble, divisé un peu : nez sur le miel, le tertiaire, la noix, arômes d'hydrocarbure timides. Peu avenant et semble fatigué.
La bouche est limite oxdydative, avec un peu de gaz et quelques notes sucrées apparaissent en milieu de bouche. Je me demandais même si la bouteille n'avait pas un pèt... finale sur la pomme. Et quand on découvre l'étiquette c'est d'autant plus surprenant : un 2011 ! Alors que je lui donnais bien 20 ans facile. Certain ont apprécié, moi très peu.


Moi : Nez de vin évolué, voire même oxydé.
Bouche correcte avec du fond mais l'aromatique n'est pas vraiment nette à mon sens. Ce n'est pas complétement sec, il y a quelques SR...mais ça ne change rien au ressenti global : pour moi c'est oxydé et il parait que c'est sorti comme ça du domaine.:?
Pas ma vision du riesling en tout cas et pas compris ce vin.

ArnoulD avec un D comme Dusse
12 Aoû 2020 23:05 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 952
Effectivement, ton CR ne donne pas envie de s’attarder.
Et puis quand je vois la série de vins qui a suivi... Il y avait du lourd !
Eric
13 Aoû 2020 08:38 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3151
  • Remerciements reçus 4491

Réponse de letournaisien sur le sujet Domaine Pierre Frick – Riesling macération 2017

éricH écrit: La température de ma cave a franchi les 20°C.
22 pour être précis. C’est malheureusement devenu habituel ces dernières années. Je ne m’inquiète pas outre mesure. Ma cave est plus que correcte, les variations sont lentes et les rares bouteilles que je destine à une longue garde sont théoriquement capables d’encaisser cette petite surchauffe annuelle. Mais bon, il me reste aussi quelques bouteilles plus fragiles. Je décide donc de faire un sort à une bouteille de vin dit « nature »...


Je ne suis pas (ou plus) vraiment fan des vins « natures » pour toutes les raisons évoquées dans le fil dédié, notamment la fragilité et la variabilité des bouteilles, la difficulté à préparer le vin et surtout le rapport prix/plaisir parfois désastreux. D’ailleurs chez Frick, je privilégie les vins un peu sulfités comme la cuvée commentée plus haut. Cependant quand on a la chance de saisir une bouteille au bon moment ça reste une très belle expérience. Je continue donc à tenter l'aventure de temps à autre...
Eric


Eric, Je me retrouve très bien dans ces deux passages.
Amitiés
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, éricH
24 Aoû 2020 22:40 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2368
  • Remerciements reçus 3211
CR: Domaine Pierre Frick - Alsace 2017 " Bergweingarten " :
(vin bouché avec une capsule en inox et joint en polystyrène)

Robe jaune doré, légèrement trouble.
Nez sur le raisin frais, les céréales puis les agrumes (citron). C'est très jeune.
La bouche est sur une grosse acidité qui porte une belle matière que je qualifierais d'aérienne. C'est tendu, vif mais bien mûr. En termes aromatiques, on a du fruit blanc (poire). C'est franc, percutant, avec ce qu'il faut de rondeur en milieu de bouche.
La longueur est correcte et légèrement serrée en finale, qui laisse augurer d'un bon potentiel.

Chouette bouteille !

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
03 Oct 2020 19:33 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20751
  • Remerciements reçus 8249
Bu ICI

CR: Domaine Pierre Frick - Gewurztraminer de macération sec 2015

La robe est orangée et trouble.

Le nez est frais et très expressif, sur l'abricot, la rose, la fleur d'oranger et les épices de Noël.

La bouche est éclatante de fraîcheur – impression renforcée par un léger perlant – avec une matière pulpeuse, gourmande, au fruit intense.

L'aromatique monte encore d'un cran en finale, soulignée par de nobles amers, avec une longue persistance sur la rose et les épices.

Très bien

Eric
Mon blog
25 Jan 2021 06:37 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
Bu à cette occasion
CR: Domaine Pierre Frick Sylvaner moelleux 2009 - Alsace
Robe or clair.
Nez discret au départ qui développe à l'aération des senteurs de thé et de mandarine.
Bouche expressive et désaltérante marquée par une très belle pureté du fruit et une fraîcheur impactante.
La sensation de sucre n'est pas très importante : c'est surtout le gustatif fruité-confit qui prédomine et laisse la bouche nette.
Très belle découverte !

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, GAET, éricH, Sullie
05 Fév 2021 10:25 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 4305
CR: Domaine Pierre Frick, Riesling « Rot-Murlé » 2011, Alsace
100% Riesling / Sol brun calcaire ferrugineux sur dalle de calcaire dur / zéro sulfite ajouté, vin non-filtré

Un vin bu dans ce cadre : www.lapassionduvin.c...

Je connaissais le domaine de nom mais je n’avais jamais goûté. Et, pour être honnête, en voyant le millésime (2011) et sachant que le vin était sans sulfites ajoutés, je m’attendais au pire … et bien, j’ai eu tort.

 

Bouteille à capsule.

Robe : ambrée/orange, légèrement trouble.

Nez : figue, abricot séché, pomme au four, un peu de miel, notes légèrement oxydatives. 

Bouche : on retrouve la figue, la pomme au four, l’abricot mûr, le miel, les notes oxydatives … avec en sus des notes finement pétrolées et minérales.

Bon vin, à ma grande surprise : 14,5/20.

Fred
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
13 Juil 2021 19:54 #195
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 952
CR:Domaine Pierre Frick – Riesling Grand Cru Vorbourg 2007   Capsule métal.
Robe jaune tirant vers le vieil or, brillante.
Nez sur les fruits confits, la cire d’abeille avec une note oxydative.
La bouche est ample, ronde avec une sensation de richesse sur des fruits confits mais l’équilibre est sec.
On perçoit des fruits secs sur la fin de bouche puis une expression plus minérale.
Belle longueur.
Très bien.

Un riesling qui raconte une histoire différente du Vorbourg 2007 de Muré dégusté l’an passé. Une histoire moins classique mais pas moins intéressante…
Eric 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Nilgiri, Vaudésir, Fred1200, Kiravi
26 Juil 2021 17:30 #196
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
dégusté ici
CR: Domaine Pierre Frick, Alsace, Gewurztraminer  1994
Un nez très aromatique, intense sur les notes muscatées et d'écorce de mandarine.
La bouche est sphérique et ample, dans laquelle les amers s'installent progressivement mais sans jamais déborder en finale, très aromatique elle aussi.
J'ai bien aimé.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, DUROCHER, éricH
06 Déc 2021 21:57 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 669
CR: Domaine Pierre Frick - Riesling Rot-Murlé - 2018

Robe orange foncée trouble.

Nez floral avec beaucoup d'agrumes, pamplemousse et écorces d'orange notamment, avec une touche d'épices douces.

Attaque fraîche, légère, on a très vite une belle acidité qui s'exprime dans les joues tout en largeur.
On retrouve les notes d'agrumes présentes au nez, particulièrement le pamplemousse.
De légers amers et quelques tanins viennent se mêler à l'acidité encore présente.
Longue finale saline sur les écorces d'orange et les épices douces.

Une macération tout en finesse dans le pur style du domaine.

Très bel accord avec des linguines aux couteaux. L'aromatique sur les agrumes colle très bien aux fruits de mer, et la texture entre acidité et amertume avec un léger grain tannique répond bien au plat. 

David
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nilgiri, éricH, Fredimen
19 Jan 2022 10:18 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 669
CR: Domaine Pierre Frick - Gewurztraminer macération Grand Cru Steinert - 2017

Belle robe orange cuivrée brillante.

Nez puissant très aromatique sur les fruits exotiques, le litchi, la mangue, une touche florale et la pêche très mûre. Complexe et très attirant.

Attaque riche, puissante, à l'image du nez. On a immédiatement une très belle acidité et de fins amers en bouche. On retrouve les fruits tropicaux, mais un peu moins marqués qu'au nez. On a également des notes de zestes d'orange et de pomelos. Belle mâche et de jolis tanins, avec un côté minéral et de la salinité en finale.
Excellente longueur avec ce côté minéral et une touche exotique en rétro.

Superbe accord avec des carnitas, l'aromatique du vin est puissante tout comme le plat, avec ce petit rappel sur l'orange.
La texture en bouche, avec cette acidité et cette fine amertume répond parfaitement au côté un peu plus gras du plat. 
Les épices sont en phase.
Chacun met en valeur l'autre, avec différentes saveurs, différentes textures, à différents moments mais toujours en équilibre. 

David
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien
27 Mar 2022 09:42 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 669
CR: Domaine Pierre Frick - Pinot Noir Rot-Murlé - 2019

Robe rouge brunâtre terne et trouble, franchement ça ne donne pas vraiment envie.

Le nez est marqué par les fruits rouges, la framboise, la cerise, avec un côté tourbé, fumé bien présent, et des notes un peu sanguines, c'est déroutant mais j'aime beaucoup.

L'attaque est franche, avec une matière ample et généreuse en bouche. Les tanins sont soyeux, et on a une belle acidité qui vient donner beaucoup d'élan au vin.
Le fruit est un peu moins présent en bouche qu'au nez, par contre on a toujours des notes fumées qui se mêlent à des notes d'épices.
Bonne longueur.

C'est un vin d'abord déroutant par sa robe, au nez envoûtant et puissant, et à la bouche parfaitement équilibrée. Un vin racé avec une forte personnalité qui peut ne pas plaire à tout le monde.
Personnellement j'adore.

David
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Blog, éricH
13 Juil 2022 12:17 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 1442
CR: Domaine Pierre Frick - Sylvaner "Bergweingarten" - 2020

Voilà un vin qui pourra en réconcilier plus d'un avec le Sylvaner! 
Au débotté, l'aromatique du nez est de suite en place, intense sur des notes tourbées, de fruits très mûrs, mangue rôtie, mandarine, un peu de volatile. La bouche est puissante, traçante mais aussi plutôt large. Très belle longueur où on retrouve la fumée, et le caillou.

Bû sur 3 jours, le vin n'a guère bougé. Impressionné par cette première expérience avec ce vigneron, très jolie bouteille.

Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, letournaisien, GAET, éricH
09 Jan 2023 10:39 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95123
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Pierre Frick

Alsace
"Le graal du vin nature, c’est zéro sulfite", comment Jean-Pierre Frick est devenu le pape du vin nature.

france3-regions.fran...
31 Mar 2024 17:46 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 366
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Chili Palmer sur le sujet CR: Domaine Pierre Frick, Muscat Grand Cru Steinert 2017

CR: Jean-Pierre Frick Muscat Grand Cru Steinert 2017

Bouteille bouchée avec capsule inox et joint en polyéthylène. Dès l'ouverture le nez exhalte un bouquet floral magnifique. Dominé par la rose et la bergamote, on y trouve ensuite du pamplemousse rose, des notes de fruits exotiques et de la minéralité. La bouche est à la hauteur du nez, jolie matière sur la rose et le pamplemousse, belle fraicheur pour équilibrer le tout et longue finale sur de magnifiques amers.

Un grand vin au rapport Q/P/P au sommet. Bel accord sur un Dal Curry !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, letournaisien, Lionel73
12 Avr 2024 23:22 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 366
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Chili Palmer sur le sujet Domaine Pierre Frick, Gewurztraminer Grand Cru Eichberg 2020

CR: Gewurztraminer Grand Cru Eichberg 2020 de Macération (sans sulfite ajouté)

Bouteille à capsule. Robe orangée avec des reflets roses. Nez magnifique dominée par le pamplemousse, la fleur d'oranger, la rose et le litchi. C'est un vin sec, la bouche, fraiche, est le parfait pendant du nez avec le pamplemousse rose qui domine l'attaque, et la rose et le litchi qui suivent en milieu de bouche. L'équilibre est parfait, on finit sur des notes exotiques et minérales ainsi que de beaux amers. A nouveau un superbe réussite.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, éricH
21 Avr 2024 21:26 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck