Nous avons 562 invités et 17 inscrits en ligne

Le riesling pétrolé: un défaut?

  • Messages : 7926
  • Remerciements reçus 809

hyllos a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

A mon avis aussi, le pétrole a plusieurs origines et qualités. Pour moi les facteurs sont : 1/ le clone 2/ le terroir (sol) 3/ le climat (2+3, le millesime, donc) 4/ la maturité des raisins 5/ les vinifications 6/ le vieillissement des vins

Et trouver des riesling totalement dépourvu de pétrole, c’est possible en effet

Il me semble notamment que le stress hydrique entraîne l’apparition de ces arôme, dans un style peu agréable. La maturité poussée par un climat chaud également. Mais je note aussi que certain terroir pétrolent plus que d’autres... la, sans doute aussi le clone joue...

Bref, pour moi c’est complexe mais ça fait quand même partie intégrante de la palette aromatique en France et Allemagne. En Autriche, pas du tout...
#151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81696
  • Remerciements reçus 7115

oliv a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

Un avis sur l'impact du bouchage cité en commentaire ?
#152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7926
  • Remerciements reçus 809

hyllos a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

Oui, moins il est hermétique plus ça part sur le pétrole. Enfin... je trouve en tout cas plus de finesse de ce point de vue sur les vins sous vis. Parce que je ne trouve pas que ce soit un défaut mais quand ça devient dominant et écrasant, je ne suis pas fan non plus.
#153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2504
  • Remerciements reçus 111

hannibal a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

Je ne me souviens pas avoir bu de gewurz ou muscat qui "pétrolait", raison pour laquelle ça me paraît propre au cépage (et sans doute la maturité du raisin et le mode de vinification, car certains grands rielsing par ailleurs ont le pétrole assez discret). Pour moi le "pétrole" est un marqueur du riesling que je recherche et apprécie, en quantité raisonnable bien sûr (toute saveur, lorsqu'elle devient écrasante, tout excès a tendance à tourner au défaut)
#154
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7926
  • Remerciements reçus 809

hyllos a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

hannibal écrit: Je ne me souviens pas avoir bu de gewurz ou muscat qui "pétrolait", raison pour laquelle ça me paraît propre au cépage (et sans doute la maturité du raisin et le mode de vinification, car certains grands rielsing par ailleurs ont le pétrole assez discret). Pour moi le "pétrole" est un marqueur du riesling que je recherche et apprécie, en quantité raisonnable bien sûr (toute saveur, lorsqu'elle devient écrasante, tout excès a tendance à tourner au défaut)


Le pétrolé, c'est vrai que c'est typique du Riesling. Mais je crois me souvenir que c'est un des cépages qui développe le plus de terpènes. Donc sûr, un GW ou un Muscat, ça pétrolera pas.
#155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11618
  • Remerciements reçus 1678

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

c'est un des cépages qui développe le plus de terpènes

Attention que Muscat et Gewurztraminer produisent aussi des terpènes (donc des hydrocarbures) comme le géraniol (odeur de roses). Je vous accorde que cela pétrole moins... ;)
Le muscat d'Alexandrie est particulièrement chargé en terpènes (VDN).

jlj
#156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17976
  • Remerciements reçus 1708

mgtusi a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

jean-luc javaux écrit: Le muscat d'Alexandrie est particulièrement chargé en terpènes (VDN).


La proximité du Golfe Persique certainement !

Michel
#157
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11618
  • Remerciements reçus 1678

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

La fiche du riesling avec les caractéristique des différents clones niveau agronomique et technologique.
(Pl@ntGrape)

jlj
#158
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17655
  • Remerciements reçus 1454

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

Merci Jean Luc.
Mais attention, il s’agit des principaux clones utilisés en France. Les clones allemands ont des caractéristiques assez différentes.

Jérôme Pérez
#159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11618
  • Remerciements reçus 1678

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

Jérôme Pérez écrit: Ben oui

Je ne veux pas trop en faire avec les clones mais il faudrait répertorier les vignes qui étaient plantées autrefois du 49 et celles qui sont aujourd’hui plantées de 1089. Je parle des bonnes parcelles parce que dans la plaine le 49 reste très très majoritaire si ce n’est exclusif.


Je ne sais pas si le 1089 correspond au 9089 de cette étude de l' inra.
Mais sur les millésimes 2002 et 2004, ils ont testé différents clones ainsi que des assemblages.
Juste pour ceux que cela intéresse et sans vouloir détourner de la discussion "pétrole"... ;)
prodinra.inra.fr/ft?...

jlj
#160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2504
  • Remerciements reçus 111

hannibal a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

sans vouloir détourner de la discussion "pétrole"...

Oui, c'est comme la syrah qui sent le caoutchouc...
#161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17655
  • Remerciements reçus 1454

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Le riesling pétrolé: un défaut?

ou la négrette qui sent le pneu brûlé

Jérôme Pérez
#162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck