Nous avons 2070 invités et 35 inscrits en ligne

Château Lafaurie-Peyraguey, Sauternes

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Lafaurie - Peyraguey 1986

CR: Une bouteille de Lafaurie-Peyraguey 1986 ouverte samedi et terminée ce soir (il restait l'équivalent d'un petit verre dans le flacon).
Ce vin conserve un charme fou, à mon avis.
Le nez est puissant, sur l'orange amère, son zeste confit, l'abricot sec, la guimauve et le miel. C'est un festival d'arômes.
La bouche est très marquée par le sucre mais une acidité judicieuse lui évite lourdeur et mollesse. Ce vin savoureux est marquée par une très jolie amertume avant et dans la très longue finale. Il est concentrée et ample et persiste en bouche largement plus de 30 secondes.

Cordialement,
Thierry
22 Mar 2010 21:04 #211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 429
  • Remerciements reçus 9

Réponse de Valéry M sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Bonjour,

Je viens de voir des demi-bouteilles de LP 1977 à l´hyper du coin. Quelqu´un a t-il une expérience sur ce millésime ?

Valéry M
02 Avr 2010 17:45 #212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4667
  • Remerciements reçus 279

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

77 ???? Ca me parait dingue dans un hyper... Si c'est 97 c'est une très belle année que j'ai eu l'occasion de gouter à 3 reprises..

Arnaud.
02 Avr 2010 18:00 #213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3656
  • Remerciements reçus 3

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Oui, certains Leclerc ont été innondés l'année dernière de ces LP 1977.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
02 Avr 2010 18:07 #214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Juzam sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Bonjour,

Je vais ouvrir un LP 2003 à l'occasion d'un dîner de famille. Auriez-vous quelques conseils pour déguster cette bouteille (ouverture, température, carafage) ?

Merci !
02 Avr 2010 18:47 #215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 122

Réponse de Tinome sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Bonjour,

Quelques réflexions :

1977 : pas une grande année en Sauternes (euphémisme)
Demi-bouteille : évolution plus rapide
Grande distribution : condition de garde incertaine

Pour moi trois facteur qui ne m'inciterait pas à acheter. Point positif : Lafaurie Peyraguey

Serge
04 Avr 2010 21:57 #216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 124
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DanielG sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 2001

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 2001
Il s'agit de la quatrième ou cinquième bouteille que je déguste et à chaque fois c'est magique.
Couleur d'or ; j'ai l'impression que la couleur n'a pas bougé depuis 2003.
Nez: florilège de coings, pêches, amandes ,miel, abricot .......
Bouche : les mêmes saveurs que les odeurs, bouche grasse, musclée, longue, rétro-olfaction(bouche et nez qui se répondent et s'harmonisent. ), longueur très importante.

Le plus remarquable c'est qu'il ne s'est pas du tout fermé et a toujours été délicieux lors de mes dégustations.

Il a quelque chose de l'Yquem 1959 qui a tout en très fort. Il est complet. Peut être qu' Yquem est plus fort en tout, je ne sais plus, mais Lafaurie Peyraguey 2001 me satisfait pleinement.

S'il ne dépasse pas 35 euros en primeurs, cela reste un achat merveilleux , cher(pour moi), mais tellement bon.
:)Daniel.
18 Avr 2010 09:55 #217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 0

Réponse de E Larra sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Bonjour Juzam,

2003 est un millésime très riche et opulent (année de la canicule)( maturités poussées, avec du passerillage avant l'apparition du botrytis).
Encore un peu jeune mais si vous l'ouvrez, n'hésitez pas à le carafer, et à le servir assez frais (10-11°C).
Quant à l'accord, c'est un peu compliqué, car le vin est vraiment puissant et il ne faut pas hésietr à l'accompagner de plats relevés ou forts de goût, ou acides.

Je mes souviens l'avoir bu, il y a quelques sur un carpaccio de bar au gingembre, accompagné d'un jus de mangue. L'acidité de la mangue et le piquant du gigembre se maraient très bien.

EL
05 Mai 2010 13:32 #218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Merci pour ce conseil de professionnel.
Une rubrique de plus qui s'enrichit des interventions des responsables du Château.

Cela me fait d'autant plus plaisir que j'écris depuis l'ouverture de LPV, en 2002, que Lafaurie-Peyraguey est mon premier cru de Sauternes préféré ;)

Bien cordialement,
Thierry
05 Mai 2010 21:00 #219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 562
  • Remerciements reçus 12

Réponse de Post-It sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Difficile de trouver des commentaires sur le 2006 ici ou ailleurs. Trop tôt? Personne n'a osé;)

Alex.
06 Mai 2010 08:34 #220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 0

Réponse de E Larra sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Voici les commentaires les plus récents, glanés dans la presse spécialisée. Si certains d'entre vous l'ont gouté, vos impressions m'intéressent.

Le Grand Guide 2010 des Vins de France - Bettane & Desseauve - Septembre 2009
Le boisé est un rien appuyé mais le vin est tellement riche et rôti pour l'année qu'il le dominera aisément. Un Lafaurie typique, somptueux, confirmant la belle forme actuelle de ce cru célèbre! 17,5/20

la Revue du Vin de France - septembre 2009
Il digère son élevage, mais ne perd pas de son éclat. Elancé et raffiné, avec une grande complexité de bouche et surtout une très belle énergie en finale. 17/20

Andreas Larsson - The Wine Guide - 3rd edition
My top picks - The nose starts out with some floral and mineral notes, then comes an abundance of sweetness, yellow fruit and some acacia honey, good grip ansd structure on the palate, still some new oak ansd vanilla in the background, very fine and balanced with a long aftertaste.

Wine Spectator - mars 2009 - J. Suckling
Shows botrytis spice, with lemon peel and dried apple aromas. Full-bodied, sweet and racy, with loads of spicy character and strong acidity. A serious Sauternes. Best after 2014. -JS. 92/100

Wine Advocate - March 2009 #181 - Robert Parker
Medium gold with honeyed orange marmalade notes and other assorted citrus and rich, full-bodied flavors, this wine has an unctuous texture, and while the viscosity is high, the acidity is adequate for balance and harmony. This is a big, bold, impressively endowed wine to drink over the next 20+ years. Robert Parker. 91/100

EL
06 Mai 2010 09:24 #221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 562
  • Remerciements reçus 12

Réponse de Post-It sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Merci E Larra, (tu) j'avais lu certains de ces commentaires, je cherche l'avis de LPviens qui ont goûté (épuré de tout discours de guide!). Mais ça doit être trop tôt ;)

Bonne journée!

Alex.
06 Mai 2010 09:33 #222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998

Flacon découvert chez un ami;non carafé.
Beau jaune doré un peu cuivré,bouchon pas vu!
Le nez est sur la mandarine confite.
Une belle bouche sur les fruits secs.
Un beau vin à maturité.
Cordialement.
01 Aoû 2010 15:00 #223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 119
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Chris.C sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998
Belle robe dorée avec de belles larmes qui ruisselles lentement le long du verre.
Nez légèrement épicé avec des aromes de fruits confits.
L'entrée en bouche est magnifique avec des notes de pêches et de mirabelles.
Un superbe moment qui pourra a mon humble avis se prolonger encore sur 3 à 5 ans.
A 25 euros le flacon autant en profiter.
Cdt Christophe.

Cdt Christophe
01 Aoû 2010 15:38 #224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998

A l'occasion du passage d'un pote, ouverture de ce cru à l'improviste
La robe est orangée, brillante
Le nez est expressif dès l'ouverture, sur l'abricot, le safran, les fruits confits, le caramel et le pain d'épices.
En bouche, c'est ample, volumineux, la liqueur est magnifique, tout comme l'acidité.
L'alcool est bien présent, mais équilibre parfaitement le vin.
La longueur est très bien, sans être exceptionnelle
Un vin superbe, prêt à consommer mais qui peut encore être attendu une dizaine d'années
TRES BIEN+

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
23 Aoû 2010 15:07 #225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1986

A l'occasion d'un échange avec Thierry D. chez Daniel Bécu, nous avons dégusté Broustet 88 , Suduiraut 88 et Lafaurie-Peyraguey 86
Les 3 flacons sont issus de la cave de Thierry et proviennent soit d'achats en primeur soit d'achats dès leur commercialisation "physique".
Si je précise, c'est parce qu'on ne dira jamais assez l'importance des conditions de stockage pour les vins de longue garde.

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1986
La robe est légèrement ambrée.
Au nez, c'est l'abricot qui domine, puis la vanille, la noisette...
L'attaque en bouche est souple, liquoreuse. Beaucoup de matière, portée par une franche acidité.
C'est tendu du milieu de bouche à la finale qui s'étire, qui s'étire...
Les 14,5° d'alcool se font oublier, ils passeraient presque inaperçus !
Ce vin est d'une jeunesse éclatante, comme les 2 autres, et n'a pas encore commencé à digérer ses sucres mais ils sont superbement intégrés à l'ensemble, il est moins évolué que le 98 dégusté très récemment !
Un vin EXCELLENT++ à l'aube de sa vie, qui se place facilement en tête des 3 Sauternes.

Merci Thierry ;)

NB : CR's des autres Sauternes à venir, dans leurs fils respectifs.

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
27 Aoû 2010 15:41 #226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20404
  • Remerciements reçus 1836

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

"Si je précise, c'est parce qu'on ne dira jamais assez l'importance des conditions de stockage pour les vins de longue garde."

S'il y a des vins de 20/25 ans d'âge pour lesquels le stockage influe le moins négativement en cas de conditions moyennes, ce sont bien les liquoreux.
27 Aoû 2010 16:10 #227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

Enzo,
J'attends de re-goûter les 2 autres liquoreux pour laisser un commentaire, c'est pourquoi tu me prends de court !
Thierry m'a fait remarquer que les derniers CR's de Suduiraut 88 évoquent un vin ayant mangé ses sucres, alors que celui qu'on a goûté ne les a même pas entamés !
J'étais déjà convaincu du bienfait d'une bonne conservation, bien sûr, mais la dégustation simultanée de 3 Sauternes issus de la même cave depuis leur commercialisation m'a "bluffé" tant ils sont jeunes et sur le fruit !

Edit: J'ai oublié de préciser que je pensais un peu comme toi avant, mais cette dégustation m'a ouvert les yeux !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
27 Aoû 2010 16:25 #228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20404
  • Remerciements reçus 1836

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

Mais il est évident qu'une cave toujours à 12 degrés fera que les vins vieilliront plus lentement que celle à 15 degrés constants, tout le monde peut le comprendre. Ce que je veux dire c'est que d'une façon générale, la cave à 15 degrés ne va pas flinguer les vins pour autant, il vont juste vieillir plus vite, et que pour des liquoreux, 20 ans c'est très peu, le sucre protégeant les vins des altérations éventuelles.
27 Aoû 2010 16:51 #229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

Bien sûr, on est d'accord !
Mais 3 ou 4 CR's de dégustateurs confirmés parlent d'un vin ayant mangé ses sucres, alors qu'on a dégusté un vin avec tous ses sucres.
A ce rythme, il va falloir encore 25 ans pour qu'il ait mangé ses sucres !
La différence ne doit pas s'arrêter à 3° d'écart ? hygrométrie, ventilation, température, calme...ça doit être un problème global dans leur cave !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
27 Aoû 2010 16:59 #230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20404
  • Remerciements reçus 1836

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

Je ne suis pas spécialiste mais je doute que la notion de "manger ses sucres" ait un rapport direct et unique avec les conditions de conservations. Je crois plus à l'effet millésime et sur un sauternes de 20/25 ans, je n'en connais pas chez les crus classés qui proposent des vins ayant mangé leur sucre.
Peut-etre qu'agitateur peut nous en dire plus sur ce phénomène?
27 Aoû 2010 17:12 #231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 14

Réponse de ChristopheD sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

Je ne pense pas que le sucre protège les liquoreux, c'est leur mode d'élaboration à base de raisins où une bonne partie des composés oxydables l'ont été par les oxydases du botrytis (ou la sénescence) qui explique cette capacité de vieillissement.

Cordialement

Christophe
27 Aoû 2010 17:15 #232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

Enzo,
La "digestion" des sucres est un phénomène qu'on a évoqué il y a peu de temps avec agitateur notamment, mais seules quelques hypothèses en sont ressorties.
Moi je te parle de la dégustation d'un même vin (Suduiraut 88) par plusieurs dégustateurs isolés, et 3 ou 4 d'entre-eux ont goûté un vin qui avait mangé ses sucres, alors que celui que nous avons dégusté hier ne les a pas encore entamés !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
27 Aoû 2010 17:23 #233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20404
  • Remerciements reçus 1836

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

si on en reste aux hypothèses, alors celle de la conservation en est une de plus, rien donc de sûr car affirmer que les sucres se fondent avec des températures plus hautes, rien n'est prouvé visiblement.
27 Aoû 2010 18:40 #234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

Absolument, rien n'est prouvé !
Mais pourquoi ce vin (et les 2 autres) n'a pas digéré ses sucres, alors que la majorité des autres CR's évoquent le contraire ?
On pourrait imaginer une bouteille issue d'un autre lot ou un bouchon plus élastique, etc... mais c'est le même constat sur les 3 flacons !?
Dans ce cas de figure, on ne peut l'expliquer que par les conditions de conservation, non ?

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
27 Aoû 2010 18:53 #235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20404
  • Remerciements reçus 1836

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

trop d'elements entrent en jeu, je ne suis pas devin et surtout incompétent sur ce point.;)
27 Aoû 2010 20:10 #236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Merci, Gaultier, pour ce beau compte-rendu.

Cela a été un plaisir de te rencontrer.
Nous avons été surpris, Daniel et moi, par ton immense savoir sur les liquoreux du monde entier, alors que tu es plus jeune que ma fille et mon gendre. Bravo !!!

Nous sommes d'accord, Suduiraud 1988 n'a pas mangé ses sucres dans ma cave.
Pourtant on lit cela:
www.buveursdetiquett...
La conservation semble donc bien avoir de l'importance...

Amitiés,
Thierry
27 Aoû 2010 20:50 #237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 1453

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Lafaurie-Peyraguey 1986

ChristopheD écrivait:
> Je ne pense pas que le sucre protège les
> liquoreux, c'est leur mode d'élaboration à base de
> raisins où une bonne partie des composés oxydables
> l'ont été par les oxydases du botrytis (ou la
> sénescence) qui explique cette capacité de
> vieillissement.
>
> Cordialement
>
> Christophe

c'est surtout le SO2 qui protège les Sauternes ;)

Yves Zermatten

Yves Zermatten
27 Aoû 2010 23:17 #238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Thierry,
Le plaisir est réciproque !
Après coup, c'est dommage que nous ayons ouvert les sauternes avant le Palais d'or et Délices d'Automne (qui n'étaient pas très frais, en plus), ils n'ont pas su lutter avec l'acidité de ces 3 beaux vins, mais comme j'ai déjà laissé des CR's de dégustation en meilleures conditions, je vais simplement laisser un message pour l'eiswein qui s'est, lui, montré convaincant !

Et je n'oublie pas les 2 autres Sauternes, je vais laisser un CR après les avoir re-goûter à "tête reposée" ;)

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
28 Aoû 2010 09:46 #239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Gaultier,

Une semaine après ta visite, j'ai apporté chez Daniel une autre bouteille de Lafaurie-Peyraguey 1986 provenant du même achat primeur chez Cordier et conservée au même endroit dans la cave.
Je pensais offrir un moment de plaisir à Frédéric (FGsuperfred)
Pour Daniel et moi, ça a été une déception de taille: les fruits avaient disparu, le vin semblait beaucoup plus vieux avec ses touches d'encaustique. Derrière la cire, il y avait un peu de fruits secs, la longueur persistait.

Comme quoi, chaque bouteille vit sa vie ;)

Amitiés,
Thierry
02 Sep 2010 21:08 #240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck