Nous avons 2070 invités et 34 inscrits en ligne

Château Lafaurie-Peyraguey, Sauternes

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Franck,

Je pense qu'il faut encore attendre les Sauternes 1997.
Actuellement, je bois des 1986. Des bouteilles que j'ai trouvées longtemps décevantes sont maintenant délicieuses, comme Coutet, par exemple.
Je pense également qu'il faut faire attention à la conservation de ces vins: ils ne doivent pas aimer la lumière des grandes surfaces à travers leurs bouteilles blanches.

Bonne journée,
Thierry
16 Aoû 2009 08:52 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1997

Voici mon ressenti sur le CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1997 le lendemain soir de l'ouverture:
la couleur fonce du côté caramel,l'attaque au nez est sur l'écorce d'orange amère mais la bouche est monolithique ,courte et le sucre domine tout au galop.
Le premier nez à la sortie du réfrigérateur est éteint,la présence du sucre en bouche est de plus en plus importante avec en toile de fond de la bouche un peu de crème de café.
Cordialement
16 Aoû 2009 11:58 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey 1997

Le flacon a été terminé pour les deux verres restants au milieu de la semaine qui a suivi le dimanche de son ouverture.
La couleur demeure ocre,le nez est un peu oxydé,il se place sur la crème de café,l'attaque en bouche est un peu caramélisée mais le sucre devient vite dominant.
Un manque de magie,de finesse de longueur et de complexité sur ce flacon issu de la grande distribution très récemment et dont on peut présumer que les conditions de conservation ont été délétères compte tenu du millésime qui date un peu.
Cordialement.
23 Aoû 2009 10:58 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Merci, Denis, pour tes commentaires sur l'évolution de ce Lafaurie-Peyraguey 1997.
Quand j'avais vu ce millésime revenir à prix cassé dans les grandes surfaces, je m'étais posé des questions sur la provenance et la conservation des bouteilles et je n'avais pas osé acheter.

Amitiés,
Thierry
23 Aoû 2009 11:25 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Thierry,c'est mon fils aîné qui est tombé sur ce flacon en région parisienne,nul doute qu'il a été conservé au ras des pâquerettes depuis sa sortie.
Un peu au delà de ce domaine je me demande si les sauternes 97 sont très ouverts en ce moment,j'avais trouvé Yquem un peu sur la réserve sur une demie bouteille.
Cela n'ôte pas ma curiosité pour Climens dont la finesse me touche beaucoup sur les millésimes que je connais
Je connais quelqu'un qui a dans sa cave des Lafaurie 1997 en parfait état de conservation:D
Amicalement à toi Denis
23 Aoû 2009 11:52 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • CB
  • Portrait de CB
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de CB sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1986

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1986

la couleur est jaune ambré

le nez est déjà riche, laissant présumer de la suite; l'ananas, la cire.
la bouche est une merveille: l'abricot, l'orange, le botritys, le cuir.

tout est bien en place, l'acidité , le sucre et l'alcool se fonde à merveille. le vin est puissant mais sans aucune lourdeur.

vous l'aurez compris, un délice.
27 Sep 2009 11:50 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Oui, un délice au beau potentiel de garde !

Cordialement,
Thierry
28 Sep 2009 10:48 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Gringopoumpoum écrivait:
> En effet , le LP 1998 ( petite dédicace à Thierry
> ;) ) était déjà proposé à la FAV de septembre 2007
> chez Carrefour...
> Avis aux amateurs de vieillissement en hangars
> ...
>
> Cordialement,
> Bertrand

Alors le Hangar devait disposer d'une salle climatisée et d'un taux d'hygromètrie parfaitement adapté étant donné la qualité des trois bouteilles que j'ai acheté en FAV chez Carrefour de cet exceptionnel Lafaurie Peyraguey 1998... Je n'ai depuis jamais retrouvé autant de plaisir qu'avec cette série, Arche et Climens faisant pâle figure en comparaison (même millésime sans hangar)...;)
28 Sep 2009 21:34 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 51
  • Remerciements reçus 0

Réponse de johann lauthier sur le sujet CR: La Chapelle de Lafaurie-Peyraguey 2000

CR: La Chapelle de Lafaurie-Peyraguey 2000

J'avoue avoir été plutôt très agréablement surpris par ce vin quand nous l'avons ouvert. En effet, l'année 2000 ne me semblait pas être une immense année pour les Sauternes, et je me disais avec un rien d'inquiétude que le deuxième vin, fut-ce celui de LP, risquait de me décevoir quelque peu...

Et bien non, pas du tout. Un vin très velouté, qui s'ouvre en se réchauffant petit à petit, avec un nez où ressortent les fruits confits, une bouche assez ample avec une persistance que j'ai trouvée correcte... Bref, un bon moment pour un rapport plaisir / prix plutôt excellent (bouteille achetée entre 13 et 14 euros chez Intermarché, m'ont dit mes amis).

J'ajoute que j'ai découvert ce même soir un vin assez surprenant : le clos du portail, qui semblerait être un graves moelleux... Un vin extrêmement fruité, avec une dominante certaine des notes d'ananas, et également plus faiblement de la pêche et de l'abricot... Certains d'entre vous ont-ils déjà goûté ce vin ? Je dirais qu'il n'a ni l'élégance ni la profondeur des plus grands, mais une fraicheur très très sympathique... Mais c'est toujours mon regard de débutant !!!
14 Oct 2009 10:09 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Yves M. Nicolas sur le sujet LAFAURIE PEYRAGUEY 2006

Bonjour à tous. Et merci de m'accueillir parmi vous !
Lafaurie-Peyraguey 2006 à 29,50 € le flacon ... Quelqu'un peut-il me donner un avis (qualité, potentiel de garde, prix ...) ?
Un grand merci !
Yves
27 Nov 2009 11:22 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 0

Réponse de nicolas59270 sur le sujet Re: LAFAURIE PEYRAGUEY 2006

actuellement on trouve des 2005 au même prix...

Cordialement,
Nicolas
27 Nov 2009 12:57 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 1

Réponse de etienne1984 sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Bonjour,

Où trouves tu LAFAURIE PEYRAGUEY 2005 si bon marché Nicolas ?
Moi j'ai pris du 2003 sur cdiscount (je sais à quoi m'en tenir...) à 33 euros.

Etienne
27 Nov 2009 15:52 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 79
  • Remerciements reçus 0

Réponse de notred sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Pour info, il y a actuellement du LP 98 sur ebay pour 25€ par bout. hors frais de port...
28 Nov 2009 00:56 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Harlock sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

etienne1984 écrivait:

Moi j'ai pris du 2003 sur cdiscount (je sais à quoi m'en tenir...) à 33 euros.

Fut un temps ils avaient du 98 à 20/25 euros.

Mais attention à ce site, les prix pratiquaient sont généralement incompréhensible, on ne sais pas où ils ont été cherché le prix de leur vin avant décote et au final tu le payes pareil qu'ailleurs (voire plus chère), même s'il y a parfois quelque affaires (très rare).
28 Nov 2009 14:51 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15

Réponse de hopla67 sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Lafaurie 2005 à 30€, c'est effectivement intéressant (il était disponible à 40€ l'an dernier).
C'était un des plus beaux Sauternes jeunes que j'ai eu l'occasion de goûter. Je ne connais pas le 2006 en revanche.

Christophe
28 Nov 2009 17:06 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 20

Réponse de hédoniste sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1995

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1995

Robe couleur caramel
Nez : fruits exotiques, cire, miel, orange.
Bouche : L'attaque est nette, c"est ample, ça s"ouvre sur une belle liqueur, on retrouve les fruits exotiques, les zestes d'orange. La finale est surtout sur la cire, le miel.
C'est équilibré, long et le sucre est bien intégré.
1995 étant considéré comme un bon millésime et compte tenu de la réputation de ce domaine, je m'attendais à plus de complexité.
Ceci étant, cela reste un très beau vin.:)o

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
12 Déc 2009 19:52 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

Réponse de jmwa sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1995

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1995

Couleur or brillante
Le nez est sur les fruits exotiques,mirabelle,orange
En bouche c'est riche,gras, avec une petite touche de caramel et une belle finale sur l'orange
Nos commentaires sont assez proches, sauf peut-être une évolution plus avancé sur ta bouteille.
En tout cas, nous sommes d'accord c'est un très bon vin.

jmw
13 Déc 2009 10:08 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 20

Réponse de hédoniste sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

JMW,

As-tu perçu ce manque de complexité ou pas ?

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
13 Déc 2009 12:40 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

Réponse de jmwa sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Un manque de complexité,oui un peu,mais 1995 n'est pas une grande années
Ce vin bu à table accompagné d'un foie gras était impeccable.
jmw
13 Déc 2009 13:45 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Rodolphe Boursier sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1998

Bouteille achetée l'année dernière en grande distribution (Leclerc je crois) après moult hésitations face à la couleur résolument ambrée du vin comparé aux 2002 qui étaient en rayon à côté. Je suis rarement joueur, mais là j'ai osé...

Au bout d'un an, la couleur n'a pas changé, soyons positifs...

Le bouchon est dans un état moyen, fortement imbibé sur le tiers inférieur. Hum...

Juste après ouverture, le nez est très unidimensionnel sur le miel. Pas d'oxydation, mais ça manque de complexité et d'élégance. Je me prépare psychologiquement à une grosse déception.

Première gorgée : pas mal... c'est joli finalement, à la fois massif et équilibré, dense et aérien, d'une grande longueur avec une pointe d'amertume rafraichissante en finale. Au niveau aromatique, le fruit sec (abricot sec, figue, noix...) domine, et c'est très complexe.
Seconde gorgée et suivantes : je me fais vraiment plaisir, c'est très digeste, et le vin gagne progressivement en harmonie. Un très bon moment.
17,5/20

Rodolphe
14 Déc 2009 13:22 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8412
  • Remerciements reçus 1801

Réponse de FGsuperfred sur le sujet CR:Lafaurie - Peyraguey 1990

CR:Lafaurie - Peyraguey 1990
en ce jour de noêl 2009, j'ai voulu marquer le coup et servir à ma famille pas vraiment connaisseuse ce vin dont je savais que le bouchon donnait des signes de faiblesses car le flacon a légèrement coulé (quelques gouttes tout au plus)
donc le moment était venu de l'ouvrir
la couleur est d'un jaune-or, d'une grande pureté et d'un brillant resplendissant ! beaucoup de larmes très très lentes
au départ le vin est servi un peu frais car parait inexpressif mais après une heure dans le verre à température ambiante, il chante une toute autre chanson !
l'attaque est très pure sur la marmelade d'orange, l'abricot confit, le rôti, les épices et une profondeur surprenante
la bouche est merveilleuse d'équilibre, de pureté, de profondeur, très ample et avec un caractère terrible, un peps qui me fait faire waouh et si bien que je finis par demander à ma femme si elle peut conduire, et là... la bouteille y passe
une hymne à la complexité, une ode à l'élégance, il donne l'impression qu'on pourrait en boire sans fin, jusqu'à l'ivresse absolue
la finale est interminablement longue et présente une très jolie amertume noble (côté écorce d'orange) qui lui sied à ravir
je lui trouve une jeunesse insolente qui me fera attendre sa petite soeur et surtout bientot gouter un 88 qui dorment bien sagement en cave pour comparer
ce vin est magnifique mais je pense après coup que la petite amertume mérite encore de se fondre, même si dire ça sur une bouteille de presque 20 ans peut en choquer certains
excellent+ à potentiel exceptionnel !



26 Déc 2009 14:10 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2002
  • Remerciements reçus 2187

Réponse de herve2 sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1924

Ce midi du 25 Décembre, on ouvre, sur un foie gras maison concocté par ma moitié, un vin de l'année de naissance de sa grand-mère, à savoir un CR: Lafaurie-Peyraguey 1924. La bouteille a été dénichée il y a quelques semaines (ce qui a d'ailleurs donné lieu à quelques échanges sur ce site) et rangée debout dans un endroit frais mais pas froid.

On cache bien entendu le flacon et je m'échine maintenant à tenter de l'ouvrir. Malheureusement, mon tire-bouchon à lames a rendu les armes il y a quelques jours et je me vois contraint d'utiliser des tire-bouchons "normaux". Comme prévu, le bouchon n'est pas d'accord et le résultat est presque désastreux : miettes de liège extirpées tant bien que mal et un bon quart du bouchon qui finit au fond de la bouteille, heureusement en bons gros morceaux. Au cas où, j'avais prévu une carafe, mais elle ne paraît pas indispensable. Une fois la bouteille ouverte, je plonge immédiatement le nez dans le goulot. Je crains alors le pire : une furieuse odeur de rancio m'emplit les narines. En attendant la fin de l'apéritif, le moral en berne, je rebouche la bouteille, craignant que le vin ne perde le peu qui semble lui rester.

Le moment venu, je repars dans la cuisine et verse un fond de verre afin de gouter. Ouf, on va pouvoir servir !!!

Jeanne, 85 ans bien plantés, et qui adore le vin, me voit arriver avec le flacon : elle regarde l'étiquette, incrédule. T'es pas fou qu'elle me lance. "Je crois bien n'avoir jamais bu de vin de mon année de naissance" ajoute-t-elle !! Il faut dire qu'à l'époque, et dans ce milieu modeste, si l'on buvait du vin, c'était rarement du millésimé. Allez, on sert !!!

"C'est un rouge ?" m'interroge un convive ? C'est vrai que de loin, on ne dirait pas un Sauternes. La robe est terriblement ambrée, style thé. Cependant, elle est particulièrement brillante, limpide, d'une très grande beauté. Il est maintenant temps de sentir. Le nez est marqué d'emblée par un rancio prononcé qui marque son âge. Il est cependant souligné par de nobles notes de caramel, de truffe et de figue. La bouche, qui a perdu tout aspect liquoreux, se livre très équilibrée, légèrement épicée, où les notes de truffe apparaissent de manière très élégante. La finale est longue, sur des notes de raisins secs, d'amande s'apparentant plutôt à un Xérès fino. A l'aération, le nez dévoile des notes de miel, de zeste d'orange. Si le sucre s'est presque totalement fondu, le vin révèle encore un corps gras et très structuré, équilibré. C'est très émouvant de voir Jeanne demander à être resservie alors que ce vin n'est pas d'un abord facile pour des non initiés (bon, je ne vais pas faire le cador, je ne bois pas des vins pareils tous les jours non plus). On termine la bouteille religieusement en étant ravis de voir la joie créée par ce flacon

Au final, un moment unique !! Lafaurie, c'est vraiment de la balle !!!

Joyeux Noël Jeanne !!!

Cordialement,

Hervé
27 Déc 2009 16:05 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8412
  • Remerciements reçus 1801

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

un bond de 66 ans en un post.. la magie dite LPVienne !;)
27 Déc 2009 16:10 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2002
  • Remerciements reçus 2187

Réponse de herve2 sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Damned !! La photo apparaît enfin, mais bien petite !! Ca vient de moi ??

Fred, effectivement, un joli bond ! D'autant que l'on avait bu cet été le 90 qui s'était révélé très décevant et qui s'était fait éclaté la tête par la Réserve 89 de Foreau !!!

Hervé
27 Déc 2009 16:53 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4667
  • Remerciements reçus 279

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

CR très sympa hervé qui retranscrit bien le moment.. (tu)
27 Déc 2009 16:58 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 0

Réponse de frantz sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1978

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1978

Neige dehors, coin du feu, des amis qui s'annoncent à l'apéro, bref conditions idéales pour gouter un des "LAFAURIE PEYRAGUEY 1978" que je viens de rentrer.

Un peu déçu tout d'abord par la discrétion du nez : Bouquet léger, miel, fruit sec. aprés rotation dans le verre, la déception s'estompe pour faire place à la surprise de découvrir des aromes de cuir, de plus en plus prononcés, puis fruits blancs. En fait ce Sauternes est trés trés long à s'ouvrir.

La bouche confirme : hydromel, abricot et pamplemousse en fin de bouche. Bouche trés longue et trés agréable malgré un léger trop d'amertume.

Pour conclure : Aprés une réticence au début, le Lafaurie peyraguey 1978 reste une valeur sure mais qui ne devrai plus s'améliorer et qu'il faut boire assez vite à mon avis. J'aimerais avoir le sentiment de personnes ayant fait une expérience similaire.

Frantz KREUTZER
10 Jan 2010 10:58 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1928

Grande émotion: CR: LAFAURIE PEYRAGUEY 1928

Robe ambrée soutenue parfaitement limpide
Le nez loin d' etre fatigué se révèle intense. Les agrumes confits cotoient l' ananas et les fruits secs.
Ce qui m' a frappé en bouche c' est la grande fraicheur de ce vin. Bien gras, ou les aromes de fruits se mélent
aux épices... On garde en bouche l' impression d' un caramel au beurre salé! Complexe. EXCELLENT

J aimerais savoir si quelqu' un aurait dégusté de vieux millésimes du cru?

Amicalement,
Paul
13 Jan 2010 13:06 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 122

Réponse de Tinome sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1984

Bonjour,

Bu vendredi soir une bouteille de CR: Lafaurie Peyraguey 1984. Niveau milieu-bas goulot. Bouchon imbibé au 2/3. Deuxième expérience avec ce millésime.

La robe du vin est d'un or limpide. Le nez évoque puissamment le safran, avec des notes pétrolées, d'abricot et miellées. La bouche est d'une douceur délectable. On est sur le miel, la melasse et le coing avec toujours le safran comme ligne directrice. La liqueur est magnifique et parfaitement contrebalancée par une acidité qui donne au vin un équilibre parfait. Le vin s'éternise en bouche... un vrai régal et une très belle complexité pour une bouteille que j'ai vraiment beaucoup appréciée.

Seul point d'interrogation, est-ce que le vin va pouvoir encore se garder quelques années ? Comme il m'en reste quelques unes la question se pose. Peut-être que Thierry Debaissieux a une idée ?

Serge
24 Jan 2010 12:21 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Serge,

J'ai déjà bu mes 1984.
Je ne suis pas surpris de lire tes impressions positives sur ce millésime qui doit pouvoir se garder quelques années encore.

Bien cordialement,
Thierry
24 Jan 2010 17:22 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 69
  • Remerciements reçus 0

Réponse de LePhotographe sur le sujet Lafaurie - Peyraguey 1997

Bonjour,

Après avoir goûté le millésime 1998 il y a quelques temps, que j'avais trouvé bon mais somme toute assez " classique ",
j'ai bu sur 3 jours le Millésime 1997, voici mes notes :
carafé 1H,
robe : ambrée, d'un beau caramel bien brillant, presque cuivré
nez : assez soutenu, sur le pralin?, le pain grillé, la noisette peut-être
bouche : plutôt ample, d'une viscosité parfaite ! beau velouté, le sucre est déjà très bien intégré avec une petite acidité en finale qui équilibre parfaitement ce vin, la longueur est très belle (+30s)
Sur le 2e et 3e jour le vin n'a pas bougé, le nez est toujours bien développé sur le miel, le caramel, en bouche c'est toujours aussi suave, d'un parfait équilibre, et cette longueur !...c'est très bon(:P)
Je suis encore étonné de la puissance des arômes qui perdurent dans le verre vide jusqu'au lendemain...::o

J'avais des doutes concernant la conservation de cette bouteille, elle vient de la GD et la robe me paraissait bien évoluée pour un 1997...mais c'est pourtant un des plus beaux Sauternes que j'ai eu la chance de déguster dernièrement !
(je cours en reprendre quelques flacons !)

Cordialement,

Damien
05 Mar 2010 18:29 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck