Nous avons 920 invités et 6 inscrits en ligne

Château Montrose, Saint-Estèphe

  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet Montrose 1928

si bien conservées qqchse de sublime! Bettane le considère comme l'un des plus grands Montrose de tous les temps avec les 2003, 1921 et 1893.

réjouissez-vous , vous avez-eu de la chance ;)
28 Jui 2006 17:11 #271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2990
  • Remerciements reçus 1

Réponse de charlesv sur le sujet Montrose 1928 & 1921

J'ai bu ce vin plusieurs fois : toujours excellent . J'ai toutefois une préférence pour Montrose 1921 plus charnu . Attention à la conservation des bouteilles même si Montrose 1928 est un vin à la solide constitution .

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
28 Jui 2006 17:19 #272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 0

Réponse de arvine sur le sujet Re: Montrose (volume 2)

merçi de vos réponses. pour la conservation ,les bouteilles étaient stockées depuis très très très longtemps dans une cave d'immeuble. dès que je les gouterai je vous donnerai mes impressions.
29 Jui 2006 06:52 #273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Montrose (volume 2) : 1991 + 1959

Saint-Estèphe – Château Montrose 2002 : Fév 2006 (horizontale GC Médoc 2002)
PP16,5 – LG17 – JP16,5

- Robe très sombre, violacée, très jeune.
- Le nez est intense avec des notes florales et du cassis bien mûr soutenu par des épices douces ; une touche de moka signe un boisé parfaitement intégré.
- Belle matière en bouche, plutôt sur l’élégance et la finesse, racée. Le vin est frais, un peu sur la réserve aromatiquement, mais avec une bonne longueur et de beaux tannins ; seule la finale un poil courte déçoit légèrement.

St-Estèphe – Château Montrose 1991 : fév 2006
LG16 – JP16 – PP16

- Expression classique médocaine : poivron, cassis, encens, minéral, fleurs, réglisse.
- Bouche svelte sans excès d’alcool (grande « buvabilité »), spontanée, presque ligérienne. Elle manque peut-être d’un peu de maturité et de profondeur, mais elle s’avère intègre, nullement sapée, encore bien fidèle au poste.

St-Estèphe - Montrose 1959 : janv 2004
PP17 - DS16 – PC17 - LG15,5/16 - VM17. Note moyenne : 16,5

Nez évolué, fruité, fumé, avec de belles notes de champignon, d’humus, qui n’est pas sans rappeler un graves. Bouche pleine, classique, fraîche, possédant plus de souffle que celle de Ducru 66. Ici aussi, on imagine que la dotation tannique initiale était considérable (rendements faibles, pas d’éraflage, …) pour un vin à la matière inflexible qui a du être imbuvable pendant de longues années. Elle reste encore bougrement solide, avec des tannins un peu revendicatifs, que le temps a du mal à mater. Mais le port est remarquable.
11 Juil 2006 17:00 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Montrose 1989

CR: J'ai été heureux hier de pouvoir boire à nouveau:

Montrose 1989

Ce vin me semble toujours aussi bon :)
Je n'ai pas pu prendre de notes, ce soir je me souviens d'un nez, entre autres belles choses, de prune, de cerise, de cèdre et de graphite, d'une bouche délicieuse, ample, aux tannins soyeux, savoureuse et très longue...

Un moment de grand plaisir ;)

Cordialement,
Thierry
24 Juil 2006 19:49 #275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet Montrose 2001

Montrose 2001

1ère dégustation, directement après ouverture à 18°

... et bien je ne suis pas déçu!

robe assez intense aux reflets encore juvéniles, le nez est sur un fruit très pur, pointe de cacao, note fine d'élevage, il évolue très vite. Puissance, pression, tension sont les 1ères impressions qu'il laisse en bouche, un paquet de muscle tendus. Les tanins sont déjà très bien intégrés. En fin de bouche la matière enfle et tapisse le palais. Lorsque cette matière sera devenue plus expressive on aura une finale gouteuse en queue de paon. Un vin qui allie le charme féminin (millésime 2001?) avec une bonne ration de testostérone.
12 Aoû 2006 19:03 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Didier sur le sujet Re: Montrose 2001

"""" avec une bonne ration de testostérone. """""
Attention au dopage Claudius ; surtout avec cette testostérone exogène provenant de MONTROSE.
En tant que Suisse, aurais-tu des contacts avec Floyd LANDIS?
En fait voila l'explication ; il a du boire du MONTROSE 2001 avant l'étape de MORZINE. :)
Bien Cordialement

Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
13 Aoû 2006 10:09 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 3

Réponse de jmg sur le sujet Montrose 2003

Bu le week-end dernier Montrose 2003 :

Nez réservé avec des notes de cassis, vanille et quelques fleurs (violettes). Minéral. Bouche concentrée, grasse et douce. Très équilibrée et veloutée. Forte intensité et très grande persistance. Droit et pur mais dans un style plutôt 'épicurien' qu'aristocratique' (typé 'jus de viande'). Superbe vin à attendre impérativement. Il est probablement en train de se fermer.

Je pense que les 2003 se referment : les bouteilles de Sociando et Haut-Marbuzet ouvertes en tout début d'année étaient meilleures que celles bues il y a quelques semaines. Je n'y touche plus avant 4-5 ans ! Difficile de faire la comparaison entre tous les 2003 que j'ai goûtés (les dégustations se sont étalées sur 9 mois...) Cependant, Montrose me semble l'un des meilleurs. Il m'a marqué pour sa concentration et sa douceur (!!??). L'autre vin qui m'a vraiment bluffé est Pavie-macquin 2003 pour son harmonie et sa sensualité. Quelques autres (Sociando, Haut Marbuzet, Barton) m'ont aussi semblé excellents (je ne dis là rien de nouveau ;) ). Quoi que certains en disent, je les trouve certes solaires mais bien typés Bordeaux. Contrairement à certains Bourgogne 2003 que je situais, disons, plus au sud.
18 Aoû 2006 15:47 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 0

Réponse de chouffe sur le sujet Montrose 1977

Château Montrose 1977

A l’ouverture, comme le Soutard 1975 : nez un peu poussiéreux et une bouche très acide.

Après 3h d’ouverture, tout s’est mis en place et malgré le petit millésime, c’est agréable.
Joli nez mais peu intense sur des notes végétales plus que fruitées.
En bouche c’est bien structuré mais peu de volume et de longueur.
Compte tenu du millésime c’est plus qu’acceptable et le vin s’est bien tenu à table.

Stéphane
20 Aoû 2006 20:27 #279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • François St-T
  • Portrait de François St-T
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de François St-T sur le sujet Montrose 1976

Montrose 1976

Ouvert il y a une semaine, en Irlande.
Ce vin comme moi et ma femme, a 30 ans. Toute ma belle famille est présente pour ce traditionnel voyage dans le Connemara, bref le moment idéal pour ouvrir cette bouteille.

Et là le drame, le vin est bouchonné....

Ma première déception du séjour !

cdlt

François
21 Aoû 2006 13:13 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Montrose 1989

CR: Un autre Montrose 1989 hier soir chez les amis qui m'en avait servi le 24 juillet dernier...

Encore une fois, impossible de prendre des notes et de faire un compte-rendu précis...
Ce Montrose m'a donné de mémoire les mêmes impressions au nez et en bouche que la bouteille précédente.
J'ai une nouvelle fois pensé que c'était une superbe bouteille, pleine de jeunesse et de "fraîcheur" en bouche...

A mon avis, une belle réussite du millésime.

Cordialement,
Thierry
22 Aoû 2006 17:54 #281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Winemega - Alain sur le sujet Re: Montrose 2003

Montrose 2003 Saint Estèphe - Bordeaux

Couleur pourpre, profonde. Arômes sur de la crème de cassis et de la vanille. Légèrement toasté. L'intensité aromatique de ce Montrose est moindre que pour Cos d'Estournel 2003. La bouche est très concentrée, ronde et ample, avec des tannins plus soyeux que pour son camarade d'appellation. Intéressante minéralité en fin de bouche. Bien que moins expressive que le Montrose 2003 bu en décembre 2005, cette bouteille dévoile, derrière sa riche matière, une structure racée de toute première classe. Assurément, il faudra faire preuve de beaucoup d'années de patience avec ce Château Montrose 03. 95/100

Alain

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
05 Sep 2006 10:55 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • nidal
  • Portrait de nidal
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de nidal sur le sujet Re: Montrose (volume 2)

Il y a peu, avec Laurent (Chinbourg), nous avons hésité à ouvrir un Montrose 2003. Laurent ayant opté pour le fringuant Pavie Macquin 1998.
Nous nous sommes rappelé, alors, de certains commentaires récents sur LPV, évoquant un Montrose qui commençait à se refermer.

Ça reste, quand même une très grande bouteille qui pousse à l'action !

Nidal

P.S.: puisque Laurent me rappelle cette blague:

"Un banquier ne se marie jamais avec sa maîtresse pour ne pas transformer une action en obligation...." ;)
05 Sep 2006 13:24 #283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 3

Réponse de jmg sur le sujet Montrose 1989

En écho à Alain et Nidal, mes impressions sur Montrose 2003 goûté il y a 3 semaines :

"Nez relativement réservé avec des notes de cassis, vanille et quelques fleurs (violettes). Minéral. Bouche concentrée, grasse et douce, très équilibrée. Veloutée. Forte intensité et très grande persistance. Droit et pur mais dans un style plutôt gourmand qu'aristocratique (typé 'jus de viande'). Superbe vin à attendre. Il est probablement en train de se fermer. ***(*)"
05 Sep 2006 15:21 #284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 159
  • Remerciements reçus 0

Réponse de chp sur le sujet Montrose 1990

Gouté hier soir.
Très bonne intensité du bouquet avec une dominante réglissée de bon aloi;notes de prune et de cacao pour suivre.
La bouche se révèle très soyeuse,harmonieuse,équilibrée,avec des tanins fondus.
Finale bien présente,mais je m'attendais à plus de caudalies quand meme.
Ce vin est sur son plateau de maturité et est plus avancé que le Léoville Barton du meme millésime apprécié il y a un mois à peine.
Aucune urgence néanmoins:il offrira bien du plaisir encore pour 20 ans.
Pour relancer le débat,ne vaut quand meme pas la note maximale attribuée par RP:finale trop courte et manque de complexité aromatique pour la note parfaite.Un bon 94-95 quand meme!!
06 Sep 2006 19:02 #285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Didier sur le sujet Montrose 1991

MONTROSE 1991

Bu avec plaisir ce soir ; ouvert avant dégustation, un vin tout à fait à point et de bonne facture.
Décidemment ce millésime 1991 me réserve de belles surprises et ne cesse de m'étonner. Ce vin était délicat, tout en finesse et avec des arômes tertiaires multiples et complexes très classiques pour un très bon médoc. C'était un vrai plaisir.
Comme certains millésimes décriés et délaissés peuvent être surprenants. :)

Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
07 Sep 2006 21:38 #286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Montrose

Comme certains millésimes décriés et délaissés peuvent être surprenants

Montrose, comme son voisin Meyney a été le moins touché par la gelée de 21 avril 1991.

blg
08 Sep 2006 06:19 #287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Didier sur le sujet Re: Montrose

C'est la raison pour laquelle j'avais recherché plusieurs de ces vins "peu gelés" sur ce millésime et je n'ai eu qu'à m'en féliciter. ;)

Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
08 Sep 2006 08:07 #288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 99
  • Remerciements reçus 0

Réponse de nico le médocain sur le sujet Montrose 1999

bojour
montrose 99 couleur rubis foncée, nez de fruit mur, réglissé, attaque franche tanins présents et soyeux, trés puissant, en bouche les fruits rouges dominent, bel équilibre avec le bois, finale trés longue pour moi 17.5/20 à boire dans 15 ans
nico
16 Sep 2006 13:50 #289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Colito sur le sujet Montrose 1999

dégusté le même que toi dimanche Nico, en ce qui me concerne, robe rubis intense commençant à montrer quelques nuances d'évolution (tuile) sur le bord du disque, nez puissant légerement boisé sur le fruit mur, bouche tannique et commençant à évoluer sur quelques notes de sous bois, dominance du fruit, boisé tres bien intégré...finale quelque peu tannique et un peu seche tout de même...Les tannins doivent encore se fondre un poil, mias l'ensemble reste tres bien et buvable dès maintenant à mon sens, même si encore un fois les tanins sont un peu agressifs sur les gencives
18 Sep 2006 09:48 #290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Montrose 1970

Saint-Estèphe Château Montrose 1970 : 15/20 - 16/9/06
Classe médocaine : cèdre, cigare, havane, truffe, vieux cuir, bouillon de poule. Bouche racée mais tannins sévères et finale un peu tronquée (note : bon niveau mais bouchon sec, volatile décelable). Finale « stéphanoise », revêche.
18 Sep 2006 11:10 #291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Montrose (volume 2) 1970

T'as pas eu de bol, manifestement il y a eu plusieurs mises dont une au top du millésime.

Finale « stéphanoise », revêche

Pourquoi « stéphanoise » pour révêche? j'aurais plutôt écrit « cadurcienne» ou « madiranaise » ...

blg
18 Sep 2006 11:29 #292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Winemega - Alain sur le sujet Re: Montrose (volume 2) 1970

Bertrand Le Guern a écrit:
>
> Finale « stéphanoise », revêche
>
> Pourquoi « stéphanoise » pour révêche? j'aurais
> plutôt écrit « cadurcienne» ou « madiranaise »
> ...
>

Peut-être pour la couleur.. verte..!?
Alain

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
18 Sep 2006 11:31 #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Montrose (volume 2) 1970

Toujours ces pbs de variation d'une bouteille à l'autre ...

"Stéphanoise" car, sens généraliser, à outrance, les tannins des St-Estèphe sont souvent un peu plus anguleux (c'est ce que je me suis dit en passant en bas des vignes samedi après-midi et la couleur des flots de l'estuaire était marron après ce déluge de pluie).
Je ne parlais pas des vins du Forez ... :)

Goûté aussi de soir-là un Sagrantino de Milziade Antano ...
Côté dureté tannique, là, tu es servi (à côté le nebbiolo ferait presque gamay !) :)

L'approche culturelle de l'analyse du vin ...
18 Sep 2006 11:34 #294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Montrose (volume 2) 1970

Aah! je n'avais pas fait le rapprochement Saint-Estèphe "Stéphanoise"!!!! J'ai appris aujourd'hui que les habitants de Saint-Estèphe sont des stéphanois ... on en apprend à tout âge!

c'est ce que je me suis dit en passant en bas des vignes samedi après-midi et la couleur de l'eau était marron après ce déluge de pluie

Quoiqu'en disent les médocains, j'ai toujours trouvé la Gironde fortement marron!

blg
18 Sep 2006 11:49 #295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Montrose (volume 2) 1970

Bertrand,

Et moi, je pensais que les habitants de St-Estèphe étaient les Etiennais ...:)

Tu n'as pa vu les petits panneaux de randonnée ui indique les "boucles stéphanoises" ?

Il y a 3 semaines, le Tarn était ferrigugineux, non ?
18 Sep 2006 14:26 #296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Montrose (volume 2) 1970

Il y a 3 semaines, le Tarn était ferrigugineux, non ?

Il l'est presque aussi souvent que la Gironde, du moins au dessous du confluent du coupable: le Dourdou (en aval de Saint-Affrique).

blg
18 Sep 2006 15:31 #297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26182
  • Remerciements reçus 1324

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Montrose 1998

Auteur: Orlando
Date: le 23/09/2006 à 00:07

j' ai récolté peu de commentaires sur ce vin quelqu'un peut il m'éclairer
23 Sep 2006 08:59 #298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 0

Réponse de maclo sur le sujet Re: Montrose (volume 2)

Miam, miam, miam....


Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
29 Sep 2006 16:30 #299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Huggy
  • Portrait de Huggy
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Huggy sur le sujet Re: Montrose (volume 2)

oui.

miam miam miam aussi
29 Sep 2006 17:02 #300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck