Nous avons 1143 invités et 36 inscrits en ligne

Château Montrose, Saint-Estèphe

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1008

claudius a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

généralisent ce sentiment sur les 2003

Denis,

je n'ai parlé que de Duhart Milon et de Lynch Bages ...

Lieber Gruss
#181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • nidal
  • Portrait de nidal
  • Visiteur

nidal a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Bonsoir DFried

Merci beaucoup pour ta réponse

En fait, j'ai voulu faire une petite plaisenterie, mais je sentais bien que c'était un peu trop tiré par les cheveux...

Et en plus je n'arrivais pas à faire fonctionner les smileys sur cette manipulation.

Très cordialement,

Nidal
#182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 168

dfried a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Salut Claudius,

Je sais. Mais le commentaire généraliste de Jancis et tes 2ères bouteilles... C'est pas très rassurant.

D'un autre côté en étant pessimiste, on ne peut qu'être heureusement surpris :).

Amicalement,
dfried

PS : Nidal, pas de mal je voulais juste rendre service.
Et la blague velue pas si mauvaise ;)
#183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1008

claudius a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Nidal,

j'ai bien rigolé: chiens au pluriel un poil perplexe:D

Denis,

il va falloir ouvrir un Montrose 2003 pour en avoir le coeur net!

:.D
#184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 168

dfried a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Claudius, si tu me prends par le sentiment.... :) :) :)

Amicalement,
dfried
#185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

JérômeM a répondu au sujet : Montrose 2003

Extrait du CDR-CH relaté par Dfried:

Bouteille n°6 apportée par Paski55 :

J’avais poussé à ce que cette bouteille soit dégustée après les miennes car quelles que soient leurs qualités celle-ci les surpasse.
En effet, passer après les nectars qui venaient de nous donner tant de plaisir, ne fera qu’ajouter à la réussite du vin de Paski55.
A noter que j’en avais goûté une gorgé une petite ½ heure plus tôt sans savoir ce que c’était. Je goûte donc ma dose à l’aveugle comme les autres.

Robe : sombre magnifiquement jeune.
Nez : de la pivoine, mais aussi du poivre et des épices (Saint-Julien ?), des fleurs des champs (Pomerol ?... non trop viril).
Nous imaginons bien qu’avec un carafage le vin délivrerait des senteurs d’une complexité rare. Mais déjà flatteur il n’en est pas moins déroutant.

Bouche :
Masse tannique. Enorme texture et tout aussi grand potentiel. C’est puissant, mais il y a du fruit (mûres, cerise), du beau végétal (et pas de poivron). En écho encore une petite touche de pivoine. Certes, le vin a besoin de nombreuses années pour trouver son harmonie. Mais quelle musique déjà. Comment peut-on à la fois être si massif et offrir tant de texture dans le même temps.
Des idées fusent. Mais personne ne trouve à la grande ironie de Paski55.

Il indique à Claudius et à moi que cela devrait nous dire quelques chose au vue de certains de nos commentaires sur le Forum, et de notre dégustation relative aux 90…
J’ai un doute. Ce n’est tout de même pas un jeune Saint-Estèphe ?
Ce serait bien plus austère.

Solution :
Bah si…..

« Montrose 2003 » Saint-Estèphe de tous les excès financiers comme extatiques. Devil's in me .
J’ai eu la chance de pratiquer quelques millésime du domaine et j’ai toujours le préjugé d’un vin magnifiquement prometteur mais extrêmement dur dans sa jeunesse. Là c’est un bouquet expressif. Encore une autre exception de l’année 2003 ? Je m’en fiche, c’est juste fabuleux.

Cordialement
JérômeM
#186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1008

claudius a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

je suis pers. rassuré de ne pas avoir trouvé le côté fraiseux-sucraillon que je n'ai guère apprécié dans Lynch Bages et Duhart Milon 03 ... ouf!

une masse en bouche qui enfle dans un crescendo tout en rondeur; malgré sa jeunesse et son origine, les forte sont ici de nature Bruckneriene, cad ronds.
Impressionnant! Un Montrose atypique, dans ce sens qu'il procure déjà énormément de plaisir aujourd'hui ... et prob. encore lorsque nous serons déjà tous morts

X(
#187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6666
  • Remerciements reçus 815

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

Pour ma part, je pense que ce Montrose 2003 est assurément l'un des meilleurs, sinon le meilleur Bordeaux jeune que j'aie goûté. Puissant, concentré, massif, mais aussi voluptueux, racé et parfaitement équilibré, c'est un très très grand vin. Avec ses tannins mûrs et sa puissance de séduction, il se déguste déjà très bien maintenant, mais semble promis à un très grand avenir.

Une bouteille d'anthologie, qui risque bien d'entrer au panthéon des très grands Bordeaux.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Montrose 2003

Montrose 2003 à l'aveugle.. - (CDR-Suisse du 26/11/05)

On sent que c'est très jeune. Mais une robe plus grenat profond que pourpre me fait plutôt pencher pour un vin de 3-5 ans. Arômes goûteux de fruits rouges et de pivoine. Mais tout de suite arrive un deuxième rideau constitué de notes plus épicées, presque viandées. L'entrée de bouche est puissante, d'une grande pûreté avec une trame très dense et fournie. La qualité des tannins est exceptionnelle. Pourtant, malgré cette opulence, la structure reste élégante. Finale longue..longue.. Enorme!
Une pareille richesse, qui arrive à réunir à la fois expressivité de fruit, structure millimétrique et une telle opulence maîtrisée.. c'est un tour de force que je pensais réservé aux meilleurs représentants du Priorat, par exemple. J'avoue avoir songé un instant à un Clos Martinet/Mogador 2001. Mais un quelque chose de familier me fait revenir du côté de la Rive Gauche.. Mais loin de moi l'idée de St-Estèphe dont le charme des jeunes années n'est habituellement pas la caractéristique première. Peut-être un grand Pauillac (Lafite ou Mouton?) ou alors un Hééénaurrrme Léoville..?!? Je me gratte encore les poils de la barbe, indécis et fasciné lorsque se lève le voile de mystère.
Damned.. raté! C'est Montrose..! Dieu que c'est bon... Et le potentiel d'évolution est proprement gigantesque!

Avec Margaux 2000, mon vin de l'année!

Alain
#189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 168

dfried a répondu au sujet : Montrose 1975

Château Montrose 1975 :

(étiquette du format bouteille)

Bu à l'occasion du diner du 31 décembre 2005 en Magnum.
Niveau bas goulot, étiquette et capsules parfaites quoique un peu empoussiérées par les années.

Je prévoyais une bouteille de Las Cases 1975, mais par manque de temps et d'organisation, j'ai dû m'embarquer avec le 1er flacon du millésime accessible dans ma cave.

Dès lors j'avais une "petite" (doux euphémisme) appréhension, tant sur la conservation (le bouchon semblait plutôt mangé, ne nécessitant pas une grande poussée au travers de la capsule pour s'enfoncer dans le flacon) que sur la qualité intrinsèque du vin dans ce millésime.
Avec le transport en avion en sus (dans mon sac à dos qui secoue bien d'ailleurs)...

Repas chez la tante de ma fiancée.
2 heures avant de nous y rendre j'ouvre le magnum histoire d'en renifler un peu le contenu et d'en avaler une petite gorgée.

Mon coeur bas la chamade, car effectivement sous la capsule c'est très oxydé.
Le bouchon n'est plus au meilleur de sa forme et finit par se briser aux 2/3.
Entre mega hyper super tire-bouchon, bi-lames et maladresse congénitale, j'arrive par miracle à en extirper le dernier bout.

Au nez une impression déséquilibrée sur l'alcool couvre toute autre perception.

Je verse un petit verre et le tend à ma fiancée. Elle n'aime toujours pas le vin sauf très rares exceptions tenant plus à l'ambiance qu'à ce qu'elle avait eu en main. Mais elle a un radar hors pair pour détecter un problème.

Et là le scanner est catégorique : pas de bouchon, ni autre faux goût.
(bon, pas de miracle non plus elle ne veut même pas savoir ce qu'elle vient de déguster).
Je trouve qu'après 10mn le vin s'ouvre, s'équilibre. Pas besoin de carafe.
Je me dis que finalement je fais bien de l'apporter.

Je laisse le magnum se reposer un peu, puis voiture jusqu'à l'adresse indiquée, flacon entre mes mains jusqu'à sa place sur une desserte où il restera pendant 2 heures avant que nous passions à table et arrivions au plat principal.
Si ce n'est pas de l'anti bons principes de service du vin ça, il ne me reste plus qu'à rajouter de l'eau dans la bouteille la prochaine fois pour tenter pire... :)

Robe :
Traces d'évolution légèrement brunes sur le cercle. Mais l'ensemble reste d'un rouge sombre, opaque, qui ne fléchira pas tout au long du repas.

Nez :
Assez ouvert, sur des notes délicates de sous-bois, de mûre et de kirsch.

Bouche :
L'attaque est plutôt suave. Une trame rustique est toujours présente.
Une légère impression de dilution disparaît rapidement au profit d'un dégradé d'arômes subtils avec toujours une trace de kirsch, de fruits noirs et un léger côté variétal. Presque un joli Pomerol s'il n'y avait cette légère pointe acide en finale qui se termine sur une belle note nettement épicée (cardamone) et surtout cette colonne vertébrale rustique.

Tant bu pour lui même qu'entre des bouchées de rôti aux agrumes c'est excellent navigant entre finesse et personnalité affirmée.

Le Magnum est littéralement siphoné en 1h30 par une 10aine de personnes ne sachant pas ce qu'ils boivent (la protection placée pour le transport est restée sur le magnum par hasard). Certes certains remarquent évidemment que c'est un vin qui n'est plus un adolescent, mais personne ne lui donne plus de 15-20 ans... Alors quelle surprise lorsqu'ils voient l'étiquette (avec sa mention désuette de "Médailles d'or" de 2 expos universelle du XIXe s. et surtout la précision très germanique sous le nom de L.Charmolüe d'un contenu de 1L48... Avant part des anges ;)) et prennent conscience de se délecter d'un "jeune" trentenaire.

Confirmation à nouveau que les bons 1975 commencent à se donner (pour le Montrose je ne crois pas qu'il s'améliorera, mais il tiendra sans problème vu le mauvais traitement que je lui ai fait subir).

Confirmation également qu'un bon vin réussi bu pour lui-même et bien accompagné (surtout par des convives que l'on apprécie) sans être comparé immédiatement au meilleur millésime du Château ou au meilleur Château du millésime, voire à des monstres du moment, peut faire vibrer des papilles et scintiller de futurs souvenirs gustatifs.

Cordialement,
dfried
#190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Dfried , ton commentaire me rassure et me plait bien .. J' ai un Montrose 75 dans ma cave que j' ouvrirai cette année 2006 pour les 30 ans de mon frangin ..

J 'ai aussi son année de naissance ( 76 ) mais il risque d' etre un peu fatigué .. Pas grave , on pourra comparer les 2 millesimes !

Cordialement ,
Raphael .
#191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • François St-T
  • Portrait de François St-T
  • Visiteur

François St-T a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Raphael,

J'attends tes commentaires avec impatience car je compte faire la même chose pour mes 30 ans avec Lafite-montrose et guiraud.

cdlt

François
#192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 0

2tone a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

raphael a écrit:
> Dfried , ton commentaire me rassure et me plait
> bien .. J' ai un Montrose 75 dans ma cave que j'
> ouvrirai cette année 2006 pour les 30 ans de mon
> frangin ..
>
> J 'ai aussi son année de naissance ( 76 ) mais il
> risque d' etre un peu fatigué .. Pas grave , on
> pourra comparer les 2 millesimes !
>
> Cordialement ,
> Raphael .

Je compte ouvrir un Montrose 1976 pour les 30 ans de ma femme, on pourra meme comparer 2 bouteilles identiques ;)

2tone
#193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

2tone , bonne idée pour le Montrose 76 ! Mon frere etant né en mai , on pense l' ouvrir durant cette période ..

Raphael .
#194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 0

2tone a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

hé bien ce sera fin mai pour ma part, le hasard fait bien les choses ;)

2tone
#195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

guiom a répondu au sujet : Re: Montrose 1989

Dégusté pendant les fêtes. Rien à rajouter aux cr déjà présents : un grand vin au nez envoutant (avec une minéralité epoustouflante !), plein d' avenir.
Seul bémol: c' est surtout le nez qui m' a enthousiasmé, en bouche je le trouve encore un peu réservé.

guillaume
#196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 0

axelle a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

bonjour avez vous deja deguste un chateau pierron 2004 en moelleux j aimerai connaitre ces caracteristique ou aalors n bon site ou je pourrai trouver les fiche technique.merci
#197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Axelle,

Qu'est-ce que ça vient faire dans la rurique du Château Montrose ?

Luc
#198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Je voudrais pas vous paraître vieux jeu ni encore moins grossier. L'homme de la Pampa parfois rude reste toujours courtois mais la vérité m'oblige à vous le dire : cette Axelle commence à me les briser menu ! Elle pas écrire, mais en plus elle ne sait pas lire !
Les moelleux, c'est pas dans Montrose, rognondidjou !

Philippe, mysogine ce soir

Philippe
#199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • nidal
  • Portrait de nidal
  • Visiteur

nidal a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

C'est vrai qu'elle est un peu raide... cette Axelle!

Monrose en moelleux!!!! peut être le second vin , mais en tout cas sûrement pas le premier.
J'en ai dans ma cave!!! et je peux vous dire qu'il est loin d'être chaptalisé. en tout cas pas au point d'être moelleux!!!!
Je vais quand même re-regarder les notes de J. M. Quarin sur ce sujet. Je sais qu'il a écrit quelque chose la dessus!!!

Montrose Chaptalisé....voyons voir................

Nidal
#200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Montrose 1989

Guillaume,

"il n'existe pas de grand vin; il n'existe que des grandes bouteilles"

Une bouteille bue à Noël m'a laissé ...sur ma faim !
C'était ma première de ce cru dans ce millésime et j'en attendais beaucoup (trop ?).
J'ai été déçu par le nez, peu disert, ne laissant place qu'à un peu de cuir et de la prune un peu cuite.
La bouche était certes imposante par sa structure, ses tanins puissants et encore très jeunes mais là encore, pas ou peu de parfum.
Suis-je tombé sur une bouteille pas très bien conservée (achetée récemment sur eBay) ou dans une phase ingrate ?
En tout cas une déception, surtout quand je la compare à un Talbot 1982 bû peu de jours auparavant.

Didier
#201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

guiom a répondu au sujet : Re: Montrose 1989

En effet, que des grandes bouteilles ! L' as-tu aéré assez ? Il a fallu pas moins de 4 heures de carafe pour que le mien se révèle complètement.

cordialement
guillaume
#202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Montrose 1989

Je l'ai aérée en carafe pendant la même durée (une bonne coïncidence donc) ....

A bientôt.

Didier
#203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Une rubrique sur MONTROSE...je ne sais vraiment pas par quel bout commencer: c' est certainement l' un des grands crus classés de Bordeaux que j' ai bu le plus vite (avec Lynch Bages) et qui m' a fait aimer les grands BORDEAUX rouges...

J' ai fait une petite fiche de "synthèse" de notes de dégustations pour les membres de mon club sur les principales propriétés des meilleures AOC de Bordeaux, et je vais vous rechercher celle du Château MONTROSE... classé 2ème des ST Estephe par le club (et beaucoup d' amateurs je pense !?)...avec une moyenne de 15,81/20 sur les ...26 millésimes dégustés ces 15 dernières années...

Avant le millésime 1980 (noté 14 en 1991), je ne connais que le 67 (15 en 12/92) et le 75 (15,50 en 04/93)... ensuite, voici la moyenne des notes obtenues pour chaque millésime...et un bref commentaire (seuls 2000 et 2003 n' ont pas encore été dégustés en bouteilles...):

1981: 14,50 (01/93 = date de la dernière dégustation !): agréable, bon équilibre, manque de puissance...

1982: 15,50 (03/94): sombre, évolué, ample, tanins encore présents...

1983: 15,16 (02/97): évolué, cuir, animal, bonne structure...

1984: 15,50 (05/91): fut une révélation du millésime, belle longueur...

1985: 15,33 (07/04): assez souple, fin, élégant, longueur moyenne, à maturité...

1986: 15,50 (03/99): assez rond, harmonieux, long et tannique...

1987: 14,75 (09/97): assez fin, évolué, manque de concentration...

1988: 15- (02/04): évolué, un peu "léger", longueur vmoyenne...

1989: 16,50 (03/00): puissant, harmonieux, boisé fondu, belle finale longue...

1990: 18+ (01/04): noir, fruits à noyaux, réglisse, concentré, ample, très long...

1991: 15,80 (12/00): fruits noirs, belle attaque, beaux tanins...le seul Bordeaux 91 que j' ai conservé en cave !

1992: 14,75 (09/98): fruit un peu effacé, rond, tanins fondus...

1993: 15,50 (05/04): évolué, nez cuir, assez rond, marqué par le cabernet...

1994: 15,88 (04/02): boisé fin, beau fruit, beaux tanins, harmonieux...

1995: 16,50 (05/02): sombre, réservé, fruité; belle matière, très tannique...

1996: 17 (11/02): sombre, riche, fruit mûr, puissant, rond et tannique...

1997: 15,70 (03/03): très plaisant, fruité, rond, élégant, assez long...

1998: 16,50 (01/01): réservé, fin, rond, harmonieux et long...

1999: 15,88 (06/05): rond, puissant, bonne acidité, tanins bien présents...

2000: 17,50 (06/01): sombre, fruit bien mûr, beau boisé, fin et puissant...

2001: 15,75 (06/05): sur la réserve, belle matière, dense, tannique...

2002: 16,50 (06/05): très beau vin, fruité, harmonieux, tannique, long...

2003: 18... (05/04): sombre, très mûr, fin, puissant, tannique très très prometteur !...

Très difficile de faire un résumé de "commentaires" sur un millésime donné: j' espère que vous serez "indulgents" avec moi...ceci n' est que le reflet d'un groupe de dégustateurs AMATEURS... je pe,nse que cela peut en intéresser quelques uns...même si je constate que beaucoup connaissent déjà très bien le CHATEAU MONTROSE... ou vous serez toujours bien accueilli... et c' est aussi un fait important...

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

je pense que certains dégustateurs "amateurs" de ton groupe peuvent postuler pour devenir pros
cordialement
#205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

et pourquoi ???
#206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8440
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Je crois que tu es gentil avec le 1988 ....

En 91, je me demande lequel est le meilleur. Montrose ou Cos ?

Anthony
#207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Je ne suis pas d'accord avec les notes des 82, 86 et 88, très voisines.
82 est harmonieux, 86 est un vin de grande garde et 88 est ma plus grande déception en Montrose...

Enfin, c'est mon avis...

Cordialement,
Thierry
#208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Je ne suis pas d'accord avec les notes des 82, 86 et 88, très voisines

Bof, ce n'est pas pire que La Landonne (Guigal)17,44 vs Guigal Brune et Blonde 15,56.

A moins qu'il n'y ait eu un + ou un - qui changent tout ...

blg
#209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Montrose (volume 2)

Bertrand,

Je n'ai pas bu assez de Landonne pour donner un avis valable, par contre, ici je me permets d'intervenir: j'ai bu 13 millésimes de Montrose dans les années comprises entre 75 et 90, et pour la grande majorité à plusieurs reprises :)

Je ne dis pas que cela me permet de noter valablement Montrose, je n'ose jamais noter, mais je peux avoir un avis personnel sur la question ;)

amicalement,
Thierry
#210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck