Nous avons 2212 invités et 52 inscrits en ligne

Bouchard Père et Fils

  • Messages : 8759
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Bouchard Père et Fils

On retombe sur un débat habituel en Bourgogne dont un grand nombre de vins particulièrement blancs (mais rouge aussi) sont extrêmement boisés. C’est pas un problème en soi que vous aimiez les vins boisés mais en même temps vous êtes les premiers à juger que c’est mal. Vivez avec ! Vous aimez ça et on s’en fout.

Pour le cas qui nous occupe, si vous trouvez que le Meursault Perrière ou Genevrière de Bouchard n’est pas ultra boisé et bien clairement vous ne savez pas reconnaître l’élevage. Ou vous êtes de mauvaise foi. Je ne dis pas en soi que c’est mal fait au sens où ça peut s’apprécier et que l’équilibre est bon, mais c’est extrêmement dominant. Et perso, je considère que ça n’est pas tirer le maximum du potentiel de ces vins.

Après, je ne dis pas que Bouchard ne soit pas le meilleur des négociants. Il l’est assurément et il est régulier et homogène.

Pour la VEJ… j’avoue que je n’ai jamais compris la hype autour de ce vin. C’est bon mais dire que c’est grand… en tout cas je ne l’ai jamais croisé à ce niveau.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
30 Nov 2022 19:44 #1861

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1406
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet Bouchard Père et Fils

A l'épreuve du Temps plutôt que démonstratifs, les vins Bouchard Père et Fils.

Et surtout ne trouvez pas ça bon, dites vous bien que c'est du négoce et vous avez l'esprit (je vous flatte un peu) bien en place à ce sujet.

Au diable les smileys en.wikipedia.org/wik...
30 Nov 2022 19:46 #1862

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22027
  • Remerciements reçus 6278

Réponse de mgtusi sur le sujet Bouchard Père et Fils

Mon expérience chez les vins de Bouchard n'est pas immense mais elle existe :

* bourgogne pinot noir côteaux des moines 2015 : pas mal mais pas le haut du pavé. Honnête pour le prix néanmoins
* pommard les Rugiens 2010 : très en dessous de la réputation du climat
* Enfant Jésus 2007 : très bon mais pas un grand vin à mon sens 
* Beaune du château rouge 2013 : une catastrophe, toutes les bouteilles avaient un faux goût épouvantable (Oliv peut témoigner)
* Meursault Les Clous 2010 : là, c'était très bon, toutes les dix bouteilles  (bu jeunes,)
* Corton Charlemagne 2011 : pas mal mais trop boisé à mon goût et cher.

Pour ce dernier, ce que veut dire Mathieu c'est que vu le patrimoine végétal exceptionnel, le vin vinifié par Bouchard est nettement moins bon que celui produit ailleurs issu des mêmes vignes que nous avons goûté tous les deux.

Voili voilà

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
30 Nov 2022 19:50 #1863

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8759
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Bouchard Père et Fils

Tu peux attaquer ad hominen, pas de souci, mais le problème n’est pas que ce soit du négoce. Il y a de très bons vins de négoce.

Le problème est que la vinification est correcte sans plus et que si tu as la chance de goûter des lots vinifiés autrement, tu prends la pleine mesure du lissage dont sont victime les jus. Principalement par des élevages trop intensifs.

Pour ma part, j’en ai pas grand chose à cirer que ce soit des raisins achetés, je connais plein de vignerons qui font des choses magnifiques sur du négoce. Et d’ailleurs j’envisage sérieusement de sortir des cuvées de ce type. Mais c’est clair que je les maquillerai pas au tonneau.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
30 Nov 2022 19:53 #1864

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22027
  • Remerciements reçus 6278

Réponse de mgtusi sur le sujet Bouchard Père et Fils


Pour ma part, j’en ai pas grand chose à cirer que ce soit des raisins achetés, je connais plein de vignerons qui font des choses magnifiques sur du négoce. Et d’ailleurs j’envisage sérieusement de sortir des cuvées de ce type. Mais c’est clair que je les maquillerai pas au tonneau.

Ca c'est du micro (mini) négoce

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos
30 Nov 2022 19:58 #1865

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8759
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Bouchard Père et Fils

Michel, je voulais juste illustrer que je n’ai rien contre le négoce.

D’ailleurs, du négoce exemplaire, j’en avais goûté au Château de Pommard en son temps… tout était sublime.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
30 Nov 2022 20:12 #1866

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22027
  • Remerciements reçus 6278

Réponse de mgtusi sur le sujet Bouchard Père et Fils

Ah mais moi je revendique d'être contre les grrrandes maisons de négoce. Et les vins de Bouchard Père et Fils sont loin d'être les moins bons.

Regardez du côté des homonymes...

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos
30 Nov 2022 20:17 #1867

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2844
  • Remerciements reçus 4103

Réponse de denaire sur le sujet Bouchard Père et Fils

Le constat que les vins blancs soient trop boisés, ça s'applique à une large majorité de la Bourgogne (enfin surtout s'agissant des deux côtes) et à la totalité des grandes maisons de négoce du coin, non ? Je n'ai pas noté ce que j'ai bu de chez Bouchard, mais ça fait quand même quelques bouteilles, et j'avoue que ce n'est pas cela (l'excès de bois) qui m'a frappé.

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, hyllos
30 Nov 2022 20:27 #1868

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3022
  • Remerciements reçus 7993

Réponse de leteckel sur le sujet Bouchard Père et Fils

Si l'on compare à Jadot, c'est pas boisé du tout Bouchard 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos
30 Nov 2022 20:41 #1869

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22027
  • Remerciements reçus 6278

Réponse de mgtusi sur le sujet Bouchard Père et Fils

Le meilleur bourgogne chardonnay du négoce bourguignon c'est le Grand Ardèche de Latour

Michel
30 Nov 2022 20:44 #1870

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6791
  • Remerciements reçus 3805

Réponse de Marc C sur le sujet Bouchard Père et Fils

Ah le glissement sémantique, on passe de vins technos/décevant/gâchis à c'est trop boisé surtout les blancs. Marrant mais jamais vu quelqu'un sortir à l'aveugle sur un Bouchard, ce vin est issu d'un élevage standardisant... (enfin si une fois la chaussette tombé, histoire de prouver qu'on a détecté l'horrible grosse maison en bon amateur éclairé)

Chez Bouchard, comme dans tous les domaines bourguignons (y compris le chateau de Pommard béni des dieux) j'ai goûté des très bons vins (notamment des très bons 2003 et 2008 en pinot ce qui n'est pas rien sur le secteur) et des choses horribles. Je ne vois pas la différence avec le gros de la troupe bourguignonne surtout servi à l'aveugle.

Mais c'est bien connu, le négoce bourguignons ne sort que des merdes, tandis que les vrais vignerons aux mains caleuses ou les micro-négociants dans la hype sortent des coteaux bourguignons qui font pâlir de jalousie tous les grands crus du négoce. Quel beau conte à gogos !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: yr, Jean-Paul B., legui, Vaudésir, pierrelepecheur, Frisette
30 Nov 2022 20:55 #1871

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22027
  • Remerciements reçus 6278

Réponse de mgtusi sur le sujet Bouchard Père et Fils

Tout ce qui est exagéré est insignifiant, je pense que tu le sais Marc

Michel
30 Nov 2022 21:28 #1872

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1406
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet Bouchard Père et Fils

Mon très cher M(Ichu),

2007 à 2015 et on cause de... longévité? (Bonbonj, si tu veux un vin bon à chaque millésime, champ et tawny basta).

Je ne te savais pas si jeune (d'experience). Bonne nuit.

post scriptum : plutôt que de polluer le fil, qui se colle au bon petit CR . (J'ose pas le Greves Jesus 2015 ou plus jeune, les reliques 2009/2010 en crayère).
30 Nov 2022 21:51 #1873

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8759
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Bouchard Père et Fils

Si l'on compare à Jadot, c'est pas boisé du tout Bouchard 

Jadot... ah mais tu mets la barre haute là :) D'ailleurs, le boss de Bouchard, il s'est pas barré chez Jadot, justement ?

Et pour répondre aussi à Denaire, oui, je suis bien d'accord, le boisé est une maladie de la côte dont Bouchard n'a pas l'exclusivité. Sur les blancs c'est évidemment plus flagrant et problématique que les rouges, mais les rouges ne sont pas épargnés. 

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
01 Déc 2022 08:37 #1874

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8759
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Bouchard Père et Fils

Ah le glissement sémantique, on passe de vins technos/décevant/gâchis à c'est trop boisé surtout les blancs. Marrant mais jamais vu quelqu'un sortir à l'aveugle sur un Bouchard, ce vin est issu d'un élevage standardisant... (enfin si une fois la chaussette tombé, histoire de prouver qu'on a détecté l'horrible grosse maison en bon amateur éclairé)

Chez Bouchard, comme dans tous les domaines bourguignons (y compris le chateau de Pommard béni des dieux) j'ai goûté des très bons vins (notamment des très bons 2003 et 2008 en pinot ce qui n'est pas rien sur le secteur) et des choses horribles. Je ne vois pas la différence avec le gros de la troupe bourguignonne surtout servi à l'aveugle.

Mais c'est bien connu, le négoce bourguignons ne sort que des merdes, tandis que les vrais vignerons aux mains caleuses ou les micro-négociants dans la hype sortent des coteaux bourguignons qui font pâlir de jalousie tout les grands crus du négoce. Quel beau conte à gogos !

Marc

Tu penses à quoi en 2008 chez Bouchard ? J'ai ouvert par exemple plusieurs Volnay Caillerets Carnot 2008 qui sont, et je pèse mes mots rigoureusement insignifiant voire carrément indigeant. J'ai goûté un Corton (mais j'attends un peu), qui sans me convaincre était quand même nettement meilleur mais heureusement que je l'ai eu à un excellent prix, parce que ça ne vaut pas son tarif de sortie. Bon après, ce sont des vins que j'ai choisi sans hélas pouvoir goûter... du coup, le pari est raté, certainement que d'autres cuvées étaient mieux loties sur ce millésime difficile.

Cependant, ce n'est pas la peine d'insister avec tes lourds sous-entendus. Tu n'as pas le privilège de l'aveugle et il se trouve que tous les Bouchards que j'ai bu en blanc récemment, je ne les ai pas aimés à cause de cet élevage envahissant. Que ce soit ou non à l'aveugle n'a rien changé. Et pour te montrer que je ne suis pas non plus pro petits vignerons ou micro cuvées, j'ai aussi détesté tous les derniers Coche Dury (blancs) que j'ai goûté, pour exactement les mêmes raisons. Elevage caricatural.

Après, il n'en reste pas moins qu'il faut garder la mesure des propos. Personne n'a dit que Bouchard était immonde.  

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
01 Déc 2022 08:49 #1875

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8759
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Bouchard Père et Fils

Mon très cher M(Ichu),

2007 à 2015 et on cause de... longévité? (Bonbonj, si tu veux un vin bon à chaque millésime, champ et tawny basta).

 

Alors pardonne-moi de remettre une pièce hors sujet :) mais oui, j'ai la totale indécence de juger (et même très durement) la régularité d'un producteur. La totalité des vins que je rentre à l'heure actuelle proviennent de domaine dont je n'ai jamais goûté un millesimé raté. Moins extraordinaire, oui, mais raté non. Je ne vais pas te faire une liste mais ça me semble quand même la norme de trouver des domaines réguliers quel que soit le millésime. Et pour moi, c'est justement un critère capital que de savoir gérer les années faibles.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
01 Déc 2022 08:53 #1876

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 324
  • Remerciements reçus 480

Réponse de th7513 sur le sujet Bouchard Père et Fils

Le débat s'enflamme...
On ne peut pourtant pas dire qu'il y a des domaines qui sont toujours irréprochables dans leurs choix de vinification et leur gestion des millésimes et que d'autres, au contraire, sont systématiquement des manchots...
On a le droit de ne pas aimer le style Bouchard (si tant est qu'il y en ait un) mais ceux qui l'apprécient (de temps en temps) ne méritent pas d'être dézingués.

Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB
01 Déc 2022 09:20 #1877

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2365
  • Remerciements reçus 4236

Réponse de dt sur le sujet Bouchard Père et Fils

Moi qui en ai bu pas mal, j'ai signalé il y a quelques semaines un Corton Charlemagne 96 du domaine qui était absolument époustouflant.
Incontestablement le vin de la soirée de notre petit comité d'amateurs probablement peu éclairés. Mais le vin a été bu à l'aveugle... C'est ballot ...
Il va falloir que je reparte réviser mes bases !
 

Denis
01 Déc 2022 09:25 #1878

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5634
  • Remerciements reçus 9169

Réponse de starbuck sur le sujet Bouchard Père et Fils

Finalement est-ce que tout le monde n'a pas raison ?
Un Perrières 12 était pour moi probablement le chardo le plus boisé que j'ai pu goûter ces derniers temps.
Ma femme n'a pas pu finir son verre, un vrai jus de planche.

Par contre on lit souvent que leurs blancs vieillissent très bien.
Les CR positifs ne concernent pas des vins jeunes alors que les infanticides sont légions parmi les grands crus bourguignons
On peut imaginer qu'ils sortent des blancs taillés pour la garde.

Dans une région souffrant de prémox récurrente, il ne faut pas forcément s'en plaindre.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., th7513
01 Déc 2022 09:50 #1879

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1781
  • Remerciements reçus 4119

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Bouchard Père et Fils

Pour la VEJ… j’avoue que je n’ai jamais compris la hype autour de ce vin. C’est bon mais dire que c’est grand… en tout cas je ne l’ai jamais croisé à ce niveau.
 

Tu as sans doute ouvert les vins trop tôt.
Il faut impérativement attendre au moins 33 ans en bouteille pour que ça devienne divin.
C'est d'ailleurs élevé en ce sens.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, mgtusi, PP, hyllos, Marc C, HERBEY 99, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Frisette, Garfield, Jeanveux
01 Déc 2022 10:07 #1880

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22027
  • Remerciements reçus 6278

Réponse de mgtusi sur le sujet Bouchard Père et Fils

Il faut impérativement attendre au moins 33 ans en bouteille pour que ça devienne divin.
C'est d'ailleurs élevé en ce sens.

En particulier pour l'enfant Jésus ?

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cédric42120
01 Déc 2022 10:42 #1881

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 3805

Réponse de Manas sur le sujet Bouchard Père et Fils

A titre personnel, je dois reconnaître que j’ai eu de belles déceptions avec les vins du domaine ces dernières années.

Le négoce pour moi c'est un super moyen de se familiariser avec une région ou un climat pour le cas de la Bourgogne, et c'est dans cette optique que j'ai pas mal acheté chez Bouchard à l'époque. Je n'ai donc rien contre le négoce bien au contraire, je suis d'ailleurs toujours à vanter le travail de la famille Guigal (et à boire ses vins),  par exemple.

Alors évidemment, je n'ai jamais goûté le Corton en rouge, ou le Corton Charlemagne en blanc et suis donc moins apte à juger la maison que d'autres dégustateurs ci-dessus (mention spéciale au CR de Bibi tout à fait remarquable d'ailleurs)
Cela dit, je trouve également que la grande force d'une maison de négoce, c'est aussi, par les "petites" étiquettes, de donner envie de débourser plus pour en acquérir une plus prestigieuse.
Philippe Guigal dit ça très bien d'ailleurs, lorsqu'il dit que son côtes-du-Rhône, c'est son produit d'appel, c'est LA bouteille qui ne doit pas décevoir parce que c'est celle qui donnera envie de découvrir le reste de la gamme, le saint-Joseph classique, puis derrière le lieu dit et pourquoi pas un LA-LA-LA.
Et de fait, avec le simple Côtes-du-Rhône on en a pour son argent, c'est bien fait et ça vieillit bien.

Chez Bouchard je dois bien reconnaître que je n'ai pas eu ce déclic de me dire "ah oui, là il faut viser au-dessus parce que c'est déjà très bon". Souvenir d'un Mercurey PC et d'un Santenay PC vraiment pas au niveau escompté (mais sans excès de bois). Et d'un Beaune PC en blanc (vendu 30€ aujourd’hui en GD, quand même) pas mauvais mais en effet quelconque, et pour le coup boisé, qui m'a fait me demander ce qui doit rester dans le simple "villages".

Il me reste un Santenay PC 2015 que j'attendrais encore quelques années, en espérant qu'il ne déçoive pas et me fasse changer d'avis
01 Déc 2022 11:22 #1882

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 629
  • Remerciements reçus 1851

Réponse de Jeanveux sur le sujet Bouchard Père et Fils

Pour la VEJ… j’avoue que je n’ai jamais compris la hype autour de ce vin. C’est bon mais dire que c’est grand… en tout cas je ne l’ai jamais croisé à ce niveau.
 

Tu as sans doute ouvert les vins trop tôt.
Il faut impérativement attendre au moins 33 ans en bouteille pour que ça devienne divin.
C'est d'ailleurs élevé en ce sens.


Toutafé. Boire ce vin au bon moment est un problème épineux et pour enfoncer le clou cela peut représenter pour certains un véritable chemin de croix.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., mgtusi, PP, Marc C, Frisette
01 Déc 2022 11:39 #1883

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6476
  • Remerciements reçus 6571

Réponse de Vaudésir sur le sujet Bouchard Père et Fils

Sur les blancs Beaune du Chateau jeune effectivement le boisé plutôt sec ressort en finale.
Plusieurs VEJ merci François _999, Cailleters cuvée Carnot 2005 merci David84, Corton 2093 excellentes bouteilles sans boisé. 
Après sur 2008 c'est très risqué que j'ai d'ailleurs revendu peut-être à  Hyllos Le Corton et Les Rugiens. 
Stephane 
01 Déc 2022 12:30 #1884

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8759
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Bouchard Père et Fils

Après sur 2008 c'est très risqué que j'ai d'ailleurs revendu peut-être à  Hyllos Le Corton et Les Rugiens. 
Stephane 

Nope, je les ai eu en direct, j'avais à l'époque une amie qui y travaillait. Mais si tu veux les regoûter, je veux bien te les revendre :) la cote est rendue à 70€ pour le Volnay il me semble 

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
01 Déc 2022 13:11 #1885

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6791
  • Remerciements reçus 3805

Réponse de Marc C sur le sujet Bouchard Père et Fils

Tu penses à quoi en 2008 chez Bouchard ? J'ai ouvert par exemple plusieurs Volnay Caillerets Carnot 2008 qui sont, et je pèse mes mots rigoureusement insignifiant voire carrément indigeant. J'ai goûté un Corton (mais j'attends un peu), qui sans me convaincre était quand même nettement meilleur mais heureusement que je l'ai eu à un excellent prix, parce que ça ne vaut pas son tarif de sortie. Bon après, ce sont des vins que j'ai choisi sans hélas pouvoir goûter... du coup, le pari est raté, certainement que d'autres cuvées étaient mieux loties sur ce millésime difficile.

Cependant, ce n'est pas la peine d'insister avec tes lourds sous-entendus. Tu n'as pas le privilège de l'aveugle et il se trouve que tous les Bouchards que j'ai bu en blanc récemment, je ne les ai pas aimés à cause de cet élevage envahissant. Que ce soit ou non à l'aveugle n'a rien changé. Et pour te montrer que je ne suis pas non plus pro petits vignerons ou micro cuvées, j'ai aussi détesté tous les derniers Coche Dury (blancs) que j'ai goûté, pour exactement les mêmes raisons. Elevage caricatural.

Après, il n'en reste pas moins qu'il faut garder la mesure des propos. Personne n'a dit que Bouchard était immonde.  

 


Le 2008 c'était un NSG Cailles franchement pas mal. Sur 2008 en Volnay je n'ai quasiment bu que du pas bon (notamment un mythique Vendanges Sélectionnées...) d'où ma question, en quoi Bouchard est-il différent des producteurs pour se prendre autant de coups de bâtons. Si c'est pour dire que l'élevage te dérange sur la plupart des chardonnay de Côte de Beaune on va rapidement être d'accord, c'est la raison pour laquelle je n'en achète plus et prend rarement du plaisir. Mais à nouveau la maison ne me paraît pas pire que la brochette des Colin-Morey ou autres. A l'époque le Corton sortait à 50€ et franchement sur 2003 et 2009, ce vin s'est plusieurs fois plus que très bien comporté. A plus de 100 je ne suis plus acheteur mais ce n'est pas une exception à nouveau

Pour la mesure, tu m'accorderas que "gachis annuel, vins lessivés pas les élevages, un process trop intrusif et standardisant" ne font justement pas spécialement dans la demi de mesure.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: yr, Frisette
01 Déc 2022 18:58 #1886

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6791
  • Remerciements reçus 3805

Réponse de Marc C sur le sujet Bouchard Père et Fils

J'oubliais, je n'ai jamais bu "grand" chez Bouchard. Mais bon en même temps les grands pinots bus se compte sur les doigts des deux mains donc rien d'exceptionnel par rapport à la plupart des faiseurs de la côte !

Marc
01 Déc 2022 19:04 #1887

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2684
  • Remerciements reçus 8252

Réponse de bibi64 sur le sujet Bouchard Père et Fils

Allez hop, 1 partout, balle au centre.
Quoique, pas sûr; la VAR pourrait bien changer tout ça 

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., mgtusi
01 Déc 2022 19:04 #1888

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 3805
CR: Bouchard Père et Fils - Bourgogne Chardonnay, 2020

 

Un week end entre amis et une belle raclette, c'est l'occasion d'un panachage de quelques blancs et rouges. C'est moi qui suis à la manoeuvre pour faire les courses de vin sur place. Les récents débats m'ont conduit à souhaiter re gouter le domaine, je jette notamment mon dévolu sur cette cuvée, achetée en GD donc, pour l'apéro. 

Ouverture 2h avant.

Un nez minéral, assez riche toutefois (effet millésime ?), sensation de boisé, avec un léger beurré et un léger citron. C'est un nez plutôt agréable mais somme toute brouillon.

Bouche peu complexe, bien axée sur la minéralité, on y retrouve une certaine fraîcheur, parfois un léger caillou et toujours des petites notes citronnées. 

Pas de déception cette fois-ci, cela se boit pas mal à l'apéro, mais un sentiment d'inachevé et d'une trop grande simplicité. Payée environ 10€, on trouvera facilement son bonheur ailleurs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Garfield
05 Déc 2022 12:13 #1889
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431
CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Volnay Caillerets Ancienne Cuvée Carnot - Volnay 1er Cru 2005



Beaucoup de causeries autour du Domaine Bouchard P&F, mais finalement assez peu de CR.
Ça tombe bien, j'en ai en cave, l'heure du tire-bouchon a sonné !
En résumé : miam, slurp, burp !
Miam pour la gourmandise, slurp pour la buvabilité, burp pour la fraîcheur.
Vous en voulez plus ?  Faudrait tout de même pas trop m'en demander à cette heure tardive !
Au nez, j'ai cherché le bois, je ne l'ai pas trouvé, au contraire d'un beau fruité rouge, mûr et frais à la fois, d'élégantes notes florales et d'une petite touche de sous-bois.
En bouche non plus, pas de trace de planche, mais un vin frais et élégant, à la texture soyeuse, parfaitement équilibré, sans doute pas le plus long qu'il m'ait été donné de boire, mais loin d'être ridicule de ce point de vue.
Au final, une superbe bouteille, qui me semble très loin du déclin.  10 ou 20 ans de plus ne lui feront pas peur.


Luc

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, Olivier_26, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, lbb.contact, Papé, Agnès C, starbuck, leteckel, jd-krasaki, Garfield, Bug, forty-one
05 Déc 2022 23:54 #1890
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux