Nous avons 1521 invités et 68 inscrits en ligne

Bouchard Père et Fils

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 913

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2018

CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2018


Toujours du plaisir sur ce pinot classique assez léger mais typique et qui fait toujours mouche sur des plats du quotidien comme un poulet rôti.

Des arômes plutôt floraux et un peu terriens, un bon village à bas prix et déjà bien prêt à boire.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Lionel73
23 Fév 2021 21:24 #1771

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5634
  • Remerciements reçus 9169
CR: Domaine Bouchard Père et Fils: Meursault Perrières 2012

Une bouteille que j'avais achetée pour plus tard mais connaissant encore mal les vins de cette grande maison, j'ai eu envie de voir ce que ça donnait à ce stade.
Autant le dire tout de suite, je suis déçu.
Une couleur jaune qui montre un début d'évolution mais si la robe invite à approfondir la découverte, le nez indiquera rapidement que c'est encore une demoiselle qu'il faut laisser tranquille.
Des notes pâtissières de beurre et de vanille dominent largement les traces minérales que mon imagination cherche absolument dans un Meursault Perrières.
Je cherche encore les arômes fruités.
En bouche le boisé étouffe un peu le vin avec une sorte d'astringence plus habituelle sur des rouges n'ayant pas encore digéré leur passage en fût.

Une bouteille qui n'est pas du tout faite pour les goûts de ma femme.
Pour ma part je suis plus indulgent en imaginant que la structure brute et massive de type "Armoire Lorraine" est un gage de potentiel lui permettant de traverser le temps pendant de nombreuses années.
Je ne décèle pas la moindre trace oxydative et je ne peux que conseiller d'attendre encore un moment avant d'ouvrir cette cuvée.

Le moteur de recherche ne m'indique qu'un seul CR qui est d'ailleurs très positif mais Oliv l'avait goûtée en 2015
www.lapassionduvin.c...
Plus rien depuis, ce qui n'est pas forcément bon signe car je sais qu'il y a beaucoup de contributeurs qui ne publient pas de CR lorsqu'ils sont déçus par une bouteille.
Oliv concluait en disant : "La finale puissante et droite laisse augurer d'un très beau potentiel à plaisir futur."
Je ne lui donne pas forcément tort mais je me permettrai simplement d'ajouter que le futur n'est pas encore pour maintenant ;)

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LucB, leteckel, LLDA, FlavFirst, Lionel73
13 Mar 2021 15:08 #1772

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1953
  • Remerciements reçus 1336
CR: Domaine Bouchard Père et Fils, Corton-Charlemagne, 2004

A l'ouverture le vin ne fait pas oxydé (soupir de soulagement) mais accuse clairement son âge avec des notes de champignons assez prenantes.

Un peu plus tard il se montre beaucoup plus net, sur le beurre jaune et les noisettes, au nez et en bouche. Les fruits sont un peu en retrait ; c'est surtout en fin de bouche et en finale que le vin affiche des notes de citron (et de zeste). Belle matière dense et suave en attaque mais serré et tendu en deuxième partie et en finale. Grande longueur sur le citron. EXC

Un vin d'une belle complexité, assez typique pour moi d'un Charlemagne d'une année fraîche, avec un équilibre que j'apprécie.

Mais je sais que d'autres pourraient le juger austère et l'accuser même de sous-maturité.

Très bon accord avec le cabillaud au beurre salé.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LLDA
11 Avr 2021 21:01 #1773

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3924
CR: Domaine Bouchard Père et Fils, Beaune 1er cru Les Grèves Vignes de l'Enfant Jésus, 2009

Bouteille achetée en primeurs (avec mes remerciements envers Hervé), conservée dans une cave à la fraîcheur et constance de température proverbiales. Après presque dix ans de cave, j'avais envie de voir l'état d'évolution de cette cuvée, Pâques est une bonne occasion :
Bouchon souple, légèrement marqué.
Robe grenat, nez réservé à l'ouverture, qui restera un peu en dedans même après plusieurs jours. Peu de fruits rouges, plutôt floraux, pivoine, épices.
Bouche élégante, tannins soyeux, longueur moyenne par contre.
Ce vignes de l'Enfant Jésus est encore un peu jeune à mon goût, plutôt en phase de fermeture. Je n'ouvrirai la prochaine seulement dans quelques paires d'années.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, yr, matlebat, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, LucB, leteckel, Damien72, Lionel73, Garfield, alex73
11 Avr 2021 23:41 #1774

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1953
  • Remerciements reçus 1336

CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Beaune Grèves Vignes de l'Enfant Jésus 2004

Malgré ses 12 ans, ce vin est encore assez jeune et fermé (et il n'a que peu bougé sur 8 heures d'ouverture entre le midi et le soir).

Au nez, on a du fruit mûr mais aussi une touche verte et des notes fumées. En bouche, on est sur le même registre, avec une verdeur plus prononcée (je n'ai pas mangé assez de coccinelle pour bien décrire cet arôme :D ), avec une texture charnu mais un certain manque de rondeur et de gourmandise, à cause des tannins fins mais un peu poussiéreux. C'est assez long mais sans joie. B

A regoûter dans quelques années (ou après une aération plus longue), peut-être...


Voilà ce que disais en 2016.

5 ans après le vin se présente mieux avec un fruité evolué (compoté mais sans sucrosité) d'une belle complexité. Le trait vert est toujours présent (comme s'il y avait un peu de rafle) mais il ne gêne pas. Quelques notes fumées.
En bouche, le vin est fruité, gras et charnu. Les tannins, un peu accrocheurs et dissociés à l'ouverture, se fondent assez rapidement (mais pas complètement). Quelques notes de boisé réglissé. Bonne longueur. TB

Je dirais que ce vin est sur son plateau et qu'il ne s'améliorera pas.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LucB, DaGau
11 Mai 2021 12:58 #1775

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1097
  • Remerciements reçus 1679

Réponse de the_ej sur le sujet CR: Bouchard P&F - Mercurey 2016

Bu ici
Sur diverses charcuteries et du rôti de porc cuit basse température

CR: Bouchard P&F - Mercurey 2016
Pourpre relativement soutenu.
Nez jeune, fruits noirs, fond fruits rouge, toujours primaire, presque une touche de reglisse qui à l'aveugle pourrait faire évoquer un Beaujolais. La structure est en finesse, avec un très léger fond tannique. Un peu plus de corps et de tanins que le poulsard, c'est surtout sa netteté aromatique qui lui fait prendre le dessus. Assez immédiat, manquant peut-être un peu de profondeur, il me semble à son niveau village.
 

Jérôme
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Coqauvin
17 Mai 2021 22:38 #1776

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 3805
CR: Bouchard P&F - Santenay 2018

Bu sur 2 jours.

Un Santenay « tout simple », ouvert sans préparation particulière.

Nez agréable, sur des notes de cerise, ça pinote généreusement. C’est très gourmand et très accessible. En bouche aussi ça tient la route, aucune fausse note, belle longueur.

Seul petit bémol : ce vin tire à 13% et pourtant je l’ai trouvé un poil trop alcooleux.

Du reste, bon moment et du plaisir avec cette bouteille prête à boire.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
18 Jui 2021 22:47 #1777

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95759
  • Remerciements reçus 26039

Réponse de oliv sur le sujet Bouchard Père et Fils

Les Meursault 2018 chez Bouchard Père et Fils.

www.the-buyer.net/ta...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
12 Aoû 2021 08:43 #1778

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 3805
CR: Bouchard Père et Fils - Mercurey Premier cru, 2013

Bu sur 3 jours.

Malgré une ouverture le matin pour le soir, le vin est peu lisible, avec une pointe alcooleuse qui domine.

La robe ne montre pas une trace d’évolution particulière.
Le lendemain, le nez se fait légèrement plus civilisé, adouci, encore sur le fruit avec des notes de cerise dominante, touche pivoine aussi.

Mais c’est en bouche je trouve que le vin me déçoit : elle n’est pas très complexe, et portée par une acidité que je trouve excessive.

 

Le magret de canard fermier, viande puissante en goût, aura réussi à dompter un peu la fougue de ce vin qui ne tire pourtant pas à plus de 12,5. Une fin de bouche pas très longue et surtout assez quelconque.

Un peu déçu, je dois reconnaitre que je m’attendais à davantage de finesse et de complexité pour un premier cru, mais peut-être est-ce l’effet millésime ? 
Madame a apprécié, sans doute du fait du profil bourguignon, moi beaucoup moins.

Garde : je ne pense pas qu’une garde prolongée lui soit particulièrement bénéfique
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, bibi64, Papé, LLDA, Fredimen, Delphinette
17 Sep 2021 12:01 #1779
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 811
  • Remerciements reçus 2289
CR: Maison Bouchard Père & Fils - Bourgogne Pinot Noir - 2019:

Robe framboise, grandes larmes.
Nez discret sur la groseille, le noyau de cerise.
Bouche assez fluide, tendue. Fruits à noyau. Fond de bouche plus rond, de la mâche. Longueur acceptable. AB. 13/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, LLDA, DaGau, Fredimen, Manas
29 Sep 2021 22:30 #1780

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Arthur-robes sur le sujet Bouchard Père et Fils

Bonjour à tous,

J'ai une question qui me remue l'esprit, hier à Auchan je jette un oeil sur la cave et vois une bouteille du domaine Bouchard Père et fils.
C'était une " 1er cru meursault 2017 " rien d'autre comme appellation ( clos ) ect. Je n'ai jamais vu de bouteille de ce type de leur part.
Es-ce une exclusivité grande surface ? J'avoue être un peu perdu 
03 Oct 2021 10:38 #1781

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95759
  • Remerciements reçus 26039

Réponse de oliv sur le sujet Bouchard Père et Fils

Un vin de négoce de la maison.

 

Fichier attaché :

Nom du fichier : MTI--A.fr.pdf
Taille du ficher :430 ko

www.bouchard-pereetf...
03 Oct 2021 11:47 #1782
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 629
  • Remerciements reçus 1851

Réponse de Jeanveux sur le sujet Bouchard Père et Fils

J'ai une question qui me remue l'esprit, hier à Auchan je jette un oeil sur la cave et vois une bouteille du domaine Bouchard Père et fils.
C'était une " 1er cru meursault 2017 " rien d'autre comme appellation ( clos ) ect. Je n'ai jamais vu de bouteille de ce type de leur part.
Es-ce une exclusivité grande surface ? J'avoue être un peu perdu 



Cette référence figure à leur catalogue.

Cahier des vins - Bouchard Père & Fils (bouchard-pereetfils.com)

 
03 Oct 2021 11:48 #1783

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 629
  • Remerciements reçus 1851

Réponse de Jeanveux sur le sujet Bouchard Père et Fils

Oliv, trop rapide 
03 Oct 2021 11:49 #1784

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Arthur-robes sur le sujet Bouchard Père et Fils

Merci Oliv effectivement je n'arrivais pas à trouver cette référence merci !
03 Oct 2021 12:23 #1785

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 811
  • Remerciements reçus 2289
CR: Maison Bouchard Père & Fils - Bourgogne Pinot Noir - 2019

Robe framboise, grandes larmes. Nez discret sur la groseille, le noyau de cerise. Bouche assez fluide, tendue. Fruits à noyau. Fond de bouche plus rond, de la mâche. Longueur acceptable. AB. 13/20. Bref, une bouteille de grande distribution, pas mieux, pas pire.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LLDA, Fredimen
05 Oct 2021 20:45 #1786

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2365
  • Remerciements reçus 4236

CR: Nuits Saint Georges Les Cailles 1999 du domaine Bouchard P&F

Lors du Réveillon, j'ai proposé une bouteille de ce cru aux amis convives. Bouteille acquise aux enchères il y a quelques années.

Jolie robe rubis brillante.
Le nez est dès l'ouverture très agréablement parfumé, sur la cerise, les épices, le sous-bois, la complexité est présente.
Touché de velours en bouche, jolie longueur, même si les conditions de dégustation, en particulier les verres, n'étaient pas optimales.
Vin très agréable, qui a beaucoup plu aux convives, qui ne sont pas des connaisseurs à proprement parler, mais aiment la bonne chère. Nous avons fait honneur à ce vin, servi en accompagnement de magrets de canard rosés, de légumes et de délicieux fromages affinés provenant du fromager du marché de Taverny.



 


CR: Nuits-Saint Georges 1er cru les Cailles 1999 - domaine Bouchard Père et Fils

La même cuvée bue vendredi soir et terminée hier s'est malheureusement nettement moins bien présentée que celle dont parle Phil.
Couleur très dense. Nez sur la réserve évoquant les arômes du bois et une maturité un peu forcée. Disons que ça n'est pas spécialement affriolant et que manque de finesse. La bouche confirme le nez avec un vin riche, puissant et austère, aux tanins encore bien présents et à l'amertume exagérée.
Les plus optimistes attendront encore 5/10 ans "pour que ça se fonde". Je suis quant à moi déçu et n'attendrait pas grand chose d'un tel jusque je trouve quand même sacrément fardé pour un pinot de noble origine.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, LLDA
24 Oct 2021 17:35 #1787

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3924
Denis, gros contraste entre ton CR et le mien, qui date d'il y a un peu plus de trois ans certes. Qui me rappelle les différences entre ma bouteille et celle de Marc sur le Volnay Caillerets ancienne cuvée Carnot du même millésime. Je commence à me poser de sérieuses questions sur mes capacités (j'ai commencé depuis longtemps en fait)
C'est ta première bouteille que tu goûtes ou tu as eu les mêmes sensations sur tes autres bouteilles antérieures ? Je te trouve sévère et assez définitif sur cette cuvée, de telle sorte que mon CR que tu cites apparaît par contraste naïvement angélique au regard de ton avis...
A l'occasion, je verrai s'il m'en reste pour voir si j'eus un coup de bol sur la bouteille ou sur le lot que j'avais acquis il y a quelques années, et peut-être un jour en partager une ensemble en espérant qu'elle se goûtera bien mieux que la tienne, qui aurait dû montrer bien plus de qualités au regard du pedigree et du millésime.

Bonne soirée.
24 Oct 2021 18:07 #1788

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2365
  • Remerciements reçus 4236
Phil, deux bouteilles et deux ambiances de dégustation différentes entre nos deux dégustations. Rien de définitif donc et je ne porte surtout pas de jugement sur tes qualités de dégustateur que tout le monde connait. En revanche, je mets mon expérience en perspective avec la tienne pour que le lecteur puisse justement ne pas s'en tenir à mon seul commentaire négatif alors que toi et probablement d'autres ont eu une belle impression avec ce vin.

 Mais je trouve (AMHA) que ça fait quand même beaucoup de Bouchard (en rouge) qui ont un peu cette tendance à vieillir de façon disgracieuse à cause du bois...
Sur la base de cette bouteille bue entre vendredi et hier, je ne suis pas très optimiste.
A regoûter mais c'était ma dernière.

Denis
24 Oct 2021 18:55 #1789

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3924
Merci Denis pour ta réponse et ton éclairage. Je doute toujours de mes capacités, surtout au regard de ton expérience et de celle de Marc, n'ayant que peu désormais l'occasion de déguster sérieusement.
J'ai encore un peu de 99 en cave, on devrait pouvoir un jour en partager de ma cave ensemble.

Amicalement
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dt
24 Oct 2021 20:30 #1790

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 791
  • Remerciements reçus 2494

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Bouchard Père et Fils - Gevrey-Chambertin 2014

CR: Bouchard Père et Fils - Gevrey-Chambertin 2014

La robe de ce Gevrey est pimpante, d'un joli rubis. Mais alors que dire du nez ! Un régal : fruits rouges, cerise, un peu de mûre et de ronce... Mazette, c'est prometteur !

Hélas la bouche n'est pas à la hauteur : veloutée et charmeuse, elle est plaisante mais manque singulièrement de longueur et se montre incapable de se hisser au niveau de complexité du nez. 

Ce Gevrey s'est révélé être un de ces vins faits pour les tarins et les plaisirs olfactifs. J'aurais mauvaise grâce à me plaindre : acheté pas cher lors d'une foire aux vins, je peux dire que j'ai eu du nez.

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, Fredimen
25 Oct 2021 00:50 #1791

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5634
  • Remerciements reçus 9169

Réponse de starbuck sur le sujet Bouchard Père et Fils - Gevrey-Chambertin 2014

Domaine ou négoce ? 

Sylvain
25 Oct 2021 08:52 #1792

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 791
  • Remerciements reçus 2494

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Bouchard Père et Fils - le Corton grand cru 2009

CR: Bouchard Père et Fils - le Corton grand cru 2009

La bouteille fut ouverte trois heures avant d'accompagner un assortiment de brochettes de volaille au barbecue. La robe est d'un beau rubis intense. Le nez est appétissant : fruits rouges, un peu d'épice, ça a l'air encore jeune.

La bouche propose une attaque confortable, genre grosse cylindrée avec toutes les options : sièges en cuir, commandes vocales, toit panoramique et siège éjectable pour les fâcheux. Ca se gâte en milieu de bouche avec un creux assez net et la longueur laisse elle aussi à désirer. Le vin est charmant certes, avec une petite acidité bienvenue, mais reste diaphane là où j'attendais plus de matière. En somme, une Jaguar avec un moteur de Fiat Punto.

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, Fredimen
10 Nov 2021 23:35 #1793

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 837
  • Remerciements reçus 1655

Réponse de breizhmanu sur le sujet Bouchard Père et Fils, annonce 1931

Publiée en 1931 dans la revue Grands Crus et Vins de France  

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
15 Nov 2021 20:24 #1794
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 734
  • Remerciements reçus 956
Bonjour,

 CR: Domaine Bouchard Père et Fils – Mâcon Villages – 2018

Visuel : La robe du vin est jaune pâle, limite grisâtre et assez translucide.

Nez : Bien expressif, on est sur des notes de fruits blancs (poire, pêche), florales (chèvrefeuille, sureau, tilleul, lys), quelques notes d’agrumes (orange, citron).

Bouche :
La matière est belle, assez vive en attaque avec un gras et une certaine rondeur qui prenne le relais sans pour autant masquer l’acidité/vivacité. Les arômes du nez sont bien perceptibles en bouche, que ce soit les fruits blancs, les notes d’agrumes, les notes florales, une fine touche pâtissière en fond (mais léger). La finale, de longueur normale, se termine sur les notes de fruits blancs, la fine touche pâtissière et d’agrumes amenant de beaux amers.  





 Bonne soirée,

 Seb.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, jd-krasaki, LLDA
04 Déc 2021 16:42 #1795
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1628
  • Remerciements reçus 3318
Dégusté à cette occasion
CR:
Domaine Bouchard Père & Fils Chambertin Clos de Bèze 2008
Bouquet de petits fruits rouges un peu sauvages évoluant ensuite vers la réglisse et des notes plus lourdes évoquant la vapeur de légumes blanchis à l’eau. Cela apparaît assez brouillon et sans grande élégance. Par contraste, la bouche est bien en place, équilibrée, fondante et fruitée. Finale un peu neutre mais de persistance correcte. Le vin manque hélas de complexité et de fond pour justifier son statut de grand cru tout en restant assez agréable à table.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LLDA
18 Déc 2021 22:53 #1796

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2386
  • Remerciements reçus 3290
CR: Bouchard Père et Fils - Meursault 2014 " Les Clous " :

Robe or pâle à reflets verdâtres.
Nez subtil sur le citron, le citron vert, le tilleul, la noisette verte.
La bouche propose une matière bien proportionnée, juste comme il faut. Le vin est traçant.
Au niveau aromatique, on retrouve la noisette (entre noisette verte et noisette coque) et un aspect marin.
La finale est enlevée, laissant ce bon goût de noisette fraîche qui appelle à se resservir.
 

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, jd-krasaki, LLDA, Pilou29
22 Déc 2021 22:33 #1797

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1781
  • Remerciements reçus 4119

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet CR: Domaine Bouchard Père et Fils Chevalier Montrachet 2009

CR: Domaine Bouchard Père et Fils Chevalier Montrachet 2009
Nez discret et élégant sur les fleurs blanches, un peu de beurre frais.
Bouche assez tenue en attaque, puis on accélère en douceur pour prendre de la puissance et de l'amplitude.
L'élevage se sent encore un petit peu, mais on peut commencer à ouvrir avec beaucoup de plaisir.
Parfait accord avec un carpaccio de Saint-Jacques, gingembre et citron vert.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, starbuck, leteckel, Vyat, Garfield, Vesale
27 Déc 2021 20:56 #1798

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5197
  • Remerciements reçus 6643
CR: Domaine Bouchard Père & Fils, Beaune Marconnets 1er Cru, 1983

Magnum

Ouvert sans trop y croire, ce magnum c'est avéré surprenant. 
La robe est claire, évoluée. 
Le bouchon vient d'un seul tenant, complètement imbibé mais encore assez élastique. 
Le nez est évolué, sur la cerise, les agrumes, le sous bois, c'est un peu sanguin et ferreux. 
La bouche est un peu éteinte mais profite un peu de l'aération. C'est en phase descendante mais avec encore un peu de charme. L'acidité, bien que présente, est suffisamment enrobée pour plaire. Les arômes évolués sont plutôt charmeur et la finale, un peu courte, est équilibrée. 
 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, condorcet, Papé
28 Déc 2021 07:52 #1799

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
CR: Maison Bouchard domaines du château de Beaune Ancienne cuvée Carnot Volnay-Caillerets 1990 - Volnay 1er cru
Robe grenat brunie au pourtour flamme.
Le nez s'exprime sur un fruit noir acidulé et mûr, sans note d'évolution.
La bouche est fraiche et fondue. La matière est ample, s'exprime sur le fruit et la réglisse, et gagne même en impact au fur et à mesure de son déroulé tout en restant précise.
Belle bouteille, meilleure que celle bue l'année dernière.
 

 

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, condorcet, jd-krasaki, Garfield
29 Déc 2021 17:35 #1800
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux