Nous avons 2636 invités et 30 inscrits en ligne

Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin

  • Messages : 167
  • Remerciements reçus 257

Réponse de Xavier1227 sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin

Ma réponse reste la même ;)
21 Déc 2022 22:21 #691

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8932

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin

Il serait préférable de poser ce genre de questions dans des rubriques généralistes.
Sinon en lisant les CR de visites et les différents avis sur les millésimes, tu dois pouvoir te faire une idée du profil des vins nuitons sur les millésimes récents.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
22 Déc 2022 07:58 #692

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
Le ZWTG à 2 à Fribourg

CR: Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Saint-Jacques, 2005

Claudius
coup de foudre immédiat ! tout de suite reconnu pas difficile face au manque de sensualité de celui qui suit. 
Ample, généreux, accueillant, sur les fruits noirs, avec des tanins parfaitement enrobés, excellent. Pas de perception de bois ! 
Sensuel, sur une texture veloutée
+ tard encore mieux, fantastique, nez merveilleusement complexe sur le fruit, réglisse, élégant, racé, fringant et qqpart presque encore juvénile.
2ème 
Fichier attaché :
bravo !

Yves
Magnifique vin, aussi bien au nez qu’en bouche. L’élevage est à peine perceptible et sans excès. C’est un vin à la fois fin et puissant, sensuel et académique, avec une matière dense mais sans austérité. Personnellement, je trouve le nez déjà  bien évolué et je ne vais pas attendre longtemps les bouteilles qui me restent.  
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, Jean-Loup Guerrin, Pinardo, Fredimen, Jean F
02 Jan 2023 21:44 #693

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 331

Réponse de Gaétan sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey Chambertin 2015

CR: Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey Chambertin 2015
C'est jeune, j'en conviens... Mais j'avais vraiment envie de goûter, alors 
Ouvert 4 heures avant le service.
Un nez assez typique des vins du domaine, sur les fruits noir en général et la cerise noire en particulier, c'est juteux et profond... Ca donne envie.
En bouche, des tanins assez soyeux sont encore présents, beaucoup de fruits rouges légèrement acidulés, et une jolie longueur.
Une bouteille encore bien jeune, avec beaucoup de fruit, et vraiment plaisante en l'état.

Le lendemain, les tannins étaient totalement fondus et la matière très noble, avec plus de complexité, encore meilleur.

Bref, à attendre sereinement et très plaisant en l'état pour les plus impatients. 
 

Gaétan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Alex, matlebat, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, starbuck, leteckel, jd-krasaki, Pinardo, Fredimen, Garfield, forty-one, Jean F
08 Jan 2023 16:37 #694

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1214
  • Remerciements reçus 2980
CR: Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint-Jacques 2006

Robe grenat, d'intensité moyenne, signe d'évolution sur le bord du disque.
Un nez secondaire sur un fruité rouge un peu éteint, de la prune, une pointe d'élevage encore présente avec une note de café froid, un peu animal.
On retrouve les stigmates de l'élevage en bouche, café, torréfaction, un peu de réglisse, prune. Une acidité marquée par un manque de fond et des tanins asséchants, des amers en fin de bouche, peu de plaisir ...

Note : 13/20. Garde: aurait dû être bu !

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, jean-luc javaux, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, romu, Papé, starbuck, leteckel, jd-krasaki, Pinardo, Fredimen, Garfield, forty-one, Chipolata
31 Jan 2023 14:50 #695

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6423
  • Remerciements reçus 12852


CR:

Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint-Jacques 2006
Après concertation avec mon vieux sage préféré, je décide d’ouvrir la même bouteille.
Bouchon long, à peine marqué.
La robe est identique à celle décrite par Alain.
Nez essentiellement fruité sur la cerise avec des notes de réglisse et de café.
Par contre, je me retrouve tout à fait dans la description de la bouche.
Une acidité dominatrice, un tanin séchant et une amertume prégnante sur la finale.
Franchement (très) bof.
Globalement la même lecture qu’Alain.

Note : 13/20 (et je suis généreux).

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Alain Hinant, jean-luc javaux, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, Papé, starbuck, leteckel, Fredimen, forty-one, Chipolata
31 Jan 2023 18:59 #696
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1668

Réponse de Krabb sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin – Côte de Nuits 2017

Domaine Sylvie Esmonin – Côte de Nuits 2017.
CR:
Le nez est agréable, épices et légère note fumée. Le nez a gagné en légèreté par rapport au vin bu il y a quelques années (si j'en crois mon CR de l'époque..)
La bouche est gourmande, avec un fruit noir croquant, cassis, toujours une belle matière, charnue. Les tanins sont bien fondus et la finale est sapide, presque saline.
Belle longueur pour un vin à point qui donne beaucoup de plaisir.
Un très bon vin.

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, starbuck, vvigne, KosTa74, Fredimen, Garfield, forty-one, Jean F
22 Fév 2023 12:03 #697

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8932

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin


Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cédric42120, Fredimen
09 Mai 2023 10:30 #698

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 314
  • Remerciements reçus 2060
CR: Domaine Sylvie Esmonin - Volnay 1er cru Santenots 2006



J’ai bu cette même bouteille le 15 novembre 2020 (voir CR page 21). Et je n’avais pas été très enthousiaste.
Alors, je ne sais pas si c’était le dégustateur ou le vin qui n’était pas en forme, mais j’ai davantage apprécié celle-ci.

Le bouchon est parfait, juste imbibé sur le disque et une curieuse marque à mi-bouchon (!?).
Robe rubis foncé avec quelques reflets bruns sur les bords.
Joli nez sur les fruits noirs et des notes d’élevage encore présentent, plutôt café, toastées que vanillées…
L’attaque en bouche est assez souple, tout en rondeur. On retrouve les fruits noirs, la mûre notamment, des arômes de rose fanée et des notes de moka, de café.
Bonne longueur.
J’aurai aimé plus de gras, ce qui aurait permis de mieux équilibrer une acidité bien présente. Mais le plaisir est bien là.
Très bien.

Pascal
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dt, Jean-Loup Guerrin, trainfr, Vaudésir, LucB, starbuck, leteckel, Pins, Fredimen, Garfield, forty-one
15 Mai 2023 18:05 #699
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5172
  • Remerciements reçus 6470
Bu lors de cet évènement

CR:  Sylvie Esmonin Gevrey Chambertin 1er cru Clos Saint Jacques 2017

Icna
Le nez est sur les fruits noirs et un peu d'élevage, c'est ample, parfumé et pur.
La bouche est juteuse, concentrée et soyeuse sur la cerise. Il y a une belle pureté sur le fruit avec une belle longueur. Je l'ai placé sur une syrah assez jeune alors qu'etiquette découverte on retrouve bien un joli Pinot...

Enzo d'Aviolo

Nez encore jeune sur le floral, un trait vert, les fruits rouges. Joli parfum, c’est net.
La bouche est gourmande, juteuse, très jeune avec de jolies notes florales et un tactile qualitatif. Long, vraiment très bon. Très Bien +.

 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, denaire, Jean-Loup Guerrin, LucB
20 Jui 2023 10:34 #700

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8932

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, DE MAINS LE VIN


Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
29 Juil 2023 18:20 #701

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3515
  • Remerciements reçus 6861

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Domaine Sylvie Esmonin, Bourgogne Sylvie 2018

CR: Domaine Sylvie Esmonin, Bourgogne Sylvie 2018

Nez bien élevé mais contenu, sur la vanille et la cannelle, le Monchéri. 
Jolie attaque salivante qui évoque le kirsch, avec un grain de tanin souple et une acidité gourmande. L'aromatique se pare de notes florales. L'ensemble délivre quand même pas mal de chevaux, et la puissance est remarquablement domptée.
Finale acidulée et virevoltante sur le noyau de cerise. 
Très bel équilibre, j'aime beaucoup.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, denaire, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, starbuck, Garfield, Jeanveux, forty-one, Jean F
10 Sep 2023 21:06 #702

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8932
CR: Domaine Sylvie Esmonin - Volnay 1er Cru Santenots 2007

Une robe qui commence à tuiler.
Un nez de pinot à maturité avec des groseilles, griottes, un peu de cerise à l'eau de vie et des sensations florales telles que je n'en trouve qu'avec les beaux pinots cueillis à point.

La bouche est ample et délicate si bien que je me demande où aurais je pu placer cette bouteille à l'aveugle.
Ma femme qui boit très peu de rouge, car elle n'apprécie que les pinots délicats, valide mon affirmation après que je lui ai dit qu'elle aimerait.

Le dernier tiers de la bouteille bu 48h plus tard n'a pas bougé.
J'aurais tout de même tendance à penser qu'il n'y a plus rien à gagner d'attendre cette cuvée pour ceux qui en ont encore.
Faites vous plaisir, les vins de Sylvie méritent d'être attendus mais pour les 2007 je crois que l'heure est venue de passer de la cave au verre.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LucB, vcalou, Papé, leteckel, jd-krasaki, Gerard58, Pins, KosTa74, Fredimen, Garfield, Vesale, Manas, forty-one, Droop
25 Sep 2023 17:57 #703

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6423
  • Remerciements reçus 12852
 



CR:

Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint-Jacques 2005
Bouchon long, de belle qualité.
Le vin étant un peu cadenassé, je le carafe.
La robe est sombre et présente peu de traces d’évolution.
Nez d’abord paré d’un boisé élégant et classieux qui laissera ensuite s’exprimer des notes de fruits (cerise, cassis, mûre) et de réglisse.
En bouche, c’est un vin tout bonnement magnifique avec un tanin grandiose et une acidité millimétrée qui forment un équilibre redoutable.
L'ensemble réalise un remarquable tour de force car il est dense et riche mais aussi plein de charme et d’élégance.
On retrouve des notes de fruits rouges assez intenses auxquelles se joignent des touches de café.
La finale est impressionnante de persistance, à la fois tonique et apaisante dans ses notes de réglisse et de fruits.
Très grand vin, au remarquable potentiel de vieillissement car il est encore loin de sa maturité même si il se laisse apprivoiser aujourd’hui.
Splendide !

Note : 17/20 et sans doute plus dans quelques années.
Garde : l’aérer longuement si on le déguste aujourd’hui mais à revoir sans crainte dans cinq ans.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, PtitPhilou, oliv, Gildas, Alain Hinant, matlebat, sideway, bertou, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, LucB, Papé, Blog, sebus, starbuck, leteckel, David Chapot, ptitcoco, Fredimen, Garfield, Jeanveux, Manas, forty-one, Tessouille, Jean F, Allobroge, Droop
03 Nov 2023 08:49 #704
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 27
Bonjour à tous,
Je viens de recevoir les tarifs du Domaine sur le millésime 2022  avec une nouveauté le Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Prieur, quelqu'un aurait il gouté ou aurait il des infos sur cette cuvée ? .... merci pour vos réponses



 

Calou “On ne peut pas avoir beaucoup de vieux millésimes et beaucoup d’amis”
22 Nov 2023 19:20 #705

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465
Ce ne serait pas une cuvée qui était assemblée avec avec le Gevrey VV, elle ne doit pas en avoir beaucoup mais sans doute que les volumes lui ont permit d'en produire contrairement aux autres années. 
Y a des clients reguliers sur LPV qui seront à même de confirmer et de compléter .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vcalou
22 Nov 2023 20:40 #706

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 837
CR: Domaine Sylvie Esmonin - Dégustation du millésime 2022

J'ai chaque année la chance d'accompagner un ami allocataire pour déguster chez Sylvie Esmonin. Nous y sommes passés à la mi-novembre pour une dégustation fort matinale (8h45).
Sylvie nous donne des chiffres un peu plus agréables quant aux rendements des 2 derniers millésimes: 2022 : 35hh / 2023 : 42hh
Nous rentrons ensuite dans le vif du sujet:

Bourgogne 2022 : Acidité un peu mordante. Les fruits rouges dominent, ça fait vraiment pinot bourguignon. J’ai ressenti un léger trait végétal mais bon il est 9h du matin, le petit déjeuner n’est pas si loin et le dîner de la veille a été un peu arrosé. Il faut remettre le palais en ordre. 13,5/20
Côtes de Nuits 2022 : On monte d’un bon cran dans la matière. Les mêmes fruits rouges, très cerise, cette fois un peu acidulés, avec un côté charnu et une pointe de fraicheur. C’est convaincant. 15,5/20
Gevrey 2022 : Très proche du Côtes de Nuits avec un léger supplément de corps mais une aromatique similaire. 16/20
Gevrey Vieilles Vignes 2022 : Troisième vin de suite à goûter très proche. On ressent un supplément de concentration dans le fruit et la matière mais c’est au final un écart plus marginal que d’autres années entre les 2 cuvées. 16,25/20.
Gevrey 1er Cru Clos Prieur 2022 : Peut-être la note précédente tient à l’arrivée de cette nouvelle cuvée autrefois partie du Gevrey Vieilles Vignes mais pour la première fois isolée sur ce millésime. Il ne m’a semblé voir qu’une seule pièce donc ce sera assez confidentiel… On quitte ici le registre du muscle pour celui de l’élégance. Le fruit est très énergique et expressif, toujours sur la cerise et les petits fruits rouges. Les tannins sont poudrés, c’est ultra gourmand. 17,5/20
Gevrey 1er Cru Clos Saint-Jacques 2022 : Encore un gros saut qualitatif. On mélange ici générosité et densité. Le fruit prend tout de suite la bouche puis un flot de matière arrive en soutien encadrée par des tannins super élégants. Grosse longueur. Grosse bouteille en perspective. 18,5-19/20
Volnay 1er Cru Santenots 2022 : Après le scud du Clos Saint-Jacques on s’inquiète un peu pour le Volnay mais il s’en sort très bien grâce à une explosion de fruits en attaque avec une dominante de framboise un peu acidulée. C’est tellement expressif et vif en bouche qu’on regrette d’avoir douté. Les tannins sont souples et si le fruit diffère un peu du Clos Prieur on boxe dans la même catégorie de vins portés par la pureté de leur fruit et l’élégance de leur tannins. 17,5/20
Gevrey 1er Cru Clos Saint-Jacques 2013 : Comme l’année dernière Sylvie sort un CSJ 2013 en bouteille mystère. En relisant mes notes de l’époque je me rends compte que derrière les 2021 qui se goutaient moyennement ce jour-là je l’avais trouvé le plus complet de la dégustation. Derrière les 2022 ce n’est plus la même histoire. Après avoir dégusté tous ces 2022 sur les fruits rouges très purs on vient cette fois sur une dominante de fruits noirs avec une légère note de pruneau. C’est généreux à l’attaque mais en guise de relance on tombe essentiellement sur une petite note chaleureuse d’alcool qui tient la finale. Ca semble plutôt appeler la table et en raison de la belle séquence qui l’a précédé ma note a eu tendance à baisser un peu. 17/20

En conclusion le millésime 2022 se présente sous de bons auspices. Charnu mais pas lourd, fruité mais ni compoté ni exubérant, c'est finalement un profil assez classique, très fruit rouge et plutôt digeste. Mes souvenirs de l'été 2022 me portaient à anticiper un millésime dans la veine des 2019 et 2020 mais il y a plus de classicisme dans ces 2022.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, jean-luc javaux, bertou, La Vie est une Fête, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, trainfr, Cédric42120, Benoit Hardy, Vaudésir, TristanBP, LucB, vcalou, Papé, Frisette, starbuck, leteckel, the_ej, Gaétan, Fredimen, Garfield, Vesale, JeanRX, Paradis, Ilroulegalet, Manas, forty-one, Jean F, Droop
22 Nov 2023 22:23 #707

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1245

Réponse de Pins sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin

Petit complément d'information sur la cuvée Gevrey 1er Cru Clos Prieur.
Cette cuvée est habituellement assemblée dans la cuvée Vieilles Vignes pour adoucir la fougue de cette dernière. 
Bonne idée de l'équipe du domaine qui a poussé Sylvie a isoler sur 2022 ce 1er Cru qualitatif du finage de Gevrey. Quelle finesse, et élégance... quel toucher de bouche. 
Sur ce millésime ça sera une pièce et une feuillette, soit 450 bouteilles. Tant mieux pour nous, amateur, passionné particulier  ​​​​​​, dommage pour le reste de la planète... 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, LucB, Fredimen, Jean F
23 Nov 2023 19:07 #708

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
bu à cette occasion

CR: Volnay 1er Cru - Santenots 2005 - Sylvie Esmonin

Adnane 
Un des plus jolis pifs de la session, qui te balance un « tu t’es un peu fait chier pour le moment, bah c’est fini mon petit, tu vas voir ce qu’on sait faire en Côte-de-Beaune ». Un jus à la concentration superlative, d’une gourmandise absolue, mêlant avec talent la finesse et une expression « corsée » des plus réussies. EXC

Sébastien
Robe carmin
Le nez transcrit une jeunesse, un fruité mûr, des notes « asiatiques » sur lesquelles je n'arrive pas à mettre plus de précisions.
La matière est juteuse en bouche et très fruité, c'est gouleyant mais sans être simple, j'ai eu l'impression au départ que ça manquait un peu de persistance mais non, ce vin gagne en allonge où je retrouve des saveurs épicées asiatiques.
A la levée de la chaussette, surprise à la découverte du millésime. Un vin totalement insolent de jeunesse, délicieux, et le rouge de la série pour moi.
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, denaire, Jean-Loup Guerrin, LucB, vcalou, jd-krasaki, Fredimen, forty-one, Jean F
29 Nov 2023 13:25 #709

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
A l'occasion de la dégustation du millésime 2022 au domaine et dont je retiens la grande qualité globale, avec des vins tous pleins de fond, sur de belles matières concentrées à la vendange entière marquée sur certains cuvées mais sans trace de boisé dominant et un joli coup de coeur sur le 1er cru Clos Prieur, je ne résiste pas à partager cette sublime photo de notre ami Mathieu Denaire.

 

Dans un monde du vin de Bourgogne qui se perd de plus en plus dans des circonvolutions aussi luxurieuses que faux-culs, s'il est bien une cave où l'amour du vin et de la table est défendu avec vigueur, honnêteté et une simplicité qui sonnent vraie et juste, c'est chez Sylvie Esmonin !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, Super-Pingouin, legui, jean-luc javaux, denaire, Nathenri, TristanBP, LucB, vcalou, Papé, Frisette, starbuck, Pins, Gaétan, Pinardo, faka, Garfield, Jean F
30 Nov 2023 21:38 #710
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8932
Vendredi dernier nous y sommes passés exceptionnellement l'après-midi alors que nous avions l'habitude de débuter notre journée nuitonne par Gevrey le matin.
Cela aurait pu être cocasse puisqu'elle nous a dit qu'il y avait eu 3 parisiens le matin.
Sans le savoir ni s'être concertés, nous aurions pu tomber nez à nez avec Oliv 

Concernant les vins, je suis globalement d'accord avec le CR de Pinardo, inutile de faire du recopiage.
Par contre si la nouvelle cuvée de Clos Prieur 1er cru fait parler, ce n'est pas une mais deux nouvelles cuvées qu'il y a cette année.
Personne n'a encore parlé de la cuvée de Coteaux Bourguignons.
L'effet séquence a pu jouer à plein puisque nous venions de nous bruler le palais et de nous endolorir la mâchoire juste avant dans un autre domaine avec l'acidité des 2021.

Ce CR: Coteaux Bourguignons 2022 à base uniquement de pinot noir ( situé en bas de Gevrey si j'ai bien compris) nous a révélé de beaux atouts. De la fraicheur ( pas glaciale comme un matin de décembre mais plutôt comme un matin de juin avec le soleil qui se lève) et une belle matière avec des tannins fins pour une appellation régionale.
Le genre de vin que je vois bien pour un repas estival en accompagnement d'une assiette froide.
Quand l'entrée de gamme se situe déjà à un tel niveau, nul doute que la suite de la dégustation va bien se passer.

J'ai trouvé le Gevrey village très séducteur et globalement ce millésime fait parti pour moi d'une trilogie magique en pinot avec 2015 et 2019.

Sylvie nous a ensuite ouvert une bouteille de Gevrey VV 2021 parce qu'elle avait une coulure sur le bouchon.
C'est des choses qui peuvent arriver et cela nous a donné l'occasion de revenir sur ce millésime atypique.
Et bien je dois dire que nous avons été agréablement surpris puisque si le vin n'a pas la gourmandise d'un 2022, il n'a pas non plus de travers rébarbatifs.
C'est un vin plus mate avec un peu plus d'acidité mais il n'a rien d'excessif. 
Les tannins ne sont pas trop astringents non plus, bref une bouteille pénalisée par son millésime puisque nous cherchions les défauts mais finalement c'est bien les qualités de la cuvée qui ressortent.
Je me souviens avoir déjà bien gouté cette cuvée l'an passé sur fût.
Peut-être y aura t il en 2021 un écart plus important qu'habituellement entre le Gevrey et le Gevrey VV ? 

La dégustation se termine avec un Clos St Jacques 2014
On a déjà lu des CR positifs sur cette cuvée alors que pour ma part je ne la trouvais pas encore prête l'année dernière.
C'est un vin que je vois sur une belle phase d'évolution mais la fin de bouche ressert encore un peu.
Dominique Laurent qui nous a rejoint en fin de dégustation semble d'accord avec moi pour dire que c'est un vin qui présente déjà beaucoup de qualités mais qu'il reste préférable d'attendre encore 2 ou 3 ans surtout quand on a d'autres choses à boire avant.
Ceci dit, à table avec une belle pièce de viande, on ne doit pas être trop mal ! 
Je le taquine un peu en remontant en lui demandant si je percevrai des différences entre leurs deux cuvées de Clos St jacques sur 2015 puisque je lui en avais acheté sur ce millésime ?
Sa réponse fut directe, "Pas tout de suite pour les 2015" 
Je n'avais de toutes façons pas l'intention d'ouvrir de Clos St jacques avant 10 ans de cave.

Ainsi s'achève notre dégustation et notre journée nuitonne.
C'est toujours un immense plaisir de passer 2h avec Sylvie Esmonin.
Nous avons la certitude que 2022 sera un très grand millésime et l'envie de revenir l'an prochain découvrir le millésime suivant.

La traditionnelle photo du Clos mais cette fois vers 17h sous la pluie
 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Marc C, denaire, bertou, bulgalsa, La Vie est une Fête, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, TristanBP, LucB, Papé, Frisette, leteckel, Pins, Gaétan, Garfield, Ilroulegalet, forty-one, Jean F
01 Déc 2023 19:18 #711
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 355
  • Remerciements reçus 388

Réponse de asoulier99 sur le sujet CR: Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

 

CR: Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

Je vais pas y aller par 4 chemins, j’ai été déçu par cette première rencontre avec le domaine.
Je ne crois pas à un problème de bouteille, plus que le style du domaine n’est pas le mien.

Le nez temoigne dès les premières effluves des notes puissantes de mûres, cassis, les aromes sont puissants, pas de notes alcooleuses.
Rien de floral, tout cela laisse presager de la puissance dans le verre.

En bouche, le vin est charnue, concentré, rond, dispose de tanins soyeux, le vin n’est pas agressif mais je trouve cela lourd et peu digeste. Pas ce que j’attends du Pinot.
L’alcool se fait légèrement ressentir en milieu de bouche.
L’acidité manque à mon goût.

J’ai le sentiment d’un vin à la fois moderne de par son coté suave, qui cherche à être accessible, mais biaisé par ce que j’estime etre son extraction et quelques notes d’alcool qui lui donne un coté too much à mon goût.

Alex


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Papé, starbuck, Garfield, Ilroulegalet, forty-one, Jean F
18 Déc 2023 19:33 #712
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8932

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

Voici ce que j'écrivais il y a un an à propos d'un 2018 ouvert au domaine:

"Ce n'est plus la même musique, un vin puissant, un peu sudiste dans le sens où ça chauffe un peu le palais.
Une masse tannique imposante qui confirme que ses 2018 ne seront pas à ouvrir trop vite.
Il est urgent d'attendre ! "


C'est dommage d'ouvrir ses 2018 si jeunes.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, jean-luc javaux, TristanBP, Papé, oberlin, Jean F
18 Déc 2023 21:23 #713

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 609

Réponse de Jean F sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

Je m'interroge : au vu de leur manque d'acidité, les 2018 seront-ils vraiment plaisants un jour ? (Je flippe car j'avais acheté pas mal de 2018 à sa sortie, croyant au ramdam de "splendide millésime"...) 

Pour l'instant en 2018 (rouge) je trouve qu'Arlaud (Vosne village) et la Vougeraie (Beaune Pierres Blanches) s'en sortent bien, Coche-Dury (Monthélie) survole totalement les excès du millésime bien sûr, Clos Salomon et René Bouvier (Fixin VV) pas mal non plus. Grosses déceptions en revanche avec Chantal Lescure (Volnay),  Castagnier (Clos Vougeot), Nicolas Rossignol (volnay) et Bruno Clair (Longeroies). Pas encore goûté mes Gevrey de Sylvie et trop peur de les ouvrir...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield
19 Déc 2023 19:59 #714

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1153
  • Remerciements reçus 6017

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

Même inquiétude pour moi Jean, je les trouve franchement rhodaniens pour la plupart ce qui ne manque pas de me questionner ....on nous avait annoncé un millésime exceptionnel en rouge pourtant (une fois de plus)... les plus aguerris (j'ai pas dit vieux) du forum pourraient ils nous dire si on peut comparer 18 a 2003 ou 2009 par exemple pour en déduire l'évolution ultérieure potentielle? 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean F
19 Déc 2023 20:04 #715

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 693
  • Remerciements reçus 1523

Réponse de KosTa74 sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

La seule quille que j avais ouvert pour l'instant en Bourgogne était 1 volnay village du domaine rebourgeon mure .
Une excellente bouteille ... un fruit présent mais comprimé.  On sentait une présence mais encore bien endormie.... malheureusement c'est l'unique bouteille sur 18 que j'ai pu deguster. Je n'ai pas touché aux autres hormis sancerre qui ne m'a pas laissé des souvenirs impérissable de cuvée d'anthologie !

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean F
19 Déc 2023 20:55 #716

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 314

Réponse de TristanBP sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

Jean, j'ai bu un côte de nuits 2018 de Sylvie Esmonin il y a un mois et c'était délicieux, pas du tout rhodanien, fin, élégant et profond. Mais justement peut-être parce ce n'était "qu'un" côte de nuits? 

Tristan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB, Jean F
19 Déc 2023 22:28 #717

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10227
  • Remerciements reçus 3898

Réponse de claudius sur le sujet Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin 2018

Perso je me méfie à qqes exceptions près des 2018 -je ne me réfère pas aux vins de Sylvie Esmonin spécifiquement-  avec leurs arômes et saveurs de fruit presque sur mûrs … 
je préfère nettement les 2019 

j’ai limité mes achats au minimum dans ce millésime -comme en 2021 - là c’est le problème opposé 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, TristanBP, LucB, Garfield, Jean F
20 Déc 2023 20:32 #718

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
#NoPasaran le DryJanuary


CR: Domaine Sylvie Esmonin, Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes, 2017

 

Legui
C'est riche, bien mûr, avec une légère sucrosité finale qui rend l'ensemble diablement gourmand, peut-être même un peu régressif. Certains y ont vu une Grange des pères !
Pas franchement prêt à boire, mais on se fait bien plaisir !

POP
On retourne ensuite en Bourgogne, avec un jus ultra mur, des arômes de fruits rouges et noirs (pas de fleurs ici), un vin au corps Moyen + bien équilibré par l’acidité avec des tannins moyens très poudrés qui équilibrent bien l’ensemble. Ce serait excellent si une pointe de sucrosité ne venait pas gâcher la finale qui retombe à moyen (de ce fait). Très bien mais à revoir dans 10 ans.

JL75
Au service la robe est trouble on pourrait croire un gamay auvergnat. Nez de splendide syrah à maturité du cuir de l'olive, légèrement fûmé, des fruits noirs. ça sent drôlement bon cette histoire.
Bouche très classieuse sur une aromatique similaire. Vin un peu décharné porté sur l'acidité mais sympa.
48 heures plus tard révélation. Le vin a pris de l'ampleur, l'acidité s'est intégrée, c'est splendide et très long.
Énorme.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LucB, jd-krasaki, Jean F
15 Jan 2024 19:56 #719
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5902
  • Remerciements reçus 6540
CR: Gevrey Chambertin domaine Sylvie Esmonin Vieilles Vignes 2016

Bouteille piochée sur la liste d'un restaurant qui alterne le délirant et le franchement mauvais.

Nez très épicé sur les fruits noirs

Bouche avec une extraction notable mais l'ensemble reste cohérent. Le jus s'exprime bien, toujours sur une dominante d'épices et de fruits noirs avec une touche viandée. Ce vin appelle du gibier! Le toucher est joli avec un bon grain. Bel équilibre. Finale légèrement torréfiée sur une longueur correcte.

Très bon Village, même si ce n'est pas le style que je préfère, ça reste assez viril mais très bien fait.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, Alex, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, oberlin, starbuck, jd-krasaki, Fredimen, Garfield, Apache, Ilroulegalet, forty-one, Jean F
28 Jan 2024 22:28 #720
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux