Nous avons 3749 invités et 41 inscrits en ligne

Le millésime 2020 en Bourgogne

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 13

Réponse de asonge sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

"Ca se vendra a n'importe quel prix"...
Comme les tulipes au 17eme siecle?
11 Jan 2022 21:11 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94653
  • Remerciements reçus 24264

Réponse de oliv sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

Bourgogne 
Bilan du millésime 2020 après la Bourgogne Week.

www.the-buyer.net/op...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus
31 Jan 2022 23:08 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2960
  • Remerciements reçus 315

Réponse de Gastronomix sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

En résumé:

"As Jasper Morris says of the 2020 reds, it is not a vintage to pile in and buy everything. I would add to that, that I do not think 2020 is a vintage to be paying the big bucks for the Grand Cru reds, except in exceptional cases".


 
01 Fév 2022 11:16 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 693
  • Remerciements reçus 296

Réponse de bonaye sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

Voilà qui est rassurant !
01 Fév 2022 12:23 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1142
  • Remerciements reçus 912

Réponse de yr sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

En résumé:

"As Jasper Morris says of the 2020 reds, it is not a vintage to pile in and buy everything. I would add to that, that I do not think 2020 is a vintage to be paying the big bucks for the Grand Cru reds, except in exceptional cases".


Ca tombe bien, je vais suivre  les "conseils"  de ce journaliste et faire exactement le contraire !!!
Ce que j 'ai gouté sur fut est hyper bon en Côte de Nuits: concentré; fougeux.
YR

 

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, francois999
02 Fév 2022 12:33 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94653
  • Remerciements reçus 24264

Réponse de oliv sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

Bourgogne
2020, un grand millésime à blancs selon Steen Öhman.

winehog.org/2020-whi...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FGsuperfred, Vaudésir, Vyat, Garfield, Vesale
27 Mai 2022 20:21 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94653
  • Remerciements reçus 24264

Réponse de oliv sur le sujet Le millésime 2020 à Chablis

Chablis
De la pyrazine sur le millésime 2020.

C'est également le marqueur que j'avais retrouvé très souvent sur la dégustation Chablis des Grands Jours 2022...

www.burgundy-report....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, leteckel, Garfield
01 Aoû 2022 18:50 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6407
  • Remerciements reçus 6338

Réponse de Vaudésir sur le sujet Le millésime 2020 à Chablis

Chablis
De la pyrazine sur le millésime 2020.

C'est également le marqueur que j'avais retrouvé très souvent sur la dégustation Chablis des Grands Jours 2022...

www.burgundy-report....


Tu as trouvé cela sur 2020 Oliv, je l'aurai plus ressenti sur 2021.
C'est vrai que tu avais fait la remarque sur certains domaines aux Grands Jours, j'ai relu 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
01 Aoû 2022 18:56 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94653
  • Remerciements reçus 24264

Réponse de oliv sur le sujet Le millésime 2020 à Chablis

Je pensais trouver des vins solaires sur 2020 et je me souviens parfaitement avoir échangé avec Gui sur cette lecture un peu poivronneuse après cette journée à Chablis.
Et que j'avais déjà retrouvé chez Didier Picq (sensations de vetiver) en cours d'élevage sur cuves.

Je n'ai pas regouté grand chose en 2020 sur Chablis depuis.
Chez Vincent Dauvissat ou chez Virginie Moreau, je n'ai pas retrouvé une once de pyrazine.

Donc cette info de Bill Nanson a accroché mon regard.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, leteckel, Garfield, forty-one
01 Aoû 2022 20:09 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7274
J'ai eu la chance de déguster une trentaine de vins du millésime 2020 dont la qualité s'étale du niveau communal aux Grands Crus et ceci uniquement sur les Côtes de Beaune et de Nuits.

Je n'ai pas eu la possibilité de prendre des notes pour chaque vin ayant eu peu de temps. Cela m'a permis uniquement d'avoir une idée assez précise sur le style de vins surtout pour les rouges, car j'ai goûté moins de blancs.
Parmi les domaines dégustés : Maratray-Dubreuil, R. Chevillon, Méo-Camuzet, Taupenot-Merme, J. Drouhin, B. Leroux, A. Rousseau, Domaine Leflaive, J. Carillon, H. Germain.

Tout le monde le sait déjà, le millésime est solaire et les vins sont clairement marqués par le soleil. Les arômes sont sur des arômes noirs et bien mûrs. On sent des vins compacts plutôt profond, mais il y a très peu de nuances. Le Pinot Noir sur les fruits rouges fins et frais avec de belles notes florales est clairement absent. En bouche, les vins sont puissants, riches. Nous sommes très loin des taux d'alcool à 12,5% / 13%. Il y a quand même une bonne acidité. Ce qui surprend le plus c'est la matière. Elle est dense, très dense. Les vins sont extraits, plutôt fermes. Enfin, les vins possèdent une énorme concentration.
Les vins m'ont fait penser aux vins de Ribera del Duero au niveau de la matière. Nous sommes à mille lieux de la finesse bourguignonne. Je ne vais pas tourner autour du pot, mais j'ai trouvé ces vins rouges très décevant. En soit, ce sont des vins de qualité, mais si je recherche ce style de vin, je vais ailleurs et je paie le dixième du prix.
Les vins sont très bien faits, il y a une excellente maîtrise des vinifications, mais là n'est pas la question.

Le meilleur vin rouge : Chambolle-Musigny 1er Cru de Joseph Drouhin.

J'ai eu l'occasion de goûter La Tâche 2018 du Domaine de la Romanée-Conti. Le vin est clairement sur la vendange entière avec des notes de poivre blanc, notes balsamiques, pousse de ronce. Il y a beaucoup de profondeur et de volume. Par contre, le fruit est très noir, confituré et oxydé. Il manque de netteté, de fraîcheur et de peps. La bouche confirme cette sensation avec une superbe texture, de la concentration, du volume et un bel équilibre, mais le fruit ne suit pas et manque d'éclat. Un peu oxydé et cuit. Par contre, rien à redire sur la longueur. Elle est très longue, mais sur ce fruit oxydé.
Bref, c'est plutôt décevant et je ne vois pas ce vin s'améliorer avec le temps.


J'ai trouvé les blancs beaucoup plus intéressants. Le profil n'est pas aussi solaire bien que le fruit soit plus sur les arômes de fruits blancs, pêche blanche que sur les agrumes. Les vins proposent de fines nuances et une bonne profondeur. J'ai trouvé de la vivacité, du dynamisme également. Comme les rouges, rien à redire sur la concentration. Elle est au rendez-vous. On ressent de la puissance, mais elle est canalisée.

Meilleur vin blanc : Domaine Leflaive - Puligny-Montrachet 1er Cru Clavoillon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Alex, daniel.gureghian, jean-luc javaux, denaire, La Vie est une Fête, Moriendi, tomy63, TristanBP, IH1456, starbuck, leteckel, LLDA, KosTa74, Kiravi, Garfield, Vesale, LEON213, Ilroulegalet, Manas, Niels, Jean F
17 Fév 2023 21:58 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6407
  • Remerciements reçus 6338

Réponse de Vaudésir sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne : petit avis personnel

J'ai lu que 2020 avait un style plus juteux, plus tendu et plus frais que 2019 et que les meilleurs finiront centenaires 
As-tu comparé ? 
17 Fév 2023 22:17 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7274
J'ai aussi goûté les 2019. Cette fois-ci j'avais eu plus de temps et j'en avais goûté une grosse cinquantaine. Même chose pour 2018.

En ce qui concerne les rouges, il y a des similitudes entre ces trois millésimes. Ce sont des millésimes solaires avec des niveaux d'alcool élevés. Le fruit est noir, très mûr, souvent confit. Peu de nuances. Des bouches puissantes et riches avec de grosses concentrations.

2018 est celui où la chaleur se fait le plus sentir avec des acidités modérées. C'est ici que j'ai trouvé le plus de fruits cuits et confiturés.
2019 est celui qui possède pour moi le meilleur équilibre avec plus de fraîcheur et une aromatique plus nuancée et avec plus de fruits rouges.
2020 est clairement le millésime qui possède le plus de densité, de structure tannique. Le fruit est noir, bien mûr, mais moins de fruits confits que 2018.


Je ne sais pas comment vont évoluer ces vins. On peut certes penser qu'avec de telles matières et de telles structures, ils devraient traverser le temps, mais ce qui a aussi fait la réputation de la Bourgogne, c'est que les vins sont capables d'évoluer positivement pendant des décennies alors que les vins sont légers et presque diaphanes.

Et puis, je ne suis pas intéressé par des vins qui peuvent tenir autant de temps. La garde doit juste permettre aux vins de se développer positivement, de proposer une aromatique différente des vins jeunes, plus de complexité (quoique ce n'est pas forcément vrai), des textures plus soyeuses moins brut de décoffrage.

Patienter 5 ou 30 ans, le plus important est de cueillir le vin au moment qui nous semble opportun. Je trouve que c'est une affaire personnelle en fonction du goût de chacun.


Comme écrit précédemment, le style de vin de ces trois derniers millésimes ne m'enchante pas du tout. J'ai l'impression que c'est en Bourgogne que le réchauffement climatique se fait sentir de manière la plus négative. Le millésime 2021 pointe le bout de son nez et du peu que j'ai goûté, le style m'enchante plus que les trois millésimes précédents.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, denaire, Moriendi, Vaudésir, TristanBP, KosTa74, Kiravi, rafalecjb, Jean F
18 Fév 2023 08:38 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6407
  • Remerciements reçus 6338

Réponse de Vaudésir sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne : petit avis personnel

Merci de ton retour cela va me conforter dans les ...  2017
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou
18 Fév 2023 08:56 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20660
  • Remerciements reçus 7795
Il faut effectivement voir ce que ça donne dans le temps. Les 2003 dans leur jeunesse ressemblaient furieusement à des rhônes nord. Finalement, après quelques années, ils ressemblaient beaucoup plus à des bourgognes rouges classiques.

Mais sinon, je partage totalement les impressions de bertou sur les millésimes 18,19, 20, et même 21 (même s'il y aura du tri à faire sur ce dernier). Le pinot noir ne m'intéresse que lorsqu'il est sur les fruits rouges avec une grande fraîcheur et si possible une touche florale. Lorsqu'on est sur fruit noir manquant d'éclat, bof...

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, bertou, TristanBP
18 Fév 2023 09:17 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3101
  • Remerciements reçus 4661

Réponse de tomy63 sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

Tout à fait d'accord avec Bertou sur l'impression d'ensemble des 2020. J'avais eu les mêmes sensations sur le salon des Domaines familiaux : www.lapassionduvin.c...
Même s'il y a bien sûr quelques réussites.

Pour les différences avec 2019 je trouve qu'il faut vraiment regarder domaine par domaine, mais globalement c'est pareil, à peine moins confit chez certains et à peine plus chez d'autres.

Par contre je te trouve indulgent avec les blancs. Des 2020 que j'ai goûtés c'est aussi un profil riche, solaire et beaucoup de vins manquent de tension. Je crois que sur ce type de millésime je préfère encore les rouges...
Mais pour moi aussi Clavoillon 2020 de Leflaive était grandiose.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, denaire
18 Fév 2023 09:48 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2960
  • Remerciements reçus 315

Réponse de Gastronomix sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne : petit avis personnel

Mais sinon, je partage totalement les impressions de bertou sur les millésimes 18,19, 20, et même 21 (même s'il y aura du tri à faire sur ce dernier). Le pinot noir ne m'intéresse que lorsqu'il est sur les fruits rouges avec une grande fraîcheur et si possible une touche florale. Lorsqu'on est sur fruit noir manquant d'éclat, bof...
 

Le hic ce sont les 21. De ce que j'ai goûté c'est effectivement plus frais et plus fruits rouges que noirs. En d'autres termes, plus bourguignon. Le problème c'est que c'est souvent assez acide et les longueurs en bouche n’impressionnent pas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, matlebat
18 Fév 2023 10:26 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20660
  • Remerciements reçus 7795
Vu les conditions météo difficiles, il fallait peu extraire au risque d'avoir des notes végétales et de l'astringence. 2021 ne sera pas un millésime de garde, mais pourra procurer du plaisir dans les années qui viennent (en faisant le tri, j'insiste).

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
18 Fév 2023 10:35 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2960
  • Remerciements reçus 315

Réponse de Gastronomix sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne : petit avis personnel

Quel est le millésime qui est, selon toi, le plus bourguignon dans l'âme de ces 12 dernières années ?

2010, 2012, 2016?

En tous cas, il est amusant de constater que le Figaro, le Guide Hachette, IDW et Le Point ne sont pas d'accord sur les notes des rouges de la région. A cet égard, l'appréciation du millésime 2018 par chacun en dit long.

Hachette 5/5
Le Point 18/20
Le Figaro 4/5
IDW 16/20
18 Fév 2023 11:20 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3801
  • Remerciements reçus 7274

Réponse de bertou sur le sujet Le millésime 2020 en Bourgogne

Tomy63 : effectivement, nos avis diffèrent :) J'ai largement préféré les blancs.


EricB : C'est vrai que certains 2003 ont retrouvés un profil bourguignon avec la garde, mais il y en a beaucoup qui n'ont pas bien évolué, ceux avec les tanins verts entre autres.. Je crois aussi que nos impressions évoluent et que si les 2020 étaient sortis en même temps que les 2003, quelle aurait été notre réaction face à ces vins ?


Gastronomix : les 2021 sont acides et il faut faire attention aux faibles maturités. À côté de la trilogie 2018, 2019 et 2020, ils paraissent étriqués. J'attends de goûter plus pour avoir un meilleur avis.

J'aime bien 2010, 2012 et 2016 en Bourgogne, mais beaucoup de vins rouges évoluent plus rapidement que prévus en 2010. Les 2012 sont des vins structurés, plutôt tanniques, mais je trouve qu'ils évoluent bien, les tanins se fondant dans la matière. Pour 2016, je n'en ai que très peu goûtés depuis leurs sortis mais les quelques fois que je les ai rencontrés, j'ai beaucoup aimé.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Paul B., tomy63, rafalecjb
18 Fév 2023 12:12 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux