Nous avons 4825 invités et 43 inscrits en ligne

Champagne Françoise Bedel

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 372

Réponse de jclqu sur le sujet Champagne Françoise Bedel - visite au domaine

Oui ce sont bien les tarifs vu au domaine...
Dire que je ne vois ça qu'aujourdhui...

JC
LPV Lutèce
13 Mai 2018 19:39 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1952
  • Remerciements reçus 1334

Réponse de rkrk sur le sujet Champagne Françoise Bedel - visite au domaine

Je ne savais pas que l'on pouvait commander directement au domaine.

Après, 2E/btl pour les frais de livraison (jusqu'à 10.000 bouteilles), ce n'est pas donné !

Ralf

PS: Sinon, je ne vois non plus l'utilité d'écrire au domaine pour leur dire qu'un caviste vend leurs vins un peu moins chers. Il ne baisseront pas les prix domaine et il vont juste augmenter les prix caviste :unsure:

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: pierrat
13 Mai 2018 21:34 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 80

Réponse de Brody sur le sujet Champagne Françoise Bedel - visite au domaine

2 € / bt c'est normal, c'est du prix - même pas - coûtant ; on est habitués "en mal" par les Amazon et consorts mais les petits artisans encore une fois n'ont pas les moyens de mettre en place des logistiques automatisées et de négocier des tarifs ultra-préférentiels auprès de la Poste (sans parler qu'Amazon se rattrappe en ne payant pas d'impots). Et encore il y a la manipulation qui n'est pas prise en compte... même si c'est du temps de travail.
Perso quand j'envoie un carton de 6 pour un cadeau, c'est 5 € d'emballage pour le carton renforcé, et 31 € avec la Poste !
14 Mai 2018 14:40 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1239
  • Remerciements reçus 64

Réponse de Julien Ko sur le sujet Champagne Françoise Bedel - visite au domaine

Comme le dit Brody, 2 euros par bouteille ce n'est même pas le prix de revient.

Pour connaitre les prix, ne pas hésitez à aller sur "europackwine.fr" pour voir le prix de revient d'un emballage, et ne pas croire que les pros ont 50% de remise chez les transporteurs, et ne pas oubliez les assurances...

Et comprendre qu'on ne peux pas avoir un prix intéressant sur la bouteille et un transport "gratuit".

J'ai un client qui a quelques mois m'a dit "chez idealwine je paye 9 euros pour 12 bouteilles"(pas sur du tarif) ; je lui ai expliqué que le prix de son port est répercuté dans la commission qu'il laisse à chaque ordre...

Julien
14 Mai 2018 19:05 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 372

Réponse de jclqu sur le sujet Champagne Françoise Bedel - visite au domaine

rkrk écrit: Je ne savais pas que l'on pouvait commander directement au domaine.

Après, 2E/btl pour les frais de livraison (jusqu'à 10.000 bouteilles), ce n'est pas donné !

Ralf

PS: Sinon, je ne vois non plus l'utilité d'écrire au domaine pour leur dire qu'un caviste vend leurs vins un peu moins chers. Il ne baisseront pas les prix domaine et il vont juste augmenter les prix caviste :unsure:


Moi je le voyais jusqu'à l'explication d'Eric.
C'est quelque part illogique de recevoir des gens au domaine mais de les vendre plus cher que ce qui est vendu aux cavistes. Certains le font pour limiter les venues de particuliers au domaine, dans ce sens ça se comprend. Ce n'est pas le cas ici et après explications fournies par Éric, on comprend mieux, n'en
Oins au premier abord c'est surprenant et ça m'a donné envie de communiqué sur ce sujet avec le domaine.

Concernant les frais de port si tu es sur Paris, autant y aller, ce n'est pas loin. Les frais de port couvriront tes frais d'essence.

JC
LPV Lutèce
14 Mai 2018 23:01 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1952
  • Remerciements reçus 1334

Réponse de rkrk sur le sujet Champagne Françoise Bedel - visite au domaine

Juste pour préciser - je connais les coûts de transport et rien ne me choque dans les forfaits de chez Bedel.

C'était juste les 2E/btl. entre 13 et 10.000 btl. que je trouvais surprenant - je peux comprendre 36E pour 18 bouteilles - mais 96E pour 48 bouteilles (une commande pour un mariage, par exemple), cela paraît énorme. Quand aux commandes de 10.000 btl. :)

Mais je suis sûr qu'on peut appeler le domaine dans le deuxième cas et avoir un tarif réaliste.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
16 Mai 2018 10:29 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3286
  • Remerciements reçus 4816
CR: Champagne Françoise Bedel -Entre ciel et terre- 2008

Champagne bu dans le cadre le la session LPV Bzh Chardonnay-Syrah.
La bouteille est apportée par le fameux docadn : Happy Birthday!

Robe jaune clair avec des bulles fines et peu nombreuses.
Le nez est dominé par de légères notes oxydatives à savoir la noisette; cela évoluera clairement vers la noix au cours de la dégustation.
La bouche s'illustre par une acidité marquée; j'y trouve toujours cette noisette ainsi que du fer.
C'est rond et court.

Champagne agréable.

Gilles
23 Jui 2018 18:59 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Françoise Bedel – Champagne – Entre Ciel et Terre

CR: Françoise Bedel – Champagne – Entre Ciel et Terre

Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles relatée ICI
Sept commentaires sur une même bouteille : assez rare sur LPV ! (tu)

Assemblage de 50 % chardonnay, 35 % pinot noir et 15 % pinot meunier. Base 2007. Vieillissement de 6 ans sur lattes.

François
Robe claire, bulle fine dans le verre.
Nez d’intensité moyenne avec - il m’a semblé - de l’amande.
Bouche tonique, légers amers qui allongent la finale.
Bien ++

Ralf
J’ai trouvé le premier Champagne assez classique et je pensais que Philippe nous avait encore sorti un Horiot, un peu plus âgé peut-être.
Très Bien

Jean-Loup
Robe hésitant entre paille et or.
Le nez bien intense associe grillé et agrumes.
La bulle est très abondante en bouche mais bien caressante, le profil est rectiligne, porté par une belle acidité jusqu’à une finale salivante sur la finesse.
Très Bien (+)

Denis
La cuvée "entre ciel et terre" est indéniablement plus simple avec une mousse plus envahissante mais ça reste très bon dans un style vineux.
Bien ++

Benjamin
Un champagne élégant avec un nez discret sur le fruit blanc et le bonbon et une bouche d'une grande netteté, sur la pierre chaude en rétro.

Mathieu
Nez discret d'agrumes et légèrement floral.
En bouche, l'attaque est vive avec une bulle un peu invasive, la trame est tendue avec quelques amers en finale.
Pas mal, mais cela manque d'un petit quelque chose, ce n'est pas ma cuvée préférée chez Bedel.
Bien

Vivien
La robe est or.
Le nez est un peu pâtissier, sur des notes de fruits blancs, de fleurs.
La bouche a du peps, c’est à la fois citronné et fruits blancs, facile à boire, avec une jolie tension (vin assez traçant). Pour être très sévère, cela manque peut-être d’un petit poil de complexité et de profondeur.
Très Bien (-)

Jean-Loup
03 Juil 2018 17:52 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652
CR: Françoise Bedel – Champagne – L’âme de la Terre – 2002

Bue lors de la même dégustation de LPV Versailles relatée ICI

Assemblage de 42 % pinot noir, 36 % chardonnay, et 22 % pinot meunier. Vieillissement de 13 ans sur lattes.

François
La robe est plus soutenue, profil plus vineux en bouche, rondeur, belle complexité et plus ambitieux qu’en face (Entre Ciel et Terre).
Bien +++

Ralf
J’ai beaucoup aimé le style « oxydatif » du deuxième avec son joli rancio. Il était plus riche en bouche tout en restant très frais.
Très Bien / Excellent

Jean-Loup
Robe d’un or bien dense.
Le nez très intense ravit par la complexité de ses arômes : pâtisserie, fruits jaunes et fruits secs marquant une belle évolution.
La bouche est bien équilibrée entre une matière riche et ample d’une part, et une belle finesse d’autre part. La grande persistance est appréciable d’autant que la finale dévoile de beaux amers.
Très Bien ++

Denis
Plus de profondeur et de complexité évidemment dans le 2002 qui se révèle un Champagne très complet, vineux, complexe.
Assurément un vin de gastronomie.
Très Bien +

Benjamin
Plus vineux au nez, ce champagne s'avère particulièrement nerveux et offre une touche de mousseron rétro.
Très bien mais presque too much. A boire à table.

Vivien
La robe est d’un bel or et est plus soutenue.
Le nez m’apparaît dans un style semi-oxydatif très ménagé, avec des notes de rancio, de noisette, de noix légère.
La bouche présente une belle acidité, mais également une belle vinosité, de la salinité, une belle matière, de la minéralité, un joli toucher légèrement crayeux, et toujours ces notes de fruits secs et de noix fraîche. Un très beau vin.
Très Bien +

Jean-Loup
03 Juil 2018 18:00 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 2372
CR: Françoise Bedel – Champagne – Entre Ciel et Terre

Dégorgement 2011. 80% meunier et 20% pinot noir.

Le vin se présente avec robe bien colorée, or.
Au nez, c'est pâtissier, sur l'amande, la pomme mûre et quelques notes de fleurs. On sent aussi une impression de léger oxydatif. Certains évoquent une bouteille fatiguée, moi j'y vois surtout un champagne qui a évolué, et plutôt bien.
En bouche, confirmation, la bulle est fine, très agréable, le vin est bien équilibré entre rondeur et acidité. On part sur les mêmes arômes qu'au nez, avec toujours cette pointe oxydative.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé, certains convives peu habitué au style plus oxydatif moins.

Laurent

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
13 Aoû 2018 18:43 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9419
  • Remerciements reçus 17652

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Françoise Bedel – Champagne – Entre Ciel et Terre

Intéressant de voir combien l'assemblage a évolué en peu de temps sur cette cuvée.
Celle bue avec LPV Versailles il y a à peine deux mois (voir CR ci-dessus) ne comportait que 15 % de meunier et avait dû être dégorgée en 2013 (2007 + 6 ans).


Jean-Loup
15 Aoû 2018 12:01 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 2372
Tout à fait, j'avoue, après avoir lu le CR de votre dégustation, avoir relu 2 fois l'étiquette de la bouteille que nous avons dégusté pour être certain de ne pas m'être trompé...

En tout cas, pour moi, ce fut une première sur ce domaine, mais pas une dernière.

Laurent

Laurent
15 Aoû 2018 12:37 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 443
  • Remerciements reçus 2278

Réponse de mconstant sur le sujet CR: Françoise Bedel – Champagne – Dis "Vin Secret"

Véritable coup de coeur au Grand Tasting, j'ai décidé de regoûter cette cuvée CR: Françoise Bedel, "Dis Vin Secret". Dégorgé en septembre 2016.

Le nez est frais sur la pêche des fruits jaunes et même des fruits rouges (framboise) accompagné d'une touche de brioche et d'amandes grillés. La bulle est fine en bouche, salivante, sur ces arômes de fruits rouges et d'amandes. La longueur est très bonne et c'est un bon champagne de gastronomie. Il s'est superbement comporté avec une fricassée de saumon haricots verts.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, jclqu
02 Déc 2018 13:04 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 862
  • Remerciements reçus 534

Réponse de AgrippA sur le sujet F Bedel – Champagne – passage au domaine

Vincent me reçoit aimablement hier malgré une visite presque impromptue. Nous dégusterons Origin’elle, Dis Vin Secret et Entre Ciel et Terre, puis les Coteaux Champenois tout récemment mis en bouteille.
Entre Ciel est maintenant issu majoritairement du millésime 2011. Dégorgé en avril 2018, il est issu de 50%de Meunier, 35%de PB et 15 de Chardo... Le millésime imprime un style très différent : les « traditionnelles » notes briochées, fruits secs et légèrement oxydatives ont laissé place à beaucoup de fraîcheur (petits fruits rouges notamment) et de l’acidité marquée mais joliment maîtrisée. Vincent signale aussi la Biody qui commencerait à marquer en profondeur les parcelles du domaine.
J’aime beaucoup mais le changement est notable, une bonne raison de passer à Crouttes-sur-Marne pour forger son avis ! Bon dimanche à tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
09 Jui 2019 09:51 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20790
  • Remerciements reçus 8299

Réponse de Eric B sur le sujet F Bedel – Champagne – passage au domaine

Vincent signale aussi la Biody qui commencerait à marquer en profondeur les parcelles du domaine.

Ce serait temps : ils sont en biodynamie depuis 1999 ;)

Eric
Mon blog
09 Jui 2019 10:18 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12824
  • Remerciements reçus 3700

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Champagne Françoise Bedel - l'Âme de la Terre, brut 2002

CR: Champagne Françoise Bedel - l'Âme de la Terre, brut 2002

Tiré de cette très belle dégustation


14 ans sur lie, dégorgé en juin 2018; PN 42%, Chardonnay 36%, PM 22%.
La robe est jaune or, patinée quelque peu par l'évolution.
Le nez est très complexe, d'abord sur la pomme mûre, puis les agrumes, les épices et la brioche.
La bouche est ample, pleine, compacte, structurée, avec un côté cireux; c'est très vineux; on retrouve les agrumes, l'orange; c'est très salivant aussi.
Belle finale étirée par l'acidité et très bonne longueur pour ce très beau vin de Champagne.

jlj
18 Jui 2019 10:15 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Françoise Bedel, Champagne Dis Vin Secret


CR: Françoise Bedel, Champagne Dis vin secret
base 2010, dégorgement 2017

Nez sur le biscuit, la pomme au four, les fruits secs, le champignon de Paris
La bouche offre une belle matière, fluide au toucher mais vineuse et avec une finale bien présente. Belle fraicheur, et la bulle est assez fine. Finale légèrement citronnée.
Très agréable à l'apéro et le champagne se tient bien sur un risotto aux cèpes.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: denaire, Jean-Loup Guerrin
01 Juil 2019 19:59 #107
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 2372
CR: Françoise Bedel, Champagne Comme Autrefois, 2004

Voilà une bouteille qui intrigue à l'oeil. Le bouchon ne possède pas de capsule ou de muselet en métal, mais est entouré d'un cordage, avec un sceau à la cire comme office de capsule. Assez joli en soi, mais pas hyper pratique à retirer^^

Bouteille non à l'aveugle, dégorgée en décembre 2016 et comprenant 55% de pinot meunier, 30 % de pinot noir et 15% de chardonnay.

La robe est d'un bel or intense.

Le nez est très charmeur, sur les fruits blancs bien mûrs (pomme au four), les fruits secs, le sous bois. Il ne fera que s'intensifier et se complexifier à l’aération. La bouche propose une bulle très fine, tout en dentelle. Le vin est ample, volumineux, tout en restant frais et digeste. Un modèle d'équilibre. Plus fait pour accompagner un repas qu'être servi à l'apéro, c'est clairement un grand champagne. On en boirait des litres!

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, jclqu
15 Sep 2019 10:57 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 862
  • Remerciements reçus 534
Dégustation de cette dernière bouteille CR: Françoise Bedel, Champagne "Entre Ciel et Terre" base majoritaire 2005, dégorgement Août 2013 composé de 65% de Meunier, 25 de PN et 10% de Chardo.

Robe partiellement évoluée, tirant sur l'or. Comme le Champagne fût carafé, il reste ensuite une bulle fine et discrète.o

Nez typique du domaine: mûr (pomme au four), notes de fruits confits.
La suite est dans la continuité, avec ces notes légèrement oxydatives en bouche et la finale exotique sur les épices qui évoquent le carvi. Longue allonge un peu tourbée.
La bouche ne lasse toutefois jamais, grâce à une acidité qui tonifie et contrebalance l'aromatique "atypique" (mais qui ne déroutera aucunement les amateurs du style du domaine).

TB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, jclqu, Sevy Erreip
22 Sep 2019 19:34 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 862
  • Remerciements reçus 534
CR: Françoise Bedel, Coteaux Champenois (blanc) 2013 "Vincent bulle"

Dégusté hier soir un début de cette bouteille en accompagnement d'un plateau de Fines de Claires n°3 (accord plutôt réussi).

La robe est de couleur paille, avec un léger trouble.
Nez timide, évoquant principalement la pomme.

En bouche, le vin s'est assagi et arrondi depuis sa sortie du domaine (cf. précédent commentaire). Le jus à une magnifique énergie, véritablement vibrante. Si l'acidité initiale très vive s'est domptée, cela reste un Coteau tranchant et à l'équilibre porté par cette vivacité marquée. La pomme granny domine toujours l'aromatique, on distingue aussi des touches épicées et quelques notes salines qui équilibrent judicieusement l'ensemble.

Très beau vin, dans un style affirmé (comme toute la gamme de ce vigneron)

Pour les données techniques:
50 Chardo 40 PN et 10 de meunier.
Elevage de 14 mois (80pc cuve émaillée et 20pc tonneaux).
889 bouteilles produites et 20 Mg !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, jclqu
09 Nov 2019 09:33 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5195
  • Remerciements reçus 6620
CR: Champagne Françoise Bedel - l'Âme de la Terre, extra brut 2005
60% pinot meunier, 30% chardonnay, 10% pinot noir, 9 ans sur lies, degorgement fev 2016.

La robe est or.
Le nez est expressif mais fin sur les fruits jaunes, les fruits secs, du biscuit, un peu de miel et des épices.
La bulle est fine, il y a une belle tension avec un petit côté crémeux. Il y a un bel équilibre et de la complexité. En milieu de bouche on a presque un côté exotique pour arriver sur une finale dynamique avec un peu d'agrumes et des épices.
J'ai beaucoup aimé.

Quentin
27 Déc 2019 06:39 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1628
  • Remerciements reçus 3317
CR: Champagne Françoise Bedel - l'Âme de la Terre extra brut 2005
Même assemblage que la bouteille dégustée ci-dessus, mais dégorgement en mars 2017

Le bouquet est assez expressif, mûr, sur la pomme jaune, l'abricot, le citron confit et des nuances assez épicées derrière une légère et intermittente touche florale mais le tout est dominé par des notes oxydatives insistantes. En bouche la bulle est fine sans aucune agressivité. C'est bien rond, il y a incontestablement du vin avec une matière plutôt concentrée mais cela manque d'énergie et de rebond avec une finale assez courte. L'ensemble reste dominé par un style oxydatif trop marqué pour mon goût et engendre somme toute plutôt la déception que l'adhésion.
A noter que le vin trouvera davantage sa place à table sur une caille farcie sauce morille.
A revoir…

Pierre
01 Jan 2020 22:37 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3924

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Champagne Françoise Bedel - Origin'elle

CR: Champagne Françoise Bedel - Origin'elle, Brut

95% pinot meunier, 3% chardonnay, 2% pinot noir. Majorité de 2008, élevage 7 ans sur lies, dégorgement en octobre 2016.

Robe dorée, brillante. La forte effervescence initiale s'estompe rapidement pour laisser place à des bulles fines et régulières dans le verre.
Nez brioché, sur la noisette, les fruits jaunes et les épices, présentant une jolie complexité, sans être dans la grande puissance.
Bouche délicate, fine, à l'image des bulles. Champagne harmonieux, au joli volume et présentant une belle fraîcheur en finale.
Très agréable, notamment à l'apéritif et sur le foie gras.
Mes deux voisins, de 4*20 ans chacun, seuls au Réveillon, me semblent avoir apprécié ce moment de plaisir ensemble. Ce champagne a été bu avec plaisir, en divaguant sur les retraites, la France, la société, la philosophie, etc.
Ils ont toutefois préféré le Jacquesson n°733 DT que je leur avais ouvert à Noël, ce dernier étant plus complexe, plus puissant et charmeur.

Belle année 2020 à tous ! %tchin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
02 Jan 2020 10:14 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20790
  • Remerciements reçus 8299

Réponse de Eric B sur le sujet Champagne Françoise Bedel - Origin'elle

Ils ont toutefois préféré le Jacquesson n°733 DT que je leur avais ouvert à Noël, ce dernier étant plus complexe, plus puissant et charmeur.

Ben heureusement, tout de même. Ca vaut quasiment trois fois plus cher...

Eric
Mon blog
02 Jan 2020 12:17 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3924

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Champagne Françoise Bedel - Origin'elle

Eric B écrit: Ils ont toutefois préféré le Jacquesson n°733 DT que je leur avais ouvert à Noël, ce dernier étant plus complexe, plus puissant et charmeur.

Ben heureusement, tout de même. Ca vaut quasiment trois fois plus cher...


Oui, c'est ce que je leur ai dit, Eric ! B)
Mais au moins, c'est un excellent test pour ces deux cuvées, bues et ressenties par deux néophytes, à l'aveugle, car ne connaissant rien de ces domaines (et les ayant déjà oubliés).
Si l'inverse avait été vrai, cela m'aurait fait sourire à l'envers et réfléchir, au delà des styles différents, qui sont affaire de goût.
Sur le 733 DT, j'ai l'impression d'avoir payé un prix acceptable au regard de la qualité et du plaisir prix, in fine. Evidemment, on peut trouver presqu'aussi bon pour bien moins cher, comme c'est toujours le cas pour ce type de cuvée dont on paie aussi le prestige, le nom de la marque, etc.
02 Jan 2020 14:09 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 80

peterka écrit: CR: Champagne Françoise Bedel - l'Âme de la Terre extra brut 2005
Même assemblage que la bouteille dégustée ci-dessus, mais dégorgement en mars 2017

Le bouquet est assez expressif, mûr, sur la pomme jaune, l'abricot, le citron confit et des nuances assez épicées derrière une légère et intermittente touche florale mais le tout est dominé par des notes oxydatives insistantes. En bouche la bulle est fine sans aucune agressivité. C'est bien rond, il y a incontestablement du vin avec une matière plutôt concentrée mais cela manque d'énergie et de rebond avec une finale assez courte. L'ensemble reste dominé par un style oxydatif trop marqué pour mon goût et engendre somme toute plutôt la déception que l'adhésion.
A noter que le vin trouvera davantage sa place à table sur une caille farcie sauce morille.
A revoir…

Pierre


Je l'ai bu sur une caille farcie au foie gras, l'expérience a été merveilleuse ! Autant seul à l'apéritif il est trop tout (puissant, dense, gras), autant il s'est épanoui à table sur ce plat fort en goût d'une façon que j'espérais à peine !
Une très très belle bouteille de fin d'année...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
06 Jan 2020 17:42 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5195
  • Remerciements reçus 6620
La bouteille commentée ci-dessus (degorgement fev 2016), a été bu sur des entrées variées et je me rappelle d'un bon match avec un pâté en croûtes de Daniel Gobet (divonnes les bains) qui lui aussi vaut vraiment le détour.
Le côté oxydatif sur ma bouteille était vraiment plus qu'acceptable et la grande différence vient de l'énergie en fin de bouche qui , pour moi, est super important sur les champagnes.

Quentin
06 Jan 2020 19:09 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1628
  • Remerciements reçus 3317
A Brody,
Vu la relative déception, je n'excluais pas sur le moment la possibilité d'une bouteille un peu plus faible sans être vraiment défectueuse.
Au vu de ta remarque, cette hypothèse gagnerait du terrain…
Il m'en reste, on verra.

Pierre
07 Jan 2020 00:10 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2441
  • Remerciements reçus 2875
Bonsoir,
J'ai fait l'amère expérience lors des fêtes de sortir des champagnes, et d'autres vins, dont le niveau d'oxydation était perceptible. Connaissant tous ces vins par coeur ou presque, aucun d'entre eux ne m'a surpris, déçu. Et j'ajoute ne pas aimer les notes oxydatives plus que ça...
Et certains vins n'ont plu qu'à 2/3 personnes sur 15 à table, dont pourtant une dizaine d'amateur....

Le lien avec ce fil ? notre perception/acceptation de notes oxydatives sur des vins habituellement exempts. Sur les vins de F Bedel, dont j'adore la vibration et le naturel, ces notes sont parfois là, mais toujours douces, et participent à la complexité des vins.... Mais peuvent ne jamais plaire, ce que je ne souhaite pas à notre ami Pierre, qui doit persévérer !

"Je me demande si la mort vaut la peine d'être vécue". Frédéric Dard.
07 Jan 2020 19:53 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1628
  • Remerciements reçus 3317
Les notes oxydatives ne me dérangent pas, au contraire, mais là c'était franchement déséquilibré… et sans les "vibrations" (ou le tonus) habituelles.
C'est justement ce qui m'a surpris sur un vin de Bedel qui ne m'avait pas habitué à cela d'autant plus que c'est un domaine que j'apprécie beaucoup.
Donc je penche de plus en plus pour un problème de bouteille.

Pierre
07 Jan 2020 22:20 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck