Nous avons 1947 invités et 45 inscrits en ligne

Champagne Krug

  • Messages : 2420
  • Remerciements reçus 2766

Réponse de vinozzy sur le sujet CR: Krug 169 ème édition

CR: Krug 169 ème édition

Ouvert bouteille découverte. 
Belle bouteille classe. Nez sur un boisé léger et citronné. Ha, la complexité n'est pas encore au rendez-vous pour ce BSA base 2013.
Cette vendange, la plus tardive des 20 dernières années, a rarement laissé un souvenir impérissable : notons que le potentiel d'évolution de ce vin est immense, même si la matière n'est pas d'une densité exceptionnelle.
La bouche possède un toucher de haut vol, sur une tension forte, rendue supportable par un dosage au millimètre. Le plaisir immédiat est pourtant là avec en fond une rondeur que j'attribue à la méthode Krug : l'excellence en matière d'assemblage avec des vins de réserve d'un autre âge.

Beau Champagne maintenant, très beau vin dans 10 ans, mais d'ici là le rapport qualité prix restera déplorable à mon sens (ou acceptable pour le buveur d'étiquette fortuné dont nous connaissons et subissons le manque total de limite financière).

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, denaire, Jean-Loup Guerrin
28 Jui 2023 14:01 #871

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Krug rosé 18ème édition

Bu ici

CR: Krug rosé 18ème édition

Base 2005

Nez intense et riche sur la fumée et le fruit rouge.

La bouche est d’une très belle complexité pour un rosé. Il y a d’abord ce fruit rouge exubérant qui envahit littéralement le palais. Puis il y a cette fraîcheur divine qui apporte tension et allonge à un jus magnifique et structuré. C’est robuste et délicat à la fois. Le vin se fait complexe avec de délicieux arômes de fumée et de viande. Grande finale qui se déploie sereinement avec une longueur superbe.

Excellent rosé.
 



 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky, vinozzy, Marc C, Jean-Loup Guerrin, POP
10 Juil 2023 21:17 #872

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20744
  • Remerciements reçus 8238

Réponse de Eric B sur le sujet CR: Krug rosé 21ème édition

Dégusté ICI

CR: Krug rosé 21ème édition

La robe est saumon pâle aux reflets orangés. 

Le nez est fin sur les fruits secs, la pâte d'amande, l'orange séchée, la framboise et la fleur de citronnier.

La bouche est ample et tendue, avec une matière très aérienne, délicatement moelleuse, et étirée par une acidité laser,  Elle est dotée d'une grande vinosité et de micro-bulles qui éclatent avec distinction (on apprend les bonnes manières, chez Krug.

La superbe finale est intense, alliant une explosivité réjouissante à une superbe amertume sur l'orange et le quinquina, et se conclue sur hénaurme fraîcheur crépitante évoquant le citron caviar. Bref, un grand champagne !

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, JulienG.
06 Aoû 2023 07:27 #873

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 2071

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Krug Grande Cuvée 170 ème édition

CR: Krug Grande Cuvée 170 ème édition

Base 2014, assemblage de 195 vins dont le plus vieux remonte à 1998, dégorgement hiver 2020/2021 sans plus de précisions.

La robe est d'un or peu soutenu, laissant paraitre un cordon de bulle fines.

Au nez, je dirai que nous avons un Krug trés Krug. Finesse, délicatesse et raffinement, une très belle complexité olfactive déjà présente, sur des fleurs blanches, des fruits jaunes, une touche d'agrume et un soupçon de brioche, le tout d'une grande précision.

En bouche, la bulle est déjà très fine sans être véritablement crémeuse, l'attaque est douce, le vin semble un poil plus jeune en dégustation qu'au nez, mais diable que l'ensemble est harmonieux et délicat, se terminant sur une finale empreinte de notes de citron jaune qui étire l'ensemble.

Accord désastreux avec du tarama de crabe qui écrase le vin, et plutôt réussi sur un tataki de thon nature et des gyozas, mais le plaisir aura surtout été pour le vin à lui seul.

Un champagne déjà excellent et accessible, qui va bien évidemment se bonifier au vieillissement, mais quel plaisir.



 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Eric B, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, starbuck, Chaccz, Ilroulegalet
21 Sep 2023 16:14 #874
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20744
  • Remerciements reçus 8238

Réponse de Eric B sur le sujet Krug Grande Cuvée 170 ème édition

Au nez, je dirai que nous avons un Krug trés Krug

Tu es en voie d'audouzification. Fais gaffe ;)

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky, enzo daviolo, JulienG.
21 Sep 2023 16:18 #875

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3780
  • Remerciements reçus 162

Réponse de totolouga sur le sujet Inoubliable visite chez Krug

À gauche, Krug 2008, à droite la Grande Cuvée 164ème édition ... construite autour du millésime 2008. Et c'est vrai qu'on leut trouve des points communs, à ces deux-là, même si elles s'avèrent tout de même très différents. Voyons de plus près...

Krug 2008 : la robe est d'un or intense, avec des fines bulles assez rares. Le nez est expressif et complexe, sur la brioche toastée, les fruits secs grillés et les agrumes confits. La bouche est incisive, éclatante, tendue par une acidité laser, tout en offrant une matière dense, vineuse, au toucher moelleux, presque onctueux, d'une  puissance aromatique impressionnante.  Des bulles ultra-fines, crépitantes, viennent en contrepoint apporter de la légèreté et de la finesse. La finale, dans un premier temps très court, semble concentrer cette bouche énorme en un point minuscule, avant de déclencher un big-bang gustatif qui vous en met plein les papilles, alliant à un feu d'artifices aromatique une fraîcheur éclatante et une amertume d'anthologie sur l'écorce d'agrumes.  Vous n'en sortez pas complètement indemne... 

Grande Cuvée 164ème édition : la robe est très proche. Par contre, le nez est plus discret, plus profond, plus aérien aussi, avec une foultitude d'arômes, amande grillée en tête (turon), suivie par le pralin, l'orangette, la brioche chaude et le citron confit. Et puis pas mal d'épices. La bouche est très ample, enveloppante, avec une matière mûre, moelleuse, sensuelle, tonifiée par des bulles fines au toucher crémeux, et surtout tendue / étirée par une acidité traçante. La finale est très fraîche, intense, d'une grande complexité aromatique, avec cette fois la brioche chaude qui domine, complétée par les fruits secs et les agrumes confits (mais aussi une touche de citron frais).

 
 

Je viens d'en rentrer, bouteilles achetées par hasard lors d'un diner / auction a Singapour au mois de mai auquel un ami m'avait convie. Lors de cette vente, il y avait des bouteilles incroyables mais hors de prix, parfois 5 a 10.000e par bouteille.
Je ne pensais rien acheter mais j'ai finalement craque pour 6 Krug 164eme edition et 5 bouteilles de Lassaigne (3 La Colline Inspire et 2 Cotet). Se posait alors le probleme du transport car je repartais vers la Thailande puis la Malaisie.....Je les ai donc recuperees lors d'un retour de Taiwan mi aout en faisant une halte a Singapour. 
Je vais gouter cela prochainement et ce CR est prometteur! Merci Eric. 
02 Oct 2023 08:53 #876

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1271
  • Remerciements reçus 2666

Réponse de Dom sur le sujet Krug Grande Cuvée 168 ème édition

CR: Krug Grande Cuvée 168 ème édition

Ouvert et gouté 1h avant.

Nez intense, profond, complexe, sur des airs entre autres de beurre frais, agrumes frais sucrés, craie, de fleurs blanches, une petite note de verdeur incroyable. L'ensemble est magnifique.
Comme la bouche avec des bulles très fines, qui seront presque imperceptible lors du dernier verre. Beaucoup de vibrations et de retour pour une longueur des plus jouissive. L'aromatique est complexe, avec un côté épicé aux avants postes, agrumes frais, beurre noisette, brioche toaster, salé. L'équilibre parfait au rayon laser. La bouteille fera moins d'une heure et on a l'impression de avoir quitter le premier verre qu'en y a plus....

Servi avec quelques Ostra Regal (bien laiteuse), l'accord a très bien fonctionnée.

Dom 

 

Dom
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, totolouga, sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, starbuck, LLDA, JulienG., Ilroulegalet
09 Oct 2023 13:36 #877
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6434
  • Remerciements reçus 6447

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Krug Grande Cuvée 161 ème édition

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

CR: Champagne Krug - Grande Cuvée Brut 162 161 ème édition
Robe plus dorée, bulles évanescentes bien assagies, bouche soyeuse, élégante, le dosage ne me gêne pas, c'est patiné , raffiné , subtil , un grand merci Bra pour l'apport de cette bouteille , mon premier Krug. 

Edit 161 et non 162 ème 

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
28 Oct 2023 11:30 #878

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436
CR: Masterclass Krug Grande Cuvée au Grand Tasting
Présenté par Julie Cavil et Michel Bettane. La Grande Cuvée représente environ 80% du volume produit par Krug. La GC représente toute la base du savoir-faire champenois à savoir, reproduire un vin de haute qualité chaque année à partir de la vendange de l'année et des vins de réserve qui représentent la bibliothèque de chaque domaine. J'ai beaucoup aimé le discours de Michel Bettane qui a consisté à rappeler ces quelques évidences, tout en brocardant cette mode de la micro-cuvée à 500 bouteilles dégorgées ultra rapidement. Non, un demi-muid ne reflète pas un terroir.

Grande Cuvée 171

Base 2015. Nez toasté de fruits jaunes. Bouche opulente, très belle maturité et très expressive. Le vin est ouvert, c'est vineux avec une touche oxydative, texture crémeuse et toasté élégant. Grande finale solaire. Précision et profondeur impressionnante.

Grande Cuvée 170

Base 2014. Nez de noisettes. Plus serrée et fermée que la 171, cette 170 me semble plus jeune. Grande fraîcheur en bouche, beaucoup plus minéral que les autres Grande Cuvée même si le lien de parenté reste évident avec le toasté et le crémeux caractéristique. Belle finale avec des amers d'une grande précision. A noter que son évolution sera très positive au fil de la dégustation.

Grande Cuvée 168

Base 2012. Très floral au nez avec des fruits jaunes. Bouche d'une grande plénitude, attaque crémeuse, touche oxydative fine, toasté et amandes grillées dominent sur une belle complexité tout juste naissante. Grand équilibre cristallin. Finale vibrante sur le fil du rasoir.

Grande Cuvée 166

Base 2010. Les fruits jaunes dominent tout au nez. Bouche très structurée, c'est ici que le recours aux vins de réserve s'avèrent déterminant afin de compléter une vendange à la qualité médiocre afin d'hisser le jus aux standards Krug. Vineux mais frais, le vin est étagé sur les fruits rouges, puis le toasté et le tout enveloppé dans une crème pâtissière. Finale longiligne et traçante.

Grande Cuvée 164

Base 2008. Nez grandiose sur la mirabelle, la fumée et les embruns marins. Bouche élégante, droite et structurée. Un joyau brut taillé par des orfèvres. Texture et profondeur magnifique, c'est un véritable plongeon dans un jus soyeux. Grande complexité naissante, le vin s'affirme naturellement sur des arômes de fruits noirs, de fumée, des fruits à coque et une grosse salinité. Équilibre magnifique sur une trame acide taillée au laser. Grande finale puissante et élégante sur une longueur qui emporte tout. Grand champagne.

Grande Cuvée 161

Base 2005. Nez très marqué sur la noisette et fine oxydation. Bouche vineuse et solaire, très sereine, qui déroule sa partition sur un toucher crémeux, des arômes d'amandes et de noisettes, beau toasté, le jus est chaleureux mais s'étire grâce à une belle acidité intégrée. Sensation de plénitude et maturité optimale. Grande finale qui alterne entre épices et poire.

Mon trio gagnant, qui n'engage que moi bien sûr:

1er GC 164 (2008)
2ème GC 171 (2015)
3ème GC 161 (2005)

Si l'air de famille est évident, le profil de l'année est à chaque fois parfaitement restitué. La palette des vins de réserve qui est le véritable trésor de la maison permet ensuite de structurer le vin et de lui apporter de la profondeur, surtout via un élevage précis et harmonieux. Cela équivaut à composer un orchestre symphonique.


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., sideway, bertou, bulgalsa, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, starbuck, POP, JulienG., Chaccz, Ilroulegalet, Droop
02 Déc 2023 18:32 #879

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20744
  • Remerciements reçus 8238
Oui, c'est du très très haut niveau, la 164ème ! Ca doit expliquer pourquoi elle est quasi introuvable, et à 500 € la bouteille quand elle est disponible

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, JulienG.
02 Déc 2023 18:50 #880

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Champagne Krug

Oui Éric, beaucoup plus facile de trouver un Krug 2008 qu’une GC 2008…
02 Déc 2023 18:54 #881

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95057
  • Remerciements reçus 25104

Réponse de oliv sur le sujet Champagne Krug

Champagne
15 éditions de la Grande Cuvée et 5 du Rosé.

worldoffinewine.com/...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arnault
11 Déc 2023 20:43 #882

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 922
  • Remerciements reçus 2954

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Krug, Grande cuvée n°169

CR: Krug, Grande cuvée n°169

dégorgement 2021 ? Base 2013 + 40% de vins de réserve. 43% PN, 35% chardo. 22% PM. 146vins de 11 années différentes de 2000 à 2013

Nez réduit, grillé, notes d'allumettes, soufre à fond, anchois.

Bouche droite, tendue, un poil austère, très droite, typée "eau de roche". Finale bien tendue.

Un très beau vin de gastronomie, appelle plutôt la table. Pas une immense émotion, surtout derrière l'armada des Renoir, Chartogne, Sélèque et Bérèche !!

TB+

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Papé, starbuck, Garfield, Ilroulegalet
17 Déc 2023 22:55 #883

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20744
  • Remerciements reçus 8238

Réponse de Eric B sur le sujet Krug, Grande cuvée n°169

Je pense qu'elle est encore un peu jeune. Il faut laisser quelques années aux GC pour que tout leur potentiel se dévoile. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
18 Déc 2023 07:50 #884

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 169

Réponse de Le Petit Dromois sur le sujet CR: Krug, Grande cuvée n°164

CR: Krug, Grande Cuvée n°164

La fameuse base 2008. Servie a l'apéro donc pas trop de notes. Quel vin. Des arômes de tarte aux citrons, brioche et fruits blancs. Equilibre parfait entre sucre et acidité. Texture tres aboutie. Le meilleur Krug que j'ai eu la chance de boire. Je regrette vraiment de ne pas avoir acheté plus de bouteilles a l'époque de sa mise sur le marché 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, starbuck, jd-krasaki, JulienG., Garfield, Ilroulegalet
25 Déc 2023 09:31 #885

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 2071

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Krug, Grande Cuvée 163



CR: Champagne Krug, Grande Cuvée 163

Pour terminer l’année sur une bonne note, j’ai jeté mon dévolu sur cette édition d’une base 2007 en pensant que vu le millesime elle devrait être à maturité.

Robe éclatante sur un or peu soutenu laissant paraître un cordon de bulles fines.

L’aromatique est a la fois complexe et fraîche, sur des fruits jaunes et agrumes légèrement confits, de la fleur blanche, des notes de brioches. Y’a pas ça claque et si c’était un vin de la côte de nuit je dirais que ça pinote grave.

La bouche est au niveau, on retrouve ce qui fait la force de la maison et place de mon point de vue Krug au dessus de la mêlée. La bulle est d’une finesse incomparable, présente en nombre lors de l’attaque avant de devenir faussement évanescente, et de claquer en bouche tel un feu d’artifice. Tout cela sur des notes d’agrumes confits finements miellés. Très belle longueur qui prolonge le plaisir.

Voilà un champagne aboutit et à maturité qui rentre dans la catégorie des vins de méditation, ceux qui se dégustent pour eux même, permettant d’en apprécier l’extrême finesse.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Eric B, sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, condorcet, LucB, Frisette, starbuck, Garfield, Ilroulegalet
01 Jan 2024 20:41 #886
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 2071

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Krug, Rosé et Vintage 2004

     

CR: Champagne Krug, Rosé 

Base 2012, dégorgement 2018.
La robe est sublime, la photo parlant d’elle même.
Aromatique raffinée sur des notes étranges mais subtiles de fumées qui dominent de la craie et des agrumes, les fruits rouges étant en retrait. 

En bouche, la bulle est comme à l’habitude chez Krug d’une belle finesse avec une sensation velouté, mais le vin fait preuve d’une certaine acidité et d’une longueur qui retombe un peu vite. L’ensemble reste cohérent et digeste mais donne une sensation de jeunesse certaine. Accord superlatif avec un sashimi de thon jaune et un tarama à la truffe d’été

CR: Champagne Krug, Vintage 2004

Sur celle ci, on aura pris une énorme claque.

Robe sur un jaune doré qui laisse paraître de très fines bulles.

Le nez est un peu mutique et réduit à l’ouverture mais va rapidement s’ouvrir sur un bouquet d’une élégance folle. Pelé mêle de fruits jaunes et blancs frais, de craie, toujours cette pointe fumée. Une pointe d’oxydation viendra s’y associer avec l’aération.

C’est à la dégustation que tout se passe et que le vin prend son envol. Tout n’est que démesure, un volume hors norme et une sensation de raz de marée gustatif avec une rémanence XXL et une longueur superlative, d’une droiture assez dingue sur des notes de citrons. Le plus impressionnant est que le vin conjugue volume et sapidité, avec toujours cette bulle ultra fine donnant une sensation aérienne. Un très grand champagne et un accord dantesque avec ses saint Jacques poêlées dans un beurre de sauge et du poivre de Timur, dont le côté agrume se marie parfaitement avec le champagne.

 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LucB, starbuck, Kanon, Ilroulegalet
15 Jan 2024 13:11 #887
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 2071

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Krug, Vintage 2008

 

CR: Champagne Krug, Vintage 2008

Bu dans un Lehman synergie 75cl.

La robe est lumineuse sur un jaune doré laissant paraître de fines bulles.

Le nez est encore comprimé et nécessite une aération certaine pour laisser paraître des arômes encore assez primaires, avec un peu de toasté et de des fruits secs.

La bouche est déjà phénoménale, portée par un volume hors norme et une puissance assez incroyable. C’est encore un diamant brut mais qui possède une assise et une colonne vertébrale dantesque qui propulse le vin sur un profil incisif se terminant par une tension qui vous prend et ne vous lâche plus. La bulle est ici un vecteur qui canalise toute cette puissance avant d’exploser en bouche, et paraît accessoire tant elle est fine, et en retrait derrière un si gros volume.

Un sacré vin qui va nécessiter minimum 2 ou 3 ans pour s’arrondit un peu. C’est néanmoins déjà grand et semble être parti pour une vie sans fin !

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, starbuck, Ilroulegalet
23 Jan 2024 14:27 #888
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1556

Réponse de LPV sur le sujet CR: Champagne Krug, Grande Cuvée n° 170

Week end en baie de Somme par Bassaler


CR: Champagne Krug, Grande Cuvée n° 170

 

Une bulle extrêmement vineuse, profonde, structurée et suave.
Impression de tendresse, trame acide bien dosée.
C’est d’une grande élégance … et très gourmand.
Excellent +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LucB, POP, Ilroulegalet
03 Mar 2024 11:41 #889
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 2071

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Krug Collection 1995

CR: Champagne Krug Collection 1995

 
   

Pinot Noir (48 %), Chardonnay (35 %), Meunier (17 %).

Il s’agit de la dernière série dégorgée en 2021, soir 25 ans de vieillissement sur lies. 

La robe est d’un or pâle laissant paraître une bulle quasi éthérée.

Le nez est d’une grande complexité, exprimant des notes de tartes tatin, de biscuits chauds, de pralin et de torréfaction.

En dégustation, la bouche est aux antipodes. Toucher d’une finesse inouïe, l’attaque est une caresse, puis la bulle ultra fine mais bien présente vient finement titiller le palais avant d’exploser littéralement en bouche, vous donnant une énorme secousse au travers d’une acidité autant hors norme qu’inattendue, et qui propulse le vin tel un rayon laser vers une finale saline absolument grandiose, semblant ne plus en finir.

Accord magistral avec un caviar oscietre de la maison Kaviari, la complexité et le profil incisif et salin du champagne créant une véritable sensation umami. Autant je n’aurai pas pensé à une grande cuvée pour accompagner du caviar, autant là le champagne est juste parfait pour sublimer l’ensemble. 

Avec l’aération, le vin ne s’essoufflera absolument pas et va nous marquer par une tension jouissive et une finale vibrante qui ne cessera de s’amplifier.
 
Champagne juste grandiose, d’une jeunesse en bouche absolument indécente et qui semble pouvoir traverser sans sourciller les années à venir. Grand, très grand moment. 
 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Eric B, Galinsky, denaire, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, POP, Droop
23 Mar 2024 20:30 #890
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5880
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Champagne Krug

Bu ici

CR: Champagne Krug Grande Cuvée

ère 2004-2011. On a donc des vins en majorité issue de la décennie 90.

Nez très puissant de rancio. L’oydatif y est finement dosé, vinosité affirmé sur des fruits rouges et la noix.

Bouche au toucher crémeux et dense, première fois que j’ai une GC aussi puissante. Le vin est parfaitement structuré de telle sorte que la vinosité et la puissance s’efface progressivement en milieu de bouche pour laisser la place à une superbe minéralité, tout en strate, avec successivement de la craie, de la pierre mouillée et des saveurs salines. Equilibre au cordeau, sur une fraicheur magnifique qui donne vie à ce jus ample et complexe.
Finale qui fait la synthèse du vin, entre vinosité puissante, affirmée, et longueur vibrante sur les sels minéraux.

Grand champagne où tout y est: texture, puissance, finesse, complexité, longévité…
  
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Garfield, Chaccz
21 Avr 2024 02:24 #891

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95057
  • Remerciements reçus 25104

Réponse de oliv sur le sujet Champagne Krug

Champagne 
Krug inaugure son nouveau chai d’Ambonnay.

www.terredevins.com/...
avis-vin.lefigaro.fr...
30 Avr 2024 07:43 #892

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck