Nous avons 1147 invités et 81 inscrits en ligne

Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2017

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Domaine Gérard Mugneret - Chambolle Musigny Les Charmes 2011

CR: Domaine Gérard Mugneret - Chambolle Musigny Les Charmes 2011

Nur sur la groseille avec une fine note végétale, fraîcheur en bouche, ronce, le corps reste rigide, une passage en carafe n'apporte aucune amélioration voire le contraire !
la matière est là, compacte et rigide, recroquevillée sur elle-même, mais elle refuse de se livrer ...

attendre

#61
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : mode d'emploi pour les vins du Domaine Gérard Mugneret

intéressant mode d'emploi pour les vins du Domaine Gérard Mugneret by le géniteur de ces vins

Sinon je ne saurais trop vous conseiller d’ouvrir très en amont vos bouteilles (pour les vins de moins de 10 ans) aucun risque à ouvrir vos bouteilles 10 à 12h avant. Ce conseil vaut donc pour tous les millésimes cités ci-dessous (hors 1999 et 2002, 4 à 5h suffisent) :

2013, j’en ai ouvert récemment plus de 12 heures avant, ça goutait bien, se refermeront ils ? Pas sûr…
Pour les 2012, très beau millésime droit, pas d’urgence encore assez fermés, on attend
2011 s’ouvrent depuis quelques temps belle densité, parfois notes végétales… Mais pas toujours
2010 bel équilibre, grand millésime, on peut ouvrir surtout villages, Bourgogne mais attendre n’est pas une abérration.
2009 on peut ouvrir
2002 on peut ouvrir, très consensuel, pointe de sucrosité
1999 goutent bien mais si on veut garder pas de problème


mon expérience
2013 le VR juste après réception était à tomber, du pur fruit ...
Les Suchots encore marqué par le bois à attendre
2010 la dernière bt de VR ouverte sans aération préalable me semblait toujours fermée
2011 the same pour les 1ers crus

qui des 2014 ? ... chez certains producteurs les 2014 se boivent déjà très bien, par ex l'Echezeaux en Orvaux de C.Clerget
#62
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Super-Pingouin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : mode d'emploi pour les vins du Domaine Gérard Mugneret

qui des 2014 ? ... chez certains producteurs les 2014 se boivent déjà très bien, par ex l'Echezeaux en Orvaux de C.Clerget


une dégustation datant du printemps 2018
ici a démontré que Les Echezeaux de Gérard Mugneret et de Christian Clerget se sont complètement refermés

mes dégustations actuelles de plusieurs 2015, me font aussi penser que les 2015 sont en train de se refermer
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : 6 vins des Domaines Georges Mugneret-Gibourg et Gérard Mugneret

j'étais très curieux de comparer quelques vins des Domaines Georges Mugneret-Gibourg et Gérard Mugneret.
J'ai donc décidé de servir 3 paires de vins à l'aveugle, nous avons commencé par les Vosne Romanée 2016 des deux domaines, ensuite j'ai opté pour deux Nuits-St-Georges aussi de 2016, Les Chaignots versus Les Boudots et pour terminer deux Chambolle Musigny 2009, Les Feusselottes versus Les Charmes. Il s'agissait pour moi d'une semi-aveugle puisque j'ai choisi les vins servis, le hasard a fait que les vins du Domaine Mugneret-Gibourg ont été servis à la 1ère place dans les paires, la photo représente de gauche à droite l'ordre de dégustation. J'ai beaucoup regretté de ne pouvoir servir Les Echezeaux des deux domaines, ce qui eût été doublement intéressant puisque ces deux vins -si mes informations sont correctes- sont issus en partie du même raisin, Pascal Mugneret (du Domaine Gérard Mugneret) étant métayer de la parcelle Les Quartiers de Nuits qui appartient au Domaine Mugneret-Gibourg. Une idée intéressante pour une dégustation future ... une autre serait de comparer Les Ruchottes avec celui de Rousseau.
service: bt redressées la veille, ouverture 30' avant le service



1ère paire
CR: Domaine Georges Mugneret-Gibourg - Vosne Romanée 2016
belles robes juvéniles identiques, superbe bouquet fin avec déjà une certaine complexité ...
+ tard, se développe au nez, fruit croquant, chocolat noir, orange, c'est précis et net !
superbe toucher en bouche, velouté et crémeux ... bouche plus longiligne et svelte que son challenger, mais avec plus de concentration et de fond.
Un vin précis et déjà délicieux à ce stade, beaucoup de charme et de personnalité. j'ai beaucoup aimé !
fait partie des meilleurs "village" bus à ce jour

Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2016

robe identique au 1er, pointe de réduction ou alors de SO2 ? qui se dissipe à l'aération ...
+ tard pas aussi précis que le 1er, arômes plus diffus
plus puissant et large en bouche, mais un peu plus pataud aussi, manque de netteté, plus sur des saveurs de fruit noir mais moins croquant, bon dégusté pour lui-même mais souffre un peu de la comparaison
une bt dégustée antérieurement était meilleure le lendemain ... à revoir

2ème paire
Domaine Georges Mugneret-Gibourg - Nuits-St-Georges 2016 Les Chaignots
Les robes montent en intensité, nez sur la groseille & framboise, note florale,
à nouveau très beau toucher en bouche ... une bouche riche et puissante sur le fruit mûr, à la fois structurée avec ce qu'il faut d'acidité ... pureté de fruit, belle persistance après déglutition.
le lendemain tient parfaitement la route, + structuré, concentré, minéral et racé, un vin qui devrait aller loin dans le temps

Domaine Gérard Mugneret - Nuits-St-Georges Les Boudots 2016
robe encore plus intense que le précédant
coup de foudre général des 4 personnes présentes, charme irrésistible !
précis, sur le fruit noir sensuel, épices, + tard cassis
taffetas en bouche, belle matière opulente mais à la fois délicatesse et charme, notes de réglisse
déjà jouissif en l'état !

3ème paire
Domaine Georges Mugneret-Gibourg - Chambolle Musigny Les Feusselottes 2009
robe + évoluée que le suivant, 1ers reflets bruns ... bizarre ?
(j'ai acheté ce vin juste après la mise chez un caviste sérieux ... bt entreposée depuis dans ma cave)
nez poussiéreux, pas tout à fait net, belle bouche assez puissante avec de la réglisse ...
dans l'ensemble arômes et saveurs très évoluées, pas très 2009
c'est tout à fait bon mais tout de même un peu décevant au vu du pedigree et du millésime


Domaine Gérard Mugneret Chambolle Musigny Les Charmes 2009
robe plus juvénile et brillante que le précédant
nez hypnotique + net + précis + élégant
équilibre assez strict ou plutôt classique devrais-je dire, en dissonance avec les excès de certains 2009 sur le fruit (trop ?) mûr et mou,
toucher en bouche agréable, termine sur une note sucrée tout à fait décente
en m'entretenant avec Pascal Mugneret, j'avais critiqué son Les Boudots 2009,
lui toujours très auto-critique m'avait dit "qu'aujourd'hui il ferait les 2009 différemment et mieux" ...
et bien sur ce vin "pas du tout too much", on ne peut que le féliciter


peut-on vraiment comparer Les Chaignots et Les Boudots ?
Les Feusselottes et Les Charmes ?
j'espère que les grands spécialistes de la Bourgogne viendront nous le dire ici
#64
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : 6 vins des Domaines Georges Mugneret-Gibourg et Gérard Mugneret

Géographie: Les Chaignots et Les Boudots .
Depuis le millésime 2017, Les Boudots de Gérard Mugneret est vinifié en 2 cuvées séparées, Les Cras et La Richemonne
Les Boudots était donc jusqu'en 2016 un assemblage des deux précités



#65
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2935
  • Remerciements reçus 1684

starbuck a répondu au sujet : 6 vins des Domaines Georges Mugneret-Gibourg et Gérard Mugneret

J'ignorais qu'il était possible d'assembler les 2 premiers crus cités par Claudius pour en faire un 3ème

www.gerard-mugneret....

Décidément on en apprend tous les jours avec le vin en Bourgogne !

Sylvain
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2016

Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2016
le retour du producteur

Concernant notamment le Vosne Romanée 2016, il y a actuellement une petite réduction (absolument pas liée au soufre , il y a moins de 20mg/l de total) à l’ouverture qui contribue au manque de netteté que vous soulignez, effectivement le vin s’améliore après 24h et bien plus au-delà… En effet un test effectué début janvier a montré qu’une bouteille ouverte le 8 janvier et terminée le 28, sans gaz de conservation ni pompage de l’air, stocké dans la cuisine ne présentait pas d’oxydation majeure ! Il existe cependant des phases, au bout de 4 jours une pointe d’oxydation a été notée, au bout de 8 plus du tout… Ceci met en évidence le rythme respiratoire du vin.

Le manque de mise en place que vous évoquez provient (probablement) de l’unification tardive des différentes cuvée de Vosne puisque 2016 est le dernier millésime où toutes les parcelles sont assemblées, sans soutirage après malo. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai décidé d’individualiser plusieurs Vosne Romanée (cf. la lettre que vous avez reçue). 2018 est le premier millésime où les cuvées existent dès l’entonnage.

Encore merci pour votre passion.


ici aussi à partir du millésime 2017, 2 cuvées de VR:
-Vosne Romanée village
-Vosne Romanée village Précolombière
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Gérard Mugneret - Nuits Saint Georges 1er cru Les Boudots 2013

CR: Gérard Mugneret - Nuits Saint Georges 1er cru Les Boudots 2013

après 10 jours de labeur intensif, une envie irrésistible de PN sur un fruit croquant ...
ouverture ... raté !
nez sur un mélange de petit fruit rouge et noir, bouche semi-schizophrène qui termine sur une masse tannique râpeuse en fin de bouche.
Heureusement, le problème de fin de bouche se résout très rapidement et favorablement à l'aération. Le vin reste cependant sur la retenue, il n'est de tout évidence pas en place alors que d'autres 2013 le sont.

à revoir ...

#68
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2013

CR: Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2013

nez sur la framboise avec une touche de groseille, au 2ème plan fine note épicée,
frais en bouche mais avec suffisamment de sève pour ne pas passer pour un 2008 ;)
c'est bon, tendance austère-agréable
comparé aux 2 bt bues juste après la mise sur un fruit éclatant et croquant, le vin semble tout de même fermé
et contredit en cela mes impressions sur quelques 2013 d'autres producteurs qui semblent prêts à boire

#69
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2935
  • Remerciements reçus 1684

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard Mugneret, Echézeaux 1990

CR: Domaine Gérard Mugneret, Echézeaux 1990

Suite à une intervention de Claudius, j'avais fait une remarque sur le fil de ce domaine.
J'ignorais que c'était le premier domaine visité par mon ami en Bourgogne. C'était en 1983
Il n'y va plus depuis longtemps mais il lui reste des rares exemplaires de ses débuts de passionné et il nous sort une pépite qui attendait son heure.
C'est une belle fin pour une bouteille qui a été acheté dans l'idée d'être bu sans que l'on sache avec qui.
J'imagine que nous en avons tous des bouteilles comme ça que l'on rentre en se disant qu'on les boira dans 20 ans ou plus, peut-être avec des gens que l'on ne connait pas encore.

Mais venons en au vin. Gérard craignait qu'il soit un peu passé, heureusement il n'en sera rien.
Un pinot tout en finesse avec des arômes de vin évolué mais pas encore sur le déclin.
Des fleurs séchées qui dégagent encore des doux arômes, des notes fruitées mais ne tirant pas sur la cerise à la vieille eau de vie.
Il y a d'autres notes d'évolutions bien agréables et pas toujours simples à retranscrire
Un peu de cuir peut-être, des saveurs automnales. Un vin qui me semble ne plus devoir trop attendre mais dont le fond de bouteille n'avait pas bougé 24h plus tard.
C'est le signe qu'il peut encore tenir un moment.
La bouche était une caresse tout en délicatesse, jamais fluet, juste de la finesse. Le pinot dans sa plénitude.
Que c'est bon de pouvoir déguster un tel vin !
Ca donne envie de ne pas se presser pour ouvrir les bouteilles mais gardons à l'esprit que c'est une excellente parcelle dans un immense millésime.
Gérard pense que c'est cette parcelle que le domaine Mugneret-Gibourg a repris maintenant.

Ce sera ma bouteille préférée de la soirée, sans doute un peu parce que je suis heureux que Gérard nous ait fait l'honneur de l'ouvrir à ce moment mais surtout parce que je n'ai pas l'habitude de boire des vieux pinots. Et quand ils sont à ce niveau, c'est une sacrée expérience.

Un repas, mes amis ...

Sylvain
#70
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2012

CR: Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2012

Trouvé 1 bt à demi-vide dans mon frigo ...
nez sur la groseille, les petits fruits acidulés, fine note grillée, rafle (mais y en a-t-il ?)
c'est vraiment délicieusement frais et tonifiant, parfait pour accompagner le repas de midi
en bouche belle fraîcheur sur un demi-corps élégant qui ne révèle pas encore toutes ses courbes, si vous voyez ce que je veux dire ;) ...

#71
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Domaine Gérard Mugneret - NSG 1er cru Aux Boudots 2011

CR: Domaine Gérard Mugneret - NSG 1er cru Aux Boudots 2011

un nez complexe, feuilles sèches avec une dominante de groseille,
attaque sur le baby fat, c'est assez étonnant de trouver cette glycérine sur un vin de 8 ans !
bouche ample sur des saveurs de sol de forêt en automne.
C'est bon.
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Domaine Gérard Mugneret dégustation des 2018 sur fût

CR: Domaine Gérard Mugneret dégustation des 2018 sur fût
(Fin octobre 2019)

Vosne Romanée "Quatrain"
Sur les petits fruits rouges croquants. Un vin digeste, élégant et gourmand.

Vosne Romanée "Aux Vigneux"
Une note plus fruit noir que le précédant, + épicé aussi, végétal noble (il y a de la rafle), équilibré, assis en lui-même,
Tanins avec une pointe d'astringence, belle fraîcheur !

Vosne Romanée "Précolombière
Rien, rien à voir avec précolombien ;) mais avec le lieu-dit Pré de la Folie (une parcelle le long de la D974, ancien lieu de pratiques grivoises ), et de l'autre lieu-dit la Colombière.
A nouveau un trait végétal noble (rafle), élégant, belle énergie, étonnement frais pour un 2018... Pascal nous dit préférer cueillir plus tôt pour donner cette fraicheur à ses vins...
Le plus abouti et mon préféré des 3 Vosne Romanée.

Savigny les Beaune "aux Gravins"
Expressif, délié, tout à fait charmant et bon en l'état.




Vosne Romanée 1er cru Les Suchota
Plus dense et plus noir, mais avec une amertume dérangeante.
Je m'interroge à haute voix.
Pascal Mugneret va prélever un échantillon dans une autre barrique...
Je goûte... Me voilà rassuré, c'est bien meilleur. Réglisse, fruit noir avec une note suave agréable tout en gardant une belle fraîcheur, belle persistance.

Vosne Romanée 1er cru Les Brûlées
Nez déjà complexe.
Bouche avec du fond sur des saveurs un peu plus froides. C'est plus minéral et ferme en fin de bouche.

Chambolle Musigny 1er cru Les Charmes
Nez envoûtant, expressif en bouche. Waouh vraiment très beau !

Ce qui me frappe jusque là, c'est que les vins se livrent sans frein à main ou autres céphalées. Ils ont quelque chose d'immédiat et de spontané que j'aime beaucoup ... De plus en plus marre des vins cyclothymiques en crise métaphysique ou phase pré-menstruelle.



Nuits Saint-Georges 1er Les Cras
Super bon ! Sur les fruits noirs mélangés avec des notes végétales / florales, intense et long !

Arrivé à ce point de la dégustation je demande à Pascal Mugneret comment il peut vendre son Nuits Saint-Georges 1er cru La Richemonne plus cher que son seul Grand Cru, Les Echezeaux... Il nous dit, je vais vous faire déguster les 2 à l'aveugle

Vin nr'1 : cerise noire, très puissant en bouche, long et intense, mais aussi monolithique et unilatéral. Un coureur de fonds, qui demande à être un peu dégrossi.
Vin nr'2 : nez complètement différent ,plus sensuel, + raffiné, + complexe, du charme, déjà irrésistible, tout simplement excellent !

Pas compliqué non ?
Vin nr'1 = Nuits Saint-Georges 1er Cru La Richemonne
Vin nr'2 = Les Echezeaux

Pascal Mugneret mentionne que Les Echezeaux contient 100% de vendanges entière.

Il nous fait déguster une dernière bouteille (sans doute pour me démonter que ma critique de la Richemonne ne tient pas la route) :

Nuits Saint-Georges 1er La Richemonne 2017
Oui et bien effectivement, pas du tout monotone et encore moins monolithique. Un vin expressif, délié, qui se livre déjà parfaitement. Tout le contraire du 2018 !

Un moment exceptionnel et instructif.
Le style des vins du Domaine est en constante évolution.
Pascal Mugneret se questionne et cherche tout le temps. Là je dois dire que j'ai beaucoup aimé le résultat, en particulier la complexité avec ces notes végétales / florales qu'apporte la rafle, la spontanéité et le naturel d'expression de ces 2018.

J'avais prévu de faire une grosse commande, mais comme le tarif a littéralement explosé, je m'interroge...
#73
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., bibi64, Vaudésir, Frisette, starbuck, Pinardo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 144

pierrelepecheur a répondu au sujet : Domaine Gérard Mugneret dégustation des 2018 sur fût

Je me retrouve parfaitement dans ces commentaires pour avoir gouté les vins fin octobre également. Une différence notable : j'ai trouvé la Richemonde bien plus structuré, suave et délicate que l'Echezeaux. Un cran au dessus pour moi. Un vin whaouuuu.

Quelques interrogations suites à ma visite.

J'ai été un peu gêné par les questionnements un peu trop nombreux de Gérard Mugneret. J'ai eu l'impression qu'il est un peu perdu. Je comprends que l'on cherche à améliorer sans cesse la qualité de ses vins. Mais à un moment il faut trouver son style et s'affirmer. Comme s'il ne savait pas trop se positionner face à ses voisins. Visiblement il a pris la voie tarifaires de ces derniers (il est possible d'avoir un comparatif des tarifs particuliers 2017vs 2018 ?)

Ensuite voilà la nouvelle mode en Bourgogne. Après "je te mets de la vendange entière un peu partout parce que c'est trendy, tout le monde en veux" le parcellaire du parcellaire du parcellaire !!! Après avoir gouté les villages je me suis dis quel intérêt de décomposer la cuvée de village ? Pour la Pré-Colombière je comprends, mais les autres... En Bourgogne maintenant nous avons une multiplication des cuvées d'un fût : chez Barthod, Lignier et sa cuvée du clos la Roche, Millot et son Echezeaux 1949, etc ! Dans 10 ans : une grappe = un micro fut !
#74
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Marc C, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5872
  • Remerciements reçus 1026

Marc C a répondu au sujet : Domaine Gérard Mugneret dégustation des 2018 sur fût

C'est vrai que la mode de l'ultra parcellaire est patente : saucissonnage des cuvées villages, 1er Crus et grands crus à tout va pour des résultats qui semblent quand même pas toujours très convaincants à lire les critiques. Y a bien toujours un peu plus d'intensité ou de trame minérale plus marquée histoire de dire quelque chose, mais rien d'époustouflant. Si j'ai bien compris, les micro lots sont en plus plus délicats à vinifier donc pas forcément un gage de qualité. Comme tout ça s'accompagne du +10-20%/an bourguignon, y a effectivement de quoi s'interroger...

C'est apparemment aussi la mode en Côte Rôtie...

Marc
#75
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Frisette, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2017

CR: Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 2017

envie de fruit croquant et de fraîcheur
passage vigoureux en carafe
pas déçu, cela sent la framboise à plein nez, belle fraîcheur avec ce qu'il faut de matière,
se livre déjà avec tout ce qu'il a à offrir pour son jeune âge
content :)
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 163

Pinardo a répondu au sujet : Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 1er Cru Les Brulées 2013

CR: Domaine Gérard Mugneret - Vosne Romanée 1er Cru Les Brulées 2013

Un pinot noir renversant de fruits rouges, de petites épices, de précision, de délicatesse et de tension. Au nez comme à l'attaque les fruits rouges explosent. Ce n'est toutefois jamais trop riche, juste énergique, tonique et en même temps délicat et complexe. On est encore sur un registre primaire mais ce fruit mettra de très longues années à disparaitre et la verticalité du vin lui garantit de longues années de très belle garde.
Enorme coup de coeur pour ce vin, sentiment partagé par toute la tablée.
#77
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux