Nous avons 7734 invités et 44 inscrits en ligne

Clos Venturi

  • Messages : 19705
  • Remerciements reçus 4905

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Clos Venturi – Corse – 1769 – 2022

vin dégusté et bu à l'aveugle dans le cadre de la Blindbox :

 Echantillon 4: Robe peu concentrée grenat, plus que violine. Nez marqué par les fruits rouges et les épices. Bouche mince, astringente sans grande vivacité : la longueur à ce stade n’est marquée que par la tannicité. Mon premier sentiment, c’est que ce n’est pas bon.
Si la robe peut faire penser à un pinot noir, ça s’arrête à cette impressoin : plus brique que violine et l’acidité fait défaut. Cinsaut ? Trousseau ? Poulsard ? Grenache ? à suivre
Avec de l’aération, ça reste un vin tannique, à la limite de la rusticité, voire de la rudesse. Je pars sur du cabernet franc d’abord, je voyage vers Cahors et son Malbec, mais la couleur n’y est pas. Je finis mon voyage introspectif en Savoie, sur une mondeuse.  C’est mieux en mangeant évidemment alors que c’est très difficile en dégustation pure. Belluard 2020, ça pourrait aller avec l’élevage en amphore car je n’ai pas remarqué de boisé particulier ou Trosset.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
01 Mai 2024 07:53 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 531
  • Remerciements reçus 790

Réponse de MathiasB sur le sujet Clos Venturi, Corse rouge «1769» 2022

Bu à l'aveugle lors du Concours de dégustation à l'aveugle BlindBox 2024



CR: Vin 4 : Clos Venturi, Corse rouge «1769» 2022

Aliocha
Complètement perdu. Superbe robe rubis assez transparente. Nez léger sur le fruit rouge, ça cause pas beaucoup. En bouche le vin paraît un peu renfermé, côté un peu nature ( légèrement déviant ? ) un peu de fruit rouge, fraîcheur et longueur moyenne. Je sais pas où je suis là. Je tente un cinsault du Languedoc sur un millésime frais, 2021

bibi64_et_Tuukka
Déjà dans la bouteille, on voit une robe peu intense. Ca se confirme dans le verre, c’est une robe violacée de faible intensité. Ca fait jeune.
Le nez est ouvert, sur la cerise, la framboise, avec une touche végétale type fougère. Je pense à ce moment là à un pinot noir.
En bouche, l’attaque est souple et fraiche. C’est peu concentré, frais acidulé, mais avec un côté sucré dans l’aromatique. A ce moment je pense gamay. Les tanins sont fins et peu nombreux. La retro est très grenadine, puis cerise.
C’est assez court en bouche. Au réchauffement on trouve un peu de réglisse.
Ca peut être plein de choses : pinot noir, gamay, grolleau, pineau d’aunis, cinsault, trousseau, poulsard… Le cauchemar de la dégustation à l’aveugle !
C’est bon mais ca ne nous donne pas envie d’en acheter. Note 13,5/20
On discute beaucoup, on y passe du temps. On compare nos souvenirs respectifs de dégustations. Tuuk y verrait bien un pinot nordique, type sancerre. Le côté grenadine et la réglisse me font objecter.
Au moment de choisir un cépage, ca donne :
Bibi : 1- cinsault 2- gamay
Tuuk : 1- cinsault 2- pinot noir du nord
Pour la cuvée, on part sur celle d’Aupilhac ; le millésime à la vente est 2021 donc :
Cinsault, Languedoc, VDF Le Cinsault 2021 domaine d’Aupilhac.

Champoul
La robe est claire et violacée. Au nez, fruits rouges et même myrtille, poivre et un peu alcooleux.
En bouche les tanins sont (un peu trop) présents, belle acidité et belle longueur, je choppe une pointe de griotte qui me fait douter sur un pinot que j'avais pourtant vite écarté (ne serait que par la couleur trop "violette").
Pour moi on est au nord, enfin pas au sud, mais j'oublie l'amplitude thermique Corse... Je pense à un gamay peu extrait et assez jeune sur une année froide qui collerait bien avec ce vin un peu austère.
Ma réponse: Gamay - Fleurie du domaine Jean Foillard 2021

docadn
Un nez de caoutchouc qui m’envoie directement « chez moi »… la vallée du Rhône… cherchez pas, chacun à ses madeleines de Proust, moi c’est le grenache et la syrah sudistes en mixologie, et cette odeur de caoutchouc à l’ouverture des quilles des Côtes-du-Rhône locaux !
Forcément, quand tu démarres ton analyse avec du Michelin Cross Climate 2, tu te demandes où ça va t’emmener !
Les fruits noirs tapissent les parois du verre, dont le renflement… calme-toi Bruno !!
Nez solaire, épicé, cab’ franc fugace… mais non… menthol rhodanien !
Attaque tannique, jeune, relativement mûre, avec une pointe/sensation de syrah, à la finale asséchante, demi-corps… un côté « corsé » qui me dirige vers un trio grenache-syrah… merlot !
à J+1, l’ensemble se fait plus « gourmand » mais en mode « protestant-flamand en dress code bancaire » !
Il y a une austérité que je ne croise aussi jeune que chez Charvin… mais dont je n’achète pas cette cuvée.
Je griffonne que ça pourrait être :
grenache (majoritaire)-merlot - Vin de Pays Principauté d’Orange 21 - A Côté - Domaine Charvin

MathiasB
Nez réduit à l'ouverture, ensuite on décèle une légère volatile, et un fruit rouge frais
Bouche sur un équilibre assez frais, du fruit rouge à peine mûr, c'est gouleyant, avec une certaine acidité.Le pinot noir nous semble très plausible, pourquoi pas en Alsace vu la fraîcheur
On a hésité avec un rouge du jura...
Ma proposition : Pinot Noir, Alsace pinot noir Domaine Muré Côte de Rouffach 2020
Note : 14

PtitPhilou
6-4-24
robe grenat, bords violacés, concentration moyenne.
N : peu fruité, légèrement épicé, fumé ?
Discret, un peu fermé, mais s’ouvre joliment.
B : léger, peu parfumé, longueur courte/moyenne.
Noyau de cerise, légère chaleur => cinsault ?
Vin Languedoc ? Ou Corse ? Sciacciarellu ? A priori non, pas assez parfumé. Mais niellucciu éventuellement ? 22 ? un peu plus vieux.
Ou vin d’Auvergne ? Pas PN ni vraiment gamay. Ni pineau d’aunis (pas assez poivré)
Ou alors un trousseau (Jura) pour le noyau de cerise.
-
12-4-24
N : cerise, léger boisé ? Encre, rose… fond sur les herbes aromatiques
B : pas très long, assez charmant par un élevage encore présent, trame acidulée, tannins un peu ferme mais peu concentrés, m’évoque un vin de montagne, Jura, Savoie ou Auvergne ?
Ou Corse ? Mondeuse ? Humm… j’opte finalement pour le niellucciu, je prends un gros risque.

Proposition
Cépage Majoritaire : niellucciu
Région : Corse
Appellation : Patrimonio
Vigneron/Domaine : Clos Marfisi
Cuvée/Climat : Ravagnola Rouge
Millésime : 2019
Note /20 : 14

ysildur
Pour ce 4ème vin, mes notes sont assez pauvres. Un vin qui m'aura perturbé. Mon équipier était pinot noir assez rapidement. Moi j'étais sur de rien, et rien ne me plaisait. Du fait de la couleur, de la structure en bouche, de l'aromatique fruits rouges du vin et du caractère non réducteur ressortant du vin, nous avons exploré: pinot, gamay, grenache, la corse. Rapidement, on a éliminé le gamay. On a éliminé la Corse car nous ne le trouvions pas assez tannique et le grenache car pas assez d'amer et d'alcool. Bref.

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Ilroulegalet
08 Mai 2024 20:12 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck