Nous avons 1659 invités et 75 inscrits en ligne

Domaine Morey-Coffinet, Chassagne-Montrachet

  • Messages : 4433
  • Remerciements reçus 1590

Vaudésir a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet : Chassagne-Montrachet 1er cru Morgeot Fairendes 2015

Je n'ose imaginer Dents de Chien et Blanchots Dessus sur ce millésime, un avis ?
Stéphane
#541

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5618
  • Remerciements reçus 2533

Frisette a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet : Chassagne-Montrachet 1er cru Morgeot Fairendes 2015

Je vais les attendre un peu, Stéphane. J'avais goûté Morgeot Fairendes 2015 il y a bientôt 2 ans, et elle ne m'avait pas paru aussi marquée par le bois. Je vois Thibault prochainement, je lui poserai la question.

Flo (Florian) LPV Forez
#542
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1768
  • Remerciements reçus 1633

leteckel a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet : Chassagne-Montrachet 1er cru Morgeot Fairendes 2015

Et moi qui pensait qu'il y avait vraiment changement de style (moins boisé) à partir de 2013 (millésime que j'ai gouté, mais rien après, à part le Chassagne Village 2014 plutôt bon)…
Mais visiblement et d'après Sylvain, l'élevage est aussi plus ou moins marqué selon les cuvées, ce que j'ai déjà constaté par le passé.

ArnoulD avec un D comme Dusse
#543

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 216
  • Remerciements reçus 210

asoulier99 a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet : Chassagne-Montrachet 1er cru Morgeot Fairendes 2015

Perso, je ne trouve pas son elevage grossier mais plutôt fin. On est pas non plus sur du Jadot.
Quand c'est un peu plus appuyé, je trouve que c'est plus au nez qu'en bouche.

J'achète en general le Generique en blanc et rouge, St Romain, La Romanee, Caillerets, Blanchots Dessus, Dents de Chien, Meursault Perrières.

Peut etre certaines cuvées sont plus appuyées et que je ne les ai croisé.

Alex
#544

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1768
  • Remerciements reçus 1633

leteckel a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet, Chassagne Montrachet 1er Cru, En Cailleret 2012

Les derniers post sur ce fil, un échange de MP avec Sylvain et une rencontre ce jour avec un compère de vin qui me disait avoir apprécié un Cailleret 2010 trois jours après son ouverture alors qu'il était quasi imbuvable le premier jour car le boisé était omniprésent, m'ont incité à ouvrir une bouteille du domaine ce soir en prévision d'un repas demain midi. En effet, j'ai souvent constaté une nette amélioration le lendemain (ou plus) sur les vins du domaine !
Mon expérience des vins blancs du domaine est surtout concentrée sur 2 cuvées de Chassagne 1er Cru, Romanée et Caillerets (+ Village et Puligny Pucelles) et il me semble avoir constaté que d'une année sur l'autre, elles s'exprimaient différemment en terme d'élevage, une fois sur un boisé discret et l'année suivante sur un boisé vanillé limite écœurant. Du coup, on ne sait pas vraiment laquelle ouvrir en premier et on se demande si le boisé se fondra un jour quand il parait vraiment appuyé (comme en 2008 et 2011 par exemple).
Bref, pas simple le vin...

CR: Domaine Morey-Coffinet, Chassagne Montrachet 1er Cru, En Cailleret 2012

Nez sur des notes d'agrumes, pamplemousse, mandarine surtout. En l'état, le boisé est tout à fait intégré. Bonne nouvelle, et c'est bien agréable ainsi.
Bouche à l'élevage un peu plus marquée avec des notes vanillées mais pas rédhibitoires. C'est plutôt rond, assez gras et large, avec une longueur honorable sur des amers présents. Finale un poil asséchante.
Ce soir, c'est plutôt une bonne surprise avec un vin qui se présente bien. A suivre demain…



ArnoulD avec un D comme Dusse
#545
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, asoulier99, Pins, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2283
  • Remerciements reçus 1217

matlebat a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet, Chassagne-Montrachet Caillerets 2010

Bonjour à tous,



CR: Domaine Morey Coffinet - Chassagne Montrachet - Les Caillerets 2010 (vidéo 5:15) :
Un nez discret, qui s'exprime mieux avec l'aération longue (4H), sur la poire williams avec une note d'aubépine, de l'amande. Une pointe exotique (ananas) au réchauffement sur fond crayeux et de léger sésame grillé, qui disparait.
La bouche est droite à la matière ronde, au toucher taffetas, profond, sur la poire, note d'aubépine, d'amande, un côté acidulée/exotique et un fond crayeux. La finale est ronde, ample, joli toucher gras, bien équilibré par la fraicheur, avec une persistance intéressante sur un profil de léger amer, sur la poire, l'aubépine, l'amande douce. Retour d'un léger fumé, du sésame grillé.
Excellent 91 (16,5) mais en relisant mes notes, plus apprécié il y a 3 et 6 ans...

Amicalement, Matthieu
#546
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5618
  • Remerciements reçus 2533

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet, passage au domaine

CR: Domaine Morey-Coffinet, passage au domaine



Comme chaque année, le vendredi après la vente des hospices de Beaune est synonyme de Go Fast bourguignon pour moi. Cette année, mes camarades et moi commençons la triade des domaines par un de ceux qui me sont chers : le Domaine Morey-Coffinet. C’est toujours un plaisir de monter voir Thibault, et je pense que c’est réciproque. Nous arrivons pour 10h15 environ devant le fameux palmier, sous un assez beau temps, chargeons directement les 2017 à récupérer, puis nous commencerons la dégustation. Un groupe de 3 autres personnes venant de Paris (et de chez Henri Germain le matin…) nous rejoindra, rattrapera l’analyse des vins en cours et se greffera à nous pour le déjeuner du midi (tu).



Le domaine Morey-Coffinet est issu du jumelage des vignes des domaines Marc Morey et Fernand Coffinet en 1978. Il est désormais totalement certifié en Agriculture Biologique et adopte les principes de la Biodynamie (tout comme ces camarades et amis des domaines J.C. Bachelet et B. Moreau). D’ailleurs, on sent bien que l’objectif est d’être le plus sain et le plus respectueux possible à la vigne, avec des labours sur l’ensemble de ces parcelles. Le domaine en lui-même représente un peu moins de 10 ha, avec une légère domination du chardonnay. La gamme est très variée, avec en propre l’essentiel des vignes sur Chassagne Montrachet (tant au sud qu’au nord de la commune, y compris le Bâtard Montrachet), mais également sur Puligny Montrachet, avec une belle parcelle de 1er Cru les Pucelles. Au total, on trouve dans la gamme des représentants de toutes les strates hiérarchiques des crus bourguignons (du bourgogne générique au Grand Cru). Ceci est complété par une activité de négoce (Maison Morey-Coffinet) depuis 2013, qui grossi de millésime en millésime, ce qui permet de diversifier encore un peu plus la carte des vins disponibles, en particulier sur des beaux terroirs (Combettes à Puligny, Perrières à Meursault, Corton et Corton Charlemagne en Grand Cru). Thibault procède par un échange de raisins avec des domaines partenaires possédant la même approche respectueuse que lui de la vigne et de l’environnement.
Concernant la distribution, la part à l’export tend à diminuer depuis quelques années pour s’équilibrer maintenant avec le marché français (50/50 en gros), alors que l’on était à 80/20 il y a quelques temps, avec l’envie de garder une clientèle particulière, chose dont je ne vais pas me plaindre !
Nous goûterons ce jour une large gamme des vins issus du millésime 2018, que ce soit en domaine ou négoce. Il s’agit d’une belle année, généreuse en volume (50hL/ha pour les rouges, parfois plus de 60 pour certaines cuvées de chardonnay schématiquement), avec de bonnes conditions sanitaires et de maturités. On est sur des élevages traditionnels bourguignons allant de 10 mois pour les cuvées génériques à environ 16 mois pour les cuvées les plus prestigieuses, avec une part de fût neuf ne dépassant pas 50%. A noter désormais que tous les vins sont cirés à partir des 1ers Crus.



Les 2018 du Domaine: Les robes étant assez claires et globalement similaires, je ne les commenterai pas. Commentaires retranscrits dans l’ordre de la gamme (domaine puis maison), pas nécessairement dans l’ordre de dégustation.
Bourgogne Chardonnay : 0,96 ha. 3 parcelles de plaine sur Chassagne Montrachet, >60hL/ha.
On a un nez floral et de tilleul. C’est assez expressif, avec un fin côté grillé/pétard et réglisse. La bouche est sèche, sur le gravier sec, avec un peu d’amers et de réglisse. Belle entrée en matière. B-TB
Chassagne Montrachet Les Houillères : parcelle de 0,5 ha, individualisée désormais, triangulaire, sous les Encégnières de Chassagne, jouxtant les Aubues de Puligny. Vignes de 60 ans.
On a un nez assez neutre. La bouche est marquée par la réglisse. On bouche on retrouve une pointe verdacée et des amers un peu puissants. Bien fait, mais il me semble marqué par la prise de bois. AB-B
Chassagne Montrachet 1er Cru En Cailleret : 0,65 ha, vignes de 30 ans. Sols pentus argilo-calcaires peu profonds et pierreux. 2 percelles : une en haut de coteau et l’autre en bas, sur un sol un peu plus riche.
On a un nez sur le gravier humide. La bouche est beaucoup plus volumineuse que d’habitude. Il y a une jolie ampleur, avec des notes salines et de beaux zests d’agrumes et d’écorce d’orange. Finale un peu réglissée. Première fois que je la goûte aussi bien au domaine. TB-E
Chassagne Montrachet 1er Cru La Romanée : 0,81 ha (le plus gros exploitant du climat), vignes de 62 ans, sols marno-calcaires peu profonds.
Un peu réduit au départ, on a rapidement un nez mentholé, avec un fin boisé/beurré et iodé. La bouche est un peu plate, assez grasse et marquée par le beurre. La finale est un peu amère et chaleureuse. Elle manque de vivacité par rapport à Cailleret, le vin ne me semble pas en place. Première fois que je goûte aussi peu favorablement cette cuvée que j’adore traditionnellement. B
Chassagne Montrachet 1er Cru Dent de Chien : 0,07 ha. Parcelle minuscule jouxtant le Montrachet, sur le haut. Vignes de 45 ans. Minces terres brunes calcaires & caillouteuses.
On a un nez expressif de fruits jaunes charnus (pêche blanche et jaune). La bouche est puissante, assez riche, soutenue par de beaux amers grillés. C’est très long et de gros volume. La finale est sèche, avec une aromatique sur les céréales, et un fond violette et fleurs blanches, assez inédit. TB-E
Chassagne Montrachet 1er Cru Blanchot Dessus : 0,06 ha, argilo-calcaires assez profondes.
Le nez est très fermé. On a une bouche cristalline, très pierreuse, avec de gros amers structurants. C’est très puissant, avec une longueur assez conséquente, doté d’une finale très longue et sèche et salivante. Clairement un vin de bouche dont on sent toute la profondeur et la puissance tellurique. Un peu le pendant d’un Perrières à Meursault. TB-E
Puligny Montrachet 1er Cru Les Pucelles : 0,19 ha, vignes de 20 ans. Mi-coteau, calcaire, jouxtant Bienvenues et Bâtard Montrachet.
On change clairement de registre avec ce vin. On a un nez envoûtant, sur le pain grillé, le fumé, et des magnifiques fleurs blanches. Assez génial. La bouche est citronnée, mentholée et florale, d’un grand équilibre et d’une superbe précision aromatique. La matière est belle, tout en dentelle, quasi aérienne. Il y a une grosse longueur, c’est très élégant. Elle met tout le monde d’accord. E++ oo, oo, oo,
Bâtard Montrachet Grand Cru : 0,13 ha. 3 fûts, vignes de 20 ans environ sur la partie sud du Grand Cru.
Le nez est très fin. La bouche paraît plus élancée, fluide et élégante que l’autre Grand Cru blanc du domaine, le Corton Charlemagne, goûté juste avant. Il y a une belle justesse en bouche, avec un côté plus fin et élancé. C’est très long, et tendu, porté par un joli citron. Une puissance maîtrisée en somme, j’ai d’ailleurs rarement aussi bien goûté ce Grand Cru sur place. E+




Bourgogne Pinot Noir : 0,81 ha. Vignes de 40 et 50 ans.
On a un nez sur le bonbon kréma à la cerise. La bouche est d’une gourmandise absolue, avec des tanins très fins, encore un peu serrés. C’est un peu court, avec une finale sur la rafle et le végétal noble/ronce. Parfait pour son niveau de gamme. TB
Chassagne Montrachet Les Chaumes : 0,72 ha, vignes de 45 ans environ.
On a un nez très pinot noir, avec un fond floral sur la violette. Il y a plus de volume en bouche et de densité tannique, avec une jolie finale mentholée. TB
Chassagne Montrachet 1er Cru Morgeot : 0,20 ha. Vignes de 55 ans, sur un sol argileux un peu lourd.
On a un nez un peu réduit. La bouche est plus grasse, avec un gros volume, de nombreux tannins, très serrés donnant une grosse mâche au vin. TB
Chassagne Montrachet 1er Cru Clos Saint Jean : 0,20 ha, vignes de 40 ans, sur du calcaire de comblanchien, dans la partie historique du Clos.
On a un nez fumé, sur l’encens, la violette, la cerise et l’encre. La bouche est belle, puissante, un peu réglissée. La matière est serrée et tannique, presque dure. C’est assez long, se conclue par de gros amers et un côté racé sur la rafle/végétal noble. Assez grosse structure, et sera de garde à n’en pas douter. TB-E




Les 2018 de la Maison Morey-Coffinet (Négoce)
Saint Romain Sous le Château : Climat assez important et central de l’appellation, exposé est.
Le nez est neutre. La bouche est un peu verdacée et amère. La finale est assez courte sur le bonbon cachou. AB
Saint Aubin 1er Cru Les Frionnes : Partie centrale de l’appellation, assez proche du village.
Nez fermé. La bouche est de demi-corps, avec une fine pellicule grasse. On trouve un léger côté épicé sur le poivre blanc et l’iode. C’est moyennement long, cela manque un peu de volume, même si cela reste assez sec et tendu. B-TB
Meursault : On a un nez de tilleul et de menthol. La bouche est sur le menthol et la chlorophylle (chewing gum hollywood). On retrouve des agrumes, du citron aromatisant un joli volume. Il y a un fin grillé/noisette en complément, la finale est satisfaisante quoiqu’un peu chaleureuse. Bien fait et assez représentatif de son village. TB
Puligny Montrachet 1er Cru Les Combettes : substrat argilo-calcaire, climat au nord de l’appellation, jouxtant les Charmes de Meursault.
On a un nez floral. La bouche est assez grasse et beurrée, très ample, complétée par un peu d’agrumes. C’est assez long, avec une finale un peu chaleureuse. TB-E
Meursault 1er Cru Perrières : Au sud de l’appellation, jouxtant Puligny, en coteau, sol très dur et calcaire.
Le nez est plus citronné que les Combettes. On retrouve un joli tilleul/verveine en bouche. Il y a une jolie matière pierreuse, caillouteuse, beaucoup plus tendue que le Puligny. Une longue finale étire ce vin dont l’aromatique met en évidence de très beaux et fins agrumes mûrs. E
Corton Charlemagne Grand Cru : Le nez est fermé. La bouche est très puissante et massive, dense, épaisse (mélasse/réglisse). On retrouve du marc de raisin, des fruits jaunes mûrs. La finale est tout aussi puissante et massive, un peu pâteuse, sur le carton-pâte. Pas hyper fan. AB-B

Corton Grand Cru : On a un nez fumé, de cerise, très précis. La bouche est ronde, d’une gourmandise et d’une justesse assez hors norme. La matière est superbe, mûre, avec un fruité éclatant et d’une finesse redoutable. J’adore. E++ oo, oo,


Au total, il en ressort plusieurs points. Le premier est que globalement j’ai trouvé des vins assez mutiques d’un point de vue olfactif, et marqué par ce que je pense être des prises de bois en finale de la plupart des vins, avec notamment des fins de bouches chaleureuses, amères et réglissées pour un certain nombre d’entre eux. Ce n’est pas illogique, vu que l’élevage n’est pas encore terminé.
Le second point, positif, est que malgré tout, et bien que le millésime 2018 puisse être qualifié de généreux et chaleureux, je n’ai pas trouvé des matières fluides ou diluées, ni à l’inverse trop molles et pataudes. J’ai ainsi l’impression que l’équilibre global est presque un peu meilleur que sur 2015, par exemple, et que l’effet millésime aura été un peu lissé sur les blancs.
Le troisième point est que les pinots sont très réussis, avec de la matière, des tanins et un très joli cœur de fruit. Cela fera des vins gourmands mais avec une structure pouvant évoluer favorablement avec le temps. C’est pour moi un mix entre 2012 et 2009, avec une gamme sur les rouges assez homogène.
Au rayon déception : la Romanée que je n’ai pas reconnu cette année. Par contre, en bonnes surprises, je retiens les simples bourgogne génériques dans les deux couleurs (excellents vins de soif et un peu plus encore…), le Cailleret sur Chassagne et le Perrières sur Meursault, et les coups de cœur pour les Pucelles et le Corton Grand Cru, réellement superbes.
Enfin, le dernier point est que l’on est toujours superbement bien accueilli par Thibault, et que c’est toujours un régal de passer du temps en cave ensemble.
Il est désormais midi, le temps aura passé à une folle allure, et il est l’heure d’aller déjeuner tous ensemble à Meursault, ou d’autres jolis moments (et bouteilles…) nous attendent…



Flo (Florian) LPV Forez
#547
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, totolouga, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Nol, Vaudésir, Nicolas Arlicot, asoulier99, starbuck, leteckel, LLDA, Pins, éricH, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 216
  • Remerciements reçus 210

asoulier99 a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet, passage au domaine

Excellent CR. Merci pour ce boulot :)

Déjà en mars 2019, j'avais été déçu par La Romanee 2018.
Par contre, je n'avais pas autant ressenti le potentiel du PM Pucelles et du Corton Grand Cru, meme si clairement, on était sur de beaux vins.

J'ajouterai un enseignement à la vue de ce que j'ai goûté en Mars et sur base de ton CR, la gamme négoce n'a pas à rougir ; chaque année, elle reste qualitative.
Le principe des échanges entre vignerons est certainement une bonne approche pour tous.

Alexandre
#548
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5618
  • Remerciements reçus 2533

Frisette a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet, passage au domaine

Tu as absolument raison concernant la gamme négoce. D'autant que Thibault n'a pas hésité à changer de fournisseur vigneron sur certaines cuvées.

Flo (Florian) LPV Forez
#549

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2407
  • Remerciements reçus 609

Nathenri a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Bourgogne Côte d'Or Pinot Noir 2017

CR: Domaine Morey-Coffinet - Bourgogne Côte d'Or Pinot noir 2017
100% Pinot noir - 13%

Bonjour à tous.

Bouteille bue sur 3 repas, sans passage en carafe, et servie à 15°c.

Le bouchon est parfait.
Le vin se présente sous une belle couleur rouge cerise plutôt soutenue. Beaux reflets violets, bords du disque violine et jolies larmes.
Le nez est présent. Beau panier de fruits rouges, de fleurs et d'épices. C'est frais et fruité.
La bouche présente une jolie matière portée par des fruits rouges doucement épicés. Les tanins sont fins et veloutés et la finale est de bonne facture. Ca se boit tout seul.

Nathenri.
#550

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 491
  • Remerciements reçus 203

Sebastien85 a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne Montrachet "Vieilles Vignes" (rouge) - 2016

Bonjour,

Bu ici

CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne Montrachet "Vieilles Vignes" (rouge) - 2016

Bouteille ouverte à peine 2 heures avant service pour accompagner le plateau de fromages (morbier, brie de maux, roquefort, époisse, comté).

Visuel : La robe du vin est d'un rouge assez sombre sans aucun reflets/signes d'évolution.

Nez : Très expressif, on est sur les notes des fruits rouges (fraise, framboise, fruits des bois), d'épices, voir aussi de cassis, de ronces également.

Bouche : Belle matière en bouche mais un poil plus léger que le 2015. Les tannins sont quasi absent, le vin est sur la finesse. Les arômes du nez sont aussi présent ici, que ce soit les fruits rouges (framboise, fruits des bois, fraises), les épices, la ronce, un très léger boisé. Une belle trame acide est présente et donne une belle fraicheur au vin. La finale, de belle longueur, se termine sur les épices et les fruits rouges.

Très belle bouteille et bel accord avec les fromages (du moins, avec l'époisse et le brie).

Bonne journée,

Seb.
#551

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 491
  • Remerciements reçus 203

Sebastien85 a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne Montrachet "Vieilles Vignes" (rouge) - 2015

Bonjour,

Bu ici

CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne Montrachet "Vieilles Vignes" (rouge) - 2015

Bouteille ouverte 1h30 avant service pour accompagner le plateau de fromages

Visuel : La robe du vin est d'un rouge foncé translucide sans aucun signe d'évolution, ni de jeunesse.

Nez : Très expressif, çà hume les petits fruits rouges (framboise, fraises des bois, fraise, griotte), la mûre écrasée, notes de ronces, de léger boisé, ainsi que des notes épicées.

Bouche : Belle matière en bouche, sur la finesse et la souplesse, les tannins étant quasiment fondus. On dénote en bouche les arômes du nez; les petits fruits rouges (framboise, fraises des bois, griotte, fraise), la mûre, les épices, les notes de ronces sont bien présents ici aussi, avec une belle trame acide du milieu de bouche jusqu'en finale donnant une très belle allonge au vin. La finale, de belle longueur, se termine sur les notes d'épices et de fruits rouges, avec une petite touche de ronce apportant cette fraicheur jusqu'à la fin.

Comme avec le 2016 la veille, très beau vin et fonctionne bien avec les fromages, surtout le Brie de Maux, le Saint Nectaire, le Coulommiers au poivres ainsi que le Brillat Savarin aux truffes (beaucoup moins avec le Crottin de Chavignol). Par contre, en pour le vin en lui-même, je lui trouve un petit cran supérieur au 2016.

Bonne journée,

Seb.
#552

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11815
  • Remerciements reçus 1812

jean-luc javaux a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Chassagne Montrachet "Vielles Vignes" (rouge) - 2015

"Vielles Vignes"

De la musique à l'ancienne mode... ;)

jlj
#553

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 491
  • Remerciements reçus 203

Sebastien85 a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet, Chassagne-Montrachet

J'ai rectifier la partition, chef piano !! :D ;)
#554

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 491
  • Remerciements reçus 203

Sebastien85 a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet - Meursault - 2013

Bonjour,

Bu ici

CR: Domaine Morey-Coffinet - Meursault - 2013

Bouteille ouverte environ 2h avant service, pour accompagner une cassolette de Saint Jacques

Visuel : La robe du vin se présente sous un jaune doré, à la limite de la robe d'un moelleux

Nez : Très expressif, on est sur les arômes de fruits jaunes à belle maturité (abricot, mirabelle), de fruits blanc (poire, pêche), ainsi que des notes de fruits secs (noisettes, amande, raisins), agrumes (orange), une légère sensation de miel.

Bouche : La matière est belle, donnant une impression de légèreté en attaque mais une certaine puissance (sans être massive) arrive aussitôt avec une jolie rondeur et un beau gras donnant du coup une certaine largeur au vin. Les arômes du nez sont bien perçus aussi en bouche, que ce soit les agrumes (orange, citron vert), les fruits jaunes et blancs (poire, pêche, abricot, mirabelle), les fruits secs (amande, raisins, noisettes). On perçoit aussi une petite minéralité. La finale est belle longueur et se termine sur les notes d'agrumes, de fins amers et de fruits jaunes ainsi qu'une touche de noisettes grillées.

Une belle bouteille, qui à bien jouer sa partition avec la cassolette. Très bien.

Bonne journée,

Seb.
#555
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 347

Moriendi a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet – Chassagne-Montrachet 1er cru Clos Saint-Jean 2012

CR: Domaine Morey-Coffinet – Chassagne-Montrachet 1er cru Clos Saint-Jean 2012

Plat : chapon farci aux gésiers confits et pommes.
Pour le chapon farci, je voulais un rouge suave comme un coucher de soleil, bien élevé comme une marquise et gourmand comme un confiseur. Dans l’ensemble, ce Chassagne a bien répondu à ce cahier des charges avec une belle robe d’un rubis intense et un nez ouvert et charmeur sur les fruits rouges. La bouche est enlevée avec une pointe de verdeur qui, malgré une ouverture précoce, en a gêné certains. Mais la gourmandise et la finesse de ce Chassagne ont finalement emporté les suffrages !

CR tiré de ce réveillon.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
#556
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2407
  • Remerciements reçus 609

Nathenri a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet – Chassagne-Montrachet 2015.

CR:
Bonjour à tous.

Bourgogne - AOC Chassagne-Montrachet - Domaine Morey-Coffinet - Chassagne-Montrachet 2015 - 13% - 100% Chardonnay.

Bouteille bue ce midi en guise d’apéro. Elle a été servie à 10°c.

Le bouchon est parfait, long, souple et sans défaut. Il est à peine marqué sur le disque.
Le vin se présente sous une belle couleur jaune or, plutôt claire. Elle présente des reflets dorés et verdâtres. Belles larmes assez grasses.
Le nez est présent d’entrée sur des notes de fruits blancs, de fleurs, de noyau de fruits, d’amandes et de fruits secs. Puis des notes beurrées, d’agrumes et de boisé. C’est assez complexe et frais.
La bouche est jolie, fruitée, charnue. On y retrouve les fruits blancs, les fruits secs, les fleurs et le côté boisé bien intégré. Très jolie finale sur la fraîcheur.
C’était ma dernière et c’était très bon.

Nathenri.
#557

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2734
  • Remerciements reçus 312

ziboss a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne-Montrachet 1er cru "En Cailleret" 2013

c'est amusant, je suis (du verbe suivre et non être) mes amis Jean-Loup et Henri sur les fils sur lesquels j'écris ce we !
mais là j'ai moins de bons ressentiments pour cette bouteille bue le we dernier

CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne-Montrachet 1er cru "En Cailleret" 2013

Le nez est dominé par le bois.
Point.
J'ai même pu envie de devoir trouver une qualité qui me servirait de caution.

En bouche, on peut au moins se satisfaire de la qualité du jus, trame dense et équilibrée, y'a du beau raisin, mais en finale le boisé domine encore.
Je sais que je suis un infanticideur mais, on a le droit de vouloir ouvrir un CM de 6 ans, qu'il soit 1er cru, et trouver du plaisir. 2013 je dois le boire quand en 2030 ?! Bah j'ai pas envie :)
Bof. Point barre

Yann
#558
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3365
  • Remerciements reçus 796

didierv a répondu au sujet : CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne-Montrachet 1er cru "En Cailleret" 2013

CR: Domaine Morey-Coffinet - Chassagne-Montrachet 1er cru "En Cailleret" 2013

Un vin totalement déséquilibré et caricatural dans son élevage boisé . Du jus de planche vanillé.
Comment peut on produire un tel vin sur un tel terroir?

Didier
#559
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ziboss

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1768
  • Remerciements reçus 1633

leteckel a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Chassagne-Montrachet 1er cru "En Cailleret" 2013

Je partage totalement ce ressenti sur cette bouteille www.lapassionduvin.c...
La Romanée se présentait beaucoup mieux (entendre beaucoup moins boisée).

ArnoulD avec un D comme Dusse
#560

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6856
  • Remerciements reçus 4464

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet, Chassagne-Montrachet

Yann, tu fais référence au Chassagne "La Romanée" 2012 bu chez Henri ?
On l'avait tous trouvé boisé, certains trop, d'autres comme moi et Cédric, un peu trop, mais pas de façon caricaturale comme ce "En Cailleret" 2013.

Jean-Loup
#561

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2407
  • Remerciements reçus 609

Nathenri a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet, Chassagne-Montrachet

Salut Yann et Jean-Loup.

Il semblerait, je dis bien "il semblerait", que le domaine ait modifié son élevage pour que le boisé soit moins appuyé.

Néanmoins, pour ma part, je ne vois plus d'intérêt à acheter ces bouteilles (avec leurs prix plutôt dans le haut de la fourchette), pour n'en retirer aucun plaisir lors de l'ouverture comme ce fut le cas en mai sur "La Romanée 2012" bue à la maison ou sur cette "En Caillerets 2013" que tu viens de boire.

D'ailleurs sur 2018, je n'ai pris que du rouge et se sera très certainement mon dernier millésime encavé de ce domaine.

Bien sûr, que les choses soient claires, je ne remets pas en cause les qualités du domaine (qui suis-je pour le faire !!!!), mais les vins blancs ne sont plus à mon goût car beaucoup trop boisés alors que je n'y suis en principe pas trop sensible.

Bon dimanche à tous.

Nathenri
#562
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: o_g

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 48

GEGE1952 a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de 4 cuvées de Chassagne-Montrachet 1er Cru :

Bonjour à tous les amateurs

J'ai organisé le 15 décembre à Lyon, une dégustation de quatre des Chassagne-Montrachet 1er Cru du domaine Morey-Coffinet sur des millésimes allant de 2005 à 2017.
Elle a réuni 36 dégustateurs.

Série 1 :
• La Romanée – 2007
• La Romanée - 2013
• La Romanée - 2017

Série 2 :
• Morgeot Fairendes - 2005
• Morgeot Fairendes - 2012
• Morgeot Fairendes – 2015

Série 3
• Caillerets - 2005
• Caillerets - 2011
• Caillerets - 2016

Série 4
• Blanchots - 2006
• Blanchots - 2010
• Blanchots - 2015

Thibault Morey qui préside aux destinées du domaine m'a gentiment fait passer des informations techniques sur chacun de ces vins.

Je vous livre la conclusion succincte de cette dégustation, qui a permis de goûter :
• Chassagne Montrachet 1er Cru La Romanée 2007
• Chassagne Montrachet 1er Cru La Romanée 2013
• Chassagne Montrachet 1er Cru La Romanée 2017
• Chassagne Montrachet 1er Cru Morgeot Fairendes 2005
• Chassagne Montrachet 1er Cru Morgeot Fairendes 2012
• Chassagne Montrachet 1er Cru Morgeot Fairendes 2015
• Chassagne Montrachet 1er Cru Caillerets 2005
• Chassagne Montrachet 1er Cru Caillerets 2011
• Chassagne Montrachet 1er Cru Caillerets 2016
• Chassagne Montrachet 1er Cru "Blanchots Dessus" 2006
• Chassagne Montrachet 1er Cru "Blanchots Dessus" 2010
• Chassagne Montrachet 1er Cru "Blanchots Dessus" 2015



Que peut-on dire comme conclusion :

• La Romanée 2013 s’est montrée sous un jour terne, pas en place.
• Le Caillerets 2016 a fait une belle unanimité et il est largement mis en tête de la dégustation, par sa précision, sa longueur et sa texture en bouche.
• On peut déduire de ce classement que le millésime a plus joué que le terroir Notons que les millésimes récents ont mieux plu que les plus anciens. Peut-être faut-il y voir une progression constante de Thibault dans la conduite du domaine (vignes et vinifications et qualité des bois)
• En revanche, Les Blanchots que je trouvai personnellement au-dessus pour une question de race, de densité et de finesse a pâtit du fait qu’ils semblaient encore jeunes à beaucoup de dégustateurs et pas encore abouti. Ainsi il est à quasi-égalité sur le 2015 que les Fairendes.

Saluons le niveau d’ensemble des vins du domaine, mais hélas comme très souvent en ces contrées il est très difficile d’obtenir quelques flacons au domaine et les cavistes majorent substantiellement l’addition.

J'organise jeudi prochain une dégustation consacrée aux Barolo.
Les Lyonnais, qui seraient intéressés, et sous réserve qu'il me reste des places disponibles, sont invités à me contacter par MP si vous êtes tentés.
#563
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, asoulier99, Frisette, starbuck, leteckel, David Chapot, LLDA, Pins, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 498

David Chapot a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

Merci Gérard pour l'organisation de cette dégustation.

1) Tout d'abord, je note l'excellence du niveau général de tous les vins, réguliers, sans faille (sauf le Caillerets 2005 usé pour moi, problème de bouteille ou de matériel végétal m'avais-tu dit). Et à des prix qui restent humains pour des crus de Bourgogne blancs

2) je trouve que l'élevage, qui était peut-être marqué dans le milieu et la fin de la décennie 2000, s'est bien intégré sur les vins. Je pense au Blanchots 2006 que j'avais acheté au domaine que j'avais regoûté boisé chez moi, au Batard 2008 que j'avais goûté un peu sur la crème pâtissière il y a 5??? ans... Il n'en n'est plus rien, je ne me suis jamais posé la question du bois trop présent durant cette soirée.

3) Contrairement à l'impression générale semble-t-il, ce sont les Blanchots que j'ai le mieux notés durant cette soirée. Le 2006 issu d'un millésime parfois compliqué a très bien vieilli, le 2015 est grand.
David Chapot.
#564
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 216
  • Remerciements reçus 210

asoulier99 a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

Bonjour

Deux questions :

- confirmes tu que la dégustation était à l'aveugle ?

- as tu l'ordre de service des vins ?

Merci pour le partage ! (tu)

Alex
#565

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1768
  • Remerciements reçus 1633

leteckel a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

C'est très étonnant (et intéressant) les ressentis sur le boisé des vins de ce domaine.
Pour certains, les vins sont excellents et l'élevage parfaitement supportable voire peu perceptible, et pour d'autres, on va jusqu'à parler de "jus de planche".
Je me rappelle avoir échangé avec Matthieu (Matlebat) qui trouvait de son côté les vins peu élevés quand il trouvait ceux de Coche Dury écrasés par un élevage écœurant (mon avis étant totalement opposé).
Récemment David (Chapot) a trouvé le Caillerets 2010 de Marc Colin trop boisé (moi pas du tout, en tout cas pas dérangeant), alors qu'il n'est pas gêné par l'élevage de Morey-Coffinet.
Dans d'autres contrées (BDE), on préfère ne pas trop débattre du sujet...car Thibault est un garçon très gentil :?
Mon ressenti personnel se situe entre les 2. Je trouve qu'il y a des grosses différences entre les cuvées, y compris sur le même millésime : par exemple, pour moi, La Romanée 2013 était, de mémoire, très bon alors que Caillerets m'avait paru particulièrement élevée.
En fait, c'est la sensation de boisé vanillé qui me dérange, et qui masque vraiment le reste.
Les 2008 étaient vraiment difficile à boire, les 2009 m'ont semblé bien plus purs, les 2010 / 2011 / 2012, bof, les 2013 mitigés comme indiqué plus haut. J'ai des 2014 mais dont je n'ai bu que les villages (bon au minimum). Des 2005 achetés aux enchères étaient soit oxydés, soit trop élevés.

ArnoulD avec un D comme Dusse
#566
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gibus, David Chapot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2034
  • Remerciements reçus 646

tomy63 a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

GEGE1952 écrit: J'organise jeudi prochain une dégustation consacrée aux Barolo.
Les Lyonnais, qui seraient intéressés, et sous réserve qu'il me reste des places disponibles, sont invités à me contacter par MP si vous êtes tentés.


Pas Lyonnais ni dispo, mais un compte-rendu m'intéresse.
#567

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82805
  • Remerciements reçus 8273

oliv a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

Pas Lyonnais ni dispo, mais un compte-rendu m'intéresse.


99.9% des LPViens plussoient ! :oops:
#568

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 498

David Chapot a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

Arnould, tu soulèves des problèmes/contradictions intéressants.
Nous n'avons pas les mêmes sensibilités aux boisés (pluriel pour les styles de boisé), pas les mêmes perceptions selon les jours, et parfois même nous nous contredisons/évoluons. Ton anecdote de la discussion sur le boisé de Coche avec Matthieu nous incite à beaucoup de modestie, l'essentiel étant quand-même que chacun trouve des vins qui lui plaisent.
David Chapot.
#569
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 175
  • Remerciements reçus 156

pierrelepecheur a répondu au sujet : Domaine Morey-Coffinet - Dégustation de Chassagne-Montrachet 1er Cru

Aujourd'hui la Bourgogne étant faiseuse de mode dans le monde viticole, il n'est pas étonnant que ce soit aussi là bas que certaines modes naissent. Il existe maintenant un goût pour l'anti-bois. Une sorte de dogmatisme qui voudrait que le bois soit le mal absolu du goût. Alors on le recherche. Partout. Avec passion. Et donc forcément on en trouve. Certains sont prêt à trouver des vins de castors sur des élevages en cuve inox. Parce que l'on se fait bien voir en disant "hum c'est trop boisé". Lors de certaines dégustations j'ai entendu des gens trouver du bois sur des chablis qui n'avaient jamais vu de fûts. Le bois quand on veux en trouver, on en trouve.

A titre personnel, je n'ai jamais ressenti chez Morey Coffinet de vins où l'élevage masquait le vin. Encore plus depuis le millésime 2015 où je trouve que l'élevage se fait plus discret, pour être au service du vin. Qu'est ce que ca donnera sur des millésimes où il y a moins de matière, je suis curieux de la savoir.
#570
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, Frisette, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux