Nous avons 478 invités et 5 inscrits en ligne

Domaine Chandon de Briailles

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 9

Réponse de psykopat sur le sujet Re: Domaine Chandon de Briailles

C'est un problème avec les balises couleur de texte

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
14 Mar 2015 08:21 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6156
  • Remerciements reçus 10378

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:François de Nicolay - Gevrey-Chambertin 2010

CR:François de Nicolay - Gevrey-Chambertin 2010

Dégusté au cours d'une soirée consacrée à la Bourgogne chez mon caviste.
La bouteille est carafée depuis deux bonnes heures.

Robe rubis, pas hyper concentrée mais brillante.
Nez puissant sur toute une palette de fruits rouges et une touche réglissée.
Bouche dense au tanin mûr mais encore un peu saillant à ce stade d'évolution.
C'est empli d'un fruité pur combiné à des notes d'épice et de réglisse.
La bouche est parfaitement équilibrée avec une acidité salivante.
Le corps est structuré mais conserve beaucoup de fraîcheur donnant au vin un côté aérien et subtil.
C'est une bouteille jeune, dotée de tous les atouts pour évoluer sereinement mais surtout qualitativement.
Après l'Auxey-Duresses du domaine Vincent à Santenay, voici une autre belle découverte.

Bien + aujourdhui mais plus dans quelques années, c'est certain.

Olivier
21 Mar 2015 09:36 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6156
  • Remerciements reçus 10378
CR: Domaine Chandon de Briailles - Pernand-Vergelesses 1er Cru Île des Vergelesses - 2002 (blanc)
Bouteille remontée de cave et servie dans la foulée.
Bouchon long et imbibé.


La robe étonne car elle semble encore fort jeune avec une teinte or clair.
Le nez est ample sur des notes de noisettes finement grillées, un côté beurré et un fruitée discret.
Toutefois, l'ensemble apparaît frais et élégant.
Alors que sur les échantillons précédemment dégustés l'acidité dominait en bouche, le vin a clairement évolué et propose une entame plutôt suave indiquant qu'il s'est harmonisé et a trouvé son point d'équilibre.
Tout comme le nez, la bouche présente beaucoup d'élégance et de fraîcheur grâce à l'intégration de l'acidité qui joue opportunément sa partition.
Belles notes de fruits secs qui accompagnent un vin en demi-corps mais au très bel équilibre sur la finesse et la tonicité.
Le final est long et salivant signant un vin à maturité que l'on peut boire.
Une très belle surprise et une évolution probante, en tous cas sur cet échantillon.

Bien à très bien.

Olivier
24 Mar 2015 06:21 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 9

Réponse de psykopat sur le sujet CR: Pernand Vergelesses 2012 Chandon de Briailles

CR: Pernand Vergelesses 2012 Chandon de Briailles
Le nez est marqué par la framboise et la groseille, quelques notes de lierre et d'épices en plus.
L'attaque est franche, c'est assez ample, frais et droit, des tannins souples et jeunes avec un petite finale réglissée.

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
31 Mar 2015 09:18 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 0
CR: Dégustée le 07/05/2015 : CR

- Domaine Chandon de Briailles - Premier Cru - Les Lavières - Savigny-Les-Beaume - 2011 (aveugle)
Oeil : Rouge clair, très clair, limpide, translucide
Nez : Pot pourri, rose, alcool, eau de cologne, iodé, sardines, ronces
Bouche : Attaque fraiche et acide, équilibré en milieu, finale courte. longueur 2/3c

L'acidité de l'attaque me fait partir sur un gamay d'un vigneron qui travaille en bio, biodynamie...
Je propose un Fleurie 2011 sans aucune conviction...
Effectivement c'est exactement ce que je n'aime pas du pinot noir... perdu!
Un vin qui est plutôt bien fait avec un vrai parti pris... sans moi : C-

Raphaël.
(A : Vin d'exception - B : Vin complexe - C : Vin moyennement complexe - D : Vin simple)
28 Mai 2015 14:45 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 9

Réponse de psykopat sur le sujet CR: Chandon de Briailles - Corton Bressandes 1999

CR: Chandon de Briailles - Corton Bressandes 1999
Un nez pas très causant, de fruit à noyau, de pruneau cuit, d'épices, de fève et de caramel.
La bouche est un peu difficile, les tannins sont saillants, c'est sèveux, très vendanges entière, sévère avec une finale graphitée. Pas très plaisant

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
29 Sep 2015 16:50 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 9
CR: François de Nicolay Savigny les Beaune 1er cru au Vergelesses 2006
Un nez de citron, de poire, de tilleul, de fleurs blanches et un peu de bois.
La bouche est ample, grosse matière, acidité en retrait et une sensation alcooleuse qui accompagne la finale. Bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
04 Jui 2016 10:15 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1602
  • Remerciements reçus 3371
CR: Domaine Chandon de Briailles, Louise 2014, Bourgogne rouge

Entrée de gamme du domaine et je dirais que, pour une entrée de gamme c’est correct.

Robe très légère, nez assez discret sur les fruits (framboise, groseille), un soupçon de rose, un trait végétal.

En bouche, la matière n’est pas énorme, mais on retrouve un fruit (toujours framboise, groseille) frais, des tanins fins, quelques épices douces, toujours ce trait végétal. Fin de bouche sur l’acidité et une petite touche minérale. Belle fraîcheur.

Bu sur deux jours, j’ai trouvé le vin agréable (bon compagnon de table sur des plats assez basiques), même s’il ne me laissera pas non plus un souvenir impérissable.

Bien : 14/20 !

Fred
19 Avr 2018 22:35 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6156
  • Remerciements reçus 10378
CR:



Domaine Chandon de Briailles - Corton Grand Cru Les Bressandes 2001
La robe est claire et évoluée sur une couleur largement orangée.
Le nez évoque les épices, la réglisse mais aussi la rose fanée.
En bouche, le vin présente un profil frais avec une acidité haut perchée et un tanin fondu.
C’est un vin longiligne, élégant et corpulent.
Il ne manque ni de longueur ni de gourmandise.
A déguster à table bien entendu !

Olivier
16 Déc 2018 21:52 #99
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3447
  • Remerciements reçus 5379
CR: Domaine Chandon de Briailles - Pernand Vergelesses 1er Cru Île de Vergelesses 2006 (rouge)
Robe claire rubis avec des reflets bruns.
Nez de bonne intensité évolué et sur le finesse avec de la cerise, groseille, on retrouve aussi des notes de framboise séchée. Le côté tertiaire fait jeu égal avec le fruit sur l'humus, terre fraîche, écorce de pin. Pas une grande profondeur mais un nez parfumé sympa.
Bouche peu puissante dans un registre acidulé. Il y a une matière fine qui équilibre bien l'ensemble. La seconde partie de bouche révèle une structure tannique assez importante pas tout à fait en équilibre avec le reste et elle apparaît un peu rustique avec une légère amertume. L'aromatique est plus dominé par le tertiaire en bouche et la longueur est bonne.
Un vin plus intéressant au nez qu'en bouche. Par contre à table, la structure tannique et l'amertume s'effacent et le vin devient bien plus agréable.
07 Mar 2019 07:54 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1602
  • Remerciements reçus 3371

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: François de Nicolay, Mâcon-Azé 2016

CR: François de Nicolay, Mâcon-Azé 2016

Un vin de négoce du vigneron du domaine Chandon de Briailles, donc.

Un vin qui peut être placé dans une dégustation de vins du mâconnais … j’avoue que je n’avais jamais entendu parler de l’appellation Mâcon-Azé avant de me procurer cette bouteille.

Robe : jaune presque fluorescente, plutôt nette.

Nez : sur les agrumes et les fruits exotiques (mangue, banane) et quelques notes florales.

En bouche : le vin est assez équilibré, entre maturité et fraîcheur, rondeur et tension modérée. Pas de notes d’élevage appuyé, laissant la place à un fruité assez pur, toujours partagé entre fruits exotiques et agrumes. Cela étant dit, cela manque un peu de complexité et la finale est trop amère (amertume de peau d’agrumes genre pamplemousse) pour mon goût.

Bien : 14/20.

Fred
21 Avr 2019 22:45 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 91430
  • Remerciements reçus 19528
Bu chez Jean-Loup Guerrin

CR: Domaine Chandon de Briailles, Charlemagne Grand Cru, 2009



Frisette
La robe est jaune d’or. On a un nez de fleurs blanches, de citron vert et de mandarine. La bouche est très équilibrée, ronde, délicate, soutenue par une juste acidité. On est dans un registre aérien, en dentelles. L’aromatique est également empreinte d’une belle délicatesse, sur les fleurs blanches, le tilleul, avec un soupçon de réglisse en finale. Il présente un profil fuselé, tout en longueur, sans manquer de matière néanmoins. Excellent (17/20).

Oliv
Robe jaune paille.
Curieux nez, très frais et pointu d'agrumes, entre la fleur d'oranger et la mandarine au service, je lui trouve une évolution inquiétante en repasse sur le verre avec l'apparition d'un miellé Cointreau qui me plait nettement moins.
La bouche en revanche est racée, avec de la trame et une très belle acidité qui donne au vin tonus et vivacité.
Le vin n'est pas très complexe mais sa fraîcheur le rend agréable à boire.
Finale pas interminable mais nerveuse et désoiffante.
Bien + à très bien.

Vivien
La robe est or clair, aux reflets brillants. Le nez est époustouflant de complexité et de subtilité : c’est un pur champ de fleurs dans lequel doivent baigner des clémentines et des mandarines de la plus belle origine. La bouche est démentielle, quelle intensité, quelle classe !!! Le vin est contrebalancé par une acidité dantesque. Quelle race, quelle profondeur. Un vin juteux, présentant une acidité simplement juste et évidente, d’intensité aromatique redoutable mais dans un registre assez diaphane et aérien, que des épices délicates accompagnent. Assurément de la très belle ouvrage de dentelle. Somptueux et resplendissant !!! Grand vin

Jean-Loup
La bouteille a été épaulée pendant quatre heures et carafée pendant une petite heure supplémentaire.
La robe affiche un bel or.
Le nez très intense et complexe nous fait voyager entre fruits jaunes, notes minérales de caillou, un côté floral élégant, des épices orientales et un léger grillé.
La bouche assure une synthèse formidable entre l’élégance des saveurs et la droiture apportée par une bonne acidité. La finale ciselée s’exprime de façon remarquablement persistante.
Excellent

EricB
Le premier vin a une robe or clair. Le nez est fin, élégant, sur la poire, les fleurs blanches, et l'écorce d'agrume. La bouche est une merveille de précision et d'équilibre, avec une matière à la fois dense et (très) aérienne, et une fine acidité qui apporte fraîcheur et tension. À cela s'ajoute une énergie communicative qui m'a transporté jusqu'à une finale intense, très savoureuse, encore plus fraîche que la bouche, exprimant une forte minéralité. Grand vin pour moi, même si cet avis n'est pas partagé par tous.

Didierv
Robe paille.
Nez très expressif, fruité sur les agrumes, mandarine et orange confite ce qui semble curieux pour un Bourgogne, puis vient une touche florale jasmin ? Chèvrefeuille ? C’est très classe et racé de prime abord et je note Grosse Bouteille. L’aération tempère la première impression.
La bouche est tout aussi classe, bel équilibre entre les aromes floraux/fruit la structure et l’acidité
Un vin de très bon niveau, facile à boire.
Bien + à très bien.

Flolevben
Nez fin, élégant, sur les agrumes.
Le vin se développe en bouche de façon homogène, c’est très élégant, classieux.
TRES BIEN ++
21 Avr 2019 23:35 #102
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 309
  • Remerciements reçus 400
CR: Domaine Chandon de Briailles - Pernand-Vergelesses 1er cru Île des Vergelesses 2015

Nez expressif bien pinotant, sur la burlat, un peu de réglisse, encore un poil simple en l'état. En bouche, l'attaque est volumineuse, avec encore un peu de tannins, très satisfaisante sur des arômes similaires au nez. Mérite encore de vieillir un peu mais tout est là pour faire une superbe bouteille. Premier Pernand très convaincant pour moi !

Excellent
02 Oct 2019 18:41 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 550
  • Remerciements reçus 539
Dégusté ici.

CR: Domaine Chandon de Briailles - Pernand-Vergelesses 1er cru îles des Vergelesses 2009

Nez de fruits noirs, de rafle et d’une touche de vernis pas très agréable.
Bouche dense, sphérique et tendue, longueur moyenne. Vin avec des qualités, mais complètement éclipsé par le suivant…

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
05 Oct 2019 20:57 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1881
  • Remerciements reçus 1141
CR: Domaine Chandon de Briailles - Pernand-Vergelesses 1r île des Vergelesses 2008

Un vin qui date de l'époque où je raffolais de la vendange entière (je me suis diversifié depuis) et que le domaine proposait ces vins avec une petite remise après un Grand Tasting.

Après une petite aération, le vin se montre très élégant et complexe avec du fruit (fraises des bois, prunelle) et des parfums floraux et végétaux raffinés. De même, en bouche, la fraise écrasée à la Reynaud est equilibrée par une petite verdeur de rafle. Le vin est suave et d'une belle longueur. TB/EXC

A noter que l'acidité du millésime ressort un peu plus en dégustation pure.

A point mais sans crainte pour cinq années supplémentaires.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
09 Fév 2020 11:16 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2646
  • Remerciements reçus 6467
CR: Domaine Chandon de Briailles - Pernand-Vergelesses 1er cru Vergelesses 2015

Robe rubis foncé.
Joli nez affirmé, sur la cerise, la pivoine, c'est très net et pur.
La bouche présente un joli volume mais avec des tanins pas du tout civilisés pour un bourgogne de ce pedigree.
Un vin a laisser vieillir de 3 à 5 ans pour que les tanins se fondent.

Bien

Laurent
01 Mar 2020 18:07 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6156
  • Remerciements reçus 10378
CR:



Domaine Chandon de Briailles - Pernand-Vergelesses 1er Cru Île des Vergelesses 2002
Niveau haut dans la bouteille, bouchon juste imbibé sur deux millimètres.
La robe est rubis évolué, dégradé sur le disque.
Un nez tout en finesse et en retenue évoquant la rose, la cerise et la réglisse, un peu le sous-bois.
À l’instar du nez, la bouche se livre dans une structure totalement déliée et élégante, au tanin fondu et à l’acidité millimétrée.
Un vin toute en finesse, souligné par ces notes de fruits et de fleurs.
C’est assez long et doté d’une gourmandise certaine.
Une très jolie bouteille que je n’attendais pas franchement à ce niveau.
Splendide !

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi, Vaudésir, Blog, leteckel, LLDA, DaGau
04 Mai 2020 20:13 #107
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 463
  • Remerciements reçus 1106
CR: Pernand Vergelesses 1er Cru Ile Des Vergelesses 2013 - Chandon de Briailles.


Nez toasté/grillé assez noble, dans un style tres Coche, un côté végétal/herbacé avec du foin et du chèvrefeuille.
Attaque assez ample en bouche qui se fluidifie sur la longueur, pouvant donner une impression de manque de puissance, mais qui donne un caractère tendu et vif au vin.
Très beau Pernand, dans le top de ce que j’ai pu boire sur l’appellation.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Moriendi, LLDA
07 Jui 2020 15:46 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6572
  • Remerciements reçus 3096
CR: Domaine Chandon de Briailles, Corton Les Bressandes, 1991

Nez nettement évolué sur le jus de viande, le bois ancien, un peu de fruit macéré. C'est encore joli mais cela manque de précision et d'éclat
Bouche fondue sur une matière moelleuse, sphérique, riche. Très belle présence à laquelle il manque juste un peu plus de direction, de précision comme au nez
Belle finale sur le tabac blond et le sous-bois

Un bon pinot évolué mais qui ne gagnera sans doute pas à être plus attendu

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Moriendi, starbuck
17 Jan 2021 14:04 #109
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 172
  • Remerciements reçus 626
CR: Domaine Chandon de Briailles, Savigny-les-Beaune 1er Cru Les Lavières, 2018

Puisque la RVF a porté ce domaine au panthéon des 3 étoilés je me suis dit qu'il était peut-être temps de faire connaissance avec. J'ai donc choisi de commencer avec ce Savigny 1er Cru Les Lavières sur le millésime 2018 (normalement solaire et donc assez riche). Le vin a été bu sur 2 jours. Et au final rien de bien enthousiasmant pour moi. Au premier nez très précis sur le fruit je me suis dit que c'était prometteur mais en bouche c'est assez creux, en demi-corps et le fruit ne revient pas. D'une certaine manière on sent là où veut aller le vigneron mais dans un style semi-nature que j'apprécie je préfère largement la production de Marc Soyard (Domaine de la Cras) par exemple...
J'ai encore un Pernand-Vergelesses pour confirmer ou infirmer ce premier ressenti sur le domaine. On verra bien...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, Garfield, Vesale
25 Jan 2021 23:36 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 3290
CR: Domaine François de Nicolay Chablis 1er Cru Vau de Vey 2018

Une aromatique exubérante, fruits exotiques notamment, peu commune à Chablis selon mes canons.
Une matière en 1/2 corps, légèrement sucrée mais sans lourdeur.
Au final un Chablis iconoclaste et baroque, tendance nature, se buvant comme une jolie friandise.
Bien
 

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé
19 Juil 2021 16:24 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1198
  • Remerciements reçus 370
CR: Domaine François de Nicolay Bourgogne Blanc "Coteaux de Champlitte" 2018

Nez percutant avec l'agrume citron frais, citron glacé, pomme verte, fleur acacias.
Bouche tendue comme un arc, une acidité à deux doigts de mordre. La chair est bien discrète mais la salivation immédiate en finale.
Un vin énergique et très rafraichissant. J'ai bien aimé.

TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Vaudésir, Papé, Blog, Fredimen, Garfield
28 Sep 2021 00:20 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2646
  • Remerciements reçus 6467
CR: Domaine Chandon de Briailles - Savigny-les-Beaune - Aux Fournaux 2019

Version sans sulfites ajoutés.
On pourrait se dire que c’est un infanticide, mais pas tant que ça au final.

Une aromatique très expressive sur la cerise noire puis les fruits rouges, la cannelle.
Un vin dynamique, des tanins fins mais présents, une attaque assez large, surprenante sur une aromatique mûre, puis immédiatement le vin s’affine, s’étire tout en gardant une texture enveloppante pour finir sur des notes croquantes et épicées. On pourrait bouder notre plaisir en se disant que c’est trop jeune mais ce n’est pas vraiment le cas, il y a quelque chose de plus profond et intense qui passe. Vraiment très bon et encore meilleur dans quelques années je pense.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zapata, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Moriendi, Oyaji-sama, Papé, starbuck, LLDA, Garfield, Vesale, Manas
08 Mai 2022 21:56 #113
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2646
  • Remerciements reçus 6467
Bu avec des amis, sans prise de notes.

CR: Domaine Chandon de Briailles - Savigny-les-Beaune - Aux Fournaux 2018

Contrairement à la version SSA 2019, cette bouteille n’est absolument pas prête.
Cest quand même une déconvenue assez fréquente sur ce domaine, j’ai beaucoup de mal à apprécier le bon moment pour ouvrir les bouteilles, je n’arrive pas à lire les signes pour comprendre quelle cuvée est à ouvrir et laquelle ne l’est pas …

Bref en terme d’aromatique c’est assez classique sur la cerise, la cannelle avec un petit côté nature qui interpelle certains.
La structure tanique se manifeste de manière trop démonstrative avec de petits tanins abrasifs, sans qualifier ça de rustique ce n’est pas vraiment ce que je recherche sur un Pinot. Je trouve le vin un peu envahissant et monolithique, ça tapisse la bouche mais ça manque cruellement de variations et de complexité. À attendre de toute urgence.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Papé, Garfield
22 Oct 2022 10:41 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2646
  • Remerciements reçus 6467
CR: Domaine Chandon de Briailles - Savigny-les-Beaune - Les Saucours 2019

Une robe claire, brillante.
Une aromatique fine, des notes de zestes de citron, un fond grillé qui apparaît à l’aération.
Une attaque pointue sur une acidité citrique, puis le vin s’élargit, on sent arriver le gras de l’élevage en milieux de bouche, une finale sapide avec des amers persistants sur les écorces d’agrumes. À l’aération de vin va prendre du volume, se montrer moins vif et plus large, c’est toujours aussi bon, jolie bouteille mais je pense que le meilleurs est encore à venir.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dt, sideway, starbuck, leteckel, POP, Garfield, forty-one
01 Nov 2022 15:37 #115
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2646
  • Remerciements reçus 6467
CR: François de Nicolay Savigny les Beaune 1er cru rouge 2017

Robe claire, translucide, un peu trouble.
Aromatique très pure et très fine sur les petits fruits rouges, des notes florales et de ronces.
Une texture soyeuse, aérienne, un vin d’une grande finesse, d’aucuns pourraient le trouver trop fin, on est aux limites imposées par le millésime, très bon et à point pour mon goût, ça ne se gardera pas 10 ans de plus, même pas 5 ans je pense.

  s

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Papé, POP, Boubzou, Fred1200, Garfield, forty-one
26 Mar 2023 21:20 #116
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2646
  • Remerciements reçus 6467
CR: François de Nicolay - Côte de Beaune - La grande châtelaine 2020

Super aromatique très expressive qui navigue entre des notes finement grillées de sésame et des fruits jaunes, des agrumes.
Une structure qui allie tension et volume, c’est vif en attaque, rond en milieu de bouche et étiré par une fine acidité, la finale est sapide, très joli chardonnay de bourgogne superbement équilibré.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, leteckel
01 Avr 2023 12:34 #117
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2646
  • Remerciements reçus 6467

Réponse de Blog sur le sujet François de Nicolay Mercurey rouge 2020

CR: François de Nicolay Mercurey rouge 2020

Un pinot noir plein de fruit et de fureur, l’aromatique est très expressive sur les petits fruits rouges, la cerise, on est sur une ligne de crête, à la limite du trop démonstratif. La texture est fine, très dynamique, sans pour autant manquer de matière. Très bon dans un style un peu monolithique sur le fruit, à attendre un an ou deux sans doute.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, Garfield
30 Avr 2023 15:56 #118
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 419
  • Remerciements reçus 377
LPV Nice n°84 par Joël


CR: Domaine Chandon de Briailles - Île des Vergelesses Pernand-Vergelesses 1er Cru Blanc 2017
Robe claire.
Nez assez mûr, plutôt sur les fruits jaunes, un côté fumé.
La bouche est mûre, du volume, fine acidité, jolis amers, agrumes murs, un côté mirabelle.
Sympa
01 Mai 2023 10:55 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux