Nous avons 1072 invités et 15 inscrits en ligne

Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

  • Messages : 4223
  • Remerciements reçus 1620

LADIDE78 a répondu au sujet : Présentation du Domaine Dureuil-Janthial

Hello Henri
Merci pour ton message . Pour info , j ai eu Vincent , jeudi , pour 2019 , il y aura moins de choix car ils ont eu de la grêle l année dernière , par contre 2020 , belles récoltes et beaux raisins en blancs et par contre en rouge petites récoltes , mais de jolis raisins tout est rentrés
Didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#661

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2437
  • Remerciements reçus 666

Nathenri a répondu au sujet : Présentation du Domaine Dureuil-Janthial

Re bonjour Didier.

Merci pour les renseignements sur 2019 et 2020.

Il faudra être donc rapide pour réserver les 2019 (blancs et rouges) en attendant un millésime 2020 plus généreux au moins en blancs.

On aura le temps d'en reparler d'ici là.

L'essentiel, vu ton cr, était d'avoir rentré des 2018, sur une première vague, et d'en avoir repris suite à ton cr.

Certainement un domaine où j'essayerai de me rendre un de ces jours.

Bon week-end.

Nathenri
#662

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1380
  • Remerciements reçus 305

GAET a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully rouge 2015

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully rouge 2015

Mon premier Dureuil-janthial. A qui sait attendre tout vient à point.:cheer:

Robe : Rubis, relativement claire. Pas de traces d'évolution. De fines larmes se jour à l'agitation du verre
Nez : qui pitonne pinote :DD clairement pour moi. Sur la cerise, un peu de pétales de rose. Du kirsch. C'est très agréable
En bouche : On retrouve les fruits avec la cerise, les tanins sont arrondis. On a une fine trame acide qui soutien le vin. Beaucoup de plaisir.
Très bien
Gaëtan
#663
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, LLDA, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6946
  • Remerciements reçus 4761

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully rouge 2015

qui pitonne clairement pour moi

Heureusement c'est clair pour nous aussi ! ;)

Jean-Loup
#664

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 3

Scharnhorst a répondu au sujet : Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully rouge 2015

« pitonner », verbe intransitif
1. ALPINISME
Enfoncer des pitons dans le rocher.
On ne peut pas franchir ce passage sans pitonner.
2. FRANÇAIS DU CANADA•FAMILIER
Tapoter sur des touches.
Pitonner sur l'ordinateur.

Peut-être cela est sensé évoquer un déséquilibre sur l’alcool ?
#665
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GAET

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1380
  • Remerciements reçus 305

GAET a répondu au sujet : Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully rouge 2015

Jean-Loup Guerrin écrit:

Heureusement c'est clair pour nous aussi ! ;)

Jean-Loup


Merci Jean-Loup, ma langue a fourché...:huh:
Je viens donc de pitonner sur mon ordinateur
#666

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5713
  • Remerciements reçus 2709

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Dureuil-Janthial, Rully 1er Cru, Les Margotés, 2016

CR: Domaine Dureuil-Janthial, Rully 1er Cru, Les Margotés, 2016

Bue lors d'un anniversaire

La robe est jaune claire. On a un nez assez timide de citron, d'amande, de fruits blancs et chlorophylle. Il faut bien l'aérer et aller le chercher. La bouche est bien construite, fraîche, assez tonique, mais moins exubérante et enveloppante que le Taburnum . On est plutôt sur un registre de demi-corps, bien équilibré entre acidité et gras, avec une sensation de belle maturité, de sucrosité "sèche". On a toujours cette aromatique fine et délicate sur le citron, l'amande, la noisette grillée, un peu de menthe/chlorophylle. Toutes ces saveurs sont suggérées plutôt que franchement expressives. La finale est elle aussi plutôt dans un registre feutré, fine et délicate. Au total, c'est bien le terme délicat qui sied le mieux à ce vin. Très Bien + (16,25/20). Il peut, et doit probablement, attendre afin de gagner un peu en densité et texture. A l'heure actuelle, c'est un vin pour lequel on pourrait "passer un peu à travers".

Flo (Florian) LPV Forez
#667
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, tht, LADIDE78, Fredimen, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3701
  • Remerciements reçus 76

totolouga a répondu au sujet : Domaine Dureuil-Janthial, Rully 1er Cru, Les Margotés, 2016

Frisette écrit: CR: Domaine Dureuil-Janthial, Rully 1er Cru, Les Margotés, 2016

Bue lors d'un anniversaire

La robe est jaune claire. On a un nez assez timide de citron, d'amande, de fruits blancs et chlorophylle. Il faut bien l'aérer et aller le chercher. La bouche est bien construite, fraîche, assez tonique, mais moins exubérante et enveloppante que le Taburnum . On est plutôt sur un registre de demi-corps, bien équilibré entre acidité et gras, avec une sensation de belle maturité, de sucrosité "sèche". On a toujours cette aromatique fine et délicate sur le citron, l'amande, la noisette grillée, un peu de menthe/chlorophylle. Toutes ces saveurs sont suggérées plutôt que franchement expressives. La finale est elle aussi plutôt dans un registre feutré, fine et délicate. Au total, c'est bien le terme délicat qui sied le mieux à ce vin. Très Bien + (16,25/20). Il peut, et doit probablement, attendre afin de gagner un peu en densité et texture. A l'heure actuelle, c'est un vin pour lequel on pourrait "passer un peu à travers".


J'ai bu plusieurs 2016 cet été, désolé aucune prise de notes, mais tous ont glissés avec grand plaisir y compris Meix Cadot VV.
Je trouve que les vins de chez Dureuil sont bons à tout age, aussi bien les rouges que les blancs.
Certes avec une dizaine d'années ils sont encore meilleurs, nous avions bu un beau Rully rouge 2005 avec Rachid lors de son passage à Singapour, superbe.
Pour moi il est quasi impossible de trouver des vins de ce niveau dans cette gamme de prix.
#668
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, tht, HERBEY 99, LADIDE78, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1538
  • Remerciements reçus 2040

Kiravi a répondu au sujet : CR: Domaine Dureuil-Janthial - Bourgogne Aligoté 2018

CR: Domaine Dureuil-Janthial - Bourgogne Aligoté 2018

Nez d'une discrétion qui confine à l'absence. On a beau tirer à s'en décrocher les sinus, on ne sent qu'à peine une évocation florale, sans certitude aucune.
La bouche est plus causante, ce qui est normal me dira-t-on, mais il faut pour cela patienter un peu. Elle propose un mix de fleurs blanches évanescentes et d'une pointe citronnée. On reste très loin de l'aromatique entêtante. La matière est assez généreuse, relativement énergique, ce qui fait plaisir, le millésime proposant son lot de vins mous du genou. Là, non.
Le plus intéressant à mon palais est la fin de bouche, minérale et iodée, très fraîche, aux accents de beau Muscadet. La finale a le bon goût de se prolonger un joli moment sur cette dernière note atlantique qui me ravit.
C'est bon, mais je préfère l'aligoté de Goisot, ce dont on se fout un peu, il est vrai...

A J+2, l'aromatique est nettement plus citronnée et il me semble que le vin, déjà assez tonique au départ, a gagné en vivacité. Il se montre également plus salin.

Marc, assez vieux débutant
#669
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, PBAES, daniel.gureghian, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2437
  • Remerciements reçus 666

Nathenri a répondu au sujet : CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er cru "Les Margotés 2015"

CR: Bourgogne - AOC Rully 1er cru - Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru «Les Margotés 2015» - 14,5% - 100% Chardonnay.




Bonjour à tous.

Bouteille ouverte hier soir, en guise d’apéro, et servie à 10°c.

Bouchon : Très belle qualité. Long, souple et sans défaut. Il est à peine marqué sur le disque.

Œil : Très belle couleur jaune or, profonde, soutenue et intense. Elle présente des reflets dorés et de belles larmes assez grasses.

Nez : Présent d’entrée et expressif. Il se compose de fruits jaunes mûrs, de quelques fruits blancs et de fleurs. C’est assez complexe avec une belle fraîcheur apportée par des notes que j’apparente à de l’anis. C’est assez puissant et riche.

Bouche : Un trouve une très jolie matière, riche, grasse, presque suave, faite d’un beau panel de fruits jaunes (prunes notamment), de quelques fleurs et fruits blancs. L’ensemble est assez riche, presque puissant, tout en gardant un zeste de fraîcheur. Un vin plus en largeur qu’en longueur. Très beau potentiel encore.

Plus un vin de gastronomie, que d’apéro, mais ça se boit plutôt très bien.

Ce midi, le vin n’a pas beaucoup bougé, si ce n’est un petit côté boisé qui apparaît alors qu’il n’était pas présent hier soir.

Nathenri.
#670
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, tht, totolouga, GAET, LLDA, Fredimen, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 779

Pins a répondu au sujet : Domaine Dureuil-Janthial - Passage au domaine - Les 2018

1ère visite de nos vacances au domaine Dureuil-Janthial pour notre première soirée en Bourgogne.
Nous serons accompagné de Margot la fille ainée de Vincent qui dégustera avec nous, et évidement Vincent le maitre des lieux.
Un moment très intéressent ou Vincent tout au long de la dégustation posera des questions à sa fille encore étudiante à Dijon sur les vins, les parcelles du domaine, bel apprentissage.



CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, les 2018:

Nouveauté au domaine, caps cire afin de réguler et obtenir une homogénéité dans les bouteilles au vieillissement. Vincent me dit qu’il trouve quand il ouvre de vieux millésimes sur une même cuvée qu'il y a des bouteilles exceptionnelles, d’autres bonnes et certaines fatiguées.

Bourgogne blanc (vignes sur Puligny):
En plongeant mon pif dans le verre, je me dis que la série va être d’un grand niveau, quand l’entrée de gamme est bien construite, le reste en général tient la marrée.
Le nez est très beau sur les fruits blancs, la poire avec un grillé subtil, c’est beau. La bouche est fraiche sur les marqueurs du nez, avec une certain tension, ça glisse tout seul, la matière est légère, la finale tombe court, mais ce générique est vraiment d’un grand niveau.
14€

Rully Blanc (assemblage de 4 parcelles):
C’est trés floral, aubépine, la bouche est en tension, fraiche sur les fruits blanc, une pointe mentholée en finale qui apporte cette fraicheur. La matière est bien là sur des fruits à coque, on est sur un village bien né.
18€

Rully Blanc Maizières (Plantation 1997 - 2001):
On reste sur cette trame de fruits blancs, poire, pèche blanche avec une bouche marquée par davantage de minéralité. Une cuvée un poil plus marqué par un boisé très bien intégré, à noter que toutes les cuvées sont sur 20% de bois neuf.
20€

Rully Blanc Chênes (Plantation 1965):
Le village qui claque. Agrume, fruit mûr expressif et des notes florales qui se fondent dans une matière avec un joli volume. Milieu et fin de bouche qui prennent du volume, ça s’étire sur une longue finale, subtil et fin, et très expressif sur ces notes de poires, et de fruit mûr. j’adore ce vin expressif et tendu à la fois.
20€

Rully Blanc 1er Cru Vauvry (Plantation 2008):
Le 1er cru est là, nez complexe avec des notes boisées, matière imposante. La bouche est bien portée par une acidité un poil marqué, c’est salivant, quelle tension. Toujours un fruit mûr sans lourdeur, bien au contraire avec un équilibre au petit oignons, c’est juste.
25€

Rully Blanc 1er Cru Le Meix Cadot (plantation 1980):
C’est une cuvée que je prend chaque année. Nez peu expressif, faut aller chercher le tilleul, le chèvrefeuille. La bouche déroule une franche pureté, rien ne dépasse, pas très expressif mais bien construit. On sent un vin sur la réserve, un peu comprimé. On a toujours cette trame de fruit blanc. A voir dans quelques années. A voir aussi cette semaine car j’ai pris un 2015 dans mes bagages.
25€

Rully Blanc 1er Cru Les Margotés (plantation 1946):
Nondidiou, ça va envoyer. Nez classe, vif, frais, tendu sur la noisette fraiche, les agrumes, le citron. La bouche est assez tendu, une acidité apportant une fraicheur, gros volume en bouche, le vin enveloppe, ça tapisse, c’est ouvert.
Le vin reste de longue seconde en bouche. Un grand blanc.
27€

Rully Blanc 1er Cru Grésigny (plantation 1945):
Le trés grand blanc.
A encaver absolument, tout est dit. Une compilation des vins précédents en y rajouttant du +++
30€

Rully 1er Cru Le Meix Cadot VV (plantation 1920):
Dur de passer après Margotés et Grésigny, mais on est tout de même sur une belle cuvée.
Nez de pierre mouillée, fruit mûr, pèche jaune. La bouche est ample, on revient sur un vin normal quoi, très bien construit, le vinificateur a encore frappé. C’est dense, avec du coffre. La matière est bien présente, on sent un peu de retenue mais ça va faire une bien belle bouteille dans quelques années.
30€

Puligny-Montrachet Corvée des Vignes (plantation 1955):
On change de registre, le nez est pur, fin, ciselé sur des notes florales, d’acacia. La bouche est classe, élégante, harmonieuse sur les fleurs d’acacia, d'aubépines. Un vin d’une grande finesse, quel village.
36€

Quelle belle série, et quel niveau, bravo, passons aux rouges.

Bourgogne rouge (vigne à Puligny et Prémeaux):
Comme le blanc, cette entrée de gamme est hyper croquante, quel fruit, c’est dynamique, on a envie de rester sur le verre tellement le fruit est expressif. La bouche nous rappelle tout de même que nous sommes sur un générique avec une matière légère, souple mais gorgé de fruit, de cerise fraiche et croquante. Un vin de plaisir immédiat.
14€

Rully rouge (assemblage de 3 parcelles):
Un nez peu causant, faut aller chercher la cerise, la framboise. La bouche ne se livre pas, pas de relief, peu d’expression. A revoir, mes pensées étaient encore sur les blancs.
18€

Rully rouge En Guesnes (plantation 1978):
Ah, je retrouve les Rully que j’aime, avec ce nez sur les fruits rouges, des notes florales. La bouche est vive, fraiche sur un élevage qui donne une complexité, et qui soutient bien le fruit. 30% de fût neuf sur toutes les cuvées. Ce parcellaire est une bonne marche au-dessus du Rully.
20€

Rully rouge 1er Cru Chapitre (plantation 1965):
Nez classe sur les fruits rouges, cerise fraiche, c’est fin. La bouche est soyeuse, du velours avec une complexité de fruit mur et croquant et un boisé bien intégré. La matière bien présente déroule, avec un touché de bouche superbe. Très plaisant avec une structure tanique bien bâtit. Un vin de garde mais déjà très accessible.
27€

Rully rouge 1er Cru La Fosse (plantation 1965):
Difficile de passer après la douceur de Chapitre, mais ce vin qui est aujourd’hui sur la réserve a des qualités. Volume, du corps, c’est frais en bouche, avec un tannin qui sèche un peu en finale mais attendons que tout cela se mette en place.. Laissons lui du temps.

Rully rouge Mercurey (plantation 1963):
Un nez terriens sur des notes de terre humide avec un fruit un peu mat. La bouche fait bien Mercurey, un tannin un peu sec et dur tout en gardant un potentiel a s’assagir. Pas trop ma came. J’avais aussi surement le palais fatigué. :huh:

Ben voila, 1h30 de pur plaisir avec des 2018 très réussis au domaine Vincent Dureuil-Janthial.
Merci à Vincent pour son accueil, et à l’année prochaine pour une réservation des 2019, à savoir que la quantité sera -60%.

Christophe
#671
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, PBAES, tht, totolouga, peterka, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, supervedro, Papé, GAET, LLDA, RVincent, Fredimen, Kiravi, Bobo1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3701
  • Remerciements reçus 76

totolouga a répondu au sujet : Domaine Dureuil-Janthial - Passage au domaine - Les 2018

Merci beaucoup Christophe pour ce super CR!

Un bien beau domaine et un excellent vigneron qui fait très bon!!!

Je note que tu n'as pas gouté le PM Champs Gains, le NSG ni le NSG Les Argillières. Y a-t-il une raison à cela?
#672

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 779

Pins a répondu au sujet : Domaine Dureuil-Janthial - Passage au domaine - Les 2018

totolouga écrit: Merci beaucoup Christophe pour ce super CR!

Un bien beau domaine et un excellent vigneron qui fait très bon!!!

Je note que tu n'as pas gouté le PM Champs Gains, le NSG ni le NSG Les Argillières. Y a-t-il une raison à cela?


Ces trois cuvées sont épuisées, donc pas goûté. Le tarif étant juste très correct, faut pas bader.
PM 1er Cru Champs Gains: 42€
NSG: 30€
NSG 1er Cru Clos des Argilières: 42€
Pour les 2019, faudra être agile dans la réservation. -60% de vin vs 2018 (2020, pas de soucis) - le millésime 2019 est à 20/25 hecto/hectare.
Le confinement a fait réfléchir Vincent qui durant cette période a pu se consacrer 100% à la vigne. Il va sûrement, à compter de l'année prochaine faire la commercialisation des vins et la réception des clients au domaine de Octobre à Mars, ce qui lui permettra d'être à la vigne même après 17h30. Heure à laquelle il reçoit ses clients aujourd'hui. Il soulignait que le manque de temps à la vigne sur les journées qui le nécessite lui ont fait perdre du raisin par le passé, donc sage décision.

Christophe
#673
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3701
  • Remerciements reçus 76

totolouga a répondu au sujet : Domaine Dureuil-Janthial - Passage au domaine - Les 2018

Cette année j'ai fait l'impasse sur Margotés et Grésigny, quand je lis ton commentaire sur Grésigny.....grrr!! J'espère qu'il en reste quelques unes au domaine.

Pour la première fois j'ai pris Champ Gains et NSG mais je ne les ai jamais goûtés.
#674

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 46

Olivier_26 a répondu au sujet : CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er cru Grésigny Vieilles Vignes 2017

CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er cru Grésigny Vieilles Vignes 2017
Au restaurant , voilà un beau vin qui joue dans la cour des grands blancs : puissance en finesse, grande précision, sérénité, une fine amertume apanage de quelques rares blancs (dans la mesure où elle ne me semble pas provenir uniquement de l'élevage vue la finesse de l'amertume), bonne longueur et beau compagnon de repas.
Très bon.

Nous n'avons qu'un foie, il ne faut pas le punir avec des vins médiocres. Gorak le gorille
#675
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nicoco, LLDA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux