Nous avons 1303 invités et 59 inscrits en ligne

Champagne Marguet

  • Messages : 4043
  • Remerciements reçus 435

icna a répondu au sujet : Champagne Marguet Shaman 15

Je n'ai pas goûté shaman 15 (alors que j'avais beaucoup apprécié 14 même si la dernière bue montrait des notes d'évolution) mais le shaman rosé 15 n'était clairement pas sur la pomme.
L'accord tenté avec un dessert fruits rouges / glace gingembre / chocolat blanc tendait vers une harmonie des arômes (l'accord me semble toujours difficile sur un dessert mais là c'était pas trop mal).
J'avoue qu'à priori le millésime 2015 ne m'attire pas trop, et je ne pense pas acheter shaman 15 (surtout après ton message).

Quentin
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 108
  • Remerciements reçus 57

Caligula a répondu au sujet : Champagne Marguet Shaman 15

Merci pour ta réponse icna.
J’espère que tu auras tout de même l'occasion de le goûter car je serais curieux d'avoir ton avis.
Je lis souvent tes comptes-rendus de dégustation et j'avoue me retrouver dans la plupart de tes coups de cœur!

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre. Faust
#62
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: icna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1682
  • Remerciements reçus 589

vinozzy a répondu au sujet : Champagne Marguet Shaman 15

"J'ai eu l'occasion d'ouvrir une vingtaine de magnums Shaman 2015 "

hé bien, pour une cuvée assez récente, belle descente !

J'ai bien apprécié ce millésime qui m'a paru plus ouvert que le 14, qui reste mon meilleur souvenir ce cette cuvée. Je n'ai pas ouvert encore les 15 en cave (juste gouté chez le caviste).
La vinification très nature (pas de chapta, pas de sulfite) peut parfois donner une légère réduction à l'ouverture mais chez ce producteur, je n'ai jamais eu de déviance sur la pomme. Notons que mes vins passent de sa cave à la mienne sans transport à risque.

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#63
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Caligula

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2738
  • Remerciements reçus 380

Cédric42120 a répondu au sujet : CR: Champagne Marguet - Chouilly - 2013 grand cru



CR: Champagne Marguet - Chouilly - 2013 grand cru
(100 % chardonnay, dégorgement avril 2018, 0 dosage)

- dégusté et donc commentaires à l'aveugle -

Nez séduisant sur les fruits jaunes/blancs, les agrumes, l'écorce d'agrume avec une sensation crayeuse.
La bouche se dessine parfaitement sur une belle pureté de fruit sur fond crayeux et tire sur une finale légèrement oxydative. Les bulles sont fines tapissantes et apportent une certaine onctuosité. Pointe d'acidité et fins amers en persistance.
Dans un registre clairement sec, voilà un très beau Champagne affirmé et debordant d'énergie, qui semble pouvoir, amha, encore gagner en profondeur avec le temps.

Après une belle cuvée shaman, encore une bonne pioche. Merci Simon.

Très Bien +

Cédric - LPV FOREZ
#64
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1256
  • Remerciements reçus 358

Krabb a répondu au sujet : Champagne Marguet - Chouilly - 2013 grand cru

CR: Champagne Marguet - Chouilly - 2013 grand cru
(100 % chardonnay, dégorgement avril 2018, 0 dosage)

Même bouteille mais non à l'aveugle, et je partage en tout point la lecture de Cédric sur ce vin.
J'ai trouvé que ce vin avait un air de Selosse, avec la brillance et le punch d'un Initial sans la puissance néanmoins. C 'était vraiment très bon.
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1682
  • Remerciements reçus 589

vinozzy a répondu au sujet : CR: Champagne Marguet - Grand Cru Réserve - BSA base 2009

CR: Champagne Marguet - Grand Cru Réserve - BSA base 2009

Je me rends bientôt dans ce beau village d'Ambonnay, et pour me mettre dans l'ambiance vineuse locale, je décide d'arpenter la cave...hum...houlà..une base 2009 est encore disponible ? Ce millésime solaire est souvent rond et à point...on y va pour accompagner une tarte flambée maison !

Je pense que c'est la dernière bouteille de brut que j'ouvre de ce domaine. Car sauf erreur je n’achète plus que des extra-brut depuis un moment, et...sauf erreur, le domaine ne produit plus de brut, allant jusqu'à ne plus doser aucun vin.


Un peu de détail :
63% pinot noir
37% chardonnay
70% récolte 2009 + vins de réserve 2004 à 2008
Dégorgement 09/2013



C'est conforme à notre attente : vineux, sans oxydation ménagée (ce qui n'aurait pas déplu). L'effervescence est légère et si la puissance est en demi corps, ce sont les arômes de prune et ..que dit le voisin ? Une pointe de curry ? Je ne voyage pas aussi loin mais reconnais que c'est un vin des plus fédérateurs des dernières semaines...doux, onctueux, un toucher en bouche tout en suavité. Bu à 4 sur l'entrée...tout est dit. 16/20.



Vous noterez que cette cuvée, cet habillage sont désormais du passé...mais cela a son charme !

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#66
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1682
  • Remerciements reçus 589

vinozzy a répondu au sujet : CR: Champagnes Benoit Marguet - Une horizontale 2014

CR: Champagnes Benoit Marguet - Une horizontale 2014

Benoit Marguet est un homme posé. Qui sait où il va, où il veut emmener ses vins. Qu'ils soient issus de son domaine ou de sa son activité de Négoce Haute Couture certifié bio. Voilà en résumé ces 3 belles heures passées à Ambonnay.

Un petit groupe de professionnel du vin (caviste ou sommelier...) et une paire d'amateurs ont été conviés par Benoit pour leur présenter cette -grande- gamme de Champagne 2014.

Nous voilà d'abord là où tout se joue : le hangar viticole. Deux chevaux, un infuseur, un dynamiseur, du matériel du travail du sol, un tracteur enjambeur moderne : tout nous est montré, expliqué, sans fard et avec passion, précision plutôt. Le clou pour moi de cette factuelle présentation : un local à produits phytosanitaires qui sent les herbes sèches, les huiles essentielles. Il faut dire que la biodynamie est ici pratiquée avec des notions complémentaires de vibration, d'énergie, mot qui revient souvent dans le discours. Parfois techniquement hors de l'habituel mais engagé, toujours.

Nous revenons au cœur du village (au sens propre, juste en face du Clos d'Ambonnay de Krug pour vous situer) pour découvrir le nouveau chai, entièrement remodelé et modernisé au dessus des caves voutées plus que centenaires. D'abord le pressoir pneumatique, tout en haut, si, si, au plafond, permettant ainsi de mettre en cuve par gravité..puis d'entonner..par gravité..Et hop : 2 opérations de pompage évitées. Utile quand on veut limiter l'usage de sulfite dans la vinification...Au fond de chaque cuve, une pierre dynamisée. 5 cuves : 5 éléments. Pas de hasard ici me dis-je... Des vins vivants nous assure Benoit. Impressionnante série de fûts..



Le vigneron insiste sur les intentions. On doit traiter la vigne avec une bonne intention. Travailler le vin en y croyant positivement ..et jusqu'au service du vin : "un sommelier peut influencer un vin s'il ne le sert pas avec passion, avec une bonne intention" ajoute -t'il enfin. Cela vous parait un poil hermétique ou initiatique ? Pas tant que ça au final lorsque l'on est sur place. Je me dis que le vin étant tout sauf un produit alimentaire utile, autant y consacrer du temps et de l'argent avec intention, non ? Allez, place AUX vins, car ils seront nombreux. Et si jeunes, sachez les attendre un peu ! Un beau lieu d'accueil...



* Shaman Rosé 2016 : un rosé sans prétention pour mise en bouche ? Surement pas car il restera un mes préférés, j'y reviendrai. C'est un Champagne Rosé d'assemblage, volontairement pâle, au nez sur le bonbon anglais, alliage de vineux et fruité en bouche.
Il reste oncteux malgré la finale vive. 70% chardonnay et 30 % Pinot Noir. Je vais noter les vins en pensant à la remarque de notre hôte qui je crois n'est pas fan de cette pratique...
Je le comprends mais passe outre, c'est pour moi plus simple pour les mettre dans un ordre de préférence ce jour. 15.5 et presque prêt à boire.

Série 100% Chardonnay Grand Cru :

* Chouilly 2014 : Lieux dit Plumecoq non revendiqué. Nez vanillé subtil sur les fleurs blanches, le jasmin. Une pointe d'oxydation porte la dégustation. peu dissert en l'état, patit de passer après le Rosé. 15.

* Cramant 2014 : Lieux dit Bateau non revendiqué. Plein, droit; boisé discret, une infusion de plantes (sauge, pointe végétale). plus long mais moins ouvert que le Chouilly. Me plait beaucoup. 16.



* Trépail 2014 : Commune à l'est d'Ambonnay. Robe un peu plus marquée, un nez puissant, une pointe de pomme et de beau végétal (tilleul..), des amers nobles. A revoir dans 5/10 ans ! 15.

* Le Parc 2014, Ambonnay parcellaire. Zéro Sulfite : Le Parc est la parcelle d'origine du Clos d'Ambonnay, dont le mur détruit a été reconstruit plus bas dans le coteaux, délimitant désormais la parcelle de Krug. Nez flatteur, très sapide, le zéro dosage présente encore ce jeune vins sur des amers, belle longueur, les arômes se développent en bouche. A attendre. 15.5

* Les Bermonts 2014, Ambonnay parcellaire. Plus large que le Parc, plus profond aussi. Un vin au combien en devenir, car en réchauffant le verre, mon regard croise celui d'un barbu en face qui en fait autant avec un beau sourire...très prometteur (le vin, pas le barbu). 16

Série 100% Pinot Noir Grand Cru:

* Bouzy 2014 : Jaune prononcé (disons pour un vin de 2014..), on passe ici sur un boisé plus marqué qui épouse le cépage et appelle, que dis-je, crie "gastronomie !". parait déjà irrésistible mais une fois l'élevage fondu, on aura un côté prune-mirabelle de haut vol. Pour sûr. 16.5.

* Les Saints Rémys 2014 : Ambonnay parcellaire. Mon préféré. Au barbu aussi. Doux, velouté (le vin, pas le barbu), j'aurai parié néanmoins (et aurait perdu) sur un assemblage avec 30% de chardo car bien enlevé en bouche. Superbe de complexité naissante. Au niveau des très belles cuvées de Champagne. 17

* Les Crayères 2014, Ambonnay Parcellaire : pour la 1ère fois en 100% pinot, c'est puissant mais droit, sur une largeur évidente, une oxydation ménagée en devenir, qui accentuera encore cette force sous-jascente. La pointe mentholée porte la dégustation. 16.

Série Assemblage :

* Ay 2014 : 60 Pinot Noir, 40% Chardonnay. Nous dissertons un instant sur ce terroir magnifique d'Ay dont seul le manque de vigneron emblématique (mais ça vient..) tient dans en relative discrétion. Puissant, arômes d'infusion encore (verveine, jasmin, reine claude) et une pointe de coing. sapide par son zéro dosage, peut paraître fluet au béotien dans sa jeunessse mais quelle facilité à accorder un tel vin à table...16

CR: Sapience 2009 - Premier Cru



Présentons encore une fois ce tour de force qu'est Sapience. A l'origine travaillé avec des raisins achetés à trois vignerons en "L" : Lahaye (bouzy), Leclappart (trépail), Laval (cumières), ce vin est désormais depuis 6 ans réalisé avec une part de raisins de Benoit Marguet. La volonté des de produire, chaque année, un grand vin de Champagne, au plus haut niveau possible, le tout uniquement avec des raisins certifiés bio.


* Sapience 2009 De mé-di-ta-tion. Tout est là. Puissance mesurée, élan, longueur et..vibrant, si, si. Une vitalité que l'on ne soupçonne pas sur ce millésime solaire. Du grand artisanat. A mon sens la plus belle cuvée de Champagne "accessible" (si je peux m'exprimer ainsi a près de 160 €). Mais combien de vin dans le monde atteignent ce niveau, surtout quand on sait que j'avais préféré d'autres millésimes que ce 2009 lors d'une verticale de 2006 à 2011...noté 18 histoire de dire que supérieur au Saints Rémys 2014 (j'avais posé 19.5 sur Sapience 2008), mais intellectuellement un monde à part.

Il est temps de regoûter rapidement quelques cuvées.... Malicieux et souriant, Benoit Marguet laisse chacun s'assurer de ses sentiments sur telle ou telle cuvée. Je reviens donc sur Les Saints-Rémys... Comme sur Shaman Rosé, qui avait si bien initié la dégustation.

Un point général : toutes ces cuvées sont sauf erreur non chaptalisées, non dosées, très peu ou pas sulfitées. Exclusif.
A l'exclusion d'une pointe de réduction sur le premier nez du Trépail, aucune déviation aromatique notable, si tant est que celle-ci le soit.
L'extrême soin apporté au travail des vins depuis la cueillette jusqu'à la mise en bouteille semble tenir sur le fil du rasoir ces expressions d'un même cépage dans un même millésime, sur des parcelles distantes parfois de quelques centaines de mètres.



Nous évoquons avant de nous quitter l'organisation des crus bourguignons. Honnit par les champenois historiquement (sacro-saint assemblage), on peut, dans une mesure raisonnable s'en inspirer librement, non ? C'est fait.

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#67
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, docadn, Jean-Paul B., Super-Pingouin, Eric B, Gibus, sideway, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Cédric42120, Roger Soif, TIMO, Vaudésir, Krabb, asoulier99, Agnès C, Frisette, starbuck, AgrippA, jclqu, vvigne, LudoR, Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 462
  • Remerciements reçus 74

Roger Soif a répondu au sujet : Champagnes Benoit Marguet , une horizontale 2014

Merci pour ce CR. J’aime également beaucoup ces vins (particulièrement les Saint Remys, sensationnels pour moi).
Tu n’as pas eu l’impression d’un boisé parfois trop présent sur certaines cuvées “village”?
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81821
  • Remerciements reçus 7214

oliv a répondu au sujet : CR: Champagne Marguet - Grand Cru Chouilly 2013

LPV Nice 52 - Loire en blanc, Beaujolais en rouge par Joël

CR: Champagne Marguet - Grand Cru Chouilly 2013
Robe claire, bulles discrètes. Nez citronné, craie. La bouche est crayeuse, bien tranchant, belle acidité, bulles fines, salivant, agrumes murs, cédrat.
Très bon
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1682
  • Remerciements reçus 589

vinozzy a répondu au sujet : Champagnes Benoit Marguet , une horizontale 2014

Rogersoif questionna :
"Merci pour ce CR. J’aime également beaucoup ces vins (particulièrement les Saint Remys, sensationnels pour moi).
Tu n’as pas eu l’impression d’un boisé parfois trop présent sur certaines cuvées “village”? "


Bonjour à tous, Cher Roger,
Excellente question, vraiment.
En effet, j'ai noté sur TOUTES mes notes en pré en bulles : "boisé léger", "vanillé élégant". Je n'ai pas forcément retranscrit cette impression dans mon compte rendu car :
1/la matière est toujours là pour supporter l'élevage, et si vous êtes pressé, ne lisez pas la suite, superfétatoire.
2/qui sur ce forum aurait l'idée de boire un Grand Cru 2014 à sa sortie ?

Oui, je sais, je taquine encore : Une majorité des champagnes sont consommés bien trop jeunes. Mais bon de là de bon gü....qui boirait un rouge tannique boisé avant l'approche de son apogée ? Ha, bon, plein de gens...? Alors faut aimer le Champagne un peu boisé alors.

A mon avis : aucune cuvée dégustée n'a subit d'élevage trop marqué, même si les 100% Chardonnay mettront un peu de temps à reprendre le dessus (2/3 ans tout de même).
Pour rester un ignare heureux en Bourgogne Blanc, je trouve ceux-ci quasi toujours bien plus boisé que la production de Benoit Marguet, moins boisée aussi que les Champagnes d'Ulysse Collin.. mais que j'aime aussi, dans son style.

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#70
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Roger Soif

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 11

stof a répondu au sujet : Champagnes Benoit Marguet

Je suis passé jeudi au domaine et on a dégusté quelques cuvées en vitesse.

Je n'ai pas pris de note, mais le Shaman Rosé 16 était superbe (et probablement le meilleur rapport P/Q).

Dans le Chouilly je n'ai pas retrouvé la pointe d'oxydation, mais j'ai préféré le Trépail qui avait une longueur supérieure et il était aussi plus rond en bouche.

Après on a gouté les Brémonts et le Parc.
On est ici sur 2 très grandes cuvées. Je les trouve pas très loin de Sapience, j'aime le côté végétal dans tout les vins présentés, mon préféré étant le Parc qui était le plus minéral et tendu bien qu'ils ont un gourmandise immédiate (malos faites).
Je ne parle pas de Sapience car c'est hors prix pour moi.

J'ai l'impression que le niveau qualitatif du domaine monte chaque année, Bravo!
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1605
  • Remerciements reçus 331

rkrk a répondu au sujet : Champagnes Benoit Marguet

J'ai eu l'occasion de goûter quelques Marguet la semaine dernière. Je n'ai pas ressenti de boisé mais surtout du fruit (peut-être quelques notes beurrées sur Bermonts mais est-ce lié au bois ?).

Mon préféré a été Saint-Remys (profond, très frais) (Cette cuvée semble faire consensus ici) devant Bermont (à la fois beurré et minéral). Par ailleurs, j'ai préféré de peu le Chouilly au Trépail (les deux sont fruités et plutôt amples).

Par contre je suis plutôt passé à côté de Sapience 2009 dont le fruité me paraissait un peu moins aérien (effet de série après les vins plus jeunes d'un millésime plus frais ?).

Ralf

CR même s'il s'agit plutôt de commentaires superficielles
#72
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vinozzy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 11

Brody a répondu au sujet : Champagnes Benoit Marguet

rkrk écrit: J'ai eu l'occasion de goûter quelques Marguet la semaine dernière. Je n'ai pas ressenti de boisé mais surtout du fruit (peut-être quelques notes beurrées sur Bermonts mais est-ce lié au bois ?).

Mon préféré a été Saint-Remys (profond, très frais) (Cette cuvée semble faire consensus ici) devant Bermont (à la fois beurré et minéral). Par ailleurs, j'ai préféré de peu le Chouilly au Trépail (les deux sont fruités et plutôt amples).

Par contre je suis plutôt passé à côté de Sapience 2009 dont le fruité me paraissait un peu moins aérien (effet de série après les vins plus jeunes d'un millésime plus frais ?).

Ralf

même s'il s'agit plutôt de commentaires superficielles


Nous étions sans doute au même endroit parisien ;-) et je me retrouve parfaitement dans ton ressenti global.
Pour commencer par le bémol, j'ai eu la même impression que toi sur Sapience 2009, très fermé et pas vraiment expressif ; d'autres vignerons m'ont indiqué récemment que 2009 commençait à révéler de mauvaises surprises sur ce millésime, qui n'offrirait pas l'expression et le potentiel attendus : est-ce un signe de plus, ou simplement une cuvée pas encore assez mature et qui a besoin de temps en cave ? La question reste posée en tous cas pour moi. Mais je n'ai pas retrouvé la fraicheur et la droiture de ses autres cuvées dégustées ce jour-là. Car ce qui m'a frappé c'est la tension et la droiture, parfois à la limite de l'austérité mais toujours très rafraischissante et élégante, de l'ensemble de ses cuvées (surtout en passant ensuite chez d'autres vignerons comme Jérôme Dehours ou Fabrice Pouillon, beaucoup plus "virils" dans leurs approches).
Au final, pour moi aussi nette préférence pour le St Rémy, et j'ai trouvé que le Chouilly montrait beaucoup plus de finesse que le Trépail.
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 971
  • Remerciements reçus 602

peterka a répondu au sujet : CR: Champagne Marguet Champagne Marguet « Les Crayères » 2012 non dosé

Bu à cette occasion
CR:
Champagne Marguet Champagne Marguet « Les Crayères » 2012 non dosé
72 % pinot noir et 28% chardonnay grand cru
Le nez se profile mûr et assez expressif sur l’abricot et la pomme au four avec des notes anisées et framboisées qui donne de la fraîcheur. Une petite pointe de boisé et de fumé ainsi qu’une délicate nuance oxydative complètent le tableau. En bouche, c’est rond et mûr, vineux, avec une belle maturité de fruit et une fin de bouche persistante avec de jolis amers discrets. C’est plus complexe que le Veuve Fourny 2008 mais le vin perd en élégance ce qu’il gagne en ampleur.

Pierre
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4043
  • Remerciements reçus 435

icna a répondu au sujet : CR: Champagne Marguet - Grand Cru Chouilly 2013

CR: Champagne Marguet - Grand Cru Chouilly 2013
Degorgement avril 2018, chardonnay non dosé

Le nez est sur le brioché, les fruits jaunes, les fleurs blanches. On décèle derrière les agrumes bien mûrs, c'est fin et assez complexe.
La bouche est assez ample avec des bulles très fines. C'est gourmand, un peu crémeux et ça s'étire sur un coté crayeux avec de légers amers qui amènent une belle fraîcheur. La finale est longue sur les agrumes, un peu salivante. C'est très bon, jeune et accessible.

Quentin
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2166
  • Remerciements reçus 444

FloLevBen a répondu au sujet : CR: Champagne Marguet - Sapience 2009 1er Cru Brut Nature :

CR: Champagne Marguet - Sapience 2009 1er Cru Brut Nature :
Dégorgement novembre 2019 - Dosage : 0gr/l - 50% Chardonnay (Trépail) - 25% Pinot Noir (Ambonnay) - 25% Pinot Meunier (Cumières)

Belle robe assez dorée.
Le nez est d'une très belle complexité et surtout il va évoluer au fur et à mesure de la dégustation avec l'aération et le réchauffement.
Il en ressort l'orange, le safran, le miel, la pomme/côté tarte tatin, les fruits secs, une pointe oxydative.
La bulle est très fine et très douce. Le vin démarre avec une matière ample, riche, et s'étire progressivement sur une finale saline et crayeuse avec une belle acidité parfaitement intégré. Le non dosage est parfaitement maîtrisé. La longueur est très bonne. Ce vin à parfaitement accompagner le repas du soir et c'est vraiment très beau champagne de gastronomie.
EXCELLENT

Un très grand merci à Benoit Marguet, car c'est lui qui m'a fait cadeaux de cette très belle bouteille. Belle exemple de générosité.

PS: Vinozzy, je suis désolé de ne pas avoir pu partager cette bouteille avec toi (c'était au départ ce que je voulais à l'aveugle, comme je sais que tu aimes beaucoup) mais le confinement à changer un peu les plans. Ce n'est que partie remise il y en aura d'autre ;)

Florent
#76
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vinozzy, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1682
  • Remerciements reçus 589

vinozzy a répondu au sujet : Champagne Marguet - Sapience 2009 1er Cru Brut Nature :

Hhaharghh..qui a osé ouvrir Sapience en petit comité, un troisième larron eut été un minimum ;-)

L'espoir de ta fin de phrase me va droit au coeur, passé quelques secondes d'abattement...je prends note de notre prochaine belle rencontre..même si je sais que tu vas être très occupé dès le déconfinement parvenu.

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4043
  • Remerciements reçus 435

icna a répondu au sujet : CR: Champagne Benoît Marguet, Grand Cru, Bouzy 2013

CR: Champagne Benoît Marguet, Grand Cru, Bouzy 2013
77% Pinot noir, 23% Chardonnay, Zéro dosage
Degorgement octobre 2018

Le nez est sur les fruits jaunes, les fruits secs avec une oxydation un peu marqué.
En bouche la bulle est fine. C'est assez ample avec de la noisette et du beurré qui domine le début de bouche. C'est assez puissant avec une oxydation bien présente et des amers marqués, surtout en milieu de bouche. La finale est longue sur les épices et le citron confit, c'est assez tendu et sec avec un petit côté qui claque sur la langue.
Ce n'est clairement pas un vin a prendre à l'apéro et il trouve sa place en mangeant.
J'ai été perturbé par ce Champagne, a des moments too much sur l'oxydation et l'amertume mais aussi un coté sec comme si il manquait un petit dosage, et a d'autres moments très bien avec sa longue finale dynamique, laissant le côté agrumes confits sur les lèvres. Il faut clairement lui trouver un met pour qu'il puisse s'exprimer.

Quentin
#78
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20
  • Remerciements reçus 28

Belmonte a répondu au sujet : CR:Champagne Benoît Marguet, Shaman 16 rosé

CR: Chamapgne Marguet - Shaman 16 rosé

Sans prise de note, mais j'ai souvenir que contrairement à ce qui a été dit plus haut, j'étais sur un assemblage 95% Chardonnay et 5% Pinot noir

Robe d'un rose léger.
En bouche, la bulle est légère, c'est agréable. Champagne vineux, sur les fruits rouges, avec si ma mémoire est bonne une petite touche d'élevage.

J'ai bien aimé, mais je gardais un meilleur souvenir du Shaman 15 rosé qui avait plus de gourmandise.
Je vais laisser les autres en cave quelques temps.
#79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck