Nous avons 1161 invités et 78 inscrits en ligne

CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne, 2005

  • Messages : 80903
  • Remerciements reçus 6376

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses 1er cru Le Clos du Village, 2010

CR: Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses 1er cru Le Clos du Village, 2010



Bouchon parfait.
Robe très peu teintée, sur un jaune à peine grisé.
Nez totalement muet à l'ouverture et à peine plus causant sur deux jours, sur de minces notes minérales.
Bouche bien construite, sur un équilibre agréable entre une jolie matière déliée et une acidité bien présente.
Mais l'ensemble refuse littéralement de livrer une quelconque aromatique qui ajouterait du plaisir à cet ensemble bien trop austère.
Finale cristalline mais qui n'a vraiment que son équilibre à offrir en l'état.
Fermeture ? Si c'est le cas, c'est en mode cadenas sur la porte !
A revoir.
#361
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2200
  • Remerciements reçus 756

GILT a répondu au sujet : CR: Domaine Rapet Père et Fils- Bourgogne aligoté 2017

CR: Domaine Rapet Père et Fils - Bourgogne aligoté 2017

Un vin jaune clair presque blanc.
Le nez est dominé par la levure boulangère et laisse apparaitre un peu de citron.
La bouche est tendue, minérale : cela crisse sous la dent et j'adore.

Voilà un coin de champignons: un vin d'entrée gamme qui réconcilie avec la bourgogne avec un rapport qualité-prix incroyable.

Excellent vin.

Gilles
#362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 236

Vesale a répondu au sujet : Domaine Rapet Père et Fils- Pernand Vergelesses 1er Cru Les Combottes 2017

CR: Domaine Rapet Père et Fils- Pernand Vergelesses 1er Cru Les Combottes 2017

Robe assez pâle avec quelques reflets verts

Le nez pas très causant au départ, va s'ouvrir à l'aération (et au réchauffement) sur les agrumes, un coté légèrement pâtissier et floral

En bouche, le vin est très bien équilibré entre acidité et gras, fruité, floral, minéral

Très bien

Guillaume
#363
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1269
  • Remerciements reçus 67

oulababa a répondu au sujet : Domaine Rapet Père et Fils- Pernand Vergelesses 1er Cru Les Vergelesses 2009

CR: Domaine Rapet Père et Fils- Pernand Vergelesses 1er Cru Les Vergelesses 2009 rouge

Très beau pinot, arriver à maturité; doté d'un bel équilibre et d'une belle matière soyeuse avec du corps, ça se boit tout seul et ça donne du plaisir avec ce côté sapide et frais.

Très bien

Xavier L.
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 110
  • Remerciements reçus 17

kaleo a répondu au sujet : Domaine Rapet Père et Fils- Beaune 1er Cru Clos du Roi 2014 - Rouge

CR: Domaine Rapet Père et Fils- Beaune 1er Cru Clos du Roi 2014 - Rouge

Ouvert et gouté ce midi et commentaire ce soir sur un fond de bouteille.
Le nez est clairement sur la cerise , la griotte et aussi la réglisse. C'est assez monolithique tout de même.

La bouche est agréable : attaque douce , le fruité prend le relais mais cela manque d'intensité ou de niaque à mon gout ; ou alors j'en attendais un peu plus. Cela reste tout de même d'un bon niveau, car c'est équilibré , les tanins sont très bien fondus. La finale est de longueur moyenne sur la réglisse , la cerise. En fait, cela manque de fruité acidulé et de complexité pour atteindre chez moi "le mémorable". Je peux être difficile....
Bien +
#365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 110
  • Remerciements reçus 17

kaleo a répondu au sujet : Domaine Rapet Père et Fils- Savigny les Beaune - Aux Fournaux- Rouge-2017

CR: Domaine Rapet Père et Fils- Savigny les Beaune - Aux Fournaux- Rouge-2017

Nez moyennement intense sur la cerise, avec une pointe de réglisse.
Bouche à l'attaque douce, la matière est assez fine , c'est confortable.
Les saveurs s'expriment bien mais c'est peu mou dans le sens où çà manque de dynamisme , d'acidité à mon goût.
Ce vin bu sur 2 jours évoluera peu.
Un village correct : Bien sans plus
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2935
  • Remerciements reçus 1684

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses "Devant les clous" 2017 et 1er cru "Le Clos du village" 2015

Le foyer rural se balade en Côte de Beaune

CR: Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses "Devant les clous" 2017
Un nez un peu plus complexe, légèrement brioché avec des belles notes de fruits jaunes.
Je trouve que le vin a déjà bien digéré son élevage par rapport à une autre expérience il y a qqs mois.
La bouche est plus fraiche et la finale plus longue.
Je pense qu'il va encore s'améliorer avec une à deux années de garde.
Le domaine conseille d'ailleurs de boire cette cuvée vers 5 ans d'âge
Waouhh tout le monde à la banane aux lèvres
Pour 1€ de plus ( Mais prix domaine cette fois), sans hésiter les dégustateurs préfèrent ce second vin

Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses 1er cru "Le Clos du village" 2015
Après une cuvée située face à la colline de Corton, on se trouve maintenant en contre-bas des grands crus.
Un nez plus complexe sur les agrumes à maturité, l'élevage ne marque pas le vin si ce n'est des traces de noisettes fraiches dont je ne saurais dire d'où elles proviennent.
La bouche est ample, c'est gourmand et la finale se montre d'un niveau supérieur par rapport à la précédente.
Pour l'instant l'ordonnancement est assez bon et les avis sont unanimes.
Grosse impression pour le domaine Rapet qui place déjà la barre très haute alors que nous n'avons pas encore dégusté la moitié des vins.

Sylvain
#367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80903
  • Remerciements reçus 6376

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne, 2005

Les sweet sixties du Bobosse

CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne, 2005



Oliv
Robe jaune paille aux reflets verts toute jeune.
Joli nez pur assez serré au service (sans préparation puisque ouvert minute pour remplacer le Grenouilles défectueux) et qui va livrer petit à petit de délicieuses et élégantes senteurs de fleurs blanches, de verveine enroulées dans un élevage beurré fumé très agréable.
Bouche parfaitement construite, à la fois déliée et énergique et offrant un volume et une ampleur mobile parfaitement tenue par une belle acidité mûre.
La finale est longue mais encore un peu marqué par un boisé à fondre avec la garde.
Très beau vin sidérant de jeunesse !

Galinsky
Une robe jaune citron - Un nez sur les agrumes, puis sur les fruits jaunes après aération, avec un soupçon de vanille -
En Bouche, c'est à la fois riche et traçant. D'une insolente jeunesse, la longueur est au rendez-vous sur de fines notes d'amandes fraîches et une fine amertume. - Cette bouteille est uniquement à l'aube de sa vie. TRES BIEN

Bobosse
Un vin sur sa toute première jeunesse malgré 15 ans de cave. Puissance du vin, enrobé sur le gras bien dosé, trame minérale laissant une impression de grand équilibre. Elevage encore perceptible mais finement dosé. Le vin n’aura cesse de prendre du volume, de l’ampleur, de l’aromatique et de la longueur à l’aération. Finale sur une saline salivante. Grand vin. Excellent +
#368
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bassaler

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 549
  • Remerciements reçus 740

bassaler a répondu au sujet : Domaine Rapet, Résistance au CoVid-19

CR:

En ces temps troublés, il ne fallait pas se laisser envahir par la morosité ambiante. Donc, un rapide tour en cave pour remonter (et boire) deux bouteilles, « presque voisines de vignes ».


En apéritif, un Pernand-Vergelesses, premier cru Sous Frétille 2009, domaine Rapet Père et fils : un nez de chardonnay sur la tension et la minéralité, des notes d’amandes amères et une pointe de douceur vanillée. En bouche, grosse claque avec ce vin qui a tout d’un « petit » Charlemagne. Puissance minérale exacerbée, longue tension acide, un gras / une opulence sur une grande aromatique. Complexité apportée par des notes presque chablisienne. De la mâche en bouche, sur un registre minéral calcaire, salin et laissant une impression « perlante » fraîche. C’est fruité et en même temps avec une floralité presque grasse. Pointe vanillée et fumée en deuxième plan. Finale vibrante, minérale, opulente, laissant entrevoir un grillé et des amers du plus bel effet. Longue persistance … fraîche et marquante. Excellent ++
Avec des cuisses de poulet à la casserole et ses pommes de terre, un Pernand Vergelesses, premier cru Ile des Vergelesses 2011, domaine Rapet Père et fils : nez marqué par le millésimé, avec une impression d’acidité importante, mais ne cachant le fruité fumé « classique » du cru. Notes de fruits rouges et une amertume végétale équilibrée par une pointe glycérinée. En bouche, le vin est traçant, joli fruité sans évolution, une amertume développée. Le millésime est présent par sa structure acide marquée. A l’aération, le vin se civilise, devient plus amène, plus rond. Une légère évolution est perceptible, et renforce le fruité et le fumé. Finale sur un registre d’amertume végétale bien équilibrée. Très Bien.

Résistance !
#369
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux