Nous avons 1912 invités et 72 inscrits en ligne

Domaine Catherine et Pierre Breton

  • Messages : 12
  • Remerciements reçus 0

Réponse de wigaho sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil et Chinon

J'ai gouté les Galichets 2007 hier. C'est très bon mais au niveau nez j'étais plus sur la liqueur de framboise et un côté un peu animal. A l'aération cela prend de la profondeur et en bouche c'est gourmand tout en restant frais.

A bientôt

Richard

(wigaho.over-blog.com)
20 Aoû 2010 14:12 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 0
Bourgueil Nuit d’Ivresse (vinifié et mis en bouteille sans soufre) :

Millésime 2006 (dégusté voici presque deux ans, je reprends mes notes) :
Robe carmin au reflets violacés, nez complexe de cassis, mêlé de réglisse, de truffes, voire d’une pointe de poivre. En bouche, le vin est très soyeux, presque onctueux, en tous cas très gourmand (deux bouteilles à deux, lors du soirée à refaire le monde... ).

Millésime 2008 (dégusté ce jour) :
Idem pour la robe, un peu de réduction et plus de minéralité au nez, mais qui reste tout aussi riche et très fruité. Toujours très agréable et soyeux en bouche, mais là avec un peu de mollesse, le 2006 avait un peu plus d'acidité qui lui donnait davantage de structure. Néanmoins un très beau vin.

Hub
Si tu ne sais pas... demande. Si tu sais... partage. Si tu crois savoir... ferme-la et cherche encore.
20 Aoû 2010 23:32 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 456
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Bruno[GV] sur le sujet C. et P. Breton - Bourgueil Nuit d’Ivresse 2007

C. et P. Breton - Bourgueil Nuit d’Ivresse 2007

Le vin n'a pas été conservé à moins de 14 ° c comme conseillé sur l'étiquette.
Bu sur un filet de boeuf et des pommes de terres du jardin.

Au nez : sur les fruits noirs, profond, cela invite à boire
En bouche : le poivron, les fruits noirs, une légère acidité / fraicheur et des tannins modérés - c'est velouté, un vrai moment de plaisir.
J'aime.

« On distingue dans l'eau son propre visage, mais dans le vin, on aperçoit le coeur des autres »
11 Sep 2010 13:22 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 881
  • Remerciements reçus 1

Réponse de emmane777 sur le sujet Re: C. et P. Breton - Nuits d'Ivresse 2008

Nuits d'ivresse 2008

Comment faire mieux dans le style vin de soif, de plaisir instantané ? Le fruit est intense, pur, acidulé sur mesure, tanins en retrait. Dans sa catégorie une bien belle bouteille !

Emmanuel
03 Oct 2010 17:18 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 6

Réponse de grenache sur le sujet C. et P. Breton - Bourgueil Perrières 2002

à l'ouverture de cette bouteille, le nez est superbe avec un fruité généreux. En revanche le contraste avec la bouche est flagrant; c'est étriqué avec beaucoup d'acidité. Je rebouche la bouteille et retente ma chance le soir: pas mieux.
J'ai lu dans d'autres commentaires que les vins étaient très changeants dans le temps. C'est ce que j'espère pour ma dernière bouteille. Quelqu'un a-t-il bu cette bouteille ? je n'ai que peu d'expérience sur cette cuvée.
je suis d'autant plus déçu que j'apprécie bien les vins du domaine, en particulier les galichets, dans un style plus simple mais toujours superbe.:(

Eric
07 Oct 2010 17:06 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 81

Réponse de oenoJB sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil Perrières 2001

Eric,

Pas bu le 2002 mais dégusté à 3 reprises le 2001 depuis Août et franchement que des superlatifs à y associer, vin mûr mais solide, structuré avec des jolis arômes soyeux de fruit noirs et de sous-bois, vraiment un vin qui a bien vieilli et qui se présente tout en délicatesse.
07 Oct 2010 18:33 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 6

Réponse de grenache sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil Perrières 2002

Merci JB, dommage que je n'ai pas de 2001 !
Ce soir, le 2002 que je goûte après 36 h d'ouverture a retrouvé du volume, et un peu plus d'arômes. Sans être extraordinaire, c'est mieux qu'hier.
J'en conclus que ce vin gagnera au vieillissement. Je ne sais pas si je me convaincs, ou si j'espère. Réponse dans quelques années ;)

eric
07 Oct 2010 20:18 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 881
  • Remerciements reçus 1

Réponse de emmane777 sur le sujet Re: C. et P. Breton - Nuits d'ivresse 2009

Nuits d'ivresse 2009

Par rapport au 2008, le fruité était moins intense, presque discret, le corps plus concentré avec notamment des tanins un peu trop présents ; bue trop tôt peut-être, j'attendrais les autres quelques années ou je la caraferais quelques heures la prochaine fois.

Emmanuel.

Emmanuel
06 Nov 2010 18:40 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2025
  • Remerciements reçus 1032

Réponse de sideway sur le sujet CR:C. et P. Breton - Clos Sénéchal 2007

Bonjour,

et bonne année 2011 à tous.

Donc, pour le réveillon j'ai tenté un CR:Clos Sénéchal 2007 du domaine Breton.

Je dois avouer que ce vin ne laisse pas indifférent. La robe est très foncée avec de beaux reflets bleutés sur le bord. Le nez est minéral, mais alors très minéral (terroir argilo-silicieux). En bouche, beaucoup de présence, tannins assez stricts, belle longueur. C'est très sérieux et ça donne quand même en l'état peu de plaisir.

Le lendemain le vin se présente mieux, on a de la rondeur en bouche, c'est presque devenu agréable.

A titre de comparaison, je dirais que c'est à l'opposé des vins de Pierre Gauthier (domaine du Bel-Air).

Frèdè
02 Jan 2011 11:24 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet C&P Breton - Bourgueil Perrières 2005

C&P Breton - Bourgueil Perrières 2005

Carafé environ 5h

Un petit prélèvement, pour voir si le vieillissement se passe bien...
Réponse positive, et moyennant un bon carafage, cela se goûte même plutôt très bien.
Le nez est profond, pur, sur les fruits noirs, avec une note légèrement florale.
La bouche illustre parfaitement l'alchimie maturité / fraîcheur que j'adore dans les grands rouges de Loire.
Le vin est riche en tanins, qui vont devoir s'arrondir avec le temps (ceci dit j'aime ces vins avec un peu de "grip" avec une belle pièce de boeuf), et l'équilibre est parfait.
Et toujours cette sensation de fruit noir très pur en bouche.
3 jours plus tard, le fond de bouteille est toujours top.
2005 a encore frappé !
Très Bien +

Florian
12 Jan 2011 17:28 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

Réponse de soundjata sur le sujet C. et P. Breton - Bourgueil Perrières 1985

-
08 Fév 2011 21:35 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 448
  • Remerciements reçus 0

Réponse de estephane sur le sujet Re: C&P Breton - Bourgueil Perrières 2005

Bonjour,

Bourgueil Perrières 2005.

Couleur très sombre.
Nez assez prononcé sur les fruits noirs.
En bouche, le vin présente un beau fruité sur ces aômes de fruits noirs et un bel équilibre.
Les tanins sont encore présents mais cette pointe de rusticité n'est pas pour me déplaire.
La longueur est assez bonne.
Vous l'aurez donc compris, j'aime beaucoup et je rachèterai volontiers les vins de ce domaine!

Cordialement.

Stéphane

Cordialement,
25 Fév 2011 13:12 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 75
  • Remerciements reçus 0

Réponse de fcr1955 sur le sujet bourgueil clos senechal 2009

quelq un a t il deja dégusté cette cuvée chez breton ?

Franck :)
21 Juil 2011 11:19 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet C&P Breton - Bourgueil Perrières 2005

Perrières 2005

Un vin qui évolue rès bien !
Joli nez, sur de douces notes d'iris et de rose, avec un petit côté "bois brut".
La bouche me paraît moins dense que la dernière fois. Les tanins se sont un peu fondus.
Il y a une grande acidité qui tend magnifiquement le vin. Très belle longueur.
Toujours très bon !
Huisserie 2005 d'Alliet, bu en parallèle, paraissait à ce stade moins élégant (le bois y est pour quelque chose), plus épais et plus court en bouche.
Très bien

Florian
09 Oct 2011 10:58 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • André-Pierre
  • Portrait de André-Pierre
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de André-Pierre sur le sujet Catherine et Pierre Breton - Bourgueil "Trinch" 2010

Catherine et Pierre Breton - Bourgueil "Trinch" 2010

Assemblage de jeunes vignes.

Je reprendrai les mots utilisés par le domaine : Vin jeune, droit, friand et ferme.

Belle intensité au nez, fraicheur et fruit.

La bouche est fraiche, avec de la gourmandise, des fruits rouges comme la groseille et la framboise. Le poivron également. Le tout est équilibré, avec une fine acidité et des tanins maîtrisés.

Un beau vin de soif, digeste et à la fois un peu jeune, facile à boire, parfaitement cabernet franc.
02 Fév 2012 14:46 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84577
  • Remerciements reçus 10722

Réponse de oliv sur le sujet Re: Catherine et Pierre Breton

Une belle visite au domaine par Bertrand Celce !

www.wineterroirs.com...
08 Fév 2012 21:38 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet CR: Catherine et Pierre Breton - "Perrières" 2008

Bourgueil - C&P Breton - Perrières - 2008

Bouteille ouverte et dégustée à l'aveugle lors de notre dégustation LPV Vaucluse sur le thème Loire Cabernet Franc et Chenin blanc.

Au nez un côté grillé, élevage, mais cela reste plus fermé et discret que les vins qui ont précédé.
En bouche l'attaque se veut mordante, juteuse. Les tanins sont présents, c'est assez sapide. La matière est très belle et mériterais d'être attendu.
Lors du repas le vin s'est assoupli, c'est beau et dans quelques années cela sera très beau.

Insta: mathieu_dufraisse
29 Fév 2012 16:06 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4308
  • Remerciements reçus 1501
CR:Tiré de cette dégustation

Val de Loire Bourgueil Trinch Breton 2010

Le vin est assez discret de demi corps, c’est assez fruité, pas très ample avec des tanins un peu secs, ça reste frais.
Le coté un peu rugueux me fais d'abord partir sur le madiran mais comme tout le monde se fout de ma gueule, je regoute, et en effet c'est assez léger et il vaut mieux que je la ferme!!

Quentin
24 Mar 2012 13:47 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Pierre D'Haeseleer
  • Portrait de Pierre D'Haeseleer
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Pierre D'Haeseleer sur le sujet Domaine Catherine et Pierre Breton - Bourgueil - Les Galichets 2010

Domaine Catherine et Pierre Breton - Bourgueil - Les Galichets 2010 (novembre 2011)

Nez de bonbons aux fruits rouges. Bouche juvénile, fruité austère dominé par des tanins affirmés. B.
24 Mar 2012 21:54 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 266
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Freewind sur le sujet Domaine Catherine et Pierre Breton

Le 24 avril, Monsieur Breton nous accueille, sur le domaine éponyme à Restigné, pour nous faire découvrir une gamme de crus très intéressante, bio. Le site fait une belle part à l’Art et à un goût de l’esthétisme qu’on retrouve dans le travail des vignerons locaux.

Notre hôte semblait pressé, une délégation de clients étrangers suivant notre visite, ce dont nous avons peut-être profité car nous avons pu gouter 9 crus débouchés devant nous pour l’occasion. Mais cet apparent affairement n’a rien enlevé à l’attention qui nous a été portée et à la précision des explications liant les terroirs aux vins dégustés. En effet, l’origine de chaque cru est rappelée grâce à une carte géologique et Pierre Breton donne ainsi du relief à sa production.

Ce relief est bien servi par les valeurs de l’agriculture biologique que le domaine porte fièrement d’autant plus qu’il est en la matière expérimenté. Le site web du domaine parle de philosophie pour traduire celle-ci ainsi : « Culture biologique et biodynamique ; Pas d'engrais chimique ; Pas de désherbants ; Pas de traitements des raisins avec des produits systémiques (qui contaminent toute la plante) ; Rendements limités ; Récoltes manuelles ; Vinification par les levures indigènes naturelles ; Vins non filtrés ; Sulfitage faible ou nul ; Savoir-faire et création d'un artisan ».

La gamme de vin se décline en trois cuvées.
Les vins de soif : Avis de vin fort, La Dilettante (en vin sec ou à bulles), Nuit d’Ivresse
Les vins classiques : Trinch !, Les Galichets, Beaumont
Les vins de terroir : Clos Sénéchal, Les Perrières, St Louans

La dégustation, dans une cave dont l’aménagement trahit les bons moments devant y être vécus, commence avec l’Avis de Vin Fort 2011, un clairet frais et de bonne longueur, vraiment très agréable (10 euros).

Nous poursuivons avec La Dilettante 2011, un Bourgueil en macération carbonique ; à nouveau c’est frais, pas trop de matière mais c’est élégant ; effectivement, comme le précédent, un vin de soif (12 euros).

Le Franc de Pied 2010, comme son nom l’indique, n’a pas de porte greffe. Un peu plus de corps, toujours frais et élégant, une note de minéralité un peu marquée en finale (12 euros).

Les Galichets 2010, toujours en Bourgueil, vignes plus âgées et terroir de graviers ; un vin plus classique avec un fruit toujours bien présent, plus de matière, une minéralité plus douce en finale. Je préfère. Un vin droit, bien équilibré, toujours de l’élégance, c’est bon (12 euros).

Avec le Clos Sénéchal 2010, Bourgueil, on passe à la gamme des vins de terroir. Ce dernier est argilo-calcaire. Il livre toujours un beau fruit, de l’équilibre et de l’élégance ; je sais déjà avec qui déguster celui-ci (16 euros).
Nuit d’ivresse offre un joli nez. Absence totale de soufre. Un peu plus corsé (14 euros).
Les Perrières est un Bourgueil tiré de vielles vignes sur sol argilo-silicieux. Ce cru est présenté, par la petite fiche qui nous a été remise, comme le fleuron des vins du domaine. On est d’accord. La bouteille venant d’être ouverte, un carafage servirait à l’évidence ce cru qui livre néanmoins son beau potentiel (je sens qu'il va beaucoup me plaire). A garder (18 euros).
Mon coup de cœur est pour le Vouvray blanc sec La Dilettante Classique, cru dont s'occupe Catherine Breton, épouse de Pierre. Nez, bouche et longueur sont droits, précis. A déguster à nouveau très vite pour faire une petite fiche, très bon (12 euros).

L’ensemble de la gamme présente une belle élégance (le mot a été d’ailleurs utilisé à plusieurs reprises dans ce post) ; un site à visiter ! Et des crus de Loire à encaver.
28 Avr 2012 23:07 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 4

Réponse de big sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil et Chinon

Personnellement, J'aurais plutôt mis Trich! dans les vins de soif et Nuit d'ivresse dans les classiques.

" Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."
29 Avr 2012 20:17 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 942
  • Remerciements reçus 42

Réponse de jull sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil et Chinon

Pierre et non Thierry
29 Avr 2012 22:24 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 266
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Freewind sur le sujet Re: Domaine Catherine et Pierre Breton

oui, pardon, je corrige
03 Mai 2012 20:45 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 1

Réponse de ZuZu sur le sujet Re: Domaine Catherine et Pierre Breton

Découverte des vins du domaine Catherine et Pierre Breton au salon "la bouteille à la mer".

-Vouvray 2011 - La Dilettante tranquille: surpris car le nez se montrait discret mais la bouche s'est révélée d'une belle ampleur et nettement plus expressive sur les fruits blancs mûrs.

-Bourgueil 2011 - La Dilettante: un vin de soif digeste et frais. C'est bien fait mais manque un peu de caractère.
-Chinon 2010 - Beaumont : un joli cabernet breton! Un peu plus de matière et de profondeur que le précédent.

ZuZu
« Le temps est long à ceux qui vivent sans passion »
06 Aoû 2012 23:01 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 0
RAS
08 Aoû 2012 15:16 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 0

Réponse de BnM sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil et Chinon

Bonjour,

Avez vous gouté leur vouvray méthode traditionnelle?
Cette cuvee Est elle digne d intérêt?

Merci pour vos avis,

Cdlt
Benjamin
31 Aoû 2012 20:06 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Djoule sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil et Chinon

RAS
03 Sep 2012 14:22 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84577
  • Remerciements reçus 10722

Réponse de oliv sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil et Chinon

Portrait
Sur les appellations de vouvray et de bourgueil, Catherine Breton et son mari Pierre vinifient, chacun à leur façon, des flacons de caractère. Et l’été, la sacrée dame rallie l’île d’Yeu pour y vendre... du vin.

www.liberation.fr/vo...
10 Sep 2012 17:07 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet C. et P. Breton - Bourgueil Les Perrières 2004

Catherine et Pierre Breton Bourgueil Les Perrières 2004

Ouvert à l'improvisation ce soir sur des pâtes aux cèpes. Un vin qui n'a rien de spectaculaire et qui ne sera pas dans les petits papiers de ceux qui cherchent des matières qui en "mettent plein la gueule". On est ici sur du cabernet franc en finesse, on devine que le vinificateur n'a pas cherché ce qui ne pouvait pas se trouver en 2004. Pas de poivron vert du tout, mais un vin tendu, ciselé, très frais, qui ne fatigue pas le palais. On est plus proche d'un joli village de Bourgogne que de Saint-Emilion (malgré le cabernet franc !). Ça se boit facilement, avec de jolies notes crayeuses en bouche, sans être d'une complexité folle, mais ce n'est pas un "petit" vin non plus. On sent que dans un beau millésime, ça doit être quelque chose. Vivement que je commence à ouvrir mes 2005 !

Philippe

Philippe
16 Sep 2012 20:55 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 81

Réponse de oenoJB sur le sujet Re: C. et P. Breton - Bourgueil et Chinon

Philippe,

J'ai un souvenir ému du 2001. En fait c'est bète mais l'important ce sont les vins dont on se souvient et j'en ai dégusté finalement pas mal de ces 2001 et je me retrouve à 100% dans ton commentaire du 2004 : ce n'est pas exubérant, ce n'est pas une grosse matière mais quelle finesse !

Je t'envie pour 2005 car je n'ai que des 2008 en fond de cave.
16 Sep 2012 22:05 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck