Nous avons 2098 invités et 103 inscrits en ligne

Domaine Pierre Ménard - Anjou

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2094
Nez de pamplemousse, groseille, coing, pierre mouillée, craie,
La bouche est pleine, l'acidité de bon niveau , la longueur honorable.
C'est un CR: Pierre Ménard, Anjou Le Clos des Mailles 2018
Tiens il ne pétille pas celui là !

Tiré de Lutèce " spéciale Loire "
JD | Lutèce
21 Mar 2020 16:37 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 302
  • Remerciements reçus 237
CR: Domaine Pierre Ménard - IGP Val de Loire - Laika - 2016

Nez sur les fruits blancs, le tilleul, la verveine.

En bouche, c'est traçant, tendu, crayeux, enrobé dans une matière mûre. C'est peu expressif au niveau aromatique, mais cela fait sacrément travailler les papilles avec une intense salivation. Cela ne plaira pas à tout le monde, mais personnellement j'ai beaucoup apprécié. J'aime de plus en plus ce profil de blanc à la vivacité intense.
En tout cas, c'est un OVNI à placer dans un concours RVF, car il faut être costaud pour aller trouver le Sauvignon.

Très bien

Mathieu
22 Mar 2020 13:41 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1656
  • Remerciements reçus 1888
CR: Domaine Pierre Ménard - Rosé de Loire - Rosetta - 2018

Rosé de saigné, assemblage de Cabernet Franc et Grolleau.
Robe saumon clair, brillante.
Nez sur les petits fruit rouges, la framboise.
La bouche est fraîche avec une petite empreinte tannique en fond, provenant j'imagine du Cabernet, mais c'est vraiment léger.
C'est un vin frais, joyeux, mais sans beaucoup de fond. Je ne suis pas non plus un grand amateur de rosés.

Bien -
Laurent
17 Avr 2020 15:31 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1656
  • Remerciements reçus 1888
CR: Domaine Pierre Ménard - IGP Val de Loire - Laika - 2016

La robe est claire, translucide avec des reflets verts.
Le nez est ouvert sur la poire, les fleurs, la verveine, c’est joli.
En bouche, ça se gâte, le vin est tendu comme un string de bodybuilder sous stéroïdes, c’est too much pour moi, je trouve ça déséquilibré, l’acidité est trop présente, dissociée. Le vin a traîné 4 jour dans l’armoire, pas vraiment bon signe. A revoir, mais pas sûr que ça s’arrange.

Bof
Laurent
28 Avr 2020 21:55 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1656
  • Remerciements reçus 1888
CR: Domaine Pierre Ménard - Rosé de Loire - Rosetta - 2017

La robe est foncée (pour un rosé), translucide et brillante.
Nez sur les fruits rouges, la framboise, assez intense.
La bouche est large avec à la fois une certaine douceur et une empreinte tannique perceptible sur la fin.
C'est bien bon, plus réussi que le 2018 je trouve, même si j'aurai préféré trouver un vin plus sec.
A j + 1 le vin a gagné en expression, plus floral, mais aussi plus cabernet. Une amertume et une impression tannique plus prononcés en finale atténuent la sensation de sucres résiduels, j’ai préféré.

Bien +

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
30 Avr 2020 11:04 #65
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 302
  • Remerciements reçus 237
CR: Domaine Pierre Ménard - Anjou - Le Clos des Mailles - 2018

A l'ouverture, c'est fortement réduit, cela va mériter un passage en carafe et un secouage énergique.

Après cette opération, le nez se présente avec une sensation de volatile assez forte ( colle scotch) mais pas gênante et une aromatique sur les fruits blancs.

La bouche est droite, tendue comme en arc, avec une acidité assez haute avec juste ce qu'il faut de matière pour venir enrober tout cela. Un vin plus sur la minéralité (crayeux) que sur le fruit. Un style sans concession, sur le fil, pas tout à fait en place actuellement et qui pour certains apparaîtra comme un vin plein de défauts. Pour ma part, j'ai pris du plaisir sur ce vin à la personnalité marquée.

Bien+

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
16 Mai 2020 10:18 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8187
  • Remerciements reçus 746
CR: domaine Pierre Ménard 2017 IGP val de loire sauvignon blanc "laïka"
premier nez surprenant sur le lilas, la mirabelle, mais aussi la poire, très floral et fruits blancs, sensation de pureté et de fraîcheur indéniables...

la bouche présente une attaque soutenue par une fine acidité structurante, qui soutient ensuite de jolis amers très nobles, donnant donc à ce vin structure, peps et finesse

le milieu de bouche possède une matière, très ample et sphérique, soutenue et heureusement par des amers superbes de type peau de pêche, presque tannique, sans quoi la matière (certes superbe, pourrait tendre à rendre le vin fatigant, ce qui n'est pas du tout le cas !

on est clairement sur un vin de gastronomie qu'il faudra savoir marier, ce que je ne sais pas faire, mais j'imagine qu'un plat de fruits de mer cuisinés serait sympa

on sent un vin mûr, dense et concentré, mais ne manquant ni de finesse (donnée par les amers) ayant du coffre, auquel l'acidité donne un sacré coup de pied au cul le faisant, à mon sens, monter d'un cran par rapport à ce qu'il serait sans, mais que cette longueur est impressionnante, portée par des amers qui ne finissent que par me faire saliver et retendre le bras goulûment pour remplir le verre...

en résumé, c'est gourmand, assez complexe, fin, tendu mais large, ultra-maîtrisé, on sent un vin dont le style plaira mais qu'il faudra savoir attendre dans le verre pour en capter toutes les saveurs, tous les recoins car il fait réfléchir : dois je finir le flacon ? bah quoi je réfléchis !

grosse longueur, vraiment, très très beau !

excellent-

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, Vaudésir, DUROCHER, f.aubin, Damien72, Garfield
02 Juil 2020 18:00 #67
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179
Fred qui retrouve ses sensations :jump: :jump: :jump:
LPVment,
Franck
03 Juil 2020 00:41 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1872
  • Remerciements reçus 1167
CR: IGP Val de Loire "Laika" 2018 - domaine Pierre Ménard

Bouteille ouverte hier soir et commentée après 24h d'aération.
Nez sympa évoquant le tilleul, la mirabelle, les herbes séchées. Je m'attendais du coup à un vin sec et tranchant. A l'inverse, j'ai eu la surprise de percevoir un vin riche derrière un léger perlant. La fin de bouche laisse une sensation de SR et d'amertume qui me plait moyennement. Ça chauffe un peu et le jus manque de netteté. En l'état, c'est très simple et plutôt décevant.
Denis
16 Juil 2020 19:25 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19484
  • Remerciements reçus 3011
Un vin qui a du chien ?
Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
16 Juil 2020 19:45 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1237
  • Remerciements reçus 1632

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet IGP Val de Loire "Laika" 2018 - domaine Pierre Ménard

Un vin qui a du chien ?

Qui commence bien et qui finit mal. :unsure:
Jean-Paul
16 Juil 2020 21:21 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1656
  • Remerciements reçus 1888
Ouaf ! J’ai un carton de 2016 et je n’arrive pas à comprendre ce vin. Je dirai plutôt qu’il a un caractère de chien, tantôt variétal en jeunesse, puis sec comme un coup de trique, insaisissable, jamais à son avantage ni franchement détestable mais je l’aurai, il m’en reste deux ...
Laurent
16 Juil 2020 22:34 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5895
  • Remerciements reçus 1057

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Domaine Pierre Ménard - Anjou Le Quart des Noëls 2015

CR: Domaine Pierre Ménard - Anjou Le Quart des Noëls 2015

Puisque personne n'a encore donné le coup d'envoi pour ouvrir les 2014 voyons ce que donne 2015. ;)
Commentaire après 24 heures d'ouverture.
Nez sur la mirabelle, les fleurs blanches, on penserait presque à un jura ouillé.
Attaque grasse, moyennement puissante, portée ensuite par une fine acidité.
Ce n'est pas tranchant mais c'est très gourmand, avec une certaine noblesse (sensation presque tannique, finale épicée).
Fond de verre délicatement végétal.
On est pas loin du beau vin (il faudrait un peu plus de structure, de densité ?); c'est un très bon vin de Table quoi qu'il en soit, permettant une large palette d'accord.
JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, DUROCHER, asoulier99, leteckel
29 Aoû 2020 19:18 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5895
  • Remerciements reçus 1057
CR: Domaine Pierre Ménard - Laika sauvignon blanc IGP Val de Loire 2015

A l'ouverture le bouchon est imbibé sur quasiment toute sa longueur.
Le premier jour j'ai cru déceler une pointe liégeuse; le vin étant surtout prévu pour le lendemain j'ai remisé la bouteille.
Vingt-quatre heures plus tard cette note a totalement disparu.

Le nez n'est pas explosif loin de là, il faut aller chercher les notes de poire et surtout calcaires.
La bouche est traçante et arrondie aux angles.
L'ensemble est frais, sans aucune lourdeur.
La texture est vraiment agréable, fluide avec une pointe de gras.
L'aspect crayeux revient en rétro, c'est assez bluffant.
Une fine amertume prolonge le vin parmi les notes fruitées et minérales.
Le fond de verre exprime le buis.
Une certaine classe dans ce vin que j'ai bien aimé.
JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, GILT, jclqu, Damien72
14 Nov 2020 12:45 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1787
  • Remerciements reçus 851
CR: Domaine Pierre Ménard - Le Clos des Mailles - 2018

Bouteille retrouvée dans le casier des vins à goûter
Ces vins sont souvent des cadeaux ou des achats que les cavistes me conseillent.
Mais impossible de me souvenir d’où provient cette bouteille.

Récemment on me parle de ce vigneron alors je me lance pour voir un peu

Le nez est très avenant sur les fruits jaunes assez mûrs, le tilleul, la pâte de coing et des fruits secs.
Un nez un peu « border line » qui pourrai faire penser à un début d’oxydation mais en fait non.
Perso j’aime beaucoup ces nez

La bouche est plutôt belle, bien construite un profil assez mûr mais avec un côté citronné en finale qui donne de l’energie au vin.
Belle matière, de la densité, et une jolie palette aromatique

Plutôt très bien fait et beaucoup de plaisir à boire cette bouteille.
Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, HERBEY 99, Papé, jclqu, Garfield
22 Nov 2020 13:09 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2094

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Domaine Pierre Ménard, Anjou Quart des Noëls 2016

CR: Pierre Ménard, Anjou Quart des Noëls 2016
Robe dorée très prononcée.
Nez sur un fruité exotique assez net, très expressif.
En bouche un perlant certain, et un sucre résiduel joufflu qui donne un côté très gourmand mais qui fatigue le palais.

Bu ici.
JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Psylo
26 Jan 2021 19:23 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1656
  • Remerciements reçus 1888

Ouaf ! J’ai un carton de 2016 et je n’arrive pas à comprendre ce vin. Je dirai plutôt qu’il a un caractère de chien, tantôt variétal en jeunesse, puis sec comme un coup de trique, insaisissable, jamais à son avantage ni franchement détestable mais je l’aurai, il m’en reste deux ...


CR: IGP Val de Loire "Laika" 2016 - domaine Pierre Ménard

Ça y est, on y est, je l’ai attrapé ce vilain cabot.
Dernière bouteille du carton et le vin se présente enfin à son avantage.
Un nez ouvert sur les fruits blanc et des notes de miel de fleur. Impossible de reconnaître le sauvignon pour moi, je serais bien parti sur un chenin.

Une bouche équilibrée entre aromatique et tension, à la lecture de mes notes précédentes je ne sais pas comment c’est possible, comment ce vin a t’il pu s’équilibrer et « digérer » son acidité XXL ? Mystère ? Un problème de bouteille sur les 5 précédentes ?

En tout cas c’est très bon et très digeste, dommage qu’il ait fallu attendre si longtemps et épuiser un carton de six bouteilles pour ça. Le genre de vin à livrer avec un mode d’emploi : ne pas ouvrir avant 4 ans :roll:

Je ne pense pas remettre une pièce.
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, jd-krasaki, Damien72
06 Fév 2021 22:04 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 138
CR: Domaine Pierre Ménard, Anjou blanc, Le Clos des Mailles 2018

Robe jaune paille avec des nuances de gris, nez net (arf!) et droit sur l'agrume. Le vin en bouche est de bonne densité, vivant, avec une acidité mûre et une finale légèrement citronnée qui prolonge le plaisir et invite à se resservir. Longueur honnête. Vin au bel équilibre, qui ouvre l'appétit, et fort heureusement sans aucun des défauts relevés par certains sur le millésime 2016.

Bu sur 2 jours le vin n'a pas bougé.

Bravo au vigneron!

Jean
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, LucB, Papé, jd-krasaki, Boubzou, Garfield
09 Avr 2021 14:23 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2094
CR: Domaine Pierre Ménard, Anjou blanc, Le Clos des Mailles 2019

Robe légèrement dorée. Aucune trace de perlant (mais bon j'ai tourné la page...)
Nez intense et terrien sur la poire mûre, la mie de pain, un côté racinaire assez imposant, complété d'une aimable touche citronnée.
La bouche est dense, puissante, toujours ce côté racinaire. Quelques fruits du verger. Belle acidité salivante, équilibre très abouti avec une grosse énergie. 
Finale longue sur une évocation de tarte tatin.
Très joli.
JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, Papé, Garfield, Jeanveux
24 Avr 2021 21:34 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 252

Réponse de asoulier99 sur le sujet Domaine Pierre Ménard, Anjou Le Clos des Mailles 2019

JD

Comment le comparerais tu au 17 et 18 ? J'avais trouvé le 18 avec un poil d'énergie en dessous. J'avais été déçu et m'étais dis j'achèterai peut-être plutôt 19.

Alexandre 
25 Avr 2021 09:24 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2094

Réponse de jd-krasaki sur le sujet Domaine Pierre Ménard, Anjou Le Clos des Mailles 2019

Sur cette cuvée j'ai goûté le 16 ( une belle gueuze lambic ), le 18 à l'aveugle ( commenté en haut de cette page ), et puis ce 19. 
Clairement le 2019 est au dessus des deux autres à mon goût.
JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, Papé, Boubzou
25 Avr 2021 12:25 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 228
CR: Domaine Pierre Ménard - Le Clos des Mailles - 2018

Bouteille réduite à l'ouverture, épaulée 2 bonnes heures.

Un nez sur les fruits jaunes bien mûrs, toujours un poil de réduction (grillé léger), une touche florale.
La bouche est dotée d'un bel équilibre, entre une matière dense sans excès, une vivacité maîtrisée et une finale énergique, d'une belle longueur.
C'est le premier chenin 18 que je goûte vraiment bien, même si j'imagine que ce vin peut, sur des millésimes moins chaud, avoir autrement plus de vivacité.

En l'état, il séduira à mon avis les amateurs de vins plutôt ronds, sans faire fuir ceux qui préfèrent un style plus "péchu".

Très bon, à noter qu'il goûtait toujours aussi bien le lendemain.
 
Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, asoulier99, Papé, Garfield, Jeanveux
03 Mai 2021 11:32 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck