Nous avons 1147 invités et 7 inscrits en ligne

Domaine des Sablonnettes - Rablay sur Layon

  • Messages : 2335
  • Remerciements reçus 4023
CR: Domaine des Sablonnettes - Coteaux du Layon Faye "L'Aubépine -Quintessence" 1997

J'avais placé un CR à la dégustation immédiate de ce vin, mais celui-ci a disparu.
Je regoûte le fond de bouteille presque un mois plus tard. Le vin n'a pas bougé !
Couleur ambrée.
Nez envoutant qui évoque le miel et toute la panoplie des beaux fruits secs et confits : abricot, datte, agrumes...
Grosse complexité ! Superbe équilibre en bouche malgré la richesse du vin, mais l'acidité est assez élevée et permet d'éviter toute lourdeur. La longueur est phénoménale. Un vin qui glisse tout seul et se sirote comme un digestif. Je n'en boirais pas des litres, mais j'avoue que c'est assez remarquable en l'état.
Très bien +

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, breizhmanu
03 Nov 2019 13:37 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1140
  • Remerciements reçus 893
CR: Domaine des Sablonnettes - Coteaux du Layon Faye "L'Aubépine -Quintessence" 1997

Je confirme l'excellente impression de Denis sur cette bouteille.
Le vin est puissant, mais équilibré. La complexité certaine...
A point, pas parti sur des parfums trop vieux a mon gout.
Très beau liquoreux.
YR

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IH1456
03 Nov 2019 17:12 #122
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2626
  • Remerciements reçus 1196
CR: Domaine des Sablonnettes - Coteaux du Layon Faye "L'aubépine - Quintessence" 1997

C'est en lisant les deux derniers commentaires sur cette cuvée, que je me suis rappelé en avoir une bouteille, qui "traînait'' dans la porte de mon réfrigérateur depuis pratiquement trois semaines....

Je replonge le nez et la bouche dans ce flacon, pour en avoir les mêmes ressentis que les avis précédemment postés !

Une robe ambre.
Un nez sur les pâtes de fruits confits, le coing, l'ananas rôti.
En bouche, la sucrosité importante est bien équilibrée par une acidité redoutable. Sa structure actuelle lui permet d'envisager un long avenir serein.

Très peu de variation après cette période pendant laquelle la bouteille est restée ouverte avec un quart de vin restant dans la bouteille.

1997 fut réellement un millésime hors norme pour les liquoreux de Loire et cette bouteille le prouve largement.

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, IH1456
03 Nov 2019 19:55 #123
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 719
  • Remerciements reçus 1395
CR: Domaine Domaine des Sablonnettes - Vdf du vin dans les voiles 2006

100 % Chenin sous voile.. Acheté aux Anges Vins en 2012.

Enchanté par ce vin atypique... J'ai bu assez peu doxydatifs et je dois dire que c'est celui que j'ai préféré... Devant les jurassiens que j'affectionne pourtant.

Nez très intense sur la pomme verte, le curry, la noix et un côté vernis à ongle dérangeant.

En bouche, dieu merci, le côté vernis s'estompe laissant place à une certaine douceur d'arômes de pomme fraîche, curry, fruits secs... La rétro olfaction est superbe pleine de pomme fraîche et de noix et l'allonge massive et agréable avec une pointe iodée.
Très très agréable et émouvant. J'aurais dût en prendre plus à l'époque pour un prix modique... Après les vrais amateurs de jaune le trouveront probablement un peu simple... Mais il me va bien. On peut dire coup de cœur.

Manu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sebus
15 Mai 2020 23:29 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 719
  • Remerciements reçus 1395
CR: Domaine des Sablonnettes - Rablay sur Layon COteaux du Layon 2010 Les Erables.

Bonjour à tous.

Dernière bouteille achetée lors des Anges Vins 2012... Beau souvenir que ce Salon, j'y retournerais un jour.

Robe ambrée très marquée.
Nez intense d'ananas ressortant du bouquet de fruits exotiques.
Bouche avec une belle fraicheur, gagnant au réchauffement sur ces beaux aromes d'ananas tonique et pas fatiguant. Belle longueur un brin saline.
Le lendemain des petites touches un peu gênantes de vernis et des arômes moins nets et plus sucrailleux en bouche, touche de gras au réchauffement.
Cà reste une belle bouteille malgré tout avec un prix angélique au vu du travail. Dommage que je n'en boive pas plus souvent.

Cordialement.

Manu

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, DUROCHER, Papé, Garfield
04 Fév 2022 16:50 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 916
  • Remerciements reçus 2900
CR: Domaine des Sablonnettes - Coteaux du Layon Rablay "Les érables" Sélection de grains nobles - Quintessence 1997

Robe ambre foncé, presque brune !

Nez de coing, miel de châtaignier, pruneau.

Bouche à l'équilibre immédiat, entre une grande liqueur de puissance magistrale et une acidité à la hauteur, très présente, qui tient bon. Aromatique sur le pruneau, la pomme, la châtaigne, le coing.
La finale acidulée, très longue, se porte aussi sur la pomme, la châtaigne,... à peine une petite chaleur en finale, mais auparavant l'alcool est imperceptible.

Quel liquoreux ! ce millésime 1997 semble inusable, je ne vois pas ce qui ferait décliner le vin dans les décennies à venir étant donnée sa liqueur impressionnante.

TB+/TB++

Antoine
 

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dt, letournaisien, Galinsky, PP, breizhmanu, tomy63, Papé, leteckel, the_ej, éricH, Kiravi
25 Aoû 2022 13:11 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94208
  • Remerciements reçus 23473
Quand le Gal' s'énerve...
Fichier attaché :




CR: Domaine des Sablonnettes, Coteaux du Layon Rablay, Les Erables, 1997



Robe ambrée.
Nez élégant, précis, sur la poire tapée, des notes fraîches et riches à la fois de fruits séchés (poire, pomme, coing) avec quelque chose d'ultra complexe assez difficile à définir et que je pense être le botrytis (le fameux rôti des bouquins ?)
Bouche magnifique, sur une liqueur franche magnifiquement portée par une acidité somptueuse.
La finale est d'une superbe longueur et buvabilité, sur une richesse totalement mobile et fraîche assez irrésistible.
Splendide !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dt, letournaisien
08 Déc 2023 09:15 #127
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3047
  • Remerciements reçus 4276
CR: Domaine des Sablonnettes - Le Vilain Canard Quintessence Coteaux du Layon Rablay 1996 : nez très pate de coing bien sûr, fond cire encaustique très noble, fruits exotiques, encore jeune. Bouche encore jeune, pâte de coing, sirupeuse, bel équilibre sucre/acide au départ. Pour chipoter manque un poil d'acidité en finale pour être parmi les vraiment plus grands. TB+.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, dt, letournaisien, Galinsky, TIMO, Papé, leteckel, Kiravi, Garfield
08 Fév 2024 22:01 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck