Nous avons 2093 invités et 57 inscrits en ligne

Domaine de l'Anglore

  • Messages : 84908
  • Remerciements reçus 11478

Réponse de oliv sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore 2009

Au passage, question aux amateurs du domaine : ce vin n'aurait-il pas gagné à être servi à une température de rouge légèrement rafraichi ?
06 Jui 2011 22:41 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19037
  • Remerciements reçus 4288

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore 2009

Il aurait surtout gagné à être servi avec un risotto ;)

Eric
Mon blog
06 Jui 2011 22:46 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84908
  • Remerciements reçus 11478

Réponse de oliv sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore 2009

:D(tu)
06 Jui 2011 22:53 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Co. sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

C'est bien le problème de ces vins naturels. Je trouve qu'il est préférable de les boire à Température de cave car les changements de température les fragilisent et les font travailler. Du coup il faut souvent des conditions idéales pour les apprécier à leur juste valeur, c'est pas simple...
C.
07 Jui 2011 08:58 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Arboussas sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Point de probléme de T° de service. Seulement un probléme d'équilibre et surtout un vin qui ne sait pas ce qu'il est lui-même (un faux rouge ? un vrai rosé ??)

Je n'ai pas compris la "private" avec le risotto (PAB?) mais c'est clair que d'etre servi avec une terrine de légume l'a un peu desservi (alcool et amer plus fortement marqué).


Nicolas Bon - www.vin-terre-net.com
07 Jui 2011 09:28 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84908
  • Remerciements reçus 11478

Réponse de oliv sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

	un vin qui ne sait pas ce qu'il est lui-même

Voilà qui résume parfaitement ce vin selon moi !
07 Jui 2011 10:14 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mathieu.gp sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Je vois tout a fait les critiques qui sont faite sur les vins de l'Anglore bien que tout depend de la cuvee. Et chacun ses gouts pour l'appreciation positive ou pas. Mais ce que je ne comprend pas c'est le terme un vin qui ne sait pas ce qu'il est lui-meme ??? C'est pas plutot le degustateur qui ne sait pas ou caser le vin dans son referentiel ??

Concernant la temperature de service suivant la cuvee je confirme que la temperature oscille entre le un peu frais et le maxi 18 degre de n'importe quel vin. Pour rose decrit parait etre conforme a ce qu'il est, et personnellement la description donnee me fait envie. J'aime bien ce vin et je me pose la question qui revient souvent sur les roses assez vineux/corse a savoir est ce que ca n'est pas aussi l'attente d'un vin beaucoup plus leger qui destabiliserai le degustateur. Je n'etais fait la meme remarque avec les roses de simone ou d'un Elian da ros qui sont particulierement vineux.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
07 Jui 2011 12:29 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20129
  • Remerciements reçus 1149

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

"C'est pas plutôt le dégustateur qui ne sait pas ou caser le vin dans son référentiel ??"

moi je veux bien faire part de toute ma subjectivité et le revendiquer mais perso mon référentiel c'est le plaisir ressenti, or quand le vin est chaleureux, sans matière et amer en finale, bah je ne vois plus trop le rapport avec mon éventuel référentiel.
07 Jui 2011 14:10 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mathieu.gp sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Comme je l'ai dit chacun ces gouts et j'ai bien compris que le vin ne t'a pas plus. Pour le reste je dis juste que le vin est ce qu'il est et qu'il faut le prendre comme ca. Apres on aime on aime pas c'est a chacun de trouver midi a sa porte. Par contre tu viens de rajouter que tu l'avais trouve sans matiere alors que dans ton commentaire tu ne l'indique pas ???? C'est d'autant plus etonnant que je trouve que pour un rose il possede plutot pas mal de matiere en comparaison avec ce qui se fait habituellement dans le genre. Pour le reste concernant la chaleur et l'amertume j'avais pas ressenti ca avec autant de force que toi mais les seuils de perception et d'appreciation etant si different que le vin epice et gourmand que j'avais bu puisse etre ressenti differement.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
07 Jui 2011 14:39 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20129
  • Remerciements reçus 1149

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

"Par contre tu viens de rajouter que tu l'avais trouve sans matière alors que dans ton commentaire tu ne l'indique pas"

traduction de son déséquilibre alcooleux, pas assez de matière pour supporter l'alcool. heureusement qu'il a été bu frais pour éviter d'accentuer cet écueil.
07 Jui 2011 14:45 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Arboussas sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Bonjour Mathieu,

Tu as sans doute raison, comme il est difficile de placer ce vin dans mon referentiel, je vais en creer un pour lui: le rousé (ou roge, je te laisse le choix :-)

Pour ma part, je ne l'ai pas trouvé specialement vineux. Plutot gras en attaque, chaud en milieu de bouche et sec et amer en finale. Assez typé 2009 dans la région en fait.

En revanche, et puisque tu semble bien connaitre le domaine, je serai curieux de connaitre la méthode de vinification.


Nicolas Bon - www.vin-terre-net.com
07 Jui 2011 16:40 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mathieu.gp sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Qu'est ce que tu entend par GRAS en attaque ? J'ai tendance a associer le gras a une certaine richesse (parfois du au bois) mais dans ton commentaire j'ai du mal a comprendre le ressenti. C'est gras (donc riche) mais pas vineux ?

Pour le domaine je ne connais pas les methodes utilisees desole je peux pas t'aider.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
08 Jui 2011 10:05 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Arboussas sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Gras seulement sur l'attaque, c'est à dire glycériné, riche en alcool, perçu au moment ou le vin se pose en bouche et avant que la perception d'alcool ne chauffe le palais.

Vineux, qui contient du vin, de la matière, du volume et qui enrobe toute la bouche sans paraitre nécessairement chaud, sec ou amer...

Ok pour les infos, tant pis.

[size=x-small]Laulau, on va se caler une visite...:)[/size]


Nicolas Bon - www.vin-terre-net.com
08 Jui 2011 10:26 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84908
  • Remerciements reçus 11478

Réponse de oliv sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Pour l'assemblage de ce vin, 70% Grenache, 20% Cinsault puis Carignan et Clairette.
Je cherche encore pour l'élevage.
08 Jui 2011 10:44 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20129
  • Remerciements reçus 1149

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

"J'ai tendance a associer le gras a une certaine richesse (parfois du au bois)"

nico a répondu mais confondre richesse et gras est assez surprenant; un vin peux être gras parce que glycériné ou boisé sans être riche en matière.

Pourquoi pas pour la visite Nico, mais on en a d'autres avant hein :)
08 Jui 2011 11:03 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 0

Réponse de BnM sur le sujet CR: Tavel, L'Anglore cuvée des Traverses 2007

CR: Tavel, L'Anglore cuvée des Traverses 2007
Syrah grenache
Carafée 2h pour le déjeuner

Joli fruit au nez, cerise, fraise essentiellement
une forte acidité, un côté astringeant, un peu "métallique" rendent la bouche un peu dure, sans le plaisir que le nez laissait percevoir (est-ce un gout de bret?)

Bu la fin de la bt le soir, et là , le vin s'est assoupli, arrondi, le fruit ressort mieux, un côté épicé, assez long, c'est bien meilleur!

Je penchais d'abord pour un pb de bt (ca m'est arrivé qqfois avec ces vins nature), mais finalement je dirais qu'une aération longue est indispensable pour en profiter pleinement

Bonne journée,

Benjamin
20 Juil 2011 09:45 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5981
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet L'Anglore, vin de France "véjade" 2010 CR:

Hier soir j'avais surtout prévu de ne rien boire.
Mais voilà qu'une connaissance s'invite par surprise et là c'est le drame :D ...il m'a fallu trouver quelque chose capable de me faire oublier les excès du midi.
J'avais justement dans mon casier "à goûter très prochainement" un exemplaire de ce CR: vin de France "véjade" 2010 du domaine de l'Anglore.
Une ou deux cuvées 2009 du domaine m'avait laissé un bon souvenir dans le style "grande torchabilité", l'occase idéale se présentait donc pour regoûter ce domaine.

Le nez est finement épicé. En bouche c'est croquant de fruit, ça glisse tout seul, c'est soyeux et légèrement salin. C'est bon, ça se boit tout seul, d'ailleurs on l'a bu pour lui même, dans le vent et la douceur du soir.
Analyse succinte compte tenu de ma fatigue, mais sentiment très positif. A revoir.

JB
11 Sep 2011 12:50 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4357
  • Remerciements reçus 1707

Réponse de icna sur le sujet CR:L'Anglore, Les Traverses 2010

CR: L'Anglore, Les Traverses 2010

On a un peu de CO2, on est sur la grenadine et je trouve que le nez a un coté chimique. Avec la grenadine on a un coté d'herbe, de géranium mais avec une belle matière et une belle qualité de tanins mais je trouve l'ensemble un peu écœurant.
Pour moi ça peut plaire à quelqu'un qui cherche un vin qui ne ressemble à rien d'autre, mais le gros problème est dans l'accord met vin.
J'ai pas aimé du tout et la bouteille est restée pleine.

Quentin
31 Oct 2011 02:48 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gerardmansoif
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gerardmansoif sur le sujet CR: L'Anglore, Les Traverses 2010

CR: L'Anglore, Les Traverses 2010
Pour une première, c'est une première et quelle première. Le vin a terminé sa course dans la daube de boeuf. Un vin développant des arômes chimiques dignes des usines jouxtant l'étang de Berre. Quel écoeurement. Pour ma part, je n'ai pu porter le vin en bouche tellement j'étais terrifé. Je lui ai laissé une seconde chance pour la dégustation du lendemain mais sans succès.

Etant de nature pugnace, je vais m'atteler à goûter les autres vins du domaine. Moi qui me faisait une joie d'apprécier un vin que glorifie notre PAB. Ce sera pour une autre fois.

A revoir.

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
01 Nov 2011 10:12 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1456

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet CR: L'Anglore, Les Traverses 2009

Bonjour

j'ai eu l'occasion à deux reprises de goûter CR: les traverses 2009. A chaque fois ce fut un moment de plaisir intense. Un fruit pur et frais. Dommage pour vous deux. J'espère ne pas avoir les mêmes déconvenues que pour les vins de Barral, soit c'était la bouteille coup de cœur et il devenait difficile de boire un vin après soit comme vous avec les traverses 2010, c'est l'évier qui se régale. Pour l’instant Anglore= coup de cœur!! Pourvu qécéladourre:)
01 Nov 2011 10:53 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gerardmansoif
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gerardmansoif sur le sujet Re: L'Anglore, Les Traverses 2010

Oui Herbey, je me faisais une joie de le déguster. Nous verrons la prochaine fois. Le côté pur du fruit assorti de fraîcheur, je ne l'ai pas ressenti du tout.

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
01 Nov 2011 11:02 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1456

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: L'Anglore, Les Traverses 2010

Sébastien
toutes ces aventures et mésaventures me confortent dans l'idée qu'il n' a pas vraiment de grands vins mais de grandes bouteilles que l'on parvient parfois à rencontrer!
bonne journée

Rachid
01 Nov 2011 11:21 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5981
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: L'Anglore, Les pierres chaudes 2010

CR: L'Anglore, Les pierres chaudes 2010

Le nez est déroutant, sur le bonbon anglais, la grenadine et un côté floral exubérant, une touche de poivre.
La bouche est douce, sensuelle, soyeuse... mais l'aromatique est pregnant et me déplait.
Une petite déception.

JB
13 Nov 2011 10:24 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gerardmansoif
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gerardmansoif sur le sujet Re: L'Anglore, Les pierres chaudes 2010

Jean Bernard,

merci par tes commentaires ci - dessus d'appuyer notre déception sur ce 2010 dégusté il y a peu. Le domaine les accumule sur ce millésime.

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
13 Nov 2011 10:38 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5981
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Re: L'Anglore, Les pierres chaudes 2010

Oui en effet j'ai noté votre déception avant de faire mon CR ce matin... et effectivement j'ai un ressenti assez similaire sur l'aromatique, dans une cuvée pourtant différente. :S

Cela me rend perplexe d'autant que je n'ai pas eu de soucis avec véjade 2010.

JB
13 Nov 2011 10:51 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • pierre-alain benoit
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 0

Réponse de pierre-alain benoit sur le sujet CR: L'Anglore 2009-2010 d'Eric Pfifferling au tgjp

Le tout juste désigné Bon Régent fixe au vendredi 18 novembre 2011, la grande messe annuelle du TGJP consacrée aux vins d’Eric Pfifferling, du Domaine de l’Anglore, sis à Tavel. Deux jarrets antérieurs du meilleur ami de l’homme – le cochon – séjournent trois bonnes heures dans un bouillon de légumes puis sont laqués et enfournés pour servir d’offrandes. A 20h30, Marie S., Laurent L., Emmanuel T., Olivier M. et Pierre-Alain forment le carré.


Fait-la-bouche : blinis au saumon fumé & canapés à l’anguille fumée + Sancerre Vatan 2002 & 2004 + Chablis De Moor 2002 Rosette
On attaque avec les opérations avec les deux Vatan. Avec le 2004, nous visitons le Jura, voire l’Andalousie, ce qui n’était pas vraiment le propos initial. Avec le 2002, on reste à Chavignol mais la bouteille manque grandement d’acidité et de longueur. Nous sommes un peu déçus mais l’expérience sera reconduite. D’acidité, le De Moor n’en manque pas. La matière est aussi nette que tendue. Seul l’accord avec le gras des poissons fait un peu remonter des marques d’élevage.


Before : risotto au lard et aux légumes d’hiver + VdT L’Anglore 2009 Traverses + VdT L’Anglore 2009 Pierre chaude + VdT L’Anglore 2010 Comeyre
Le risotto et les vins d’Eric Pfifferling se marient avec bonheur. La cuvée Pierre chaude (grenache – clairette ?) brille par sa douceur, son équilibre et son élégance. La cuvée Traverses (syrah – grenache) offre un aromatique plus appuyé et un peu plus de puissance, mais on suspecte la bouteille de délivrer occasionnellement des effluves un peu liégeuses. Le Comeyre (carignan), dans le millésime 2010, domine la situation avec plus de complexité et de tension. Notre première série est un succès complet.


Main course : jarrets de porc laqués & leur gratin dauphinois + VdT L’Anglore 2010 Traverses + VdT L’Anglore 2010 Pierre chaude + VdT L’Anglore 2010 Comeyre
Les accords s’avèrent à nouveau très judicieux. Les cuvées Pierre chaude et Traverses révèlent en 2010 des profils très proches de ceux de 2009, mais avec une acidité plus marquée et encore plus de gouleyance. Cela descend vraiment tout seul. Le Comeyre s’ouvre toujours un peu plus et révèle ainsi encore plus complexité.
Au final et sans surprise, les vins d’Eric Pfifferling sont d’exceptionnels compagnons de table qui brillent par leur authenticité, leur netteté, leur fraîcheur, leur équilibre, leur complexité… leur évidence et leur charme tout simplement. Ce ne sont pas des bêtes de concours, pas des vins zéro défaut sans âme, mais bien de simples jus de raisin fermentés avec adresse, intelligence mais aussi et surtout énormément de travail.


After : tarte à l’orange + Coteaux de l’Aubance Mongilet 1997 Clos Prieur
L’accord orange – Aubance se réalise parfaitement. Ce liquoreux délivre un pur plaisir par sa douceur, son équilibre (du sucre mais pas du pâteux) et sa persistance.
Pour le plaisir du roman photos, lire le texte dans son intégralité et pour tout connaître sur les moeurs raffinées du tTGJP et de son Le Bon Régent, y'a qu'une seule solution, cliquez www.tgjp.com . C'est gratuit à tous les sens du terme.
Bonne semaine à tous dans l'humilité & le respect.
pierre-alain benoit
20 Nov 2011 16:00 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gerardmansoif
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gerardmansoif sur le sujet Re: L'Anglore 2009-2010 d'Eric Pfifferling au tgjp

Nous avions dégusté Les Traverses 2010 , vin qui fut gouleyant mais pour le siphon équipant l'évier de ma cuisine.

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
20 Nov 2011 17:16 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 0

Réponse de garlaban sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

un sans faute...une fois n'est pas coutume...!>:D<
dingue que vous n'ayez pas tenté le rosé avec le saumon fumé en lieu et place des xérès.... (oups!) Vatan**
il eut été EXCEPTIONNEL!!! certainement...8-) déjà la...couleur! B)-(vous ratez le "grand chelem" de peu...:()

**Il semblerait que vos tolérances aux jus de raisins fermentés ne présentant pas le "zéro défaut" soient à géométrie variable voire....partisanes peut être? (hou!!! le vilain mot!)

ps : pas trop de soufre dans le De Moor?
23 Nov 2011 11:05 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mathieu.gp sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

Je crois que pour le coup le TGJP regrette sincerement que les Vatans n'aient pas ete a la hauteur.... Concernant le reste sur les tolerances aux jus de raisins fermentes j'avoue que je comprend pas trop ton propos ??? De meme pour la re;arque sur le soufre avec De moor ??

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
23 Nov 2011 12:08 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 0

Réponse de garlaban sur le sujet Re: Tavel, L'Anglore

S'agissant des tolérances d'appréciation , je trouve qu'il y a systématiquement 2 poids 2 mesures de "traitement" entre les vins chouchous, dont le nombre tient sur les doigts d'une main et demi... majoritairement issus de la viticulture "alternative" qu'il faut déguster après lecture et imprégnation complète de la doctrine ayant prévalu à leur conception et......les autres.

On a les idées larges pour les premiers et on revendique même le droit, en bon jus de raisin fermenté naturellement , de ne pas adhérer à la cohorte ringarde des vins "zéro défaut" , pour les autres pas de quartier!

S'agissant du soufre, sujet (ou plutôt anathème) récurrent sur les cr de ce brave PAB qu'il saupoudre avec générosité sur le moindre petit (ou grand de préférence) vin qui ne se livre pas totalement (qui fait le malin quoi!), il est étonnant que le De Moor décrit comme acide, tendu et net , aphone pour être clair, ne soit pas soupçonné et dénoncé sur le champ.

Maiiiis , car il y a un mais .....comme le bon et irréprochable dégustateur du TGJP ne se départit jamais du cahier des charges sus-mentionné plus haut, ou de la lecture des contre-étiquettes (ouarf!) et autres pense-bêtes, il sait que les vins de ce vigneron sont estampillés "sans ou avec trèèèès peu" de soufre ( raison pour laquelle il l'a acheté peut être?), il ne peut (sans risque d'auto-destruction) lui faire ce reproche. Ce mutisme ne pouvant provenir d'un excès de soufre (ajouté directement dans le verre de PAB?) d'ou provient il donc? Et si la multitude de vins décriés toutes ces années au cours de nombreux cr étaient pour parti exempts de cette immonde adjonction chimique ??!!

Fort heureusement, le dégustateur du TGJP ne doute jamais, c'est normal il a tout lu tout compris avant de déguster.

rémy
23 Nov 2011 16:48 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck