Nous avons 1625 invités et 10 inscrits en ligne

Domaine Coursodon

  • Messages : 2247
  • Remerciements reçus 233

Réponse de kalmah sur le sujet Domaine Coursodon - la Sensonne 2015

CR: Domaine Coursodon - la Sensonne 2015

Nez ouvert sur les fruits, l'olive. La bouche est équilibrée avec un joli toucher de bouche fruité, puis vient une belle persistance et fraîcheur accompagné d'une très belle longueur.. C'est très bon.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Monard, Manas
24 Mai 2023 21:09 #571

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3645

Réponse de Manas sur le sujet Domaine Coursodon - Tarifs des 2022

Pour information, voici les tarifs du millésime 2022 communiqués par le domaine. 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TristanBP
31 Oct 2023 22:05 #572
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6422
  • Remerciements reçus 12851
 


CR:

Domaine Pierre et Jérôme Coursodon - Saint-Joseph L’Olivaie 2008

Bouchon long, imprégné sur la base.
Robe dense et encore concentrée.
Nez de fruits noirs, de tapenade et un peu de poivre.
Bouche toute en fraîcheur avec une acidité maîtrisée et un tanin totalement fondu.
C’est un vin équilibré, en demi corps et qui offre aujourd’hui beaucoup de gourmandise.
Jolie longueur aux notes de fruits et de tapenade.

Note : 15/20.
Garde : à boire, je ne pense pas qu’une garde complémentaire l’améliore.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Gerard58, Manas
14 Nov 2023 12:43 #573
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
Une dégustation autour d'un bon repas par Manas


CR: Domaine Pierre et Jérôme Coursodon - Saint-Joseph - Olivaie 2016

Comment pouvais-je organiser une dégustation sans un Saint-Joseph ? Nous partons cette fois un peu plus au Sud, niché entre Lyon et Valence, sur les bords du Rhône, et nous irons à la rencontre du cépage Syrah (voir pj n°2). De nombreuses appellations longent le Rhône septentrional, mais le cépage reste le même puisqu'ici c'est la Syrah qui est principalement utilisée pour les rouges. Le Saint-Joseph est produit uniquement sur la zone bleue turquoise. C'est un domaine que je connais bien et que j'affectionne beaucoup, c'est pourquoi j'indique que je suis heureux de le leur présenter. 

Tout le monde voit bien que nous n’avons pas du tout à faire au même type de vin, et c’est bien ce qui est intéressant ! Un nez beaucoup plus sombre, expressif et structuré. L'ensemble fait jeune. Il appelle clairement une autre cuisine : à savoir un magret de canard bien relevé au poivre. La bouche est riche, charpentée, poivrée, sur les fruits noirs intenses et somme toute marquée par un boisé qui enrobe un peu trop la matière et la rend massive. Ce que j'ai trouvé surprenant d'ailleurs car si le domaine n'est pas avare sur le bois, sur un 2016 donc un vin avec un peu de bouteille, un millésime plutôt tendre, et sur cette cuvée souvent équilibrée, je ne m'attendais pas à tant. Bonne longueur. J’explique ensuite quelques secondes le concept de « garde » du vin, et que si ce vin est bon, il mérite encore un peu à mon goût de digérer son élevage en cave, même pour l’hylophile que je suis.

Les collègues ont beaucoup aimé celui-là néanmoins, et ont particulièrement noté la grande longueur et la persistance de ce vin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, TristanBP
23 Déc 2023 11:54 #574

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3645
Les vins de Noël

CR: Domaine Pierre et Jérôme Coursodon - Saint-Joseph - La Sensonne, 2018

Epaulée 4h avant service, et carafée 1h30 dans cet intervalle.
En accompagnement d’un civet de sanglier.

Nez sur les fruits noirs intenses, qui tire sur le chocolat, profonds, complexes, L’ensemble est soyeux et souligné d’un élevage boisé vanillé encore présent. La matière, enveloppée dans un élevage boisé vanillé très présent mais élégant, est sublime.
La bouche est soyeuse, charpentée, puissante, doté d’un magnifique équilibre.

Une sacrée bouteille, la Sensonne est vraiment une immense cuvée de Saint Jo, d'ailleurs les courses sont déjà faites pour le 2022 sans même l'avoir goûté (ce qui est rare).

Garde : Déjà très bon, mais à attendre, dans 4-5 ans, nous aurons là une admirable bouteille.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant, matlebat, Jean-Loup Guerrin
02 Jan 2024 16:12 #575

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6422
  • Remerciements reçus 12851

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Pierre Coursodon, Saint-Joseph, L’Olivaie, 2005

 


CR:

Domaine Pierre Coursodon - Saint-Joseph L’Olivaie 2005

Bouteille remontée de la cave et ouverte dans la foulée.
Très joli bouchon, long, juste imbibé sur la base.
La robe présente peu de traces d’évolution avec sa teinte profonde et un disque éclairci.
Un nez typé Syrah, marqué par des notes florale (violette), fruitée (mûre et myrtille) et d’olive noire.
En bouche, le vin se profile sur une structure suave et fine avec un tanin de grande maturité et une acidité bien calibrée.
Parfaitement équilibré, l’ensemble délivre des notes gourmandes de violette et d’olive noire qui accompagnent toute la dégustation.
Grande longueur et finale de très belle facture, rehaussée d’une note poivrée.
Un très beau vin, à maturité, avec beaucoup de finesse et un côté aérien et suave du plus bel effet.
J’ai beaucoup aimé.

Note : 17/20.
Garde : à boire mais sans urgence.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Galinsky, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, GAET, leteckel, Gerard58, Kiravi, Monard, Manas, Allobroge
10 Jan 2024 06:35 #576
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1212
  • Remerciements reçus 2963
CR: Domaine Pierre et Jérôme Coursodon - Saint-Joseph L’Olivaie 2010

Robe pourpre violine, sombre et profonde.
L'élevage est encore un peu présent avec des notes de torréfaction, de fumée, une pointe vanillée.
Des fruits noirs mûrs, myrtille, mûre, épicé, poivré.
La bouche est soyeuse, enveloppée, superbe matière avec une acidité juste pour un bel équilibre.
De la réglisse, cachou, des fruits noirs mûrs, olives noires, de beaux tanins mûrs, jolie longueur.
Quelle jeunesse pleine de fougue pour cet ado de 14 ans!

Note : 16,5/20. Garde : à revoir dans 2 à 3 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel, jd-krasaki, Manas, Droop
16 Jan 2024 08:44 #577

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3645
CR: Domaine Pierre et Jérôme Coursodon - Saint-Joseph - La Sensonne, 2017

 

Bouteille simplement débouchée 3 heures avant pour accompagner de belles entrecôtes. Terminée le soir, sans évolution notable.

Un nez très intense, sombre, en place, classe, sur les fruits noirs, le poivre, le cacao, le moka. Quelques notes lactées et un élevage qui enrobe bien l'ensemble complètent le panorama. 
C'est un superbe nez, qui reste somme toute assez jeune. 

Une bouche à l'unisson : dense, concentrée, charpentée, racée. La texture du vin est veloutée, elle tapisse le palais tout en proposant un joli soyeux. Grande longueur.
Contrairement à l' Olivaie 2016 dégustée récemment, et malgré son caractère là-aussi massif, l'ensemble conserve une certaine fraîcheur qui confère à cette Sensonne une grande buvabilité. 
Clairement, il y a du monde dans le verre. Quelle belle bouteille !

Garde : on peut les ouvrir mais sans se presser, 4-5 années de plus seront sûrement nécessaires pour ceux qui souhaitent obtenir un profil plus tertiaire. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Dom, Jean-Loup Guerrin, leteckel, David Chapot, LEON213
22 Jan 2024 17:55 #578
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5171
  • Remerciements reçus 6467

Réponse de icna sur le sujet Domaine Coursodon Saint-Joseph Olivaie 2018

CR: Domaine Coursodon Saint-Joseph Olivaie 2018

La robe est jeune et concentrée. 
Le nez est parfumé sir les fruits noirs et un élevage encore présent sur le moka, un peu vanillé et un côté floral style violette.
La bouche est suave, enveloppante avec un joli équilibre sur la jeunesse. On ressent encore bien l'élevage au début mais ça s'atténue à l'aération. C'est assez élégant et charmant mais il a tout à gagner à attendre encore un peu.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Loup Guerrin, Gerard58, Monard
08 Mar 2024 16:10 #579

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1644
  • Remerciements reçus 3618

Réponse de Gerard58 sur le sujet CR: Domaine Coursodon - Saint-Joseph - Silice 2016

CR: Domaine Coursodon - Saint-Joseph - Silice 2016

Bouteille ouverte à l'épaule pendant deux heures, avant d'accompagner, avec un réel bonheur, une bavette aux échalotes.

La robe est sombre, dense,aux reflets grenat, sans signe d 'évolution perceptible.

Nez assez typé syrah, fruits noirs mûrs, poivre, violette, avec des notes fumées et herbes séchées.

La bouche est ample, souple, fruitée. La texture est soyeuse et les tanins de velours. Une légère acidité procure à ce vin un équilibre d'école et une belle longueur.
La finale reste gourmande sur la violette, la mûre et de discrets amers réglissés, sans aucune lourdeur.

Il y a bien longtemps que je n'avais pas aussi bien goûté cette première cuvée de Coursodon, qui est une réussite.

A boire maintenant sans problème mais sans aucune urgence.

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Monard
11 Mar 2024 19:34 #580

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 283
  • Remerciements reçus 486
Ma source d'approvisionnement s'étant tarie, j'ai décidé de franchir le pas et de passer commande directement au domaine.
N'ayant (une nouvelle fois), pas l'occasion de me déplacer dans un avenir même assez éloigné, j'ai acquis un échantillon d'un peu tout histoire de pouvoir goûter.
En particulier, cette nouvelle cuvée Grenade (premier millésime si j'ai bien suivi), issue de vignes limitrophes des Saint Joseph.

(Suite à un changement d'organisation de dernière minute, la bouteille a été ouverte moins de 5 minutes avant le service ...)

CR: Domaine Coursodon - Vin de France - Grenade 2023
La robe est d'un rouge grenat moyennement foncé.
Le nez, simple mais agréable, est sur les fruits noirs, légèrement épicé avec quelques notes florales.
La bouche est moins ouverte : c'est corsé, légèrement rêche et marqué par une acidité franche.
Pas vraiment ma came en dégustation seule, même si certains trouvent cela "prometteur".
Heureusement c’est tout de suite mieux sur des entrecôtes.
Néanmoins, on décide de garder le gros de la bouteille pour le soir et de terminer la bouteille de Clos Saint Jean entamée la veille (faisant d'autant plus ressortir  sa rondeur xxl).

Une demi-journée de repos lui a fait du bien.
Le nez s’est affiné et évoque désormais vers une jolie syrah.
La bouche est plus ronde, presque cacaotée, et surtout beaucoup plus fruitée (cassis en particulier). L’acidité a quant à elle légèrement diminué ce qui rééquilibre le vin.
L’accord sur des aubergines parmigiana est correct (je pense que cela pourrait assez bien accompagner de la charcuterie pour ceux qui ne jurent que par le rouge)
C’est nettement mieux, même si pour moi la bouche n’est pas à la hauteur du nez (AB+, B- pour madame, plus de convives le soir).

Alors évidement c’est peut être encore (beaucoup) trop jeune, mais vu que le principal attrait à mes yeux était de pouvoir attendre les Saint-Joseph… je me suis peut être un peu trop précipité ...
Actuellement, je trouve que cela manque de finesse, et l’écart avec la cuvée Silice du domaine me semble vraiment conséquent.
En l’état le rapport qualité prix n’est pas atteint (16€ au domaine, je trouve facilement plus à mon goût ailleurs pour moins cher).
A revoir donc (mais c'était ma seule bouteille :p)

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, Gerard58, Manas
18 Avr 2024 21:00 #581

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck