Nous avons 1559 invités et 56 inscrits en ligne

Bodegas Lustau, Xérès

  • Messages : 6594
  • Remerciements reçus 4444

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Emilio Lustau "los arcos", dry amontillado sherry.

CR: Emilio Lustau "los arcos", dry amontillado sherry.

Première rencontre avec un dry amontillado, je précise que je ne connais de cette maison que la manzanilla papirusa (6 bouteilles) et l'east indian solera (2 bouteilles).

Sur des arômes de fruits secs (noix, noisette, raisin) la bouche est grasse, telle celle d'un liquoreux.
Sensation de grosse maturité mais l'ensemble est sec, et très équilibré puisque on ne sent pas vraiment les 19° d'alcool.
C'est moins tendu qu'une papirusa mais plus suave.
Finale qui rappelle le nez, avec une petite note chamignoneuse en plus.
Bu autour de 13° ça passe très bien.
Essayé plus frais autour de 7° ça durcit un peu la bouche.

Top sur des anchois frais marinés, bien sur du vieux gouda, pas terrible sur des chipolatas au curry.
Une belle découverte et une nouvelle fois je ne suis pas déçu par cette maison!

JB
09 Avr 2014 10:01 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Emilio Lustau SA Xérès: East India

CR: J'étais chez des amis, samedi dernier, sur le littoral belge.
En faisant les courses, je tombe sur des bouteilles d'East India, ils ne connaissaient pas.
J'en ai pris une pour la boire après le dessert.
Ils ont été séduits: nous étions six et la bouteille a été bue en totalité très rapidement.
Je me souviens avoir retrouvé avec plaisir les épices, les fruits secs. La figue, la datte, la réglisse dominaient.
La concentration et le volume donnaient une sensation de douceur mais sans lourdeur, sur fond de fraîcheur.
09 Avr 2014 18:42 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657

Réponse de bertou sur le sujet CR: Emilio Lustau - Palo Cortado VORS 30 Years Old

CR: Emilio Lustau - Palo Cortado VORS 30 Years Old
Nez d'une rare intensité, il y en a plein le salon ! On ressent pèle-mêle, dans un tourbillon, des amandes grillées, caramel, embruns, huile de bois, fruit sec, caramel, rancio. Le tout est très net. Il faut faire attention de ne pas mettre le nez trop dans le verre sinon cela fait presque mal.
En bouche c'est puissant et cela ne fait pas dans la dentelle. C'est extrêmement concentré, c'est violent tellement c'est concentré en fait. Cela fait, une fois de plus, presque mal. Faible acidité mais équilibre sur la concentration, une sensation tannique bien présente, très salin. La longueur est tout simplement monstrueuse. Même après le brossage de dents, on le sentais encore !!

Après que dire pour conclure. Je n'ai pas pris de plaisir car c'est trop violent, il manque de buvabilité pourtant il présente des qualités rarement rencontrés. Je vais le mettre dans ma catégorie "curiosité".
10 Oct 2014 06:40 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 247

Réponse de Olivier_26 sur le sujet CR: Emilio Lustau - East India

CR: Emilio Lustau - East India
Nos chemins se sont croisés de nouveau, et c'est tant mieux : toujours ce mélange d'Oloroso et de Pedro Ximenez avec vieillissement spécial, type "retour des Indes".
L'équilibre est moins liquoreux que lors de notre dernière rencontre (qui commence à dater...), il gagne en amabilité ce qu'il a perdu en intransigeance, le côté Oloroso étant plus présent que dans mon souvenir, et sa sensibilité à la température est moindre (il reste très bon entre 12 et 18°C). L'accord avec les flans et autres crêmes brûlées est très réussi, et c'est avec le gâteau opéra que nous avons réussi le meilleur accord. La longueur reste superlative. TB pour terminer le repas en apothéose.

Olivier

Nous n'avons qu'un foie, il ne faut pas le punir avec des vins médiocres. Gorak le gorille
16 Oct 2014 15:09 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Emilio Lustau Manzanilla Pasada de Sanlucar

CR:Sherry Manzanilla Pasada de Sanlucar Solera Emilio Lustau
Un nez sur la noix, les amandes, les épices et l'orange amère. Parfaitement sec en bouche, léger rancio, petite douceur, c’est net, élégant, précis. Une bouche qui appelle le belotta. Belle finale typique où le goût du vin reste très longtemps en bouche.

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
03 Mar 2015 09:03 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554

Réponse de oliv sur le sujet CR: Emilio Lustau - Palo Cortado Dry VOS

CR: Emilio Lustau - Palo Cortado Dry VOS



Bouchon à tête sans défaut.
Robe assez trouble aux reflets ambrés tirant sur l'acajou.
Premier nez puissant et très complexe donnant une immédiate impression de sucrosité, sur le raisin de corinthe, la figue, les fruits secs, des notes d'épices très puissantes (curry, paprika, coriandre,), de peaux d'agrumes (orange, citron), de café etc etc... jusqu'à des senteurs incroyablement proches du duvet de poulet que les plus de 40 ans ont sûrement un jour eu à passer sur la flamme.
Le voisin du dessus de mon pdf, son homologue tout aussi fragile dit pif de fillette ne voit arriver avec soulagement aucunes des vapeurs alcooleuses tant redoutées !
Alors que le nez pourrait laisser craindre une attaque en bouche alourdie de sucrosité, il n'en est rien ! Le vin est parfaitement sec, enrobé dans un toucher gras qui parvient à ne jamais verser dans la lourdeur. L'acidité est remarquablement intégrée à une matière à la fois généreuse et d'un nerf certain, sur un ensemble sérieux, presque tannique qui fait saliver et apporte ainsi de la fraicheur..
Le point d'équilibre rend le vin d'une totale lisibilité et gourmandise alors que sa complexité aromatique remarquable déroule sa myriade de goûts orientaux jusque dans une finale assez géniale de persistance et de générosité.
Il y a du danger dans l'air car les 20° d'alcool sont imperceptibles... jusqu'au moment où, après un service résolument goulu, on se met à ricaner aussi niaisement que sa démarche en devient chaloupée...
Euh, chérie, la vaisselle, on la fera demain, hein, je crois que c'est sage ?!

Un vin absolument régalant, par son style baroque parfaitement bien assumé dans un équilibre d'école qui ne verse jamais dans l'excès.

Superbe !! (tu)(tu)

Raph', merciiiiiiiiii ! (:D
23 Sep 2015 17:39 #126
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 231
  • Remerciements reçus 0

Réponse de coachfabio sur le sujet Emilio Lustau East India Solera - Où acheter ?

Où peut-on dénicher ce vin sur Paris ou en Bretagne ? J'ai cherché sur internet sans succès...

Merci d'avance,

Fabio
03 Déc 2015 17:56 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554
Essaie chez Bossetti.
03 Déc 2015 18:00 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 231
  • Remerciements reçus 0

Réponse de coachfabio sur le sujet Re: Emilio Lustau East India Solera - Où acheter ?

Je vais tenter... Merci Oliv

Fabio
03 Déc 2015 18:14 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 231
  • Remerciements reçus 0

Réponse de coachfabio sur le sujet Re: Emilio Lustau East India Solera - Où acheter ?

Bien vu Oliv... Il en vend à 18.90 € la bouteille de 50 cl;)

Fabio
04 Déc 2015 12:05 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554

Réponse de oliv sur le sujet Décès de Manuel Lozano

Nécrologie
Manuel Lozano, l'oenologue de la maison Lustau, est décédé à l'âge de 61 ans.

www.diariodejerez.es...
27 Avr 2016 09:46 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 550
  • Remerciements reçus 540

Réponse de Raisin breton sur le sujet CR: Lustau, Puerto Fino Solera Reserva

CR: Lustau, Puerto Fino Solera Reserva

Nez : intensité moyenne, noix/amande, olive verte, algues, prunes salées, fruits secs. C’est bien oxydatif mais pas trop violent.

Bouche : un peu austère peut-être mais une finesse certaine et une belle longueur. Toucher caressant, bel équilibre du début à la fin, si ce n’est une amertume un peu marquée dans une finale sur l’essence d’agrumes.

Bien(+). La bouteille a été ouverte pour cuisiner un poulet aux morilles et à la crème, mais le vin peut faire autre chose qu’une sauce !

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
09 Jan 2017 22:10 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3519
  • Remerciements reçus 6882

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Lustau La Ina Jerez Fino muy seco

CR: Lustau La Ina Jerez Fino muy seco
Robe or pâle. Le nez est sur la noix fraîche, le foin, avec une légère animalité. La bouche est puissante, riche, légèrement alcooleuse mais avec néanmoins une belle fraicheur. L’aromatique est un peu sur l’étable. Finale longue avec une bonne amertume. J’aime bien.


JD | Lutèce
26 Fév 2017 22:31 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 550
  • Remerciements reçus 540
CR: Lustau, Almacenista Jose Luis González Obregon, Fino del Puerto

Œil : or marqué mais brillant, viscosité moyenne (-).

Nez : intensité forte. Très beau nez d’oydatif sur la marmelade, la tapenade, le caramel au beurre, l’amande grillée et une note chaude évoquant la plage en fin de journée.

Bouche
: attaque cristalline sur les agrumes confits, milieu bien sec avec de la présence (puissance) mais en maîtrise (texture fine). Longue finale lancée sur des amers un peu marqués, avec des retours successifs des arômes évoqués. Salin et salivant, on se ressert avec hâte, surtout quand c’est accompagné d’olives, de fromage et de magret séché.

Très Bien.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
10 Jan 2018 20:09 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554

Réponse de oliv sur le sujet CR: Lustau, La Ina, Jerez Fino muy seco

CR: Lustau, La Ina, Jerez Fino muy seco



Bouchon à tête.
Robe très claire, sur un jaune pâle grisonnant.
Nez sur la noix verte, le lait d'amande, de fortes notes de cuir humide et d'iode le lendemain.
Bouche un peu linéaire, manquant d'acidité à mon goût pour lui apporter une vraie trame et qu'une très forte amertume abîme à l'excès, rendant la finale presque rébarbative.
Pas convaincu.
01 Jui 2018 22:00 #135
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 8155

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Jerez, Fino La Ina, Bodegas Lustau

Bu à cette occasion.

CR: Jerez, Fino La Ina, Bodegas Lustau

Cuvée à base du cépage Palomino Fino, élaboré selon le système traditionnel de soleras. Vieilli en moyenne 5 en fûts de chêne américain
La robe est jaune, intense.
Le nez ouvert est un mélange de pomme fraiche, de pomme fermentée et de camomille, avec un fond boisé.
L’attaque est ample et sèche. La bouche est droite, fraiche, pimentée. En retro, on retrouve les aromes du nez mais aussi du fenouil et du curry. En finale vient s’ajouter de la noix fraiche. C’est un ensemble complexe de belle longueur.
Conclusion : c’est original, très sympa, plus accessible que les Jerez que j’ai croisés auparavant.
Note : 3,5/5
Bibi

remarque: le même vin que celui décrit par Oliv ci-dessus; plutôt convaincu en ce qui me concerne ;)
21 Déc 2019 21:57 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1087
  • Remerciements reçus 1651

Réponse de the_ej sur le sujet CR: Bodegas Lustau - La Ina - Jerez Fino

Bu ici

CR: Bodegas Lustau - La Ina - Jerez Fino
Robe paille/jus de citron
Nez de pomme et brou de noix, annonçant probablement un vin oxydatif.
La bouche confirme, avec un rancio qui prend nettement le dessus. Le vin est franchement tapissant, mais une fine acidité vient relancer et porter très longuement la finale.
Je ne suis pas emballé par l'accord et du coup je passe à côté du vin, que j'ai du mal à apprécier pour lui-même.

Même vin que Bibi et Oliv, pour un ressenti entre les 2 ::oups::

Jérôme
05 Jan 2020 23:30 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2027
  • Remerciements reçus 413
CR: Bodega Lustau. Xeres vintage « vintage sherry-rich oloroso abocado »1997. Espagne.
cr tiré de Catherine et les garçons, Méditerranée au sommet avec un Royal Kebir Frédéric Lung 1945 d’anthologie.

Le nez dense, profond, enveloppant déploie une palette complexe : fruit noir, datte, figue, touche de banane, écorce d’orange, le tout empreint de réglisse un peu fumée. Le réglage précis du fil acide prégnant, de l’alcool et du fruit détermine un équilibre et une fraicheur remarquables.
La bouche grasse et tendue est comme éclairée, animée par le même équilibre acidité alcool qui stimule les saveurs, leur donne de l’aise et du relief, un vrai dynamisme. Sur la finale, elles dansent un enroulé déroulé de caramel brulé qui nous régale. C’est vraiment un vin magnifique.

Daniel
25 Jan 2020 19:46 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2987
  • Remerciements reçus 10006

Réponse de Kiravi sur le sujet CR: Bodega Lustau - Jerez - Palo Cortado Peninsula

CR: Bodega Lustau - Jerez - Palo Cortado Peninsula
palomino fino
Bu ici: www.lapassionduvin.c...

Robe entre orange et brun.
Nez qui fait un peu penser à du Macvin, assez oxydatif, noix, orange. Impression sucrée.
Bouche plus qu'étonnante. Sans rapport avec ce qui vient d'être senti. On se dit qu'on goûte du bizarre. C'est très sec avec une acidité vive du genre à rayer le parquet. La bouche est pourfendue d' un coup de katana. C'est puissant et au bout du grumage, on finit tout de même par trouver un peu de rondeur pour contrebalancer l'effet cisaille de l'attaque sournoise initiale, ainsi qu'une touche caféinée et une pointe de liqueur de noyau. Une note médicamenteuse qui ne me plaît pas vient ternir la finale.
Je ne sais si j'ai aimé ou pas. A revoir, mais pas forcément tout de suite...

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Gibus
06 Oct 2020 18:55 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1148
  • Remerciements reçus 2362
CR: Bodega Lustau - Jerez - Oloroso, VORS (solera de 30 ans)

Dégusté ici

La robe est brune/ ambrée.

Le nez est très classe sur de fine note de caramel, moka, noix fraîche et café.

La bouche est fraîche, fluide. L’alcool magistralement intégré. Une amertume un peu prégnante à l'ouverture va s'adoucir à l'aération et lui donner une belle longueur.
Il s'agit clairement d'un vin profond, de méditation…ne nous aura manqué qu’un bon cigare ! Et voilà qui me réconcilie avec les Xeres, mes précédentes expériences n’ayant pas été très concluantes.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard
10 Jan 2021 23:17 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1148
  • Remerciements reçus 2362

Réponse de ysildur sur le sujet CR: Bodega Lustau - Jerez - Amontillado Escuadrilla

CR: Bodega Lustau - Jerez - Amontillado Escuadrilla

Dégusté ici

La robe est brune/ orangée.
Le nez développe des arômes de caramel, de cire, de noix fraîche. La bouche se montre fraîche, digeste, assez fine. Par rapport à l’Oloroso de la première session, il fait unsemble un peu dilué, mais il s’agit d’une bouteille 2 fois moins onéreuses aussi.

Laurent
11 Jan 2021 09:31 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 8155

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Jerez, Fino La Ina, Bodegas Lustau

CR: Jerez, Fino La Ina, Bodegas Lustau
Fino. Cépage palomino. Vin fortifié, élevé en soleras (chêne américain), sous voile. Vieilli 5 ans avant mise en bouteille.
Nez sur les fruits sec, la noix et le curry.
Bouche très sèche, tendue, sur la noix, le curry et le fenouil. Finale saline assez longue.
B+. Bon RQP (moins de 7€). Assez simple mais désaltérant, pour amateur de "voile". Légèrement moins complexe que la bouteille bue il y a un peu plus d'un an.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, bertou, Papé, Kiravi
23 Jan 2021 21:33 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet CR: Bodegas Lustau, Oloroso 'Don Nuño', Xérès.

CR: Bodegas Lustau, Oloroso 'Don Nuño', Xérès.

Bouchon liège aggloméré bar top.

Robe ambre sombre. Larme accrocheuse.

Nez rancio, noix, bois chauffé, fumée.

En bouche rancio, noix macérée, au delà de l'acidité et de l'amertume, aigreur. Dense et pas gourmand mais fort en goût. Parfait pour la cuisine, avec des fromages très forts (camembert bien fait, vieille mimolette,etc.) ça passe mais sinon c'est un peu rude, je ne trouve pas la même richesse curry épices appréciée en Jura oxydatif.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, bertou, bibi64, sebus
28 Avr 2021 18:33 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21965
  • Remerciements reçus 6208

Réponse de mgtusi sur le sujet Bodegas Lustau, Oloroso 'Don Nuño', Xérès.

Les jerez ou xéres sont bien souvent diaphanes par rapport à leurs équivalents... Entre Victoria Abril et Jennifer Lopez il faut choisir.

Tu préfères la fine ou l'épaisse ?

Michel
28 Avr 2021 20:39 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657

Réponse de bertou sur le sujet Bodegas Lustau, Oloroso 'Don Nuño', Xérès.

je ne trouve pas la même richesse curry épices appréciée en Jura oxydatif.


C'est normal, contrairement aux vins jaunes et autres vins de voile jurassien, un olorosso ne voit jamais ce voile. Le côté curry, épices, noix verte... provient justement de ce dernier.
Nous sommes donc sur un style complètement différent. Les purs vins de voile andalous sont fino, manzanilla. Les mixtes (voile et oxydatif) sont les palo cortado, amontillado.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, bibi64, DaGau
29 Avr 2021 09:23 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet Bodegas Lustau, Oloroso 'Don Nuño', Xérès.

Je découvre un monde.

Préférence? Pour moi pas de choix possible passion illimitée, Cristina Aguilera, Penelope Cruz, Lucia Bosé

 
29 Avr 2021 10:21 #146
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1917
  • Remerciements reçus 4441
CR: Bodegas Lustau, Pedro Ximénez Murillo Centenario


Robe café
Le nez est fruité, mais plutôt des fruits macérés à l'eau-de-vie, et c'est vrai qu'il fait un peu alcooleux ce nez. S'y ajoutent des notes de raisins secs et une petite touche de café.
La première gorgée surprend; une grosse charge sucrée en attaque se fait "nettoyer" par la présence d'une acidité bien vivifiante qui équilibre ce sucre et contient la sensation alcooleuse. La finale est sapide, rejouant la partition aromatique du nez, la persistance est tout à fait honorable mais pas interminable. 

Si j'ai été d'abord saisi par l'équilibre sucre/acidité que propose ce vin, j'ai néanmoins trouvé que cela manquait de gourmandise et de complexité, et une fois un verre terminé, je n'avais pas envie de m'en resservir un second. 
J'ai donc pris mon temps pour la terminer, cette bouteille de 50cl, ouverte il y a 2 mois.
 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, bibi64, ysildur
08 Mai 2021 18:35 #147
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4095
CR: Emilio Lustau Jerez-Xérès-Sherry East India Solera
Blend - dry and sweet  Px

Robe cuivrée et claire, quelques dépôts
Beau nez sur un mix de porto et de px, jolie volatile.
Matière en 1/2 corps, assez chaleureuse, tenue par une acidité assez marquée, sucrosité mesurée
Finale sur le pruneau, belle persistance.
Au final, on retrouve bien la notion de blend je trouve, donc il n'y pas tromperie sur la marchandise.
Bien 

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Bernard, jd-krasaki
25 Avr 2022 18:24 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554
CR: Emilio Lustau, Very Rare Oloroso, Emperatriz Eugenia

 

Bouchon champignon.
Robe acajou, avec pas mal de dépôt.
Nez capiteux et plein, sur des notes confortables, sur le pruneau, la noix, le chocolat noir, le clou de girofle, le duvet de poulet passé à la flamme.
Bouche en équilibre doux, sur une sucrosité modérée mais présente, très jolie en apéritif, plus difficile à accorder à table.
La complexité aromatique est très importante, sur des notes balsamiques et oxydatives agréables.
Finale longue, avec de la gourmandise, sur une petite dominante sucrée.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, letournaisien, denaire, sideway, Ilroulegalet
11 Nov 2023 11:52 #149
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19706
  • Remerciements reçus 4905

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Emilio Lustau, East India Solera

CR: Emilio Lustau, East India Solera

robe brune très foncée. Oxydatif noble, café, cacao amande, and so on.
Comme c'est bon de se laisser aller à ces retrouvailles et de prendre du plaisir sur ce vin d'une gourmandise extrême sans doute pas très complexe. Je ne connais pas de meilleur accord à l'Opéra qui du reste est mon gâteau préféré (quand il est bien réalisé). Long, gourmand assez frais sur du rancio de chez rancio.
Rapport qualité prix de folie.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tht, letournaisien, denaire, bibi64, sebus, leteckel, ysildur, Ilroulegalet
17 Déc 2023 19:47 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck