Nous avons 2650 invités et 50 inscrits en ligne

Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée

  • Messages : 6793
  • Remerciements reçus 3812

Un peu surprenant car la parcelle de Grivot n'est pas situee dans la partie haute... enfin, ca depend de la definition grands suchots, je suppose.
 

Impossible de mettre la main sur une carte du parcellaire des Suchots. Effectivement si la parcelle est en partie basse c'est assez surprenant, j'avaus cru effectivement comprendre que seul secteur sur la ligne "Veroilles sous Richebourg" - "Echezeaux les Cruots" correspondait à ce qualificatif de "Grands-Suchots".

La recherche m'aura au moins permis d'apprendre que les Suchots du domaine Prieuré-Roch appartiennent au DRC !

Marc
07 Jui 2021 16:39 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 13
De memoire, la parcelle de Grivot est contre la Romanee Saint Vivant, mais bien en dessous de la route qui separe Suchots "hauts" de Suchots "bas"... comme celle de bien d'autres producteurs reputes (Cathiard).
Celle de Arnoux Lachaux est par contre tout en haut avec de tres bons ceps... mais trop cher de toute facon ...

Il me reste une demie douzaine de Grivot Suchots (et beaucoup de ses autres vins) datant d'avant les hausses spectaculaires de tarifs a ouvrir. 
 
07 Jui 2021 17:28 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 9174


Impossible de mettre la main sur une carte du parcellaire des Suchots. 

Marc


Un petit coup d'oeil par là 
www.lapassionduvin.c...

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asonge
07 Jui 2021 19:02 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 656
  • Remerciements reçus 1034
CR: Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée 1er Cru "Aux Brûlées" 2016
Robe assez sombre. Nez plutôt fermé à l'ouverture, il va doucement s'ouvrir pour dévoiler des notes de myrtille et autres fruits noirs.
La bouche est dense, juteuse, dans un style puissant mais plaisant. En effet, le tanin est bien mûr et ne se fait pas sentir ce qui est parfois le cas avec ce style de pinot. De la fraicheur, de la longueur, c'est très bon et cela le sera encore plus dans quelques années.

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Papé, Garfield, thiouss
21 Aoû 2021 17:46 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 629
  • Remerciements reçus 1851
CR: Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée Bossières 2015

Petite réduction à l'ouverture. Epaulé et laissé 2 heures tranquille.

Robe grenat qui montre déjà des nuances brique sur le pourtour. Reynaud! aurais-je pu annoncer fièrement, si cela avait été à l'aveugle (ouf! j'ai eu chaud!)

Nez avenant sur les fruits noirs, la mûre, le côté végétal de la ronce et le floral entêtant de la rose. C'est mûr, concentré et profond. Très beau.

La bouche est pleine, ronde, avec une chair juteuse sur le coulis de fruits noirs, mais le côté végétal/floral veille et tient le vin constamment.
Excellente persistance qui emporte vers le fumé.
Fond de verre sur la confiture de mûre.

Excellent vin, bien dans le style mûr/charnu/concentré de mes précédentes expériences avec les vins du domaine (on dirait le Sud... merci Nino, on s'appelle) mais bémol quand même, ça tabasse en terme de tarif (caviste), et ça commence dès l'appellation village.

Ceci dit, l'épais filet de bœuf, sauce adaptée et rattes du Touquet n'en a eu cure du tarif. Le vin n'a cessé de gagner en terme de qualité et de plaisir au cours du repas. Un grand moment. Mon épouse, conquise, m'a dit pouvoir en boire des hectolitres... L'année 2022 de notre caviste s'annonce radieuse.

Jean

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Gibus, Vaudésir, TristanBP, starbuck, leteckel, LLDA, RVincent, Vyat, Garfield, Vesale
26 Déc 2021 22:26 #95
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95781
  • Remerciements reçus 26060

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée

Vosne-Romanée
Le millésime 2020 au domaine Jean Grivot.

winehog.org/visit-do...
27 Déc 2021 12:24 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6478
  • Remerciements reçus 6580
CR: Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée Les beaumonts 1988

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Robe sombre, nez de fruits frais, dense, en bouche c’est porté par une acidité du début à la fin, c’est drôle ça ressemble au vin précédent mais quel contraste de robe, densité et pourtant c’est bien plus vieux, c’était un vin de Pierre pour rappeler de bons ou mauvais souvenirs à Jo.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LucB
03 Jan 2022 20:55 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 838
CR: Domaine Jean Grivot, dégustation des 2020 sur fût

Mon passage au domaine date de novembre, mes notes ont été rédigées au retour mais j'ai pris un peu de temps pour les publier.

Nous sommes très aimablement reçue par Mathilde Grivot qui prendra plus d'une heure pour nous faire parcourir la gamme.
En raison du passage prévu d’un journaliste américain, toutes les cuvées avaient été assemblées de plusieurs fûts pour la dégustation donc nous devrions être assez proche de ce que sera l'assemblage final.
Même élevage pour toutes les cuvées : 1/3 de fût neuf.

Bourgogne Pinot Noir 2020 : Pas mal de densité déjà sur cette entrée de gamme orientée sur les fruits noirs. On démarre déjà d’assez haut. Bien
Vosne-Romanée 2020 : Assemblage de 12 parcelles. Aromatique très similaire au Bourgogne avec simplement un supplément de matière et d’énergie. Ca manque toutefois un peu de finesse pour que ce soit totalement emballant. Bien +
Nuits-St-Georges Aux Lavières 2020 : Registre un peu plus épicé que le Vosne, plus tendu également. C’est plus digeste et aussi plus porté sur les fruits rouges. Bien ++
Chambolle-Musigny Combe d’Orveau 2020 : C’est du velours. Il y a déjà un côté sensuel dans ce vin soyeux et au fruité pur, parfaitement défini dans un joli mélange de fruits rouges et noirs. Très bien.
Vosne-Romanée 1er Cru Les Chaumes 2020 : Un peu plus de fruits noirs à nouveau comme sur le Vosne Village mais cette fois une très belle structure qui allonge le vin. Très bien
Nuits-St-Georges 1er Cru Aux Roncières 2020 : Retour sur les fruits rouges cette fois avec de belles épices pour dynamiser la bouche. Super longueur dans ce vin à la fois tonique et délicat. Le niveau monte vraiment. Très Bien +
Nuits-St-Georges 1er Cru Les Pruliers 2020 : Parcelle voisine des Roncières mais un vin très différent. Déjà on bascule nettement sur les fruits noirs avec beaucoup de maturité et de richesse. Ce n’est pas compoté car il y a ce qu’il faut d’acidité mais c’est quand même une interprétation très sudiste du pinot noir. Très bien
Nuits-St-Georges 1er Cru Aux Boudots 2020 : Aromatique très proche des Pruliers mais avec un peu moins de densité. Très Bien –
Vosne-Romanée 1er Cru Aux Brulées 2020 : Fruité, structuré, harmonieux, ce vin ne choisit aucun camp mais a à peu près tout. Très bien +
Vosne-Romanée 1er Cru Beaux-Monts 2020 : Ce sera le vin le plus sphérique, le plus complet, le plus éclatant aussi de la série des 1er Crus de Vosne. Un modèle de précision et d’équilibre aussi bien dans son aromatique que dans sa structure. Excellent
Clos de Vougeot 2020 : Derrière les Beaux-Monts cette cuvée semble moins aérienne, plus rustique. On bascule plutôt sur des fruits noirs et la structure est un peu stricte. Le vin se présente un peu en retrait de certains premiers crus cette fois-ci. Très Bien
Echezeaux 2020 : Parcelle située dans Les Cruots. Fruits plutôt rouges à parfaite maturité assaisonnés d’un brin d’épices et on bascule dans la magie d’un grand pinot noir. Eclat, soyeux, structure, matière, relance, longueur : tout y est. Grand Vin
Richebourg 2020 : Un peu moins extatique, un peu moins sensuel surtout que l’Echezeaux avec notamment une fin de bouche plus acide qui tranche un peu avec la qualité du cœur de bouche. En l’état c’est donc moins « parfait », un peu moins envoutant, mais la qualité du fruit et de la matière est identique. Excellent + pour l’instant et aucune inquiétude pour la suite.

Ce qui marque encore une fois cette année c'est je trouve la densité qualitative de la gamme car dès le Bourgogne générique le niveau est élevé. Merci pour le temps accordé et les échanges agréables et didactiques.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, yr, matlebat, Vaudésir, Oyaji-sama, LucB, Papé, Frisette, starbuck, LLDA, the_ej, Kiravi, Garfield, thiouss, SG75
22 Jan 2022 14:58 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95781
  • Remerciements reçus 26060
Bu chez Julien


CR: Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée, Bossières, 2009

 

Oliv
Robe plus jeune et sombre.
Nez agréable, un peu plus dense et comprimé, sur des notes de fruits un tout petit plus noires mais surtout moins déliées, avec une sensation minérale pierreuse qui appelle l'air.
Bouche plus construite mais finalement assez proche du Gros par son équilibre délicat, un peu plus profond peut être mais où le gain de matière ne compense par un déficit aromatique.
L'ensemble reste assez dense, avec un petit côté solaire perceptible après le 2010, avec quelques tanins francs qui peuvent encore gagner en fondu sur la finale.
Sûrement plus de potentiel que le précédent.


Zapata
Les deux Vosne-Romanée village sont assez typiques du coin par leur délicatesse florale de pétale de rose.Sur le 2010, il y a une petite fermeture en bouche qui me faisait penser à 2005.
Le vin de Gros est subtil au nez, celui de Grivot plus massif, moins délicat. Ce soir ce dernier a repris un peu de l'ampleur aromatique qui lui faisait un peu défaut. Notre problème commun sur ces bouteilles ? Au prix où elles coûtent aujourd'hui, il y a quand même bien mieux ailleurs...faudrait voir où en sont les premiers crus...mais bref...ce sont des achats de jeunesse, pourrait-on dire...avec l'évolution des prix l'équation n'est plus la même. D'ailleurs je n'en achète plus...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
02 Mar 2022 20:06 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3781
  • Remerciements reçus 1271

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée

CR: Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée, 2018

Nez très agréable de pinot sur framboise, les fruits rouges
En bouche, c’est du velours. Digeste, agréable très équilibré 
On ne sent pas du tout le millésime 
Archétype du vosne romanée, j’adore


CR: Domaine Jean Grivot, Nuit Saint Georges les Lavières 2018

Nez plutôt sur la ronce les mures et fruits des bois
En bouche, c’est moins plaisant que le vosne car on ressent le côté ronce (un peu de vegetal) Je me demande si ce n’est pas une vendange entière.
C’est quand même tres bien fait, agréable à ce petit côté végétal 
C’est digeste, on ne sent pas le millésime 
bien ++

 

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Vaudésir, Oyaji-sama, Papé, starbuck, Kiravi, Garfield, Vesale
12 Jui 2022 14:45 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 747
  • Remerciements reçus 400
CR: Vosne-Romanée 1er cru "Aux Brûlées" 2005 Domaine Jean Grivot

Quand c'est exceptionnel, il faut le dire aussi
On a tellement écrit sur ces 2005, sur les espoirs déçus, sur leur fermeture, sur leur manque d'expressivité...Et s'ils commençaient à sortir enfin de leur torpeur ?

La robe est d'un joli rubis sombre profond, étincelant et diaphane
Nez riche, profond qui évoque les fleurs, notamment la rose rouge, les petits fruits rouges, une touche de léger boisé encore résiduel, plutôt santal, des épices, et aussi la terre cuite.
Bouche sphérique, expressive, ronde sans aspérités, et longue en même temps avec une acidité remarquablement équilibrée, le vin s'étire tout du long avec des nuances subtiles de fruit, de sanguin et de floral noble, il caresse le palais. On ressent une énorme concentration, et en même temps une grande accessibilité. La maturité est parfaite, la fraîcheur est là. Chaque gorgée se prolonge dans un mélange de plaisir légèrement austère. La bouteille suscite l'enthousiasme, elle est tombée, mais pas si vite que cela car chacun a envie d'en profiter pleinement et de prendre son temps. Des escalopes italiennes finement cuites et arrosées au citron accompagnent cette petite merveille. Grande bouteille, et certainement encore pour longtemps.

Caramba !
Zapata

JMN
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, lutembi, Jean-Loup Guerrin, jaoued, Vaudésir, starbuck, Pinardo, Kiravi, Vesale, Manas
26 Jui 2022 11:12 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
CR: Domaine Jean Grivot - Vosne-Romanée Les Bossières 2010
Nez ouvert et intense, beaucoup de parfum et plein de nuances sur la fraise, framboise, notes balsamiques, notes florales, léger boisé fin et bien intégré. Quel parfum ! Par contre, ce n'est pas le vin le plus profond. On ne peut pas forcément tout avoir ! N'empêche, nous nous régalons de ce nez avec son côté enivrant.
Bouche pas très puissante, fraîche, gourmande avec une structure tannique pas très prononcée. Touche acidulée. Beau soyeux. Toujours une aromatique sur les fruits rouges, floral. La longueur est bonne.
La bouteille est vite bue ! Beaucoup de plaisir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, tomy63, starbuck, Pinardo, Garfield, Vesale, Jeanveux, Jean F
13 Aoû 2022 14:32 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
CR: Domaine Jean Grivot - Vosne-Romanée 1er Cru Aux Beaumonts 2009
Nez de bonne intensité, un peu brouillon avec de l'évolution et un fruit bien mûr sur les fruits rouges un peu confiturés (framboise, fraise). Il y a aussi des épices, du tabac, des fruits noirs, kirsch. Il y a aussi une grosse dose de bois intrusive qui domine le fruit. Du coup, cela manque de profondeur.
La bouche est plutôt puissante, ronde et souple mais soutenue par une bonne acidité. Le fruit est mûr et la seconde partie voit le bois prendre le dessus. Du coup, c'est asséchant et manque de finesse. Le fruit reprend le dessus dans la finale, mais pas suffisamment pour renverser la tendance.
Moyen.

Quelle différence avec le Vosne-Romanée Bossières 2010 bu il y a quelques semaines !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, starbuck, Garfield, Jean F
27 Sep 2022 21:33 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 838
CR: Domaine Jean Grivot - Dégustation du millésime 2021

Nous sommes reçus par Mathilde Grivot et descendons en cave pour découvrir les 2021 du domaine. L'élevage est similaire aux autres millésimes pour toutes les cuvées : 1/3 de fût neuf. Mais cette fois quelques cuvées ont été chaptalisées à hauteur de 0,3-0,5%.

Bourgogne Pinot Noir : Fruits rouges acidulés à maturité parfaite. On a une sensation de souplesse et de rondeur très élégante. Ca pinote très bien et ça démarre fort pour ce niveau d’appellation. 15/20
Nuits-St-Georges Aux Lavières : Même matière, même fruité, registre un tout petit peu plus épicé. 15/20
Vosne-Romanée Bossières : Un peu plus strict, un peu plus acide mais une belle finale épicée et saline. 15/20
Nuits-St-Georges 1er Cru Aux Roncières : Ressemble aux Lavières avec plus d’élégance, de chair et de longueur. 16/20
Nuits-St-Georges 1er Cru Les Pruliers : Encore un supplément de chair et toujours cette petite maturité supérieure sur ce climat qui donne sur ce millésime un très bel équilibre. 16,5/20
Vosne-Romanée 1er Cru Les Rouges : Un vin tout en nuance, un peu épicé, avec de l’élégance mais aussi un petit déficit de matière. Finale un peu serrée. En retrait pour un 1er Cru. 15-15,5/20
Vosne-Romanée 1er Cru Aux Brulées: Aromatique proche des Pruliers mais avec une équilibre et surtout un toucher de bouche, une élégance supplémentaire. Un petit peu de tout en plus. 17/20
Clos Vougeot: Pas de différence notable avec Les Brulées. Un peu plus de puissance, un peu moins d’élégance mais c’est très proche. 17/20
Echezeaux : Pureté de fruit, chair, longueur, on franchit un cap mais il manque l’une ou l’autre dimension par rapport aux millésimes précédents, notamment en termes d’intensité et de complexité. 17,5/20
Echezeaux 2013 : Fruits rouges et noirs qui commencent à évoluer. Joli corps. Finale sur les épices et un peu asséchante où le fruit s’efface un peu. Ce vin peine un peu à sublimer le millésime et certainement aussi appelle un plat. 16,5/20

Une dégustation au final très linéaire où tout est bon, où on part de haut mais où on peine malgré tout à atteindre les sommets des millésimes précédents.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier_26, denaire, Vaudésir, starbuck, the_ej, Vyat, Garfield, Vesale, forty-one
07 Déc 2022 09:27 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 365
  • Remerciements reçus 402

Réponse de asoulier99 sur le sujet Domaine Jean Grivot - Dégustation du millésime 2021

Merci Pinardo. Pour comparer avec de précédentes dégustations et tes dégustations de 2020 et 2019, un bien et un tres bien c’est quoi ?  14 et 16/20 ?

merci

Alex
07 Déc 2022 12:07 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 838
C'est vrai que j'ai changé car ça me semblait plus clair pour moi de noter sur 20, ça illustre un peu mieux la hiérarchie.
Considère que jusque là un Bien correspondait à un point pivot de 14,5 avec 0,50 à ajouter ou retrancher par nombre de + ou de -. (Bien ++ équivalait à 15,5)
Avec le même fonctionnement prends 16,5 comme pivot des Très Bien (TB - = 16 et TB ++ = 17,5) et ensuite considère qu'Excellent voulait dire 18 à 19 et Grand Vin 19+.



 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99
07 Déc 2022 15:30 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 11
Bonjour à vous,
J'ai assisté à une dégustation un peu similaire, et je peux dire à ce sujet :

Le Nuits-St-Georges Aux Lavières : était déjà d'un beau niveau de Nuit. Précis et assez long. Je crois que je suis plus fougue et Nuit Saint Georges que Vosne, ampleur et velours.. 
Nuits-St-Georges 1er Cru Les Pruliers : Les Pruliers m'ont énormément séduit. Il y avait au nez une force plus pure et noire, contenue aussi. On a parlé du millésime 2021 comme d'une année où les vins seraient plus "légers" pourtant ?? ... Au palais, l'odorat se trouvait confirmé sur ce cru, du niveau de la pureté et de la sévérité magnifique de ce 1er cru.
Clos Vougeot: Pour moi, c'était le plus beau, boire ce vin m'a arraché une exclamation. Quelle longueur, une belle acidité aussi, du fruit... Si j'en prends, il me faudra célébrer 3 mariages le même jour !! 
Et dire qu'il y a des appellations plus belles encore... J'en perds la gravité !

Bien cordialement.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, starbuck, Pinardo
08 Déc 2022 13:32 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95781
  • Remerciements reçus 26060

Réponse de oliv sur le sujet Décès de Jean Grivot, Vosne-Romanée

10 Jan 2023 20:56 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4106

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Domaine Jean Grivot Vosne-Romanée 2016

CR: Domaine Jean Grivot Vosne-Romanée 2016

Nez assez "technique", chocolaté, florale, fumé, épicé, beau dans son genre
Attaque sérieuse.
Joli volume, joli fond.
Structure bien présente.
Finale sérieuse et peu stricte, notes de foin.
Un Vosne un peu dissocié à mon palais, manquant de fraîcheur et de gourmandise.
La tablée a plus apprécié.
Certes cela reste un vin d'un beau niveau mais une déception tout de même, notamment pour le prix demandé...On est en bourgogne quoi
Bien (seulement)

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, LucB, Vyat, Garfield, Vesale
20 Mai 2023 10:08 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2135
LPV Côteaux de Paris : première off en petit (ou grand comité) par Mconstant


CR: Domaine Jean Grivot, Nuits Saint Georges 1er cru, Les Pruliers, 2008
Le nez est terreux en majorité avec un fruit rouge présents mais aussi un côté fleur fané mais aussi de l'oeuf pourri qui me dérange un peu. 
La bouche présente une acidité très forte, encore beaucoup de fruits mais des tannins presque astringente et une finale fuyante avec une longueur moyenne. 
Très moyen et peu de plaisir. Effet millésime ? Déçu à la levée de la chaussette. 
28 Mai 2023 21:33 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 45
CR: Domaine Jean Grivot Vosne-Romanée Les Bossières 2018

 


Robe de couleur grenat assez brillante. Nez de corbeille de fruits, petit côté végétal, floral, très joli nez. En bouche c'est conforme au nez et a une bonne longueur mais pas transcendante.

J'avoue que j'en attendais un peu plus. J'étais très heureux de recevoir une allocation dans ce domaine qui, de réputation, avait des tarifs acceptables (en plus, bien entendu, d'une belle qualité de vin). Ici, à plus de 60 euros la bouteille en direct du domaine, je me pose quand même quelques questions... Habitué des jolis pinots suisses qui continuent d'avoir des prix tout à fait raisonnables, même les meilleurs, je trouve que le rapport qualité/prix devient difficilement défendable pour ce genre d'appellation.

Je serais intéressé à avoir vos avis! (je suis bien entendu au courant des prix des Bourgogne qui ne font que grimper, mais je me demande si cela devient encore raisonnable d'en acheter n'en serait-ce que quelques unes, ce qui est assez triste).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Marc C, denaire, asoulier99, Fredimen, Garfield, Xavier1227, Nyrvan
04 Jan 2024 14:32 #111
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 365
  • Remerciements reçus 402

Réponse de asoulier99 sur le sujet Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée

Personnellement, j’en bu cette quille il y a 1 an et je l’ai énormément apprécié. J’en ai bu une autre le dernier trimestre et elle m’a laissé sur ma faim.

Je pense que la fenêtre des 2018 commence déjà à se fermer ou bien alors c’etait une mise différente, ce qui est possible.
Le RQP, je ne m’aventurerai pas dans ce genre de discussion, il y a deja un fil sur l’inflation deja bien fourni…

Alex
04 Jan 2024 14:37 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 838
CR: Domaine Jean Grivot, Dégustation du millésime 2022

Nous sommes reçus par Etienne Grivot et goutons tous les vins du millésime 2022 sur cuve, la totalité des soutirages ayant déjà été effectués. Les mises seront faites en mars et avril.

Coteaux Bourguignons : Un 100% Gamay bien épicé et au fruité explosif. C’est d’une gourmandise redoutable. Petit coup de cœur pour cette entrée de gamme. 15.5/20
Bourgogne Pinot Noir : De jolis fruits plutôt rouges s’expriment à l’attaque mais ça manque un peu d’envergure et les tannins serrent un peu en finale. Un peu simple. 14.5/20
Vosne-Romanée : Un nez super élégant, très ouvert et très pinot. Porté par de jolis fruits rouges le vin est rond sur l’attaque et un peu acidulé en finale. C’est vraiment bien fait. 15.5/20
Nuits-St-Georges Aux Lavières : On tombe sur le même registre de fruit que le Vosne mais avec une touche d’épices orientales pour réchauffer et dynamiser le cœur de bouche et la finale. 16/20
Nuits-St-Georges Aux Charmois : Aromatique identique à son cousin avec plus d’énergie mais moins d’élégance. Affaire de goût. 16/20
Vosne-Romanée Bossières : Un nez envoûtant de pur pinot puis une synthèse parfaite de fruits rouges, d’épices à la fois toniques et « chaudes ». Belle longueur. Le plus beau des villages sur cette dégustation. 17/20
Chambolle-Musigny La Combe d’Orveaux : Le vin semble ici plus profond mais il est aussi un peu plus strict et on ne retrouve pas la même qualité de synthèse que celle ressentie dans Bossières. Mais c’est bon. 16.5/20
Vosne-Romanée 1er Cru Les Rouges : C’est la première fois que ce climat se présente aussi bien. Le nez est très ouvert et élégant, l’attaque vraiment tonique et fraîche avec un fruit croquant mais le milieu de bouche trouve un relais énergique d’épices qui étirent une finale vive et longue qui reste en bouche plusieurs dizaines de secondes. C’est excellent. 18/20
Vosne-Romanée 1er Cru Les Chaumes: Marche arrière toute sur ce 1er cru qui retombe au niveau des villages en termes de chair et d’amplitude aromatique. 16/20
Nuits-St-Georges 1er Cru Aux Roncières : Plus équilibré entre fruits rouges et noirs, on retrouve une bouche soyeuse, enveloppante, avec juste un peu moins d’ampleur en finale et en rétro par rapport aux Rouges. 17.5/20
Nuits-St-Georges 1er Cru Les Pruliers : Plus mûr comme toujours, avec plus de fruits noirs, plus de densité aussi pour ce vin qui se montre un peu plus sudiste. Toutefois la finale reste fraîche avec un petit retour mentholé agréable. Belle rétro-olfaction. 17.5/20
Nuits-St-Georges 1er Cru Aux Boudots : Synthèse parfaite de Roncières et Pruliers. C’est croquant et pourtant joufflu, démonstratif et pourtant élégant. 18/20
Vosne-Romanée 1er Cru Aux Brulées : Sphérique à l’attaque sur les fruits rouges (un peu fraise des bois) mais sans épices. C’est soyeux, caressant et magnifique dans son expression mais c’est aussi un peu uni-dimensionnel d’un point de vue aromatique. 17.5/20
Vosne-Romanée 1er Cru Beaux-Monts: Plus frais à l’attaque avec beaucoup de relance en milieu et en fin de bouche, le fruit est élégant et précis avec un peu d’épices à nouveau. La finale est dense et tonique, lui conférant un supplément de caractère. 18/20
Clos Vougeot: On monte d’un cran en termes de densité, sur ce vin plein de corps et qui s’exprime plus par ses muscles que par son charme. Mais ce défaut d’élégance est compensé par une belle chair, un cœur de bouche joliment épicé et une finale mentholée revigorante. Il lui faudra peut-être un peu plus de temps mais il est bien né. 18/20
Echezeaux : Là on prend une gifle ! Ce vin est une synthèse formidable de ce que peut donner le pinot noir. Un fruit éclatant, scintillant, surtout sur les fruits rouges et puis arrivent des épices par vague dans un milieu de bouche d’une matière folle, folle en quantité comme en qualité (quelle énergie !). La finale n’est qu’histoire de relance et de longueur interminable. Un grand vin ! 19.5/20
Richebourg : Difficile de le distinguer de l’Echezeaux. C’est la même gifle sur l’autre joue ! On y décèlera en chipotant un brin moins d’énergie mais aussi un supplément d’élégance, un côté légèrement plus sphérique là où l’Echezeaux montre parfois quelques muscles. Grand vin. 19.5/20

Conclusion : Encore une illustration que 2022 n’a pas engendré des vins compotés, trop riches ou trop lourds. Les degrés alcooliques vont de 13 à 14% et le ressenti est toujours tenu par une fraîcheur générale en finale. C’est vraiment très convaincant et devrait pouvoir se boire à tout âge. Même si les 2021 étaient gourmands on est quand même ici un bon cran au-dessus en termes de structure et de qualité globale.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Super-Pingouin, matlebat, denaire, La Vie est une Fête, Benoit Hardy, Vaudésir, DUROCHER, Friends, asoulier99, TristanBP, LucB, Papé, Frisette, starbuck, leteckel, the_ej, Martino, Fredimen, Garfield, Vesale, Kana, Droop, lefish
17 Jan 2024 00:03 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95781
  • Remerciements reçus 26060

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Jean Grivot, Vosne-Romanée

18 Fév 2024 10:56 #114
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3544
  • Remerciements reçus 7452
Bonjour à tous,

CR: A nouveau joli nez, assez classe, avec une fine réduction grillé/choux, sur la framboise, groseille, bote plus boisé, et épicé, réglisse, girofle, fond moka. La bouche est corpulente, large, ample, à l'attaque avec des tanins soyeux, puis de la fraicheur, c'est acidulé, même bien acidulé, droit, profond, avec une pointe ronce sous-bois, champignon, humus apportant un petit plus de complexité. La finale est fraiche tonique, voir vive et belle persistance pour ce Vosne Romanée, Jean Grivot les Beaux Monts 2010. Excellent 93 (17)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vaudésir, Pinardo, Fredimen, Vesale, Droop
16 Jui 2024 17:16 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux