Nous avons 1380 invités et 34 inscrits en ligne

Champagne Bollinger

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9152

Réponse de starbuck sur le sujet Champagne Bollinger

Les champagnes Bollinger et le rugby, une grande histoire d'amour
avis-vin.lefigaro.fr...
 

Sylvain
19 Nov 2023 22:05 #1051

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 309
  • Remerciements reçus 2222

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Bollinger, Grande Année 2005



CR: Champagne Bollinger, Grande Année 2005

Robe d’un beau or laissant paraître un joli train de bulle.
L’aromatique est complexe et vineuse sur le pain d’épice, le massepain et l’autolyse.

La bouche est très typée Bollinger, associant ampleur et vinosité sans que la longueur ne soit exceptionnelle.

Pour moi un champagne à point qui ne gagnera pas grand chose au vieillissement.

 J’avoue bien apprécier ce type de vin parfait pour la saison, mais je n’ai toujours pas eu de gros coup de cœur sur un vin de la maison. A voir sur un 2002 ou 2008 encavés récemment.

 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, jd-krasaki, Droop
11 Déc 2023 22:41 #1052
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6031
  • Remerciements reçus 841

Réponse de Martinez sur le sujet Champagne Bollinger - Grande Année 2012

CR: Champagne Bollinger - Grande Année 2012

Bu dernièrement :

Un vin plutôt traçant et d'une très grande complexité. Dynamique, vif mais sage à la fois. Long. Très bien placé à l' apéro.

J'en profite pour rebondir sur le CR précédent pour dire mon scepticisme quand on me dit que la Grande année est pour la garde et le RD pour de suite. Pour moi, sans en faire un généralité, c'est plutôt le contraire : nombreux RD bus trop tôt; nombreuses Grande Année bues trop tard.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, JulienG., Garfield
12 Déc 2023 09:22 #1053

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122

Réponse de LPV sur le sujet Champagne Bollinger - Grande Année 2012

Agapes de l'Avent par Anthony  


Bollinger La Grande Année 2014

Fichier attaché :


Un champagne plus ambitieux.
Arômes vineux et ferrugineux, notes de ventre de lièvre et de fourrure s’estompant à l’aération, et belle aromatique minérale.
La bouche ouvre sur une grosse amplitude et une tension importante. On retrouve cette sensation de cuir et de fourrure, laissant petit à petit de la place pour une trame plus fine, minérale et, somme toute, plus Bollinger.
Avec énormément de potentiel mais déjà un beau flacon. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Ilroulegalet, Droop
23 Déc 2023 11:30 #1054

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 911
  • Remerciements reçus 3301

Réponse de oberlin sur le sujet Champagne Bollinger Grande Année 2004

CR:
BU ICI

Bollinger, La Grande Année, 2004
Robe claire, le bulle est encore bien présente et se tient longuement dans les verres.La bouche est très jolie, toastée, noisette, torréfiée, amande, ce vin est dans une très bonne phase, nullement sur le déclin. La bulle, fine, porte le vin qui est expressif. C’est confortable très digeste en étant assez vineux.
Très grande longueur
Excellent+
Accord d’anthologie sur un œuf au caviar. Des sensations incroyables sur cet accord où tout se marie, se fond, c’est une fusion et une explosion en bouche avec une relance des arômes du plat et du vin. Plus personne ne parlait, presque impossible de cracher le vin tant la mise en valeur des différents éléments est évidente. Sans doute l’accord de l’année !
Accord 6/5 sur l’échelle de Jean Loup !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, Jean-Loup Guerrin, JulienG., Ilroulegalet
27 Déc 2023 21:30 #1055

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 309
  • Remerciements reçus 2222

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Bollinger, RD 2007



CR: Champagne Bollinger, RD 2007

Bue à l’aveugle en accompagnement de fromage.

La robe évoque un âge certain, d’un bel or. Le nez m’évoque fortement le grande année 2005 bu la semaine dernière, avec une fraîcheur supplémentaire que j’apprécie, même si l’ensemble reste un peu monotone.

La bulle est ici suggéré tant visuellement que gustative ment, le vin est parfaitement à point, sur un bel équilibre entre richesse et sapidité.

Il s’agit d’un RD 2007 de chez Bollinger qui est dans une phase d’ouverture appréciable, bien que je ne soit toujours pas tombé à la renverse chez Bollinger, question de style sûrement.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, vinozzy, sideway, peterka, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Ilroulegalet
31 Déc 2023 08:15 #1056
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Champagne Bollinger La Grande Année 2007

CR: Champagne Bollinger La Grande Année 2007

Dgt 01/2018

Nez riche et opulent sur les fruits jaunes, moka et belle vinosité.

En bouche, c’est aussi vineux qu’oxydatif avec des fruits jaunes et du massepain. Bulle fine et agréable. Jus dense qui bénéficie d’un bon équilibre et d’une bonne fraîcheur pour lancer l’ensemble. On a une première moitié de bouche très agréable et prometteuse, sur une belle richesse. Malheureusement le champagne s’éteint en finale par manque de relance comme s' il manquait de souffle. On a bien la touche vineuse dominante mais la longueur s’évanouit…

Très bon champagne mais qui laisse un goût d’inachevé.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Galinsky, sideway, peterka, bertou, Jean-Loup Guerrin, LucB, JulienG., Garfield, Ilroulegalet, Droop
19 Jan 2024 23:19 #1057
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95720
  • Remerciements reçus 26004
Une soirée magnifique chez Jean-Paul et Agnès


CR: Champagne Bollinger, Brut Grande Année, 1996

Fichier attaché :

 
Oliv
Robe nettement dorée au train de bulles qui disparaît très rapidement dans le verre
Superbe nez d'évolution, hyper élégant, posé et précis, sur la noisette, l’écorce d’orange, le minéral. Un vrai bonheur !
Bouche posée et parfaitement équilibrée, d'une très belle expression de maturité avec une trame parfaite, à la fois pleine et droite.
L'aromatique confirme le nez, sur un point d'évolution parfait, avec une complexité remarquable.
Finale délicieuse de présence et de persistance.
Grand vin.

PtitPhilou
Toujours un doute quand on ouvre une bouteille qui commence, mine de rien, à être vénérable. L’un des premiers grands Champagne découverts avec les copains de feu DéCiens parisiens il y a plus de 20 ans. Je retrouve la magie de cette première fois avec cette bouteille parfaitement conservée, à maturité qui me semble idéale. Grande bouteille.Je tiens à souligner l’accord quasi-parfait et harmonieux avec le gravlax de magret de canard au kumquat : les notes légèrement fumées et sur les zestes d’agrumes répondaient de façon idéale au plat. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
01 Fév 2024 19:59 #1058

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122
A la bonne franquette par Jl75


CR: Champagne Bollinger - Grande Année 2002
Robe jaune dorée. Nez sur les fruits jaunes, le citron confit, la cire puis viennent les notes évoluées, la noisette et le curry. C’est très complexe et absolument superbe.Bulle très délicate qui s’estompe rapidement. C’est mûr, on a des notes de fruit sec et de curry. C’est très long. Grand vin 

 
Fichier attaché :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, Droop
17 Fév 2024 18:13 #1059

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122

Réponse de LPV sur le sujet Champagne Bollinger, RD 1997

A la bonne franquette par Jl75


CR: Champagne Bollinger « RD » 1997 (Dégorgement 2009)
Robe cuivrée. Le nez est très oxydatif avec une pointe vieille cave. Pas terrible. Quasiment plus de bulles. On retrouve des arômes de noix, encore un peu de fruits (agrumes). Finale sur de jolis amers. Belle bouche mais le nez gâche mon plaisir.
 
Fichier attaché :
  
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
17 Fév 2024 18:15 #1060

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95720
  • Remerciements reçus 26004

Réponse de oliv sur le sujet Champagne Bollinger

Entretien
La Grande Année 2015 présentée par Cyril Delarue, neveu de Madame Bollinger.

www.terredevins.com/...
08 Avr 2024 18:45 #1061

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 309
  • Remerciements reçus 2222

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Bollinger, Grande Année 2002

 

CR: Champagne Bollinger, Grande Année 2002

Première fois que je goûte une grande année à ce niveau, mes expériences précédentes (05, 07) m'ayant laissé sur ma faim avec des vins un peu plat.


Ici, le champagne est fringuant, la bouche évolue sur un profil large et dense, la bulle est vive mais agréable et le champagne fait preuve d'une grosse énergie et en a clairement sous la pédale. Seule la longueur lui fait un peu défaut.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, starbuck, Garfield, Droop
08 Jui 2024 13:04 #1062
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 309
  • Remerciements reçus 2222

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Bollinger, Grande Année Rosé 2014

 

CR: Champagne Bollinger, Grande Année Rosé 2014

Robe d’un rose orangé plutôt pâle.

Nez qui mettra du temps à s’ouvrir sur des notes de fût et de fumée puis apparaîtra des fruits rouges et secs.

En bouche je dois avoir une légère déception en raison d’un manque de complexité et d’ampleur, un quelque chose qui ne fait pas grande année. L’ensemble reste harmonieux et de belle facture mais je pense que la patine de l’âge lui fera le plus grand bien.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Droop
09 Jui 2024 14:50 #1063
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
CR: Champagne Bollinger - La Grand Année Rosé Brut 2015
Nez de bonne intensité qui manque de précision, je trouve. C'est dominé par des fruits rouges bien mûrs, mais qui manquent de fraîcheur. Côté fruits secs, épices. Il y a aussi de la pomme reinette et une autolyse discrète sur le pain complet, noisette.
La bouche est vineuse et assez ample en attaque avec une bulle fine. Une certaine énergie avec un peu de rebond. La finale est assez longue et fraîche. Là aussi, cela manque de précision.
C'est plutôt bon, mais le vin manque d'âme. Vu le prix, c'est une très grosse déception.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, JulienG., Droop
09 Jui 2024 16:40 #1064

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668

Réponse de bertou sur le sujet CR: Champagne Bollinger - PN AYC18 Brut

CR: Champagne Bollinger - PN AYC18 Brut
Nez de bonne intensité, précis avec un joli mélange de pomme reinette, quelques petits fruits rouges, touche d'agrumes, noisette, un peu d'autolyse. Il y a quelques nuances et une profondeur correcte.
La bouche est par contre décevante. Autant l'attaque vineuse, crémeuse est plaisante, autant la seconde partie sans relance et concentration est décevante. Le vin est plutôt court.
Assez bien, car le nez est plaisant. Le rapport qualité/prix est désastreux.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, tomy63, JulienG., Ilroulegalet
09 Jui 2024 16:45 #1065

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2441
  • Remerciements reçus 2874

Réponse de vinozzy sur le sujet CR: Champagne Bollinger, Spéciale Cuvée Rosé

CR: Champagne Bollinger, Spéciale Cuvée Rosé

Robe tirant un peu sur la pelure d'oignon (vin ayant +/-5 ans de cave après achat).
Nez délicat et peu causant, mais découvrant une petite vinosité à l'aération.
L'agrume domine en bouche, puis débarquent le tilleul, la noisette et un poil de brioche. Les fruits rouges attendus se font discrets.

Un style plus en retenu qu'espéré, mais par rapport au Billecart Réserve ouvert derrière..un plaisir certain pour moi et un vin qu'il faut certes aller chercher mais qui fait honneur à son nom.

"Je me demande si la mort vaut la peine d'être vécue". Frédéric Dard.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, the_ej, Droop
09 Jui 2024 20:02 #1066

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122

Réponse de LPV sur le sujet CR: Champagne Bollinger R.D. 1996

Encore une belle soirée chez Jean-Paul et Agnès !


CR: Champagne Bollinger R.D. 1996
(assemblage PN 70 %/ Chardonnay 30 %, dégorgé en 09/2006)

Le Teckel
Apparaît encore plus abouti : c'est plus vineux, plus complexe, à l'aromatique déjà bien patinée par le temps mais sans notes oxydatives selon moi. La bulle est évanescente...et le champagne devient un vin blanc complexe après quelques instants dans le verre. C'est excellent !

Jean-Paul B
Boxe dans la catégorie au-dessus. Nous avions eu la chance, grâce à Phil, de gouter le délicieux 96 il y a quelques mois.
Le RD est de la même veine, avec une bulle presque imperceptible, et une superbe complexité au nez comme en bouche.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Ilroulegalet
23 Jui 2024 17:54 #1067

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95720
  • Remerciements reçus 26004

Réponse de oliv sur le sujet Champagne Bollinger

Champagne
Le petit secret de Bollinger pour rendre sa cuvée La Grande Année unique.

avis-vin.lefigaro.fr...
30 Jui 2024 18:54 #1068

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 80

Réponse de Brody sur le sujet Champagne Bollinger

Cela fait quelques années que je n'ai pas acheté de Grande Année, à la fin de l'article je constate que les tarifs ont subi la même augmentation délirante que d'autres grandes maisons... 225 € alors qu'il y a 5-6 ans c'était moitié moins (vers les 115 € pour ma dernière payée vers 2018)... plus de 200€ c'est maintenant une norme pour les cuvées de prestige. 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin
03 Juil 2024 13:04 #1069

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 128

Réponse de Thejib21 sur le sujet Champagne Bollinger

On trouve cette cuvée autour de 150€ facilement.
04 Juil 2024 18:00 #1070

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 142

Réponse de DemiLune sur le sujet Champagne Bollinger

Le prix de vente conseillé par Bollinger est de 215€, mais je pense que peu de revendeur le respecte car il correspond à un coef de marge supérieur à 2. Donc au delà de ce qui se fait en général pour le champagne.

Olivier
04 Juil 2024 19:32 #1071

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck