Nous avons 2497 invités et 73 inscrits en ligne

Les amis, c'est la vie !

  • Messages : 6090
  • Remerciements reçus 3730

Frisette a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Très beau repas encore une fois. Juste, pour la tarte, il me semble que c'est Hugo&Victor et non pas Hubert.

Flo (Florian) LPV Forez
#1231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84038
  • Remerciements reçus 9937

oliv a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

C'est corrigé.
#1232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 853
  • Remerciements reçus 1093

LoneWD a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Aaaah, ça donne envie tout ça :dash:
Superbe dégustation en tout cas !

Rémy
#1233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

totolouga a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Toujours un plaisir de te lire mon Oliv!!

A croire tout de même qu'il n'y a que moi qui n'aime pas le Clos Saint Hune que tu m'as fait goûter à 2 reprise (de mémoire 94 et 2004?). Je me souviens qu'Al et toi vous régaliez pendant que je sirotais le Leflaive 2005 qui trouvait grâce à mon palais.

En Novembre je serai en Breizhonie, si tu veux échapper à la grisaille parisienne....il y aura surement aussi de jolis canons à déboucher.
#1234
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, monta

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1206
  • Remerciements reçus 1546

Jean-Paul B. a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Frisette écrit: Très beau repas encore une fois. Juste, pour la tarte, il me semble que c'est Hugo&Victor et non pas Hubert.

H(uber)t, c'est celui qui a livré la tarte d'Hugo et de Victor. :DD

Jean-Paul
#1235
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, Frisette, leteckel, LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7260
  • Remerciements reçus 6139

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Et il a pris un taxi pour être sûr d'arriver à l'heure...:?

Jean-Loup
#1236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1206
  • Remerciements reçus 1546

Jean-Paul B. a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Faire un CR en complément de celui d'Olivier est toujours un exercice compliqué.
En synthèse, nous avons partagé deux vins exceptionnels, trois excellents, deux bizarres, et un hélas victime de son bouchon.

J'adore les vins de Selosse, ai la chance de pouvoir en boire assez régulièrement, mais l'Initial de samedi est vraiment l'un des plus beaux champagnes jamais gouté. Pour continuer de filer la métaphore ferroviaire de la veille, on passe du Pullman à l'Orient-Express. Le coté classieux et confortable est toujours là, via un incroyable équilibre, mais avec ce plus qui donne vraiment l'impression d'un moment à part. Quel plaisir de partager ça !

Que dire du Joliette ? La décennie 70 est pour moi l'apogée de ce domaine microscopique, aux rendements ridicules, qui magnifie comme nul autre un cépage baroque.
Ce Joliette sec 71 a été ouvert 72 heures avant dégustation, pour lui laisser le temps, après 49 ans en bouteille, de se rééquilibrer. Initialement prévu pour un accord un peu osé avec le dessert, il a été réorienté samedi matin vers le foie gras, qu'il accompagne dans un accord sec/gras vraiment superbe, cousinant, avec infiniment plus de complexité, avec un Jerez, pour donner un point de comparaison. Ce domaine atteint aujourd'hui des prix plus qu'élevés, mais, si je n'avais pas la chance d'en avoir quelques unes en cave, c'est clairement une des rares bouteilles pour lesquelles je serais prêt à casser la tirelire, bien plus que pour n'importe quel pinot ou chardo bourguignon, histoire d'évoquer un sujet du moment. ;) Un vin à part.

Dans le registre Excellent, parlons tout d'abord du Vendanges de Brumaire 2011, du Château La Robertie, propriété hautement recommandable.
J'avais été bluffé la veille par l'élégance du Doisy Daëne. Nous sommes ici dans le même registre, sur une palette aromatique un peu plus exotique. Comme dans les meilleurs Auslese allemands, l'acidité efface le sucre et offre un magnifique équilibre gourmand.

Le millésime 2003, plutôt décrié, est une superbe réussite de la maison Bouchard, et commence à aborder son apogée. C'est riche sans être le moins du monde confit, ce qui n'est, loin s'en faut, pas le cas pour tous les domaines sur ce millésime. :whistle:
Le Caillerets est dans cette veine, et a maintenant bien digéré son élevage. Le Corton est un peu moins évolué et commence à peine à s'ouvrir. Il nécessite plus d'aération, et la fin de bouteille le dimanche soir était splendide.

Passons maintenant au bizarre.
Si vous voulez vous amuser dans une dégustation à l'aveugle, servez ce Noëls de Montbenault 2013. Effet garanti, tout le monde partira sur un chardonnay de vigneron ayant eu la main plus que lourde sur la réduction. Sur un magnum, il est possible que certaines dents se déchaussent. Le lendemain soir, c'était mieux / moins pire, mais tout de même parfaitement monolithique. Un chenin atypique. ::dance::

Avec la Boissonade, ce doit être la première fois que je buvais un vin avec une dimension expérimentale aussi affirmée. L'étiquette audiardesque interdisait de l'ouvrir hors présence d'Oliv, qui en est manifestement un fils caché. A la décharge de la bouteille, celle-ci a été ouverte au débotté pour suppléer à une légère faiblesse des blancs de la soirée, d'où la marée initiale, basse avec un estran un peu vaseux. :roll:
Le lendemain, c'était plus en place, mais bon, on était prévenus, c'était une drôlerie..... A ce stade, le suivi épidémiologique n'a fait apparaitre aucun cas de cécité.

Enfin, hélas mille fois hélas, un magnifique chenin a été trahi par son bouchon. C'est toujours rageant, mais lorsqu'en plus, ce foutu bouchon laisse transparaître une matière magnifique derrière le liège et le carton mouillé......Bref, un vin superbe, mais pas sur cette bouteille. :dash:

Hors dégustation et pour rigoler, quelques nouvelles d'une bouteille soigneusement préparée pour vendredi soir : Grillet 82, ...... qui a dû laisser sa place au Louros.
Ouvert jeudi soir, pomme blette/carton mouillé vendredi soir, pomme blette/carton mouillé samedi soir, début d'équilibre hier soir et ce soir, j'ai toutes les espérances pour demain. Manifestement, ce vin nécessite une organisation des dégustations digne du Gosplan. CR - peut-être - demain soir.

Je n'ajouterai rien sur le plaisir de partager ces moments avec des amis, c'est encore bien plus important que les bouteilles elle-mêmes, surtout en cette période compliquée que nous vivons tous.
Pour reprendre le motto d'un de mes vignerons préférés, la vie est belle !

Jean-Paul
#1237
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, PBAES, tht, Eric B, Galinsky, Gibus, Marc C, Jean-Loup Guerrin, Agnès C, Frisette, Med, starbuck, leteckel, Lomax, LoneWD, Kiravi, Garfield, Ja

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1206
  • Remerciements reçus 1546

Jean-Paul B. a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

PS : pour Delphinette : les bouteilles n'étaient pas à la carte et ont été apportées par les participants. zX

Jean-Paul
#1238
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3547
  • Remerciements reçus 967

didierv a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Les plats sont un vrai régal rien qu'en photos . Les couleurs, le dressage tout cela est diablement appétissant.
Surtout le sandwich au rouget :dash: :dash: :dash: :dash:

Didier
#1239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6090
  • Remerciements reçus 3730

Frisette a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Jean-Paul B. écrit: [...] c'était une drôlerie..... A ce stade, le suivi épidémiologique n'a fait apparaitre aucun cas de cécité.[...]


:DD :DD :DD
J'adore!!! "Faut reconnaître... c'est du brutal..."

Flo (Florian) LPV Forez
#1240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18390
  • Remerciements reçus 2301

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Une question sur le Grillet 82 ?
comment un vin oxydé peut-il se refaire la cerise avec de l'oxygène ?

Jérôme Pérez
#1241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2061
  • Remerciements reçus 2748

leteckel a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Jean-Paul viendra probablement donner son avis, mais il m'a fait goûter ce Château Grillet vendredi soir et certes, ce n'était pas top, mais je ne dirais pas que le vin était oxydé. Ceci expliquant sans doute son retour à la vie...(ou alors, il s'est trompé de bouteille et a reniflé le BM de Pierre Morey :) )

ArnoulD avec un D comme Dusse
#1242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84038
  • Remerciements reçus 9937

oliv a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Jérôme Pérez écrit: Une question sur le Grillet 82 ?
comment un vin oxydé peut-il se refaire la cerise avec de l'oxygène ?


Suffit d’appliquer la méthode Oliv...
Ça évite de griller ses Grillet ! ::oups::

www.lapassionduvin.c...
#1243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1206
  • Remerciements reçus 1546

Jean-Paul B. a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Grillet 82 : Bon ben au final, il était quand même oxydé.
Il est simplement passé d'oxydé fermé à oxydé ouvert. :D
Jérôme, tu as bien sûr raison, un vin réellement oxydé ne peut pas se réduire avec de l'oxygène, ou alors, il faut vraiment que je reprenne mes bases de chimie. ::dance::
C'était donc un abus de langage de ma part, que je vais corriger de ce pas, en remplaçant "oxydé" par "pomme blette/carton mouillé".

Jean-Paul
#1244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

totolouga a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

oliv écrit:

Jérôme Pérez écrit: Une question sur le Grillet 82 ?
comment un vin oxydé peut-il se refaire la cerise avec de l'oxygène ?


Suffit d’appliquer la méthode Oliv...
Ça évite de griller ses Grillet ! ::oups::

www.lapassionduvin.c...


Mémorable cet épisode!!
#1245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2061
  • Remerciements reçus 2748

leteckel a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Si passer derrière l'Oliv pour faire un CR est effectivement un exercice difficile Jean-Paul, que dire pour un teckel de poster derrière deux grands Messieurs, au sens propre (je rappelle que ça se joue entre 1.95 et 2 mètres cette affaire là, donc immense pour un mec dont le physique se rapproche de celui de son avatar! :) ), comme au sens figuré.

Car quel immense plaisir de se retrouver chez Jean-Paul, invité et reçu avec une telle gentillesse et une telle générosité.
Et que dire de la cuisine d'Agnès qui nous véritablement régalé avec des rougets somptueux (dans les goûts et la cuisson) et une agneau en cuisson lente à se damner! MiaM! ::turn::

Je plussoie Oliv, c'est un véritable privilège d'avoir rencontré Jean-Paul dont la générosité n'a d'égal que sa curiosité (qu'il partage avec Agnès) et pas seulement dans le domaine des vins. Un couple adorable et d'une grande culture !!! :kiss:
Dans ce contexte, j'avais décidé de me mettre en mode "pur plaisir" et je n'ai pas pris de notes...sauf pour l'exceptionnel Clos Joliette qui m'a fait prendre un stylo pour immortaliser cette dégustation.

Jean-Paul, lorsqu'il nous sert le Selosse, nous dit qu'il l'a choisi pour me faire plaisir.
J'aime bien quand on me dit ça :cheer: , car ce vin est absolument irrésistible et il me semble d'un niveau encore supérieur aux Selosse bus au mois de juin. Et pourtant, sur le papier, il me semble qu'il s'agit de "l'entrée de gamme" du domaine, si tant est qu'il y ait une entrée de gamme dans cette maison. J'ai adoré !

Sans faire exprès, et surtout sans savoir que je partageais le millésime de naissance avec cette bouteille, Jean-Paul m'avait dévoilé la veille que le vin avait 49 ans...
Nez immédiat sur le café, l'abricot, l'abricot sec, la vanille et une pointe d'alcool.
Lorsqu'après plusieurs minutes, on arrive à se dégager le nez du verre pour y tremper les lèvres, c'est une nouvelle surprise car on s'attend à boire du riche et du sucré alors que le vin est parfaitement sec.
La longueur est assez exceptionnelle sur des goûts d'orange amère. D'ailleurs, c'est sur cette amertume que le vin s'équilibre parfaitement.
Jean-Paul a insisté (pas trop hein !) pour que je reparte avec la moitié de la bouteille que j'ai fini sur la semaine. Le vin n'a quasi pas bougé, peut-être a t'il pris encore un peu plus d'ampleur. Incroyable pour un vin de près de 50 ans ! Un vin mémorable que ce Clos Joliette 1971
Infiniment merci pour ce double cadeau ! (tu)

Les 2 chenins, quoique produits par des vignerons "natures" (si je ne me trompe pas) n'avaient rien à voir.
Le Richard LEROY, certes assez monolithique dans son expression grillé/réduit, ne m'a pas déplu. J'ai d'abord ressenti une certaine souplesse mais dès la seconde gorgée, c'est effectivement l'acidité tranchante et citronnée qui a dominé une matière un peu "faiblarde". En tout cas, le chenin est absolument indétectable. C'est bon quand même.

Quant au Bernaudeau, évidemment déçu par cette première expérience que j'attendais avec impatience. Je trouve quand même qu'on a pu en profiter lors des premières gorgées où le liège ne se ressentait que peu au nez, était bien présent en milieu de bouche, mais s'effaçait en fin de bouche pour laisser place à une longue finale salivante sur le coing.
Plus tard, ce n'est plus la même musique, le liège était vraiment prégnant.

Les 2 rouges bus en parallèle étaient très bons et d'une fraicheur / jeunesse que j'aurais eu du mal à soupçonner sur ce millésime.

Concernant le Boisson-Vadot, j'avoue que je préfère le vigneron dans son œuvre traditionnelle...je ne rechigne pas à la découverte, mais j'ai vraiment eu du mal avec ce nez sur la marée. :oops:

Enfin, parfait accord du Monbazillac d'un domaine que je ne connaissais pas, avec la superbe tarte Gauguin d' Hugo & Victor. J'en ai repris 3 fois, tel un Oliv' sur un plateau de fromage. :DD

Infiniment merci à vous 3 pour cette merveilleuse soirée. :kiss: oo, oo, oo,
Vivement la prochaine !

ArnoulD avec un D comme Dusse
#1246
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, PBAES, Jean-Paul B., tht, Eric B, totolouga, mgtusi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Agnès C, Frisette, LoneWD, éricH, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84038
  • Remerciements reçus 9937

oliv a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Les amis, c'est la vie !

Ça faisait bien trop longtemps...

Aaaaaaaaaah, enfin !!
Avec les Covidioties, les mois m'ont paru des années et la précédente au titre prédestiné qui aurait voulu qu'on s'enfile avec bonheur nos deux mille vins, cet an foiré a passé à la vitesse du masque au nez !

La tradition du Réveillon qui voulait qu'on se bascule l'année entre Alamis a été remise au monde d'après.
Reste plus qu'à espérer qu'il arrive vite et qu'on se débarrasse enfin de ces temps merdeux et lui substituer la solidarité du lever de coude à la triste goutte au nez du tousse ensemble.

C'est donc avec un plaisir certain que je profite d'un passage professionnel dans la région pour me réconforter le moral chez ma paire de sudistes préférés, le Fossile (Enzo) et le Marteau (Pélusse).
Alors que certains compensent aux entournures les pressions du confinement, je constate avec dépit que le DinEnzore n'a pas pris une ride ni un kilo...
A croire que le gamay, ça brûle les graisses.
Quant au Pélusse, je le savais grimpeur, le voilà devenu adepte du coup de pédales en mode industriel. Et comme le bonhomme ne fait jamais les choses à moitié, c'est doté d'une tête de Jivaro et d'abdominaux en planche qu'il débarque chez l'Enzo après fait la route à la force du jarret !

Sont dingues, ces types là... Des sportifs.......
Décidément, je traine vraiment avec des gens bizarres !



Allez, trêves de sportiveries, passons aux choses sérieuses !

A taaaaaaaable !







Toasts de foie gras




Domaine Louis Sipp, Alsace Grand Cru Kirchberg Riesling, 2007



Robe dorée.
Joli nez franc qui s'ouvre sur le pétrole puis se complexifie sur de belles notes mentholées et fruitées qui évoquent les rieslings allemands.
Bouche ultra apéritive, avec une certaine richesse toute en souplesse parfaitement tranchée par une acidité très agréable.
L'équilibre produit est résolument gourmand et répond parfaitement avec les toasts de foie gras.
Finale sapide et généreuse, toute en plaisir.
Très bien.



Verrine saumon / avocat




Domaine François Raveneau, Chablis grand cru, 2005



Robe jaune très léger, presque vert de gris fluo.
Nez discret, sur le minéral, entre la pierre chaude et le silex et une petite pointe florale. C'est assez austère.
Bouche illisible et peu avenante à cause d'une amertume excessive qui écrase un volume huileux replet qui manque d'allant et d'intensité.
Difficile de trouver du plaisir à cet ensemble épais et amer à la fois qui lance une finale pesante à l'équilibre instable.
Aucun plaisir possible.



Saint Jacques, crème de parmesan, truffe noire

Un vrai délice d'équilibre ! La chef Fio dans toute sa grandeur ! oo,



Domaine Coche-Dury, Auxey-Duresses rouge, 2009



Robe assez nettement évoluée, sur des notes bordeaux qui tirent sur le marron.
Nez curieux, qui va et qui vient avec comme une curieuse trace fantôme d'élevage, à l'image du tableau retiré du mur qui laisse la trace de sa présence, sur des notes lactées boisées qui chahutent un joli fruit noir.
Bouche honnête mais sans intensité, un peu linéaire d'expression, sur un jus souple sans tanins qui manque de trame et d'énergie.
Finale honnête mais qui me laisse à penser que cette bouteille avait dépassé son plateau de maturité.
Bien, pas plus.




Fricassée de poulet




Château des Jacques, Moulin à Vent, Clos de Rochegrès, 2005



Robe grenat d'une belle profondeur.
Nez animal, sur la fourrure, le gibier, une note bizarre que Pélusse attribue à un bouchon bien fourbe.
Bouche pleine, bien plus structurée que le Coche mais un peu éteinte aromatiquement ce qui pourrait confirmer le bouchon.
L'ensemble reste néanmoins bien tramée autour d'une acidité nette et d'une belle matière.
Finale trop muette pour appeler à se resservir goulûment mais rien à dire, il y a du vin.
A revoir pour trancher.


Galette des rois

Photo non contractuelle



Domaine Poudéroux, Maury, Vendange Mise Tardive, 2012



Robe sombre, presque bleutée.
Nez agréable, sur le coulis de fruits noirs, la pâte de fruits (myrtille), des notes de chocolat noir.
Bouche simple et évidente, délicieusement facile, sur une sucrosité croquante parfaitement rafraîchie par de petits tanins qui créent un délicieux effet râpeux qui fait saliver.
Finale pleine de fruit au redoutable goût de reviens-y.
Très bien !




Merci les copains pour ces moments de remise à niveau de la jauge à bonheur !
Plus à point, ça ne pouvait pas tomber mieux.

Vivement des jours meilleurs qu'on se retrouve tous enfin.
En attendant, hauts les cœurs et profonds les tire-bouchons !
Portez vous forts et prenez bien soin de vous.

Bisous,
Oliv
#1247
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Gildas, Jean-Paul B., Sylv1, mgtusi, vine.jo, Galinsky, enzo daviolo, Gibus, denaire, sideway, peterka, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, trainfr, Vaudésir, vivienladuche, condorcet, Papé, Agnès C, sebus, Frisette, starbuck, leteckel, jd-krasaki, éricH, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2061
  • Remerciements reçus 2748

leteckel a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

Trop content de te relire dans cette (ta) rubrique l'ami (tu) même si c'est pas la fête aux étiquettes...
:kiss:

ArnoulD avec un D comme Dusse
#1248
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20089
  • Remerciements reçus 973

enzo daviolo a répondu au sujet : Les amis, c'est la vie !

A noter que le lendemain le MAV avait perdu ses notes poussiéreuses. C'était donc de la réduction.
#1249
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck