Nous avons 1169 invités et 16 inscrits en ligne

Mas de Daumas Gassac

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 21

ppezet a répondu au sujet : Verticale de Daumas Gassac Rouge

Millésimes 89,90,96,98,99,2000,01,02,03,04...
Un grand merci à Eric l'organisateur de la soirée.
Nous étions 16 dégustateurs et voici le résultat final
le quarté : 2002,1990,2001,2004.
le mien diffère en ceci que j'ai préféré le 1989 au 1990. ce dernier est plus flatteur au nez mais en bouche le 1989 m'a ébloui!
On pourra résumer la dégustation en disant que les vins jeunes ont été préféré aux plus anciens. La typicité languedocienne est plus présente sur les vins récents.
Le 2002 constitue donc la surprise de la soirée. ce millésime décrié dans la région est parfois l'affaire à rechercher.2001 confirme son statut de grand et devrait dans 3 à 4 ans passer en tête de ce hit-parade.2003 étonne par son équilibre remarquable malgré la canicule! Le 2004 souffrait de son jeune âge et devra être regouté dans 2 ou 3 ans.
Au total une "sacrée soirée" languedocienne.
On en redemande+++
ppezet
#241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

abel a répondu au sujet : Re: Verticale de Daumas Gassac Rouge

Je possède du 1998. Comment l'avez-vous trouvé ?
#242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 366
  • Remerciements reçus 1

geoboy a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

J'avais ete egalement etonné de la fraicheur du 2003. C'est ce dernier qui m'a fait franchir le pas de l'achat en primeur pour le 2005. Reception debut Avril.

Geoboy

Hugues
#243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Je constate que 2002 se comporte superbement, et que 98 le "grand millésime" n'apparaît pas du tout dans le peloton de tête.

Un illustration de mes propos sur les erreurs grossières de la presse spécialisée dont je parlais précédemment ici [/color]
Ce sont justement les millésimes que j'avais pris en exemple.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5838
  • Remerciements reçus 340

Martinez a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Goûté 2 fois, le 98 s'est révélé être un vin très fin, très beau et qui a besoin d'une grande aération.

Jmm

Jmm
#245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 21

ppezet a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

1998 est un grand millésime languedocien comme...1975 est un grand millésime bordelais.
donc je suis très méfiant...
le 1998 était très fermé avec une belle matière ne s'exprimant pas.
sincèrement je préfère nettement 2001 qui s'exprime bien et qui a un bel avenir.
amicalement
ppezet
#246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 26

marc de wolf a répondu au sujet : Daumas Gassac blanc 1988

bonjour,

Vin servi à l'aveugle par DidierD ce weekend après la verticale de Coulée de Serrant.

Nez: sur l'orange amère
Bouche: Il semble que le vin est florale (vieux roses) et sur les agrumes mais rapidement il s'installe des notes iodés. Il vire par après sur le "peaty" ou la turbe. Il me manque un peu de gras et de volume dans le vin. Vin intéressant et complexe dans l'oxydation et en sensations d'évolution. Un vin pour un fromage evolué à votre choix.

cordialement,
Marc
#247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5210
  • Remerciements reçus 1914

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Daumas Gassac blanc 1988

CR:Mon CR est en gros semblable à celui de Marc.

La robe est très évoluée.
Même notes d'agrumes (orange) et d'iode.
En bouche, l'oxydation se manifeste par des arômes de whisky tourbé.
Longueur correcte sur le pain d'épice.

Aurait été meilleur 5 ans plus jeune selon moi.

Olivier
#248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Daumas Gassac blanc 1988

A noter que ce vin était bien meilleur le lendemain, servi un peu plus frais, avec des notes oxydatives paradoxalement un peu moins marquées.

Luc
#249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 0

f-fournier a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Bonjour,

Nous avons ouvert le mois dernier 2 bouteilles de Daumas Gassac :

- 1 blanc 2005
- 1 rouge 2003

Résultat :

Le blanc présentait au nez des arômes quasi imperceptibles et inintêressants . Quant à la bouche ...!! Un côté acidulé, rappelé probablement par le chenin et le manseng, et un côté alcoolique, voire brûlant, (les cépages utilisés ont un potentiel alcoolique élevé et ce d'autant plus dans le sud de la France ...) et pour tenter de rétablir ce déséquilibre, les "classiques sucres résiduels" (qui ne devaient pas dépasser les 4 ou 5 g/l ce qui en fait un vin comparable aux mauvais pinot gris d'alsace avec le côté brûlant en moins....)

Le rouge était moins décevant mais reste quelconque. A base de cabernet sauvignon, si mes souvenirs sont exacts, ce vin paraissait déjà fatigué, manque de fraîcheur, peu de matière, tannins peu qualitatifs, (mais où est passé le cabernet !!?) que l'on mettra sur le compte de la canicule ...

A 30 euros la bouteille, ça fait cher le Destop étant donné que le blanc a fini dans l'évier (nous sommes retourné dans la cave pour choisir d'autres bouteilles !)

Quelle escroquerie, mais quelle réussite commerciale tout de même !!!
#250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5838
  • Remerciements reçus 340

Martinez a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

'Quelle escroquerie, mais quelle réussite commerciale tout de même !!!'

Sans remettre en question tes impressions, peut-on conclure comme cela quand il y a déjà pas mal d'avis positif sur le blanc 2005 ? C'est un peu court.

Que ce soit trop cher, je suis d'accord mais ce blanc est un bon vin au minimum et surtout il ne faut le comparer à un autre sinon on peut pas comprendre ce vin qui est de toute façon atypique de par ses cépages.

Au fait à quelle température l'as-tu dégusté.

Jmm

Jmm
#251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1364
  • Remerciements reçus 2

DidierD a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Première remarque, le vin coûte 16 euros lorsque acheté en primeur, ce qui n'en fait pas un de vins les plus chers de la région, loin s'en faut.
Deuxième remarque, ce vin à besoin de temps, en rouge comme en blanc. J'ai moi aussi été déçu par les premières bouteilles goûtées du 2003. Mais la dernière que j'ai bue était magnifique.

Donc, à regoûter dans quelques années et puis on en reparle.

Didier
#252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 0

john fourmi a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Cher f-fournier,
j'ai été moi aussi déstabilisé par ma première dégustation du blanc 2005, dans lequel l'arrivée du Chenin bouleverse les repères habituels concernant ce vin...
A la première gorgée...du "doux", une énorme sucre résiduel pas habituel et pas satisfaisant !!
Mais avec Daumas Gassac...on ne sait jamais à quoi s'attendre...on carafe...et au bout d'une bonne heure, le vin s'était éveillé et avait littéralement changé !!
Une belle pureté de fruits blancs, plus du tout de sucre résiduel et la bouteille fut sifflée en 15 minutes avec beaucoup de plaisir !!

John

John Fourmi- CAVISTE
#253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

J'ai tout de même un peu de mal à croire qu'un énorme sucre résiduel puisse totalement disparaître après une heure d'aération.
Pour le reste, d'accord avec DidierD, le prix est trop cher, sauf en primeur où il reste très raisonnable. Le problème c'est que pour acheter le blanc en primeur, il faut avoir confiance et aimer jouer, car la vente se fait avant la récolte. De là à parler d'escroquerie, je trouve que c'est un peu fort...

Luc
#254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 0

f-fournier a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Je me dis souvent que les avis des consommateurs sont influencés par la réputation des vins dégustés .... ou du moins par la réputation du producteur faite par les journalistes (autre débat !!)
J'ai dégusté le vin à une température comprise entre 12 et 15 degrés . Quant au fait de le déguster dans quelques années .... si le vin est déjà déséquilibré dans sa jeunesse, je crains qu'il ne s'arrange dans le futur...

Pour reprendre ce que dit Luc, les sucres résiduels ne disparaissent pas à l'aération (contrairement au réduit)et ce n'est que le lendemain après redégustation que le vin a fini à l'évier.

Nous avons pourtant dégusté à plusieurs et mon avis était confirmé par les autres dégustateurs... Bon, je reconnais être plus excessif dans mes points de vue mais ces 2 blles n'étaient pas à la hauteur de leur réputation

quelques remarques sur l'encépagement (compte tenu du millésime et de la zone de production)

- Sauvignon blanc : Dans le sud et pour les millésimes chauds, la maturité en sucre devance la maturité aromatique d'où des vins riches en alcool pour que les aromes soient au rendez-vous (mais à 15%d'alcool y a plus d'aromes variétaux !!)
- Le chardonnay y est souvent déséquilibré et manque de fraicheur
- Le chenin et le manseng sont des cépages à acidité élevée qui rééquilibrent la sucrosité des vins liquoreux produits dans leur région d'origine. Pour produire un vin blanc sec avec ces cépages, il faut que la maturité soit bonne pour diminuer l'acidité mais pas trop pour ne pas faire un vin capiteux (J'en ai fait l'expérience avec un jurançon sec 2005 Domain e de Nigri : acidité très élevée + vin capiteux + aucun arome = l'évier + déception car il me semble que la famille Lacoste reste des gens sérieux)

Cela pourrait expliquer les sucres résiduels et le taux d'alcool élevé ... ainsi que le côté acidulé omniprésent ... et le manque d'aromes.

Finalement, ce Daumas Gassac partait dans tous les sens (en bouche), déstructuré, sans longueur même si chaque cépage mis en oeuvre est un cépage qui produit des grands vins dans différentes régions...
#255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Un autre avis (que je partage) sur le blanc 2005 que nous étions aussi plusieurs, unanimes, à goûter: www.lapassionduvin.c...

C'est un vin particulièrement frais ... pour un vin du sud.

blg
#256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 99
  • Remerciements reçus 0

alain jarlan a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

"Le rouge était moins décevant mais reste quelconque. A base de cabernet sauvignon, si mes souvenirs sont exacts, ce vin paraissait déjà fatigué, manque de fraîcheur, peu de matière, tannins peu qualitatifs, (mais où est passé le cabernet !!?) que l'on mettra sur le compte de la canicule ..." f.fournier

D'accord avec vous pour le rouge 2003, lourd et même avec des tanins que j'ai trouvé durs.
#257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 118
  • Remerciements reçus 0

dej a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

J ai suivi et achete DAUMAS GASSAC (surtout le rouge) ds les millesimes 88 a 95 dans l ensemble ils m ont procure plus de plaisir jeunes (2 a 5 ans) que vieux (secheresse en bouche qui s estompait cependant souvent en mangeant) il m en reste en cave plus de 30 bouteilles et je crains que mes futures degustations ne me fassent pas changer d avis (en ce qui concerne les tarifs j ai pratiquement chaque fois acheté en "primeur" a des tarifs raisonnables... surtout quand on voit les prix pratiques actuellement par certaint domaines de la region.....

Jean
#258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 0

SOCRATO a répondu au sujet : DAUMAS GASSAC 1998

Martinez : "Goûté 2 fois, le 98 s'est révélé être un vin très fin, très beau et qui a besoin d'une grande aération. "

J'ai ouvert hier matin à 10 heures une bt de 98.
On sentait une pointe animale.
Puis je l'ai dégagée à l'épaule et nous l'avons redégustée 10 heures plus tard avec 2 autres vins en cachant les bt.
La pointe animale avait disparu. Belle touche anisée.
Texture très fine et soyeuse, tout en élégance et fort apprécié par les 4 convives. (91 pts)
#259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

jeantranber a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Bonsoir à tous,

Je viens de rentrer mes primeurs 2005 en rouge.
Quelqu'un a t'il dégusté ce millésime?
2005 dans cette région est il bon voir grand?

Merci pour vos commentaires

Cordialement

Jean-Bertrand

JB
#260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1462
  • Remerciements reçus 5

NyGiants a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Daumas Gassac Rouge 2001

A l'ouverture des notes assez fortes de réduction - genre cul de chevreuil - étaient indisposantes et ne me laissaient pas beaucoup d'espoir sur la suite. pourtant, après deux heures de carafe, ce cul de chevreuil s'est considérablement estompé pour devenir une composante d'un nez complexe mellant des notes animales, de fruit à l'eau de vie (prune), d'épices et de goudron. Il reste toutefois tout en retenue et souffre de la conparaison avec l'opulence du Gazin 2003 ouvert en parallèle.

La bouche est serrée et fraiche, mais je crois que c'est une phase normale de l'évolution des vins du domaine.

Au finish, ce n'est pas un vin de légende, mais il se défend bien.
#261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8140
  • Remerciements reçus 565

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

quelqu'un a t'il gouté le blanc 97 récemment ????
FRED

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 0

allezlesverres a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

bonjour
je possede quelques bouteilles de cuvee emile peynaud 2002.
qui peut me donner un avis ?
merci
denis
#263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 0

emmanuel charles a répondu au sujet : Dégustation Daumas Gassac

Les vins de Daumas étaient présentés chez un caviste parisien.
Les millésimes présents étaient 2004 & 2005 en rouge, et 2005 en blanc uniquement.

Rouge 2004: un nez très complexe mélangeant l'animalité, le fumier. La bouche est très austère, asséchante, avec une acidité très marquée. Le vin m'apparait pas du tout en place. Un vin assez pauvre à l'heure actuelle. Très marqué par le cabernet-sauvignon.

Rouge 2005: c'est un peu mieux, un nez moins intéressant marqué. La sécheresse en bouche est toujours clairement marquée, je trouve pas ça terrible non plus, l'ensemble n'est pas très homogène. Le vin n'est pas en place lui non plus. Finale persistante.

Blanc 2005: mon préféré sans m'emballer pour autant à 28 euros. Le nez est sur les agrumes, le miel, le beurre frais (chardonnay oblige). C'est gras, rafraichissant mais ça manque clairement de complexité si on le mettait en face d'un Chassagne Montrachet.

En somme, une rencontre décevante avec Daumas. Par surcroit, la personne qui présentait les vins n'était pas non plus d'une grande humilité, doux euphémisme. Le type me dit que Daumas "fait partie des plus grands vins du monde", heu...oui mais sur ce que j'ai goûté mon bon monsieur, c'est pas encore ça. "Tant pis pour vous" fut sa réponse. Une belle rencontre, vraiment...
#264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0

max a répondu au sujet : Re: Dégustation Daumas Gassac

DAUMAS GASSAC 2005 (rouge)

très joli nez déjà expressif sur le poivron rouge, le thym, romarin. La bouche se rélève délicate, très équilibrée alors que le profil aromatique est assez marqué de petits fruits rouges, framboise, cerise (étrangement, ça pinote!) puis viennent des arômes plus complexes de réglisse. C'est un vin qui ne joue pas la carte de la puissance, ni de la concentration mais celle de la finesse, et ce avec bonheur.
Même s il me semble qu'à ce niveau de prix (16,5 euros en primeur) on peut avoir mieux (cocalières 2005 d'Aupilhac est fantastique), j'ai tout de même beaucoup aimé.

steph
#265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 0

emmanuel charles a répondu au sujet : Re: Dégustation Daumas Gassac 05

Max, autant je suis d'accord avec toi sur le nez, il est vraiment beau. Autant en bouche, je suis perplexe à l'égard de ce que tu décris. D'accord sur le fait qu'il ne joue pas la carte de l'extraction (c'est une évidence), mais je trouve sincèrement que le vin s'avère malgré tout assez pauvre quand on l'analyse en profondeur. 16.5 euros pour un travail sur le fruit rouge me laisse à penser qu'on ne s'y retrouve pas totalement. N'as tu pas trouvé que le vin présentait une sécheresse très marquée?
#266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0

max a répondu au sujet : Re: Dégustation Daumas Gassac 05

Emmanuel Charles,

franchement non, je ne parlerais pas de sécheresse. Une grande acidité certes, mais qui ne me semble pas être excessive eu égard à la matière.
Plus qu'à Daumas Gassac, j'ai plutôt envie de lancer une pique à Aimé Guibert, ce grand pourfendeur de la mondialisation (voir Mondovino) et défenseur du terroir, qui, en dehors du fait qu'il importe un cépage bordelais (le cabernet sauvignon représente 80% de l'encépagement), produit des vins du languedoc infiniment moins typés que d'autres (je pense à Aupilhac, Mas Jullien, Peyre Rose ou La Grange des Pères qui se trouve à moins de 200 mètres de Daumas Gassac).
La frontière entre le sens du commerce et le cynisme est si tenue...

steph
#267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Dégustation Daumas Gassac 2000

VdP Hérault Daumas-Gassac 2000 : 15/20 – 11/6/07
Fraîcheur fruitée (groseille), bourgeon de cassis, fumée, violette, réglisse, caractérisent ce vin au caractère herbacé, qui ne peut cacher une subtile sucrosité. Pas facile à situer (Languedoc ?, Fronton ?, Gaillac ?). On note ce soir un caractère particulièrement tendre, même si l’on tient compte de l’amabilité conférée par le millésime à un cru qui se caractérise souvent par une expression plus hommasse.
#268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1

teddyteddy a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Laurent,

Dans mon souvenir, ce Daumas Gassac 2000 manquait cruellement de complexité...

Laurent
#269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Je suis d'accord ...

Ce coup là, il est même étonnament aimable, avec ses tannins (d'habitude plus saillants) rentrés.

De plus, certains ont situé le vin à Gaillac ou Fronton ...

Des aléas de l'évolution du vin et de la dégustation à l'aveugle !
#270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck