Nous avons 1104 invités et 22 inscrits en ligne

Bettane et le bio

  • Messages : 5800
  • Remerciements reçus 286

Martinez a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

'Ce brave Mr Bettane est un habitué de ce genre de provocations et confirme son total discrédit.C'est un enterrement de 1er classe! '

Le problème est général sur de nombreux sujets.

On assiste dans bien des domaines à des positions extrèmes par un jeu de ping-pong permanent.

Il y a aujourd'hui tellement de pro-bios qui exagèrent sur tout qu'on trouve en face des anti-bios qui vont aussi pousser dans l'exagération.
Il y a aujourd'hui tellement d'anti-bios qui exagèrent sur tout qu'on trouve en face des pros-bios qui vont aussi pousser dans l'exagération.

Et le problème est que ce sont ceux qui débordent qui sont médiatisés à outrance et on entend qu'eux.

Y a qu'à voir le débat sur la taxe carbonne, il y a aujourd'hui peu d'arguments raisonnables entendus à la télé.
Y a ceux qui n'ont rien à faire du côté social.
Y a ceux qui n'en font qu'un enjeu économique.
Y a ceux qui voient les effets pervers sur le plan social et qui en profite pour repporter le problème du réchauffement à plus tard.
Bref tout dérape vers des extrèmes.
Et en attendant personne pour trouver une solution intelligente et assez efficace.
On entend des commentaires des uns et des autres mais je suis sûr que les mieux placés pour en parler de façon juste , on ne les entends pas.

Dans ce genre de débat, il n' y a que peu de place pour les positions intermédiaires, j'en veux la preuve où quand on demande juste à ce que l'on argumente sur un objet mystérieux et ses effets, on fait tout glisser très vite sur un des deux extrémes.

Jmm

Jmm
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

JMM,
tu as bien raison. (tu)

Dans ce genre de débat, il n' y a que peu de place pour les positions intermédiaires, j'en veux la preuve où quand on demande juste à ce que l'on argumente sur un objet mystérieux et ses effets, on fait tout glisser très vite sur un des deux extrémes.

En revanche, je pourrai dire , que si on est à court d'argument, on peut se permettre de revenir toujours sur une question...

Laurent L
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2447
  • Remerciements reçus 44

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Il y a quand même une nuance de taille entre une forme d'exagération, de mauvaise foi ou parfois de naïveté que peuvent engendrer des échanges entre amateurs sur un forum et la position d'un dégustateur renommé dans le cadre d'une interview dans un média grand public.

Autant des exagérations son admissibles dans le premier cas autant elles sont lamentables dans le second.

philippe

Philippe
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 366
  • Remerciements reçus 1

geoboy a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Luc Javaux écrivait:
> Et oui Jérôme, si on adhère pas tout de manière
> aveugle, on est anti-bio.
> "Si vous n'êtes pas avec nous, vous êtes contre
> nous", avait l'habitude de dire l'administration
> américaine
à tous ceux qui se posaient des
> questions sur leurs méthodes pour lutter contre le
> terrorisme...
>
>
> Luc

Crois-en mon expérience (professionnelle j'entends), pas que dans leur administration...

Sinon Bettane, rien de neuf sous le soleil. Une énième tentative de discréditer le bio par des subtilités de langage qui ne trompent personne. Tout au moins les modérés...

Hugues

Hugues

Hugues
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1137
  • Remerciements reçus 1

Stephori a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

BARRET Philippe écrivait:

> Pourquoi cet engouement pour les vins bio vous agace-t-il ?
>
> Mais tout simplement parce que le vin bio n'existe pas ! Le mot «bio» ne peut en effet, dans l'état actuel de notre législation, s'appliquer qu'au raisin, ce qui oblige à trouver une autre dénomination pour désigner un vin issu de raisins cultivés selon les chartes de l'agriculture biologique ou biodynamique.
>
> Philippe

Le gel douche Bio non plus n'existe et pourtant il y a de la pub à la télé.

Quel intégrisme sur les termes, il me semble qu'une convention est en cours d'élaboration pour la vinification non ? Après si "vin réalisé avec des raisins issus de la viticulture biologique" lui permet de dormir en attendant.

Laissons le temps aux choses de se mettre en place.

Stéphane
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17923
  • Remerciements reçus 1778

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

je ne sais pas s'il cherche à discréditer le bio, je ne le crois pas. Zind, Deiss, Romanée Conti, Latour, Chapoutier ...

Jérôme Pérez
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Un ami suggère que tout simplement Bettane fait un coup médiatique pour faire parler de son livre...
pas bête comme idée.

Laurent L
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3662
  • Remerciements reçus 2

rzac23 a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Laurent, c'est peut être possible, vu que nombre de domaines ne sont désormais disponibles que sur le web, il faut justifier alors de l'achat papier !!!


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8059
  • Remerciements reçus 391

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

il est pas bio lui, il pense pas à nos arbres :D

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Eric Monné a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Il y a quelque temps j'ai pris un plat du jours dans un bistrot parisien accompagnée d'un crèment du Jura produit en biod (c'était marqué sur l'étiquette). Comme il avait une jolie carte j'ai discuté avec le patron et dans la discussion je lui ai indiqué que nous produisons des vins bio en Roussillon. Il m'a sèchement répondu qu'il n'aimait pas les vins bio et présentés comme tel. J'ai demandé pourquoi puisque lui même avait plusieurs vins bio à sa carte et notamment le crèment que j'avais bien aimé. Après une série de pourquoi j'ai fini par comprendre que ce qu'il n'aimait pas était en fait la réaction de certains de ses clients qui assimilaient le terme bio à la qualité gustative du vin. Et commandaient un vin bio uniquement pour son mode de production en pensant qu'il serait forcément bon.

Je n'avais pas présenté nos vins comme bio pour me vanter de quoi que ce soit mais juste pour résumer en un terme notre mode de travail. Parce que pour moi le terme bio à une connotation neutre, factuelle. Le raisin est produit en bio, point final. Le goût, l'impact sur la nature, sur les fruits, mes convictions, c'est autre chose.

Ici sur LPV, tous les intervenants connaissent les limites du terme bio. Pourtant il arrive souvent que l'affectif, la passion, les expériences personnelles prennent le dessus et que l'on fasse dire à ce terme plus qu'il ne signifie réellement.

Venant d'une personne aussi avisée que Mr. Betanne, ce flou semble pour le moins surprenant.
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 1

axel a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

BARRET Philippe écrivait:

> Quand à dire que nous ne connaissons pas de
> levures artificielles...

Si vous connaissez de telles levures utilisées en oenologie, merci d'indiquer des références (commerciales, scientifiques, ou autres).

Des levures dites LSA (Levures Sèches Actives) peuvent servir à ensemencer des cuves en vinification, afin de garantir des fermentations complètes et empêcher la contamination par des non Saccharomyces (Brettanomyces par exemple), dont certains métabolites apportent des déviations aromatiques exogènes.
Ces levures ne sont pas des levures "fabriquées" par des scientifiques fous. Il s'agit de levures qui ont été sélectionnées, dans des chais, pour leurs aptitudes fermentaires.
D'ailleurs, certains vignerons adoptant une culture bio utilisent ce type de levures.
Michel Bettane le sait et le dit. Est-ce un tort? Il me semble au contraire que le rôle d'un prescripteur de sa renommée est aussi d'informer le public, souvent mal guidé par des affirmations sans fondement de cavistes, journalistes, sommeliers voire producteurs partisans et engagés...

Selon vous, entre un vin, fermenté en levures indigènes, contaminé notablement par Brettanomyces (c'est-à-dire développant d'intenses arômes de cuir et d'écurie) et un vin levuré avec une souche neutre, assurant simplement le bon déroulement de la fermentation alcoolique, lequel est le plus fidèle à son terroir d'origine ?

Axel M
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Axel tu dis informé, pas désinformé...

Parce que tu crois qu'il suffit d'ensemencer pour éviter les bretts?

Laurent L
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2447
  • Remerciements reçus 44

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Axel est sans doute victime des "Micheles Bettanomyces" qui provoquent les pires déviations gustatives ;)

Philippe

Philippe
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3501
  • Remerciements reçus 779

agitateur a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Ca ne suffit pas, mais c'est déjà un pas de fait.
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Merci Christophe.

Laurent L
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 1

axel a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Laurent,
non cela ne suffit pas. En revanche, le bon déroulement des fermentations, assuré par Saccharomyces, oui. Le levurage en est un facteur largement favorisant, notamment dans le cas de moûts riches en sucre, avec des pH élevés et des AT faibles.
En revanche, un fait est certain, et il a été prouvé scientifiquement : les risques d'un développement de Brettanomyces sont nettement plus élevés dans le cas d'une fermentation spontanée.

Philippe,
lorsque l'on reproche à quelqu'un d'émettre des "affirmations gratuites pseudo-scientifiques totalement inexactes", ne vaut-il pas mieux être soi-même irréprochable? Je suis sincèrement intéressé et intrigué par l'utilisation de levures artificielles que vous sous-entendez mais je crains de devoir me contenter d'une réponse ironique à vertu apotropaïque...

AM
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18214
  • Remerciements reçus 3159

Eric B a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

je crains de devoir me contenter d'une réponse ironique à vertu apotropaïque...

Pour éviter à beaucoup de taper le mot sur google : apotropaïque = qui conjure le mauvais sort

Eric
Mon blog
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Eric Monné a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

toutes les analyses chimiques réalisées par les experts ne montrent pas de différence fondamentale dans les résidus de pesticides ou de métaux lourds.

Je me demande bien de quelles études il s'agit. Parce que les seules que je connaisse, certes non exhaustives, disent plutôt le contraire. De plus je n'ai pas eu connaissance d'études représentant un panel significatif de vins permettant de corroborer cette affirmation. Et je ne crois pas quelles sortiront de si tôt. Car, cela fait partie de l'éternelle discussion entre vignerons: Comment se fait il qu'aucune étude d'envergure n'est encore mis en lumière le problème des résidus de pesticides chimiques dans le vin.

Le problème est simple, si des vins produits en conventionnels n'ont pas de résidus, où sont ils passés ?

Vous prenez des raisins produits en conventionnel. Donc ayant reçu des traitements en surface et/ou systémiques c'est à dire pénétrant la plante et vous les mettez dans une cuve fermée. Pressez. Barriques et bouteilles. Si les résidus chimiques ne sont pas dans la bouteille où sont ils ?

Dans le cas du bio, pas de pesticides de synthèse utilisés. Donc leur présence dans le vin ne peut provenir que d'une contamination. Et l'on peut supposer que les doses provenant d'une contamination aérienne seront, sauf cas extrêmes, moindres que les parcelles traitées à la source de cette contamination.

D'où l'intérêt d'avoir des raisins produits en bio et de ne pas en minimiser la portée en pointant l'absence de règles de vinif bio ou autres contrôlées.
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4

big a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Concernant les pesticides, cf un ancien numéro de que choisir où la différence de quantité de résidus était significative entre vins "bios" et conventionnels. Je peux retrouver le numéro au besoin.

PS : attention, l'article ne dit pas que c'est forcémment dangereux pour la santé. Chacun jugera en son âme et conscience

" Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18214
  • Remerciements reçus 3159

Eric B a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Je rajouterai que le seuil des quantités journalières absorbées (de pesticide) ne veut pas dire grand chose, même s'il arrange les producteurs de ces produits. L'organisme humain ne les reconnaissant pas n'arrive pas à s'en débarrasser et les stocke là où il peut (essentiellement glandes endocrines). Le danger vient du cumul jour après jour, année après année.

Eric
Mon blog
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Axel,

si on raisonne comme toi, on finit comme dans le Beaujolais où certains (pas les meilleurs) ont déjà vendangé...
remarque maintenant qu'ils ont du jus, ils vont pouvoir bidouiller à la cave, pour que le beaujolais primeur sente la banane (inédit apparemment dans le vin)....
Ils ont de beaux jours les œnologues et autres vendeurs de bistouille....

Laurent L
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Si on pouvait arrêter de mettre tous les pesticides dans le même sac, on y gagnerait en rigueur...
Rigueur que je suis par ailleurs heureux de lire chez Axel.

Luc
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Pourquoi Luc, il y a des niveaux dans les pesticides?

Laurent L
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Tu vois Laurent, si tu ne connais pas ton ennemi, tu ne peux pas vaincre la bataille.

Luc
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Quelle bataille...

Je n'ai rien à vendre.
Juste la conviction qu'il dommage d'être le pays le plus consommateur de pesticides...
SI encore il n'y avait pas d'autres voies...

Laurent L
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3501
  • Remerciements reçus 779

agitateur a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

A chibourg:
Parmi ceux qui ont déjà vendangé en beaujolais à ce jour, il y a de tout. et ce niveau ne sera pas forcémet supérieur plus tard, ou inférieur. Même dilemne que dans d'autres régions: TAV potentiel déjà bien assez élevé, et acidité pas excessive du tout. Quant au fait d'avoir du jus, c'est justement ce qui vendengeront cette semaine qui en auront plus (ou en manqueront moins), aprés les orages de cette semaine passée.

Pour les phyto, il faut rappeler que les DL50 et les DJA font le grand écart entre différents produits. D'ailleurs, les plus nocifs ont disparus de l'ACTA, en disparaissent progressivement. Pour certains produits actuels, ces DL50 sont quand même ultra basses...
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2268
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

M.B. c'est 1 peu comme un certain "humoriste" noir dont on fait inutilement de la "promo" quand on parle de lui, même en mal.

C'est qui Michel B. ????

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 1

axel a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Laurent,

Je ne vois pas du tout le rapport, il me semble que tu caricatures allègrement mes propos!
Je n'ai jamais dit que le travail des sols était inutile, il me semble bien au contraire qu'il s'agit de la condition sine qua non de la production de grands vins. La non-utilisation de produits de synthèse, lorsque les conditions climatiques le permettent (et, crois-moi, ce n'est pas le cas, malheureusement, de certains vignobles), est évidemment à rechercher. Toutefois, elle ne doit pas être une finalité permettant de vendre des vins dénaturés (ie présentant des défauts organoleptiques majeurs) à des idéologues passionnés les portant alors au panthéon de l'expression suprême des terroirs et vouant aux gémonies les vins non-issus de cette viticulture...

Ce que j'ai dit était beaucoup plus restrictif : Michel Bettane a déclaré qu'on ne faisait pas de vins avec des levures artificielles, ce qui est vrai, Philippe Barret a sous-entendu qu'il s'agissait d'une ineptie. Je lui ai alors demandé de se justifier, chose que, visiblement, il peine à pouvoir faire. J'ai alors expliqué rapidement quelle était l'origine des levures utilisées par certains vinificateurs, en indiquant qu'elles pouvaient permettre au vin d'exprimer au mieux l'originalité, la complexité et la richesse de son terroir d'origine, en le protégeant d'altérations nuisibles.

Il semble qu'attester le fondement scientifique des propos de Michel Bettane injustement accusé sur ce point précis, ou bien encore se demander si certaines pratiques oenologiques (oh le gros mot!) ne peuvent pas être profitables, revient à plébisciter la production de masse de vins de piètre qualité par des magouilleurs sans scrupule et destinés à un public d'abrutis aimant s'intoxiquer. C'est fort dommage, mais c'est bien là le propre de l'idéologie!

Axel M
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

j'ai une question... qu'entend-t-on par levure ARTIFICIELLE. Je connaissais les levures exogènes, sélectionnées mais artificielles, je bloque...

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2447
  • Remerciements reçus 44

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Bettane et le bio

Selon le Robert :

Artificiel : qui est le produit de l'habileté humaine et non celui de la nature.
Voir : factice, fabriqué, imité, faux, postiche

C'est bien comme cela que je l'entend. Levures artificielles = levures non endogènes.

Philippe

Philippe
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck