Nous avons 1775 invités et 78 inscrits en ligne

Château de Pibarnon, Bandol

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 50

BARRET Philippe a répondu au sujet : Château de Pibarnon – Bandol – 2005

À mon avis, les années 2000 (en gros), marquent un petit passage à vide chez Pibarnon qui redevient très bon à partir de 2011 je pense.

Philippe
#481

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2377
  • Remerciements reçus 1084

GILT a répondu au sujet : Château de Pibarnon – Bandol – 2005

Ils se sont effectivement améliorés depuis 2010 après un passage à vide mais je ne sais pas s'ils sont au top de l'appellation à ce jour.

Gilles
#482
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: novice 31, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1793
  • Remerciements reçus 1742

leteckel a répondu au sujet : Château de Pibarnon – Bandol – 2005

De ce domaine, je n'ai que du 2010 donc moi je préfère le post de Gilles à celui de Philippe :cheer:

ArnoulD avec un D comme Dusse
#483

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 4

zague a répondu au sujet : CR: Château de Pibarnon 1997

CR: Château de Pibarnon 1997

Je ne partage pas l'avis d'Anthony à proplos de PIBARNON 1997.

I faut dire que j'ai une bonne cave bien humide et bien enterrée et que j'habite Toulon
Après les pluies diluviennes de ces deniers jours dans le Var (pluies hélas meurtrières....!), nous décidons ma femme et moi "d'aller aux champignons" dans les maures car la lune est montante. Il fait assez doux, il n'y a pas de vent, nous connaissons parfaitement les coins et il doit y en avoir...!
Effectivement on en a "fait" 2 énormes cagettes (pas évident à trouver... On a fait un peu les sangliers... Mais le résultat est là: des girolles, des pieds bleus, des lactaires ++, et des ceps de bonne facture. Nous cuisinons les lactaires et en faisons des bocaux à l'huile et au vinaigre pour plus tard et décidons de manger le soir même les ceps que mon épouse "farine legèrement" servis a l'ail et au persil avec une belle entrecôte.

Pour honorer cette garniture royale je choisis un VIEUX BANDOL, un PIBARNON 1997 (les Bandols peuvent vieillir admirablement bien... C'est ainsi... A condition de bien choisir le millésime, d'avoir une bonne cave (ce qui est mon cas), et un bon bouchon bien long.
Le millésime 1997 fut excellent en Provence (pas une goutte de pluie de septembre au 15 octobre), les rouges étaient colorés, concentrés et tanniques/
Ce vin avait été acheté "en primeur" car Pibarnon est vraiment trop cher ! Je l'avais acheté 95 francs en juin 1999 (d’après mon livre de cave... On n'était pas encore passé à l'euro), ce qui avec le calculateur d 'inflation fait 19 €.

Parlons de ce PIBARNON 1997.
Ce vin a 22 ans. Il est ouvert 3 bonnes heures avant. Le bouchon est net+++ ( il faut se méfier car avec Pibarnon j'ai eu récemment 2 bouteilles bouchonnées...!), non carafé, mais dégagé "aux épaules (on verse illico 5 à 6 cl soit un demi verre pour mieux l'aérer°.

N'en déplaise à Anthony ce vin EST UN GRAND VIN, qui me donne de l'émotion et en donne aussi à ma femme.
Je n'ai pas eu beaucoup d'émotion avec les vins celles dont je me souviens un Calon Ségur 1989 et un Dugat Py Chevrey Chambertin Petite Chapelle 2003 payé assez cher aux enchères.
Il est évolué, mais il n'est pas tuilé , comme on pourrait s' y attendre pour un vin de 22 ans il est encore puissant il peut encore vieillir 3 ou 4 ans mais à mon avis il est à son apogée.

Au nez c'est complexe c'est très agréable c'est difficile à décrire (d'ailleurs plus j'avance en age moins je suis péremptoire dans mes jugements....!?). Il y a des arômes tertiaires tirant sur le havane ou plutôt la fleur fanée rose ou pivoine il n'y a pas trop de cuir, mais un peu quand mème c'est complexe c'est bon, c'est parfaitement équilibré on ne retrouve plus du tout la violette typique du Pibarnon jeune.

En bouche les tanins sont présents, mais complètement fondus et bien fondus une toute petite touche de réglisse est perceptible pour moi mais cela est tellement subjectif... Ma femme apprécie le trouve fort bon mais ne fait pas de commentaires la rétrolfaction existe, mais elle n'est pas très longue, 4 à 5 secondes et elle est fort plaisante. L’entrecôte avec les ceps légèrement farinés et soutenus par une pointe d'ail se marie parfaitement.
L'accord "met /vin" auquel je suis particulièrement attaché me semble parfait++++.
Mon épouse est absolument d'accord.

OUI CE PIBARNON 1977 est UN GRAND VIN et à SON APOGEE.
OUI CERTAINS BANDOLS VIEILLISENT PARFAITEMENT, et PARFOIS 3 DECENNIES, et SE BONIFIENT.
NON JE NE COMPRENDS PAS LA REACTION d ANTHONY ( et j'aimerais avoir l'avis d'autres amateurs de vieux Bandols de la LPV).
NON je COMPRENDS PAS LA COTE "DELIRANTE" d'IDEAL WINE qui le met à 25€ ( ils sont fous ou masos).

Ce vin vaut assurément 80 ou 100€, mais peu importe... Je ne suis pas spécialiste , ni courtier en vin, mais il nous a, à mon épouse et à moi, procuré beaucoup de plaisir et c'est cela l'essentiel.

PS: je pense que dans le Var et particulièrement dans les Maures (je vous dirai pas l'endroit car un chercheur de champignons ne dévoile jamais ses coins), il devrait y avoir, avec toute la flotte, qui est tombée "une nouvelle pousse" la semaine prochaine, car la Lune est montante... Et nous allons sans doute y retourner...

votre dévoué ZAGUE
#484
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, GILT

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 442
  • Remerciements reçus 238

Lomax a répondu au sujet : Pibarnon 1997

J'imagine Zague que tu parles de l'avis d'Anthony datant de 2003 ?

Anthony écrit: Pibarnon 97 (rouge)

Sorti de cave 2 heures avant le repas, strip-tease version averroes (aaa), verres Riedel Chianti Classico.

La robe est belle, foncée, sudiste mais trahit un léger début d'évolution vers les tons orangés.

Le nez est décevant. En dessous des senteurs de selle de cheval (ça m'a rappelé Chapelle Lenclos 89 pendant un bout de temps) qui se sont apaisées au fil de la soirée sans jamais s'estomper, on n'a rien ! Plus de fruit, pas d'olive noire, pas d'arômes tertiaires probants.

La bouche est déséquilibrée. Côté foxé mais sur une charpente qui me paraît peu mûre et sans grande matière.

Il m'en reste une demi-bouteille alors attendons aujourd'hui pour en tirer des conclusions. Ceci dit, je suis déçu (jjj). Certes le millésime n'est pas des meilleurs, mais à  sa sortie ce vin avait été annoncé comme une des bonnes surprises du millésime en Bandol.

Je crois que j'aurais su ouvrir un Porto 2000 (bbb) car - comme Luc - ma femme en a bu un verre et m'a dit qu'elle n'aimait pas ce jus de graisse d'animal (aaa) ...


Harry, ancien Turons, ancien Orléanais, nouvellement Varois
#485
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Pibarnon 1997

Dugat Py Chevrey Chambertin Petite Chapelle 2003 payé assez cher aux enchères.

Un cher Chevrey Chambertin petite Chapelle aux enchères... Tu es chti ou auvergnat??? :)

jlj
(étranger ...)
#486

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 3

Scharnhorst a répondu au sujet : Pibarnon 1997

Mes Pibarnon 1997 sont putréfiés par les brettanomyces. Il m’en reste une bouteille sur douze... Que j’ouvrirai à qui voudra comprendre ce que sont les brettanomyces.

Je déduis des messages plus haut que tous les lots n’ont pas dû être atteints.
Il en est d’ailleurs de même sur les 1998, que j’avais trouvé immonde dans un restaurant, mais dont mes bouteilles achetées jadis en primeur sont absolument magnifiques.
Pas au niveau du 1990, mais pour autant, sublimes.
#487
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6963
  • Remerciements reçus 4825

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Pibarnon 1990

D'accord avec toi, Scharnhorst, Pibarnon 1990 reste un de mes plus beaux souvenirs de dégustation.
J'avais organisé, pour mon club Amphores de Bourges, une verticale du domaine au début des années 2000 et j'avais pu obtenir directement au domaine trois bouteilles de la plupart des millésimes remontant jusqu'à 1990 compris.
Ce millésime était grandiose !

Jean-Loup
#488

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1190
  • Remerciements reçus 954

Agnès C a répondu au sujet : Château de Pibarnon, Bandol

Cépes
Cépes des pins
Cèpes
Bleus
Mais cèpes.

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
#489

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6963
  • Remerciements reçus 4825

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Château de Pibarnon - Bandol blanc - 2014

CR: Château de Pibarnon - Bandol blanc - 2014



La robe se situe entre paille et or.
D'abord moyennement ouvert, le nez s'intensifie à l'aération et développe un ensemble assez diversifié, avec de la cire et du miel, puis des herbes aromatiques et de l'anis.
La bouche adopte un profil "triangulaire" : l'attaque est large et grasse puis le vin s'affine, se tend et s'allonge grâce à une belle acidité.
Très Bien +

L'accord est excellent (4+ / 5) avec des filets de bar de ligne aux fines herbes et aux asperges vertes. Le vin prend beaucoup d'ampleur, y compris dans sa finale, ses saveurs sont exacerbées, et il tient le choc face aux asperges.

Jean-Loup
#490
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1793
  • Remerciements reçus 1742

leteckel a répondu au sujet : CR: Château de Pibarnon - Bandol Rouge 2010

CR: Château de Pibarnon - Bandol Rouge 2010

Bu après carafage de dernière minute (selon coaching personnalisé, mais gratuit ! Merci Marc ;) )
Robe sans évolution, rouge carmin foncé.
Nez sur les fruits noirs : mures, myrtilles, cerises (Michel, je te laisse choisir la variété). Un soupçon de cuir…(ce n'est pourtant pas évolué) et une pointe d'alcool. Très joli :)
Par contre, la bouche ne fait aucun doute sur la (trop) grande jeunesse du vin. Tannins encore un peu rugueux, alcool présent...mais tout cela devrait se fondre d'ici 5 / 7 ans. Finale mentholée agréable et qui donne de la fraicheur au vin.
La matière est là, sans excès, ce vin semble construit sur la finesse.
A mon sens, ça devait faire un bien joli vin dans quelques années.



PS : sorry pour la photo, beaucoup trop de soleil en Franche-Comté B)

ArnoulD avec un D comme Dusse
#491
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, Moriendi, DUROCHER, LLDA, AgrippA, bbesde

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 762
  • Remerciements reçus 372

AgrippA a répondu au sujet : Château de Pibarnon

Je ne trouve aucun commentaire sur le Bandol rouge du Domaine sur le millésime 2016.


Des avis suite à dégustation ? Potentiel de garde ?

Merci
#492

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2377
  • Remerciements reçus 1084

GILT a répondu au sujet : Château de Pibarnon

Il est heureux qu'il n' y ait pas encore de commentaire car c'est à attendre .
Il aurait fallu le goûter sur le fruit.
En tout pas de souci en 2016 sur le domaine qui est une valeur sûre et sur le millésime.
2016 est un très beau millésime pour les bandols .

Gilles
#493
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1548
  • Remerciements reçus 2067

Kiravi a répondu au sujet : CR: Château de Pibarnon - Bandol - Rouge 2006

CR: Château de Pibarnon - Bandol - Rouge 2006

La robe est dense, presque opaque, assez jeune encore, tirant vers le violacé, avec tout de même quelques touches d'évolution sur les bords.
Le nez est ouvert, proposant des notes prononcées de fruits un poil cuits, de liqueur de cerise, mêlées à des arômes d'herbes aromatiques et à d'autres sans doute davantage liés à l'âge, de terre, de feuilles en décomposition. Un nez de vin aux tempes grisonnantes.
La bouche est droite, un peu stricte d'abord, offrant plus tard davantage de charme fruité tout en conservant une structure nerveuse. La matière n'est pas énorme, mais de belle intensité. Quelques gouttes puisées du bout des lèvres suffisent à ce vin expressif, aux tannins encore affirmés mais souples. Assez longue finale sapide.

Au vu de cette (unique) bouteille (débouchée parce qu'un Franc-comtois, lointain descendant du loup, m'y a fait penser) rien ne presse. On peut attendre, mais le plateau de maturité est atteint.

Très bon accord avec une épaule de sanglier.

Marc, assez vieux débutant
#494
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Gibus, Jean-Loup Guerrin, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12577
  • Remerciements reçus 171

PBAES a répondu au sujet : Château de Pibarnon - Bandol - Rouge 2006

Interview :

Éric de Saint-Victor : “Le Château de Pibarnon doit se rappeler aux bons souvenirs de ses clients” :

avis-vin.lefigaro.fr...


Philippe
#495

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 781

vvigne a répondu au sujet : CR: Château de Pibarnon Bandol les restanques 2014

LPV Beaune 2.0 : Des rouges

CR: Château de Pibarnon Bandol les restanques 2014



Robe violette, dense.
Nez qui claque sur le cassis, puis s’ouvre sur le thym.
La bouche est puissante, seveuse avec des tanins marqués qui nécessitent un accompagnement solide car c’est costaud.
La finale est correcte sans plus. Un bon vin.
#496
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 238
  • Remerciements reçus 553

Vesale a répondu au sujet : Château de Pibarnon Bandol Rosé 2019

CR: Château de Pibarnon Bandol Rosé 2019

Bue ici

Garfield:
Joli nez sur les petits fruits rouges, la menthe, le poivre, bouche pleine et persistante, un très joli rosé (et ce n'est vraiment pas mon truc d'habitude les rosés) Très bien
Vésale:
Une bouteille parfaite pour démarrer dans la chaleur du jour, petits fruits rouges acidulés, fraises des bois, groseilles, un coté très frais dans l'aromatique, une vraie belle matière et une longueur étonnante pour un rosé, très bien

Guillaume
#497
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: JeanChristophe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 374
  • Remerciements reçus 222

Hpesoj a répondu au sujet : CR: Château de Pibarnon Bandol Rouge 2011

CR: Bu lors de ce tour de Provence.

Château de Pibarnon rouge, Bandol 2011
On change de catégorie avec ce vin (bon c’est facile, c’est le premier rouge). Une belle complexité, avec du fruit mais aussi un côté cendré, balsamique. En y revenant en parallèle du vin suivant, c’est surtout un beau fruit (crème de cassis pour moi) qui le démarque. En bouche le vin affirme sa présence, il est puissant, avec une matière imposante mais moelleuse, pas de sensation tannique trop marquée.
On hésite, le vin est visiblement moins jeune que ce que sa robe violacée ou son fruit encore très présents pourraient faire croire… Tristan se lance, et c’est un quarté gagnant ! Vraiment un beau vin, qui a sûrement encore de belles années devant lui.

Joseph
#498
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sly14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1114
  • Remerciements reçus 916

peterka a répondu au sujet : CR: Château de Pibarnon, Bandol rouge 2004

Dégusté à cette occasion
CR:
Château de Pibarnon Bandol rouge 2004
Bouquet complexe sur les fruits rouges mentholés, le cuir, le tabac, un soupçon d’olive noire et une petite note plus éthérée d’alcool. La bouche est superbe de finesse et d’élégance. A nouveau l’alcool est légèrement perceptible mais sans gêner la dégustation. Au contraire, il semble donner un peu de velouté aux tanins qui sont soyeux et fondants. L’ensemble est gourmand, séducteur et plein de fraîcheur malgré un profil légèrement « sudiste ». Grande longueur fruitée. Excellent.

Pierre
#499
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, sly14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck