Nous avons 1207 invités et 11 inscrits en ligne

Domaine Paul Pillot, Chassagne-Montrachet

  • Messages : 95111
  • Remerciements reçus 25145
Fête Nat' chez les Gunthards

CR: Domaine Paul Pillot, Chassagne-Montrachet 1er cru Clos St Jean, 2010



Oliv
Robe jaune paille bien brillante.
Nez fin et discret à l'ouverture, sur des senteurs anisées mais dont le réchauffement va libérer des arômes beurrés très, trop présents.
Phénomène identique en bouche où le vin goûte épuisé d'élevage, sur une sucrosité qui prend le pas sur l'acidité et rend le vin pataud et fatigant à cause de goûts beurrés très écœurants.
La finale est mollassonne et fatigante.
Une phase ? Car j'ai déjà remarquablement bien goûté cette cuvée .
C'est quand même pas simple, le vin...

Bobosse
Robe jaune paille éclatante de jeunesse. Nez clairement beurré, lacté, dégageant des notes vanillées et (trop) prégnantes. Bouche à l'identique, fatigante et sans charme.
J'ai peur que le fruit disparaisse avant que l'élevage ne s'intègre.
Bof
18 Juil 2018 21:32 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 1295
CR: Domaine Paul Pillot, Chassagne-Montrachet 1er cru Clos St Jean, 2007

Heureusement que mon 2007 se goûte beaucoup mieux que le 2010 d'Oliv et de bobosse :)

Avant même de lire leur commentaire j'allais dire que j'apprécie dans ce vin (et chez Pillot en général) la pureté de l'aromatique qui n'est pas perturbée par des notes lactées ou boisées comme souvent en Bourgogne. Va comprendre !

En tout cas, mon 2007 a une aromatique sur les feuilles et la noisette fraîche, avec un peu plus de fruit (ananas) en bouche qu'au nez. J'aime beaucoup. Le vin a une belle texture suave et un bon équilibre. La finale est sur le fruit. Ce n'est peut-être pas traçant comme l'excellent Romanée 2008 mais c'est bien tendu. TB/EXC.

En termes de garde, je dirais : à point mais sans encore bon pour quelques années. En tout cas : Aucun signe d'oxydation à ce stade.

Ralf


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
27 Fév 2019 20:55 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 118
  • Remerciements reçus 102
pour avoir bu ce vin la semaine passée sans prise de note, je confirme les propos de Ralf, je lui ai trouvé juste un petit manque d'énergie.

Eric
03 Mar 2019 16:11 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine Paul Pillot - Saint-Aubin Premier Cru 2016 " Les Charmois " "

Bouteille ouverte une grosse demi-heure à l'avance.

Robe pâle à reflets grisés, grasse.
Nez légèrement grillé puis s'ouvrant sur le citron vert, la mangue, la pierre froide.
La bouche offre dès l'attaque une impression de tannicité, le vin est plein, il y a du volume. Le milieu de bouche est juteux sur une belle acidité puis on retrouve l'aromatique minérale. Belle longueur.
En revanche, la fin de bouche est marquée par une légère amertume un peu dérangeante même si pas rédhibitoire.

Frèdè
30 Déc 2019 19:43 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet Les Mazures 2014
Nez ouvert et de bonne intensité. Net et précis avec du citron, pomme verte, beurre, noisette, élevage discret sur une pointe vanillée. On retrouve aussi des notes de tilleuls, léger fumé et une pointe délicate de zeste d'agrumes. C'est joli !
Bouche moyennement puissante avec un léger gras parfaitement bien équilibré par l'acidité qui donne de la verticalité. La concentration n'est pas en reste et donne une sensation énergique. Beau toucher. La finale est assez longue, nette et l'on ressent de fins amers.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gibus, Garfield, Vesale
27 Juil 2020 07:40 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 4499

Réponse de Vesale sur le sujet Domaine Paul Pillot - Bourgogne Aligoté 2018

CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Aligoté 2018



Nez sur les agrumes (citron confit en tête), les fruits blancs (la pomme, la poire), la poudre d’amande, le poivre, les fleurs (chèvrefeuille)

La bouche est tendue, traçante, avec un volume conséquent, quelques amers qui vont disparaitre à l’aération, avec une dominante sur les agrumes et le poivre, la finale est saline et rafraichissante,

Rarement bu un aligoté de ce niveau,
Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, sideway, Vaudésir, starbuck, leteckel, LoneWD, Kiravi, Garfield
19 Nov 2020 16:33 #66
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Paul Pillot - Bourgogne Chardonnay 2018

CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Chardonnay 2018

Appâté par l'élogieux compte rendu de Guillaume sur l'Aligoté, je tente le chardonnay du même millésime, c'est une première pour moi sur ce domaine, que la jeune génération semble porter vers les sommets de l'appellation d'après les guides et dégustateurs.

Déjà, je sais que c'est futile, mais j'aime beaucoup l'esthétique de la bouteille, étiquette classe et sobre, cire gris clair, bouteille lourde, c'est beau !

La robe est assez claire, le nez mettra 2 jours à se révéler vraiment, étant marqué par une fine réduction qui ne se lèvera que tout doucement, pour laisser place a des notes briochées, ainsi que zeste d'agrumes et poire. La bouche est incroyable, et ce dès l'ouverture, de par la qualité du toucher de bouche : c'est gras sans être pesant (enrobant), donc large et tactile sur des notes discrètement pâtissières (rien de trop, juste une petite touche), il y a une tension dès le début qui est associée à des amers un peu trop prononcés quand on boit le vin sans manger, mais avec une finale très très persistante. Le premier soir, sur la matière plus que sur l'aromatique, je pensais "meursault charmes" pour donner un ordre d'idée de la qualité de celle-ci.

Bref, un excellent vin, comme quoi même les entrées de gamme (des très bons domaines) peuvent faire de belles bouteilles, un vrai vin de gastronomie à attendre un ou deux ans si vous y arrivez !

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, sideway, tomy63, starbuck, leteckel, Kiravi, Vesale
20 Nov 2020 14:41 #67
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012
CR: Domaine Paul Pillot - Saint-Aubin Premier Cru 2016 " Les Charmois "

Gouté le soir du réveillon et le lendemain soir, de manière assez semblable,

Robe jaune pâle, nez sur un fin grillé (type allumette, mais vraiment léger), quelques notes florales, globalement assez peu expressif.
En bouche, le vin est de demi-corps, précis, tendu, quelques notes végétales et une amertume finale un peu trop marquée en dégustation simple. J'avais déjà eu des amers trop prononcés sur la cuvée Bourgogne 2018 commentée ci-dessus d'ailleurs.

Un vin ciselé, mais manquant singulièrement de fruit, je me pose la question d'une sous-maturité, ou bien d'une phase de fermeture.

Un vin austère, un peu trop... Bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, sideway, leteckel
01 Jan 2021 20:46 #68
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet Rouge Vieilles Vignes 2017
Nez de bonne intensité, net et jeune sur un panier de fruits rouges mûrs sur la fraise, framboise, cerise. Il y a aussi un trait végétal noble, pointe d'épices. C'est pas super complexe, mais c'est franc et doté d'un joli volume.
Bouche moyennement puissante, gourmande avec un joli fruit. Beaucoup de plaisir avec un fruit pimpant. Ce n'est pas très tannique, ni sévère, à cause, de l'acidité. Un vin qui se déroule bien en bouche avec une touche amère qui disparaît à l'aération. Longueur bonne.
C'est bon et jeune, aucune honte à boire un vin comme celui-ci sur le fruit.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Vaudésir, Garfield
17 Jan 2021 16:19 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet Blanc 2017
Le vin est ultra réduit à l'ouverture. Double carafage et après une heure, c'est mieux, mais ce n'est toujours pas génial. On ne boit qu'un quart de bouteille avec ma femme lors du repas et le reste sera bu le lendemain soir. Je m'aperçois que la réduction m'insupporte de plus en plus. Elle n'est liée qu'à la vinification. S'il y en a un peu, cela me va très bien, cela peut même donner un peu de complexité, mais quand c'est dominant, je m'ennuie.

Le vin se présente désormais bien. La réduction sur la pierre à fusil, grillé est désormais très légère. C'est très jeune et nous sommes sur un profil frais sur le citron, citron vert, tilleul, fleurs blanches, beurre, boisé luxueux discret. Touche de coquille d'huître. C'est fin, précis et détaillé.
La bouche suit le nez. Ce n'est pas très puissant et c'est bâti sur la tension. Il y a un léger gras avec du beurre, mais surtout un joli fruit sur les agrumes, des fleurs blanches et du tilleul. Juste maturité du fruit. On ressent de l'énergie. Le vin finit sur une bonne longueur salivante.
Très bien.
Mes autres bouteilles du domaine sur ce millésime vont patienter sagement.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, sideway, Vaudésir, LucB, penmoalic, Vesale
15 Mar 2021 08:59 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2525
  • Remerciements reçus 266
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet 1er Cru la Romanée 2018
Le nez est incroyable, sur le zest de citron vert avec des notes herbacées et de fleurs blanches. La bouche est massive mais reste hyper droite et précise, d'une grande fraicheur, on retrouve le citron vert, c'est ciselé, le bois est présent mais discret, sans aucun excès.
La finale est interminable et c'est tant mieux car on a envie que ça ne s'arrête jamais.
C'est certes très jeune mais déjà insolent de plaisir.
Grande bouteille.

Manu LPV PACA
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, sideway, bertou, Vaudésir, LucB, starbuck, penmoalic, Fredimen, Garfield
15 Mar 2021 17:58 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 4499

Réponse de Vesale sur le sujet CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Chardonnay 2018

CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Chardonnay 2018



Jolie réduction finement grillée à l'ouverture, qui laisse rapidement place à des notes d'agrumes, de fleurs blanches et un coté très caillou
Après aération se rajoutent des notes plus pâtissières brioche/pralin/pâte d'amande

En bouche, le vin est précis, tendu, avec du volume mais surtout une énorme longueur pour ce niveau d'appellation,
L'élevage est millimétré (pas de fut neuf sur cette cuvée), c'est à l'aise à l'apéritif comme à table,

Très bon et encore mieux en tenant compte du niveau d'appellation

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, LucB, leteckel, Garfield
10 Avr 2021 14:12 #72
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 422
  • Remerciements reçus 757
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne Montrachet rouge VV 2014

Nez assez marqué par le bois à l'ouverture. 
Le fruit est un peu en retrait, le vin se montre sur un profil un peu austère, avec une fine pointe végétale. Les tanins sont de qualité, la longueur est au niveau de l'appellation. 
Bien, 15-15,5/20
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
11 Mai 2021 17:21 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548
Bu lors de  cette soirée.

CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet 1er Cru La Romanée 2013
Nez de bonne intensité, précis, très classique sur le beurre, citron, noisette fraîche, quelques fruits blancs, touche de tilleul et florale. Beau volume.
Bouche moyennement puissante, fraîche avec du gras et une bonne intensité du fruit. L'acidité tend le vin et rafraîchit la bouche. Belle fin de bouche fraîche avec de fins amers. Longueur bonne.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vaudésir
07 Jui 2021 09:09 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633
CR: Domaine Paul Pillot - Saint-Aubin 1er Cru les Charmois 2018

Bouteille ouverte au débotté, Zalto vin blanc.

Méchante coulure des deux côtés du bouchon pour un vin si jeune, qui n'aura pas altéré la qualité de ce dernier.

La robe est or paille, magnifique brillance et limpidité (et je vous parle pas de mes verres, non mais vous avez vu cet éclat sérieux ? impressionnant n'est-ce pas ?).

Le nez est assez élevé, mais "très" acceptable en l'état. C'est beurré, citronné, de jolis arômes de pomme (peut-être quasiment plus poire à ce stade), minéral (plutôt craie), pointe fleur blanche type chèvrefeuille. Disons qu'avant de goûter, tu te dis que t'as déjà sonné à la bonne adresse. Chêne vanillé en fond de verre, plus de "vanille" que de "bois" toutefois, tralala.

En bouche l'équilibre est diabolique. Belle attaque en tension juste ce qu'il faut, puis une matière délicate, onctueuse, gourmande (presque des notes pâtissières, crème, levure) sans compromettre la finesse, tapissante et enrobante, et des amers, mon dieu ces amers, très bonne longueur, voir excellente, avec cette allonge sur ces amers parfaitement intégrés qui ramènent beaucoup de fraîcheur et d'allonge au vin.

Alors on va pas se mentir on sent la patte du millésime, mais c'est tout de même diablement frais je trouve, extrêmement bien exécuté / équilibré.

Toute référence au prix mise à part, 17/20. A ticket de caisse découvert, j'émets un bémol toutefois sur le fait qu'à ce niveau de prix, Guffens notamment pour ne pas le citer fais tout aussi bien si ce n'est mieux.

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Benji, Olivier Mottard, Alex, didierv, sideway, trainfr, Vaudésir, LucB, leteckel, LLDA, Vyat, Garfield, Vesale, Bobo1, Jeanveux, Manas
30 Oct 2021 09:02 #75
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 437
  • Remerciements reçus 1227

CR: Domaine Paul Pillot - Saint-Aubin 1er Cru les Charmois 2018

Toute référence au prix mise à part, 17/20. A ticket de caisse découvert, j'émets un bémol toutefois sur le fait qu'à ce niveau de prix, Guffens notamment pour ne pas le citer fais tout aussi bien si ce n'est mieux.

 

Vu le prix de cette cuvée chez les cavistes actuellement (50 euros environ), effectivement ce n'est pas le RQP du siècle surtout que Charmois n'est pas parmi les meilleurs 1er cru du village.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
30 Oct 2021 16:22 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012
c'est intéressant que tu cites les amers car moi qui y suis sensible c'est un peu ce qui m'a marqué sur les 2 bouteilles que j'ai bu, un peu too much à mon gout ce coté "quinine " (ou schweppes c'est selon), mais du coup probablement vraiment la patte du domaine ! effectivement les prix sont devenus très élevés, me faisant renoncer à acquérir autre chose que des bourgogne (qui sont excellents au demeurant ) chez eux (comme chez d'autres domaines, la paupérisation est en cours. quand on constate l'actuelle flambée des prix qui ne cessent de monter et pour être honnête sont un peu en train de me dégouter de ma chère Bourgogne... ) 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, sideway, Fredimen
30 Oct 2021 16:26 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012
CR: Domaine Paul Pillot - Saint-Aubin 1er Cru les Pitangerets 2015
 
Bouteille ouverte sur des papillotes de saumon (accord fort réussi), que nous avons beaucoup apprécié. On a au nez des belles notes grillées et céréalières, la bouche est ample, peu de fruit comme souvent sur les Saint Aubin mais plutot un registre empyreumatique, végétal (chèvrefeuille), noisette grillée, longueur sympathique. Le chardonnay comme on l'aime, bien élevé et de belle constitution. Très bien 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, sideway, LLDA, Vyat, Vesale
13 Nov 2021 11:30 #78
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 4499
CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Chardonnay 2019

Nez délicatement grillé comme j'aime, fruits blancs, très floral, épices, agrumes, une fine note beurrée pâtissière,
En bouche, c'est juste incroyable pour le niveau d'appellation, volume, touché de bouche, intensité aromatique, concentration, longueur (mais vraiment quelle longueur!), 

J'avais adoré le 2018 mais là c'est encore au dessus,
Le meilleur Bourgogne blanc bu sur le millésime à ce jour,

Très bien (Excellent même pour l'appellation)
 
 

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, FGsuperfred, Vaudésir, LucB, leteckel, LLDA, the_ej, Garfield, Jeanveux
13 Nov 2021 12:57 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 3206
CR: Domaine Paul Pillot - Saint-Aubin Premier Cru 2019 " Les Pitangerets "
(aéré une huitaine d’heures avant dégustation)

Robe très pâle limite incolore.
Nez assez complexe bien que jeune sur le citron vert, le tilleul, floral, on a un aspect crème fraîche ainsi qu’une fine réduction beaunoise discrète mais assez chouette.
La bouche est superbe, d’un équilibre redoutable. Elle est élancée, sur une acidité certes imposante mais tellement bien intégrée !
On retrouve le citron vert au niveau aromatique. On a aussi des épices et un aspect minéral marqué (pierre froide).
La longueur n’est vraiment pas usurpée et la persistance est assez incroyable.

Je vois déjà un suprême de volaille aux morilles accompagner cette superbe bouteille.

Alors certes les prix se sont envolés (+ de 40€) mais je dois dire que le plaisir est au rendez-vous. 

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, Vaudésir, LucB, leteckel, LLDA, Garfield, Vesale
20 Nov 2021 19:24 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 57

Réponse de FrenchGana sur le sujet CR: Domaine Paul Pillot, Bourgogne Aligoté 2019

CR: Domaine Paul Pillot, Bourgogne Aligoté 2019

Ayant reçu mes bouteilles 2019, au vue de la qualité attendue du millésime, il est difficile de ne pas goûter, j'ouvre l'entrée de gamme (qui n'en serait probablement pas un à l'aveugle  ) !
La bouteille a été ouverte une grosse heure avant d'être bu.
La robe est d'un joli jaune moyennement soutenu.
Très joli nez avec des agrumes (citron en particulier), poire, chèvrefeuille et une fine note briochée, tout en légèreté.
L'attaque est franche à nouveau sur le citron légèrement confit, cela s'arrondit tout de suite donnant beaucoup de confort et un joli toucher au vin. Belle longueur.
Très jolie bouteille, bue à l'apéritif avec beaucoup de plaisir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, LLDA, Garfield, Vesale
20 Déc 2021 19:33 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet Les Mazures 2018
Nez expressif et ouvert. C'est précis avec du citron, fruits blancs, beurre, tilleul, fleurs blanches, zeste d'agrumes. Un peu de noisette aussi. Très joli et dans un style frais pour ce millésime caniculaire. Joli volume et avec de belles nuances.
Bouche moyennement puissante, crémeuse. Acidité très bonne qui donne de l'énergie et de l'amplitude. La concentration est bonne, tout comme l'intensité aromatique. Il y a un côté citronné plus évident en bouche. Finale fraîche et précise avec une bonne longueur.
Très bien.
Un plaisir de boire ce vin sur sa jeunesse. J'avais bu un 2017 de cette cuvée il y a 6 mois et elle était beaucoup plus tranchante et procurait moins de plaisir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Gibus, sideway, tomy63, LucB, starbuck, leteckel, LLDA, FrenchGana, Garfield, Vesale
10 Jan 2022 21:51 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012
CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Chardonnay "Cuvée Dr Wine" 2019
 
Bue dans le bar à vins éponyme, j'ignore s'il s'agit de la même cuvée que le Bourgogne Chardonnay classique, en tout cas beaucoup de plaisir sur ce vin. 
Un peu de perlant quand même à l'ouverture qui s'estompera quasi totalement, nez avec un grillé séduisant, notes de brioche, agrumes, en bouche comme sur les vins précédents goutés de ce domaine l'amplitude est impressionnante, le grillé et les agrumes bien mûrs apportent un côté gourmand. La tension n'est pas en reste, ce n'est pas du tout mou pour autant, un côté traçant sur une juste acidité.

Bref c'est très bien ! 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., bertou, Vaudésir, Oyaji-sama, LucB, starbuck, leteckel, LLDA, Vesale
22 Jan 2022 17:47 #83
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6590
  • Remerciements reçus 4423

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne rouge 2018

CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne rouge 2018

Bu au verre dans un fauteuil moelleux.
Ca pinote gentiment au nez.
La bouche est suave, gourmande, très légèrement acidulée.
C'est super bien fait, super bon, sans chichi.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Vaudésir, tomy63, Oyaji-sama, LucB, LLDA
04 Fév 2022 19:23 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 7548
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet Rouge Vieilles Vignes 2018
Nez de bonne intensité, précis avec des fruits rouges mûrs, framboise, cerise, touche de mûre, côté floral évident, touche fumée, légères notes de pousse de ronce. Le boisé est très discret apportant un supplément aromatique. C'est assez volumineux, très plaisant.
Bouche moyennement puissante, fraîche, pas très tannique, mais avec une fine fermeté quand même. Joli jus avec une bonne énergie. Le fruit est mûr et possède du relief. Matière qui possède une certaine mâche. De la gourmandise. La longueur est bonne et la finale fraîche et précise.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Gibus, tomy63, LucB, LLDA, FrenchGana, Fredimen
16 Fév 2022 20:24 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633
CR: Domaine Paul Pillot - Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Champs Gains 2017

Bouteille ouverte au débotté, bouchon extrêmement long non imbibé sans coulures (capsule / goulot cirés), Zalto Vin Blanc.

Magnifique robe vert paille.

Le nez est superbe avec cette note caractéristique de réduction pétard / toast / allumette grillée / pop-corn c'est selon les avis de chacun (déjà rencontré notamment sur le goutte d'or 14 des Comtes Lafon ou encore sur Poruzots 17 d'Antoine Jobard), le beurre (quasi brioche), les agrumes (plutôt citron), les fleurs blanches et une belle minéralité (pierres mouillées). C'est ET complexe, ET gourmand, ET frais.

En bouche c'est waouh ! Superbe attaque pas nécessairement salivante mais pleine d'énergie et de peps sur ces arômes grillés du nez, la matière est crémeuse, précise, grasse mais déliée donc pas nécessairement tapissante (plutôt traçante), la longueur excellente avec une persistance aromatique sur les arômes du nez d'excellente f(r)acture.

L'ensemble est précis, net, à noter qu'à J+1 la bouteille sera toujours aussi pimpante et le vin se présentant en tous points identiques à la veille, sous son meilleur jour. Ce n'est pas un grand vin, mais c'est excellent (+)(+), avec une précision / équilibre dans l'exécution irréprochable.

18/20, deuxième rencontre avec le domaine, j'adore, à garder comme boire en l'état sur ce plateau de dynamisme.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, sideway, bertou, LucB, leteckel, LLDA, the_ej, Garfield, Vesale, Gaija
04 Avr 2022 10:07 #86
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 4499

Réponse de Vesale sur le sujet CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Aligoté 2019

CR: Domaine Paul Pillot - Bourgogne Aligoté 2019
Vigne centenaire sur Chassagne, élevage en fut de 4 à 5 vins


Garfield:
Nez évoquant un chardonnay bien élevé, avec un traits grillé, noisette, fruits blancs, chèvrefeuille, pointes agrumes
La bouche est ample, enveloppante sans être lourde, je pars sur un millésime un peu chaud car pas d'acidité haute, finale de longueur moyenne sur les agrumes et la noisette, un peu acidulée,
J'évoque un Pouilly Fuissé bien fait ou une côte de Beaune sur 2018 par exemple, niveau village. Un Chassagne m'irait bien!
Très surpris de découvrir qu'il s'agit d'un aligoté, même étiquette découverte je ne vois pas comment on le distinguerait d'un chardonnay.
En tout cas j'ai beaucoup apprécié, très bon niveau pour cet aligoté, décidément ce domaine me plait beaucoup,
Très bien

Vésale:
Bouteille ouverte pour l'apéro puis amenée à Charles le lendemain à l'aveugle
Nez sur les fruits secs amandes et noisette, fin grillé, fleurs blanches chèvrefeuille en tête, fruits blancs (poire), agrumes, citron vert, citron confit,  silex frotté,
La bouche est large, tapissante, avec un bel équilibre et une juste acidité, il y a une jolie densité et concentration, longueur correcte, finale salivante sur les agrumes,
Le 1er soir la bouche me fait penser à un Chablis, le lendemain ça s'arrondit un peu plus
J'avais beaucoup aimé la version 2018 et c'est à nouveau le cas sur 2019, un de meilleurs aligoté que j'ai eu l'occasion de gouter, 
Ca glisse tout seul, un super compagnon d'apéro,
Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou, leteckel, LLDA, Fredimen, Kiravi, Garfield
01 Mai 2022 17:40 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 746
  • Remerciements reçus 389

Réponse de Zapata sur le sujet Domaine Paul Pillot, Chassagne-Montrachet

CR: Chassagne-Montrachet 1er cru "les grandes Ruchottes" 2013, domaine Paul Pillot

Ouvert juste pour se faire une idée...
Cela fait du bien de boire un vin pareil. Cela réconcilie avec les Bourgognes en faisant disparaître tous les rendez-vous ratés. 
La robe ne présente pas de signe d'évolution inquiétante, c'est jaune pâle et ne préfigure d'aucune oxydation.
Le nez est magique, d'emblée on sait qu'on est sur un grand vin.
C'est sur la nuance iodée, marinée, coquillée, avec un soupçon de floral subtil, de fruits blancs en arrière-plan. Mais le terroir a pris les devants.
La bouche déroule une évidence qui ne souffre aucun doute. L'entrée en bouche est svelte, agile.
L'acidité est parfaite, le vin est sapide tout du long, il régale avec une invitation à y revenir. 
Coquille d'huîtres, fleurs blanches, une nuance de citrons confits, cristallinité, eau de roche, salinité, élevage très en retrait. Grande longueur salivante.
Une petite merveille cueillie au bon moment.

Ah oui, et un truc drôle, Neil Martin a goûté ce vin en Mai 2016, lui a donné une fenêtre de dégustation jusqu'en 2023, et lui a collé un beau 86. C'est la note qu'on trouve dans la base de Parker...Moralité, tout le monde peut se tromper...et surtout les meilleurs

Caramba !
Zapata




 

JMN
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Vaudésir, LucB, leteckel, LLDA, Fredimen, Garfield
05 Mai 2022 21:42 #88
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012
CR: Domaine Paul Pillot, Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Caillerets 2018

 


Alors autant dire que celle-la je lorgnais dessus depuis un bout de temps sur la carte du Soufflot, j'ai adoré les bourgognes 18 et 19 et beaucoup aimé Pitangerets 15 de ce domaine, je me disais que sur un Cailleret ça devait être énorme. Verdict quelques lignes plus bas ;) 

Donc service au Soufflot où la nourriture est vraiment super bonne désormais, on n'y  va pas seulement pour le vin, le niveau culinaire a vraiment franchi un cap (post confinement/ covid je dirais). En revanche malheureusement la carte des vins se déplume un peu, le niveau des domaines proposés chute (on est passé de la ligue des champions à la ligue 1 voire la ligue 2) et les prix montent... les pépites sont de plus en plus rares. Après brève discussion il semblerait que le volume de vin écoulé soit de plus en plus important posant problème pour alimenter la carte de manière suffisante, la crise ne touche pas le Soufflot, tant mieux pour eux, mais c'est sûr que ça le fait un peu rentrer dans le rang. 

Après cet intermède, place au vin : robe claire, nez assez timide sur un élevage "à la Pillot" , élégant, moderne, pas démonstratif, quelques notes d'agrumes, on se dit que ça se présente bien. en bouche on est surpris (pas en bien) par la matière du vin. Je m'attendais à un vin volumineux (le bourgogne occupait vraiment l'espace), la c'est assez longiligne, il y a une belle tension avec une finale sur des amers agréables, ça titille assez longtemps le milieu de langue, mais on n'en prend pas plein la vue. Pas de changement notable au cours du repas, a l'exception du vanillé initial qui disparaitra assez vite fort heureusement. Bref, c'est un joli vin, mais au prix ou c'est (130 euros sur table, et pour ceux qui suivent route des blancs la vente des 2020 ce matin affichait des tarifs encore supérieurs) je passe mon chemin. Il y a certainement une phase de fermeture qui contribue à le rendre peu expressif et le restaurant n'est pas l'endroit idéal pour préparer convenablement ce genre de vins, mais c'était l'occasion et je ne regrette pas de l'avoir tentée. 

Bien + 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, sideway, Oyaji-sama, starbuck, leteckel, LLDA, Vyat, Fredimen, Vesale, Tessouille
26 Jui 2022 21:39 #89
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2997
  • Remerciements reçus 7838

Donc service au Soufflot ouù a nourriture est vraiment super bonne désormais, on n'y pas pas seulement pour le vin, le niveau culinaire a vraiment franchi un cap (post confinement/ covid je dirais). En revanche malheureusement la carte des vins se déplume un peu, le niveau des domaines proposé chute (on est passé de la ligue des champions à la ligue 1 voire la ligue 2) et les prix montent... les pépites sont de plus en plus rares. Après brève discussion il semblerait que le volume de vin écoulé soit de plus en plus important posant problème pour alimenter la carte de manière suffisante, la crise ne touche pas le Soufflot, tant mieux pour eux, mais c'est sûr que ça le fait un peu rentrer dans le rang. 


 



J'y étais il y a 10 jours, 100 % en phase. Ce qu'il y a dans l'assiette s'est significativement amélioré et les quantités ne sont plus un sujet. En revanche, la carte des vins a effectivement perdu beaucoup de son attractivité...dommage, vraiment.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB, Garfield
26 Jui 2022 22:15 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux