Nous avons 1149 invités et 46 inscrits en ligne

Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny

  • Messages : 2941
  • Remerciements reçus 1217

tonioaja a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

oulababa écrit: S'il faut passer 2 heures de dégustation à chaque fois, cela accapare du temps.

Le temps c'est de l'argent.

Les mecs qui lâchent deux smics dans 3 carton 12, faudrait pas qu'ils prennent trop du précieux temps à ces braves paysans.


:D :D :D

Antoine. Passionné tout court
#751

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 245

TIMO a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Denis, mon commentaire était en réaction à cela, ce que je trouve d'un ton assez déplacé :
Les mecs qui lâchent deux smics dans 3 carton 12, faudrait pas qu'ils prennent trop du précieux temps à ces braves paysans.

Je ne trouverais pas rationnel que Mugnier continue de servir autant de clients particuliers que Vaudoisey-Creusefond. Après, les gens irrationnels peuvent être passionnants!!

TIMO
#752

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 121

oulababa a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Un paquet de vignerons réputés prennent encore le temps de recevoir des particuliers, des passionnés, c'est tout de même-eux le moteur de leurs C.A. Certes les cavistes au bout du monde qui payent rubis sur ongle de grosses quantités, c'est plus rentable que des vrais amateurs en soif de terroir et de moment précieux avec le vigneron dont il aime la production. On aura tous bien compris que c'était pas un philanthrope qui a du temps à perdre.

Je respecte la décision de Mugnier de ne plus recevoir, mais lui trouver des excuses au fait de snober les amateur, ça non.

Et ne pas trouver du temps entre novembre et mars pour recevoir des amateurs, je n'y crois pas non plus.

Xavier L.
#753

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 21

diminat a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Je ne comprend pas JF Mugnier reçoit ses clients particuliers et fait déguster...
pourquoi dire qu'il ne reçoit pas les amateurs?
#754

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6073
  • Remerciements reçus 1711

Marc C a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Cette situation n'est pas nouvelle et de nombreux domaines bourguignons ne cherchent pas à attirer l'amateur de passage par un déballage de panneaux publicitaires ad hoc.

Il est (presque) toujours possible d'être reçu quelque part mais cela peut prendre beaucoup de temps et donc de patience. Il est vrai que l'énergie à déployer peut parfois énerver un peu mais une fois de plus c'est comme ça depuis longtemps chez les stars du secteur.

Et puis de toute façon ce n'est pas si grave, il y a tant et tant de pépites qui valent cent fois Mugnier, pourquoi vouloir absolument aller déguster chez lui. Je ne comprends pas...

Marc
#755

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1

WinePig a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Je suis preneur pour les "tant et tant de pépites qui valent cent fois Mugnier" :)

Il y a surtout, je pense, tant et tant de pépites qui valent cent fois MOINS (cher) que Mugnier.

Amicalement,
Louis
#756

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 314

ols a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Marc C écrit: pourquoi vouloir absolument aller déguster chez lui. Je ne comprends pas...

Marc


Snobisme, quand tu nous tiens ..;)
#757

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4313
  • Remerciements reçus 1002

HERBEY 99 a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Marc snob? Je ne le crois pas un instant !! C'est quand même troublant ces amateurs qui veulent tous aller goûter dans des domaines tels que celui-ci. Notoriété mondiale, volumes dérisoires ces dernières années et prix extravagants. La Bourgogne propose encore dans des appellations moins prestigieuses des vins délicieux qui peuvent satisfaire ceux qui aiment le pinot et le chardonnay. Un vigneron de Chablis, Jean Marie Raveneau, m'a dit une fois qu'il était triste de refuser tant de gens mais qu'il ne pouvait pas agir autrement sinon qui ferait le travail aux vignes et en cave. Il faut comprendre que c'est simplement impossible de satisfaire toutes les demandes. Ils reçoivent leurs clients ce qui leur prend déjà beaucoup de temps.
Bonne soirée
R
#758

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1

WinePig a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

HERBEY 99 écrit: Marc snob?


Pas le moins du monde , j'allais plutôt dans le sens de Marc en soulignant le bon nombre de domaine non starisés
qu'il est surement plus intéressant de découvrir, tout en plaisantant sur le fait que je ne sois par contre pas si sur qu'il y ait "tant et tant de pépites qui valent cent fois Mugnier" (ou alors je suis preneur ^^)

Bonne soirée,
Louis
#759

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1728
  • Remerciements reçus 572

Psylo a répondu au sujet : Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Ces "Star" que nous connaissons tous étaient il y a une 20aine d'année des vignerons comme les autres
Au lieu de répertorier ces stars et d'essayer de rentrer à tout pris chez eux, vous feriez mieux de passer votre temps à trouver les stars de demain.

Mais pour cela il faut boire avec son cœur et non avec sa tête
;)

Samuel
#760
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, ols, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4176
  • Remerciements reçus 841

icna a répondu au sujet : CR: Nuits Saint Georges Clos de la Maréchale Mugnier 2009

CR: Nuits Saint Georges Clos de la Maréchale Mugnier 2009
Le nez est sur des fruits mûrs qui me font penser a un rhone nord.
La bouche montre de la fraicheur et une belle matière. Il y a du fond et une finale acidulée. C'est bon mais pas fou.
TBien
En savoir plus sur lapassionduvin.com/f...

Quentin
#761

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3303
  • Remerciements reçus 345

iceteayer a répondu au sujet : CR:Domaine JF Mugnier - Chambolle-Musigny 1er Cru Les Fuées 2014

CR: Domaine JF Mugnier - Chambolle-Musigny 1er Cru Les Fuées 2014
Robe beaucoup plus légère.
Nez plus fin et élégant, sur les petits fruits rouges, fraise et groseille, un peu de ronce et floral.
La bouche est superbe à mon goût, avec un côté évanescent, du fruit, de la longueur et des tanins déjà fondus.
Excellent!

julien
#762

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4313
  • Remerciements reçus 1002

HERBEY 99 a répondu au sujet : CR: Domaine JF Mugnier - Nuits St Georges 1er cru La Maréchale 2006

CR: Nuits St Georges 1er cru Clos de La Maréchale 2006
Bonjour
Ce midi sur un poulet rôti fermier et quelques pommes de terre sautées ce NSG
La robe est d'un rubis foncé classique, le nez pinote comme il se doit sans les traces d'élevage longtemps présentes et la bouche ne déçoit pas avec une fermeté qui encadre bien la chair du volatile sans l'écraser. C'est un joli vin que j'aurai préféré plus éthéré, je rêve d'un Pfiff travaillant sur ces terroirs;)
#763

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Domaine JF Mugnier - Nuits St Georges 1er cru La Maréchale 2006

Domaine JF Mugnier - Nuits St Georges 1er cru La Maréchale 2006

C'est un joli vin que j'aurai préféré plus éthéré
nous en avons ouvert une bt il y a 2 semaines avec le LPVien avec qui j'avais découvert ce vin et étions très surpris. Il semble avoir perdu son côté taffetas en apesanteur et s'être étoffé ... il présente maintenant une chair riche et large en bouche qui lui ôte son côté aérien ...
très surprenant ... les connaisseurs du Domaine peuvent-ils nous en dire plus ?

#764
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2568
  • Remerciements reçus 156

leguitou a répondu au sujet : Domaine JF Mugnier - Nuits St Georges 1er cru La Maréchale 2006

Claudius,
J’ai l’impression que beaucoup de 2006 se sont refermés. Une dégustation de 1ers crus et grands crus 2006 nous a laissé penser qu’il fallait les laisser tranquille pour un moment.

Bien cordialement,
Guillaume
#765

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4313
  • Remerciements reçus 1002

HERBEY 99 a répondu au sujet : Domaine JF Mugnier - Nuits St Georges 1er cru La Maréchale 2006

Guillaume
je n'ai pas eu l'impression d'un vin qui s'était refermé mais plutôt "épaissi". Il a effectivement perdu cette puissance aérienne pour un aspect plus "tellurique", je regrette bien le côté taffetas en apesanteur comme dit Claude. Ah le Bonnes Mares 2003 de Lalou Bize qui conjuguait avec génie le persistance hors du commun avec un aspect totalement éthéré en bouche. J'en rêve encore!!!!
#766

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine J-F Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos de la Maréchale 2011

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos de la Maréchale 2011 - 15,8/20



Luc Javaux : Robe d’intensité faible à moyenne, aux reflets rubis. Au nez, on retrouve la Bourgogne et le pinot, avec un fruit rouge tout en délicatesse, souligné par un beau côté floral. Pas de bois à l’horizon, ni de verdeur excessive. La bouche confirme le style tout en finesse, faiblement extrait, soyeux de texture, d’une grande buvabilité, et très bien équilibré. Certes, la longueur est moyenne, mais le plaisir est grand. 16/20
Olivier Mottard : Robe rubis éclaircie. Nez de fruits rouges, touche végétale. Bouche aérienne avec un tanin très fin et une jolie acidité rafraîchissante. Le vin est élégant, long et très équilibré. Très joli vin. 15,5/20


Luc
#767

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 739
  • Remerciements reçus 513

David Chapot a répondu au sujet : CR: Domaine Mugnier, Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos de la Maréchale Blanc 2007

Bu ce soir un CR: Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos de la Maréchale Blanc 2007 de Frédéric Mugnier :
Robe : paille clair, brillante.
Nez : premier nez beurré, puis sur la fougère, le végétal noble, très racé (mais que l'on sent bien élevé quans-même).
Bouche : ciselée, svelte, élégante, longue; on retrouve en rétroolfaction les arômes de fougère, très racés. La structure repose sur des amers élagants, tout en étant crèmeuse, élégante, harmonieuse.
Conclusion : Très bien/Excellent. Ce vin est indiscutablement très racé, présent mais délicat, conforme à l'idée que je me fais d'une belle appellation de Bourgogne (sans être capable de dire que c'était un Nuits blanc). Je dois avouer que je n'ai pas su forcément cerner la personnalité de ce vin (dans ce millésime ou dans d'autres) quand je l'ai dégusté jeune à la propriété, le jugeant un peu fluet/austère, mais qu'il m'étonne en bien à 10 ans. On apprend tous les jours.
David Chapot



Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
#768

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2340
  • Remerciements reçus 1454

matlebat a répondu au sujet : CR: Domaine JF Mugnier, Nuits Saint Georges Clos de la Maréchale 2007

Bonjour à tous,



CR: Nuits Saint Georges, Mugnier Clos de la Maréchale 2007 : Un nez discret à l'ouverture et marqué d'une note animale peu élégante puis après 4H, ça devient plus élégant, délicat sur le fruit rouge, framboise, note épice typé girofle pointe fleurie pivoine, fond amande, carroube à peine fumé. La bouche est corpulente, large, délicate, pas très dense mais tanins veloutés, enrobant une jolie fraicheur, c'est mûr, acidulé sur la framboise, les épices girofle, pointe pivoine, fond plus cacao et fumé. La finale est fraiche, acidulée, tonique (pas super dense, un poil fuyante) mais belle persistance de framboise, de girofle, de pivoine, fond amande, carroube, léger fumé. Bon, rien à dire, c'est excellent 92 (17) et bien plus épanoui que les précédentes... fallait les attendre... Mais Sylvia a identifié la note animale durant le diner et cela l'a dérangé, moi elle s'était dissipée après 3H...
Par contre Nico, en pleine forme après une journée de salon, a tout de suite identifié une Côte Rôtie délicate... C'était tellement jouissif que je l'ai laissé lui faire croire un bon petit moment :-) Et Michel s'est rappelé qu'on avait gouté ensemble sur fut ce vin chez Mugnier il y a donc 10 ans, et il a été agréablement surpris de son évolution (moi aussi, meilleure note pour cette 3emle bouteille)

Amicalement, Matthieu
#769

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1320
  • Remerciements reçus 285

tht a répondu au sujet : Domaine JF Mugnier, Millésime 2016

CR: Domaine JF Mugnier, Millésime 2016

Chambolle Musigny
On commence par le Chambolle, avec une robe claire, brillante. Le nez déjà expressif, avec une petite note de fumée, des petits fruits rouges annonce une bouche fraiche, sur le fruit, ronde et souple, toute en finesse. L'archétype du pinot pour moi. Beau vin.

Chambolle Les Fuées

Plus dense, la couleur est également plus profonde. Les fruits mûrs évoquent des notes de fruits noirs (cerise noire plutôt que cassis). Très belle bouche, d'un niveau de concentration suppérieure au village. Jolie longueur sur la fraicheur.

Bonnes Mares
On monte d'un gros cran, avec une grosse matière très mûre, plus fruits noirs que rouges. Notes de réglisse. La bouche est magnifique de concentration, ramassée sur une expression de fruits suaves mais très frais et une longue finale aux tanins fermes.

Les Amoureuses
Wouahhh ! Explosion d'arômes qui déploient des couches et des couches d'expression à la fois fruitée et fleurie. Le charme opère pour un vin baroque dans la finesse et la longue danse des 7 voiles ! Magnifique !

Musigny
On revient vers une expression plus en retenue. Le vin est très sombre, très dense, et s'exprime peu encore. Mais on n'a aucun doute sur la grandeur du vin, ramassé comme un coup de poing, une sorte d'essence de vin, d'une densité énorme.

La Maréchale
Je pensais que la Maréchale aurait du mal à passer derrière, mais en fait avec le changement de registre, ça passe bien !
Robe très sombre, le vin est beaucoup plus masculin. J'hésite à dire rustique, car ce n'est pas l'adjectif qui convient aux vins du domaine. Mais c'est plus terrien, sorte de noblesse paysanne qui déploie une solide matière de très belle facture. Tanins fermes en finale.

La Maréchale blanc
C'est la première fois que je déguste le blanc. Nez très pur, sur une poire William intense. La bouche est en largeur, montrant une belle matière, tendue par une acidité salivante. Beau vin que je ne connaissais pas.

M. Mugnier va chercher une bouteille sans étiquette.
La couleur très sombre m'oriente vers La Maréchale. C'est bien une Maréchale 2015. Superbe matière bien mûre. Plus civilisée que le 2016, tanins bien intégrés et on retrouve la finesse qui est la signature du domaine. Très beau vin.

Thien
#770
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Jean-Paul B., asonge, Marc C, Frisette, jclqu, lugdunum, LR

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83227
  • Remerciements reçus 8804

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny, 2006

Bu chez l'Enzo

CR: Domaine Jacques-Frédéric Mugnier, Chambolle-Musigny, 2006



Belle robe profonde, sur un grenat bien plus dense que le Chambolle de G. Barthod servi à ses côtés.
Magnifique nez ouvert et plein, d'un point de maturité parfait, sur les fruits rouges et noirs épicés qui répondent à des notes florales du plus bel effet. Aucun doute, y'a du beau pinot dans le verre, là !
Bouchez sérieuse, d'un volume riche et large, avec de la matière et encore une trace d'élevage qui pèse un petit peu sur le vin et son aromatique de fruits noirs en l'enrobant légèrement aux entournures d'un petit côté beurré.
Belle finale ample et dotée d'une allonge impressionnante pour un village.
Très bien. Et encore du potentiel, je pense.

Deux Chambolle sans se concerter, trop fort !
Et quand Lolo sort ses pinots, l'Oliv grimpe aux rideaux ! :jump:
#771
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2473
  • Remerciements reçus 773

Nathenri a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - "Clos de la Maréchale 2014"

CR:
Bonjour à tous.


Bourgogne - AOC Nuits-Saint-Georges 1er Cru - Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuis-Saint-Georges 1er Cru «Clos de la Maréchale 2014» - 13% - 100% Pinot Noir.

Bouteille bue lors du repas d’hier soir, carafée 4 heures, et servie à 15°c.

Autant dire tout de suite que cette bouteille a été à la hauteur des attentes que j’avais la concernant et qu’elle a été la bouteille rouge de la soirée.

Bouchon : Très très belle qualité. Il est très long, souple, sans défaut et à peine marqué sur le disque.

Œil : Le vin se présente sous une très belle couleur rouge sang assez soutenue. Elle présente de beaux reflets rouges vifs et les bords du disque sont rouges. Très belles larmes, grasses, larges et épaisses. Pas de dépôt dans la bouteille.

Nez : Superbe lors de l’ouverture, il a gagné en ampleur et en volume avec le passage en carafe. On y trouve des notes de fruits rouges juste mûris, de fruits noirs, de fleurs et quelques épices. C’est à la fois très complexe et doucement fruité. Belle fraîcheur.

Bouche : On trouve une superbe matière, à la fois fruitée, fraîche, tendue, légèrement épices où les différents fruits reviennent sans cesse, les uns après les autres, et à tour de rôle. La matière tapisse entièrement le palais, laissant ce fruité croquant envahir la bouche. Les tanins sont fins, veloutés, soyeux offrant un touché de bouche superbe. La finale est simplement splendide, fruitée, fraîche, équilibrée et soyeuse.

Pour ma modeste connaissance de la bourgogne, un très très grand vin.

Nathenri.
#772
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, ziboss

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 829
  • Remerciements reçus 980

Pins a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - "Clos de la Maréchale 2014"

Bien pensé à toi hier. %tchin

Christophe
#773
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 314

ols a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Clos de la Maréchale

Et pendant ce temps là, personne n'est toujours pas capable de dire pourquoi le "a" du pronom personnel est a l'envers ::sos::
#774

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 3

winemike a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Clos de la Maréchale

De la mémoire de Frédéric Mugnier, il s'agit d'une erreur de montage sur la grille qu'il a toujours connue comme cela et a choisi de la retranscrire sur l'étiquette du vin provenant de la parcelle... ainsi que sur la nouvelle grille dont la photo est ci-dessus...
#775

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 314

ols a répondu au sujet : Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Clos de la Maréchale

A mon avis le monteur devait se trouver du mauvais coté de la grille :D
A moins qu'il n'ait abusé du vin local .. ::oups::
#776

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1311

Super-Pingouin a répondu au sujet : CR: Le millésime 2017 et la replantation au Domaine Jacques-Frédéric Mugnier

CR: LPV75: Le millésime 2017 et la replantation au domaine Jacques Frédéric Mugnier


C’est après un réveil fort matinal et quelques 300 kms de route que nous arrivons au château de Chambolle Musigny. Le soleil est radieux. Il est la prolongation de la météo estivale qui a régné la semaine précédente. Nous nous présentons sur le perron et Jacques Frédéric Mugnier vient nous accueillir.

- Bonjour Monsieur Mugnier,
- Bonjour.
- Après les hautes températures de la semaine dernière, vous devez apprécier un retour à des normes plus printanières.
- La forte chaleur a grandement accéléré le cycle végétatif. Nous avons été très occupé.
- Vous avez dû être soulagé par les volumes en 2017.
- C’est heureusement mieux après 2016. Je vais vous laisser entre les mains de François. Je suis un peu malade et ai d’autres tâches qui m’appellent.

François Moriames se joint à nous et nous guide vers le chai en passant par la cuverie.


- Vous arrivez au bon moment, nous ne recevrons plus dans quelques semaines. La priorité va à la vigne.
- Nous voyons des cuves, que contiennent-elles?
- 2016. Nous l’avons remonté. Compte tenu des faibles volumes et qu’il failles les chercher assez bas dans le récipient, nous faisons goûter le millésime suivant depuis une semaine. Et ce que vous voyez ici est Musigny.



2016 sur Musigny

- Nous avons finalement 80% de perte sur Musigny.
- Les dégâts liés au gel ont-ils été uniformes?
- Non. Et à l’intérieur même de Musigny, les 3 rangs en cordon de royat ont produit autant que le reste alors qu’ils ne représentent que 15% de la parcelle.
- C’est effectivement surprenant. Pouvez-vous nous évoquer 2017?
- Le millésime n’est pas pléthorique mais il revient à la normale si tant est que l’on puisse parler de norme.
- Quel rendement cela représente-t-il?
- L’objectif est d’avoir 30-35 hl/ha. Mais c’est comme une promesse électorale sur Musigny. On ne l’atteint jamais, comme avec l’ensemble des vieilles vignes.

Nous passons alors devant les fûts de la première salle.
- Comment avez-vous géré les fûts avec l’absence de vin l’an passé?
- Avec de l’eau et une pointe d’acidité.

Chambolle Musigny
Un vin aérien, floral avec une pointe d’épices. Rétrospectivement moins en place que ses camarades.
« La malo s’est terminée à peine. Chambolle fut le dernier. »


Dégustation du millésime 2017

- Comment se sont passées les vendanges?
- En 2016 et en 2017, la tentation a été grande pour beaucoup d’attendre la pluie pour faire jus. Ce n’est pas notre idée. Lorsqu’il pleut le week-end, puis le lundi, puis le mardi, on se retrouve avec un déséquilibre. La maturité phénolique est importante. Nous vendangeons début Septembre 2017. Monsieur Mugnier trouve le millésime plus aimable en toute jeunesse.

Chambolle Musigny 1er cru les Fuées
Un structure plus définie et droite. Des tanins verticaux et précis. C’est long, très présent en bouche. A y revenir, le nez est très parfumé. Certainement le Fuées le plus accessible que nous ayons dégusté depuis 2013. TB-

- Pouvez-vous nous parler de vous?
- J’ai rejoint le domaine en début d’année pour m’occuper de la commercialisation. Je suis originaire de Nuits Saint-Georges. J’ai travaillé pour des négoces, pour des clubs privés et leurs allocations. J’ai également été amené à travailler en Italie et dans la Napa Valley, chez Opus One.

Bonnes Mares
Plus gourmand, avec une acidité traçante. C’est propre, peut-être une légère sensation de verdeur. A la seconde gorgée, une matière texturée, comme de l’ardoise. Une belle complexité. TB+



La replantation et la constitution d’un patrimoine de variétés de Pinot Noir

- Avec le gel, vous avez peut-être profité pour procéder à quelques remplaçants?
- Nous avions déjà prévu des replantations sur Musigny et Maréchale. Rien n’a été replanté depuis la période d’après-guerre. Nous allons tester plusieurs variétés de Pinot Noir.
- De combien de variétés parlons-nous?
- 128 types différents.
- C’est considérable à gérer. N’y-a-t-il pas eu un tri?
- Nous avons déjà procédé à une sélection importante. Nous aurons 3 pieds par variété et des marqueurs. Nous disposerons ainsi d’une bibliothèque de pieds de vigne que nous pourrons observer dans le temps et sur les terroirs :) Nous serons ainsi en mesure de choisir la variété qui nous conviendra le plus au moment de faire des remplaçants.

Chambolle Musigny 1er cru les Amoureuses
Le nez est plus fermé mais le fond bien plus dense. De la groseille, du cassis, de la fraise légèrement confiturée. De l’aubépine, de la rose. C’est fin, long et très contenu TB+/Excellent-

- Madame Sadde nous partageait la dernière fois la réflexion de Monsieur Mugnier pour modifier le sens de plantation dans le Clos de la Maréchale. Où en est l’idée?
- Rien de tel. La replantation va déjà nous occuper.


Musigny grand cru
François procède à un assemblage: « J’associe Musigny, Petit Musigny et un peu de fûts neuf. »
Une caresse de petites baies rouges et violacées. Un léger astringent. C’est très appétant et salivant. Un sacré goût de reviens-y déjà.Excellent-

- Vous devez certainement continuer à décaler la commercialisation du Musigny ?
- Nous ne le vendrons pas cette année ni l’année prochaine. C’est un choix fort car la parcelle demeure la plus grande après celle de la Maréchale.
- N’avez-vous pas songé à faire de même sur les autres par conséquent ?
- La question peut en effet se poser.


Clos la Maréchale
Le vin occupe bien l’espace gustatif. Il décline un registre plus terrien. Il n’est pas dénué de finesse non plus. Et les grappes de groseilles et de fraises concluent l’ensemble. B+/TB-

« A mon arrivée, Monsieur Mugnier m’a interrogé sur l’ordre de dégustation. Il était l’évidence même pour moi qu’un Nuits se déguste après un Chambolle. »

Clos la Maréchale blanc
« La mise a été faite en Février. Nous en avons 0,5 ha. Ce sont des greffes sur pied de 30 ans d’âge. La parcelle est la plus proche du Clos d’Argot.»
C’est salin, assez frais, de l’eau de coco et de l’amertume. Un vin de repas.
AB+/B-

Chambolle Musigny 2013
De la matière, des tanins fins mais perceptibles. Des épices, une belle longueur. Le vin se fluidifie en finale. B

Nous remercions François pour le moment qu’il nous a consacré et Jacques Frédéric Mugnier pour nous avoir accueillis. C’est toujours un privilège que d’être reçus au domaine. 2017 se laisse approcher davantage que 2014 à une période similaire de l’année. L’ensemble de la gamme était déjà fort expressif. Il est déjà temps pour nous repartir pour nous rendre à notre visite suivante.


HD
#777
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Jean-Paul B., rkrk, Vougeot, jean-luc javaux, Médéric, o_g, Frisette, starbuck, jclqu, lugdunum

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 21

Pattricio a répondu au sujet : CR: Domaine JF Mugnier - Nuits St Georges 1er cru La Maréchale 2006

CR: Domaine JF Mugnier - Nuits St Georges 1er cru La Maréchale 2006

Même vin, même plat, et sensation assez identique, pour moi ça manquait de finesse, assez monolithique, a l aromatique assez dense.
A l ouverture assez fermé, voir austère.
Apres 3 heures de carafe, le vin se livrera d avantage.
Une deuxième bouteille attendra elle une dizaine d années par curiosité .
Un beau Bourgogne qui néanmoins ne me laissera pas un souvenir impérissable.


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
#778

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5810
  • Remerciements reçus 2957

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine JF Mugnier, Nuits St Georges 1er Cru, Clos de la Maréchale (blanc), 2010

CR: Domaine JF Mugnier, Nuits St Georges 1er Cru, Clos de la Maréchale (blanc), 2010

Bue lors de la rentrée forézienne

Cédric42120:
Nez séduisant, précis sur un panel de fruit passant par les agrumes, la mirabelle, le coing... Fruit frais et mûrs à la fois sur fond d'élevage luxurieux apportant profondeur et race.
Bouche riche, élégante. Léger gras. C'est précis, tendu et d'un parfait équilibre. Élevage parfaitement intégré apportant race et complexité.
Un vin sans fausse note, parfaitement maîtrisé ayant comme seul défaut, ses qualités et un petit manque d'émotion.
Très Bien

Krabb (Simon):
Nez en finesse pamplemousse, fins agrumes, et surtout le bel élevage qui nous dit d'où ça vient rapidement.
Bouche très bien faite, avec un joli toucher, du gras, de la finesse. Une belle tension en milieu de bouche et une belle acidité.
Vraiment un super chardo bourguignon d'école, qui part contre s'est fait mangé par le gras du saumon.

Whogshrog43 (Nico):
Nez discret, très pamplemousse, fins agrumes.
La bouche envoie du lourd, c'est très gras, élevé, enrobé. Du gros matos, bien bourguignon dans l'élevage que certains pratiquent mais au milieu du Golgoth le vin a beaucoup d'énergie, de tension qui lui évite d'être lassant.
C'est un peu trop maquillé pour moi toutefois même si le tour de force est assez exceptionnel d'arriver à garder un vin aussi buvable et énergique tout en donnant la sensation que le vin a vu 12 barriques neuves ;)

Frisette:
Ouverture 3 heures
La robe est or claire. On a un nez initialement assez mutique, puis la poire et surtout le pamplemousse s'exprime à l'aération. La bouche est dense, finement réglissée. On a un superbe toucher de bouche alliant gras et tension, volume et longueur. La matière est belle, mûre, presque tannique, sans lourdeur. Il y a un superbe équilibre pour ce vin qui se montre vif, long et très persistant. Il accompagne bien le tartare, même s'il est encore meilleur sans. Excellent à Exceptionnel (17,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
#779

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18722
  • Remerciements reçus 2265

mgtusi a répondu au sujet : Domaine JF Mugnier, Nuits St Georges 1er Cru, Clos de la Maréchale (blanc), 2010

Un élevage luxurieux propice aux les bacchanales ?

Michel
#780

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux