Nous avons 1879 invités et 10 inscrits en ligne

Champagne Egly-Ouriet

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700
Bonjour

dégusté il y a quelques semaines avec les camarades bas normands mais sur une bouteille avec degorgement juillet 2015 et passage en cave de 72 mois,j’ai trouvé cela un poil too much et devrait voir un repas gastronomique. Néanmoins j’étais le seul à avoir eu un avis mitigé même si c’est très bien fait. Je trouvais qu’il y avait trop en bouche.

bien cordialement 

sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
31 Jan 2024 17:15 #631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803
Avec le recul j’ai eu parfois cette impression sur cette cuvée. Pas sur cette bouteille qui est de loin la meilleure que j’ai pu déguster. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sly14
31 Jan 2024 18:12 #632

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 292
  • Remerciements reçus 126

Réponse de toubib063 sur le sujet CR: Champagne Egly-Ouriet – Brut Grand Cru – 2006


Bonjour
Repas au Léon de Lyon avec Mme et mon Fils, nous avons choisi un CR: Champagne Egly-Ouriet – Brut Grand Cru – 2006, dégorgé en oct 2016 pour accompagner une volaille de Bresse à la crème/vin jaune et morilles cuite à la perfection.
Bon, soyons francs, d une part c est mon plus beau champagne jamais dégusté et aussi un des plus beau accord met/vin vécu jusque là...
D abord, couleur jaune ""sombre" limite acajou, très brillante. Des bulles fines. Le nez... Très vineux, puissant, envoutant. Très riche, un peu de rancio, çà champignonne, cerneau de noix, des épices, raisin de Corinthe, çà envoie du lourd...
Mais la bouche... Ben, comment dire... mon fils à sorti : "on a envie de le déguster petite gorgée par petite gorgée"... ben c est bien résumé. Cette impression de vivre un moment singulier, nouveau et magique. De la puissance, un volume magistral, "y a du vin" et tout cela épaulé par une fraicheur étonnante, des bulles d une finesse parfaite, et une tension superlative... et quelle longueur... 
Moi qui n étais pas grand amateur des repas au champagne... il n y a que les imbéciles qui ne changent pas d avis... 
Vin exceptionnel pour moi.

La vie est trop courte pour boire de mauvais vins
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, docadn, Jean-Paul B., sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, DUROCHER, tomy63, LucB, Agnès C, starbuck, leteckel, the_ej, Fredimen, Garfield, Ilroulegalet, Droop
24 Fév 2024 16:41 #633
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80
  • Remerciements reçus 537

Réponse de POP sur le sujet Champagne Egly-Ouriet

CR: Champagne Egly Ouriet – Les Prémices (Assemblage Base Vendange 2019, composé à part égale des 3 cépages, Elevage 36 mois, Dégorgement Juillet 2023, Dosage 1 g/L)
Nez sur les fruits exotiques et les notes pâtissières. En bouche, on a un vin sec, de corps moyen, d’acidité haute, d’alcool moyen et de complexité arômatique moyen +. Longueur moyenne, on sent un peu moins de structure et de direction que le vin suivant.
C’est très bien plus, j’adore !

CR: Champagne Egly Ouriet - Grand cru (Assemblage Base Vendange 2018, assemblage Chardonnay et Pinot Noir, élevage 50 mois, Dégorgement Septembre 2023, Dosage 1g/L)
Le nez est très dense et expressif sur une aromatique d’agrumes, fruits rouges et notes pâtissières). J’ai l’impression que le Pinot noir ressort. En bouche le vin est sec mais ample et délié. C’est long, complexe et plus structuré que le vin précédent.  
Excellent, dans un style assez semblable à un crus de Marguet mais en un peu plus classique.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, LucB, starbuck, Fredimen, Kumquat, Garfield, Ilroulegalet, Droop
02 Avr 2024 23:06 #634

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668

Réponse de bertou sur le sujet CR: Egly-Ouriet - Millésime Brut 2007

Bu lors de cette soirée.

CR: Egly-Ouriet - Millésime Brut 2007
Dégorgé en juillet 2017
Le nez est de bonne intensité, assez précis et expressif sur la pomme jaune, les champignons secs, du grillé, mirabelle, pralin. Quelques notes d'agrumes. C'est évolué et pas très complexe, même si la profondeur est correcte.
La bouche est moyennement puissante, traçante avec une acidité très haute. Cela file droit, mais la matière enrobe très bien cette acidité. Plus d'agrumes qu'au nez, mais on reste sur un profil évolué. Trait tannique, sensation de craie d'un bel effet. La longueur est très bonne et précise.
Très bien -.
Vu le domaine, c'est quand même décevant.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Ilroulegalet
29 Avr 2024 19:55 #635

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1628
  • Remerciements reçus 3318

Réponse de peterka sur le sujet CR: Champagne Egly-Ouriet Brut Grand Cru 2003

CR:
Champagne Egly Ouriet Brut Grand Cru 2003.

Pinot noir 70%, chardonnay 30%. Elevage de 72 mois. Dosage <3gr. Dégorgement 07/2010

Bouquet très expressif, mûr et complexe, en premier lieu sur l'abricot et le caramel salé, ensuite on évolue vers le pomelo confit avec des notes d'épices douces, de menthol et de réglisse. Les herbes aromatiques émergent de temps à autre enrobées d'un peu de craie pour autant que la pointe d'alcool qui traîne ne les contrecarre. La bouche est large, ample et puissante avec du gras et de la fraîcheur et une petite note d'élevage rémanente. Une bulle fine titille la richesse de la matière sans apporter la dynamique que l'on espérait. En revanche, la persistance finale est toute en subtilité et ranime l'élégance d'un vin jusque là un peu massif.
Champagne impressionnant mais qui ne justifie que difficilement le prix caviste délirant des derniers millésimes.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, starbuck, Garfield, Ilroulegalet, Droop
04 Jui 2024 13:48 #636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 309
  • Remerciements reçus 2222

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Champagne Egly-Ouriet, Les Crayères

 

CR: Champagne Egly-Ouriet, Les Crayères

Dégorgement en 2015.

Aromatique atypique sur la cire, la vieille mimolette, avec un côté poussiéreux sans que cela soit péjoratif.

Ce Crayère d'un dégorgement ancien marque son empreinte par une bulle évanescente, mais est doté d'une puissance en bouche stupéfiante mais parfaitement contrôlée. Longueur admirable sur une fine salinité.
Accord superlatif avec un vieux gouda. Magnifique.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, starbuck, Garfield, Chaccz, Ilroulegalet, Droop
08 Jui 2024 13:07 #637
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17659

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Egly-Ouriet – Les Vignes de Bisseuil

CR: Domaine Egly-Ouriet – Les Vignes de Bisseuil
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

Jean-Loup
La robe arbore une couleur vieil or.
Bien expressif, le nez développe des fruits jaunes mûrs, avec de la mirabelle, des fruits secs, notamment la noisette, et des notes briochées et pâtissières. A l’aération une étonnante touche de croûte de fromage fait son apparition.
La bouche est ronde et de belle ampleur, mais en même temps vineuse. Elle paraît à peine plus que les 3 g/l indiqués et la bulle se montre évanescente. La tension ressort dans la finale d’une silhouette plus droite.
Très Bien +(+)

Cédric
Nez expressif, fruité sur un panier de fruits blancs et jaunes qui gagne en complexité à l'agitation  par l'apport de notes de fruits secs, de brioche, de croùte de fromage et une touche encaustique. 
En bouche, les bulles sont fines et impactantes. L'aromatique est fruitée avec une touche de grillé. C'est onctueux, vineux, et assez droit, tendu par une jolie acidité à la pointe oxydative.
Très Bien +

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Blog, POP
22 Jui 2024 14:39 #638

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2124
Rencontres dinatoires entre amis - Épisode 25


CR: Champagne Egly-Ouriet, Vieilles Vignes de Vrigny 1er Cru

Jean-Luc Javaux
La robe est d'un jaune assez prononcé, cuivrée. Bulle discrète.
Beau nez expressif, complexe, avec des fruits secs, un boisé discret, de la prune et un peu de miel.
Ce n'est pas très vineux, il y a une belle vivacité par contre et en même temps une belle maturité; quelques nuances de fruits rouges accompagnent la fin de bouche.
Je trouve que la bouche, assez opulente est assez différente de l'appréciation que j'avais au nez.
Beau Champagne d'apéritif.

Peterka
Nez profond, mûr, sur les agrumes, les fleurs jaunes, la pomme, la mangue surmûrie, la prune avec une trace de bois, des notes de sueur et de foin et une pointe de fruit rouge. La bouche est riche et ample, plus en largeur qu’en verticalité, mais il y a de la fraîcheur derrière la maturité. Légère pointe oxydative dans une fin de bouche qui se prolonge de manière appréciable.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Ilroulegalet
23 Jui 2024 17:19 #639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck