Nous avons 3142 invités et 70 inscrits en ligne

Champagne Dom Pérignon

  • Messages : 4843
  • Remerciements reçus 715

Benoit Hardy a répondu au sujet : Dom Pérignon œnothèque 1995

CR: Dom Pérignon œnothèque 1995

Plusieurs fois que mon chemin croise cette bouteille pour mon plus grand plaisir.

Le nez possède une dominante citronnée, ce à quoi viendra s'ajouter des arômes meringués et crayeux avec une pointe de grillé.

Effervescence éthérée.

La bouche commence par une attaque très fraîche, puis s'installe la profondeur de la matière. Le vin est complexe et élégant à la fois, on retrouve les arômes floraux et un zeste d'agrume autour d'une acidité parfaitement intégrée à un ensemble élégant. Grosse finale sur la craie et les agrumes, ça explose en bouche et ça dure grâce à une touche saline.

On est pas encore sur le tertiaire que j'aime tant, mais le vin dégage déjà une sérénité impressionnante qui l’emmènera loin. C'est grand.
#1081

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1166
  • Remerciements reçus 1476

sebus a répondu au sujet : CR: Champagne Dom Pérignon, Vintage 2002

bu lors de cette Masterclass

CR: Champagne Dom Pérignon, Vintage 2002

Robe claire les bulles sont fines et peu nombreuses
Le nez m'apparaît un peu levuré, bien fruité mais également un peu herbacé.
La bouche est ronde, à la bulle crémeuse, au volume doucereux, la finale me semble marquée par des saveurs boisées soutenues par quelques amers. La persistance est moyenne.
Je ne suis pas franchement emballé par ce dernier vin. D'ailleurs, je dirais que 80 % des personnes présentes ne semblent pas convaincues. 
Au moment du service, j'ai entendu: Ah tiens! On finit par un Champagne!? Puis les gens ont goûté. Ah bah non, finalement, c'est pas du champagne. Un bon limoux? 
Une proposition que ne me paraît pas déconnante... Mais c'était un Dom Pérignon, Vintage 2002
C'est la deuxième fois que je goûte à un Dom Pérignon, le premier était un 2003, bu étiquette découverte, qui ne m'avait pas plus convaincu que cela également.

Sébastien
#1082

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 61
  • Remerciements reçus 22

Brody a répondu au sujet : Champagne Dom Pérignon, Vintage 2002

Mes rares (3) expériences en Dom Pérignon ont toujours été décevantes en regard du prix, mais de là à le prendre pour un Limoux... :roll: Attention, je ne remets pas en cause vos impressions, mais quelle claque sur la qualité réelle à l'aveugle sans le prestige de l'étiquette en placebo !

ça ne m'encouragera pas à remettre des sous dans cette cuvée... Sauf peut-être sur les anciens millésimes qui parait-il sont nettement supérieurs aux plus récents (ce qui semblerait cohérent en même temps, vu que la production a fait x30 en 30 ans, la qualité des raisins est mécaniquement bien moins élevée aujourd'hui).

J'ai cru entendre d'ailleurs que DomPé sortirait dorénavant dans tous les millésimes ? Confirmez-vous ?
#1083

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1827
  • Remerciements reçus 919

vinozzy a répondu au sujet : Champagne Dom Pérignon

Bonsoir, je n'ai pas vu passer de 2001 ni 2007 donc "chaque" millésime, non... mais presque...ce qui n'attire de ma part ni positif ni négatif commentaire, seul compte le produit : et faire du mauvais vin en champagne depuis 2012 par exemple c'est assez difficile, surtout si on vise comme ici l'excellence de la cuverie de ce négociant.

Alors là, Hé, Ho, les filles et les gars, j'ai rarement été tendre avec les grandes cuvées et le rapport qualité prix de celle-ci en particulier, assez médiocre (le prix de l'image, car c'est même pas rare, vendu en millions !), et si Jean Louis Denois fait des superbes Limoux (merci vins-etonnants), là, quand même, y'a pas photo sinon a penser que l'effet séquence l'a passablement desservit, il aurait du s’intercaler entre 2 blancs...sinon je suis preneur de votre stock de 2002 au prix de la blanquette la plus ambitieuse, car c'est plutôt le plus réussi des 10 dernières sorties avec le 2008 encore dans sa gangue.

Aaa-lison, c'est ma copine à moi !
#1084
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julien Ko, Benoit Hardy, Frisette, ProfesseurDubis, Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 134
  • Remerciements reçus 62

dantès a répondu au sujet : CR: Champagne Dom Pérignon vintage 1976

CR: Champagne Dom Pérignon vintage 1976

Je ne suis pas un grand régulier des Dom Pérignon mais j'ai bu les vintages 2000 et le 2009 récemment. J'étais chez des amis donc je n'ai pas pu prendre de notes et trop de photos. À l'ouverture le nez est très fermé. Ayant l'habitude des vieux vins, je le mets sur le côté et nous commençons par un champagne bien plus jeune. Une demi-heure/45mn plus tard, le nez est ouvert. On est sur des parfums évolués ( fruits secs, grillé). Pas de choc comme j'ai pu avoir sur des champagnes comme Joseph Perrier 1985 ou Comtes de champagne 1990 mais une belle odeur au final néanmoins. Bien sûr on attend beaucoup d'une bouteille comme celle-ci. Je suis néanmoins rassuré par rapport au premier contact.

Dans le verre, la couleur est avancée, la plus avancée pour un champagne que j'ai ouvert (ce qui est cohérent, c'est le plus vieux champagne que j'ai bu), la bulle très très fine. En bouche c'est très spécifique. Arômes tertiaires, fruits secs et grillés encore. Je remarque très rapidement une folle longueur. Sans être un choc majeur gustatif, c'est un vin complexe. Il évolue rapidement. Clairement à ne pas boire trop frais, je vais le préférer clairement à température ambiante où l'intégralité de sa complexité s'exprime. Pour le côté festif, on a eu un champagne jeune juste avant.

Au final une très belle bouteille. Un vin que j'aurais préféré dégusté seul pour l'analyser davantage. Sans être une bouteille j'imagine de premier plan, c'est clairement une très belle expérience sur une bouteille avec une personnalité propre que j'ai été heureux de découvrir.

Vineusement,
--
Dantès
#1085
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: philippe loiseau, Benoit Hardy, romu, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 134
  • Remerciements reçus 62

dantès a répondu au sujet : CR: Champagne Dom Pérignon vintage 2009

CR: Champagne Dom Pérignon vintage 2009

Vin bu en format bouteille au restaurant. J'avais jusqu'ici trouvé peu intéressantes mes expériences avec Dom Pérignon (2000 et un autre millésime que j'oublie). La robe est claire, la bulle vive. Au nez c'est frais, un peu grillé. En bouche c'est vif, très expressif. Un côté solaire que j'associe souvent aux champagnes de 2009. Déjà une longueur très appréciable. Je suis très emballé. J'espère pouvoir le déguster de nouveau dans quelques années pour voir son évolution.


Vineusement,
--
Dantès
#1086
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1827
  • Remerciements reçus 919

vinozzy a répondu au sujet : CR: Champagne Dom Pérignon 2006

CR: Champagne Dom Pérignon 2006

Bue en parallèle avec 16 autres Champagnes, chroniqués sous 24 heures


Je ne comprend pas vraiment que cette cuvée de la maison Moet et Chandon ait une rubrique à part. En effet, dès le premier nez, nous sommes chez Moët. C'est grillé, une point de torréfaction, de fruits secs.
Si la bouche révèle un certain volume pour une cuvée de grand négoce , c'est avant tout un fruit encore bien présent qui l'anime. 2006 est au début de sa carrière.
Je me relis et précise : présent mais pas vivant.
On sent une vinification sans faille, j'oserai industrielle et très maitrisée. Je suis admiratif du niveau de qualité obtenu avec une matière première qui n'est pas celle des vignerons ambitieux souvent chroniqués sur LPV.

Admiratif mais pas amateur, et c'est ce que je redoutais : cela manque de tout : de densité, de longueur, de complexité, surtout le nez. Si cette cuvée fait honneur à la Champagne avec un certain brio chez les amateurs du monde entier qui n'ont accès que pas ou peu aux cuvées de vignerons, ou qui veulent une étiquette reconnue sur la table, elle reste pour moi très inférieure à l'attente suscitée par la moitié de son prix.

Je n'ai pas noté de vin depuis un moment mais je m'y risque avec réflexion : intrinsèquement 15.5/20 à ce stade. je vous laisse voir d'ici 24 heures quels autres vins dégustés hier et ce midi ont obtenu ou vont obtenir cette note ou mieux pour vous faire une idée de mon étalonnage notatif, forcément très perso.
Mais je me permet déjà ce qui est presque un poncif sur cette liste : c'est vraiment très très onéreux pour le contenu, pour parler léger.

Aaa-lison, c'est ma copine à moi !
#1087
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, FloLevBen, Caligula, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4843
  • Remerciements reçus 715

Benoit Hardy a répondu au sujet : CR: Champagne Dom Pérignon oenothèque 1983

CR:Dom Pérignon œnothèque 1983

dégorgement 2003

De l'intérêt du vieillissement sur lie pendant 20ans. Il a littéralement explosé le Cristal 1988, éclipsant ce dernier de toute sa fraîcheur exceptionnelle et sa classe.
La robe fait encore très jeune, au nez et à l’œil on lui donnerait à peine 20ans. L'effervescence bien qu'éthérée est présente.

Au nez, on voyage dans un atelier de pâtisserie: marzipan, crème au beurre, du spéculoos, le tout enrobé d'un zeste citronné.

La bouche est fantastique. Ce champagne est un appel au voyage. Le toucher est crémeux, doux, qui prépare le palais à une matière extrêmement ample et juteuse. La fraicheur est juste incroyable avec une tension bien vivante qui étire encore plus la matière.
Les fruits à coque dominent en bouche avec notamment les amandes et la noisette. Ça tapisse et enrobe tout ce que ça touche mais ça reste aérien et délicat à la fois.

Finale magnifique, où se dévoile un registre floral qui monte en puissance, donnant l'impression que le vin reste en bouche sur un lit de pétales de fleurs. Longueur grandiose. Traçant et précis, tout en étant d'une élégance et d'une générosité hors norme.

J'ai bu quelques belles bulles, mais ce champagne est hors norme, une bouteille d'émotion.

#1088
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, vinozzy, bertou, Médéric, Vaudésir, Val59, Damien72, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1827
  • Remerciements reçus 919

vinozzy a répondu au sujet : Champagne Dom Pérignon oenothèque 1983

Sans parler de médiocrité mais de "mauvais rapport qualité prix" sur les sujets jeunes que j'ai pu gouter (mon plus vieux DomPé avait 17 ans de bouteille), je retrouve dans ce compte rendu d'un sénior (je parle du vin, tarkan...) en pleine forme la ferveur et l'engouement de l'amateur ébloui par l'excellence.
Je n'ai connu cela que peu de fois avec le vin à bulles, un 1986 de Chez Francis Boulard, un Egly Ouriet 1982, plusieurs Sapience ....et quelques autres rares fabuloseries..et ce soir, je t'envie. Merci !

Aaa-lison, c'est ma copine à moi !
#1089
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4843
  • Remerciements reçus 715

Benoit Hardy a répondu au sujet : Champagne Dom Pérignon

2 jours après, ce champagne est toujours sur mes papilles... Il m'a vraiment impressionné. Et pourtant, j'ai quelques bulles au compteur, mais il fait parti de mes meilleurs Dom Pé avec œnothèque 96 et rosé 96. Les vintage sur les 80's comme 1985 sont excellents mais au prix actuel assez discutable je dois dire... Non cet œnothèque est au niveau d'un Krug Collection, ma maison fétiche et montre bien ce que cette maison est capable de faire.

Et c'est bien ce qui m'inquiète aujourd'hui quand je les vois millésimer à tour de bras des choses qui me semblent somme toute très ordinaires...
#1090
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83708
  • Remerciements reçus 9541

oliv a répondu au sujet : CR: Champagne Dom Pérignon 1995

Bu chez le Président Galinsky

CR: Champagne Dom Pérignon 1995



Robe dorée à la bulle délicate.
Nez magnifique d'élégance, sur un compromis brillant entre des notes chaudes, sur un léger pain grillé et des senteurs minérales chablisiennes, sur la coquille d'huître.
Bouche assez riche en attaque, avec un petit dosage qui donne du confort à une belle acidité franche.
L'équilibre est hyper agréable, accentuée par une bulle crémeuse qui chatouille le palais.
Finale d'une très belle présence et persistance.
Excellent.
#1091
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2229
  • Remerciements reçus 162

kalmah a répondu au sujet : Champagne Dom Pérignon blanc 2008

CR: Champagne Dom Pérignon blanc 2008

A 30 euros la flute, je me suis laissé tenté au restaurant. Je voulais voir le mythe.

Le nez est incroyable, toasté beurré complexe OUAH. La bouche est peu volumineuse avec une bulle très fine, mais une belle fraîcheur. La finale est très longue persistante. Si le nez m'a bluffé, le milieu de bouche ne pas pas impressionné, mais c'est vraiment très bon. 17/20.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#1092
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LLDA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3705
  • Remerciements reçus 3306

starbuck a répondu au sujet : CR: Champagne Dom Pérignon 2008

CR: Champagne Dom Pérignon 2008



Pour un réveillon de Noël assez simple avec ma femme et les enfants.
Nous ferons tout le repas avec cette bouteille et des verres Italese dédiés aux bulles.
J'avoue avoir un préjugé négatif vis à vis de la galaxie LVMH mais étant adepte des expériences, je préfère juger par moi-même.

Le bouchon est très étroit et semble plus petit que pour d'autres bouteilles de champagne.
Vérification avec un bouchon de rebouchage que je n'arrive pas à mettre sur la bouteille.

Le nez fait encore très jeune, trop sans doute avec des notes de levures, de pâte à tarte avant cuisson.
Egalement des agrumes avec un peu de minéralité.
Une fraicheur qui m'évoque des beaux blanc de blancs.
La bulle est fine, le vin possède une belle amplitude et reste très confortable en bouche.
J'imagine un dosage de 7 ou 8gr
Il est porté par une belle acidité et je me faisais la remarque que nous avons là un champagne à la fois rond et tendu.
Cylindrique d'une certaine façon :)

Ma femme l'a trouvé excellent.
j'aurais tendance à penser qu'il n'est pas spécialement fait pour accompagner un repas mais doit être dédié à l'apéritif.
Si j'osais un sacrilège, je dirais qu'on est dans le haut de gamme des champagnes faciles.
Je comprends mieux son succès dans les boites de nuit auprès de la jeunesse dorée.
Objectivement, c'est un très bon champagne mais pas sûr que je le préfère à d'autres bouteilles tarifées dans les 45/60€

Sylvain
#1093
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., vinozzy, Gibus, sideway, Benoit Hardy, tomy63, Frisette, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4843
  • Remerciements reçus 715

Benoit Hardy a répondu au sujet : CR: Dom Pérignon 1988

CR: Dom Pérignon 1988

Bu lors de cette série

Un mot: netteté. On parle beaucoup de Dom Pé, de son rapport qualité prix, de la pertinence d’en acheter… Moi qui ai vu dans cette année 2020 beaucoup de champagnes des années 80 s’effondrer, je me dis que finalement, j’ai rarement vu un Dom Pé défectueux.

Cette bouteille ne déroge pas à sa réputation. Le nez est miellé, caramélisé, avec une touche de morilles qui lui donne beaucoup de caractère. L’effervescence est encore active.
La bouche reste fruitée, fraîche avec une belle amplitude et un très bel équilibre. Il y a un fond citronné, peu d’oxydation avec une touche vineuse. La finale est magnifique, mentholée et fraîche, qui donne une grosse allonge au vin.

C’est excellent, comme souvent avec des Dom Pé agés.
#1094
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: nishaton

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4843
  • Remerciements reçus 715

Benoit Hardy a répondu au sujet : CR: Dom Pérignon rosé 1996

CR: Dom Pérignon rosé 1996

Le nez est délicieux sur le coulis de framboise. des arômes fumés apparaîtront à l’aération.

La bouche reste très fraîche ce qui permet à l’énorme matière de s’élancer sans lourdeur. Le jus tapisse la bouche comme de la confiture de fraise. Le fruit des bois restera d’ailleurs dominant tout au long de la dégustation. L’acidité est parfaitement intégrée dans le vin qui se veut ample mais velouté. C’est d’une souplesse incroyable pour la concentration qu’il y a et très équilibré. La finale est plutôt douce, rehaussée par une touche de fumé qui octroie une magnifique longueur à l’ensemble.

Complexe, vibrant, soyeux et intense à la fois, pour moi c’est un magnifique rosé qui est à son apogée.
#1095
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck