Nous avons 2183 invités et 42 inscrits en ligne

Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Il ressort de tout ça (Thibault Morey et Agitateur) que les méthodes de vinification (oxydation et nature des moults) semblent primordiales sur la question, 


Avant celà il y a la vigne.
Et ensuite par vinif tu peux viser large, de la vendange à la mise en bouteille.
Le maillon faible chez un ne sera pas forcément le maillon faible chez le voisin, le maillon qui permet de tout remettre à flot.
Bon, il existe aussi des chaines dont beaucoup de maillons sont pourris, et pas qu'un.....
17 Jui 2022 16:44 #781

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 678

Réponse de hannibal sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

J'étais plus sur l'idée de début de vinif, parce qu'il me semble que si les fondations sont pourries (et donc on peut effectivement parler de la vigne elle-même en premier ressort) il y a peu de chances que ça se passe bien par la suite (en tout cas pour l'amateur de vin plutôt adulte - je parle du vin- que je suis). Je suis effectivement assez friand des blancs de Simone (et de Provence en général, entre 5 et 10 ans), même si certains ont tendance à rester sur la réserve un peu trop longtemps à mon goût, voire ne jamais réellement s'ouvrir (mais peut-être n'ont-ils rien de plus à donner, l'expérience m'a appris qu'il ne faut pas trop attendre du vin comme du reste). L'élevage est une chose, l'éducation une autre. Peut-être devrait-on parler d'éducation pour le vin. 
 
17 Jui 2022 21:17 #782

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 300

Réponse de Michou sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Je ne crois pas que si O12 verses une larme d'émotion ou une note plus que superlative sur vin dont même le fils du géniteur est mort, il se passe quoi que ce soit de gratifiant  pour la propriété....
 

Il me semble au contraire que la réputation et donc l'attractivité d'un domaine se bâtissent aussi grâce aux millésimes de légendes et aux bouteilles qui défient le temps. Si Cheval Blanc n'avait eu qu'une vision court-termiste de ses vins depuis 50 ans, je doute que les consommateurs seraient prêt à payer aujourd'hui 5 à 600€ pour leurs bouteilles.

Podcast Le Bon Grain de l'Ivresse anchor.fm/le-bon-gra... - "Déjà qu'on vieillit, on ne va quand même pas grandir" Pierre Millot
17 Jui 2022 21:26 #783

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Il me semble au contraire que la réputation et donc l'attractivité d'un domaine se bâtissent aussi grâce aux millésimes de légendes et aux bouteilles qui défient le temps. 


Voilà.
aussi, mais pas que.
Enfin je dis çà, chacun sa vision, la mienne reste amusée ( et froidement analytique si c'est possible )  devant les vins à X centaines d'euros et au delà.

Les derniers vins accédants aux tarifs délirants ne reposent pas sur 50 ans d'expé. Cest plutôt du vent, et qq années. 

Les bouteilles de légendes, ça me gêne aussi qq part.
Il suffit de vivre sur le passé, et les acheteurs ont besoin de 20 ans après vendanges pour se rendre compte que le cru n'est plus à la hauteur de la réputation de jadis ( je ne citerai personne...)
En outre et je l'ai dit plus haut, les mill de légendes du passé ne signent en rien aucune promesse que ce soit pour le futur, puisque de toute façon les raisins produits ( le début du commencement ) ne sont plus les mêmes, pas les mêmes équilibres. Pas les mêmes personnes, etc...

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: yr
17 Jui 2022 23:48 #784

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21974
  • Remerciements reçus 6220

Réponse de mgtusi sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Il suffit de vivre sur le passé, et les acheteurs ont besoin de 20 ans après vendanges pour se rendre compte que le cru n'est plus à la hauteur de la réputation de jadis ( je ne citerai personne...)


 

Ah ben zut alors...

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, leteckel
18 Jui 2022 09:25 #785

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 678

Réponse de hannibal sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Il est certain que d'un point de vue strictement commercial faire des vins de garde n'est pas ce qui se fait de mieux : des vins souvent austères dans leur jeunesse, nécessitant d'avoir du stock et des clients prêts à payer plus cher, forcément, même si des vins entre 10 et 15 euros, voire moins (des vins simple et honnêtes, comme on disait autrefois), peuvent tout à fait concourir dans cette catégorie. Les vignerons préfèrent se débarrasser de leurs vins vite fait plutôt que les avoir sur le dos une décennie, au risque que tout ne se passe pas comme prévu, la vinification n'étant pas nécessairement une science exacte. Au delà, cela pose aussi la question du goût des gens : j'en connais plein qui renâclent dès que le vin ne sent plus le jus de raisin plus ou moins frais, la vanille et le chêne (choses qui m'horripilent), et force est de constater que la mode est au jus de raisin alcoolisé et pétillant au parfum exotique de bouse de vache plutôt qu'au vin complexe mais revêche et pas toujours très accueillant. Certains, dès que le vin "sent le vieux" comme ils disent, le déclarent définitivement passé, mort et sans objet. Pour eux, arôme tertiaire est synonyme de côté obscur, de décrépitude et de damnation éternelle (j'exagère un peu mais à peine). Peut-être est-on condamné à revivre encore et encore la même histoire de la bouteille oubliée en fond de cave, ouverte par curiosité et mettant tout le monde d'accord par son évidente supériorité qualitative et gustative, la complexité de ses arômes, sa texture soyeuse et la profondeur de son jus. C'est encore et toujours l'histoire de la découverte du miracle du vin dans le fond d'une jarre de raisin oubliée au fin fond du Caucase. 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, bibi64, TristanBP, condorcet, Vyat
18 Jui 2022 11:46 #786

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Ah ben zut alors...


Je suis sûr que tu as toi même une liste longue longue come le bras, donc ne te gênes pas 
21 Jui 2022 13:59 #787

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 678

Réponse de hannibal sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

A propos de ces blancs sublimes, complexes et increvables dont je parlais (ces blancs secs qui en définitive affichent un profil d'évolution comparable à celui des liquoreux), j'aimerais revenir un instant sur le cas du VERDEJO 2014 (bodegas AURA, RUEDA, vendange nocturne à la fraîche, j'ignore si ça a une réelle influence - même si d'après eux le breuvage gagne en fraîcheur et amplitude - sur le vin mais je suppose que ça ne peut pas faire de mal et puis c'est plus agréable pour les vendangeurs) qui a motivé mon intervention initiale : près 5 jours d'ouverture avec des allers et retours fréquents dans le réfrigérateur, non seulement le vin n'a pas souffert mais il a développé de remarquables saveurs de framboise, fraise et fruits rouges en général (auxquelles j'ajouterai des notes flagrantes d'ananas) dont je peine à m'expliquer la provenance. On parle de pourriture noble pour les liquoreux, je crois qu'on pourrait tout-à-fait parler d'oxydation noble pour ce type de vins. J'observe que les notes d'encaustique sont toujours présentes au nez comme en bouche. 

PS : Je tiens à préciser que ce sujet ne concerne bien évidemment pas QUE les blancs de Bourgogne, même si le tarif grotesquement exorbitant auquel certains sont vendus ne peut manquer de focaliser l'attention sur ces derniers (largement surévalués si vous voulez mon avis, et je pense à la Bourgogne en général depuis 15 ou 20 ans, voire 20 ou 30 hélas)
27 Jui 2022 12:38 #788

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20782
  • Remerciements reçus 8290

Réponse de Eric B sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

mais il a développé de remarquables saveurs de framboise, fraise et fruits rouges en général (auxquelles j'ajouterai des notes flagrantes d'ananas) dont je peine à m'expliquer la provenance.

Fraises et ananas sont proches aromatiquement : www.lapresse.ca/soci...

Eric
Mon blog
27 Jui 2022 18:46 #789

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21974
  • Remerciements reçus 6220

Réponse de mgtusi sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Ah ben zut alors...


Je suis sûr que tu as toi même une liste longue longue come le bras, donc ne te gênes pas 




 

Toi tu parles des vins et en particulier des GCC bordelais qui ne sont plus à la hauteur de leur réputation. Et moi je n'en bois plus !
 

Michel
27 Jui 2022 18:56 #790

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

je dois comprendre que tu ne bois plus que ceux qui ont encore la qualité de leur image, ou bien que tu n'en bois plus du tout ??

Blague à part:
- je me suis détourné ( moi aussi ) de bdx il y a 10 ans, vers d'autres styles, avant d'y revenir plus récemment. Je parle pour achats. Même si je reste ultra éclectique.
- pour autant, quand j'en bois qui sont bien nés et dans la bonne tranche de maturité ( disons 15 à 25 ans ), ils ont encore leur place avant la concurrence d'autres régions, en tenant compte du tarif.
- il y a un océan de vins plus accessibles que les grands médiatisés. Ou moins inaccessibles. La bonne propriété et le bon mill., ça peut surprendre 20 ans plus tard à l'aveugle.
- c'est un constat universel, pas qu'à bdx.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, daniel.gureghian
27 Jui 2022 21:01 #791

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21974
  • Remerciements reçus 6220

Réponse de mgtusi sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Je n'achète plus de GCC et d'accord pour dire qu'il y a très bon à Bordeaux à des tarifs abordables.

J'en nomme un, château Beau-Site, qui année après année propose des vins excellents, ultra-classiques, qui vieillissent remarquablement bien tout en étant tout à fait abordable en jeunesse.

Ca se trouve à 20 €

Michel
28 Jui 2022 20:04 #792

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4904
  • Remerciements reçus 2427

Réponse de agitateur sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Les St Estèphe non classés, ni "bourgeois", on les compte sur les doigts d'une main ( allez, j'exagère, 2 mains )  donc on vite fait le tour. Même prix et qualités proches pour plusieurs, mais ils sont inconnus.....
Pauillac, la préemption est désormais opérée à 99.99 % par les classés, le coin à champignons est mort depuis un bail. Idem St Ju.
Margaux a pris le même chemin, les derniers bastions de résistances comptent les jours ( ou ne les comptent déjà plus )....Et puis 1 gros tiers du terroir de margaux est assez faible.
Dans la continuité du terroir de St Estèphe, St Seurin de Cadourne possède de sérieux atouts. En 1855 si il eu fallu moins d'heures de calèches pour s'y rendre, il y aurait eu du classé, sans doute.

Mais comme tu le sais, y'a des pépites partout, à 20 balles on peut commencer sérieusement à boire bon. J'ai envie de dire heureusement, mais ce n'est pas évident non plus dans toutes régions vinicoles françaises....




 
28 Jui 2022 21:18 #793

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 300

Réponse de Michou sur le sujet ... des problèmes du vin : oxydation

Il faut fouiller en dehors du Médoc également ! Canon-Fronsac, Castillon, blayais. A 20€, il y a du très bon.

Podcast Le Bon Grain de l'Ivresse anchor.fm/le-bon-gra... - "Déjà qu'on vieillit, on ne va quand même pas grandir" Pierre Millot
29 Jui 2022 09:48 #794

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Bourgogne
Cirer ses bouteilles, la solution contre l’oxydation selon Olivier Lamy. 

www.frw.co.uk/editor...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tomy63, leteckel, Garfield, Vesale
07 Aoû 2022 23:11 #795

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 10040

Réponse de Kiravi sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Bourgogne
Cirer ses bouteilles, la solution contre l’oxydation selon Olivier Lamy. 

www.frw.co.uk/editor...


 

Cela ne concerne pas la Bourgogne mais hier, ouverture d'un Domaine des Ardoisières "Quartz 2019" ciré, oxydé, évier...
 

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, bibi64, Delphinette
09 Aoû 2022 11:45 #796

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Le bouchon est rentré direct, bon 31 ans on ne s'attendait à pas grand chose, l'oxydation devait déjà datée de 15 ans 
 
 
10 Aoû 2022 19:55 #797
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Là, on ne peut quand même pas parler d'oxydation prématurée...
10 Aoû 2022 20:07 #798

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 975
  • Remerciements reçus 280

Réponse de Gilles T sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Déjà bu à plusieurs reprises des Chablis du même âge (bien nés et bien conservés évidemment) qui n'étaient pas du tout oxydés.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99
10 Aoû 2022 20:28 #799

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Déjà bu à plusieurs reprises des Chablis du même âge (bien nés et bien conservés évidemment) qui n'étaient pas du tout oxydés.


Oui j'en ai encore qui tiennent encore la route
10 Aoû 2022 21:17 #800

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12823
  • Remerciements reçus 3693

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Sur celui-là, le bouchon était manifestement (en bonne partie) responsable. 

jlj
11 Aoû 2022 15:58 #801

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6458
  • Remerciements reçus 6507

Réponse de Vaudésir sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Sur celui-là, le bouchon était manifestement (en bonne partie) responsable. 

jlj


Oui Jean-Luc en très grande partie.
11 Aoû 2022 16:52 #802

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Bourgogne
Le projet Volta mené par le BIVB et Vinventions démontre que le potentiel de longévité des vins blancs de Bourgogne se construit dès la récolte et les opérations pré-fermentaires.

www.vitisphere.com/a...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky, Moriendi, Vesale
31 Mai 2023 08:53 #803

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 224

Réponse de Régisseur Ardhuy sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Bourgogne
Le projet Volta mené par le BIVB et Vinventions démontre que le potentiel de longévité des vins blancs de Bourgogne se construit dès la récolte et les opérations pré-fermentaires.

www.vitisphere.com/a...
 

Un autre projet, lui aussi financé par le BIVB, et intitulé APOGÉE, apportera, nous l'espérons, certains débuts de réponse...
Communiqué de presse BIVB - Potentiel de longévité des vins blancs : recherche et expérimentation - Vins de Bourgogne (vins-bourgogne.fr)

Vincent BOTTREAU Régisseur | Œnologue | Co-gérant Domaine d'Ardhuy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
31 Mai 2023 15:56 #804

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Allo maman, bobos !

30 Oct 2023 14:29 #805
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Réponse de oliv sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, LucB, leteckel, Cristobal, Gaétan, Fredimen, Vesale
22 Mai 2024 22:54 #806

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 43
  • Remerciements reçus 171

Réponse de Le Petit Dromois sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Re: Leflaive 2010: le consensus semble être qu'il faut éviter les millésimes de 2005 à 2014 au domaine. Quand on voit les prix, franchement debile de prendre le risque...
23 Mai 2024 10:12 #807

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5603
  • Remerciements reçus 9040

Réponse de starbuck sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Re: Leflaive 2010: le consensus semble être qu'il faut éviter les millésimes de 2005 à 2014 au domaine. Quand on voit les prix, franchement debile de prendre le risque...

Ou comme lu sur une page FB, Leflaive ça se boit au restaurant pour pouvoir renvoyer les bouteilles foirées.

Le monde du vin est quand même particulier parce que dans toute autre production alimentaire, des gens qui travailleraient comme Barral ou Leflaive auraient mis la clef sous la porte depuis longtemps.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, enzo daviolo, Remueur
23 Mai 2024 14:00 #808

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12823
  • Remerciements reçus 3693

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

 Ou comme lu sur une page FB, Leflaive ça se boit au restaurant pour pouvoir renvoyer les bouteilles foirées.

 


Comme c'était le cas pour la Coulée de Serrant...

jlj
23 Mai 2024 14:18 #809

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 712
  • Remerciements reçus 335

Réponse de bonaye sur le sujet Oxydation prématurée des Bourgognes blancs

Est-ce que chez Leflaive on remplace les bouteilles foirées sur demande ?
23 Mai 2024 16:14 #810

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck