Nous avons 1643 invités et 50 inscrits en ligne

Le concours de la RVF

  • Messages : 82341
  • Remerciements reçus 7881

oliv a répondu au sujet : Le concours de la RVF 2019-2020 Vouvray

Un mythe : 5ème... en partant de la fin ! ::dance:: :whistle:


:kiss: mon Jull
#331
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: docadn

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4373
  • Remerciements reçus 1485

Vaudésir a répondu au sujet : Le concours de la RVF 2019-2020 Vouvray

Associé à David qui était venu à une de nos soirées.
#332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82341
  • Remerciements reçus 7881

oliv a répondu au sujet : Le concours de la RVF 2019-2020 Vouvray

Concours
Les cadors assurent à Vouvray !

www.larvf.com/champi...
#333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3352
  • Remerciements reçus 786

didierv a répondu au sujet : Le concours de la RVF

J'espère bien participer à la manche de Ménetou le 16 mai. Je pense raisonnablement viser une place au classement entre les tandems Nico/Dimitri et Franck/ Jeff.
Au milieu de la Turonnie quoi
::whooo::

Didier
#334
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, docadn, Nicolas Arlicot, f.aubin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 597
  • Remerciements reçus 146

f.aubin a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Salut Didier,
ton terrain de jeu sera grand alors :jump:

LPVment,
Franck
#335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 78

Kaldébaran a répondu au sujet : Le concours de la RVF 2019-2020 Vouvray

ysildur écrit: Via le forum (archaïque) de la RVF pour les concours organisés par Philippe de Cantenac. Il y a une rubrique pour le championnat. Il faut prendre contact par mail avec lui pour s'inscrire. Les inscriptions sont ouvertes 1 mois avant le début d'un concours.


Merci pour l'info ! J'ai vu, dans l'article de la RVF sur l'étape de Vouvray, que les inscriptions se faisaient par mail. Tes résumés donnent vraiment envie de s'essayer à l'épreuve !
#336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 18

mcbraillou a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Arrivés 6e au classement, voici mes très grandes lignes en quelques mots, reflètent nos réponses sur la copie ou pas :

1 - champagne pinot noir OK pas d'hésitation
2 - chenin style Vouvray Montlouis, Christophe sollicite le melon de Bourgogne, alors ok je suis
3 - sauvignon style Poulliy-Fumé et puis au final chardonnay, pas convaincu par le vin (le melon est déjà passé pourquoi revenir dessus ?)
4 - riesling - Alsace GC OK pas d'hésitation
5 - perdu dans les cépages du Sud (??), Christophe : "et le sauvignon ?" Je me concentre et remets le nez sur le verre, "ah ben oui hein" c'est bien du sauvignon de Sancerre en écrivant la réponse je regarde mes notes, je lis grande fraîcheur, vin qui fait saliver... et je connais un prod à Crézancy-en-Sancerre travaillant ainsi, j'écris les Caves du Prieuré. Yes !
6 - muscat nez et bouche, je ne démords pas
7 - style roussanne rolle du Languedoc
8 - gamay OK style Côtes de Brouilly, mais je suis perturbé parce que le vin après quelques temps a perdu son aromatique, gamay or not gamay ?
9 - grenache syrah du Rhône
10 - pinot noir OK je verrais bien un menetou-salon, un sancerre, Christophe pas du tout d'accord.
11 - style GSM, syrah majoritaire et puis j'évoque le merlot du bordelais, tout va bien, gardons la première idée, mon nez commence sérieusement à saturer.
12 - malbec, tannat puis Christophe évoque le mourvèdre, je suis. Bigre de cette cuvée j'en ai déjà bu un peu beaucoup lors d'une dégustation à Toulouse, n'a pas le nez et la mémoire de Bob qui veut.

Du travail complémentaire entre Christophe et moi, chacun défend ses idées et on trouve le bon compromis. Cool !
cr de Christophe sur le forum de la RVF

mcbraillou
#337
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 70

Jainclodo a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Salut à tous,

Nous aussi, on a galéré comme pas possible... Peut être la manche la plus difficile que j'ai eu à faire depuis que je participe au concours (plus de 5 ans!)...

Au final, on termine 24ème avec mon partenaire Ronny mais on a vraiment été à l'aise sur aucun vin, sauf le Nuit St Georges (pas mal de sensations communes avec le compte rendu de Laurent).

Personnelement, si elle n'est pas annulé, j'irai à la prochaine manche du 4 avril à Lattes (34) pour laquelle les inscriptions sont deja ouvertes!
A bientot!
Julien

Julien - LPV Louboutin
#338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 940

ysildur a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Bonjour à tous,

message de Philippe de Cantenac quant à la suite de la saison...

Pour le moment, ils espèrent encore pouvoir la terminer...:

"L'épreuve de Lattes prévue le 4 avril est reportée au 6 juin. Les inscriptions devront donc être renouvelées dés le 1er mai.
L'épreuve de Menetou-salon prévue le 16 est maintenue jusqu'à nouvel ordre. Les inscriptions débutent le 1er avril
La finale du championnat prévue pour le 6 juin est décalée au samedi 27 juin. "

Laurent
#339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 78

Kaldébaran a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Bonjour !

Je souhaite éviter de créer un nouveau sujet pour parler de cela alors j'en parle ici. N'hésitez pas à me dire si l'emplacement n'est pas le bon

J'aurais tout simplement aimé savoir comment vous vous préparez à des concours du type la RVF. Je suis intéressé par ces concours et aimerais, de ce fait, m'entraîner.

J'avais pensé faire acheter une dizaine de quilles par un ami connaisseur, me les faire livrer sans savoir ce que cela pouvait être et déguster. Pourquoi pas après tout. Mais je ne suis pas super convaincu par le procédé.

Comment faites-vous ?

Merci !
#340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6773
  • Remerciements reçus 4163

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Tout seul c'est très difficile !
Avec mon club de dégustation, nous sommes quatre ou cinq équipes de deux à participer ou à vouloir s'entrainer. Chacun apporte une ou deux bouteilles correspondant au type de vin proposé par la RVF (on s'est auparavant réparti entre blancs et rouges et éventuellement un liquoreux) et l'un d'entre nous sert les vins à l'aveugle (pas pour lui ! ;) mais ce peut aussi être un conjoint).
En fait c'est plus pour le plaisir de se retrouver car nous n'avons pour l'instant réalisé cet entrainement que deux fois en deux ans…
Je connais en revanche des clubs qui s'entrainent une fois par semaine pile sur le format du championnat RVF (six blancs et six rouges). Je crois qu'ils font un énorme stock de ce qui va bien et une tierce personne choisit les douze vins du jour et les sert après les avoir carafés.
Le plus important est de s'entrainer avec son coéquipier car la phase la plus difficile est souvent de se mettre d'accord sur la réponse à donner. Et là il vaut mieux bien se connaître… J'ai un contre-exemple avec une équipe recomposée de mon club qui ne s'était entrainée qu'une seule fois et qui, dès sa première participation, s'est qualifiée pour la finale !

Pour t'entrainer tout seul, je te propose ce que je fais chez moi. Ce n'est pas seulement pour essayer de découvrir cépage principal, région et millésime mais aussi pour ne pas être influencé par l'étiquette quand je déguste.
Je prépare une dizaine de vins blancs différents que je mets au frigo et une dizaine de vins rouges à l'endroit qui va bien. Et c'est ma femme qui décide seule ce qu'elle va servir. Quand le stock descend à deux ou trois bouteilles, je recomplète. Ce n'est pas de l'aveugle complet mais j'essaie de ne pas penser à ce que j'ai mis en présélection et d'ailleurs parfois j'oublie complètement !

Jean-Loup
#341
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 143

Lionel73 a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Je prépare une dizaine de vins blancs différents que je mets au frigo et une dizaine de vins rouges à l'endroit qui va bien. Et c'est ma femme qui décide seule ce qu'elle va servir.j'essaie de ne pas penser à ce que j'ai mis en présélection et d'ailleurs parfois j'oublie complètement !

Jean-Loup[/quote]

Ah ça c'est une bonne idée! même hors concours! Cela tombe bien, ma compagne n'y connaît absolument rien au vin, et n'en bois pas... à mon grand désespoir. Il faut juste bien pré-sélectionner les bouteilles! " -Chérie, tu n'a plus de bouteilles dans le stock dans lequel tu me fais pioche.
-Ah, euh, je suis occupé, tu peux descendre à la cave?
Lors du repas, tout en dégustant: Oulala, mais qu'es-ce donc que tu m'as monté là?!
- Bah il y avait une vieille bouteille tout seule plein de poussière dans un coin avec l'étiquette toute abimée, alors j'ai pensé bien faire, vu l'état de la bouteille cela fesait désordre dans la cave.
- (En train d'avaler de travers et de recracher la gorgée sur la table): Ne me dis pas que tu as pris mon unique bouteille de Pétrus???!Bah

Lionel
#342

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 78

Kaldébaran a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Haha mythique le coup du Petrus ! Pas trop déçu ?

Je pensais aussi fonctionner comme ça. Ma femme qui va chercher les bouteilles et les sert à l'aveugle. En plus, elle ne comprend pas le français (mais elle adore le vin !), c'est encore mieux, elle a du mal à retenir les noms des régions. Par contre, c'est embêtant si elle me sort un GCC ou un Bourgogne blanc beaucoup trop jeune destiné au vieillissement. Mais bon, c'est le jeu. À moi d'organiser la cave.

Sortir 10 blancs et 10 rouges, ça me plairait, mais malheureusement je sais que je vais retenir la majeure partie de ce que je vais mettre de côté. J'ai pensé à le faire, pour le moment je vais rester sur ça.

Je cherche des passionnés vers Avignon pour justement collaborer, mais pour le moment je n'ai aucune personne aussi passionnée que moi avec qui partager. Ou alors, si elles sont passionnées, elles ne sont pas dans la même démarche que moi, à savoir chercher à l'aveugle. Je trouve ce jeu passionnant pour aiguiser mes sens, et aussi parce que j'en ressens la nécessité.

Merci de vos conseils en tout cas, très utiles !
#343

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 143

Lionel73 a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Cétait une boutade, sans fondement réel, pas de Pétrus en cave.

"Sortir 10 blancs et 10 rouges, ça me plairait, mais malheureusement je sais que je vais retenir la majeure partie de ce que je vais mettre de côté"
Tu peux toujours demander à un ami de te piocher les dites bouteilles chez un caviste ou site en ligne en donnant une fourchette de prix.

Je suis dans la même situation que toi en Savoie, ne conaissant aucun autre passionné.
Bon courage dans ta recherche.

Lionel
#344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 940

ysildur a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Philippe de Cantenac a donné des nouvelles de la suite de la saison RVF.

Il n'y aura plus de manches qualificatives pour la finale 2020...

Celle-ci, se déroulera, en fonction des annonces des autorités, soit à Châteauneuf-du-pape le samedi 4 juillet, soit le 19 septembre à Monbazillac.

En dehors des équipes directement qualifiées (5 par manches), 25 équipes, sont qualifiées en prenant en compte les 2 meilleurs résultats réalisés. Il n'y aura donc pas 45 équipes pour la finale, mais 40. Les voicis:

1 : Jorge Adelantado/Dominique Espinasse

2 : Isabelle van Mook/Mathieu Virlée

3 : Vincent Codbessin

4 : Didier Frayssou/ Francis Griffe

5 : Pascal Piednoir / Jean-Christophe Berthelot

6 : Olivier Rotiers/Philippe Berger

7 : Henri Rossignol/Philippe Haid

8 : Sabine Merdinoglu/Hakim Mireau

9 : Guy Bosseler /Jules Hoffelt

10 : Christophe Boyet/Emmanuel Olive

11 : François Breteau/Manu Ranceze

12 : Jacky Camus/Christian Colin

13 : Nicolas Arlicot/Dimitri Juszczyk

14 : Filip Mesdom /Serge Coddens

15: Bruno Creugny/Christophe Dautzenberg



16 François-Xavier Barcena /Laurent katz 18 pts

17 Robert Rouelle /Olivier Georges 20 pts

18 Pascal Vigne /Bruno Oeschlin 21pts

19 Cécile Debroas Castaigns 24 pts

20 Pierre Rey/Marc Lignac 25 pts

21 Hervé Bidoire/ Eric Slort 26 pts

22. Valentin Niro 29 pts

23 Ronny Zuffrano/Julien Medrinal 31pts

24 Alain Launay/Reynald Nicolas 32 pts

25. Sylvie Lematte /Olivier Meunier 33 pts

26 François Parado/Mathieu Charmasson 34 pts

27. Nicolas Hestin/Nicolas Remy 35pts

28. Christine Kieu/ Jérôme Becuwe 37 pts

29. Frédéric Bazou 38pts

30 Eric Bordas/ Eric Bourdin 41 pts

30 Jean-François Noel/ Karl Maréchal 41 pts

32. Amann Hervé et Zaiah 46 pts.

32. Gilles Severin /Jean-François Sauboin 46 pts

32. Hervé Cuzon 46 pts.

35 Eric Baijot/ Jérôme Labro 47 pts

36 Laurent Gibet/Miguel Sennoun 48 pts.

37. Didier Sanchez/Eddy Gautier 50 pts.

38 Eric Derenne/ Philippe Ketelslegers 56 pts

39. Philippe Tassart/ Geneviève Latour 57 pts

40e Norbert Puzenat 61pts





...........................................................................................

Remplaçants éventuels (par ordre)



41 Marc Morel Chevillet/ Pierre Pacaud 65 pts

43 François Xavier Morel/Joseph Néron 65 pts

44 Delphine Choulet/ Pierre Yves Challier 67pts

45 Denis Marniesse / Vincent Mercier 70 pts

46 Walter Labouyrie/ Dulhoste 72 pts

47 Romain Hervo/ 73 pts

Laurent
#345

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11782
  • Remerciements reçus 1778

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le concours de la RVF : finale à Châteauneuf

Finale (reportée pour cause covid) à Châteauneuf hier et victoire du duo Christophe Boyer et Emmanuel Olive devant ... quatre équipes belges.
Félicitations aux vainqueurs et on attend les commentaires de Laurent, fx, kéké et les autres.

jlj
#346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 393
  • Remerciements reçus 316

oberlin a répondu au sujet : Le concours de la RVF : finale à Châteauneuf

Nos représentants de LPV Grenoble,ont fini 10ème!!
Superbe performance de leur part. Bravo à eux.

Marc
#347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11782
  • Remerciements reçus 1778

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le concours de la RVF : finale à Châteauneuf


1ers et champions de France 2020 : Christophe Boyet et Emmanuel Olive
2è Robert Rouelle/Olivier Georges
3è : Philippe Tassart/Geneviève Latour
4è Philippe Haid/Henri Rossignol
5è Eric Seret/Philippe Pottier
6è Didier Frayssou/Francis Griffe

7è Julien Medrinal/Ronny Zuffrano
8è Eric Derenne/Philippe Ketelslegers
9è Olivier Rotiers/Philippe Berger
10è Vincent Codbessin/Jérémie Routhiau
11è Frédéric Bazou/Thomas Gerbaud
12è Sabine Merdinoglu/Hakim Mireau
13è Didier Sanchez/Eddy Gautier
14è Eric Baijot/Jérôme Labro
15è Karl Maréchal/Jean-François Noel
16è Vincent Mercier/Eric Bordas
17è Miguel Sennoun/Laurent Gibet
18è Norbert Puzenat
18è Christine Kieu/Jérôme Becuwe
20è François-Xavier Barcena/Laurent Katz
21è Gilles Severin/Jean-François Sauboin
21è Nicolas Arlicot/Dimitri Juszczyk
21è Hervé Amann/Zaiah
24è Sandrine Guyot/Eric Slort
25è Valentin Niro
26è Cécile Castaigns/Attila Aranyos
26è François Breteau/Manu Rancèze
26è Mathieu Virlée/Isabelle Van Mook
29è Jacky Camus/Christian Colin
29è Pierre Rey/Marc Lignac
29è Pascal Piednoir/Pierre Pacaud
32è Nicolas Remy/Nicolas Hestin
33è Sylvie Lematte/Olivier Meunier
33è François Parado
35è Jorge Adelantado/Dominique Espinasse
36è Filip Mesdom/serge Coddens
37è Pascal Vigne/Bruno Oechslin
37è Alain Launay/Reynald Nicolas
39è Hervé Cuzon/François Martinez
40è Bruno Creugny/Christophe Dautzenberg

A noter quand même le tir groupé des Belges, 4 dans les 6 premiers puis 2 autres dans les 9 premiers, soit au total 6 équipes Belges dans les 9 premières !!!!!!

(Forum de la RVF)

jlj
#348
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Lomax

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 940

ysildur a répondu au sujet : Le concours de la RVF : finale à Châteauneuf

Bonsoir à tous,

A peine rentré de ce long périple, voici mes notes:

Il est un peu plus de 9h du matin, le temps est splendide, tout comme le lieu et l’accueil du syndicat des vignerons de l’appellation. Les conditions sanitaires font que l’ambiance est un peu différente par rapport aux autres concours, mais pour l’ensemble des participants, c’est une joie de pouvoir enfin se rassembler pour célébrer notre passion commune.

Ne perdons pas de temps, voici mes ressentis sur les 8 premiers vins. N’ayant pas été en final 6, je ferai un descriptif plus sommaire des 4 derniers vins.

1) Pour ne pas déroger à la tradition, le premier vin servi est un effervescent.
La robe est or pâle. Le nez est très charmeur, sur de la pomme au four, des notes florales, pâtissières. A l’aération, viendront des arômes de champignon de Paris.
La bouche est mûre, crémeuse, ronde et ample. La bulle fine et agréable. Le tout est tenu par une jolie fraîcheur qui donne équilibre et longueur à ce vin. Voilà qui commence bien, c’est un effervescent de très belle facture.
Bon, devant le style et la structure du vin, nous n’hésitons pas longuement à mettre champagne sur notre feuille. Le côté pomme au four, et les arômes floraux, nous oriente vers un chardonnay. Nous hésitons entre 2010 ou 2012. Finalement, nous le millésimons sur 2010, du fait de son côté bien mûr.

Vin N° 1 :
Cépages : chardonnay 67% Pinot Noir 33 %
Appellation : Champagne
Producteur : Gosset
Nom de la cuvée : Brut Grand Millésime
Millésime : 2012


Bon, nous commençons bien, comme la plupart des équipes d’ailleurs.

2) Le second vin servi a une robe jaune paille, limite dorée. Le nez est marqué par l’élevage avec des notes grillées/toastées. Niveau aromatique, je ressens principalement des agrumes (citron). A l’aération, apparaîtra un côté cire d’abeille.
La bouche est tendue, citronnée ; bien marquée par l’élevage. Le tout ne manque pas d’amplitude et possède une belle longueur.
Focalisé sur le boisé, nous n’hésitons pas longtemps à placer ce vin en chardonnay de Bourgogne. Et même un Meursault village sur 2014.

Vin N° 2 :
Cépages : chenin
Appellation : vouvray
Producteur: Benoit Gautier
Nom de la cuvée: Clos de la Lanterne
Millésime : 2017


Nous ne le savons pas encore à ce moment-là, mais cette grosse erreur nous condamne dès le second vin :unsure: :unsure: :roll:


3) Le troisième vin proposera une robe très pâle, presque blanche.
Le nez me semble d’emblée, assez variétal, sur des arômes de fleurs blanches et une pointe végétale. En bouche, le vin est bien parfumé sur les mêmes arômes qu’au nez. Il y a un léger côté aqueux en milieu de bouche, mais la finale saline relance bien le vin.

Nous partons rapidement sur un vin du sud, et plus particulièrement sur un vin de Provence. On évoque rolle/clairette. Son côté aqueux nous fera pencher vers un rolle. Nous le plaçons en Coteaux d’Aix sur 2018

Vin N° 3 :
Cépages : Rolle 50% ugni blanc 30 % sauvignon 20 %
Appellation : Coteaux d’Aix
Producteur : Château Barbelle
Millésime : 2019


4) Le dernier blanc de la série arrive. Il nous laissera très très longuement perplexe. Et nous n’avons pas été les seuls à ce niveau-là…La robe est dorée. Le nez est dominé par la mangue, les fruits jaunes, une certaine minéralité. A l’aération, viendront des notes balsamiques, un peu de citron et d’abricot.
La bouche est assez ronde, sur la mangue, les fruits jaunes. Le tout est marqué par une légère pointe de chaleur et une petite sensation de sucre. Néanmoins, le vin reste frais.

Bon, ce vin nous paraît tout sauf typé…nous étudierons les mansengs, le riesling, le pinot gris, le chenin.. Sans conviction… nous finissons par indiquer un petit manseng en jurançon sec sur 2015.

Vin N° 4 :
Cépages : Chardonnay
Appellation : Viré Clessé
Producteur : Domaine de la Bongran
Millésime : 2015


Bon, pas vraiment de regret sur ce vin-ci. Il n’y a qu’une équipe qui aura été sur le bon cépage. Un chardonnay atypique. Vraiment....

5) Le vin suivant fera encore plus fort. Personne ne va le trouver.
La robe est grenat, relativement pâle.
Le premier nez est sur les épices, ce qui me semble être un côté garrigue, de la confiture de fruits rouges et noirs. Après une longue aération, le vin deviendra assez mutique sur les petits fruits rouges (cerise principalement). La bouche est ronde, fluide, épicée et marquée par un trait végétal qui amène de l’amertume. On est loin du grand vin. Le vin finira même par devenir un peu maigre et assez acidulé. A la base, je suis sur grenache/ cinsault, FX penche pour un pinot noir. Bon, nous décidons de le laisser de côté et d’y revenir plus tard. Comme il a perdu en matière ce qu’il a gagné en fraîcheur en s’aérant, je finis par suivre FX sur un pinot noir. Nous le plaçons à Beaune sur 2017.

Vin N°5
Cépages: Cinsault
Appellation : IGP Pays d’OC
Producteur : Clos des Centenaires
Millésime : 2018


Comme indiqué ci-dessus, un vin qui, au final, comptera pour du beurre, personne ne l’ayant indiqué sur sa feuille. Beaucoup seront partis sur pinot noir ou gamay.

6) Le second rouge sera bien plus évident pour nous. Fx me dit savoir ce dont il s’agit rien qu’à voir notre hôtesse le servir dans nos verres. Dubitatif, je mets mon pif au-dessus de mon verre et lui rétorque que de mon côté, j’ai une très grande idée rien qu’au premier nez. Nous nous exclamons en cœur : Bordeaux !
La robe est rubis, légèrement orangée. Ah un vin plus ancien ?
Le nez est sur le bois de cèdre, les fruits noirs, des arômes de sous-bois, un côté animal et une pointe de végétal. La bouche est ronde, ample, juteuse, sur les fruits noirs, le sous-bois et le poivron mûr. Les tanins sont fins et déjà bien fondus.
De fait, nous confirmons nos premières impressions. Nous penchons pour une dominance de merlot, avec une certaine présence de cabernet franc. Comme le tout nous semble à maturité, nous plaçons ce vin sur Saint Emilion Grand cru, 2012.

Vin N° 6
Cépages: Merlot 60 % Cab franc 20% Cab sauv 20 %
Appellation : Lalande de Pomerol
Producteur : Château des Annereaux
Millésime : 2015


Au moment d’avoir la réponse, nombreux sont ceux qui ont été surpris du millésime de ce vin. Il semble réellement plus évolué et à maturité pour être bu.

7) L’avant dernier vin propose une robe grenat, assez intense. Le nez, assez joli, est marqué par les épices, une note florale, quelques fruits noirs et une pointe de fleurs jaunes. La bouche est fraîche, plus marquée qu’au nez par l’élevage (badiane, pointe de vanille). Elle n’en reste pas moins très bien équilibrée, juteuse, sur des arômes de fruits noirs, de poivre, une note florale et une finale légèrement végétale. Les tanins sont fins et déjà bien agréable.

Nous partons rapidement sur une belle syrah, élégante, mais encore un peu jeune. De fait, nous la plaçons en Rhône nord, et comme nous sommes en finale, nous indiquons une côte Rôtie sur 2016.

Vin N° 7
Cépages : syrah 70% Grenache 20 %Mourvèdre 10%
Appellation : Terrasses du Larzac
Producteur : Mas Brunet
Nom de la cuvée : prestige
Millésime : 2016


Bon, voilà un vin pas évident à l’aveugle. Nous marquons tout de même des points pour la syrah.

8) Le dernier vin de la première partie de la finale proposera une robe grenat, assez foncée.
Le nez présentera une touche de floral, des fruits noirs, une touche de chocolat et, à l’aération, des arômes de raisins de Corinthe. La bouche est ronde, puissante en attaque, sur le chocolat, les fruits noirs et rouges. Les tanins sont bien présents et demanderont, clairement du temps pour s’assagir.
Fx et moi, sommes rapidement d’accord pour indiquer le grenache noir. Pour le situer entre Rhône et Languedoc-Roussillon, nous sommes partagés. Le côté raisin de Corinthe et ce que nous identifions comme une pointe saline conjugués à sa puissance tannique nous porteront à choisir un Collioure sur 2017.

Vin N° 8
Cépages : Grenache 70 % syrah 15 % Mourvèdre 15 %
Appellation : Châteauneuf-du-pape
Producteur : Domaine de Charbonnière
Nom de la cuvée: Mourre des Perdrix
Millésime : 2017


Dommage pour nous de n’avoir pas tenté directement d’indiquer un vin de l’appellation où se déroulait le concours. Nous avions goûté pas mal de Châteauneuf la veille, et nous n’avions pas retrouvé dans ce vin l’élégance qui habitait les vins dégustés la veille.

Bref, au final, nous sortons déçu (de nous-même) d’avoir loupé un classique qui a totalement hypothéqué nos chances d’avoir une place dans la finale à 6. Nous terminons donc, en plein milieu du classement avec la 20ème place sur 40. Globalement, il s’agit néanmoins, pour nous, d’une première expérience réussie en championnat de France. Nous allons avoir l’intersaison pour continuer à prendre de l’expérience, ne pas confondre vitesse et précipitation et surtout réviser nos classiques !

Après la correction, les 6 premières équipes se retrouvent pour le final 6. Il y a 4 équipes belges et 2 françaises.

9) Le premier vin a une robe assez pâle, sauvignonne pas mal, mais quelque chose me perturbe dans ce vin, il possède un côté végétal et fleurs blanches marqué. Beaucoup pensent à un sauvignon de sancerre ou de Bordeaux. Pour ma part, je penche pour un assemblage provençal avec une pointe de sauvignon.

Vin N° 9 :
Cépages : Vermentino Rolle 80 % viognier 10 Grenache 10
Appellation : IGP coteaux d’Ensérune
Producteur : La Chapelle de Novilis
Nom de la cuvée : Néus
Millésime : 2019


Encore un vin pour du beurre, pas un finaliste ne l’aura…

10) Le second blanc nous donnera bien des regrets…La robe est jaune paille. Le nez sur l’encaustique, un peu de fruits blancs, une touche boisée et de la truffe. Le tout est assez frais. En soi, le vin n’est pas grandiose, mais FX et moi, pensons à un petit manseng en Jurançon sec (ps : merci Bibi pour les conseils, ça nous a bien aidé sur ce vin :jump: :whistle: ).

Vin N° 10
Cépages : Petit manseng
Appellation : Jurancon
Producteur (château ou domaine) : Château Cabidos
Nom de la cuvée (si nécessaire ) : Gaston Phoebus
Millésime : 2016


De mémoire, c’est sur ce vin-ci qu’Emmanuel Olive et Christophe Boyet prendront le lead du classement et qu’ils ne le lâcheront plus jusqu’à la fin. En effet, plusieurs concurrents sont partis sur le Gros Manseng.

11) L’avant dernier vin, sans être grandiose, est, me semble-t-il, pas trop compliqué à deviner, du moins, en ce qui concerne son cépage : Le pinot noir. Après, FX et moi, n’étions pas d’accord pour savoir où le placer, surtout qu'il n'excluait pas les cépages poulsard ou trousseau.

Vin N° 11
Cépages : Pinot noir
Appellation : Alsace
Producteur : Domaine Arthur Bohn
Nom de la cuvée : Les Roches rouges
Millésime : 2015


De mémoire, le pinot noir a été trouvé par toutes les équipes, à l’inverse de la bonne région.

12) Enfin, le dernier vin. Au premier nez, il était assez rustique, animal, viandeux, sanguin et bien (trop) boisé. Ma première idée : un bandol. Après aération, la syrah du languedoc devient une évidence. Un vin qui aurait pu être sympa si le vigneron n’avait pas autant appuyé sur le bois. Nous avons presque eu l’impression de boire un vin « typé nouveau monde ».

Vin N° 12
Cépages : syrah 60% grenache 30 % mourvèdre10%
Appellation : Saint Chinian
Producteur (château ou domaine) : Château Gilbert et Gaillard
Nom de la cuvée (si nécessaire ) : Roc blanc
Millésime : 2015


Au final, le podium n’évoluera plus sur ce dernier vin.

Vous pouvez retrouver le classement complet iciici

A noter que le syndicat des vignerons a invité l’ensemble des candidats à un repas agrémenté d’un très grand choix de vins de l’appellation. Être aussi bien reçu dans une appellation prestigieuse, n’est pas une évidence pour les concours RVF. Encore merci à eux pour l’excellent accueil. Je pense que nous avons bien compensé en vidant nos cartes de crédit chez les vignerons du coin ::dance::

La suite lors de la prochaine saison !

Laurent
#349
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Ben, docadn, Sylv1, Gibus, peterka, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, dymytri37, Vaudésir, Nicolas Arlicot, tomy63, TristanBP, sebus, Frisette, leteckel, Lomax, Damien72, éricH, Fredimen, Kiravi, Jainclodo, Bug

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6773
  • Remerciements reçus 4163

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Eh bien Laurent, à part l'erreur sur le chenin, je trouve que vous avez été bons sur les cépages.
Je suis étonné par deux choses :
- le très faible niveau des vins pour une finale ;
- qu'une seule équipe ait trouvé le chardonnay atypique et le domaine de la Bongran qui va avec, car atypique certes mais reconnaissable dans son atypicité sucrée (enfin, en théorie ;)).

Jean-Loup
#350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 940

ysildur a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Salut Jean-Loup,

C'est vrai qu'en dehors du champagne, il n'y avait pas de vins sortant du lot par rapport à ceux servis lors des manches classiques du championnat.

Pour la Bongran, personnellement, c'était une première rencontre. je n'y ai pas ressenti grand chose de typique du chardonnay. Le seul qui a trouvé, c'est Norbert, le grand spécialiste du chardonnay....mais bon, les 80 autres n'étaient pas des manchots en théorie ^^

Laurent
#351

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 127

dymytri37 a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Bonjour,

Merci Ysildur pour ce 1er CR, je me permet de faire copié collé des titres.

Nous t’avons cherché un moment pendant le concours, je me suis dit « tiens il y a deux jeunes las bas », ça peut être ça mais non (cela dit ils étaient cools, ce qui est l’essentiel).

A une prochaine fois peut être…

Globalement je me retrouve très bien dans ton CR avec la même déception et le même score à l’arrivée puisque nous finissons 21eme. Il ne fallait pas rater le Chenin pour espérer décrocher le top 6 !!! Aucune excuse pour Nico et moi qui vivons à qq pas de l’appellation Vouvray…. Je m’étais pourtant dit depuis quelques semaines qu’il serait bien de boire autre chose que les bons producteurs de Chenin car ça pourrait tomber. Patratra ce truc-là était vraiment mauvais et nous passons à côté.
Le cadre et l’organisation était par contre vraiment exceptionnel et cela m’a bien aidé à relativiser et profiter du moment présent.

Pour le Vin numéro 1, je note nez de pomme (qui m’évoque tout de suite le Chardo), un peu de miel et de floral. Pas très long, acidité présente et notes pâtissières au réchauffement. Je propose Chardo, Nico propose Pinot noir et conclut en disant « il faut mettre systématiquement l’inverse de ce que je pense sur le Champagne ». Et bah ça tombe bien ! D’accord tous les deux pour 2012.

Il s’agissait de : Vin N° 1 :
Cépages : chardonnay 67% Pinot Noir 33 %
Appellation : Champagne
Producteur : Gosset
Nom de la cuvée : Brut Grand Millésime
Millésime : 2012


Pour le numéro 2, ça se complique !!!.... Nez très ouvert sur un arôme qui ne me parle vraiment pas (sorte de côté racinaire/végétal très fort). C’est chimique comme sensation. Attaque en bouche sur le beurre, c’est riche et gras, pas vraiment d’acidité ni d’amers. Arômes type chartreuse. Me fait penser à un Rolle qui n’aurait pas survécu à l’élevage. Nico pense Grenache du Roussillon ce qui ne me parle pas (idem pour lui sur le Rolle). Au réchauffement l’acidité arrive, la finale est relativement longue sur le beurre. Nous mettons un verre de côté car déjà 10 minutes de passés et le 3eme vin fait son entrée. Nous ne trouvons pas de consensus avec Nico et cela fera la même chose les trois vins suivants.

Pour le numéro 3 j'ai le Sauvignon direct, Nico affiche un large sourire et je pense donc qu’il a trouvé illico la même chose que moi. Bah non, lui est sur Muscat et puisqu’il reste le leader en matière de sauvignon (belle famille oblige), c’est plus moi qui fait l’effort de chercher le Muscat. Et c’est vrai qu’au réchauffement il y a de l’alcool et c’est très aromatique. Pas d’acidité et présence de quelques amers. A peine le temps d’échanger tous les deux que le prochain vin arrive. Toujours pas de consensus entre nous. Nous mettons encore un verre de côté et accumulons du retard. La pression monte et il serait bon d’avoir une fulgurance sur le 4 pour pouvoir revenir tranquillement sur le 2 et 3.

Pour le numéro 4 j’annonce…..…rien du tout……..suis complètement paumé. Je marque nez beurré Bourguignon, bouche miel, encaustique, alcool, très opulent et sensation d’avoir qq SR. Nico annonce Chenin. Je ne suis pas convaincu...Et un chenin du Languedoc car je trouve le profil sudiste cela t'irait?. Nico me répond qu’il ne me laissera pas marqué un truc pareil (et je le comprends). Je note Mas Julien dominante Chenin sur ma copie. Encore une fois pas de consensus et le 1er rouge arrive dans la foulée. Nous sentons le retard qui s’accumule et l’épreuve qui nous échappe irrémédiablement. A ce stade cela va clairement trop vite pour nous. D’habitude avec Nico c’est toujours le bon compromis dès lors que l’on prend le temps d’échanger. Nous n’y arrivons pas cette fois. Allez, on respire un bon coup, on se concentre, on ne lâche rien, on va jusqu’au bout (et on espère que les rouges soient plus cléments).

Le 1er rouge arrive dans la foulée, je me refais un tour rapide des blancs pendant que Nico part sur le rouge. J’ai l’impression qu’il trouve rapidement de quoi il s’agit donc j’en profite pour terminer vite vite ma resucée. Celle-ci ne m’aide pas vraiment, sauf sur le numéro 4. Je rince mon verre dans lequel se trouvait ce dernier et en buvant la dernière goutte (mélange d’eau et de vins), me saute au pif le coing, un des marqueurs du chenin. Je valide à ce stade l’impression de Nico et nous partons sur un Anjou 2018 (pour le coté SR). Allez vite vite faut que je goûte le rouge. A la robe ça fait Pinot, en bouche ça fait toujours Pinot. Nico ? Mon partenaire était déjà sur cette piste depuis quelques minutes. Ça tombe bien car le vin suivant arrive, autant dire que nous ne prendrons pas le temps de revenir dessus. Nous écrivons: Beaune Grève Jadot 2017.

Il s'agissait de: Vin N°5
Cépages: Cinsault
Appellation : IGP Pays d’OC
Producteur : Clos des Centenaires
Millésime : 2018



Le 2eme rouge est là, la robe fait évoluée voir très évoluée. Le nez m’évoque de suite le Cabernet et je doute seulement sur l’origine car c’est mûre. Rive gauche ou Cab Franc de Loire ?! Je trouve ça plutôt bon et l’acidité m’amène d’avantage sur la Loire. Nico ? Quoi, tu es sur du Merlot ! Ok pour Bordeaux mais je ne peux pas te suivre sur le Merlot. Nico se range sur la rive gauche qui reste le meilleur compromis de nos deux positions (Lui sur Merlot et moi sur Cab Franc Loire). Même dehors à la pause, je me demande comment j’ai pu penser que cela pouvait être autre chose qu’un beau Loire bien mûre…. Nous indiquons : Chevalier Pessac 2008 (tous les deux en accord sur le millésime).

Il s’agissait de Vin N° 6
Cépages: Merlot 60 % Cab franc 20% Cab sauv 20 %
Appellation : Lalande de Pomerol
Producteur : Château des Annereaux
Millésime : 2015


2015 la dessus ! Bravo à ceux qui l’on trouvé.

Le 3eme rouge est servie et pour cette fois nous n’accumulons pas de retard à cause du vin précédent (mais pas le temps non plus de revenir sur les blancs). Nez évident de Syrah, c’est plutôt chouette même. Belle quille avec un côté tapenade, acidité et tannins soyeux. C’est franchement bon. Saint Joseph Nico ? Mon partenaire doute que cela puisse être du 100% syrah et évoque le Languedoc. Il me dit que lorsqu’il hésite entre les deux, c’est presque à coup sur un Languedoc. Puis j’ai quelques notes de pain d’épices qui arrivent. Nico enchaîne avec : « OK si tu as ça alors je veux bien mettre Rhône Nord ». Nous réfléchissons et jouons la stratégie avec Côte Rotie (c’est une finale quand même !) et en plus c’est vraiment bon. Nous jouons : Cote Rôtie domaine Niero 2017.

Il s’agissait de Vin N° 7
Cépages : syrah 70% Grenache 20 %Mourvèdre 10%
Appellation : Terrasses du Larzac
Producteur : Mas Brunet
Nom de la cuvée : prestige
Millésime : 2016


Le dernier rouge est là….et toujours pas eu le temps de revenir sur le vin 2 et 3. Heureusement la lecture sur les rouges nous redonnent un peu le sourire car cela aurait été une vraie torture dans le cas contraire. En plus celui nous semble évident, et pour la première fois évident pour tous les deux. C’est un Cndp qui nous semble assez typique. Est-ce que l’on réfléchit au Roussillon ? Non car il nous semble vraiment conforme à notre dégustation de la veille au domaine Eddie Feraud. Par chance nous avions gouté chez ce producteur les millésimes 2016, 2017 et 2018. Le vin de la RVF faisait vraiment 2017, enfin le consensus entre nous, enfin une réponse qui nous semble facile… Nous mettons domaine Marcoux 2017 (car les vignes sont à quelques mètres de nous).

Il s’agissait de Vin N° 8
Cépages : Grenache 70 % syrah 15 % Mourvèdre 15 %
Appellation : Châteauneuf-du-pape
Producteur : Domaine de Charbonnière
Nom de la cuvée: Mourre des Perdrix
Millésime : 2017


Sur ce, il faut maintenant se magner sérieusement de remplir notre copie avant ramassage. Surtout qu’il nous reste deux vins à trouver. C’est donc pris par le temps et dans un brouhaha (imaginez que déjà les premières équipes se lèvent, discutent et passent devant nous pour rendre leurs copies) qu’il faut composer.

Nous indiquerons sur le vin 3 après échange : Bandol Pibarnon 2019 cépage Clairette. Nico n’écarte plus le Rolle à ce stade mais nous pensons qu’il est plus pertinent de jouer une appellation prestigieuse de Provence (finale oblige). Donc si on joue Bandol, il est plus probable que la Clairette domine l’assemblage.

Il s’agissait de : Vin N° 3 :
Cépages : Rolle 50% ugni blanc 30 % sauvignon 20 %
Appellation : Coteaux d’Aix
Producteur : Château Barbelle
Millésime : 2019


Là il y a de quoi être un peu amers mais il faut imaginer qu’à ce stade, il fallait réfléchir très vite.
Dans la foulée nous entendons Philippe De Cantenac annoncer la fin de l’épreuve, que le non-retour immédiat des copies est éliminatoire.

Pas le choix il faut se lancer sur le vin numéro 2 : Il nous reste une mini gorgée chacun. Je ne vois toujours pas ce que cela peut être. Nico relance sur le Languedoc et je ne suis toujours pas emballé par cette proposition, soulignant l’acidité du vin (qui arrive encore un peu plus avec le réchauffement). Puisque je n’ai absolument rien à proposer, je suis bien content que Nico est la piste du Languedoc. Et puis pas le choix…nous sommes dans les derniers à rendre notre copie. Nous indiquons : IGP Côtes Catalanes Piton.O 2018.

Il s’agissait de : Vin N° 2 :
Cépages : chenin
Appellation : vouvray
Producteur: Benoit Gautier
Nom de la cuvée: Clos de la Lanterne
Millésime : 2017


Nous sortons de la salle, sous un magnifique soleil et cette vue splendide sur le Rhône et le mont Ventoux. Sincèrement nous sommes tous les deux fatigués (huits vins seulement), le plaisir aura été pour la 1ere fois limité (d’habitude ça déconne tout du long) et le consensus entre nous difficile (ça aussi d’habitude ça déroule).
Les derniers vins, nous les dégusterons avec nos épouses (arrivées entre temps) et sans se prendre la tête nous trouverons les deux rouges (région et cépage) et passerons à côté des deux blancs.

A la lecture du résultat je reste pour ma part satisfait de ce milieu de tableau (au regard de la difficulté à rendre une copie cohérente). Déception tout de même pour le Chenin, c’est un peu l’inratable pour nous qui habitons dans l’aire d’appellation. Il nous reste du chemin à parcourir pour accrocher le top 6.
Ça me donne envie de continuer à bosser, mais pas tout de suite. Il est clair que toutes les prochaines bouteilles, la seule analyse que je ferais c’est : « j’aime ou j’aime pas » ce qui reste bien là l’essentiel.

Dimitri
#352
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, docadn, didierv, Jean-Loup Guerrin, f.aubin, sebus, Lomax, Damien72, ysildur, éricH, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 940

ysildur a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Nous étions plus vers l'entrée de la salle. Nous avons aussi regardé pour vous trouver, mais avec les gueules masquées, c'est pas évident!... Ce n'est que partie remise. On devra songer à un petit drapeau LPV pour la prochaine fois ;) .

Je vois que vous êtes parti sur Beaune également, à croire qu'on en veut à cette appellation :dry: . Je suis presque rassuré de voir que nous ne sommes pas les seuls à être passé à côté du chenin. ..Ce qui est encore plus mortelle en concours, c'est qu'il s'agit non seulement d'un classique, mais également d'un monocépage. ça fait de suite très mal au classement.

Laurent
#353

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 765
  • Remerciements reçus 728

Fredimen a répondu au sujet : Le concours de la RVF

A mon faible niveau j'ai réussi à trouver l'assemblage du domaine Gayda "Les Chemins de Moscou" Jeudi dernier du premier coup. Bon ok, j'ai quand même confondu le Cinsault avec le Mourvèdre (6% de l'assemblage je crois), mais j'étais quand même fier comme un coq (c'est con il faisait noir et aucun amateur de vin ne pouvait me taper sur l'épaule).

Pour en venir où ? Vous pouvez être fiers de vous !

Heure à la détente, que la passion n'en devienne pas écœurement, l'envie de travailler reviendra d'elle-même.

Bravo les gars !

Fredimen
#354

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11782
  • Remerciements reçus 1778

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le concours de la RVF

j'ai quand même confondu le Cinsault avec la Mourvèdre

La Mourvèdre, c'est pour respecter la parité? ;)

jlj
#355

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 765
  • Remerciements reçus 728

Fredimen a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Toutafé.

Fredimen
#356

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 597
  • Remerciements reçus 146

f.aubin a répondu au sujet : Le concours de la RVF

Bravo à vous Dimitri et Nico, 21éme est plus qu'honorable, pas facile cette série...
Ton récit me rappelle un peu notre galère à Vouvray pour notre 1ére participation avec mon ami Jeff,
Bel été !

LPVment,
Franck
#357

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck