Nous avons 1248 invités et 10 inscrits en ligne

Anniversaire

  • bassaler
  • Portrait de bassaler Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544

Anniversaire a été créé par bassaler

Une année de plus au compteur ne m’empêchera pas de célébrer une nouvelle boucle autour du soleil, cette année entouré de la famille la plus proche, l’occasion de boire quelques bouteilles :   [justify]Bourgogne Aligoté 2021, domaine Rapet père et fils : la vivacité et la floralité du cépage, un grain en bouche donnant une belle impression de volume. Joli caractère pour une entrée de gamme de haut niveau. Très Bien +
[/justify]Nuits Saint Georges, premier cru aux Thorey 2017, domaine Georges Chicocot : un nuit plutôt suave, avec un côté vosnien affirmé, mais pas que. Nez tendrement fruité, sur le cassis et la réglisse, laissant presque une impression de « sucre ». Bouche à l’avenant, avec du caractère, de l’allonge et de la structure. C’est velouté, une pointe d’épice évanescente. Longue empreinte pour un vin prêt à boire. Malgré sans doute un pedigree moins réputé (que les climats St Georges et Vaucrains), un vin qui nous a donné un réel plaisir. Excellent (+)

Chablis, premier cru Montmains 2019, cave de la Chablisienne : un chablis sur un registre floral et tendre au nez, une pointe vanillée en complément. Belle bouche droite, fine acidité marquée, minéralité domptée par un gras / une rondeur avenante. De la mâche pour ce blanc, qui devient tapissant sur la finale, toujours fraîche, finement saline et salivante. Très Bien ++

Corton grand cru 2011, domaine Bonneau du Martray : magnifique nez profond, sur les fruits noirs, une pointe évoluée à peine perceptible. Notes grillées fines, léger fumé, tendre réglisse. Impression tannique poudrée à l’aération. Avec le filet mignon, le fruit ressort, devient plus éclatant et cristallin. Bouche magnifique, un faux-maigre sur une belle acidité qui va allonger le vin et nos impressions. Tannins nobles, déjà bien fondus mais avec du caractère. Finale finement caillouteuse, habillée par la structure, laissant une grande suavité en bouche. TRES GRAND VIN


La suite demain midi où nous allons expérimenter un « petit » restaurant dans la campagne normande.

Message personnel : le gardon frétille toujours et je mets des photos à disposition si besoin :)
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Galinsky, Moriendi, DUROCHER, Papé, LLDA, Ilroulegalet, Jean F, Droop
18 Fév 2024 19:09 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • bassaler
  • Portrait de bassaler Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544
 Une adresse que j’avais cochée il y a quelques temps déjà, située à un jet d’essence de la maison, et dont les critiques lues ici et là nous laissaient espérer un bon moment. Alibi, fenêtre de tir, alignement des planètes, nous voilà en ce lundi midi (ouverture du restaurant pour permettre aux commerçants de profiter d’une bonne table, voilà une bonne idée !) pour un menu simple mais très bien orchestré, et pour un prix modique : 
Amuse-bouche
 
Brandade de morue, tempura de gambas
 
Hampe, purée de carottes, sauce asiatique (gingembre, soja, citronnelle)
 
Pain d’épices, poire, sorbet
 

A la carte (en demi-portion) : 
Ris de veau, oignons de Roscoff
 
Panacotta, sorbet, citron vert et yuzu

Pour accompagner le repas, nous avons choisi :  [justify]Un verre de Vin de pays d’Oc, Chardonnay 2022, domaine des Chardonneuses : un vin simple et de copains, mais diablement bien fait. Entre gras, tension et aromatique sur la pêche, fraîche, fine et bien dosée (à l’opposé des Chardonnay industriel un peu putassiers !). Belle structure, finale agréable, sur un côté sec claquant et très joli, avec du caractère. Très Bien
[/justify]Une bouteille de Sancerre, la Croix du Roy 2018, domaine Lucien Crochet : un nez profond et dense, sur les fruits noirs, une pointe complémentaire fumée, une impression (déjà) tannique et crémeuse. Bouche riche, tannique, mais crémeuse, tendue et vive. Joli grain tannique. Frais malgré ses 14,5°. Un très joli Sancerre à point. Très Bien ++  [justify]

Un bistrot qui mérite le détour, un accueil décontracté, une carte variée, quelques belles références viniques et une cuisine bistrotière que je qualifierais de « subtile », avec des associations de saveurs justes. Belle adresse dans notre Normandie. A retester le soir, avec le menu « l’Interprétation » accompagné de quelques pépites viniques (dont une belle collection d’alcools, entre par exemple Rhum plantation XO, Whisky Hibiki ou Lagavulin 16 ans, Chartreuse et Absinthe …).[/justify]

Je valide totalement les critiques positives lues ici et là. A très bientôt

Bruno
R
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Galinsky, Moriendi, Agnès C, starbuck, Jeanveux, Ilroulegalet
19 Fév 2024 16:47 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 622
  • Remerciements reçus 1844

Une adresse que j’avais cochée il y a quelques temps déjà, située à un jet d’essence de la maison, et dont les critiques lues ici et là nous laissaient espérer un bon moment. Alibi, fenêtre de tir, alignement des planètes, nous voilà en ce lundi midi (ouverture du restaurant pour permettre aux commerçants de profiter d’une bonne table, voilà une bonne idée !) pour un menu simple mais très bien orchestré, et pour un prix modique :


Un chef originaire d'Avignon ne peut qu'être recommandable 

Et pour le prix modique, c'est combien?

Et merci pour tes CR réguliers sur des restaurants souvent hors des sentiers battus.

Jean
19 Fév 2024 19:26 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • bassaler
  • Portrait de bassaler Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544
Un menu "midi" à 28 € pour entrée / plat / dessert. Disponible également un menu "Interprétation" (midi et soir) à 40 € avec plus de choix et une qualité sur le papier supérieure.

On est dans un même segment que (pour ceux qui connaissent) l'Agastache à Volnay, l'Episode de l'ami Nicolas à Meursault et le Wine Not à Chablis de l'ami Fabien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, GAET, Jeanveux
19 Fév 2024 20:07 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • bassaler
  • Portrait de bassaler Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544
En aparté, il y a du "Triple Zero" de Jacky et Jean-Philippe, et un Tokaji sec (Furmint) de Disznoko (si Jérome Perez peut argumenter, je ne connais pas)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
19 Fév 2024 20:09 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • bassaler
  • Portrait de bassaler Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 2544

Réponse de bassaler sur le sujet Retour à l'Auberge de la Vallée à Nassandres (27)

Deuxième visite à l’Auberge de la vallée, un samedi midi, où nous avons pu bénéficier du menu « Interprétation » constitué d’une entrée, d’un plat et d’un dessert
Asperges vertes, jambon de pays et tomme de Bray en deux façon (fraîche et émulsion affinée)
 
Truite d’Acquigny et sa déclinaison de carottes, sauce à la sauge
 
La fraise dans tous ses états et son biscuit croquant
 
Soufflé au chocolat et son sorbet

Pour accompagner le repas, nous avons choisi :  [justify]Une bouteille de Mâcon-Pierreclos, cuvée Classique 2021, domaine Marc Jambon et fils : un chardonnay plutôt immédiat et très charmeur, finement minéral, une pointe granuleuse terrienne de bel effet. Bouche avec une jolie mâche, de belle vinosité, note vanillée légère. Rondeur serrée, une touche sudiste (réglissé / glycériné / caoutchouc brûlé) du plus bel effet car équilibrée. Finale avec une longue empreinte claquante, presque muscatée. Un vin suave et très agréable. Excellent
[/justify] Plus qu’une confirmation avec ce menu « haut de gamme » vraiment gastronomique. Ambiance toujours conviviale et décontracté. Service top et une cuisine apaisée et « subtile ». Une cuisine graphique, coloré, goutue et sachant associer les saveurs. Valeur sure de notre belle Normandie. On reviendra.

Bruno
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, azerty27
05 Mai 2024 18:36 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 239
  • Remerciements reçus 162

Réponse de azerty27 sur le sujet Retour à l'Auberge de la Vallée à Nassandres (27)

Bon décidément il faut que j’arrive à y aller…
C’est presque au bout de ma rue.

merci pour ce retour

et pour info dans la même vallée il y a le moulin fouret…
très jolie cuisine inventive d’un jeune chef dans un cadre verdoyant 
 
05 Mai 2024 19:10 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck