Nous avons 1841 invités et 65 inscrits en ligne

Domaine François Cotat, Sancerre

  • Messages : 167
  • Remerciements reçus 618

Réponse de Bahbar sur le sujet Dégustation des 2019 chez François Cotat

Merci Jean Loup pour ce sympathique partage.
Aurais tu les prix domaine des 2019 stp ?
14 Jui 2020 09:51 #1291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Dégustation des 2019 chez François Cotat

Hello Bahbar,

si tu as parcouru un peu le fil de François Cotat, tu auras constaté qu'il n'y a pas de prix annoncé quel que soit le millésime.
Il y a plusieurs raisons, la première étant que François Cotat ne prend plus d'allocataire, et la deuxième qu'il y a souvent un gros écart avec les prix cavistes.
Ce n'est donc pas la peine de faire du mal à ceux qui ne peuvent en avoir à la cave.

Si tu es client, c'est identique à 2018, peut-être 3 % d'augmentation sur une seule des cuvées. François est donc très raisonnable.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julien MICHEL, Bahbar
14 Jui 2020 10:42 #1292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
bu ici

CR: Domaine François Cotat, Sancerre, Les Monts Damnés 2011


Gilles
Nez très exotique sur le fruit de la passion.
Une bouche dissociée en l'état avec du fruit d'un côté, de la douceur de l'autre ,...
Manque la tension.
Vin décevant mais à attendre .

Sébastien
Là, le nez est franchement exotique, sur la passion, associé des senteurs florales
En bouche la matière est relativement mûre, mais il lui manque le support acide pour s'appuyer dessus. On sent qu'il y a du vin, l'aromatique est expressive, mais c'est un peu trop mou. 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, romu
01 Juil 2020 13:37 #1293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3000
  • Remerciements reçus 8759
Bue lors de cette soirée : Giro bachique chez Alessio

CR: Domaine François Cotat, Sancerre, Les Monts Damnés 2016

Robe claire
Nez minéral, tendu, avec un côté fumé, quelques terpènes, puis des fleurs blanches à l’ouverture.
Bouche avec du gras, c’est sec mais avec du volume, le vin est sur la retenue, petite amertume en finale.
L’effet séquence avec le précédent nous égare en Alsace …
Très bien aujourd’hui et sans aucun doute promis à un bel avenir.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gerard58
03 Juil 2020 15:33 #1294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2279

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet François Cotat à  Sancerre - La Grande Côte 2001

CR: domaine Cotat La Grande Côte 2001

Bonjour à tous
Hier soir ce vin apporté par votre serviteur chez des amis. La robe est dorée d'un jaune bouton d'or. Le nez est d'une grande complexité sur le mousseron puis un peu la croûte de fromage puis le citron confit la pierre mouillée et réchauffée ensuite puis puis.... changeant sans cesse. Franchement impressionnant
La bouche est impressionnante de densité, riche sans être écœurante (les quelques grammes de résiduel fréquemment rencontrés sur cette cuvée sont imperceptibles et c'est tant mieux)
Impossible de dire sauvignon ou Sancerre pour qui ne sait pas. La longueur est kilométrique. J'avais emporté ce vin sans me douter qu'il allait être aussi grandiose. Je suis le premier surpris. Magnifique et plusieurs coudées au-dessus du Monts Damnés 2011 de Gérard Boulay bu la veille

Matthieu répète inlassablement qu'il faut être très très très patient avec ces vins. Je suis évidemment de son avis et lâchement je le laisse faire le job quasiment seul !! L'attente est toujours récompensée et ce 2001 peut encore attendre un bon moment. Tant mieux il doit m'en rester plusieurs
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dt, enzo daviolo, Julien MICHEL, jean-luc javaux, A42T, bertou, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Val59, romu, flupke14, LLDA, Gerard58, Gilles, ysildur, Kiravi, Bug
07 Juil 2020 10:49 #1295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 389
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre

Ce genre de compte-rendu renforce ma détermination dans cette lutte quotidienne pour ne pas attraper et déboucher une bouteille de François Cotat à chaque fois que je vais chercher un flacon à la cave. Dans 10 ans je pourrai commencer à en ouvrir...
Merci pour ce compte-rendu :)!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, flupke14
07 Juil 2020 11:02 #1296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1771
  • Remerciements reçus 1206
CR: Domaine François Cotat, Sancerre, Les Monts Damnés 2017

Depuis le temps que je voulais goûter un vin de ce domaine. Eh bien pour une première, je ne suis pas déçu !

Robe : jaune Limpide, brillante. De fines larmes à l'agitation.
Nez : sur la pierre à fusil, les fleurs blanches, l'aubépine. C'est très fin et délicat.
En bouche : Quelle délicatesse, avec ses arômes de fleurs blanche, une pointe de citron. Le potentiel est là.
Excellent
Gaëtan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, flupke14, LLDA, Gerard58, Garfield
13 Juil 2020 17:55 #1297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1150
  • Remerciements reçus 6004

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre, Caillottes 2017

CR: Domaine François Cotat, Sancerre, Caillottes 2017



La curiosité était trop forte, je n'ai pas réussi à attendre cette bouteille malgré les conseils reçus plus haut. Verdict :

Ouverture 5 heures avant dégustation, juste épaulée et remise en cave électrique.

Robe très claire, quasi transparente. Le nez "sauvignonne" (ma femme reconnait le cépage à l'aveugle !) avec ces notes d'agrumes auxquelles se surajoutent une note exotique (ananas) et également des arômes type pierre mouillée. En bouche, le vin est assez droit initialement mais au réchauffage prendra de l'ampleur avec un joli gras, des notes d'agrumes a nouveau (plutôt citron), une amertume assez marquée avec une finale très droite et minérale.

Franchement c'est bien fait, mais je crois que je n'aime pas le sauvignon tout simplement... trop "citronné" pour moi, en tout cas en jeunesse. J'ai 2 Monts Damnés 2018 du même producteur achetés par curiosité, je crois que je vais les attendre (très) longtemps pour en profiter à maturité. D'ici là je crois que resterais sur mon trio favori en blanc chardo/chenin/riesling.

Bien / Bien +

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, leteckel
17 Aoû 2020 20:43 #1298
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1644
  • Remerciements reçus 3618
CR: Domaine François Cotat, Sancerre, Caillottes 2018

J'en entends déjà qui crient à l'infanticide !
C'est François Cotat d'accord, mais c'est la cuvée Caillotes, toujours facile à goûter dans sa première jeunesse. Le vigneron est d'ailleurs d'accord sur ce point.

Bouteille ouverte à l'épaule, après rafraichissement, une heure avant dégustation !
Vin dégusté à l'apéro, pour lui-même !

Robe très claire, limpide, avec quelques reflets verts.
Le nez s'ouvre assez facilement sur un très joli floral de tilleul et d'acacia, de miel, puis arrivent les fruits exotiques, mangue, litchies, . C'est peut-être légèrement anisé. Je ne trouve pas le côté citronné relaté plus haut.

La bouche est immédiatement marquée par l'acacia (les beignets de mon enfance!), le tilleul aussi, avec une sensation de légère sucrosité miellée, sans lourdeur, équilibrée par une juste acidité et de beaux amers sur l'amande. C'est très long et la finale est plus minérale sur le caillou mouillé, très salivante.

Je n'avais jamais goûté cette cuvée si jeune à un tel degré de complexité. C'est un régal ! Même si on peut estimer que ce sera supérieur dans 10 ans, il n'y a aucun regret à profiter de ce grand moment de plaisir juvénile.

Jeune et déjà grand vin à mon sens !
Chapeau François Cotat et merci de me permettre de laisser tranquille Grande Côte, Monts Damnés et Culs de Beaujeu !

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, jaoued, DUROCHER, toubib063, leteckel, Kiravi, Garfield, Torsten
22 Aoû 2020 16:12 #1299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20419
  • Remerciements reçus 1911

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre, Cul de Beaujeu 2008

CR: Sancerre Domaine François Cotat « Cul de Beaujeu » 2008

Nez peu intense, mais net sur les agrumes mûrs, iodé et minéral à l’aération.
La bouche est très tendue, droite, même vive et encore bien jeune. Ça manque de détente et du coup parait quelque peu austère même si la matière est suffisante pour supporter cette acidité. Belle persistance finale.
Le lendemain, sur des notes anisés, la bouche a pris du gras et gagné en gourmandise. Je l’attendrais encore.
Très Bien (+).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Gerard58, Martino
08 Sep 2020 07:54 #1300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 1295
CR: Domaine François Cotat, Sancerre, Cul de Beaujeu 2012

Un nez très Cotat, un peu renfrogné, avec des fruits verts, des agrumes (citron vert) et une touche de champignon (truffe blanche, pour faire plus chic) qui se développe avec l'aération. Entre Chablis, Jura et Jurançon sec, on peut se balader...

Même aromatique en bouche avec une bonne maturité de fruit mais surtout une matière impressionnante (13,5%, cela aide), onctueuse et caressante à l'attaque mais vive et serrée en finale. Grain calcaire digne d'un grand cru de Chablis. Très long (citron).

TB/EXC

Déjà très intéressant et impressionnant, ce vin peut sans doute gagner en harmonie (mais est-ce que c'est l'harmonie que l'on cherche chez Cotat ???) mais il donne déjà une très bonne idée du style.

Bon accord avec des escargots à l'ail et une salade César. Pour rester plus local, un crottin bien affiné aurait certainement bien marché également.

Nous l'avons bu assez vite (dernier verre deux heures après l'ouverture) mais un passage en carafe peut certainement aider. Il ne faut pas le boire trop frais.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, gege, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, toubib063, romu, Med, LLDA, Gerard58, LudoR, Garfield
06 Oct 2020 14:03 #1301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585
CR: Domaine François Cotat Sancerre Les Monts damnés 2008 : bu juste après le sancerre Clos de Beaujeu 08 de Boulay, le vin est plus expressif mais sur les mêmes marqueurs. Plus grande finale, le vin commence sans doute son plateau de maturité (ne me reste plus que des 07, j'aurais du acheter plus de 08 ...). Excellent

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Papé, LLDA, Martino
14 Oct 2020 13:17 #1302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 2042
CR: Domaine François Cotat, Sancerre, Caillottes 2005 "jeune vigne"

Ouverte 3 heures avant dégustation
La dernière ! Je garde toujours une bouteille, comme ça... pour voir...
Je me souviens quand je l'ai goûté au domaine en 2006, ne pas avoir été emballé ; vin un peu trop chaleureux ! J'avais mis ça sur le dos du millésime et de la jeunesse des vignes.

15 ans plus tard, ça n'a pas changé :cheer: servi bien frais le nez est agréable ; Agrumes confits, fruits exotiques, ananas. La bouche est ample, riche et déjà trop portée sur l'alcool à mon goût. Ça ne va pas s'arranger avec le réchauffement.

Bu sur 4 jours, le vin n'aura pas bougé d'un poil.
Je dois quand même avouer qu'accompagner d'un Pouligny Saint Pierre bien sec, le moment n'est pas désagréable !
Cette cuvée a bien changé depuis ce 1er millésime. Un vrai plaisir de voir l'évolution d'année en année.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, LLDA, Gerard58
14 Oct 2020 20:45 #1303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 1558
CR: Domaine François Cotat - Cul de Beaujeu - 2005

A l’ouverture la puissance est de mise
Nez puissant (trop)
La bouche est un peu trop puissante et rend le vin un peu lourd et peu digeste

On met ça de côté pour revoir en fin de repas.

Du coup, quelques heures apres c’est un peu plus ouvert avec un côté truffe qui apparait, des fruits jaunes mais toujours cette puissance qui en met plein la vue mais qui manque de finesse.
A oublier pour que l’ensemble se calme car encore trop fougueux pour moi.

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, toubib063, romu, Papé, LLDA, Gerard58
07 Nov 2020 14:40 #1304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3778
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine François Cotat -Sancerre Monts Damnés 2008

CR: Domaine François Cotat, Sancerre Monts Damnés 2008

Suite aux conseils avisés de Vivien, le vin a été carafé 2,3 heures.

Nez caractéristique de François Cotat, sur la poire, miel.
En bouche le vin est assez puissant et d’une belle longueur.
Il fait plutôt Chardonnay et Chablis sans coquille d’huitre. Manque plus qu’un nez de croute de fromage et on pourrait le prendre pour un Dauvissat.

Je ne sais pas trop si on est sur un plateau car le vin est fermé.
Peut-être qu’il y a l’effet Bougival. Je vais attendre 3,5ans.

J’ai beaucoup aimé

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, vivienladuche, Papé, Gerard58, Garfield
12 Nov 2020 19:05 #1305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363
CR: Domaine François Cotat - Sancerre "Les Culs de Beaujeu" 2011

Après une expérience sur un Monts Damnés 2011 très décevante il y a un an je décide de jeter un sors à cette cuvée.

Nez assez mutique dans un premier temps, puis quelques notes de buis, un poil de fruits exotique mais parce que je cherche bien (trop ?)
La bouche reste assez discrète voire plate. avec quelques amers Seule une finale citronnée sauve le vin, amenant un peu de dynamisme à un ensemble qui en a bien besoin. Moyen.

Même si je manque clairement de recul (je bois finalement peu de sauvignon blanc), j'ai regardé des CRs sur 2011, ça n'a pas l'air d'emballer grand monde et du coup je me pose quelques questions : 2011 millésime moyen en Loire (ou en Sancerre) ? Raté du côté de François Cotat ? Merci d'éclairer ma lanterne :)



Rémy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Psylo, leteckel, Garfield
19 Nov 2020 15:32 #1306
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine François Cotat - Sancerre "Les Culs de Beaujeu" 2011

'' je décide de jeter un sors à cette cuvée ''

Ah oui, un sort du genre "Sors de cette bouteille, Satanas ! " ? ;)


'' 2011 millésime moyen en Loire (ou en Sancerre) ? Raté du côté de François Cotat ? ''

2011 millésime jugé faible en Loire et en particulier à Sancerre.
Mais j'ai eu de belles surprises chez Boulay et Bailly-Reverdy.
Et ma seule de Cotat était superbe, mais c'était la troisième grande cuvée : La Grande Côte 2011 :jump:

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LoneWD
19 Nov 2020 18:41 #1307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3778
  • Remerciements reçus 1263
2011 c’est faible dans beaucoup de region.
(sauf en rhone nord)
Et culs de beaujeu c’est ma cuvee chouchou ...
Reste plus qu’a gouter une autre année ;-)

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LoneWD
19 Nov 2020 20:53 #1308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21906
  • Remerciements reçus 6141
2011 c'est topissime dans le Douro.

D'ailleurs souvent les millésimes faiblards en France sont exceptionnels dans le Douro.

Deux exemples de taille : 1963 et 1977 qui sont deux immenses millésimes en porto vintage et deux millésimes exécrables en France.

Michel
19 Nov 2020 21:21 #1309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Domaine François Cotat

mgtusi écrit: '' 2011 c'est topissime dans le Douro. ''


?

Rémy
19 Nov 2020 21:25 #1310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21906
  • Remerciements reçus 6141

Réponse de mgtusi sur le sujet Domaine François Cotat

Qu'est ce qui suscite ton interrogation mon petit Rémi ?

Michel
19 Nov 2020 21:29 #1311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3778
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre

mgtusi écrit: '' Qu'est ce qui suscite ton interrogation mon petit Rémi ? ''


Pareil pour 1994 et le porto

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
19 Nov 2020 22:12 #1312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3809
  • Remerciements reçus 1339
'' 2011 millésime jugé faible en Loire et en particulier à Sancerre.
Mais j'ai eu de belles surprises chez Boulay et Bailly-Reverdy.
Et ma seule de Cotat était superbe, mais c'était la troisième grande cuvée : La Grande Côte 2011 ''


Quel est le millésime le plus faible à Sancerre
2011 ou éà13 ? :? :? :?

Didier
19 Nov 2020 22:20 #1313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre

mgtusi écrit: '' Qu'est ce qui suscite ton interrogation mon petit Rémi ? ''


Douro, quezako mon grand mychel ?

Rémy
19 Nov 2020 22:33 #1314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21906
  • Remerciements reçus 6141

Réponse de mgtusi sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre

La région du Portugal qui produit les portos et bien d'autres vins. Vallée du Douro t'aurait plus causé ?

Michel
19 Nov 2020 22:36 #1315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1732
  • Remerciements reçus 3925

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre

Douro lex, sed lex.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Garfield
19 Nov 2020 22:39 #1316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2508
  • Remerciements reçus 2378
Les urines semblent claires mais d'un jaune fluo un peu douteux non?
Associé à la bouche plate, j'imagine un début d'oxydation
19 Nov 2020 22:58 #1317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2361
  • Remerciements reçus 4214

Réponse de dt sur le sujet Domaine François Cotat, Sancerre

didierv écrit: '' 2011 millésime jugé faible en Loire et en particulier à Sancerre.
Mais j'ai eu de belles surprises chez Boulay et Bailly-Reverdy.
Et ma seule de Cotat était superbe, mais c'était la troisième grande cuvée : La Grande Côte 2011 ''


'' Quel est le millésime le plus faible à Sancerre
2011 ou 2013 ? :? :? :? ''


Je trouve 2011 vraiment plus faible que 2013 Didier.

Denis
20 Nov 2020 07:32 #1318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12803
  • Remerciements reçus 3649

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Domaine François Cotat, Sancerre "Les Culs de Beaujeu" 2005

CR: Domaine François Cotat, Sancerre "Les Culs de Beaujeu" 2005



Cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas goûté un Cotat.
A force d'attendre, suite à des expériences de fermeture à double tour, je me disais que ce CB05 devait quand même tout doucement arriver à maturité.
Et, effectivement, sitôt remonté, sitôt débouché et le nez est de suite expressif; complexe, ouvert, d'abord sur quelques notes minérales (terpéniques) puis des agrumes et des fruits exotiques. Au premier nez, comme cela, on aurait presque l'envie de deviner un vin doux.
La bouche l'est douce, riche, large; des amers agréables, style pamplemousse accompagnent la dégustation et, histoire de chicaner, je pourrais reprocher un petit manque de relance en milieu de bouche, un peu de vivacité.
Mais c'est un beau vin qui commence à se donner.

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., dt, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, Gerard58, ysildur, Kiravi, Garfield
26 Nov 2020 21:35 #1319
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 248

Réponse de nishaton sur le sujet CR: Domaine François Cotat, Sancerre Rosé 2017

CR: Domaine François Cotat, Sancerre Rosé 2017

Ouverture de la dernière bouteille d'un lot de 6, avec un petit pincement au coeur car c'est un de mes rosés coup de coeur sur ce millésime.
Servi dans des Zalto unviversal, à 10°C

Le vin est bien en place dés l'ouverture et sur une bonne heure de dégustation.
Au nez, l'aromatique est sur les fruits rouges et des notes patissières. En bouche, s'ajoute une touche minérale.
C'est un très bon vin tout en finesse et très harmonieux, Il n'y a rien dans l'excès ici, simplement une justesse entre concentration aromatique, gras et acidité.
Un vin sur son plateau de dégustation.

Bon accord avec des Saint-Jacques et échalottes, roties au beurre d'algue, la finesse du vin lui permet de ne pas écraser la coquille.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Julien MICHEL, bertou, Jean-Loup Guerrin, Papé, LLDA
21 Déc 2020 12:19 #1320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck