Nous avons 2497 invités et 45 inscrits en ligne

Stéphane BERNAUDEAU - Vin de France - Les Nourrissons 2014

  • Messages : 20132
  • Remerciements reçus 1150

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau - Nourrissons 2010

pas dit le contraire Rachid, donner son avis sur une bouteille et son style à un instant, ce n’est pas le faire pour 10 ans. mon avis ne vaut que pour la bouteille bue à un temps t. ça donne juste une idée du style (qui n'est pas celui que je préfère en chenin tu l'auras compris) sur une bouteille bue, rien de plus.
07 Jan 2013 09:01 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Sérieusement, ça m'étonne vraiment qu'on puisse trouver un style "beurré" aux vins de Stéphane Bernaudeau… Personnellement j'ai rarement rencontrés de chenins aussi cristallins, très "eau de roche", donc totalement éloignés de toute idée de lourdeur ou de pesant en bouche.

Qu'on soit gêné par l'élevage sur le Saumur Brézé du Clos Rougeard, je comprends tout à fait mais sur Bernaudeau, je ne vois pas. Surtout quand on a l'habitude des châteauneufs blancs ! ;)

Philippe

Philippe
07 Jan 2013 12:12 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Ceci dit Laurent n'est pas le seul :

Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Nourrissons, 2010

Bouteille bue au restaurant en compagnie de Renzo et d' une terrine de fois gras suivie d'un cœur de ris de veau braisé et légumes de saison.

Le vin est dégusté dés l'ouverture mais il est carafé et sera dégusté tout au long du repas.

Du fait de la température de service assez fraiche (8/9°) le nez est assez discret sur les fruits sec,noisette et petit à petit les fruits exotiques apparaissent:Ananas.
La bouche est assez ronde et grasse mais la tension des nourrissons est tout de même bien présente et porte le vin jusqu'à une belle finale saline.L'accord avec les ris de veau déjà testé sur un 2008 est décidément un grand moment de gastronomie.
Enzo trouvait à ce nourrissons 2010 un coté bourguignon lors de sa dégustation,je suis d'accord.Je ne sais pas si c'est l'élevage mais on trouve effectivement le coté fruit sec noble des beaux bourgognes.

Pour l'instant moins vibrant et tendu que 2008 ou 2001, ce 2010 semble avoir l'équilibre pour défier les années avec sérénité.On se retrouve dans 2 ans.

Pierre


Pour 2010 je n'ai pas d'avis, mais 2008 m'avait fait forte impression et n'était pas marqué par l'élevage [size=x-small](merci Flo)[/size]

Marc
07 Jan 2013 13:45 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20132
  • Remerciements reçus 1150

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

donc totalement éloignés de toute idée de lourdeur ou de pesant en bouche.

ça tombe bien, je n'ai pas écrit cela, ce n'est pas parce que c'est beurré que c'est pesant, relis bien mon CR, je parle d'acidité haute.

je ne vois pas. Surtout quand on a l'habitude des châteauneufs blancs ! winking smiley

vraiment pas mon cas, je n'en ai pas un seul en cave! bien tenté, réessaie pour voir :)

Marc cite l'exemple de pupi mais tuuka juste au dessus parle lui aussi de notes "grillée" d’élevage, toi aussi tu bois trop de bourgogne vibrants maquillés Philippe? :P
07 Jan 2013 14:04 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2837
  • Remerciements reçus 524

Réponse de Benji sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

le coté fruit sec noble des beaux bourgognes
C'est quoi un fruit sec noble ? De la pomme Royal gala ?
Benji

Benji
07 Jan 2013 14:34 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pupi sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Benji écrivait:
> le coté fruit sec noble des beaux
> bourgognes

> C'est quoi un fruit sec noble ? De la pomme Royal
> gala ?
> Benji

Je vois pas trop le rapport entre fruit sec et Pomme....
Ce que je voulais dire c'était que le coté fruit sec de l’élevage était bien maîtrisé,que c'était fin et non lourdo et ultra brioché comme certain chardo de mauvaise facture.

Effectivement, j'avais noté un léger élevage bien maîtrisé sur 2010 alors que je ne l'avais absolument pas ressenti sur 2008 mais je n'ai pas parlé de "beurré".

++

Pierre
07 Jan 2013 15:01 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Tout pareil, je trouve les Nourrissons, comme Terres Blanches d'ailleurs, pas du tout bourguignobeurrés / lourds... Mais vraiment cristallins, comme le dit Philippe.
Et sans égal à mon goût dans la région !

Pas encore touché aux 2010 ceci dit...

Florian
13 Jan 2013 18:00 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1456

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau Nourrissons 2010

Bonsoir

dans le registre même les imbéciles peuvent changer d'avis, une modeste contribution pour ce Nourrissons 2010 en tout point remarquable bu hier soir entre amis. Je l'avais prévu pour escorter un bar cuit sur lit d'endives. La bouteille a malheureusement présenté une grave fuite juste après un apéro au champagne! Le vin présente un très beau volume en bouche et les notes d'élevage détectées la fois précédente (mars je crois) n'étaient pour ainsi dire plus du tout présentes. On a affaire à un très beau vin avec une longueur et une sapidité remarquables et une finale saline du plus bel effet. Bravo!
Je garde précieusement les autres encore quelques années

R
20 Jan 2013 18:41 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 1227
Tu me rassures (tu). Je savais bien que tu ne pouvais pas être insensible aux vins de ce vigneron.

Denis

Denis
20 Jan 2013 19:53 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 156
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Jeremy No sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Bu à Noël, Les Nourrissons 2003 m'ont vraiment marqué par la richesse du vin et son opulence mais une finale tendue qui n'en fait pas du tout un vin lourd comme pourrait le laisser penser le millésime.
Je trouve que c'est une superbe bouteille, bien au dessus des 2005, 2004 et 2001 (même si ce dernier avait particulièrement manqué d'aération lors de la dégustation).

Au passage, si quelqu'un sait où trouver des Sables sur Paris, je suis preneur.
Jérémy
26 Jan 2013 15:18 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 1227

Réponse de dt sur le sujet Re: stephane Bernaudeau "les vrilles " 2010

arnaudm écrivait:
> Je ne suis pas forcément un adepte des vins sans
> soufre , mais ce vin c'est du fruit , de la
> densité , de la gourmandise , un côté très
> légèrement foxé qui ne heurte pas mais qui apporte
> de la complexité . L'expression du cépage me
> rappelle d'une certaine façon le clos Rougeard .
> La finale est un poil rustique même si les tanins
> sont fondus , gras , mais somptueuse expression
> du cabernet franc .....énormément de personnalité
> !
> Excellent vin , qui ne vieillira certainement pas
> 10 ans , mais qui aujourd'hui force le respect à
> son niveau .....::o

En phase avec Arnaud sur ce vin qui est d'une gourmandise irrésistible. Un pur jus de fruit...
Je n'y retrouve en revanche pas grand chose à voir avec le clos Rougeard mais sinon tout est dit, y compris le côté foxé de ce vin nature.
Grand plaisir.

Denis

Denis
10 Fév 2013 14:08 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 0

Réponse de petitbogho sur le sujet Re: stephane Bernaudeau "les vrilles " 2010

Bonjour à tous, quelqu'un a pu essayer le millésime 2011? Que pensez-vous? Merci
14 Fév 2013 08:34 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Re: stephane Bernaudeau 2011

Bonjour,
je rebondis sur cette question, le 2011 semblant desormais etre a la vente.
Est ce qu'un client du domaine pourrait donner un ordre de grandeur des tarifs s'il vous plait, j'ai trouvé du 2011 chez en caviste en ligne mais 30€ les nourrissons, ça me parait un peu cher, non?

Merci!

Anthony
14 Fév 2013 08:58 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Renzo sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

30 euros pour Nourrissons sur la toile me semble honnête sachant que sur Paris on les trouve entre 32 et 35 chez les rares cavistes qui en proposent. Le moins cher observé pour ma part étant 28 en Province…
Après ça reste logiquement moins cher au domaine mais ça commence à devenir sportif pour en obtenir quelques cols, les pré-commandes de 2012 étant déjà sur le point d'être bouclées (je l'ai appris mardi en faisant la mienne).

Pour les 2011, je ne pense pas qu'ils resteront bien longtemps en boutique car il y a eu très peu de volume; pour Terres Blanches c’est pire il y en a 2 fois moins que Nourrissons :(
Pour l’instant, en bouteille, je n’ai goûté que les rouges et les Sables (dernier millésime). Les Vrilles ont fait forte impression, millésime réussi, gourmand et frais. La Chantelée s’était goûtée un poil plus rustique (bouteille ?). Les Sables très plaisant, s’améliorant à l’air. Belle tension, frais, facile à boire.

Ce week-end nous comptons goûter toute la gamme 2011 + qques millésimes précédents, nous ferons un petit retour sur la dégustation.

Rémi
14 Fév 2013 13:56 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 24
Les Nourrissons 2010

Bu hier sur des sushis de saumon de bonne facture.
Tout d'abord, l'accord n'est pas des plus évidents, le vin emportant les sushis sur son passage!
Des ris de veau ou une volaille en sauce lui siéraient mieux j'imagine.
Gros volume que présente ce vin mais l'acidité, très mordante, vient tendre tout ça comme un arc.
C'est très tendu mais également très salin. Seulement, je lui ai trouvé un pointe de "verdeur", une amertume un peu particulière qui m'a gêné un tantinet.
L'acidité est à mon goût un peu too much pour apprécier le vin seul (comme ce fut la cas une fois les sushis avalés) et la bouteille a été difficile à terminer.
Il faudrait que le vin se détende un peu, en l'état c'est un peu monolithique. Mais je pense qu'il aurait pu se montrer sous un meilleur jour s'il avait été mieux accompagné.
Il en reste une à la cave, on se retrouve en 2015?

P.S. pas de trace d'élevage sur cette bouteille, ni beurre, ni brioche!

jb
03 Mar 2013 13:40 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19048
  • Remerciements reçus 4301
Des ris de veau ou une volaille en sauce lui siéraient mieux j'imagine.

Pas vraiment convaincu qu'un vin à l'acidité marquée, avec une pointe de verdeur, s'accommode avec une volaille en sauce ou des ris de veau. L'acidité ressortira encore plus qu'avec les sushis.

Eric
Mon blog
03 Mar 2013 13:58 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 24

Réponse de gibier sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Je suis complètement ignare en matière d'accords mets-vins.
Je pensais qu'un plat gras aurait tendance à "absorber" l'acidité du vin.
Ceci dit je suis très intéressé par la fait qu'on m'apprenne!

jb
03 Mar 2013 14:25 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1456

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Jb
je suis d'accord avec Eric, sur ce vin deux solutions:
on attend car il n'est pas à son meilleur et les habitués du domaine devraient normalement confirmer

on le bois à l'apéro sans autre forme de procès ou on part sur une cuisine avec citron confit, épices douces (type tajine)

R
03 Mar 2013 21:38 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Guimz sur le sujet Stephane bernaudeau - Nourrissons 2009

Ouvert il y a 3 semaines, un Nourrissons 2009

Carafé une petite heure avant la dégustation.
Un nez expressif sur des notes de fruits blanc et de coings avec un petit côté miéllé.
On s'attend donc à un vin riche, avec un peu de SR en bouche. Mais on y trouve plutôt un vin tendu, droit, avec de la matière, et une trame aromatique autant agréable qu'au nez.
Le vin fait "exploser" les papilles, la finale se révèle salivante et on a envie d'y revenir.
J'ai du freiner ma femme pour qu'elle ne finisse pas la bouteille sans moi ;)

En résumé, une très belle bouteille, parmi les meilleurs blancs bu au cours de 6 derniers mois.
Je regrette juste un manque de complexité par rapport aux millésimes 2008 et 2010 que j'ai également eu l'occasion de gouter.

Guillaume
05 Mar 2013 18:43 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0
gibier écrivait:

> Des ris de veau ou une volaille en sauce lui
> siéraient mieux j'imagine.
> Il en reste une à la cave, on se retrouve en
> 2015?
> jb

Nourrissons/Ris de veau fait partie de mes meilleurs souvenir de dégustation.J'ai eu l'occasion de tester deux fois cet accord qui est très grand.

Pour avoir bu le 2010 il y a deux semaine je trouve qu'il commence gentiment à s'ouvrir, notamment au nez qui commence à prendre de délicates notes de coings.Donc si tu en as encore 5/6 tu peux en ouvrir avant 2015 :)o

Pierre
07 Mar 2013 14:41 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2299
  • Remerciements reçus 458

Réponse de denaire sur le sujet CR:Domaine Bernaudeau - Terres Blanches 2010

CR:Domaine Bernaudeau - Terres Blanches 2010

img5.imageshack.us/i...

Robe or assez soutenue.

A l’ouverture, le nez est très beau, sur des notes grillées, florales, agrumes, pomme, coing. L’aération le rend un peu plus simple, les notes de pomme, de coing devenant dominantes.

La bouche est, là encore à l’ouverture, impressionnante de matière, presque tannique, tenue par charpente acide considérable, mais fondue. Beau bébé. Le vin sera bu à table après avoir été un peu aéré, et là encore, je trouve qu’il y a un peu perdu, l’aromatique devenant plus simple, et l’impression en bouche moins saisissante.

C'est très bon malgré tout. Je suis surpris par l’évolution aromatique, plus rapide que ce que j’anticipais : cette bouteille m’a paru déjà relativement évoluée, plus en tout cas que toutes celles bues sur les millésimes que je connais un peu (2008-2009-2010).

Bien ++ / Très bien

Mathieu
12 Mar 2013 12:14 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 878
  • Remerciements reçus 1022

Réponse de Nilgiri sur le sujet CR: Anjou, Stéphane Bernaudeau, Les sables 2008.

Bonjour,

Le vin s'ouvre sur les fruits jaunes et les agrumes. L'attaque en bouche est vive et se prolonge par une fraîcheur et une densité étonnante avec une sensation crayeuse marquante.

Très beau vin de gastronomie.

Une garde de 3 à 5 ans devraient lui être profitable.

Salutations.

Christophe

Salutations, Christophe
15 Avr 2013 18:07 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Fedor sur le sujet Domaine Bernaudeau - Terres Blanches 2011

Bonjour,

Domaine Bernaudeau - Terres Blanches 2011

1ère découverte de ce domaine.

Pour commencer, une très jolie robe or pâle.

Je ne trouve pas le nez hyper développé. Les notes d'agrumes (citron) sont présentes sans prédominer.
En s'aérant, la pomme apparaît (On rejoint donc le CR sur le 2010 de Mathieu sur ce point).

En bouche, c'est agréable, une très belle acidité et du CITRON ! Très présent le citron, ça me rappelle beaucoup les vins de Guiberteau (cuvée classique et Brézé).

Globalement je m'attendais à mieux, je dois l'avouer. Je n'ai pas trouvé la complexité aromatique donc parle Mathieu sur le 2010. Et l'agrume prend trop de place.
Alors millésime en deçà ou ouverture trop prématurée (je penche plutôt pour cette option), l'avenir nous le dira ! (La garde est annoncée à 10 ans donc on peut voir venir).

Je vais goûter ce soir les Sables 2011 pour poursuivre la découverte du domaine.

F.
07 Jui 2013 14:05 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1

Réponse de WinePig sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Bonjour,

Je souhaiterais avoir l'avis des connaisseurs du domaine quant à la protection des vins de Bernaudeau sachant que c'est vinifié sans soufre (ou presque?).

Je m'explique, j'ai acheté des Nourrissons 2011 chez un caviste(:P) qui me les a envoyé par chronopost et ces derniers ont perdu mon colis
qui vient de passer une semaine dans les tréfonds de la poste avant d'être retrouvé et de m'être envoyé.
Heureusement il n'a pas fait trop chaud durant cette semaine mais les bouteilles ont quand même dû rester à 20 -25 degrés.
Pensez-vous que cela peut avoir eu un impact sur les bouteilles ou non?

Cordialement,

Louis.
14 Jui 2013 17:33 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 24

Réponse de gibier sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Salut,

je pense que c'est difficile à dire et malheureusement seul l'avenir te le dira.
Et même si tu tombes sur une bouteille flinguée, jamais tu ne pourras être certain que c'est à cause de ce problème de transport.
Cependant, je ne crois pas qu'on puisse dire des vins de Bernaudeau qu'ils soient sans soufre, j'ai entendu dire de mon côté qu'ils étaient protégés à hauteur de 50mg/L,
ce qui n'est pas énorme mais pas rien non plus!

jb
14 Jui 2013 19:19 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1
Ok merci, ça me rassure un peu. Il n'est pas écrit que le vin contienne des sulfites sur les bouteilles, c'est aussi un peu pour ça
que j'avais peur.

J'en ai profité pour ouvrir une Terres blanches 2011:

A l'ouverture je suis d'abord surpris par la couleur or très foncée du vin, il y a même des reflets oranges je crois.
Je suppose que c'est parce que le raisin est vendangé à grande maturité(?) en tout cas, ça donne envie!

Au nez ça sent le miel, le miel et re le miel!
En bouche... c'est du très costaud! La matière sèche de ce vin est énorme, le vin en est presque tannique.
La finale est assez géniale, ça m'a fait penser à cette image que l'on utilise pour décrire les Hermitages mais version Loire "acidité de fer dans une finale de velours":
une acidité très tranchante sur le citron mais en même temps, très bien fondue et donc paradoxalement, pas agressive du tout. Grande longueur. Grand vin.

Je me suis dit que le seul petit défaut du vin était son (léger) manque de complexité sûrement dû à son jeune âge.
Je l'ai donc carafé pour l'ouvrir un peu en pensant qu'étant donné la matière, il n'y avait aucun risque; et bien de manière très surprenante le vin
n'a cessé de décliner par la suite : perte de puissance, perte d'acidité...

C'était quand même une très belle découverte mais à l'avenir, je me garderai bien de carafer ce vin.

Je pensais le chardonnay loin devant dans le monde des blancs mais c'était avant de goûter un chenin de cette envergure, sans parler du prix...

Amicalement,

Louis.
14 Jui 2013 21:38 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Terres Blanches 2010

C'est terrible cette impression de se répéter. Il y avait longtemps que je n'avais pas ouvert une quille de chez Bernaudeau. Ce soir, à l'impro, sur des quenelles de brochet, sauce vaguement Nantua, j'ai fait sauter le bouchon d'un Terres Blanches 2010. Sérieusement, j'en ai presque la larme à l'oeil tellement c'est bon ! Pour mon goût on frôle la perfection (la perfection c'est en réalité la cuvée Les Nourrissons du même domaine !). Un équilibre majeur : on on peut se réjouir à la fois d'un côté cristallin, citronné, tendu, très frais et d'une matière ample et puissante. Un vin qui ressemble à une cathédrale, à la fois solide sur ses bases et totalement élancé vers le ciel. Magique ! Cela fait maintenant plus de 10 ans que je bois ces vins, et mon émotion est restée intacte. Il n'y en a pas beaucoup de qui je pourrais dire la même chose… Merci Monsieur Bernaudeau !

J'ai failli oublier : bouteille payée 11 euros au domaine… On croit rêver !

Philippe

Philippe
19 Jui 2013 20:54 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84927
  • Remerciements reçus 11496
CR: Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Nourrissons, 2011



Curieuse expérience sur cette bouteille qui souffrait d'une coulure énorme depuis son entrée en cave et vis à vis de laquelle je ne voulais pas prendre le risque de la conserver trop longtemps.
Mes Gunthards m'ayant habitué à des coups de génie à l'aveugle sur la couleur d'une collerette ou même du verre de la bouteille, j'avais transvasé le vin de cette bouteille cirée dans une flute alsacienne pour tromper la vigilance de Marc.
Le vin goûté lors de l'opération m'a semblé superbe, sur un nez très mûr de fruits blancs enrobé d'un boisé généreux mais très intelligemment intégré.
La bouche semblait plaisante, construite autour d'une acidité élevée mais sans agressivité.

Lors du service deux heures plus tard, changement de registre.
Le vin sent vulgairement la pomme verte à 3 kilomètres, la bouche est frisottante, amère et sur une acidité dissociée.
L'aromatique que j'avais trouvée jeune mais droite est devenue brouillonne, son équilibre acariâtre et sa finale agressive.

J'aurais préféré que cette bouteille couleuse se présente mal dès l'ouverture, cela m'aurait évité les remontrances de la patronne sur la qualité régulièrement douteuse de mes apports ! :D
29 Jui 2013 19:40 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3671
  • Remerciements reçus 1486
C'est clair que t'as contrarié le vin en le passant en flûte alsacienne. Quelle hérésie ! :D
Un produit vivant qu'on te dit, non d'un ch'nin !
Sinon, quel dommage d'ouvrir un vin superbe et de le servir par la suite brouillon et rétif.
Décidément, avec le chenin, je ne pratique qu'une "méthode" : j'ouvre et je sers directement dans les verres. Tiens, avec le Vouvray sec 2007 de Foreau, c'était pas mal du tout mardi soir (le vin est toujours aussi bon ce soir).

Phil
29 Jui 2013 20:09 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
Même bouteille qu'Oliv mais malheureusement je n'ai pu profiter de ce vin à l'ouverture

Au moment du service, nous avons un joli cidre avec une acidité toutes dents dehors. Déception, à la vue de l'étiquette, me souvenant encore du très joli 08 bu chez l'ami Flo.

Marc

PS: suspectant une bouteille frauduleuse (Oliv avait même pris la peine de la reboucher), j'ai sorti Ch'nin grâce aux senteurs de pommes ;) Il va falloir faire une double feinte la prochaine fois
30 Jui 2013 21:49 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck