Nous avons 2486 invités et 51 inscrits en ligne

Maison Clusel-Roch, Côte-Rôtie

  • Messages : 1102
  • Remerciements reçus 2546

Réponse de David Chapot sur le sujet CR: Clusel-Roch, Côte-Rôtie (générique) 2007

Pour me mettre en condition pour le salon d'Ampuis le WE prochain, j'ai ouvert ce soir une Côte-Rôtie 2007 (générique) du domaine Clusel-Roch suivie d'une 1/2 bouteille de Côte-Rôtie 2013 de Jamet :

CR: Côte-Rôtie 2007 (générique) du domaine Clusel-Roch (32€)
Robe : grenat sombre,translucide.
Nez : encens, iris, fruits rouges en légère décomposition, arômes lardés, des notes de feuille mortes, fumée
Bouche : attaque fraîche mais la bouche devient rapidement moelleuse avec de terminer par une finale structurée par des tannins poudrés. Arômes de terre, chocolat noir, mais encore jeune. Équilibre magistral pour ce vin de finesse plus que de puissance, svelte mais long. J'adore.
Conclusion : Excellent. Magnifique vin de table, d'une grande buvabilité, sur la finesse; a posteriori, pas facile de reconnaître un terroir de Verenay à l'aveugle, peut-être par la finale sur les tannins poudrés, mais rien d'évident.

CR: Côte-Rôtie Jamet 2013 (57,5€/75cL) :
Robe : grenat jeune, reflets plus brillants/violets que le vin précédent.
Nez : complètement fermé à l'ouverture, il se livre 30min plus tard. Nez d'encens, de crême de mure, de poivre, de fleurs (pivoine, iris), avec des notes fumées; le vin est jeune, le nez fermé mais profond
Bouche : bouche crémeuse dans un premier temps, enrobante, avant que des tannins fins/fermes/très intenses même s'ils restent polis, se manifestent; poli mais avec du caractère. Un vin clairement sur la retenue, qui ne se livre pas, mais qui reste poli.
Conclusion : Très bien/Excellent, mais en devenir. On sent le vin plus plein que le précédent (pour un prix double, c'est bien la moindre des choses) mais aujourd'hui il offre clairement moins de plaisir, il ne se livre pas. Mutique mais présent.

Dégustations alternées :

Lorsque que j'ai ouvert la 1/2 CR13 de Jamet, j'ai eu peur qu'elle n'écrase le match. Il n'en est rien. Le vin de Clusel tient la route, donne clairement plus de plaisir, et les tannins de sa finale reprennent de l'énergie après la dégustation du Jamet.
Le Jamet 2013 est intrigant de par son austérité; il ne déçoit jamais quant à nos attentes, mais ne se livre pas (mais emplit la bouche); c'est un vin très raffiné, mais qu'il faut aller chercher.

David Chapot.




Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
13 Jan 2018 23:46 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1102
  • Remerciements reçus 2546

Réponse de David Chapot sur le sujet CR: Clusel-Roch, Côte-Rôtie, 2007

Bu ce soir ma dernière bouteille de CR: Côte-Rôtie 2007 de Clusel-Roch :
Robe : grenat avec quelques reflets évolués (marron)
Nez : à l'ouverture, le nez me fait craindre des Bretts. Je laisse s'aérer : on perçoit l'encens, la pivoine, avec une pointe de viande, de cassis.
Bouche : attaque plutôt fraiche, avec une acidité saillante, ciselé, rafraichissante. Les arômes d'encens se font présents, les fruits noirs/rouges ressortent. La bouche est très précise/ciselée, longue, avec des tannins terreux qui rappellent Verenay.
Conclusion : Très bien/Excellent. Le vin a eu besoin de de s'aérer pour s'exprimer, j'ai failli mal le juger à cause du premier nez, mais il est très pur. De la belle ouvrage, vraiment, et pas de marque mûre que je trouve parfois dans le millésime.
David Chapot



Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YOC
17 Nov 2018 21:49 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 41

Réponse de Fre sur le sujet Clusel-Roch, Côte-Rôtie Les Schistes 2016

CR: Clusel-Roch, Côte-Rôtie Les Schistes 2016
Bu au restaurant 'Le Foch' à Reims. Première rencontre avec cette producteur. La bouteuille était caraffée une heure à l'avance, ce qui était nécaissaire car le vin se montrait puissant et même un peu tannique au début.

Nez complexe de fruits noirs (cérises), un peu de cuire, le bois est très bien intégré et presque pas perceptible. En bouche, on a un vin déjà accessible mais la jeunesse fait qu'il est encore assez puissant. Les tannins sont là mais ils sont fins. La bouche est très précise. L'accord avec la poitrine de canette était magnifique. Belle longueur. Très bien

Comme le francais n’est pas ma langue maternelle, mes excuses pour des erreurs potentiels
31 Juil 2019 09:10 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19678
  • Remerciements reçus 4858

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Guillaume Clusel, Galets - Coteaux du Lyonnais 2017

CR: Clusel-Roch, Galet Coteaux du Lyonnais 2017

Il faut du temps pour que ce vin se donne. Je l'ai aimé à 24 heures d'ouverture.
Il a gardé ses qualités de l'ouverture et certains aspects qui me laissaient sur une certaine réserve se sont nettement améliorés.

A l'ouverture, donc, du fruit de gamay, en flot, ce qui n'est pas ma tasse de thé, je dois bien l'avouer : une certaine simplicité, rusticité que je n'apprécie pas en général. Bouche charnue immédiatement resserrée par beaucoup de fraîcheur et des tanins un peu raides, que j'ai pu imaginer un peu verts.
24 heures plus tard : le nez a gagné en élégance : du fruit, certes, mais aussi de belles épices, poivre noir notamment. L'attaque a perdu son côté joufflu immédiat et a gagné, comme le nez, en élégance. Du coup, il n'y a plus de rupture avec la structure serrée de ce vin. Il y a sans doute encore un peu de rigueur dans les tanins et la fraîcheur, mais la bouche svelte en profite bien et du coup, ce gamay traité comme une syrah délivre un vrai plaisir à table où il se fait très beau compagnon. A la fois gouleyant et sérieux.
C'est très réussi et me laisse espérer adorer le gamay, Un vin qui ouvre des horizons.
Très bon et sans doute capable d'un beau potentiel d'évolution.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YOC
05 Sep 2019 20:38 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 8024

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Maison Clusel-Roch

Comptes-rendus succincts de cuvées dégustées au marché des vins d’Ampuis (compte rendu complet de la journée axée sur les vins rouges ici ). CR:

* Maison Clusel-Roch - Saint-Joseph 2018. 20€.
Nez solaire, confituré.
Bouche mûre mais fraiche. Longueur correcte. Note : 3.5

* Maison Clusel-Roch - Côte-Rôtie Les Schistes 2017. 42€.
Nez dominé par une note de chamallow.
Belle bouche, suave, fraiche, avec des petits tanins. C’est fondu aromatiquement, avec une mélange de fruits noirs, d’épices, de vanille et de chamallow. Note : 3.5+

* Maison Clusel-Roch - Côte Rôtie La Viallière 2017. 60€.
Beau nez fruité et épicé. Belle bouche, ample, bien fraiche, sphérique, pleine. Tanins corrects. Fondu aromatiquement sur les fruits noirs et les épices, avec une touche lactée. Très très long en bouche. Note : 4

* Maison Clusel-Roch - Côte-Rôtie Les grandes Places 2017. 77€.
Nez fruité, acidulé, presque un nez de parfum.
Bouche en ½ puissance, avec des tains bien présents et une belle fraicheur. C’est un vin avec une grosse structure pas complètement remplie pour cause de manque de densité. Retro classique de belle syrah fraiche. Belle longueur . Note : 4.

* Maison Clusel-Roch - Côte-Rôtie 2010 (équivalent de la cuvée Les Schistes). 70€.
Nez sur le cuir et un léger jus de viande.
Bouche fraiche, élégante, en ½ puissance. Retro sur les fruits un peu cuits et le cuir. Tanins fins abondants dans la longue finale. Note : 4-

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rkrk
29 Jan 2020 20:50 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 1295
CR: Clusel-Roch, Côte Rôtie "Grandes Places, 2005
CR: Gerin, Côte Rôtie "Grandes Places, 2005

Ouvert depuis ce midi, le Clusel-Roch reste sur le style austère et minéral du domaine. Le nez est fruité (fruits noirs) mais aussi très fumé/graphitique. Il est intense et profond. La bouche est suave et fruité en attaque mais une droiture saline (avec des tannins un peu aiguisés) s'installe vite. Grande longueur sur les amers de schistes. TB/EXC pour sa minéralité et sa complexité. Mais pas très gourmand...

Ouvert en même temps, le Gerin est différent dans son élevage : on sent un boisé assez présent au nez et en fin de bouche et l'impression en bouche est plus épaisse et plus chaleureuse. Mais il y a toujours de jolis fruits noirs et une certaine amertume. A ce stade je le trouve du même niveau (TB/EXC) même si je préfère plutôt le Clusel. Peut-être moins complexe mais sans doute plus accessible (dans un style Bordeaux hermitagé) que le Clusel - et il sera peut-être moins marqué par le bois dans cinq à dix ans.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
16 Mar 2020 19:28 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7585
CR: Maison Clusel-Roch - Côte-Rôtie Les Grandes Places 2006
Nez de bonne intensité, ouvert et précis qui se partage entre un fruit acidulé sur la griotte, mûre fraîche, quelques notes d'airelle et l'évolution. Celle-ci est bien au rendez-vous avec des notes de sous-bois, giboyeuses, côté sanguin, poivre noir. Quelques notes de violette apportent de la complexité. Très beau.
Bouche moyennement puissante, construite autour de l'acidité. Ce qui donne un style un peu austère mais cela n'enlève en rien la grande buvabilité de cette bouteille. Bien au contraire, les tanins sont parfaitement fondus donnant une texture glissante au palais. Belle intensité aromatique sur la griotte et les notes giboyeuses. Longue finale savoureuse et finement poivrée.

Superbe. Je trouve ce vin dans une belle phase d'évolution avec à la fois du fruit et de l'évolution.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, chrisdu74, Kiravi
23 Mai 2020 16:40 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667
CR: Domaine Clusel-Roch - Côte-Rôtie "La Viallière" 2016

Belle robe brillante.
Le nez est expressif et pur, sur la cerise et la fraise, une pointe florale, orange sanguine et des notes poivrées.
Beaucoup de pureté dans ce nez, sans une once de bois.
La bouche est vraiment belle, de la mâche, des tanins déjà très fins, de la gourmandise avec ce fruit rouge toujours présent avec une finale fraiche et longue!
Vraiment excellent et une très belle découverte.

Quel accord avec les 1,8kg de limousine matûrée 40 jours!

julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
28 Jui 2020 17:55 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667

Réponse de iceteayer sur le sujet Domaine Clusel-Roch - Côte-Rôtie "La Viallière" 2016

iceteayer écrit: CR: Domaine Clusel-Roch - Côte-Rôtie "La Viallière" 2016

Belle robe brillante.
Le nez est expressif et pur, sur la cerise et la fraise, une pointe florale, orange sanguine et des notes poivrées.
Beaucoup de pureté dans ce nez, sans une once de bois.
La bouche est vraiment belle, de la mâche, des tanins déjà très fins, de la gourmandise avec ce fruit rouge toujours présent avec une finale fraiche et longue!
Vraiment excellent et une très belle découverte.

Quel accord avec les 1,8kg de limousine matûrée 40 jours!

julien


Une moitié d'année plus tard, le vin s'est présenté de la même façon, et offrant un sacré plaisir avec un rôti de pintade farci aux morilles!

Et vu la matière et l'équilibre, dans quelques années ça sera surement encore mieux!

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, DUROCHER, FloLevBen
26 Déc 2020 12:06 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 203
CR: Domaine Clusel-Roch - Coteaux du Lyonnais - Galet 2018

100% Gamay, prix caviste 14,50 €



Robe rouge vif, teintée violine.
Nez très gamay, sur les fruits rouges, la framboise, la groseille, qui laisse présager d'une matière mure et concentrée.
La bouche est pleine, ample, gourmande et expressive. C'est un vin crémeux, avec beaucoup de mâche, qui est encore marqué par une légère astringence due à sa jeunesse. Aucune lourdeur ne se fait sentir, signe d'une maturité parfaite du raisin et d'une extraction maîtrisée. La finale est fraîche et s'étire à la faveur d'une touche de poivre blanc qui donne au jus une belle persistance.
Une découverte pour moi et déjà beaucoup de plaisir avec cette cuvée qui pourra patienter en cave encore 4-5 ans sans problème. Excellent RQP.
94/100

Pascal
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, DUROCHER, LLDA, ysildur
29 Déc 2020 14:35 #70
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 77

Réponse de monta sur le sujet Re: Clusel Roch 2009

CR: Domaine Clusel-Roch, 2009, côte-rôtie.

Huit ans plus tard.
Rachid avait raison.
Quel joli vin...pour moi, mon vin de fin 2020, et je n'en attendais pas tant.
Bouteille ouverte un jour et demi avant dégustation.
Un nez sur la violette (très net) puis comme on y est (peut-être trop ?) conditionné, sur le lard.
Un nez super agréable qui oblige à patienter avant de descendre le verre en bouche.
Qu'il ait été bu seul ou avec le plat (simple canard au sang maison), ce vin aura été sublime.
Quel accompagnement!
Tous les poncifs propres aux côtes-rôties sont valables et vérifiés : violette et lard (fumé je sais pas...mais ventrêche comme on dirait chez moi), légères notes d'olives noires ou de condiments faisant penser à cela.
Cela étant, ce que je retiens c'est l'évidence du vin et la facilité à mettre tout le monde (protocole COVID respecté) d'accord : qu'il s'agisse d'amateurs avertis, de "novices" ou autres, ce vin a fait l'unanimité.
Que demander de plus ?
Bref, bien que le domaine ait, malheureusement me concernant, choisi la voie du parcellaire (ce que je peux comprendre) j'ai dû me résoudre à faire un choix (pas prévu par la CB) et les Grandes Places 2018 sont en cave (merci JLCC).
Franck.
PS pour Rachid : notre ami commun nord-finistérien se réjouirait (je pense....non, j'en suis sûr) de réjouissances communesB) .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
09 Jan 2021 13:51 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20753
  • Remerciements reçus 8252
Bu ICI

CR: Clusel Roch - Côte-Rôtie Les Grandes Places 2006

La robe est grenat évolué.

Le nez est fin, profond, fumé, mêlant le cassis à la fourrure, le poivre à l'eucalyptus.

La bouche est de grande ampleur, harmonieuse, avec une matière fine et enrobante. Celle-ci gagne rapidement en intensité et en vinosité, tout en gardant des tanins très fins.

La finale est puissante, dominée par le poivre et les épices, avec une persistance sur le cèdre, l'eucalyptus et le poivre cubèbe.

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64
11 Jan 2021 07:34 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 402
  • Remerciements reçus 506

Réponse de jeuj sur le sujet CR: Clusel Roch - Côte-Rôtie 2015

CR: Clusel Roch - Côte-Rôtie 2015

Robe sombre, opaque. Quelques reflets rubis foncés. Ouvert au débotté, il aurait nécessité un peu d'aération. Le vin se livre assez bien néanmoins. Concentré de fruit noirs (mûres, cassis), lardé, fumée, nez classique de l'appelation. Touché de bouche charmeur, crémeux, matière charnue, concentrée sans longueur ni amplitude notable. Aucune lourdeur. L'équilibre, l'homogénéité nez/bouche sont parfaits. Des tanins un peu serrés trahissent un vin encore un peu trop jeune ou mal préparé (!). C'est très bien fait, facile, presque trop facile. Il lui manque ce petit supplément d'âme !
Très bien (+)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, bibi64
15 Jan 2021 22:32 #73
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1159
  • Remerciements reçus 4041

Réponse de vvigne sur le sujet Maison Clusel-Roch, Côte-Rôtie

CR: Clusel-Roch Côte-Rôtie Classique 2014
en 1/2 bouteille
Aromatique d'intensité modérée mais fine et pure, légèrement lardé.
Belle attaque sapide, souple.
Beau volume, matière légèrement structurée.
Finale plus tannique mais sans astringence et de belle longueur.
Au final une Côte-Rôtie digne de son AOC et de la réputation du domaine, équilibrée et de joli fond, appelant une belle tranche de faux-filet persillée évidemment.
Très bien
À boire ou à garder

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LLDA
06 Oct 2021 16:28 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667

Réponse de iceteayer sur le sujet Domaine Clusel-Roch - Côte-Rôtie "La Viallière" 2016

CR: Domaine Clusel-Roch - Côte-Rôtie "La Viallière" 2016

Belle robe brillante.
Le nez est expressif et pur, sur la cerise et la fraise, une pointe florale, orange sanguine et des notes poivrées.
Beaucoup de pureté dans ce nez, sans une once de bois.
La bouche est vraiment belle, de la mâche, des tanins déjà très fins, de la gourmandise avec ce fruit rouge toujours présent avec une finale fraiche et longue!
Vraiment excellent et une très belle découverte.

Quel accord avec les 1,8kg de limousine matûrée 40 jours!

julien
 



Un an et demi plus tard, ce vin est toujours aussi délicieux et toujours sur la même ligne, à savoir élégance, fruit, longueur!

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, DUROCHER
26 Nov 2021 19:03 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416

Réponse de sebus sur le sujet  CR: Clusel-Roch, Côte Rôtie, Classique 2012

Intermède Lotois
Robe pourpre légèrement transparente.
Le premier nez m'envoie un boisé d'école, puis il se détendra je trouverai alors que ça pinote un peu (combo fruité/floral)
La bouche est fraîche, déroule une trame juteuse, une fine acidité en support, finale plus pêchue où l'on perçoit de l'astringence, des amers plutôt fins et une belle longueur collant à l'aromatique nasale. C'est très bon, d'autant plus en s'aérant et plus je le sens et le goûte, plus j'y vois un pinot bourguignon avec une certaine puissance.
Comme on ne perd rien à ce p'tit jeu, je tente avec le maximum d'assurance possible : Nicolas Rossignol, Pommard 2018. Bah quoi ?
Et mon zigue qui se marre. J'étais pas loin... 
 CR: Clusel-Roch, Côte Rôtie, Classique 2012
Celle-ci, on l'a bu sur 3 jours et c'était vraiment très bon tout le temps. Peut être plus de notes lardées à l'aération mais on trouve ce qu'on cherche, hein?!... Belle découverte
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex
29 Nov 2021 22:54 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3848
  • Remerciements reçus 4090

Réponse de Alex sur le sujet Clusel-Roch, Côte Rôtie, Classique 2012

Comme on ne perd rien à ce p'tit jeu, je tente avec le maximum d'assurance possible : Nicolas Rossignol, Pommard 2018. Bah quoi ?
Et mon zigue qui se marre. J'étais pas loin... 
 CR: Clusel-Roch, Côte Rôtie, Classique 2012
Peut être plus de notes lardées à l'aération mais on trouve ce qu'on cherche, hein?!... Belle découverte
 







 


Tellement.

A part quelques très rares happy few, de ce que j'ai observé, les dures lois de l'aveugle ont toujours remis bien droits (à leur grand dam parfois) les dégustateurs les plus chevronnés.

Je ferais quand même deux mentions, Fredimen que j'ai trouvé très pertinent dans cet exercice et PtitPhilou qui m’ôtait tous les mots de la bouche quand il parlait avec sa simplicité naturelle ; et d'une justesse analytique remarquable sur les arômes (que je ressentais mais chercherai encore s'il n'avait assis été à côté de moi).

Tiens j’ajouterai, deux amateurs sincèrement humbles et sûrs de rien, la voix de la sagesse sans nul doute.

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Frisette, Fredimen
29 Nov 2021 23:06 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416

Réponse de sebus sur le sujet CR: Domaine Clusel Roch, Saint Joseph 2017

dégusté à cette occasion

CR: Domaine Clusel Roch, Saint Joseph 2017
Robe pourpre
Joli nez de fruits noirs, de tapenade et d'une légère note fumée.
Je retranscris mes notes ; structure, fraîcheur, matière fondue et gourmandise.
J'avais tout ça dans le verre, et c'était très bon ! Deuxième rencontre avec un vin de ce domaine en moins d'un an, et deuxième fois également sous le charme.
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
06 Juil 2022 13:35 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3322

Réponse de DUROCHER sur le sujet Maison Clusel-Roch, Côte-Rôtie,les Schistes 2017

CR: Maison Clusel Roch,Côte Rôtie,les Schistes 2017

Après un St Joseph  assez convaincant ,décrit par Sébastien ci dessus,je voulais goûter cette Côte Rôtie certes un peu jeune mais qui s'est montrée très plaisante.

La robe est foncée,le nez nous séduit d'emblée avec de beaux fruits noirs,la violette également et des épices.
En bouche c'est également très plaisant avec là aussi un beau fruité,frais,net.La matière n'est pas des plus imposante,nous sommes sur un registre élégant.On note des tanins encore un peu fermes,la fin de bouche est plus sur le floral,la longueur correcte.

J'ai donc apprécié cette cuvée que je goûte pour la première fois,les copains sont plus réservés sans toutefois souligner de critiques sévères.A noter que le vin était placé entre un excellent Gonon et une G des P,difficile vous en conviendrez...
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Manas
13 Juil 2022 11:23 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990

Réponse de DaGau sur le sujet CR: Clusel-Roch, Côte-Rôtie "Classique" 2015.

CR: Clusel-Roch, Côte-Rôtie "Classique" 2015.

Bouchon liège tous marquages avec aussi la mention géographique '69-Ampuis-France'. Imbibé sur deux centimètres, j'ai un instant craint le défaut mais sans incidence.

Robe pourpre sombre, extreme bord du disque déjà tuilé.

Le nez en adéquation avec la bouche, fruits noirs en épaisseur. Lardé fumé qui évolue vers une touche d'épices poivre noir. Belle matière puissance, le fruit trouve de l'espace dans une structure tannique déjà assez bien fondue, rien ne sèche. Excellent.

Pour faire glisser la côte de bœuf grandgousier.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, chrisdu74, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Papé
16 Oct 2022 12:24 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990
CR: Côte-Rôtie, Domaine Clusel-Roch, "Classique" 2012.

15% chêne neuf, deux années d'élevage, complantation et cofermentation viognier.
Robe rubis dense avec de l'évolution orangée.
Nez avec de la réduction (que je n'ai pas de mémoire ressentie avec le délicieux millésime 2015 sur cette cuvée) qui efface les fruits noirs sur des marqueurs cuir, animal limite sudation, viande forte.
La bouche est heureusement plus avenante, matière en épaisseur avec ce qu'il faut d'équilibre. Trame tendue avec une certaine acidité. Fruits noirs massifs.

(bu en cette occasion : www.lapassionduvin.c... )
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
21 Nov 2022 23:38 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9337
  • Remerciements reçus 17207

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Clusel-Roch - Côte-Rôtie - Classique - 2015

CR: Domaine Clusel-Roch - Côte-Rôtie - Classique - 2015

 

La robe est quasiment noire, laissant quand même apparaître des reflets violine, mais uniquement un fin liseré sur le pourtour du disque.
Le nez plutôt sobre propose du cuir et des fruits noirs, ainsi que des touches empyreumatiques tels que fumé et cacao.
La bouche est charpentée, corsée, d'un profil renforcé par des tanins solides et un grain dense. L'aromatique est sombre et manque un peu de confort. L'ensemble racé est soutenu par une belle vivacité et la finale déliée et plus avenante, tout en gardant du fond, laisse espérer que le vin se libère plus d'ici cinq ans, en perdant peut-être un peu de son austérité.
Très Bien (+) mais j'en attendais plus d'après d'autres commentaires encore plus élogieux. 

Le vin s'égaye et s'assouplit (3,5 + / 5) avec une daube aux cèpes : indéniablement un vin de gastronomie.
Merci Julien !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, chrisdu74, Vaudésir, Papé, sebus, Med, leteckel, Monard
19 Déc 2022 08:57 #82
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 1433
CR: Domaine Clusel-Roch - Coteaux du Lyonnais - Les Traboules 2020

Le voici mon premier CR :
Cette bouteille a été achetée en Août dernier 10.50€ chez un caviste.
Elle a été dégustée juste ouverte au sortir de la cave à 16.5°.
La couleur est rouge carmin mais assez légère, à la manière d'un pinot.
Le 1°nez est expressif sur un ensemble de fruits rouges acidulés, impression de groseille avec du cassis.
L'agitation est à peine plus intense dans le même style avec des notes végétales et boisées de buisson.
La bouche est cohérente ensuite, assez acidulée, avec ces arômes fruités. On aimerait un peu plus de confort, malgré ses 12.5°; la fin de bouche se resserre un peu et on sent même de l'astringence, très modérée quand-même. Au 2° verre, on sent un peu de CO2 que l'aération avait fait disparaître la première fois.
C'est assez direct et fruité, dans le style effilé des vins du domaine. C'est un vin assez sec, pas dans le style nature. Il va très bien avec la charcuterie car il a un rôle dégraissant impeccable.
Les jours suivants, il gagne de la rondeur et perd du CO2, il ressemble plus à un Beaujolais.
Bon vin simple et franc, à boire.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, trainfr, Papé, Agnès C, Manas
05 Jui 2023 21:46 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3794
  • Remerciements reçus 932

Réponse de lbb.contact sur le sujet CR: Domaine Clusel-Roch, Côte Rôtie Viallière, 2011

Bu ici

CR: Domaine Clusel-Roch, Côte Rôtie Viallière, 2011
Couleur translucide avec un léger tulé. Le nez fait très syrah avec un peu de fumé, des fruits rouges et une pointe de poivre.
En bouche il n’y a pas une grosse matière mais c’est hyper souple.
On sent qu’il y a eu beaucoup de bois mais qu’il est maintenant bien fondu.
C’est complexe, assez sanguin/viandé.
Finale sur le grillé.
Très beau vin.
Très Bien

 

Benoît ex Avinturier de LPVLyon2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, KosTa74, Monard
09 Jui 2023 15:57 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7585
CR: Maison Clusel-Roch - Côte-Rôtie Les Grandes Places 2006
Nez de bonne intensité, précis, assez jeune sur un fruit noir sur la mûre, cerise noire. Côté acidulé sur l'airelle. On retrouve la syrah avec du poivre noir, viande crue et de l'évolution avec un côté giboyeux, cuir. Je trouve ce vin ample même s'il reste un peu compact.
La bouche est moyennement puissante, bâtie plus sur la fraîcheur que sur les tanins. Côté charnu. Les tanins sont fins et dans la matière. Un vin harmonieux. L'aromatique est similaire au nez avec un côté épicé plus prononcé qu'au nez,. La longueur est excellente.
Excellent -.

Parfait à boire en ce moment, mais il n'y a pas urgence.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Axone35, Jean-Loup Guerrin
23 Sep 2023 16:27 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Domaine Roch Côte-Rôtie 2007

CR: Domaine Clusel-Roch Côte-Rôtie 2007

Bu à cette occasion
www.lapassionduvin.c...

Robe sombre aussi, nez frais, fruits noirs, acidité, en bouche c’est élancée frais, pas une grosse matière mais l’ensemble me parait équilibrée, très belle tenue dans le temps.

Stéphane
 
11 Nov 2023 17:45 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck