Nous avons 3227 invités et 51 inscrits en ligne

Ça crise à Bordeaux !

  • Messages : 4916
  • Remerciements reçus 2445

Réponse de agitateur sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Si tu l'as trouvé dans une solderie, alors c'est sorti à moins d'1,50 € HT de la propriété. Il existe des réseaux dits "de déstockage" pour ce genre de chose.
21 Juil 2010 00:29 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Bordeaux
La fracture viticole. De 700 euros le tonneau de 900 litres à 1000 euros la bouteille...
www.aqui.fr/special/...

Francis Massé, viticulteur et Président de la SAFER Aquitaine Atlantique : « l'avenir est morose pour la filière »
www.aqui.fr/special/...

Renaud Jean, Vice-président du collectif des viticulteurs de Gironde : "il faut repenser l'organisation"
www.aqui.fr/special/...
26 Sep 2010 23:10 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Bordeaux
Vendre à perte, quand même...

www.aqui.fr/special/...
29 Sep 2010 18:18 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Aronbon sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

vous allez peut-être me trouver hors-sujet, mais, trouvez-vous que les autres vignobles français subissent la même crise ? ou bien est-ce un phénomène limité à la région de Bordeaux ?

Bien amicalement,
--- Olivier
29 Sep 2010 19:59 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Oh que non, ce n'est pas malheureusement réservé à Bordeaux !

Le Languedoc Roussillon souffre !
diversificationvitic...
www.vitisphere.com/d...
www.confederationpay...

Le Muscadet, le Gers aussi ...
www.lafranceagricole...

Même la Champagne se fait chatouiller sur ses marges...
lapassionduvin.com/p...

Et faut pas, croire, c'est pas toujours mieux ailleurs !
www.ades.cnrs.fr/IMG...
29 Sep 2010 20:24 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Portrait de milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3956
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

"" Oh que non, ce n'est pas malheureusement réservé à Bordeaux ! ""

La crise s'installe à la vitesse " V" ...et pas seulement dans la filière du vin . Dans ma région Savoie , 70 % des phies sont dans le rouge .

Et sur Roanne , les amateurs redécouvrent les petits vins de pays . Mon cher Oliv , ton week end risque de .8-)....je compte sur toi pour nous faire découvrir de jolis petits vins de pays .
30 Sep 2010 08:00 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Entre Deux Mers
Des grappes au goût de crise !

www.sudouest.fr/2010...
04 Oct 2010 20:28 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3753
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Claude chibani sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Entre Deux Mers
Des grappes au goût de crise !

Un très bon article, ou tout est résumé.

claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
05 Oct 2010 14:06 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Bordeaux
Un Bordeaux AOC rouge vendu 1,39 € soulève la colère des viticulteurs !

« Pour nous en sortir, on doit au minimum gagner un euro par bouteille une fois ôtés les frais de capsule, d'étiquette, de transport, de bouchon, de la bouteille et de la TVA. À 1,39 €, il y a tout juste 40 centimes d'euros de vin dans la bouteille. »

www.sudouest.fr/2010...
09 Oct 2010 12:16 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3288
  • Remerciements reçus 306

Réponse de winaddict33 sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Merci à Oliv pour ces 2 liens intéressants et assez démonstratifs de la situation des "petits" vignerons.

Dommage qu'ils ne restent en libre accès que pendant 7 jours sur le site de Sud Ouest.

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
09 Oct 2010 12:28 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

USA
Les prix délirants des 2009 attisent un sentiment de dédain, chez les jeunes sommeliers !

www.sfgate.com/cgi-b...
11 Oct 2010 18:04 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Entretien
Roland Feredj, directeur du CIVB : des vérités pour aller de l'avant !

www.aqui.fr/special/...
11 Oct 2010 18:12 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

oliv écrivait:

Bordeaux
Un Bordeaux AOC rouge vendu 1,39 € soulève la colère des viticulteurs !

« Pour nous en sortir, on doit au minimum gagner un euro par bouteille une fois ôtés les frais de capsule, d'étiquette, de transport, de bouchon, de la bouteille et de la TVA. À 1,39 €, il y a tout juste 40 centimes d'euros de vin dans la bouteille. »
www.sudouest.fr/2010...

Le Collectif attend les réponses de l'interprofession !

www.sudouest.fr/2010...
11 Oct 2010 18:21 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Aronbon sur le sujet Une traduction de l'article indiqué par Oliv

Voici une traduction parce que je trouve l'article super intéressant, que le lien n'est peut-être pas permanent, et que tout le monde ne lit pas l'anglais. désolé pour le côté approximatif.

olivier
11 octobre (Reuters) - Comme beaucoup de jeunes sommeliers avisés, 33 ans, Michael Madrigale, du Bar Boulud à New York, vante les vins obscurs du Jura, se pâme sur la Bourgogne, et daube sur Bordeaux.

"Les prix élevés des Bordeaux ont laissé un goût amer dans la bouche de tous", dit-il. Ses clients Bordeaux "sont des gens avec des cheveux gris."

Mais le plus grand vignoble du monde est-il vraiment juste un endroit sans âme rempli de produits de luxe à prix incroyables destinés à l'investissement plutôt qu'a être bus? Eh bien, pas exactement.

Certes, l'image de Bordeaux est celle des châteaux prestigieux et des 87 fastueux Grands vins classés. Les Premiers Crus se vendent désormais des milliers de dollars - Le Lafite 2009 primeur se vend 1 550 $ la bouteille et vous n'obtiendrez pas le vin avant 2012. Bien entendu, c'est ce qui a contribué à faire de la région un succès mondial.

Ce que tout le monde oublie, c'est que Bordeaux a plus de 8 500 propriétés, et certaines d'entre elle sont de minuscules propriétés familiales qui font de bons mélanges de cabernet et merlot pour un prix raisonnable.

Bien que je ne refuserai jamais un verre de Bourgogne, j'aime toujours l'équilibre et la structure des Bordeaux. Ces jours-ci ce n'est pas une attitude politiquement correcte dans les cercles d'initiés au vin. Tout le monde veut être en avance sur la tendance suivante.

Donc, j'ai été intrigué quand j'ai entendu que le fan de Bourgogne Daniel Johnnes, directeur du vin pour le groupe Daniel Boulud Dinex basé à New York, a importé des vins de Bordeaux de 11 petites propriétés cet automne.

Colonie de nudistes

Johnnes, qui a fait ses débuts comme serveur dans un camp de nudistes dans la vallée du Rhône, est largement connu comme l'organisateur de l'événement annuel US des bacchanales bourguignones, La Paulee (la prochaine est le 12 février à New York). En tant qu'importateur, il a mis en avant de grands vins de Bourgogne, comme le Meursault culte de Dominique Lafon, pendant 20 ans.

"Je n'abandonne pas la Bourgogne, je ne suis pas un traître, mais je suis fatigué d'entendre qu'on saccage Bordeaux", dit-il. "Suivre le troupeau m'agace. J'ai toujours été un peu à contre-courant."

L'an dernier, il se dirigea vers la rive droite de Bordeaux, en terre de Saint-Emilion, Pomerol, et des appellations moins connues telles que Fronsac et Côtes de Castillon. Il a sélectionné 11 châteaux dont les vins ne doivent pas mûrir pendant des années.

Johnnes m'a invité à une dégustation pendant laquelle cinq propriétaires ont raconté leur histoire à de jeunes sommeliers.

Dans la salle à manger privée au restaurant Daniel, où tapis, chaises et murs sont dans des teintes apaisantes de brun, le "somm" hochait la tête pendant que Johnnes notait leurs plaintes à propos des Bordeaux.

Trop cher

"Les bordelais m'ont toujours fait chier," dit Johnnes. "Je ne peux pas ouvrir la plupart des grands vins des châteaux à la maison, ils sont trop chers. Les grands noms sont plus comme des vins à être revendus aux enchères."

Les propriétaires de châteaux moins grands, qui venaient d'arriver de France, ne portaient pas de costards de marque.

"Les crus classés sont comme un trou noir, ils sucent toute l'attention", a déploré Pascal Collotte de Château Jean Faux. J'ai aimé son Bordeaux Supérieur 2007, fumé, fruité, légèrement herbacé, une appellation donnée aux vins issus de parcelles sélectionnées et vieilles vignes.

J'ai aussi beaucoup apprécié le Chateau Robin 2005, un merlot franc / cabernet, de l'appellation Côtes de Castillon Bordeaux, à 10 minutes de Saint-Emilion, source d'un grand nombre d'excellents achats. D'autres favoris étaient le Château Beausejour 2007 de la Montagne Saint-Emilion, délicieusement mûr, velouté (je l'ai classé numéro 1) et le Château de la Huste de Fronsac 2005, juteux et intense.

Bas Prix

Madrigale, qui admet qu'il aime "les Bordeaux pleins d'âme et faits à la main," a aimé quelques-uns des vins et projette de les mettre sur sa liste. La plupart coûte moins de 30 $ au détail, mais l'idée largement répandue que les bons Bordeaux sont chers joue contre eux.

"Les clients pensent que s'ils commandent un Bordeaux moins cher ça va être dégueulasse," m'a dit Jason Wagner, 31 ans, de L'Atelier de Joel Robuchon au Four Seasons quelques jours plus tard au téléphone. "Ils ont l'impression d'en avoir plus pour leur argent dans le Piémont ou la Toscane." Il trouve un bon rapport qualité/prix dans les deuxièmes grand noms de Bordeaux.

Ralph Sands, l'acheteur de Bordeaux de la Bay Area & Wine Merchants, a déclaré: "Bordeaux n'est plus le point de départ des nouveaux amateurs. C'est un changement majeur." L'escalade rapide des prix des premiers crus et 2e " a jeté une ombre négative immense auprès de l'ensemble des personnes plus jeunes". "Ils vont ailleurs, ça me tue." Quand ils essaient des Bordeaux un peu moins cher lors des dégustations du magasin, "ils pensent que ce sont de grands", dit-il.

Au Sherry-Lehmann de New York, le président, Chris Adams dit que les master classes de Bordeaux sont remplies de buveurs de moins de 35 ans désireux d'apprendre et de goûter.

Je vais vous avouer que, lorsque les prix des primeurs 2009 ont été connus, j'ai subi un choc plus grand que d'habitude et j'ai commencé à dauber sur Bordeaux moi-même - mais seulement pour quelques semaines. Il faut juste que je cherche d'autres châteaux plus bon marché, et il est surprenant de voir combien il y en a.

(Elin McCoy écrit sur le vin et les spiritueux pour Muse, la section des arts et loisirs de Bloomberg Nouvelles. Les opinions exprimées sont les siennes.)

- Rédaction: M. Magendie Adam, Daniel Billy.

Bien amicalement,
--- Olivier
11 Oct 2010 19:26 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 683
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Michel VMS sur le sujet Re: Une traduction de l'article indiqué par Oliv

Merci beaucoup pour la traduction de cet article très intéressant.

Michel
13 Oct 2010 07:18 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Entretien avec Robert Parker par B. Burtschy

Les "petits Bordeaux", ont-ils encore un avenir?
Je passe beaucoup de temps à essayer de trouver les bonnes valeurs dans les petits Bordeaux, et je pense que beaucoup d'entre eux devraient simplement oublier le vieillissement du vin en fût de chêne, cueillir les raisins très mûrs, élever en cuve et mettre en bouteille très tôt.


gje.mabulle.com/inde...
19 Oct 2010 21:11 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 125
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Marco357 sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Dans cette interview, Parker semble se contredire en justifiant les prix eleves des bordeaux 2009 , alors qu'en juin dernier il avait avec fracas fustige la place de Bordeaux en les traitant de "dumb and dumber" sur les prix ....
Revirement opportuniste? Dommage que B Burstchy ne lui ait pas fait remarque cette contradiction

Marc ( a Singapour )
22 Oct 2010 11:17 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Bordeaux
Christophe Porcher, Président des jeunes agriculteurs d'Aquitaine donne sans détour son analyse de la crise du vin de Bordeaux notamment au regard de son impact sur les jeunes agriculteurs girondins, et les outils pour tenter d'y faire face le mieux possible.

www.aqui.fr/special/...
25 Oct 2010 23:04 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Bordeaux
Planter du pinot noir ou du sangiovese pour sortir de la crise ?!

www.thedrinksbusines...
28 Oct 2010 18:10 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 69
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jeando sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Merci Oliv pour l'article sur Chrisotphe Porcher

Long de sens a mes yeux et assez représentatif du fossé COLOSSAL, séparant les GCC Bordelais et les petits vignerons en Aquitaine.

Deux planètes cohabitent, car quoi que l'on en dise, le marketing est très bien fait pour les GCC (semaine des primeurs en autre, et ce n'est qu'une goutte d'eau sur le budget com), et de l'autre les pauvres campagnes de pub, vraiment pauvres du CIVB, vantant les vins de Bordeaux comme d'autres vanteraient des lessives.
28 Oct 2010 19:21 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3288
  • Remerciements reçus 306

Réponse de winaddict33 sur le sujet Ca crise à Bordeaux ?


Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
05 Nov 2010 12:23 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Bourgogne
Les ventes de vin en vrac profitent de la reprise !

www.vitisphere.com/b...

[size=x-small]Edit: amis bordelais, ne me fusillez pas, cette brève s'est échappée de la revue de presse suite à un dérapage de mulot ! :S[/size]
05 Nov 2010 20:17 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Réalité viticole
À Bordeaux, le marché du vrac concerne plus d'un litre sur deux !

Intéressant article !

www.sudouest.fr/2010...
16 Nov 2010 12:06 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3288
  • Remerciements reçus 306

Réponse de winaddict33 sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Les chinois à l'affût
Le château Chenu Lafitte (40 ha) à Bourg/gironde racheté par un chinois
[url=http://www.sudouest.fr/2010/11/18/a-bourg-un-chinois-rachete-chenu-lafitte-un-chateau-oublie-242036-3230.php#xtor=EPR-260-[Newsletter]Article de Sud Ouest[/url]

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
18 Nov 2010 11:58 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Vive le cubi!
18 Nov 2010 13:49 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95726
  • Remerciements reçus 26014

Réponse de oliv sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Bordeaux
Un plan pour sauver les "petits" viticulteurs bordelais !

www.aqui.fr/tempsfor...
25 Nov 2010 20:33 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 792
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mauss sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Je lis dans cet article la phrase suivante :

"A cet égard, Joël Bonneau souhaite que le marché se moralise. "Sans quoi, on n'y arrivera jamais", prévient-il."

On peut me dire ce que signifie ici le mot "moralise" ? J'avoue n'y comprendre que couic !
26 Nov 2010 16:12 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

A mon humble avis cela signifie qu'il faut que l'on arrête de nous prendre pour des cons et que l'on cesse de vendre certains flacons à 400€ HT alors qu'il se font damer le pion dans des dégustations à l'aveugle par des vins à 15 € comme Reignac ou Clos Puy Arnaud et sans doute quelques autres encore s'ils y avaient été comparés.
critique encore et toujours
28 Nov 2010 12:33 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 830
  • Remerciements reçus 42

Réponse de phi sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

Je ne crois pas que quiconque ait jamais vu un propriétaire de cru classé mettre un revolver sur la tempe de ses clients. Le prix d'une bouteille, c'est le prix que l'acheteur est prêt à mettre. Ca montre le pouvoir extraordinaire des marques à Bordeaux.
Les résultats des dégustations, du GJE entre autres, sont accessibles à tous et chacun est libre de se faire sa propre opinion. Personne n'est obligé de mettre 400€ dans une bouteille, surtout s'il sait qu'il peut trouver meilleur à 15€ (après on peut disserter sur la notion de meilleur mais c"est un autre débat) et moi le premier.

Philippe
28 Nov 2010 13:57 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3288
  • Remerciements reçus 306

Réponse de winaddict33 sur le sujet Re: Ca crise à Bordeaux ?

mauss écrit: On peut me dire ce que signifie ici le mot "moralise" ? J'avoue n'y comprendre que couic !


Un appel du pied vers le négoce et la GD ?

On voit encore dans certaines GD girondines l'affiche : "Par solidarité avec la filière, nous nous engageons à ne pas proposer de Bordeaux à moins de 2€ les 75cl"
Et pourtant, il y a peu de temps, un "commando" de vignerons a symboliquement cassé sur le parking des bouteilles de Bordeaux achetées 1.49€ au Carrefour Market de Branne, en plein milieu de la zone d'AOC Bordeaux (Oliv avait probablement mis le lien quelque part ;)).

Ce qui démontre qu'il y a encore des transactions très en dessous des prix de revient, même si personne ne s'affiche au grand jour, puisque les coordonnées du metteur en marché des dites bouteilles étaient assez discrètement codées.

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
28 Nov 2010 15:10 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck