Nous avons 982 invités et 9 inscrits en ligne

Château Poujeaux

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SOCRATO sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

Luc (Jedi Moderator)
"..Moi je me base sur ma dégustation, le seul repère qui me semble fiable pour mes vins qui vieillissent dans les conditions particulières de ma cave...
Pas vous ?"


Of course (+ avis de mon épouse, juste pour confirmer !)
08 Nov 2006 20:46 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 6

Réponse de jl9934s sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

Chers amis amateurs de vins,

SOCRATO, ne t'inquiète pas , je suis quelqu'un d'humeur extrèmement égale ! Je ne me fache que très rarement et uniquement pour des choses secondaires et géneralement désuettes comme le manque éducation des enfants ou le défaut d'attention aux autres !

Je remercie Claudius et DanielG pour leur réaffirmation de l'extraordinaire et délicat plaisir , de la veritable émotion, je dirais meme de la COMMUNION que procure la dégustation d'un très bon vin parvenu à parfaite maturité ! Et n'ayons pas peur des années , la parfaite maturité ca peut etre à 20 ou 25 ans , voire plus !
Un 2eme merci à DanielG qui avoue , malgré le déluge de réprobation , que lui non plus n'a pas encore ouvert sa caisse de POUJEAUX 90. Aussi, je pose la question , y a t-il une malediction sur POUJEAUX 90 , pourquoi les caisses restent elles toutes fermées après 16 ans ?

Trève de plaisanterie , Luc a raison (bien que ...) , le débat n'est pas sur les points précedents . Je le reconnais , il n'aurait pas été anormal, au cours des 16 années de garde, d'ouvrir 1 ou 2 bouteilles pour vérifier l'évolution du vin . Ne serait ce que par respect pour le travail du pied de vigne et celui du vigneron.

Cependant , dans le cas présent, je suis quasi certain à 99 % que ce vin (selon mon gout personnel ) n'a jamais été un grand vin et que donc je n'ai rien raté parceque, malheureusement, il n'y avait rien à rater !.

Pour aller plus loin, le comportement que l'on a avec ses bouteilles dépend aussi de la réponse à une question essentielle :
Qu'est ce qu'on attend du vin que l'on achète ?
En ce qui me concerne , j'aime le vin , mais je ne m'alcoolise pas ! J'aime les petits vins très bien faits pour les jours ordinaires, et j'aime les très bons ( voire grands vins) pour les WE et les amis. Les vins qui sont entre ces 2 extrémités ne m'interessent pas ! Je reconnais que c'est très réducteur , pas sympa pour la majorité des vignerons , mais comme je ne bois pas en grande quantité , je prèfère ne pas me disperser . Ainsi pour revenir à POUJEAUX 90 , je l'ai acheté en primeur parcequ'il était porté aux nues par la RVF et ses copains (Poujeaux avait une cote fabuleuse dans la presse spécilalisée en 1990 !). Je l'ai encavé parceque je pensais qu'il allait devenir qquechose de grand , et je suis décu parceque ce n'est pas le cas . Ca n'est pas un mauvais vin , simplement il se situe dans cette catégorie intermédiaire qui ne m'interesse pas ! (cela me fait penser que j'ai une remarque à faire à Christophe JALLOT sur ses notations , mais je le ferai dans un autre mail)

J'ai une cave qui commence à etre importante en nombre, répartie à peu près 35% Bordeaux,30% Rhone, 20% Bourgogne , 10% Loire et 5% divers . 80% des bouteilles sont de millésimes compris entre 1990 et aujourdhui , cependant depuis 5 ans j'achète au maximum des millésimes plus anciens qui correspondent à mon gout, et je laisse vieillir les post1990.. Ainsi , depuis quelques années , je bois surtout des bouteilles antérieures à 1990 , sauf pour les rhone sud que je bois plus jeunes.
Je ne vais pas me raconter plus longtemps , mais peut etre que cela explique un peu que pour moi 1990, c'est jeune et que j'ai oublié les POUJEAUX dans l'eurocave !
Pour les sociando 90 , j'en ai bu 1 seul , il y a très longtemps vers 1995 et ca m'avait conforté dans l'idée qu'il fallait les oublier longtemps.....!

Amicalement

Jean luc
09 Nov 2006 00:00 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 37

Réponse de Loup sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

Cette approche ambivalente du vin est parfaitement recevable.

Je comprends que l'on puisse adopter comme principe:

le vin n’exprime sa pleine race qu’à son épanouissement.

le fait d'endurer une indispensable patience peut être synonyme de satisfaction personnelle lorsque l’on a élevé soi-même durant de longues années ses bouteilles jusqu’à leur maturité

le vin peut s'apprécier dans sa jeunesse, tout comme on peut miser pour de nombreux autres crus sur le développement de leurs qualités au vieillissement.

PR
09 Nov 2006 08:15 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 1450

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

J'avais aussi pris une caisse de Poujeaux 90 en FAV. La dernière bouteille bue, il y a un an, n'était pas la meilleure, et de loin. Pour moi, ce vin a dépassé son apogée.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
09 Nov 2006 23:03 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 683
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Michel VMS sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

Permettez-moi d’apporter une petite pierre à ce débat. Ayant acheté une caisse de Poujeaux 90 en FAV, j’ai ouvert hier ma 8e bouteille, ouverte une heure avant le repas, premiers verres servis à 15 degrés, en accompagnement d’une volaille.
De l’avis des convives, ce Moulis sans être grand est vraiment charmant, très agréable.
Ce vin dont je n’ai jamais regretté l’achat, me semble à son apogée, pas encore sur le déclin !
Je le terminerai cependant avant mes 1986.

Devant ces avis contradictoires, on ne peut que déclarer que le vin est une véritable école d’humilité et de tolérance.

Cordialement Michel
10 Nov 2006 11:25 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 99
  • Remerciements reçus 0

Réponse de alain jarlan sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

Bonsoir,
Je ne vais pas m'immiscer dans votre débat car n'ayant pas de millésimes au delà de 2001.
Mais si je veux avoir un jour le plaisir de goûter une bouteille d'une dizaine d'année, il faut que j'achète quelques vins. Je n'irai pas au delà de 10 ans car je n'est qu'un local fermé avec du béton cellulaire dans une vieile grange donc pas des conditions optimales de conservation surtout pour la température, j'essaie d'isoler au maxi mais c'est difficile.
Pour en venir à mon intervention, je voudrais savoir si Poujeaux 2004 à 15€ c'était une bonne affaire?
Merci d'avance aux LPViens qui me répondront.
Amicalement
Alain
13 Nov 2006 21:40 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ClaudeP sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

J'ai épuisé mes Poujeaux 90 il y a plusieurs années déjà, donc je ne peux dire si ce vin a ou non dépassé aujourd'hui son apogée! Mais il était excellent il y a 3 ou 4 ans; les 94 et 99, entamés depuis, quoique bons, sont loin de le valoir, à mon humble avis,
Claude
14 Nov 2006 14:05 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 6

Réponse de jl9934s sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

Il semble en effet que depuis 90 , POUJEAUX n'ait fait que décliner .De sa position de "presque promu cru classé officieux" , il est retombé dans la masse des bourgeois.
Et le 89 , quelqu'un l'a gouté recemment ? J'en ai 2 bouteilles jamais goutées non plus .

merci

jean luc
15 Nov 2006 00:21 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 534
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Dubonvin sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

J'ai ouvert hier soir un magnum de Poujeaux 2001 et témoigne ici du fait qu'il a largement été apprécié a table.

Si je ne suis pas un spécialiste de la dégustation, je peux toutefois dire qu'il s'est présenté dans une robe une robe rubis assez foncé, et nous a offert en bouche un plaisir de fruits très légèrement boisé et d'une belle douceur.

Je l'ai trouvé excelllent a boire dans sa jeunesse, mais il est certain que je vais laisser quelques bouteilles en cave pour quelques années encore.
17 Déc 2006 08:52 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SOCRATO sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

[size=medium]Poujeaux 1998[/size]

Bon vin, bien fait, équilibré, élégant, racé. Nez bordelais typique aux senteurs de cassis et de torréfaction. J'aime bien, cependant je le trouve un peu trop conventionnel, j'aimerais un petit supplément d'âme. (89 pts sur mon échelle sensuelle)

SOCRATO "inspiré par Michel Berger"
04 Fév 2007 13:29 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jean sur le sujet Poujeaux 1996

Plus ce vin vieillit plus je l'aime, très beau nez de fruits mûrs, de torréfaction et de fumé, la longueur en bouche est remarquable **** heureusement qu'il m'en reste 10 bouteilles !! (tu)
18 Mai 2007 09:32 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4339
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Poujeaux 2000

J'ai ouvert ma cinquième bouteille de Poujeaux 2000 hier soir.
Les quatre précédentes m'avaient déçu.
Cette dernière s'est montrée différente.
Le vin entame sa phase tertiaire, sur la terre mouillée et les feuilles mortes, avec quelques notes plus animales, et une robe qui brunit sur la frange.
L'acidité me semble toutefois toujours un peu trop saillante, et les tannins accrochent.
Le vin n'est pas incontournable, mais il me semble gagner à vieillir...

Laurent
22 Mai 2007 14:33 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jean sur le sujet Re: Château Poujeaux (volume 2)

J'ai la possibilité d'avoir du Poujeaux 2004 à 11.5euros la bouteille, à ce prix là je fonce ????
merci
01 Jui 2007 19:51 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Winemega - Alain sur le sujet Re: Château Poujeaux 1997

Poujeaux 1997, Moulis, Bordeaux, France
Bu chez des amis en juillet 07 à Bordeaux.

Visuellement, l'aspect de Poujeaux 1997 est encore jeune.
Les arômes sont clairement dominés par un fruit expressif et une touche de fève de cacao.
La structure est agréable, avec des tannins délicats et un fruit inspiré. La fin de bouche souffre un peu d'une touche herbacée, trahissant le millésime. Longueur finale correcte.
Un bel effort de Château Poujeaux en cette année de médiocre réputation.

Alain

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
30 Juil 2007 23:25 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de laurent saura sur le sujet Re: Château Poujeaux 1997

Probablement le meilleur des Moulis de ce millésime difficile.Assurément,un joli vin,dégusté deux fois avec plaisir.
31 Juil 2007 08:45 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5121
  • Remerciements reçus 6069

Réponse de icna sur le sujet Château Poujeaux 1989

bu il y a quelques mois ce vin étant plus que convenable (il parraissait meme etrangement jeune), la robe etait foncée et la bouche pleine (le cassis...).
cependant j ai regouté ce vin récemment et la il m'est apparu passé avec toujours des aromes de cassis mais il a complétement perdu son coté charmeur. En quelques mois il est passé de tres charmeur a bof... dommage il me reste pas mal de bouteille (on verra c'était peut etre cette bouteille, l'espoir fait vivre).
Quelqu un aurait bu récemment les 85, 86 et 88 il m'en reste aussi?

Quentin
03 Aoû 2007 10:41 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1710
  • Remerciements reçus 1116

Réponse de tht sur le sujet Re: Château Poujeaux

Tiens je viens juste d'ouvrir une bouteille de 89 ce WE. Il n'était pas du tout passé. Robe encore dense, la bouche est encore étonnament pleine comme ta bouteille d'il y a qq mois. Les nuances tertiares (sous-bois) viennent joliment complémenter les fruits noirs encore présents. Très charmeur en effet. S'il y a un reproche à lui faire ce serait plus le défaut de sa qualité, à savoir plus de rondeur que d'élégance, mais bon ce n'est pas un GCC non plus ...

Thien

Thien
03 Aoû 2007 11:08 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chambermusimanée
  • Portrait de chambermusimanée
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 403
  • Remerciements reçus 0

Réponse de chambermusimanée sur le sujet Re: Château Poujeaux

Hier soir, je me trouvais dans un hypre près de chez moi, j'avais envie de Bordeaux, Poujeaux 2004 me tends les bras, je ne me ruine pas à 14€...

Dés l'ouverture c'est un veritable charmeur, avec une robe bigarreau, très fin sur des notes de vanille, de gelée de fruits rouges. Ce vin n'a pas de défaud, le grain de tannin est prèsque impercéptible.

Il n'y a pas à dire ce vin est parfaitement vinifié, et donne un maximum de plasir aujourd'hui.

Seulement, je trouve deux problèmes sur cette bouteille :

Premièrement, je n'ai pas été ému par ce vin car il est dépourvu de géni, et j'irai même jusqu'à dire qu'à la fin, il me lasse un peu. Je ne retrouve pas la complexité dont j'ai besoin pour considérer vraiment un vin. C'est bien fait mais la vanille prend trop le dessus. Je ne pense pas que cela s'arrange au vieillissement, mais je vais peut être en encaver quelques uns pour vérifier...
Certes il est techniquement parfait, mais je préfère de loin le Clos de la Roche du même millésme de chez Jeanniard, plus perfectible " mais qui est d'une compexité fantastique au nez et qui me permets d'imaginer ce qu'il sera dans 10 ans, c'est ça le grand vin en ce qui me concerne.

Deuximement, je me demande si ce vin est vraiment fidèle envers le terroir dont il est issu. Le côté vanillé prend tellement le dessus qu'il masque les arômes primaires du cépage. Je suis plus amateur de Bourgogne justement car je trouve stupéfiant de retrouver un dénominateur commun entre deux Gevrey (coté un peu animal) ou deux Vosne (matière pulpeuse) et j'ai des difficultés à faire les mêmes observations sur Bordeaux (je ne pratique pas autant Bordeaux que la Bourgogne, ceci explique peut être cela).
04 Sep 2007 18:27 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Château Poujeaux

mais je préfère de loin le Clos de la Roche du même millésme de chez Jeanniard

Normal: au moins trois fois plus cher!

Le côté vanillé prend tellement le dessus qu'il masque les arômes primaires du cépage.

Le cabernet-sauvignon n'est pas aussi aromatique que le pinot, et "arômes primaires du cépage" n'a pas grand sens dans le Médoc!

Si tu cherches le fruit du pinot dans un bordeaux tu risques d'être aussi déçu qu'un amateur de bordeaux cherchant de la couleur et de la structure dans un bourgogne ...

blg
04 Sep 2007 18:45 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chambermusimanée
  • Portrait de chambermusimanée
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 403
  • Remerciements reçus 0

Réponse de chambermusimanée sur le sujet Re: Château Poujeaux

Clos de la Roche Jeanniard 2004 : 29€ j'aurais pu t'en vendre à l'époque !!!!

Je cherche juste un St Estèphe qui ressemble à un St Estèphe (corsé il me semble) un Pauillac structuré, un St Julien entre les deux, un Margaux fin et St Emilion typé St émilion sur le pln arômatique (sous bois par exemple). Et pas une expression différente de bois, vanillé d'un coté, torréfié del'autre....

Enfin, je cherche juste à faire la différence entre deux vins d'appellation différente, rien de plus ! Sinon à quoi serviraient elles ?
04 Sep 2007 19:07 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Château Poujeaux

Pougeaux est un Moulis.

Il ne faut pas chercher à retrouver les caractéristiques bourguignonnes dans un bordeaux, ni trop caricaturer (en essayant de trop vouloir les différencier) les diverses appellations bordelaises.

Le boisé excessif n'est pas l'apanage de bordeaux: à Biodyvin, il y avait côte à côte Clos Puy Arnaud, Trapet, Domaine de Bruyères (Crozes), l'excès de bois était dans le Chambertin de Trapet et la cuvée de luxe des Bruyères, pas dans le Côtes de Castillon ...

blg
04 Sep 2007 19:16 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chambermusimanée
  • Portrait de chambermusimanée
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 403
  • Remerciements reçus 0

Réponse de chambermusimanée sur le sujet Re: Château Poujeaux

Tu généralises quelque chose qui ne l'est pas.

Affirmer en tant que buveur (je crois que c'est ton cas) de Bordeaux être choqué par la boisé du Chambertin de Trapet n'est pas sérieux.

Combien de fois as tu gôuté au Chambertin de Trapet ? Moi, je le pratique très assidument et je ne peux laisser dire ceci car c'est tout simplement faux (le 06 dont tu parles avais peut être, certainment été tiré d'une prièce neuve ?). Le Poujeaux 2004 est 10 fois plus boisé que les Chambertin 2003 ou 2004 par exemple. Encore, si tu avais dis Guillon ou Mortet...

Et d'une manière générale, j'ai plus de mal à trouver des vins à mon gôut à Bordeaux qu'en Bourgogne, voilà tout.

Concernant les différences entre appellations dans ce cas, à quoi servent elles alors ?
04 Sep 2007 19:53 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Château Poujeaux

Limiter Bertrand à un buveur de Bordeaux, c'est tout le contraire d'une affirmation sérieuse... ;)

Il ne faut pas écrire n'importe quoi...

Thierry
04 Sep 2007 22:04 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 52

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Château Poujeaux

Bertand ne boit ni des bordeaux, ni aucune autre appellation. Il recrache tout ! ;) ;) ;)

Philippe

Philippe
04 Sep 2007 22:29 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1500
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Nidal H sur le sujet Re: Château Poujeaux

D'où (peut être !) le sens de la phrase de Thierry:

"Limiter Bertrand à un buveur de Bordeaux, c'est tout le contraire d'une affirmation sérieuse... ;) "

Et je rajoute un autre ;)
04 Sep 2007 22:40 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Vincent Ravenne sur le sujet Re: Château Poujeaux

Thierry,

Pour avoir aussi gouté le Chambertin de Trapet à Biodyvin, permet moi d'ajouter que parler de ce vin en disant: "Le boisé excessif n'est pas l'apanage de bordeaux: à Biodyvin, il y avait côte à côte Clos Puy Arnaud, Trapet, Domaine de Bruyères (Crozes), l'excès de bois était dans le Chambertin de Trapet et la cuvée de luxe des Bruyères, pas dans le Côtes de Castillon ...", c'est la aussi tout le contraire d'une affirmation sérieuse. et ceux qui ont eu le loisir de déguster avec moi dernièrement savent combien j'ai du mal avec le bois depuis plusieurs mois;)

amitiés

Vincent
05 Sep 2007 00:01 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Château Poujeaux

c'est la aussi tout le contraire d'une affirmation sérieuse. et ceux qui ont eu le loisir de déguster avec moi dernièrement savent combien j'ai du mal avec le bois depuis plusieurs mois

Il est manifeste que les vins que tu trouves trop boisés sont surtout ceux de Magrez/Rolland ...

blg
05 Sep 2007 07:04 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chambermusimanée
  • Portrait de chambermusimanée
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 403
  • Remerciements reçus 0

Réponse de chambermusimanée sur le sujet Re: Château Poujeaux

Normal, ce sont ces vins qui le sont le plus...
05 Sep 2007 07:56 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Château Poujeaux

Normal, ce sont ces vins qui le sont le plus...

crois tu en avoir goûté suffisamment pour affirmer cette contre vérité?

blg
05 Sep 2007 08:12 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 52

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Château Poujeaux

Laisser entendre que les vins de Magrez/Rolland ne comptent pas parmi les vins (de notoriété) les plus boisés de bordeaux relève d'une certaine mauvaise foi... Et j'en ai goûté pas mal...

Philippe

Philippe
05 Sep 2007 15:06 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck